Archives de Tag: zshare

Dead Buzz Walking 3

Mais que fait Doudou Masta de tout ce buzz ? Il ne le garde pas pour lui ça se saurait. Quelle est sa mission parmi nous ? Redistribuer ce buzz aux rappeurs méritants. C’est ainsi qu’il se retrouve dans le XXe à Paris, mais freine un peu trop vite devant le KFC.

Doudou – ah, fait chier, j’ai fait tomber du buzz dans la bouche d’égout… ba, tant pis, personne ira le chercher là…
Hill-G – Hep ! doudou ! Tu m’as pas refilé ma dose de buzz, ces derniers temps.
Doudou – Tu n’as rien fait pour dernièrement.
Hill-G – Je sais, je sais. mais t’inquiète, je vais bientôt ! Allez quoi ! Avant tu me faisais confiance…
Doudou – dans ta phrase, c’est le « avant » qui est important.
Hill-G – Laisse moi une toute dernière chance, s’te plait. je suis sur un bon coup en ce moment.
Doudou – Je peux pas te donner ce buzz, tu ne l’as pas mérité, et tu le sais très bien.
Hill G – Attends ! Je sais ! Si je fais un clip où je mets un t-shirt « le rap c’était mieux avant » ? et si je fais du tennis dedans ? Non ?
Doudou – je vais faire comme si j’avais pas entendu.
Cassidy – moi je suis actif par contre, je mérite mon buzz. j’ai des projets de prévu.
Doudou – oui mais si c’est des trucs comme l’album en commun avec Atto, c’est terrifiant.
Cassidy – On a réédité notre premier album « Jeunes, coupables et libres » en Décembre. C’est bien ça, non ?
Doudou – Mais pourquoi vous l’avez pas dit plus tôt ? Je vous aurais filé un minimum de buzz pour ça… Là personne n’est au courant…
Cassidy – Là c’est du Al Simmons, ma partie homme seul dans l’ombre. Je disparais.
Hill G – Moi c’est Jayce seul face à Discor. Pour mes conquérants de la lumière.
Doudou – Mais vous êtes tous les 2 complètement tarés…
Cassidy – Allez file du buzz.
Hill G – Du buzz ! Euj 2 Beuj ! Vide ton sac. Vite mec. Ou reste loin de nous.
Doudou – Ça marche pas comme ça…
Hill G – Allez quoi ! Je suis I L L pour ils et elles ! Je suis le boss de ce rap game, je veux mon buzz. J’ai quand même sorti un album commun avec Jay-Z en 99 « 1999 problems » et un avec Lil Wayne en 2009 « ILL WAYNE ».
Doudou – Quoi ?!
Cassidy – Non mais là il faut dire que Ill est atteint de la folie des grandeurs et…
Doudou – Ah, c’est pas fini, ça…

Hill G – ça veut dire que pour le buzz c’est mort ?
Doudou – Mais ?! Mais ?! Oh putain !! Mais vous êtes les X-Men ! Bande d’enfoirés !!! Vous avez pratiquement inventé le concept de buzz de rue en France ! Vous vous rendez pas compte que si vous revenez ensemble au meilleur niveau on ne parlera plus que de vous ?! Seulement pour ça faut vous sortir les doigts du cul un peu…
Cassidy – Tu veux dire un petit retour en ninety five, là où les psykos débarquèrent avec une attaque du mike large comme la cité Carter ?
Doudou – Oui ! Voilà !!!
Hill G – Mais ça fait longtemps comme Jésus. On sait plus comment faire nous…
Doudou – Mais je sais pas moi, ramenez Hifi par exemple. Comme à Retour aux sources.
Hill G – Mais il était pas sur « Retour aux pyramides » Hifi… Non ?
Cassidy – Il parle du concert Retour aux sources.
Hill G – ça ne me dit rien…
Doudou – Hifi, veux tu un peu de buzz ?
Hifi – Non merci.
Doudou – Comment ça, non merci ?
Hifi – Je m’en fous du rap game, je sais déjà que je suis le meilleur.
Doudou – Et ça te blase pas de savoir que tu seras à jamais le seul à le savoir ?
Hifi – Non parce que si les gens savent que je suis le meilleur, ils me compareront avec d’autres et ils trouveront des mecs plus fort que moi. Et ça je ne le veux pas. Je veux rester le meilleur.
Doudou – …

Le passeur de buzz timide et sans complexe resta interdit et estomaqué un long instant avant de comprendre qu’il n’y avait définitivement plus rien à attendre des X-Men même si, comme tous, il avait encore très envie d’y croire.

Doudou – Finalement l’actualité récente la plus bandante des X-Men c’est Moms qui reprend Retour aux pyramides
Et sur ces paroles pleines de sagesse, il s’en alla, ne prêtant guère attention à une voix étrange venue des profondeurs qui semblait hurler « ouga ouga » pasque Doudou Masta, c’est pas la SPA non plus.

Doudou – Yagaya yagaya yagayaya !! Doudou Mastaaaa !!!
Dany Dan – Hey yo D, quoi de neuf ? Gangsta ?
Doudou – Je suis désolé, Dany, je t’aime beaucoup mais là je vais bientôt devoir reprendre tout ton buzz si tu fais pas vite quelque chose d’événementiel.
Dany Dan – À la régulière. Mais t’inquiète, je veux pas me jeter de fleurs mais on sera bientôt en place. Trouve moi dans les Big Deal comme Vincent Lagaffe !
Doudou -Oh !!! Violent !!! Punchline !!! Et mais… Non attends… c’est de la merde…
Dany Dan – Oui, c’est nul, mais quand c’est moi qui le dit, tu kiffes ! Il ne s’agit que de ça, je suis vraiment frais comme Hollywood menthe !
Doudou – Chewing Gum !!! Ah merde !! Tu m’as encore eu, là… Bon t’as gagné, je te laisse ton buzz, mais s’il te plait fais en quelque chose.
Dany Dan – À la régulière, on est là. D’ailleurs, il te reste un peu de buzz à filer à mon negro Moda ?
Doudou – … En quel honneur ?
Dany Dan – C’est mon pote. Et je suis quand même l’auteur de « Tout le monde se lève pour Dany » le single interplanétaire ; avec mes choristes, les Danettes, au refrain. Tu sais, ce single qui a inspiré la pub pour le yaourt. Gangsta.
Doudou – Hein ??!!! (il sursaute) merde ! j’ai fait tomber du buzz par la fenêtre… enfin, il est éparpillé dans ce qui me semble être une benne à ordures… aucune chance qu’on vienne le récupérer.
Melo – (il arrive en courant) Houlà non ! Tu sais bien c’est à cause de sa maladie, la folie des grandeurs tout ça…
Doudou –Ah oui, c’est vrai… Lui aussi…
Melo – Et encore, là il t’a pas parlé de « Dany the Dogg » son album commun qu’il aurait fait avec Snoop…
Doudou – … Bon OK, je donne du buzz à Moda. Ses skeuds vieillissent bien dans l’ensemble. Rien qu’un peu alors. Mais c’est tout ! Je n’en donnerai pas à ton gros copain Saloon. Jamais !
Dany Dan – tu peux pas faire ça, Doudou !
Melo – c’est étrange, y’a un ptit mec qui crie « lady gaga » depuis tout à l’heure en bas de l’immeuble…
Doudou – Si saloon te réinvite sur son album, je serai forcé de te reprendre un peu de buzz. équilibre cosmique tout ça.
Dany dan – Pire encore yo ! Du coup il va me redemander de poser avec sa copine…
Doudou –Il a une copine ???
Dany Dan – Bah oui, c’est Agonie. À l’irrégulière yo !
Doudou – Nom d’un chien, j’ai bien fait de pas lui donner de buzz à elle…

Mais il arrive aussi que Doudou Masta se rate. Sans doute bourré ou maladroit, il donne du buzz à des gens, on sait pas pourquoi. Mais ils ont du buzz, et pis c’est tout.

Doudou – Yagaya yagaya yagayaya !!! Doudou Masta !!!!!
Mister You – Yougataga !!!
Doudou – Qu’est-ce que tu veux, toi ? Tu n’auras pas de buzz.
Mister You- ah mais non, mais ça va, j’en ai suffisamment là. Je venais te remercier d’ailleurs.
Doudou – Attends, mais t’es qui putain ?!
Mister You – C’est moi, c’est Mister You ! C’est moi, quand tu regardes les nouvelles vidéos rap, je suis là et je dis que je suis en cavale ! C’est moi, c’est Mister You !
Doudou – Je suis désolé, monsieur. Je ne vois pas qui vous êtes…
Mister You – Mais si ! C’est moi, c’est Mister You ! Quand Neochrome vire K-Tana de l’U2F en solo, ils me mettent en avant à la place ! C’est moi, c’est Mister You !!
Doudou – Ah quand même… mais t’es qui ?
Mister You – Mais c’est moi ! C’est Mister You !! Je fais rimer « 400 coups » avec « pâtes sans goût » ! C’est moi ! c’est Mister You !!!
Doudou – Oh putain !!! Et je t’ai filé du buzz, moi ?!
Mister You – Bah oui ! bon c’est vrai des fois tu t’amuses à le mettre dans des endroits bizarres, mais je le trouve toujours !
Doudou – Saloperie ! En plus, je peux pas te le reprendre vu que tu l’as déjà utilisé. Mais maintenant tu vas devoir mériter ton buzz.
Mister You – Comment ?
Doudou – T’as bien dit que t’étais en cavale tout à l’heure ?
Mister You – Euh oui, mais en fait non… je dis ça pour internet, quoi. En fait je me suis juste barré de chez moi avant que les keufs fassent une descente. Mais on peut pas vraiment dire que je sois recherché activement pour de vrai non plus, quoi…
Doudou – Ouais mais tu vas aller en taule quand même.
Mister You – Mais euh !
Doudou – C’est le moyen le plus logique de légitimer tout ce buzz que tu as.
Mister You – mais je peux pas attendre encore un an ou deux ?
Doudou – ah non, faut y aller là. mais t’inquiètes, ils t’allumeront pas tant que ça au jugement. et quand tu sortiras ton buzz aura encore grandi, tu verras, je m’en occuperai pour toi, je l’arroserai tous les matins
Mister You – sérieux ?
Doudou – mais oui. comment tu crois qu’il a fait, Shyne ? là maintenant il est plus attendu que jamais.
Mister You – mais il a fait 10 piges de taule Shyne…
Doudou – ça c’est ce que j’ai toujours dit, les states ont une longueur d’avance sur nous.

Mister You, Al K-pote, Still Fresh – suce nos boules
Mister You, Nessbeal – quand on était petits
Cassidy – GOD
Dany Dan – briquets et portables
je ne leur paye pas de verres, elles boivent la capote
Y’a pas à dire, y’a des choses que seul Dany peut faire.

6 Commentaires

Classé dans dead buzz

Sylar 3


Kennedy continue de vampiriser les flows de ses collègues rappeurs. Après son succès face à Busta Flex, il en conclut que les rappeurs des générations précédentes sont plus facile à convaincre de lui donner leur flow.
Ken -Tu en as fait quoi de ton ancien flow, gros ? Non parce que tu pourrais me le donner. C’est pour ma collec.
Kohndo -Je l’ai jeté il y a longtemps ce flow, je ne m’en servirai plus. Plus jamais. Je suis au dessus de ça maintenant.
Ken -Quoi ?! Truc de ouf ! Mais il fallait me le donner. Tu l’as mis dans quelle poubelle ? Normale ou recyclable ?
Kohndo -Pourquoi ? Tu veux t’en servir ?
Ken -Absolument pas. Je suis au dessus de ça. C’est juste pour l’avoir. On peut avoir tous les flow gros et ne pas s’en servir EN MÊME TEMPS !
Kohndo -C’est débile…
Ken -Oui mais on peut . YES WE CAN !

Voilà, les vieux, c’est son terrain, il va donc à l’hospice des rappeurs.
Ken -Dis donc, tu te sers plus du tout de ton flow, non ?
Kool Shen -Je l’ai perdu, je sais plus où…
Ken -Comment ? Mais où et quand ?
Kool Shen -Bah ça devait être entre hier et y a 10ans…
Ken -Mais comment tu fais pour vendre des albums sans flow ?
Kool Shen -Bah ça faut le demander au public français, ça a pas l’air de le gêner plus que ça…
Suite à ça Kennedy arpente l’hospice des retraités du rap mais la plupart sont dans le même cas que Kool Shen. Il esquive les remontrances de Akhenaton et Sh’urik’N qui le traitent d’esclave. Il croise Freeman qui boude seul dans son coin parce que les autres lui ont volé sa prostate…

Kennedy est content, Booba l’a rappelé. Il espère que grâce à tous les nouveaux flows qu’il a acquis, Booba l’aimera enfin. Mais stupeur quand il arrive en studio : Booba parle à un autre jeune rappeur qui monte. Seth Gueko est son blase, ma couillasse !
Seth -Les taffs de la SNCF ont rendu mon pote Hassan zahef ! Zblax !
Booba -Pas mal.
Seth -Je suis trop technique, ma couillasse. Nom di Diou ! Le secret c’est d’avoir la fin des phrases qui se ressemblent et de reprendre la même intonation à chaque fois.
Booba -Mais c’est pas handicapant de faire tout le temps ça par rapport à l’énergie et au groove de ton flow ?
Seth -Le groove ? Kécéxa ?
Booba -C’est de l’américain.
Seth -Le rap américain la chatte à son père ! On est en France ici !
Booba -Tu veux dire par là que le public français ne sait pas reconnaitre un rappeur qui a du flow ou pas et que par conséquent c’est pas la peine de se casser le cul ?
Seth -Euh… Ouais ! Je veux dire ça ouais ! Parfaitement ! Zdedededex !! Et le mieux, c’est si t’as deux phases qui se ressemblent totalement à la fin comme « La cambouis, c’est mon déodorant. Je conduis une Mondeo d’Oran.. »
Booba -Ah ouais, pas mal. Mais ça ne te dérange pas que la plupart du temps il n’y ait aucun sens ? Cette mise en avant de la forme ne se fait elle pas au détriment du fond ? Izi ?
Seth -… Sblax ? Quoi ? C’est encore des mots américains ça, non ?
Booba -Tu veux dire que comme pour le flow, le public français ne sait pas reconnaitre de bonnes phases de mauvaises phases ? Et que par conséquent autant ne pas se casser le cul ? Pas con…
Seth -Ouais ! Je suis trop malin ma couillasse ! Je suis le roi de la nitroglycérine. Zdédédédex !
Booba -Et en plus t’es comme moi. Ton dernier album a pas vendu autant que ce qu’on pensait. Et ça c’est bien la preuve que t’es un bon. Donc tu dois avoir raison.

Ces mots sont en trop, Kennedy qui en était resté coi ne peut plus se contenir (rester coi, ça veut dire avoir le cul troué).
Ken -Hey !! Truc de ouf ! Moi aussi j’ai pas vendu beaucoup et j’ai jamais eu droit à de tels compliments EN MÊME TEMPS !
Booba -Toi c’est pas pareil. Toi c’est… Toi tu… Mais t’es qui wesh ?
Ken -Mais ! Nique sa mère gros ! C’est moi le 94 ! Kennedy ! JE SUIS KEN !!
Booba -Izi… Ok, mais ça explique pas ce que tu fous là.
Ken -C’est toi qui m’a demandé de venir le 7.
Booba -Ah bah on se revoit le 7 alors, salut et à la revoyure… Qui que tu sois.
Ken -Mais !Truc de ouf ! On est le 7 ! C’EST C’WEEK END !!

B2O est perdu, il consulte donc son homme de main.
Booba -Brams !
Brams -Izi.
Booba -C’est qui lui au départ ?
Brams -C’est Kennedy, tu l’as invité sur Ouest Side et Autopsie vol. 2.
Booba -Ahahah ! Le con.
Brams -Et là tu l’as invité pour le volume 3.
Booba -… Le con…
Ken -Mais, si tu m’as invité c’est bien que tu me trouves fort, non ?
Booba -Je sais plus… J’ai invité des noms que je voyais régulièrement dans la presse spé ces derniers temps…
Dosseh -45 ! 45 !!
Booba -Putain c’est qui lui ? Et pourquoi il gueule 45 comme ça ?
Brams -C’est Dosseh. Et il vient du 45, c’est son département.
Booba -Y a un département 45 ? Et en plus y a des rappeurs dedans ? et sa tête me dit quelque chose en plus…
Brams -C’est le frère de Pit Baccardi je crois
Booba -Quoi ? Mais merde ! Putain les mecs, c’est pas sérieux là ?!

Kennedy a désormais un rival et son blase est Seth Gueko.

Booba – double poney http://www.youtube.com/watch?v=3bwJKKB3Rio

3 Commentaires

Classé dans Le Sylar du rap Français, sliphop

J’ai les mêmes excuses que Dieudonné

         
Blavogueurs, blavogueuses, bien la famille ? Quoi de neuf dans l’internet ? J’espère que ça va bien pour vous, sachant que quelque soit votre réponse ce qui va suivre va suivre et puis c’est tout. Pourquoi cette introduction si solenel, ce ton sentancieux, why so serious ? Parce que dernièrement un sale pompeur est venu sur notre bô blavog, s’est allegrement servi et à coller nos histoires ailleurs en s’atribuant tout le crédit de nos oeuvres éternelles et magnifiques. Sans même mettre de liens qui ramèneraient chez nous (paske tant qu’à faire, il avait qu’à dire que c’était son blog carrément, au point où on en est)…

Cette petite p hutte qui va par le nom de Slayeur a été démasqué et sodomisé virtuellement sur la place publique. Et c’est pour ça qu’il est ici ce soir, tenant à s’excuser pour sa conduite inqualifiable (en effet, il a écrasé Kenza Farah). Alors nous, ça ne nous dérange pas d’être pompé, on aime ça, ça prouve bien qu’on est les meilleurs. Les plus novateurs sont souvent pompés. La seule exception étant peut-être Despo Rutti, un mec tellement novateur que personne n’arrive à faire comme lui ou alors ça n’y ressemble plus du tout ce qui fait qu’on est pas au courant. Mais auquel cas, bande de suce-pénis il faut créditer notre foutre quand vous allez le revomir ailleurs, c’est la moindre des politesses. Histoire que les gens viennent ensuite sur le blog. pour que ça fasse plus de visites. Ici c’est le milieu du ternet, si t’as les visites t’as le pouvoir et si t’as le pouvoir tu nous le passes, c’est cool. Pour qu’on continue à caracoller en tête des blogs les plus green, et que ANU et Frooty soient un peu plus consternés en nous lisant (et s’ils répondent à ça c’est l’aveu qu’ils nous lisent et ça c’est moche).

Bonzour à vous tous, ze sais que vous me détestez désormais paske z’ai été très vilain. Ze me présente ze m’appelle Slayer, ze suis fan de Booba et de Buffy contre les vampires, ce que z’aime avant tout c’est que les zens m’aiment. Mais c’est pas facile, sassant que je suis roux, petit, et que ze n’est qu’un seul sourcil, grâce au net ze peux me casser derrière mon ordi. Un zour z’est trouvé un blog qu’il est drole dedans alors ze me suis dit que si y avait des zens si cools qui existaient sur Terre être l’un d’eux devait être le sumum de l’aboutissement de l’existence. Z’ai donc subtilisé les textes si bien écrit de ces zénies pour aller les poster sur un forum de fans de Booba (ze voulais un forum de fans de Booba et de Buffy mais apparemment ça n’existe pas, c’est bizarre). les zens m’aimaient enfin. Moi que mon père battait puis m’enfermer dans un sac après m’avoir raser le scrotum… (oui même mon enfance ze la pompe sur des trucs que z’ai vu)… Z’étais enfin accepté, les zens me trouvaient drole, spirituel, talentueux et les femmes voulaient cousser avec moi. Tout aurait bien fonctionner si les incomensurables intellizences suéprieures qui rézissent ce blavog ne m’avait pas astucieusement démasqué en révélant ainsi ma vraie nature de sale roukmoute sournois à la face du monde. Z’en suis infiniment désolé, le pire c’est que z’ai tout perdu puisque désormais ces auteurs que z’admirais tant vont me hair comme il se doit. Ze ne suis qu’un misérable, un moins que rien mais comprenez moi, z’avez mes raison. Ze ne sais plus si c’est Zésus ou Tupac qui disait « If you dont no mi, dont zeudze mi. »

Et ben voilà ! Si ton blog c’est pas le blavog, negro ne le lis pas.

Nous sommes le blavog, ne cherche rien d’autres ailleurs, there is no country for ungreen men. We blav the world. Par contre on blav pas your children parce que Pedo Bear s’en charge déjà.

No body fuck with us, ‘cause we’re too hugly, ok ?!

3 Commentaires

Classé dans hors-sujet, Puatches, tu parleras moins avec une batte dans ton c..., Uncategorized