Archives de Tag: U.S.A

Samedi en r’tard

Ce samedi, c’est Abuz du légendaire crew D Abuz System (qu’il formait avec Mysta D) qui était l’invité de SENO.
Et ce n’est pas un hasard si Seno a ressorti ce vétéran de sa cuve cryogénique.

Seno -Salut Abuz, ça dit quoi ?
Abuz -Quoi.
Seno -Comment ça quoi ?
Abuz -Bah tu me demandes de dire quoi, je dis quoi.
Seno -Hein ? Mais non, je te demande si ça va.
Abuz -Ah OK. Mais tu sais, moi je suis un ancien. Il faut me parler avec des gimmicks de l’ancien temps.
Seno -Tu veux dire, comme dans les années 90 ?
Abuz -Tu veux dire les nineties ?
Seno -Wesh.
Abuz -Tu veux dire ouais ?
Seno -Putain… Tu connais pas du tout l’argot de maintenant ?
Abuz -Je connais pas les micros de maintenant, non plus. Alors je vais enregistrer mon couplet avec du matos qui date de 95, entièrement fabriqué en silex.


Seno -Alors quoi de neuf ? (on se saluait comme ça dans l’ancien temps)
Abuz -Et bien j’ai été exposé aux rayon gammas et depuis je me transforme en Ricardo Malone dès que je suis excité.
Seno -Ah ouais ? Un peu comme un schizophrène ou pas du tout ?
Abuz -Non, je ne suis pas schyzophrène.
Ricardo Malone -Moi non plus !
Seno -Qui parle ?


Seno -En tout cas, ça me fait très plaisir de t’avoir sur les Samedis Bâtards. Tu parles de tises, tu parles de seufs, t’as une voix de vicelard et une gueule assortie, t’es un peu le Sale Blanc originel.
Abuz -T’emmerde pas, dis juste que je suis alcoolique.
Ricardo Malone – et cinglé !


Abuz -Et toi, t’en es où ?
Seno -Donc là, je fais les Samedis Bâtards. Histoire de tester de nouvelles choses, de faire des choses plus spontanées, de tester la réactivité du public et surtout de m’amuser. Dernièrement j’ai même fait un son à l’arrache suite à l’affaire DSK.
Ricardo – raconte pas ta vie ! amène moi des putes !
Abuz – tu te calmes. continue Seno
Seno – … donc je voulais le sortir le Samedi, comme d’hab, mais on m’a fait remarquer qu’il valait mieux coller à l’actu et le sortir dans la foulée. Parce que si t’es pas le premier à le faire, t’as juste l’air d’un con.
Abuz -Je sais. Mon son sur DSK est sorti après le tien…
Seno -Oups. Désolé.
Abuz -C’est pas grave.
Ricardo – Ouais t’as l’habitude d’être pris pour un con depuis le temps.
Abuz – La ferme. Par contre, je sais pas qui t’as dit de sortir ce son dés lundi mais c’est des connards.


Abuz -En tout cas, c’est dur ce qui arrive à DSK. De nous tous, c’est lui qui avait le plus de leust. (dans l’ancien temps on disait leust et pas swag)
Seno -C’est pour ça que je dis que c’est mon rappeur préféré.
Abuz -On saura jamais, maintenant.
Seno -Quoi ?
Abuz -Bah maintenant qu’il est en taule ça va être chaud pour lui d’enregistrer son album.
Seno -…
Abuz -Sauf si il se débrouille bien pour trouver du matos et enregistrer dans sa cellule.
Seno -Faut être débrouillard pour pas se faire choper et avoir un vrai bon son.
Abuz -Et si il arrive à faire tout ça, faut encore qu’il soit bon au micro. autant dire que c’est mission impossible.

(et pourtant, un homme en est capable. Mais cet homme n’est pas DSK alias Dick Super King, c’est Maestro de la LMC Click)

Ricardo – Mission impossible c’est sympa mais j’ai toujours préféré James Bond, il a de meilleures putes.
Seno -Donc on reprend une face B cainri et le thème de base pour en faire une version frinçaise. Tu vois les bails ?
Abuz -Non.
Seno -Bah là, en l’occurence, ça va parler de…
Abuz -Non, mais c’est quoi des bails ? Pourquoi je suis censé en voir ? C’est grave docteur ?
Seno -Bah, des bails, c’est des affaires, c’est le diez si tu préfères.
Abuz -Ah OK.
Seno -Et donc là, le thème ce serait…
Abuz -Mais, vous savez que « bail » au pluriel ça donne « des baux. »
Seno -Hein ? Oui. Si tu veux. Donc là on parlera de…
Abuz -Moi je dis ça pour vous, hein ? Faut que le rap se fasse comprendre du plus grand nombre et sorte de son carcan.
Seno -C’est pour ça que t’as décidé de partir dans des trips pornos avec Ricardo Malone.
Abuz -Je me suis déjà expliqué sur mon problème de boisson.
Ricardo – et ce n’est pas du porno, c’est juste de l’érotisme inter-espèce. Ce n’est pas sale.
Seno – Ouais. Bon. En gros, là on va parler de…
(mais c’est là que Lil Thug arrive en courant)
Lil Thug -Vous êtes au courant ? DSK est libéré sous caution !
Abuz -OOOOUUUUUUAAAAAAIIIIIISSSSS !!!!
Seno -C’est fantastique ! Et tout ça, entièrement grâce à moi. Qu’est-ce que je suis balaise !
Abuz -Finalement, ce sera quoi le son ?
Seno -Je veux juste faire la fête.
Abuz -Je comprends ta joie, mais pour le samedi bâtard, on fait quoi ?
Seno -Non mais c’est le titre du son.

(Ne jamais partir sur une vanne de merde)

Poster un commentaire

Classé dans saturday night bâtard

Le conflit israëlo-palestinien vu par les artistes (2)

 

Salut bande de nazes,

comme à l’avènement, on va commencer en douceur par une blague d’un mauvais goût achevé impliquant des rappeurs u.s (mais vivants cette fois).

 

alors on est à L.A. au QG du DPG (ça en fait des initiales ça hein enfoiré).

 

Kurupt est là tranquille, il get high et il don’t know why. mais l’important c’est qu’il get high. il est en grande conversation avec Too Short qui lui raconte comment il a maqué sa 1ère infirmière pour en faire sa 10e bitch, quand il avait 1 an. Freaky tale.

Quand Daz déboule, l’air bien tristounet pour un gros moustachu.

 

Kurupt – salut, quoi d’neuf ?

Daz      – ouais…

Kurupt – ça a pas l’air d’aller.

Too Short – Pimpin ?

Daz     – j’ai foiré le plan cul de ma vie

Kurupt – bah tu sais c’qu’on dit, une de perdue… heu… t’as d’la weed sinon ?

Daz     – en fait tout a commencé quand j’ai été invité dans un show télé tu vois

Kurupt – fait chier, le v’là parti…

Daz     – donc je sors du plateau, l’interview est finie tu vois. et là je tombe sur Nathalie Portman !

Kurupt – mouais.

Daz     – bon ok c’est pas une bomb ass biatch mais quand même. les actrices classes j’avais jamais tâté tu vois. alors j’enchaîne direct, tchatch, swagg, etc.

Too Short – Pimpin ?

Daz         – nan pas encore, c’est pas une bitch de bas étage non plus.

Too Short   donc c’est une boss bitch ? respect.

Daz       – et donc on a plein de points communs, elle accroche vachement sur moi tu vois

Kurupt  – je dois être vraiment défoncé pour entendre ce que j’entends

Daz       – c’est vrai ! par exemple physiquement tu vois elle…

Kurupt   – …a de la moustache ?

Too Short – ne te moque pas d’un player. je sais qu’elle s’est rasée le crâne pour un film, ça doit être ça qu’il veut dire

Daz          – mais non bordel. par exemple elle est gauchère. ça nous a direct rapprochés.

Too Short – jamais entendu parler de ça dans le guide du pimp

Kurupt    – non seulement c’est une idée de merde, mais en plus t’es même pas gaucher.

Daz        – ouais mais je suis crip ! only on the left side ! en plus elle préférait le bleu au rouge, c’est un signe ça. bon après elle a pas compris le délire des bandanas, je crois qu’elle parlait de tortues ninja, mais après je l’ai ramenée à mon hôtel.

Too Short – Biatch !

Kurupt     – je dois être vraiment défoncé, j’ai cru entendre “tortue ninja”

Daz         – j’ai eu de la chance, elle était déjà bien fonssdé. à un moment j’ai eu peur d’ailleurs

Kurupt    – ah ouais, qu’elle fasse une OD.

Daz          non, qu’elle me force à danser le C-walk ! c’est toujours un grand moment de solitude pour moi, ça me rappelle les cours de gym où je savais pas faire les saltos. elle a commencé à faire la soulja dance, mais heureusement elle s’est pété la gueule en quelques secondes. et je l’ai ramenée jusqu’à ma suite.

Too Short  – jusque là c’est un quasi sans faute. true player !

Daz         – oui mais c’est là que j’ai tout fait foirer.

Kurupt    – mais comment ? ça relève de l’exploit là quand même.

Daz         ben vous savez que quand je parle dans le feu de l’action je pense pas trop avant à.. euh…

Kurupt   – réfléchir ?

Daz       – ouais, voilà. donc je la porte (d’ailleurs heureusement que c’est un ptit gabarit pasque je l’aurais faite porter par le groom service sinon) et là on arrive devant la porte de ma chambre. et là le temps que j’ouvre ma gueule tout est fini. tout ça pasque j’avais zappé qu’elle était juive.

Too Short – qu’est-ce que t’as dit ?

Daz         – « bienvenue dans la chambre à daz »

Too Short – 

Kurupt      

 

 

 

et du rab, tiens

 

Too Short – tiens prends ça, c’est « la pimpologie pour les nuls »

Daz          – je vais pouvoir la repécho avec ça ?

Too Short  – probablement pas

Daz           – ben j’en fais quoi alors ? ça pèse aussi lourd qu’un dico en plus…

Kurupt      – tu pourrais le jeter sur la gueule de dj muggs.

Daz           – pas con.

 

ceux qui ont assisté au concert du 2 avril au zenith comprendront, et les autres iront se faire foutre.

 

I want a jew bitch- http://www.dailymotion.com/video/x520p2_les-femmes-juives-sont-les-plus-bel_creation

le DPG à Panam – http://www.dailymotion.com/video/x8v6ll_tha-dogg-pound-paris-zenith-part-1_music (pour la suite c’est là : http://www.dailymotion.com/getch92/1)

Too Short – I’m a player http://www.youtube.com/watch?v=tXPVfqx0hGE

Too Short – Freaky tales live http://www.youtube.com/watch?v=LBDG5WOrm3s

Nathalie Portman aka mc natty natt – freestyle hardcore (si, je vous jure) http://www.youtube.com/watch?v=3VSJwWP8NqI

Nathalie Portman & soulja boy – leçon de danse (pareil) http://thebosh.com/archives/2007/11/video_natalie_portman_soulja_boy_dance.php

 

3 Commentaires

Classé dans politrique, rap d'amères loques, sliphop