Archives de Tag: too short

Un sapin, des cadeaux, de la neige et du couscous – 2013

Salut les parasites,
en cette occasion spéciale de l’année, j’aimerais avant tout avoir une pensée pour ceux qui réveillonnent tous seuls et leur dire ceci :
ce sera sans doute pire au jour de l’an.

Sinon, on a quelques cadeaux pour vous, ci-dessous.

une mini-interview de la mort qui tue : Cinéfilou hors série

un retour vers le back to the future : Kaaris, rap et proctologie II

et ça c’est des golmontages que vous avez pas encore (ou pas assez) vus.

« OUIOUICHEYOUEUHMAIRIEKRISSMEUSS »

4 Commentaires

Classé dans joyeux noël bande de putains

journée de la femme (ou un truc comme ça)

bien que vous soyez des auditeurs de rap, donc a priori des gros cons, vous n’êtes pas sans savoir que y’a à peu près une semaine, c’était la journée de la femme. plus exactement la journée de défense des droits des femmes, paraît-il. A cette occasion, le site 187 prod a démarré une joyeuse série de portraits de rappeuses ricaines. Alors on s’est dit « pourquoi on ferait pas pareil avec des frinçaises ? » et juste après on s’est répondu « parce que personne n’en a rien à foutre ». Sans compter que les rappeuses d’ici qui ont du talent, ça pousse pas dans les arbres non plus. Du coup, on a fait deux montages merdiques à la place. Des vidéos qui honorent, chacune à leur façon, l’idéal de la Femme éternelle dans toute sa splendeur.

et ça c’est pas vraiment de nous, (on peut même dire pas du tout), mais j’aime bien ce remix de DJ Xtreme et il était devenu chiant à trouver sans qu’il soit bloqué dans certains pays pour des questions de droit ou je ne sais quelle merde dont seul youtube a le secret. on notera que le couplet de R. Kelly a fortement influencé la fin du morceau sexy legging & louboutin de Ol Kainry.

Poster un commentaire

Classé dans sliphop

Saison 2

sincèrement

Salut bande de nazes,

Comme vous pouvez le constater, le meilleur blog du monde revient pour une nouvelle année riches en plein de trucs, et pour marquer le coup et faire un peu plus sérieux, vous allez donc vous taper un édito pas drôle pour un sou, qui sera uniquement composé de vantardise frisant l’auto-fellation.
Alors déjà vous allez me dire c’est bizarre de faire une intro de la saison 2 mi octobre alors qu’on a repris depuis septembre, et que même en été y’avait déjà des nouvelles merdes, etc. Et je vais vous dire que j’en ai absolument rien à foutre, forcément.
Donc quoi de neuf (pd) pour le blavog en cet an de grâce 2009-2010 ? c’est ça que le peuple veut savoir.
Et ben pas grand-chose. On va donc faire la liste de tout ce que vous n’aurez pas : des sketch vidéos façon the real avec des vrais bouts de rappeurs dedans, des dessins animés avec des rappeurs dedans, des planches de bd trop marrantes avec des rappeurs dedans, et n’importe quoi qui pourrait se rapprocher d’un semblant d’évolution dans cette merde avec des rappeurs dedans. En fait on peut même parler de régression, dans le sens où ça va être de plus en plus con dans les parages et que c’est le but recherché depuis le début.
Histoire de tromper les plus bouseux d’entre vous, on va feindre de lancer une nouvelle rubrique : les chroniques de clip.
Alors une chronique de clip qu’est-ce que c’est ? ba c’est comme une critique de film, mais pour un clip. De rap. Français. et là tout d’suite tu fais moins le malin.
Et y’aura d’autres trucs qui devraient vous plaire, en sachant bien que si ça vous plaît pas ça prouvera uniquement que vous avez des goûts de merde, surtout toi là-bas.

Enfin et surtout, last but(t) not least, le blavog ouvre ses portes et recrute un nouveau membre. Mais la seconde d’après le blavog ferme ses portes et jette des seaux de pisse au reste de la populace. Ce 3e membre est un gros membre. « Accueillir un gros membre » that’s what she said. Vous l’aurez compris, ça va parler cul. Ecartez les enfants. Quoique non, écarter un enfant ça peut prêter à confusion comme phrase, surtout quand on parle à des cons. Trêve de digressions, ce 3e larron sera l’éminence blonde du blavog et aura en charge, de manière ponctuelle, la toute nouvelle rubrique. La rubrique porno. Parce que y’a pas que le rap dans la vie, en plus si t’écoutes beaucoup de rap français il est probable que tu sois pauvre et même si tu l’es pas il est certain que tu n’as pas de meuf, que tu es un de ces autistes sociopathes irrécupérables qui font peur aux gosses dans la rue, et dont les proches finissent par dire en lisant l’article détaillant son arrestation pour violence et acte de barbarie sur personne âgée « merde, il faisait pas ça qu’aux chats ». Et j’aime autant vous dire que son 1er billet va faire date dans l’Histoire, avec un grand h et un gros q. Il va par le nom de Big Paul Castellano et c’est une pointure venu de Suisse, il a le bras long dans le milieu du cul. Il écrira cependant moins que nous (c’est-à-dire moi et l’autre), parce que c’est comme ça, et aussi parce qu’il est trop occupé à compter l’or des juifs en mangeant du chocolat au fromage. Suissez le bande de putains.
Ah et on a pris une résolution aussi. on va pas attendre qu’un rappeur qu’on aime bien soit connu pour le foutre dans un billet de demeuré alors qu’il a lui aussi le droit à ce qu’on rigole avec lui autant que les autres. démocratisons ce bordel. donc si vous voyez de nouveaux persos faire leur apparition, que vous pigez pas qui c’est et les références qui vont avec, rassurez-vous, c’est juste que vous y connaissez rien et que vous voyez enfin la lumière grâce à la divine parole du blavog.
parole qui d’ailleurs va se répandre encore plus qu’avant, on va pas tout balancer mais y’a du lourd qui se prépare et l’avancée de la conquête du monde est plus rapide que prévue.

Le Blavog, c’est un peu comme ce morceau de dance de merde que t’écoutais dans les 90’s et que t’as retrouvé, tu aimerais le détester mais tu finis par détester l’aimer, comme le petit pervers que tu as toujours été.

Ah, et cadeau bonus pour tous les désoeuvrés qui lisent jusqu’au bout : Albert Fish.
vous allez lire sa page wikipedia, en entier, c’est primordial pour la suite des événements. ne me remerciez pas, jeu de jambes papa toussa.

TWDY – player’s holiday
Mase – welcome back
Rappin 4 tay – I’ll be around

pour toujours et à jamais.

13 Commentaires

Classé dans sliphop

Le conflit israëlo-palestinien vu par les artistes (2)

 

Salut bande de nazes,

comme à l’avènement, on va commencer en douceur par une blague d’un mauvais goût achevé impliquant des rappeurs u.s (mais vivants cette fois).

 

alors on est à L.A. au QG du DPG (ça en fait des initiales ça hein enfoiré).

 

Kurupt est là tranquille, il get high et il don’t know why. mais l’important c’est qu’il get high. il est en grande conversation avec Too Short qui lui raconte comment il a maqué sa 1ère infirmière pour en faire sa 10e bitch, quand il avait 1 an. Freaky tale.

Quand Daz déboule, l’air bien tristounet pour un gros moustachu.

 

Kurupt – salut, quoi d’neuf ?

Daz      – ouais…

Kurupt – ça a pas l’air d’aller.

Too Short – Pimpin ?

Daz     – j’ai foiré le plan cul de ma vie

Kurupt – bah tu sais c’qu’on dit, une de perdue… heu… t’as d’la weed sinon ?

Daz     – en fait tout a commencé quand j’ai été invité dans un show télé tu vois

Kurupt – fait chier, le v’là parti…

Daz     – donc je sors du plateau, l’interview est finie tu vois. et là je tombe sur Nathalie Portman !

Kurupt – mouais.

Daz     – bon ok c’est pas une bomb ass biatch mais quand même. les actrices classes j’avais jamais tâté tu vois. alors j’enchaîne direct, tchatch, swagg, etc.

Too Short – Pimpin ?

Daz         – nan pas encore, c’est pas une bitch de bas étage non plus.

Too Short   donc c’est une boss bitch ? respect.

Daz       – et donc on a plein de points communs, elle accroche vachement sur moi tu vois

Kurupt  – je dois être vraiment défoncé pour entendre ce que j’entends

Daz       – c’est vrai ! par exemple physiquement tu vois elle…

Kurupt   – …a de la moustache ?

Too Short – ne te moque pas d’un player. je sais qu’elle s’est rasée le crâne pour un film, ça doit être ça qu’il veut dire

Daz          – mais non bordel. par exemple elle est gauchère. ça nous a direct rapprochés.

Too Short – jamais entendu parler de ça dans le guide du pimp

Kurupt    – non seulement c’est une idée de merde, mais en plus t’es même pas gaucher.

Daz        – ouais mais je suis crip ! only on the left side ! en plus elle préférait le bleu au rouge, c’est un signe ça. bon après elle a pas compris le délire des bandanas, je crois qu’elle parlait de tortues ninja, mais après je l’ai ramenée à mon hôtel.

Too Short – Biatch !

Kurupt     – je dois être vraiment défoncé, j’ai cru entendre “tortue ninja”

Daz         – j’ai eu de la chance, elle était déjà bien fonssdé. à un moment j’ai eu peur d’ailleurs

Kurupt    – ah ouais, qu’elle fasse une OD.

Daz          non, qu’elle me force à danser le C-walk ! c’est toujours un grand moment de solitude pour moi, ça me rappelle les cours de gym où je savais pas faire les saltos. elle a commencé à faire la soulja dance, mais heureusement elle s’est pété la gueule en quelques secondes. et je l’ai ramenée jusqu’à ma suite.

Too Short  – jusque là c’est un quasi sans faute. true player !

Daz         – oui mais c’est là que j’ai tout fait foirer.

Kurupt    – mais comment ? ça relève de l’exploit là quand même.

Daz         ben vous savez que quand je parle dans le feu de l’action je pense pas trop avant à.. euh…

Kurupt   – réfléchir ?

Daz       – ouais, voilà. donc je la porte (d’ailleurs heureusement que c’est un ptit gabarit pasque je l’aurais faite porter par le groom service sinon) et là on arrive devant la porte de ma chambre. et là le temps que j’ouvre ma gueule tout est fini. tout ça pasque j’avais zappé qu’elle était juive.

Too Short – qu’est-ce que t’as dit ?

Daz         – « bienvenue dans la chambre à daz »

Too Short – 

Kurupt      

 

 

 

et du rab, tiens

 

Too Short – tiens prends ça, c’est « la pimpologie pour les nuls »

Daz          – je vais pouvoir la repécho avec ça ?

Too Short  – probablement pas

Daz           – ben j’en fais quoi alors ? ça pèse aussi lourd qu’un dico en plus…

Kurupt      – tu pourrais le jeter sur la gueule de dj muggs.

Daz           – pas con.

 

ceux qui ont assisté au concert du 2 avril au zenith comprendront, et les autres iront se faire foutre.

 

I want a jew bitch- http://www.dailymotion.com/video/x520p2_les-femmes-juives-sont-les-plus-bel_creation

le DPG à Panam – http://www.dailymotion.com/video/x8v6ll_tha-dogg-pound-paris-zenith-part-1_music (pour la suite c’est là : http://www.dailymotion.com/getch92/1)

Too Short – I’m a player http://www.youtube.com/watch?v=tXPVfqx0hGE

Too Short – Freaky tales live http://www.youtube.com/watch?v=LBDG5WOrm3s

Nathalie Portman aka mc natty natt – freestyle hardcore (si, je vous jure) http://www.youtube.com/watch?v=3VSJwWP8NqI

Nathalie Portman & soulja boy – leçon de danse (pareil) http://thebosh.com/archives/2007/11/video_natalie_portman_soulja_boy_dance.php

 

3 Commentaires

Classé dans politrique, rap d'amères loques, sliphop