Archives de Tag: table d’écoute

capitale du green (5)

Toujours au studio Banlieue Sale, un type est dans l’entrée. mais on ne voit pas son visage.

le type – Salam les amis. Je viens vous livrer votre commande
La fouine – c’est très gentil mais on a pas commandé de pizza
le type – je vous apporte des t-shirts
La fouine – on en a pas commandé non plus
le type – je peux vous en donner gratos si vous voulez, l’important c’est qu’on voit ce qu’il y a marqué dessus.
La fouine – oh mon dieu ! Sully sefil ! Planquez-vous ou il vous sponsorisera gratuitement pendant un an avec sa nouvelle marque !

C’est la panique.
Canardo se cache dans un trou du mur, Nessbeal se cache derrière le canapé, orelsan se cache derrière nessbeal. Même les LMC, qui ne savent pas ce que le mot sponsor veut dire, prennent leurs dickies à leur cou. et là tu vas me dire « mais ils sont pas déjà partis orelsan & les lmc ? » et je ferai exprès de pas t’écouter.
La Fouine neutralise l’intrus en usant de sa fameuse technique de krav maga, mais pas la version israëlienne, non, la version trappiste. c’est à dire qu’il se met accroupi et fonce mettre un coup de boule dans les couilles de l’adversaire qui se retrouve au sol.

le type – n’ayez pas peur, ce n’est que moi, je suis là pour transmettre des messages
Gued’1 – on a déjà les sms pour ça
Ness – attendez deux secondes ! Je connais cette voix
Medine – oui, on a déjà eu un débat constructif et enrichissant tous les 2
Ness – oh merde…
La Fouine – mais ? Mais ? Mais ? Qu’est-ce que tu fous là toi de ouf ?
Medine – je t’apporte les 800 tshirts de ma marque, LSA, Le Savoir est une Arme, et comme tu l’as demandé j’ai pris les plus grands modèles pour qu’ils soient « lourds de dingue ».
La Fouine – j’ai déjà dit que chuis pas intéressé
Medine – Même pas par celui-là, « everyday i’m muslim ». Il est fait pour toi.
Ness – …
Gued’1 – …
La Fouine – …
Medine – ça fait référence à everyday i’m hustlin. De rick ross.
Ness – c’est honteux des jeux de mots comme ça
Kennedy – ouais c’est digne du blavog*
La Fouine – tu te rends compte qu’avec un minimum d’effort et de bon goût tu pourrais être le rick ross frinçais ? Tu t’en rends compte de ça ? Green, prête lui tes lunettes noires.
Green – je peux pas, je suis à poil dessous
La Fouine – …
Gued’1 – et si tu te rasais pas la tête tu ressemblerais à dieudonné aussi
Medine – non mais là c’est trop hardcore. et barbe is beautiful ?
La Fouine – mouais non. Encore si c’était « barbichette is beautiful »
Canardo – ou autotune is beautiful
Medine – vous voulez même pas la gamme “i’m muslim don’t panic” ?
Nessbeal – J’ai mon t-shirt amnezia avec le sourire sanglant du joker kheye.
La fouine – J’ai mon street swagg de dingue.
Green – J’ai mes lunettes.
Lino – ça n’a aucun rapport.
Green – n’empêche que j’ai la classe avec.
Medine – mais où je vais trouver l’argent de poche pour acheter ma nouvelle encyclopédie moi
Al K-pote – t’as qu’à chercher dans ton cul
Medine – je perçois l’ironie mais je ne saisis pas la référence

La Fouine – moi je saisis rien, et surtout pas comment t’es arrivé jusqu’ici
Al k – les lmc m’ont dit que vous étiez en contact avec le messie, l’être de lumière
Gued’1 – masta ?
Al k – aussi, oui. Il est où Bellanger ? J’ai beaucoup à apprendre de lui
La Fouine – non mais il est pas là, juste il arrêtait pas d’appeler pour dire des insanités
Canardo – Laisse tomber pour les passages radios, il s’en fout…
Al k – Les passages radios ? Kézako ?
Canardo – ah oui pardon. Le numéro est là.
Al k – salope ? Je veux dire : allo ?
Bellanger – allo ? Je veux dire : salope ?
Al k – vous voyez bien ! On est pareil, c’est mon père spirituel. C’est quand la prochaine partouze monsieur ?
Bellanger – ah, jack many. C’est bien que tu aies changé d’avis. J’ai bien écouté ton son « dans le quartier », je le trouve prometteur. Surtout le refrain où une fille chante « je check mes boules » et la mesure d’après « je vide ma bite » c’est très bien ça.
La Fouine – non mais ça c’est les lmc, et c’est pas ça du tout le refrain…
Bellanger – je suis aussi intéressé par le son banlieue sale
Ness – génial kheye, vous voulez en faire un single ?
Bellanger – haha ! absolument pas, je veux juste savoir comment vous faites pour vous tenir par la barbichette tout en vous prenant en levrette. Je suis pressé de connaître cette technique.
La Fouine – mais pourquoi il s’acharne à comprendre mes textes de travers ??
Lino – ouais alors que finalement t’as les thèmes du rappeur habituel : galère, bicrave, et ton sperme.
La Fouine – oui bon ça va.
Bellanger – ne raccrochez pas, j’ai des projets pour vous
Ness – genre quoi ?
Bellanger – je veux pas vous griller la surprise, mais ça implique une caméra, une personne âgée et un poney
Al K – je dis banco !

et il file illico.

Au même moment, dans le sous-sol d’un bar de la capitale, un individu peu recommandable monte le volume d’un poste de radio des années 30. Après avoir écrasé son cigare monte cristo, il se tourne (pasque toi tu le sais pas mais le gars il était de dos jusque là).

Oxmo – Je veux chanter comme ça. Bauza !
Bauza – Oui ?
Oxmo – Tu vas faire un truc pour moi…
Bauza – Un feat ?
Oxmo – Ahahahah ! Connard !! Non chope moi ce La Fouine, je veux chanter comme lui.
Bauza – Mais comment ?
Oxmo – On le fera chanter et on dira que c’est moi
Bauza – Mais si tu dis que c’est toi, la police t’arrêteras
Oxmo – Mais non ducon, on va le faire chanter à ma place sur mes disques et on dira que c’est moi comme avec Olivia Ruiz
Bauza – Oui mais non, là ça c’est vu
Oxmo – De quoi ?
Bauza – Ben, que c’était pas vous…
Oxmo – Ahahahaha !!! ferme-la.

toubi continyoud.

* mais ouais !!!

Al k-pote, OGS, Taro OG – on s’en bats les
Admiral T, La Fouine, Medine – viser la victoire (oui, ce son existe)
Green – triple poney (on voit le champion)
Nessbeal – ça bouge pas
Green – tonight (pourquoi pas)
La Fouine & Rickwell – youporn

57 Commentaires

Classé dans capitale du green

Rentrée des classes

la suite de ça, et de ça aussi.

On arrive au duel des white trash.

Ekoué – mais pourquoi c’est ill qui fait l’arbitre ?
Kennedy – ben c’est l’expert en la matière
Ekoué – comment ça ?
Kennedy – sachant qu’il est ni mort ni en prison, si avec son niveau pendant tout ce temps il a toujours rien sorti, c’est forcément le plus gros branleur du rap français
Ekoué – ça se tient
Kennedy – mais il paraît que c’est sa dernière année, après c’est Sheryo qui prend la relève
Ekoué – on peut pas être au top tout le temps j’imagine. mais j’ai toujours su que l’heure de sheryo viendrait.
Seth – abandonne ! tu fais pas le poids j’ai un zgeg de poulain.
Orelsan – mais heu ! dans ce duel c’est pas la taille qui compte
Seth – c’est un truc que tu dois te répéter tous les soirs hein ?
ILL – pas de déconcentration ! Seth tu as un carton jaune. 5 minutes du clip de Laam & Princess Aniès.
Seth – nooooooooooooon
ILL – si tu t’arrêtes t’es éliminé.
Ekoué – là il faut qu’on s’en aille. très vite.
Kennedy – et très loin

Nessbeal bouge dans la cour, pasque bon ce spectacle lui plaît quand même que moyennement à lui aussi.
et là, vlà-t’y pas qu’il tombe sur un gros barbu. physiquement je veux dire, il trebuche, tombe sur lui et rebondit sur son ventre.

Nessbeal – bordel. qu’est-ce que tu fous sur mon chemin toi ?
Medine – tu sais je crois que rien n’arrive par hasard dans cette vie, donc je dirais que si le sort m’a placé sur…
Nessbeal – stop ! tu fais du rap de bibliothèque, j’ai horreur de ce délire de balance.
Medine – si tu penses ça tu dois avoir tes raisons et je respecte ton avis
Nessbeal – ouais et tu… attends, quoi ?!
Medine – quand tu le voudras je serai à ta disposition pour avoir une longue conversation ou chacun expliquera son point de vue, avec un temps de parole équitable. le débat sera certainement houleux, mais constructif.
Nessbeal – mais il est insupportable ce con
Medine – bah pourquoi ? chuis un bon gars, et pis je défends la cause
Nessbeal – c’est justement le problème. personne t’a rien demandé et tu le fais quand même.
Medine – tu me trouves chiant en fait
Nessbeal – oula non je le dirais pas comme ça. je dirais plus que… tu vois j’ai fait de la taule à un moment. ben si on m’avait passé ton skeud en en cellule j’aurais pris ça comme une double peine.
Medine – ah oui la prison ! bon sujet ça. prochainement je ferai un son sur les conditions de détention inhumaines et…
Nessbeal – alors déjà tu vas te calmer. et oublier ça tout de suite.
Medine – on pourrait faire un feat, ce serait un story-telling sur un gars qui a un accident de la route.
Nessbeal – mais c’est ma vie ça bordel de merde !
Medine – ah mais c’est pas grave ça, j’ai vu un épisode d’urgences avec un gars qui a un accident de camion, ça devrait le faire.
Nessbeal – bon. on va faire un deal. je vais arrêter de te parler mal et tu vas oublier toute cette histoire de featuring. et tu vas m’oublier moi aussi, tiens.

Youssoupha – ouais c’est ça, te laisse pas faire medine, chuis avec toi ! patate le !
Medine – hein ?
Nessbeal – de quoi ?
Youssoupha – ouais c’est trop facile de critiquer mon super meilleur pote barbu comme ça, je te défends mon pote. je veux pas engrainer mais j’ai entendu « fils de pute ».
Medine – mais vous êtes qui monsieur ?
Nessbeal – oui, pasque là on comprend plus rien. tu veux quoi en fait ?
Youssoupha – mais je suis Youssoupha. Boumayé music !
Nessbeal – …
Medine – …
Youssoupha – aka parolier le lyriciste bantou !
Nessbeal – …
Medine – …
Youssoupha – éternel recommencement, tout ça. tous mes classiques là. t’avais jamais entendu de rap fraaaaaançaaaaaiiiiiis ! l’album à chaque frère…
Nessbeal – je vois pas, désolé.
Medine – t’es ghetto youss de l’skdrille c’est ça ? 13or ?
Youssoupha – mais euh ! bon peu importe. l’essentiel c’est que je viens dans la bagarre pour défendre medine contre toi, vilain.
Nessbeal – en même temps tu dis ça mais t’es à 10m de nous et tu nous parles depuis la fenêtre d’une classe.
Youssoupha – ah mais ça c’est pasque j’ai rien contre toi en fait, juste je trouvais ça pas juste.
Medine – oui, mais là ça va trop se voir que c’est encore des travaux pratiques pour ton cours de buzz. tu vas encore avoir en dessous de la moyenne.
Youssoupha – ah ça s’est vu ?
Nessbeal – autant que le clash sur éric zemmour.
Medine – autant que quand t’as dit que ton album s’appelait négritude alors que non.
Nessbeal – autant que quand t’as été « prof d’écriture » à popstars.
Youssoupha – fais chier. je reviendrai !

Medine et Ness retournent donc voir leurs potes respectifs. à leur grande surprise c’est fini, et ill tente de ranimer un type mal rasé au sol avec un tshirt « 77 celibatard ».

Ness – alors qui c’est qui a gagné ?
Medine – et c’est qui ce mec par terre ?
Orelsan – c’est compliqué
Medine – c’est qui ?
Seth – en fait ce qu’il s’est passé c’est qu’on a fait ex-aequo, selon ill. ensuite un mec est sorti de nulle part la bite à l’air en disant que c’était lui le vainqueur.
Ness – mais je croyais que vous étiez que 2 dans ce concours.
Orelsan – on le croyait aussi
Seth – apparemment dès que ça parle de se branler ce mec rapplique direct, par réflexe. c’est le recordman français invaincu depuis plus de dix ans.
Medine – mais pourquoi il est par terre ?
ill – ça c’est la déshydratation. il va vraiment jusqu’au bout au moins lui.
Orelsan – on fait quoi maintenant ? on fait quoi maintenant ?
Seth – ben tu sais ce que tu devrais faire ?
Orelsan – heu… non
Seth – aller niquer une chèvre.
Orelsan – …
Medine – on dirait pas mais s’il commence à te faire des vannes comme ça c’est qu’il t’aime bien

Al k-pote – alors les suceurs ? on tapine dans la cour ?
Medine – non mais ça va on a tous fait la paix
Orelsan – oui
Nessbeal – à peu près
Seth – ouais c’est bon maintenant on va juste s’ignorer
Al k-pote – mais moi j’en ai rien à foutre. toi t’es un enculé de barbu qui rappe en lisant une encyclopédie et toi t’es un imposteur qui pique mon public. dégagez bande de chiennasses !
Orelsan – va falloir qu’on fasse la paix avec lui aussi
Medine – je rentre chez moi. à chaque jour suffit sa peine.
Orelsan – moi aussi, c’est bientôt l’heure du goûter
Seth – ouais casse toi ! c’est là qu’on voit la diff entre les gwères & les babtous !
Casey – en fait non, gwère c’est juste l’équivalent antillais de « toubab » pour les africains. c’est juste le terme pour dire blanc. c’est ni péjoratif ni avantageux, ça dépend comment on le dit.
Seth – mais moi je suis pas un gwère, c’est le principal
Casey – tu n’as pas compris un traître mot de ce que j’ai dit.
Sinik – même qu’on a fait un morceau « rap de gwère » tu t’rappelles ?
Seth – non. et j’me rappelle pas de toi non plus. j’en ai suffisamment chié pour m’intégrer au rap de rue, tu vas pas tout bousiller.
Sinik – mais…
Casey – barre-toi.
Seth – voilà, dégage.
Casey – et toi aussi barre-toi.
Seth – oui m’dame.

Nessbeal – alors cette 1ère journée ? ça change de la normandie hein ?
Orelsan – ouais j’ai rencontré plein de gens sympas. en plus chuis content j’étais seul. à chaque fois que je participe à une compétition ma mère se sent obligée de venir, ça aurait pas loupé.
Nessbeal – attends. t’es en train de dire que ta mère serait venue t’encourager pour un concours de branlette ?
Orelsan – elle est gentille hein ?
Nessbeal – c’est pas le mot que j’emploierai
Orelsan – tu dirais quoi ?
Nessbeal – à ta place je dirais rien. jamais.

MSJ – moi et ma bite tu vas comprendre qui pèse réellement dans ce dick game.
Aelpéacha feat Msj & Pimp cynik – Pavillonner pas de serviette pour les doigts y’a-t-il une coquine qui lèche ?
nessbeal n’aime pas medine
al k-pote n’aime pas orelsan ni agonie
al k-pote n’aime pas medine non plus
medine, sefyu, youssoupha, nessbeal, nubi – freestyle hostile (quand ça rappe c’est quand même mieux)
youssoupha n’aime pas nessbeal, mais il n’a rien contre lui. c’est fortiche.
medine comprend que nessbeal le déteste et est prêt à faire des efforts. c’est très fortiche (à la 16ème minute, pasqu’avant c’est quand même chiant)

7 Commentaires

Classé dans demain y'a école, sliphop

Un peu de kérimédine ?

Kery James arrête de nouveau le rap mais cette fois ci il a pris ses précautions, il a dit que c’était temporaire. Il est dégouté de la façon dont la scène rap le traite, lui, le mentor, le grand mandarin, le porteur de lumière. On devrait le remercier, lui ériger des statues et au lieu de ça, on lui demande des comptes quand il fait appel à vous… C’est dégueulasse…
Black V-Ner devrait rendre grâce au Ciel tous les jours d’avoir été choisi pour apparaître auprès de cet astre céleste qu’est Kery James, sur son album « À l’ombre du show business ». Mais ce petit mécréant a le front d’aspirer au salaire qu’on lui avait promis et tout ça au moment où le nouvel album de Saint Kery James sort, histoire de faire du buzz. Quel bâtard.
On comprend que Kery James ait dû tabasser ce païen aidé de ses gardes du corps. C’est ça se comporter en homme responsable.

Alors maintenant Kery James s’en va comme un prince pour vous punir. Vous le regretterez. Et Médine le regrette déjà.
Médine -Tu es un homme de foi, à ce jour ton retour on ne peut qu’espérer. Ce n’est pas juste qu’ils veuillent étouffer ton message par les voies de la provoc.
Kery -Tu comprends, je les dérange. Parce que j’écris avec le coeur, la raison et le courage.
Médine -T’as pas de stylo ?
Kery -Ce que je veux dire c’est que mon message dérange.
Médine -La vérité dérange comme la grosse frappe de King Kong.
Kery – ah oui, c’est marrant comme phrase ça
Medine – et en plus ça fait référence au 1er leader noir
Kery – Manu Key ?
Medine – non, King Kong. Ils l’ont tué, comme ils ont tué Martin Luther & Malcolm. il voulait montrer son amour inter ethnique à la face du monde et épouser la blonde au sommet des twin towers. et du coup ils ont aussi explosé les tours.
Kery – putain je savais pas tout ça !
Medine – ils ont pas blagué, ils lui ont envoyé l’aviation et tout. c’est pour ça qu’il ne faut pas oublier l’histoire, pour des gens comme king kong qui ont tout sacrifié pour nous
Kery – comme jésus sur la croix un peu.
Medine – non, mieux. ça c’est ce qu’ils veulent te faire croire.
Kery – mais c’est qui ça, « ils » ?
Medine – c’est les gens comme eux.
Kery – j’aurais dû m’en douter.
Medine – à l’époque les mariages mixtes étaient interdits. la ségrégation ça rigolait pas.
Kery – y’avait pas de mariage entre homme & femme ? chaud.
Medine – non, pas mixte dans ce sens là. fin quoique, les gens comme eux ont une moralité douteuse. hardcore comme 2 pédés qui s’embrassent en plein paris, comme tu dis.
Kery – je le dis plus. fin si, mais je suis plus hardcore maintenant, fin encore un peu, mais conscient. je dirais désormais « hardcore comme 2 biiiiiiiiip qui s’embrassent en plein paris » tu vois.
Medine – ou sinon tu remplaces par Marseille.
Kery – …

Medine – c’est qui le mec qui est explosé de rire dans un coin là derrière ?
Kery – ça doit être Ekoué, je l’avais pris en consultant rap conscient mais il prend pas son taf très au sérieux apparemment. Mais je dirai ce que j’ai à dire avant qu’on m’assassine et qu’on m’enterre à Médine.
Médine -…
Kery – Médine la ville, pas Médine toi.
Médine – On ira rejoindre JamesBrown et Isaac Hayes !
Kery – Euh… T’es sûr que c’est pareil ? C’était pas spécialement des chanteurs engagés… Si ?
Médine – Bien sûr que si. Ils faisaient de la Black Music. Et la Black Music vient des Black Panthers. C’est pour ça qu’on les a tué. Les gens comme eux savent que les rappeurs sont dangereux pour eux. J’ai fait des recherches.
Kery – C’est pour ça qu’il faut leur rappeler notre message.
Médine – La vache, Kery !
Kery – T’as encore faim ?
Medine – hein ? non. On a bien fait de leur rappeler qu’on est des rappeurs conscients et qu’on a un message.
Kery – Ouais !… C’est juste dommage qu’on ait encore oublié de parler de quelque chose dans cette chanson…
Médine – …
Kery – …
Médine – …Mais sinon, t’écris avec quel stylo ?
Kery – bon alors Ekoué t’en dis quoi ? c’est vachement subversif comme morceau non, cette connexion kery-medine, ça t’évoque quoi ?
Ekoué – « kérimédine »… ça m’évoque le nom d’une pommade contre la migraine surtout.
Medine – mais ça peut pas exister la pommade anti-migraine
Kery – et si ça existe ça doit être une arnaque
Ekoué – c’est bien ce que je dis.

Le Blavog rappelle que James Brown et Isaac Hayes n’étaient pas vraiment des rappeurs, ni des leaders à proprement parler, c’était surtout des zicos surdoués. Et c’était surtout 2 gars qui avaient tellement tout le temps envie de baiser qu’ils ont inventé la classe moderne. Mais rendons à César toussa, Isaac Hayes était un leader d’opinions, surtout quand il a quitté South Park pour défendre son Eglise de dégénérés… de scientologues. et même avec ça, il reste classe.

RIP la Sex Machine & le Black Moses
i feel good
http://www.youtube.com/watch?v=yTA19M9rB5k
say it loud (black & proud)
http://www.youtube.com/watch?v=2VRSAVDlpDI
James Brown et un guest de choix
http://www.youtube.com/watch?v=opVmR5H8jGU
Isaac Hayes – Walk On By
http://www.youtube.com/watch?v=U5tqAbrZeX0
la beauté à l’état pure.
Chef – Chocolate Salty Balls
http://www.youtube.com/watch?v=RcNWQ_VWMDk
bonus : Isaac Hayes/south park cover – Chocolate Salty Balls Live (aka Chef anthem)
http://www.youtube.com/watch?v=tM9rnqdAx00

14 Commentaires

Classé dans complots, sliphop

T’vas voir ta gueule à la récré

 

on est donc à l’école des mc (je vais pas me faire chier à expliciter le concept, vous pouvez décemment pas être si cons que ça), et la récréation de 10h vient de sonner.

tous les rappeurs français courent dans tous les sens, relâchant leurs nerfs après ces longues heures de studio, promo, ou même live pour les plus sportifs.

Freko & Lino tisent à l’arrière de la cour, Al k-pote course Amel Bent, Salif fait une course de moto tout seul. Booba & Rohff sont aux 2 extrémités du préau & se lancent des pommes de pin dans la gueule en faisant semblant de rien. Les TTC se font racketter par le Ghetto fabulous Gang dans un coin sombre tandis que Saloon & Agonie sont interrompus dans leur flirt par Aelpeacha qui les traite de thons tout en dansant le C-walk.

Dany Dan, toujours le cœur sur la main et le beurre sur le pain, aide le brave morsay à enfiler son tshirt « le rap c’était mieux avant moi » et tente de lui apprendre à parler en combattant son syndrôme de la tourette.

S’Co est en retenue parce qu’il a encore séché le cours de buzz, avec Kennedy & Monsieur R également.

 

 

seth   – hé les mecs ! ah chuis bien content d’vous voir

cassidy – fait chier…

seth      on fait un concours de phases ?

lino    – nan, tu peux pas jouer avec nous

cassidy – dégage

ill         – pas mieux

médine – on peut pas on révise

ill          – mais ?! qu’est-ce que tu fous là toi encore ? on t’avait pas dit de bouger ?

médine – si mais vous, tout time bomb, vous êtes une sorte de source d’inspiration pour moi je me rappelle encore des freestyles sur…

cassidy  – décampe avant que j’te foute mon pied au cul

lino – des sources d’inspiration, nous ? t’es gay ?

médine – oui monsieur. pardon. enfin je veux dire oui je me casse, mais non je suis pas gay hein. non pas que j’ai quelque chose contre les gays, et d’ailleurs si c’était le cas ça n’aurait rien à voir avec ma religion, et heu… je vais y aller je crois.

seth     – c’est vrai qu’on est mieux entre punchlineurs pas vrai les potes ?

cassidy – …

ill          – …

lino       – …

seth      – ok j’y vais.

 

 

médine & seth s’en vont donc la queue basse et vont s’asseoir à côté de ikbal qui fait des pompes.

 

 

médine   – on va à la bibliothèque ? paraît qu’ils ont une version collector de la biographie de Massoud

ikbal      – ils en ont pas une de rohff ? pasque mon grand frère c’est le plus fort, même que…

seth       – lire pendant la récré, je sais pas trop.

médine    – t’as l’air triste. dur de se faire accepter des grands et de traîner avec eux hein ? je sais c’que c’est

seth        – parle pour toi, moi j’ai bien senti que mon charme opérait à merveille sur le pote de cassidy, si t’avais pas été là ils m’auraient adopté.

ikbal       – green ! c’est comme avec mon grand frère. pasque vous voyez il est tellement fort que

médine   – le pote de cassidy ? tu veux dire ill ?

seth        – nan, l’antillais tressé là, tu sais, qui parlait pas

médine   – je crois que c’était casey

seth       – et merde.

médine  – bah c’est bien aussi, c’est une grande

seth       – oui mais maintenant je comprends pourquoi tout le monde a regardé ailleurs quand j’ai fait ma blague sur les pull-overs qui moulent & les moules qui puent l’ovaire.

médine – …

ikbal  – mais elle portait pas de pull-over casey, nan ?

seth      – …

médine – …

seth   – finalement t’as raison, on devrait se poser à la bibliothèque

ikbal  – où ça ?

seth  – non toi tu restes ici, et tu… tu comptes les étoiles tiens.

ikbal   – mais il fait jour, y’a pas d’étoile.

seth   – alors attend la nuit.

ikbal   – ok

seth   – t’es un bon gars.

 

pendant ce temps, à l’autre bout de la cour (faut imaginer une voix off super classe qui prononcerait cette phrase pour que ça marche sinon c’est foutu). 

 

ness    – alors souviens toi bien, faut que tu lâches cette attitude de victime de merde si tu veux pas être la honte de toute l’école. oublie pas que ton père c’est pas le directeur ici.

orelsan – ok monsieur beal

ness     – combien de fois je t’ai dit de pas m’appeler comme ça en public bordel ? tu veux ruiner ma réput ou quoi.

orelsan  – ok ness

ness     – prends pas trop la confiance non plus. chuis responsable de toi mais ça s’arrête là. appelle moi nessbeal. maintenant on va se poser alors essaie de pas t’éloigner de moi. et te fais pas remarquer, on passe à côté de mon ancienne bande.

orelsan  – ? ton anc…

 

 

booba   – alors ness on se reconvertit dans le babysitting ?

ness     – ça va, ça va.

brams – c’est qui ton pote ?

ness   – c’est pas mon pote

mala    – je capte pourquoi t’as quitté 92i, tu voulais adopter un gosse et l’élever tranquille.

ness    – ouais ben j’me trimballe peut-être un merdeux, mais en attendant j’en suis à mon 3e projet moi.

mala   – …

brams – …

booba  – c’est vrai que c’est un peu la honte. là il vous a bien feinté les mecs, faut le reconnaître.

ness    – et je me fais pas huer en concert non plus

booba – ba qu’est-ce que t’attends pour répondre dje ? c’est toi qu’il visait !

dje     – mais c’est impossible, j’ai jamais fait de concert de ma vie

booba – si déformer les propos des autres t’aide à te sentir mieux, c’est ton problème. mais je suis forcé de t’exclure de la bande

dje      – bon ok. heu… dans l’ouest parisien je résiiiide.

booba – non mais c’est nul ça, c’est complètement hors sujet

orelsan – pas mal l’autotune sur la voix quand même !

booba   – ta gueule

ness     – oui, ta gueule

dje      – c’est que vous me laissez pas parler souvent non plus…

booba – je suis pas aidé. bon et sinon… [il est percuté par un objet à la tête] quel est le con qui m’a encore lancé une pomme de pin ?!?

la fouine – excusez moi je passais par là et j’ai entendu votre conversation. je veux poucav personne mais je crois que c’est rohff et sa bande. c’est çaaaaaa ! [il repart sur son vélo]

brams  – on fait quoi ?

mala    – bagaaaaarre ! bagarre !

booba  – y’a rien qui nous dit que c’est rohff

orelsan – ba si, y’a la fouine

booba  – ton pote commence à devenir lourd

ness    – c’est pas mon pote bordel !

mala   – bagarre !

ness    – de toute façon on s’en va. gardez la pêche.

booba – ouais et toi gard… l’enculé, il me pique mes répliques !

 

orelsan – on fait quoi maintenant ?

ness     – on va trainer dans l’escalier avec mes potes les dicidents.

orelsan – meuh pourquoi ?

ness       ba j’en sais rien, c’est comme ça, t’as un escalier tu te poses dessus. tu veux faire quoi d’autre ?

orelsan  – ben monter les marches pour voir où ça va

ness     – tu as décidément beaucoup à apprendre.

 

 

 

mala feat booba – danse pour moi (qualité CD) http://www.zshare.net/audio/58998772cf9cf997/

nessbeal – décroche la lune http://www.zshare.net/audio/5899888634217664/

mala feat dje – bande à part http://www.zshare.net/audio/58998975d087c578/

casseurs flowters – freestyle http://www.dailymotion.com/video/x8isfp_orelsan-gringe_music

5 Commentaires

Classé dans demain y'a école, sliphop