Archives de Tag: shone

Interview de Shone

On a interviewé Shone avec TupakTV :

http://tupaktv.com/interview-shone/

Ça prépare un gros concert qui idéalement serait amené à n’être que le début d’une longue série de concerts
Ainsi qu’un projet/compilation mystérieux mais qui a l’air très enthousiasmant
Alors clique et va voir l’interview de ce rappeur qui a oublié d’être con et passif

Poster un commentaire

Classé dans Interview (et ouais mon pote !)

Mangas et rap game

Une fois n’est pas coutume, un ptit jeune qui n’en veut nous a proposé de faire ça, donc voilà. L’occasion de rappeler que le blavog est ouvert aux contributions, tant que les gens qui les écrivent sont assez intelligents pour comprendre qu’on a strictement rien à leur offrir en échange, mais suffisamment fous pour penser à des conneries originales. Bref place à Tony Nhem.

tokyotribe2t1_1

Vous avez eu les comparaisons avec The Wire, puis entre personnages de Comics et rappeurs, vous allez avoir maintenant celles entre personnages de mangas et rappeurs. Je vous préviens tout de suite, rien à battre si certains rappeurs seront comparés à des personnages du sexe opposé et de toute façon, certaines explications n’iront pas plus loin que le bout du nez de Krilin. Et puis, si vous avez des remarques, des suggestions, vous savez où vous adresser. Et le nombre de parties n’est pas encore défini.

Ill :

illshanks

Shanks le roux  (One Piece)

« Pense à l’oseille vivre sous le soleil décemment, plein de conquêtes récemment, numéro 1 prestement » (C’est Justifiable)

Des mecs charismatiques, très forts dans leurs mondes respectifs mais qui apparaissent que très rarement. Ils préfèrent se la couler douce dans le trou du cul du monde.

Lino :

linouser235435_pic116782_1281162433

Hiko Seijuro (Rouruni Kenshin / Kenshin le vagabond)

« L’alcool aidant, se détendre et déballer ce que tu ressens » (Paradis Assassiné)

« Et la tension monte quand mon taux d’alcoolémie monte » (P***** de poésie)

Maîtres des arcanes suprêmes secrètes de leur art respectif (l’un le rap, l’autre le kendo). leurs plus hauts faits d’armes semblent désormais appartenir au passé malgré le fait qu’ils restent très en forme. Aujourd’hui, ils sont probablement en train de picoler, retirés de toute civilisation (l’un dans une forêt près de Kyoto, l’autre dans le Val d’Oise)

Casey :

caseyTsunemi Chiba

Tsunemi Chiba (Beck)

Un rappeur dans un groupe de rock. J’aurais pu mettre B.James ou Hamé, mais c’est elle qui est présente sur tous les albums de Zone Libre. J’aurais pu mettre Disiz sinon, mais il le mérite pas. Et puis c’est plutôt…

Disiz :

disizshin-chan

Shin-chan

« Toi tu veux ma quequette » ; « Suce mon zob » (J’pète les plombs)

« Tu pue des pieds » (Go Go Gadget)

Des textes qui volent aussi haut que les paroles d’un gamin de grande section (à l’esprit un peu dégénéré, quand même). Et en environ 15 ans de carrière, ça n’a pas changé. Shin-Chan est aussi un gamin comme ça. Donc, il n’y a rien à a dire de plus (et je vous dispense des liens)

Fababy :

fababySakura Haruno

Sakura Haruno (Naruto)

Parce que les 2 ont un grand front et que je les ai jamais trouvés intéressants comme personnage/rappeur. C’est suffisant comme explication. Même si on constate que Sakura peut toujours tourner des clips dans sa ville.

Alkpote :

al kkazuma

Kazuma Azuma (Yakitate !! Ja-pan)

« J’suis le masterchef, je suis l’as de trèfle » (Masterchef)

A.L.K.P.O.T.E, la baguette la plus chère qui vient de chez Paul, en plus de ses multiples gimmicks et personnalités, est un inventeur de rimes farfelues et inattendues comme Azuma de pains farfelus et inattendus dont…. un pain au cannabis

Maska :

maskaryo-ishizaki_102096

Ryō Ishizaki/Bruce Harper (Captain Tsubasa/Olive et Tom)

Le mec qui n’a rien de particulier. On sait pas à quoi il sert (à part à prendre des ballons dans la gueule pour Ryô ou faire ça) mais il profite de ses coéquipiers pour connaître la gloire.

 

Rohff :

rohffvegeta2

Végéta (Dragon ball)

« Comme Végéta, rageux, les bras croisés » (Salamoualaykoum)

Puisque c’est lui qui le dit. Celui qui veut à tout prix battre son éternel rival (Vous savez, celui qui lance des Kaméhamé) car il considère qu’il n’a pas un vrai comportement (de mec de la rue / Saiyen) mais qui n’y n’arrive que rarement (quand l’un sort le Code de l’horreur, l’autre sort de la salle de l’esprit et du temps).

OU

takeshi kumada

Takeshi Kumada (Mon vieux)

Un gars qui, avec seulement une pelle et ses couilles, a exterminé un clan de Yakuzas qui avait brûlé sa maison pour l’expulser avec sa famille. La vengeance, la pelle, tout y est.

Orelsan :

orelsanKeitarô Urashima

Keitarō Urashima (Love Hina)

« Y’avait toujours un petit bâtard qui voulait me casser le bras » (Courez Courez)

Un LOSER, une victime. Il se fait souvent frapper, il rate tout ce qu’il entreprend, même si à la fin du manga, il perd un peu son statut de loser. Contrairement à …

James Deano :

James-Deano1shirai et l'autre

Shirai Kimiaki & Haitani Masayuki (Love Hina)

« Tous les grands du quartier l’appelaient fils de bâtard » (Le fils du commissaire)

2 pour le prix d’un. Les 2 losers amis de Keitarō. A la différence qu’eux, ils disparaissent au fil de l’histoire comme le fils du commissaire dans le rap. Il devient quoi, d’ailleurs ?

Eklips :

eklipsMr. 2 Bon Kurei 3

Mr. 2 (One Piece)

« je suis le Yves Lecoq du hiphop »

Que ce soit à force d’entraînement ou grâce à un fruit du démon ingurgité (le Travesti Fruit), le résultat est le même : ce gars semble pouvoir imiter à peu près qui il veut (c’était déjà bien fait dans Comics et Rap Game, j’allais pas me fatiguer à chercher une autre explication)

La Fouine :

La+Fouine++black+white1451-hercul2

Mr. Satan (Dragon Ball)

« Je confonds ma garde-robe et le crâne à Swagg-man » (Tu n’as Aucun Swagg)

Des impostures qui ont réussi à arnaquer tout le monde. Mr Satan, c’est quand même le gars qui a réussi à faire croire au monde entier que c’est lui qui a sauvé la Terre, et grâce à ça, il a pu montrer son vrai talent, être un businessman. La Fouine, c’est un peu le même style. Des grands bluffeurs. On peut dire que ces 2 là sont des génies en quelque sorte.

Despo Rutti :

Despo Ruttikenpachi zaraki

Kenpachi Zaraki (Bleach)

« Qui est choqué par mon clip, le manque de rimes mon kick, m’en bats les couilles que le rap francais ait ses règles j’viens le prendre par le cul » (Dangeroots)

Kenpachi, pour cibler le personnage, c’est l’un des gars les plus forts de Bleach mais le seul à ne pas avoir de technique particulière (à la limite, il connaît un peu le Kendô, mais il s’en sert presque pas). Un style bourrin mais efficace comme le rap de l’auto-proclamé rappeur le plus détesté de France.

Sidi Sid (Butter Bullets) :

sidireborn-tome-1

Reborn (Reborn !)

« Séance de Ball-trap sur toi et ta snapback » (Péplum)

Ne pas se fier aux apparences, telle est la phrase qui correspond à ces deux là. Reborn, malgré son air enfantin, est le plus grand tueur à gage de la mafia et Sidi Sid, malgré son apparence, est hardcore à outrance. A ne pas mettre dans le même panier que… (En citant Sidi Sid au passage « j’ai 1995 raisons de te dire que c’est de la merde)

1995 :

1995légendaires

Les Légendaires (C’est pas un manga mais le graphisme y ressemble et puis ils sont 5 comme les rappeurs du groupe)

Le refrain de « Flingue Dessus » suffit comme explication.

Les légendaires sont des adultes qui sont retournés en enfance (et le reste du monde aussi) à la suite de la destruction d’une pierre magique et qui veulent ramener les gens à leur vrai âge.

1995, Le groupe qui ramènerait à la vie le « vrai hip-hop ». Ok, ils sont écoutables mais il faut pas pousser le bouchon (de Champomy) trop loin.

Kaaris :

kaaris-interview-z-e-r-o-momentWyald02

Wyald (Berserk)

Wyald, à la base, est un simple humain qui est devenu un apôtre, c’est à dire un monstre qui sert les God Hand, sorte de dieux maléfiques, en versant son sang sur un objet bizarre appelé béhérit et qui s’est mis à pleurer des larmes de sang (« Le champagne coule des cieux, le sang coule de tes yeux » L’hôte funeste).

Lui et sa troupe ont un penchant pour les pratiques sexuelles, en particulier quand elles sont assez violentes. Pas difficile de faire un lien avec Kaaris.

Médine :

medine-tournee-arabian-panthermanta-oyamada_large

Manta Oyamada (Shaman King)

Un personnage qui se trimballe toujours avec son encyclopédie sous le bras = Médine.

Snoop Dogg :

snoop_doggsnoopmanga

Le bras droit de Leon Sykes dans Beck (Je me souviens plus de son nom)

L’homme de main d’un producteur de musique au comportement assez suspect, il a pour mission de liquider quelques personnes et de le protéger. C’est juste une ressemblance physique et un hommage.

à la prochaine

11 Commentaires

Classé dans hasard ou réalité scientifique

interview de Hype et Sazamyzy (avec un peu de Zesau en rab)

je sais plus exactement quand mais cet été on a pu gratter des places été cordialement invités au concert Meload-e Show organisé par J’l’Tismé à la scène bastille (ou une autre salle, c’est pas le problème). Et donc entre autres y’avait les LMC Click, Expression Direkt, et Hype et Sazamyzy qui ont ramené Zesau parce que c’est comme ça. Donc on en a profité pour faire une sorte d’interview dans les coulisses, et nous avons appris plusieurs choses, la principale étant : ne jamais faire une interview dans des coulisses d’une petite salle sinon on entend rien. Mais c’était sympa quand même, Hype vous dit qui est son rappeur préféré, Zesau parle de Gunplay et Saza est en grande forme. Si vous tendez l’oreille vous pourrez même entendre au loin les hurlements inimitables de DJ Soke.

ou ici

braquage à l’africaine 2

freestyle live

et ça, ça fait toujours plaisir

3 Commentaires

Classé dans Hype et Saza (+ Zesau), Interview (et ouais mon pote !)

Photogéniqué

je sais pas bien où vous allez chercher vos infos sur les dernières actus du rap frinçais, et, franchement, j’en ai rien à branler. mais y’a un site que j’aime bien, c’est rapadonf. Pas parce qu’il est spécialement meilleur que les autres, pas parce que son interface est plus claire, et encore moins pour les pubs de merde qui font ramer ton ordi comme un obèse dans une course d’aviron.

Mais parce que, contrairement à pas mal d’autres, quand vient le choix de l’illustration qui va accompagner une actualité, notamment vidéo, le site met souvent un arrêt sur image d’un clip ou d’une interview où l’on voit l’artiste. jusque là rien de bien folichon, mais c’est dans le choix de cette image que le site se démarque. Parce que bien souvent c’est pas une photo flatteuse. Mais alors vraiment pas du tout. Au point qu’on se demande parfois si ces canaillous ne le font pas un peu exprès. Peu importe au fond, c’était l’occasion parfaite de jouer à « trouve une légende pour la photo ».

je détiens Nakk. ma rançon s'élève à 10000 dollars et je ne le relâcherai que s'il répond à TOUTES mes questions.

il y a plein de moments classes dans le clip "elle était belle". celui-ci n'en fait pas partie.

on est toujours sans nouvelle de 16ar, retenu en otage dans une prison pour femmes en Turquie

une victime de plus traumatisée par le Collectionneur. aidez-nous à éviter que ça se reproduise.

Shone a marché sur un clou

ça se confirme, Sadek et Eric Cartman étaient la même personne depuis le début.

la constipation, un fléau dont on parle trop peu

Rma2n n'aurait pas dû mater Inception

contre les lèvres gercées, n'oubliez pas le labello

Flash spécial : Lino a retrouvé sa bouteille de cognac

si tu ne veux pas tchatter avec Mister You, il mangera tes enfants. c'est comme tu le sens.

aujourd'hui les enfants, un exercice original : mimez la tour de Pise

Kamel est heureux, il s'est fait un nouvel ami pour la vie. mais il restera menotté jusqu'à la signature officielle.

Fababy en a une bien bonne à vous raconter

"j'ai un truc coincé entre les dents, non ?"

"ça c'était moi en vacances, et derrière, c'est le type louche dont je te parlais, celui qui me suivait partout"

si vous avez été mordu, pensez à vous faire vacciner contre la rage

ne jamais confier une caméra à n'importe qui

"écoutez, c'est bien simple, soit vous donnez + de fréquences à skyrock, soit je me fous à poil. et croyez-moi que c'est pas joli à voir"

"à qui parle cet homme étrange et surtout qu'est-ce qu'il fout sur mon canapé ?"

2 Commentaires

Classé dans sliphop

Des souris et des hommes, des rappeurs et des chattes

parce que quelqu’un devait le faire.

Poster un commentaire

Classé dans sliphop

Conspiracy

attention, les images qui suivent peuvent heurter la sensibilité des plus fragiles.

mais il y a pire encore (yo)

 

1 commentaire

Classé dans complots

Areuhretour

comme le dit le titre. et l’image.

en fait on a pas eu le temps de retranscrire toutes les interviews qu’on a faite, notamment parce qu’une moitié du blavog n’est jamais parti en vacances, et que l’autre ne sait pas vraiment écrire sans que la première moitié ne relise derrière, donc non. mais sinon ça va.

alors du coup, on va vous foutre des clips montés par nos soins (et nos soins, ça revient à teobaldo, faut pas se leurrer, même si dans certains cas spleenter dit « met aussi telle scène sur tel truc », ça s’arrête là et c’est déjà beaucoup). certains nouveaux, d’autres pas, mais bon. et y’a un teaser d’interview à la fin. ouais. un teaser d’interview. c’est comme un teaser de clip, mais en mieux, parce que rien ne sera jamais pire qu’un teaser de clip, demandez à youssoupha ou joey starr.

ça c’est deux arabes qu’on aime bien

ça c’est un gros noir qu’on aime bien, et il a ramené ses copains

et ça c’est un rongeur qu’on aime bien qui gagne à être connu, même si la légende veut qu’il se soit fait péter la tronche par Alley Boy à une époque. en même temps, dans ranger du risque, y’a risque.

et ça c’est une association de malfaiteurs

et maintenant, ce que vous n’attendez pas, pas parce que c’est une surprise, mais parce que tout le monde s’en fout : le fameux

TEASER D’INTERVIEW

« sa galbation est très très élevée »

Shone, expert en galbation

« hmmm, héhé »

Miko, qui était là aussi

« crois moi, tu dirais pas que c’est un transexuel si tu l’avais vue en vrai. »

Kicket, spécialiste en teaser d’interview

« la violez pas, les mecs »

DJ Allstaarrzzz, on saura jamais le nombre exact de a ou de z dans son nom mais il est de bon conseil.

« elle est bonne elle, non ? »

Express, certifieur de bavonnitude

« elle fait garçon manquée, en vrai ? »

Hich’, expert en séduction

« bon ok : elle est bonne »

Cockein, un mec de Grigny qui s’y connaît en barbecue

« elle est refaite de partout »

une amie jalouse

« mais baise la, putain ! »

Hype, éternel romantique

« pour moi, bon ça va être cru ce que je vais dire, mais pour moi, une meuf, elle a rien à faire dans le rap« *

Kertra, entraîneur de pitbulls.

« je l’ai croisée, elle a des sales mollets »

un gars sur twitter.

« B-La ??!!! Pffffffffffftt !!! »
Merci Seno

« ah ? c’est elle la Brésilienne ? Ouais… la Colombienne, c’est pareil, hein… »

Madizm, futur président du FMI.

« vous auriez pas de la coke, sinon ? »

Jackie du club Dorothée

« Mais pourquoi elle vous parle ? »

Damencio, malien comme un singe

« tant qu’elle n’a pas couché avec moi, une fille n’est qu’une salope. Et après, c’est pas forcément mieux »

ça je sais plus bien d’où ça sort, mais c’était très bien.

*on notera que la phrase de Kertra prend un tout nouveau sens si on rajoute une seule lettre : pour moi, une meuf, elle a rien à faire dans le rape. merci à tous pour votre attention.

Et repose en paix DJ Mehdi.

on l’avait placé , dans une improbable blague de merde. des gens plus calés niveau musique parleront bien mieux de ses prods de fou furieux que nous, donc on va juste dire salut l’artiste et chapeau bas à celui qui a tiré la mafia kainfry vers une qualité que peu de gens soupçonnaient au départ.

et en plus il était de Gennevilliers. c’est peut-être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup.

3 Commentaires

Classé dans hors-sujet, sliphop

Il y a des jours comme ça…

… où tout merde inévitablement. Sans qu’on puisse rien faire pour l’empêcher.  Par exemple la veille vous faites l’interview d’un rappeur qui se passe très bien, avec des trucs pertinents qui plairont aux amoureux du rap de westeux et des jeux de mots, et puis le lendemain vous lisez un message de votre collègue qui dit « mauvaise nouvelle : l’enregistreur a merdé, on entend que des grésillements. rien n’est sauvable. » Et ceux qui connaissent les itw d’ici savent que c’est très, très, très dur de reconstruire le truc de mémoire, même à chaud. C’est un peu pour ça que y’en a une pourtant très intéressante de Joe Lucazz qui dort dans les cartons depuis bientôt 6 mois (l’interview, pas Joe).

Bref. Pour couronner le tout vous ouvrez vos volets et constatez que les gentils moineaux et pigeons que le voisin du dessus s’obstine à nourrir ont confondu le rebord de votre fenêtre avec un genre de chiottes à la Turque. Donc on se dit c’est pas grave, au moins aujourd’hui Seno sort sa webtape gratuite qui regroupe tous les samedis bâtards, plus des inédits. Sauf qu’une fois sur son site tout beau tout neuf, on s’aperçoit que le blavog n’est pas en lien. Par contre d’autres sites (de merde) qui n’ont jamais parlé de lui, si, preuve que cet ex-obèse doublé d’un ingrat de  la pire espèce n’est également pas la moitié d’un traître. Donc à ce stade c’était assez logique qu’Amy Winehouse décède, au point où on en est.

Que faire dans ces cas là ?

C’est très simple. Agir avec dignité. Quelqu’un doit payer. Et ce quelqu’un, c’est le groupe 1995.

Pas parce qu’ils sont pires que d’autres.

Pas parce que leur niveau en clash (voir les rap contenders) est inversement proportionnel aux braillements de leur crew qu’ils ramènent toujours en spectateurs.

Pas parce qu’ils portent tous des noms de méchants tout droit sortis d’un dessin animé style Captain Planet.

Pas parce qu’un de leur pote de l’entourage a sorti la phase ultime « je rentre dans tes oreilles comme dans un clito« , clamant ainsi bien fort à la face du monde que ses connaissances en anatomie féminine sont sensiblement les mêmes que celles de votre petit neveu de 8 ans.

Pas parce que leurs dégaines constituent la preuve irréfutable que le concept d’anti-swag a bel et bien des adeptes en France.

Pas parce que « un neuf neuf QUINCE » est l’utilisation du verlan la plus consternante depuis « zé-ar » de maitre gims et ses amis pour désigner le quartier Arts et métier.

Pas parce que pour introduire le concert de Snoop et se rapprocher d’une ambiance West ils ont rien trouvé de mieux que de ramener Vomito Guizmo et le faire freestyler sur du Mobb Deep.

Pas même parce qu’un d’entre eux réussit l’exploit d’être à la fois blanc, roux , et albinos tout en imitant le flow de Cyanure (mais sans les accélérations, ça c’était trop dur).

Non.

Mais parce que leurs fans sont tellement des demeurés avec des goûts de merde et des têtes de cons que du coup, si, ça les rend bien, bien pires que beaucoup d’autres groupes. Leurs auditeurs peuvent te sortir leur coup spécial, le fameux « ils ramènent un bon esprit dans le hiphop ». gné ? Le bon esprit, le côté familial, tu peux aussi le voir en bougeant ton cul d’attardé à Grigny au barbecue des LMC Click avec à peu près tous les rappeurs de la ville, et y’avait aussi Shone & MIKO, parce que c’est comme ça. Mais c’est vrai que Grigny c’est loin, et sans doute que ça fait peur aux cons tous ces grands types qui parlent de rue avec un argot venu d’ailleurs.

D’autres vont t’expliquer pendant une heure que ce groupe, pardon, « la nouvelle sensation du rap français » est une bouffée d’air frais salutaire, à des années lumières des clichés racailleux et je ne sais quel autre argument de fils de pute trop heureux de pouvoir enfin se masturber sur autre chose que ses albums de Triptik d’il y a dix ans. Les mêmes qui feront semblant de pas remarquer que les textes de Nekfeu pourraient être ghostwrités par Al K-pote sous anesthésie générale (à noter que cette équation marche aussi pour Alpha Wann, avec Dany Dan décédé).

Enfin, vous l’aurez compris, il était plus que temps de faire

UN MONTAGE MONGOL

et là d’un coup, cette journée est tout de suite beaucoup plus satisfaisante.

50 Commentaires

Classé dans hors-sujet, sliphop

Bondy de grands chemins

Bienvenue à Bondy Bronx, ici l’ascenseur social ne marche plus, mais nique sa mère :
Sazamyzy et Hype bicravent au rez de chaussée.
Mais toujours classe, demandes à Ali qui a le style tah l’Italie.
Big Sazarmani.
Donc allez chercher votre exemplaire de « Grand Banditisme Paris Volume 1 », c’est seulement 10 €.
Tu vas un peu moins bédav mais y’a rien, GB Paris c’est déjà de la drogue.
Hype -C’est ma drogue ! Ma drogue ! Ferme ta gueule, le son bastonne !


Nous sommes donc dans un hall, repeint sans pinceau ni peinture, par contre, y a des billets collés au plafond depuis que Hype à refait la toiture.
Hype -Alors, ça dit quoi ?
Saza -T’étais où, loubard ?
Hype -J’étais à l’arrière, je prépare une bombe atomique. Le rap frinçais est pas prêt pour nous.
Saza -Ils auront pas le choix, ils reconnaitront notre puissance. Eux, quand ils ont plus de prods, nous y a Houston qui arrive.
Hype -D’ailleurs y a même un rappeur qui erre dans la rue, il va sûrement venir ici. Ah bah ça y est, il vient par ici.
Saza -Pourquoi il nous siffle, lui ? Sale chien.
Hype -Que veux tu ? Quand la drogue est vraiment bonne, on la siffle.
Sinik -Euh… Salut.
Saza -Qu’est-ce que tu veux ?
Sinik -Euh… J’aimerais avoir un peu de GB Paris, si c’était possible. C’est pour savoir comment on fait du bon rap.
Hype -Tu m’étonnes.
Sinik -Non mais c’est pas pour moi, c’est pour les gars de mon label, moi je sais faire.
Saza -Alors pourquoi tu leur montres pas toi même, rappeur balourd ?
Sinik -Parce que euh… non mais en fait, j’ai su, à une époque, je vendais pas mal et… et…
Hype -Et quoi ?
Sinik -Bah…
Hype -Bah quoi ?
Sinik -Bah bah bah bah ouais ! Pardon, c’est un réflexe.
Hype -C’est un réflexe d’avoir des gimmicks de merde ? Je comprends pourquoi tu vends plus beaucoup.
Sinik -Non, mais sans déconner, vous avez du bon rap à bicrav ou pas ?
Saza -Mais évidement, tu te crois où là ?
Sinik -Dans le 93 ?
Saza –Dans mon 93 !
Sinik -Vous pouvez m’en passer, alors ?
Hype -T’inquiète ! Je suis blanc mais je pourrais être noir tellement je suis dans le charbon.
Sinik -Quoi ?!
Hype -C’est une métaphore, je sais que t’es pas habitué, mais c’est une figure de style rhétorique. En gros ça veut dire que le charbon me noircit et c’est aussi un jeu de mot parce que charbonner veut dire taffer. T’as compris ?
Sinik -Absolument rien. Mais c’est pas ça le problème, le problème c’est que tu peux pas dire que t’es blanc !
Hype -Déjà je dis ce que je veux. Ensuite je t’emmerde.
Sinik -Non, mais moi ça fait des années que je répète que je suis pas blanc mais Kabyle. Et toi, t’es Kabyle aussi et tu viens dire que t’es blanc, c’est pas possible, tu peux pas faire ça.
Hype -Je disais ça d’un point de vue purement ethnologique en même temps. Il parait qu’en gros, y a …
Saza -Non mais laisse tomber, il a décroché à « ethnologique »…
Sinik -gn…gn… (il a l’écume aux lèvres)
Hype -Non mais rassure toi, je me fais quand même emmerder par les flics dès que je roule en grosse Allemande, si c’est ça que tu veux savoir.
Sinik -Gnn… Gnn…
Hype -Bon, oublie ce que je viens de dire. Tout ça on s’en fout. L’essentiel c’est qu’on baise tout sauf les rousses.
Saza -Hé oh ! Moi j’ai rien contre les rousses. J’aime les arc en ciel de raclis.
Hype -Non mais l’embrouille pas.
Saza -Il est déjà tout embrouillé, loubard.
Hype -Bon bah je vais l’achever en lui parlant de transumance métaphorique.
Saza -Molo, gros, là tu vas l’achever.
Hype -Il pourrait bien crever devant moi, je crois que je taperai une barre de ouf !
Saza -Pas moi, il veut du GB Paris, il paye ! Il est malade, il paye ! Il est en slip, il paye ! Il vend plus de disques, il paye ! Rien à foutre de ses problèmes.

Hype -Alors ? Qui veut du bon GB Paris ? Venez les petits rappeurs.
Médine -Salam à toi frère gros.
Hype -Ouais, salut frère au régime, tu voulais quoi ?
Saza -Tu cherches du GB Paris, toi ?
Médine -Je voulais surtout te demander, frère Sazamyzy, quand tu dis « Bienvenue dans ma jungle où les singes jouent aux cartes avec le Diable sur les branches d’un buisson ardent », est-ce que le buisson ardent représente la volonté divine ou sont-ce les flammes de l’Enfer ? Est-ce la représentation de notre planète ?
Saza -Ça c’est une vraie question. En gros ça veut dire que…
Médine -Vraiment ?
Saza -Vraiment quoi ?
Médine -C’est vraiment une bonne question ? Tu me rassures, parce que j’ai cherché partout sur wikipedia, encarta, à la bibliothèque, je ne trouvais pas la réponse et je finissais par me dire que peut-être mon interrogation était erronée. Peut-être ne posais-je pas la bonne question.
Saza -C’est normal que t’aies rien trouvé, j’écris pas mes rimes avec des bouquins, ça vient de moi et ça veut dire que…
Médine -Ça veut dire que mon CD rom encarta n’est pas abîmé ! C’est fantastique !
Saza -Fous moi le camp…
Hype -Sacré François Hollande, maigrir ne lui donnera pas plus de style.


Hype -Il est frais mon GB Paris ! Il est frais !
Kennedy -Kennedy dans la maison ! Le 9.4 dans le 9.3 !
Saza -Déjà, t’es pas dans une maison mais dans un immeuble, alors tu vas arrêter de gueuler.
Hype -Ouais, ta gueule Kenny.
Kennedy -Je voudrais un GB Paris, mais attention ! Piquez pas mes phases !
Saza -Quoi ?! On pique pas les phases, nous !
Hype -Te fatigue pas, il est complètement débile. Il reprend des phases de tout le monde et ensuite il dit à qui veut l’entendre que tout le monde le pompe…
Kennedy – Mais c’est le cas ! Par exemple, dans mon dernier morceau y a des phases que Booba et Rohff m’ont pompé.
Hype -Pour la dernière fois : quand les gens sortent les mêmes phases que toi mais plusieurs années avant, c’est que c’est toi qui les pompes…
Saza -Mais comment on peut pomper les phases d’un merdeux qui pleure à son procès ?
Hype -Surtout qu’il pompe Booba sur le même son… C’est pathologique.
Kennedy -Yes we Ken !
Hype -Mais, j’ai déjà entendu ta merde y a plusieurs mois, c’est pas du tout un nouveau son !!…
Kennedy -Mais personne avait calculé.
Saza -Tu m’étonnes…
Kennedy -Alors je l’ai ressorti dernièrement, ça compte pas ?
Hype -Non, ça compte pas.
Kennedy -Alors mon dernier son c’est « Port of Rotterdam » avec HEF.
Hype -Seigneur…
Saza -Mais qu’est-ce que c’est que tes conneries de rappeur ? Tu crois que tu pèses à Rotterdam, toi ?
Kennedy -Bah ouais ! On a même fait le clip, je suis sur un toit de la ville et aussi j’achète des chaussures au foot locker.
Hype -…
Saza -Remballe tes histoires farfelues. Moi, là bas, je suis en famille ; y a personne entre moi et le boss de Rotterdam.
Hype -Il est marrant ton clip. J’ai de la peine pour le Hollandais, il me fait penser au Rat Luciano, donc je le trouve sympa, mais il pose avec toi… Et ça c’est dur.
Kennedy -Qu’est-ce qu’il a mon clip ?
Hype -Tu surjoues horriblement. Même pour aller acheter des chaussures on dirait le pire des acteurs qui passerait un casting pour « Gremlins 3 » mais qu’a pas compris qu’on lui demande pas de jouer un gremlins mais juste une victime…
Kennedy -Quoi ?!
Saza -T’es choqué petite victime ? Bah prend un lexomil…

Petit jeu : arriveras-tu à trouver toutes les punchlines détournées dans ce billet ?
Parce que crois moi quand je te dis qu’y en a beaucoup.
‘Braquage en YZ’ et ‘GB Paris vol. 1’, ça pèse des tonnes en grosses phases !

28 Commentaires

Classé dans Uncategorized

hasard ? ou réalité scientifique ? (2)

La section recherche du blavog a encore résolu une équation des plus troublantes.

et voilà pourquoi Hype est le seul rappeur frinçais à gueuler « birdgang » dans ses morceaux.

5 extraits de Grand Banditisme Paris vol 1

Grand Banditisme Paris medley

teaser clip va niquer ta mère

Hype, Sazamyzy, Shone – Etats-Unis d’Afrique remix

2 Commentaires

Classé dans cinoche, hasard ou réalité scientifique, sliphop