Archives de Tag: Seth Guex

Rap Frinçais’s Finest


Tu le sais, la Frince c’est les Etats-Unis mais enlève au moins 10ans, et si tu savais pas, maintenant tu sais, préviens les autres.
On serait aux states, les grosses têtes d’affiche auraient déjà fait plusieurs connexions. Kaaris et Niro en sont à leurs 1ers pas dans leur carrière (enfin, pas vraiment, voire pas du tout, mais bon) et sont surtout parmi les rares élus à encore avoir du buzz même en période de clash. Mais c’est pas pour autant que tu les vois poser ensemble. Parce que c’est pas le pays de l’oncle Sam, ici.

batman_superman_logo

On retrouve Niro qui arpente une vieille casse dans le 93. Soudain, une structure genre Terror Dome dans Mad Max III sort du sol. Le jeune rappeur de la ZUP de Blois ne semble nullement surpris et frappe à ce qui semble être la porte d’entrée qui s’abaisse alors tel un pont levis. Un grand type en sort.
Kaaris -Salut.
Niro -Salam.
Kaaris -Bah ? Où est ton clebs ?
Niro -Quoi ? J’ai pas de chien, kheyou.
Kaaris -Tu viens pas pour les combats de chiens ?
Niro -T’organises des combats de chiens ?
Kaaris -Chacun ses hobbys. T’es là pourquoi toi ?
Niro -Je viens te demander si on peut faire un feat ensemble.
Kaaris –Tu rappes ? Bof, t’as un corps de lâche. Fais des pompes et des tractions.
Niro -Ouais, ouais, j’ai un corps de traître, si tu veux. Mais en rap je suis beaucoup trop lourd pour 70 kilos. Alors reste tranquille.
Kaaris -Non mais sans déconner, tu viens pas pour un combat de clébards, t’es sûr ?
Niro -Mais arrête avec ça.
Kaaris -Dommage, qu’est-ce que je vais manger, ce soir ?
Niro -Quoi ?
Kaaris -C’est une tradition, on mange le perdant. Wallaye je me mets bien, même si la viande c’est du chien.

-Hey on fait un feat ? -Non, va te faire foutre

-Hey on fait un feat ?
-Non, va te faire foutre

Niro -Tout ça c’est super, le monde est beau, je rappe bien, OK merci, mais sinon on le fait ce feat ou pas ?
Kaaris -Une connexion 93, 94 ? Ouais, c’est toujours sympa.
Niro -Je suis pas du 94.
Kaaris -T’es pas sur Street Lourd, toi ?
Niro -Si mais je viens de Blois, 41.
Kaaris -Qu’est-ce que c’est que ce département ? Personne sait où il se trouve en Frince, on dirait un numéro d’appel d’urgence.
Niro -Et t’as peur d’avoir à l’appeler si t’acceptes ce feat, c’est ça ?
Kaaris -Hé mais toi aussi reste tranquille.
Niro -C’est toi, reste tranquille. Je viole tout le monde, en feat, c’est mon taf.
Kaaris -C’est moi qui viole, ici. Et d’abord, pourquoi tu fais autant de feats ?
Niro -Je viens de te dire que c’était mon taf. T’es sourd en plus ? Faut arrêter la muscu.
Kaaris -Non mais de là à feater tout le monde, c’est autre chose.
Niro -J’ai un bracelet électronique depuis mon incarcération, l’Été dernier.
Kaaris – ah ouais, et faut que tu prouves que tu bosses dur par rapport au contrôle judiciaire
Niro – Ah non, c’est juste que mon bracelet explose si je ralentis ma cadence de featuring.
Kaaris -C’est balot ça. Moi, la juge veut me boucler juste parce que j’essaie de lui faire un enfant.
Niro -C’est balot, ça. Mais qu’est-ce que t’entends exactement par « essayer de lui faire un enfant » ?
Kaaris -C’était pas possible, parce qu’elle était déjà enceinte. Alors je la prenais en levrette pour faire attention au bébé.
Niro -Tu fais ça avec des femmes enceintes ?
Kaaris –Bah ça me fera un plan à 3.
Niro -Hey mais c’est une rime de Pimp C, ça.
Kaaris -Hmm Hmmm !
Niro -Et ça c’est un gimmick de Juicy J.
Kaaris -Tu veux faire l’intellectuel ?
Joke – en réalité pour la rime sur la femme enceinte ce serait plutôt une phase de Tyler, the creator.

les_ailes_de_l_enfer_con_air_1996_portrait_w858

Niro – …
Kaaris – …
Joke – non parce que, vous voyez, Pimp C parle de se faire sucer par le bébé pendant qu’il baise une pute enceinte, alors que Tyler parle de plan à 3 quand il viole une femme enceinte, le ressort est le même mais ça se rapproche un peu plus de Kaaris.
Kaaris – tu veux quoi Steve Urkel ?
Joke – je suis Joke
Kaaris – c’est une blague ?

JEU DE MOT POURRI

Seth – hop hop hop, qui c’est qui vole mes rimes là
Kaaris – c’est quoi cette invasion ? Personne te vole de rime ici
Seth – j’ai entendu un jeu de mot pourri. C’est mon rayon ça normalement.
Niro – c’est pas plutôt les punchlines ?
Seth – on est en 2013 ma couillasse. Blague de cul, jeu de mot, sketch de Bigard, punchline, bruits de pet, c’est la même chose pour moi. La chatte à Mireille !
Kaaris – ah ouais quand même.
Seth – par contre j’aime pas trop les ptits gars de la relève là.
Niro – j’aime pas trop qu’on m’associe à eux
Seth – non mais toi t’es vieux, t’as la trentaine
Niro – ah non pas du tout, j’ai 25 ans
Kaaris – c’est ça ouais.
Seth – t’es un sacré blagueur ma bonne couille.
Niro – mais j’ai vraiment 25 ans. C’est à cause de la barbe
Joke – tu vas nous dire quoi après, que tu viens de province ?
Kaaris – ahahahhahahhaah elle est bonne celle-là. Mais prends pas trop la confiance passe-partout.
Seth – c’est tout à ton honneur de rester discret sur ton âge Niro, je comprends.
Niro – mais…
Kaaris – tu entretiens le mystère, c’est bien, ça va de pair avec les lunettes.
Seth – ça va de pair… des lunettes… PAIRE DE LUNETTES ! ZBLEX !!
Kaaris – on sait toujours pas ce que tu fous ici par contre.
Seth – j’aime bien les ambiances genre vieille casse abandonnée, motard tout ça. C’est plutôt Joke l’intrus ici, il à qu’à s’inscrire au Rap Contender comme toutes les baltringues.
Niro – t’aimes pas les RC ? Je trouve ça marrant
Seth – moi aussi, d’ailleurs j’aime bien Dinos et j’ai inscrit Infinit mon toc-toc !
Joke – c’est pas un peu contradictoire ?
Seth – arrête de me pourrir les esgourdes toi. En plus t’as fait un clip chelou avec la nonne là, c’est pas michto ça.

joke
Kaaris – c’est vrai que c’était assez choquant, d’ailleurs le public a pas trop kiffé
Joke – ça t’a choqué ? Mais y’a plein de meufs à poil dans tes clips et tu parles d’enculer des gens toutes les 4 mesures
Kaaris – ouais mais je suis noir, musclé et j’habite Sevran, c’est ça que les gens retiennent. Toi t’es petit et tu viens de Montpellier, on s’attend à te voir dans une vidéo de Rémi Gaillard, pas un clip avec des putes.
Joke – n’importe quoi, en plus je suis noir aussi hein
Kaaris – ça reste à prouver
Niro – ouais, t’as déconné kheyou
Joke – mais toi aussi t’étais dans le clip!
Niro – peut-être mais pas au moment de la scène de la nonne. Du coup je garde mon image de mec ghetto avec des valeurs aux yeux des bouff… des fans. T’as pas la gamberge poto.
Seth – Zdedededex !
Joke – les auditeurs c’est vraiment un tas de cons…
Kaaris – évidemment. Mais te plains pas trop, s’ils étaient pas cons ils se souviendraient de tes feats avec Tekilatex et Charly Greane, je sais pas si c’est tellement mieux.
Joke – en tout cas je suis content de voir que vous connaissez bien ma carrière
Kaaris – j’ai regardé sur wikipédé
Joke – tu veux dire wikipedia
Kaaris – non, je veux dire que j’ai envoyé un pédé regarder sur wikipedia.
Joke – …
Seth – PUNCHLINE
Niro – mais à force de persévérance, t’y arriveras, t’en fais pas, euh… Jack, c’est ça ?
Joke – pour la dernière fois, c’est Joke
Seth – et c’est pour ça que t’es petit !
Joke – hein ?
Seth – ouais, parce que joke c’est une blague et les blagues les plus courtes sont les meilleures. PROFESSEUR PUNCHLINE MA COUILLASSE.
Joke – oh putain…
Seth – viens avec moi je vais t’apprendre comment maîtriser l’art délicat de la punchline. T’as un slip de rechange sur toi ?
Joke – mais qu’est-ce que…
Seth (il le prend sur son dos) – j’espère que t’as rien contre les films de Frank Dubosc mon p’tit scriboulex
Joke – aidez-moi !
Kaaris – je me suis retenu de te fendre le crâne en deux, c’est déjà beaucoup.

Niro -Là on parle pour rien, c’est oui ou merde pour mon feat ?
Kaaris -Mais pourquoi tu tiens à me feater, qu’est-ce que j’ai à y gagner ?
Niro -C’est normal, kheyou. On est des têtes montantes de ce rap game à la con, on connecte ensemble, à la cainri, quoi. La nouvelle génération de rappeurs.
Kaaris -Ouais mais toi tu poses avec tout le monde et n’importe qui et ensuite tu craches sur tout le rap Frinçais sur les 3/4 de tes sons.
Niro -Ça c’est parce que je les baise tous. Après, tu te démerdes, tu te sors les doigts du cul pour pas te faire torcher sur le son, c’est tout. C’est pas mon problème si dans le rap c’est des bitches.
Kaaris -C’est bien gentil tout ça, mais je ne suis pas un petit nouveau, hein. J’ai commencé y a bien 10ans et j’ai même sorti un premier projet en 2007.
Niro -Oui mais personne n’est au courant, alors fais profil bas là dessus. Parce que les clips avec les marcels et les doo rag et tout ça là… Mmmmh. Bref. on s’comprend.
Kaaris -C’est moi qui fait Hmm Hmm ici ! C’est à moi les hmm hmm.
Niro – Mmmmh.
Kaaris -C’est petit ce que tu fais.
Niro -Tu te trouves des excuses. Et t’as raison de te chier dessus, enfoiré de zoulou.
Kaaris -T’as l’air bien sûr de me fister sur un son commun, je trouve que tu t’exprimes beaucoup chaque fois qu’on t’enlève ta tétine.
Niro -Et alors ? Tu vas faire quoi, le golgot ? Tu vas continuer de blablater ou me prouver que j’ai tort ?
Kaaris -Toi, t’as tout gagné, on demande une bonne prod à Therapy et que le moins pété encule l’autre ! Prends ma bite dans ton cul comme une visite amicale, Nireille.
Niro -OK, Barracuda. Mais faudra pas pleurer parce que je vais te la mettre dans ton kwaah, Clarice !
3010 – C’est marrant parce que Clarice c’est le nom de l’héroïne du Silence des agneaux, et Niro a déjà fait un clip où il est en Hannibal Lecter
Niro – pas du tout, c’était le père Fourra. Maintenant arrache ta mère de là et on fera semblant de pas se demander comment t’es venu au départ.
3010 – je cherche Joke en fait

C'est l'heure du duel

C’est l’heure du duel

Booba -Stop !
Sortant à son tour du Dôme, B2O fait son entrée (oui, il sort mais il rentre, ferme la).

Booba – quand je dis stop, c’est pour Niro et Kaaris. Toi par contre tu dégages.
3010 – mais vous êtes sûr que je peux pas…
Booba – c’est déjà un miracle que tu m’adresses la parole morray, t’en parleras à ta famille et ils seront impressionnés. J’suis meilleur que toi, va le dire à ta mère.
Niro -Salam.
Booba –Shalom, salam, salut, qui que tu sois.
Niro -Bah je suis Niro. Fenwick, tout ça.
Booba -Parfait. J’en ai rien à foutre. Dans ce milieu, tu n’est qu’une figurine. Kaaris, qu’est-ce que j’ai dit sur le fait de se mélanger.
Kaaris -Oh… Que c’est mal ? Click ?
Booba -VOILÀ ! Se mélanger c’est mal m’voyez !
Niro -Mais toi même tu dis dans tes interviews que t’as fait tes classes à l’ancienne, dans le rap, en rappant avec presque tout le monde.
Booba -Moi même je sais, merci. Mais je dis ça comme ça. Je dis souvent n’importe quoi en interview, de toute façon. Faut pas feater tout le monde, non plus. Par exemple j’ai jamais posé avec l’autre sale pointeur.
Niro -Bah si.
Booba -Non !

Deni
Kaaris -Je t’assure que là, il a raison l’avorton.
Booba -De quel côté tu es, toi ?
Kaaris -Je disais juste que…
Booba -Non !
Niro -Même Mala a featé La F..
Booba -NON ! NON ! C’est pas vrai ! Je l’ai jamais featé. Ou alors un tout petit peu et y a longtemps et à l’insu de mon plein gré.
Niro -Ouais c’est ça. Je vais quand même feater tout le monde de toute façon, c’est comme ça quand on débute.
Booba -T’es demeuré ou quoi ? Rappeur, quand tu débutes, c’est pour aller bronzer, prendre congé et baiser des putes.
Niro -T’es un marrant toi. Je fais du rap de pauvre, moi, hein. Si j’avais ton biff, elles me suceraient la bite dans tous les sens.
Kaaris –Le chibre est laiteux, enculé de mes 2.
Booba – tu as bien pris tes pilules aujourd’hui ?
Niro -Alors en attendant, je dois faire mon biz. Mmmmh Bref. Chacun son temps.
Kaaris -Hmm Hmm.
Booba -Bordel… Mais tu m’as pas dit que t’avais déjà taffé avec Niro ?
Kaaris -C’était pas le même et c’était y a plus de 10 piges.
Booba -Alors comme ça on vole les blases des gens ? J’aime ça.
Niro -Je savais pas qu’y avait un autre Niro quand je suis arrivé dans le rap.
Booba -Raconte pas ta vie non plus.
Kaaris -Surtout que Niro des 2Neg, tout le monde voit qui c’est. Les 2Bal 2Neg ils ont fait quelque chose dans ce rap.
Booba -Oui, alors t’emballes pas non plus, toi. Un seul assisté à la fois, merci.
Kaaris -Hmm hmm !
Niro -Mmmmh !
Booba -La vazacheuzeu vous êtes flizippanzants à foutre vos gimmicks pazartouzout. T’as j’veux dire ou t’as pas j’veux dire ? Izi.

couv-toc-aftoc-eh

Kaaris -Mais maintenant que t’en parles, on a quand même déjà posé ensemble.
Booba -En plus ? Mais pourquoi il nous emmerde, lui alors ?
Niro -Tu comptes le gros freestyle collectif Street Lourd ?
Kaaris -Ouais, ça date un peu mais on y était tous les 2 dessus.
Niro -Y avait tellement de monde sur ce son, ça compte pas vraiment.
Booba -Et c’est ça ton excuse pour ton feat avec le sale pointeur, aussi ?
Niro -T’es sec, comme mec, toi.
Booba -Tu trouves que je suis sec ? (paniqué, il sort son blackberry pour vite commander un pot de 40kg de protéïnes)
Niro -Non mais je veux dire, t’es froid comme mec.
Booba –Mon expression est directe, demande à Weedy.
Weedy -En attendant, y a jamais eu de connexion Express D – B2O, donc calme toi fiston.
Booba -Mais qu’est-ce que tu fous là, wesh ?
Weedy -C’est pas ici les combats de pits ?
Kaaris -Ah si, bien sûr ! T’as un candidat ? C’est comment son blase ? Je l’inscris dans le registre.
Weedy -C’est Kertra. Il remet enfin son titre en jeu.

Ou 2014.. ou 2015

Ou 2014.. ou 2015

À suivre, à c’qui parait.

6 Commentaires

Classé dans sliphop

Dead Buzz Walking 8

Doudou Masta emmène maintenant son protégé en mission avec lui pour lui montrer exactement comment fonctionne le buzz.
paske évidemment, Lil Thug est fils de westeux et lui, le buzz, il sait foutrement pas comment ça marche. Personne autour de lui ne sait vraiment.
Il doit donc voir des cas extrêmes de demandeurs de buzz, les bas fonds où les pires junkie de buzz ont assez de street credibility pour en acheter, même si ça reste pas beau à voir.

Doudou -T’es prêt ? Je vais te montrer des cas extrême de demandeurs de buzz. Les bas fonds où les pires junkies de buzz ont assez de street credibility pour en acheter, même si ça reste pas beau à voir. (Oui, il répète tout ce que dit la voix off) Ouais, je répète tout ce que dit la voix off. C’est mon truc, je suis comme ça moi.

Doudou Masta et Lil thug sont dans le 94 et ils entrent chez quelqu’un.

Doudou- On est dans le 94 et on rentre chez quelqu’un. (Putain, c’est chiant) putain c’est chiant.
Lil Thug – C’est mal décoré ici, c’est vraiment très moche…
Doudou – Yagaya yagaya yagayaya ! Doudou Masta !!
Kennedy – Ah salut. Kennedy dans la maison !! le 94 dans la maison !!! Bienvenue dans ma maison, dans la maison EN MÊME TEMPS !!!
Lil Thug – Houlà ! Je comprends ce que tu disais par cas extrême là…
Doudou – Ouais, ouais ! Bon tu m’as appelé pour du buzz.
Kennedy – Exact. Sinon vous voulez du vin ?
Doudou – Du vin ??!! Qu’est-ce qu’un negro fout avec du vin ? Ressaisis toi bon dieu.
Lil Thug – Moi je veux bien du rhum.
Doudou – voilà, écoute le gamin. L’alcools fort c’est ton salut, enfoiré.
Lil Thug – Encore que lui il a déjà l’air bien attaqué à l’heure du petit déj…
Kennedy – Nique le matin, je me lève à 15 heures !!! TRIC DE OUF !!!! Pardon, je voulais dire truc de ouf… mais tric de ouf aussi quand même ! je vais en faire un son !
Doudou – mouais… Hé mais ho !!! Qu’est-ce que tu fous ??!!
Kennedy – Bah quoi ?
Doudou – Mais pourquoi tu sors ta bite là ?
Lil Thug – Je préférais les fantômes des MCs sans buzz en fait…
Kennedy – C’est ma nouvelle punchline ! « On m’a dit de mettre de l’eau dans mon vin, alors j’ai pissé dedans !! »

Doudou – Et tu bois ça ?
Kennedy – Bah ouais, c’est pas mauvais.
Doudou – Bon passons aux choses sérieuses, maintenant que t’as vidé et rerempli ta vessie. Pourquoi tu veux du buzz ?
Kennedy – Je mérite mon buzz parce que j’ai eu mon bac.
Doudou – Et alors ?
Kennedy – C’est exceptionnel.
Doudou – Non…
Kennedy – Ah bon ? Mais j’ai été à la fac.
Doudou – …
Kennedy – C’est pas exceptionnel ?
Doudou – Pour un mec qui a le bac ? Pas vraiment. Non, si t’étais allé à la fac sans avoir eu ton bac, là ça aurait été original. Mais sans intérêt non plus.
Kennedy – Mais je suis exceptionnel quand même ?
Doudou – Je sais pas, convainc moi.
Kennedy – Je fais des pompes jusqu’à ce que j’ai les pecs qui brûlent !
Doudou – Ouais… et ? C’est normal non ? Si t’as pas les pecs qui brûlent à la fin de ta séance c’est un peu que t’as fait tes pompes pour rien, non ?
Kennedy – Ah bon ? C’est pas exceptionnel non plus ?
Doudou – Non. À moins qu’il y ait une suite à ta phase.
Kennedy – Après je dis que j’ai des grenades à la place des testicules.
Lil Thug – Ça ressemble à une phase de Rohff. On dégoupille nos couilles et on les jette sur nos ennemis, tout ça.
Kennedy – Ah ouais ? Encore un qu’il faut qu’il arrête vite de pomper le cahier de rimes, refré. Même si je sais qu’il apprécie ce que je fais.
Doudou – On s’en sortira pas bordel. Trouve autre chose. Qu’est-ce qui fait que tu mérites du buzz ?
Kennedy – J’ai envoyé une pique à un autre rappeur qui a du buzz.
Lil Thug – Comme tous les gens qui insultent Booba ?
Kennedy – J’ai fait mieux que tous ces petits pédés ! J’ai attaqué un mec sans défense, une vraie victime ! Mais qu’a du buzz.
Doudou – … c’est à dire ?
Kennedy – C’est du sale ! c’est normal, c’est pas du Orelsan !
Seth Gueko – Eh Oh ! La chevalière !!! C’est moi qui attaque Orelsan ici ! Zblax !! Zdededex !
Doudou – mais qu’est-ce que tu fous ici toi ?
Seth Gueko – C’est chez moi, Nom di Diou ! Ich ich !
Lil Thug -Mais je croyais que c’était le 94 ici ? C’est ce que t’as dit, non ?

En fait on s’était foutu de la gueule de Doudou Masta, on est à Saint Ouen L’Aumône.

Doudou – La voix off s’est bien foutu de ma gueule. On est à…
Lil Thug – ça va on a capté.

Seth Gueko – et ouais ! C’est plus Kennedy dans la maison maintenant ! C’est Seth Gueko dans la roulotte ! Le 95 dans la roulotte !
Lil Thug – Mais t’habites un appart, bordel !
Seth Gueko – Pourquoi tu m’appelles pas negro ?
Lil Thug – Quoi ?
Seth Gueko – Les autres tu les appelles negro. Alors pourquoi pas moi ?
Lil Thug – Mais… Mais… enfoiré ! T’es blanc !!
Seth Gueko – C’est du racisme ça. Tu tiens compte de ma couleur ! C’est dégueulasse ce que vous me faites !
Lil Thug – On peut se casser ? S’te plait ?
Doudou – Hou non. Tu as là de très bons spécimens.
Seth Gueko – En attendant, les « negros », s’attaquer à Orelsan c’est moi ! le premier que je reprends à se moquer de lui se prend des coups de fourche ! Ich ich ich !!! et vous avisez pas de l’appeller negro celui là ! Lui c’est pas un vrai negro comme toi ou moi !
Lil Thug -…
Al K-Pote -Ouais ! Il nous pique notre public, bande de putains ! Y nous pique nos jobs !! eux là, les Orelsan et les Agonie ! Y pik nout job !!
Kennedy – They took our job !
Lil Thug – Tu crois que t’as le même public qu’Agonie ? Faut vraiment que tu sois aussi drogué que le dit la légende.
Al K-Pote – Ils connaissent pas la vraie souffrance !
Doudou – j’ai jamais donné de buzz à agonie, calmez vous les mecs. Et puis elle vient de Bretagne et pose avec Saloon, elle la connaît la souffrance…
Al K-Pote – Putain ?!
Seth Gueko – La Bretagne ?
Kennedy – Avec Saloon ?
Lil Thug – Et tu lui as même pas donné un peu de buzz ?
Al K-Pote – Mais t’es un enculé en fait ?!
Seth gueko – Negrote pas comme ça avec les negros, negro. Sinon ça pourrait negroter !
Kennedy – arrête, j’ai des soucis plein la tête, même que les flics enquêtent même dans mes maquettes.
Lil Thug -Tes maquettes ?
Kennedy – Ouais ! Mon hummer miniaturisé, mon pavtar de bâtard où coffrer porshe et 4×4. toutes mes maquettes de collection…
Al K-pote – Moi j’ai des sushis plein les baguettes.
Lil Thug – Ok… Je veux partir !
Doudou – Oui non mais là, tout le monde veut partir…
Kennedy – attendez ! et si je faisais un clip où j’insulte l’équipe de France ? je leur dis arrêtez de jouer les cailleras et tout et tout ?
Lil Thug – c’est pas du rap ça, c’est le discours de Roseline Bachelot à l’assemblée…
Doudou -On se casse ! Vite !!
Kennedy – je pourrais même inviter Domenech en guest tiens.
Doudou – mais tu l’as déjà insulté aussi, sale cinglé.
Lil Thug -Qu’est-ce qu’on fout ?!
Doudou – On court !

Kennedy, Seth et Al K continuent de donner libre cours à leur fibre créatrice tandis que Doudou Masta et Lil Thug s’enfuient à toutes jambes… Là il la ramène moins, le Doudou pour répéter tout ce qu’on dit… Hein ? Hein ?!
Doudou -Toi, ta gueule !

Kennedy – Inédit
Al K-pote – Allez boom
La star du clip reste le type qui menace la caméra avec des baguettes chinoises pleines de sushis.
Interview Kennedy
Kennedy – mouille le maillot
Seth Guex, Kennedy, Dosseh – C’est la merde

La voix off : http://www.youtube.com/watch?v=5x8_8Hn0wx4

8 Commentaires

Classé dans dead buzz

Santa Close Combat

 

Sacré Mac Kregor...

Sacré Mac Kregor...

Ça y est c’est Noël et le père Noël a distribué ses cadeaux à pleins de rappeurs à travers le monde (T.I. a encore commandé tout plein d’armes à feu et on ne sait toujours pas ce qu’il en veut faire), Lil Wayne a eu plein de lollipop dans ses souliers et Charles Hamilton à eu Lacey Duvalle. Mais certains rappeurs ne lui ont rien demandé, ils ne doivent plus croire en lui. Le père Noël est tristesse dans son coeur. Si les rappeurs ne viennent pas à lui, il ira à eux. Après avoir averti ses lutins qu’il rentrerait plus tard il se met en chasse (rappelons que les lutins du papa Noël sont en fait des Chinois qui font des TIG pour mériter une âme).

Il vole avec son traîneau à travers les cieux et arrive en France. Il aperçoit Nakk Mendosa. Il pique vers le rappeur qui se promène un main sur son coeur et l’autre qui porte son fils.

Santa :-Oh oh oh ! Salut à vous les Mendosa.

Nakk :-N’approche pas de mon fils toi. À cause des pédophiles j‘ai peur de laisser mon fils avec le père Noël.

Santa :-Mais je suis le vrai petit papa Noël.

Nakk :-Le Père Noël c’est un peu comme mon voisin du dessus, Je lui ai envoyé des courriers mais tu peux être sûr qu’il a jamais répondu…

Santa :-Mais pourquoi t’envoies des lettres à ton voisin… ?

Nakk :-À cause du dégât des eaux, y a des fuites au plafond.

Santa :-Oui mais je veux dire : pourquoi tu ne m’en envoies pas à moi ?

Le père Noël est tellement déception qu’il s’en va, n’entendant même pas Nakk : -Et pour la fuite ? Tu peux rien faire ?

 

Le petit papa Noël survole la France, il voit Kenza Farah il va vers elle mais au dernier moment il perd le contrôle de son traîneau et l’écrase.

Santa :-Ah merde ! Bon… Personne en vu, vite se tirer…

Kenza :-Attendez père Noël.

Santa :-Tiens ? Encore vivante ?

Kenza :-Oui, je me bats, j’ai l’habitude.

Santa :-Et qu’est ce que tu veux pour ton Noël ?

Kenza :-Je voudrais une grosse paire d’airbags incorporée.

Santa :-Pour booster tes ventes parce que tu ressembles à rien ?

Kenza :-Non, c’est pour les accidents de la route.

 

Le père Noël va ensuite chez IAM. Il passe par la cheminée, normal, il arrive dans le salon, normal. Mais là Shurik’N y va au mawashi. Le père Noël se retrouve au sol.

Akhenaton :-Mais qu’est ce qui ty prends dy rentrer commeu ça chez les geings ? Par effractiong y tout ?

Santa :-Bah c’est mon rôle de rentrer par la cheminée.

Shurik’N :-Quand ty rentres chez les geings par efraquetiolln tu joues le rôle de l’esclave ! Ty joues le rôle de l’esclave !!

Akhenaton :-Ty fais ixaquetement ce que Babylone veut que ty fasses, ty donnes une mauvaise imageu des barbus.

Santa :-Mais vous êtes complètement tarés…

Kheops :-C’y quoi être taré ? Dis moi toi qui est si maling, c’y quoi être taré ?!

Finalement Santa s’échappe mais avant il laissera des déguisements de merde dans les souliers des IAM. Ils s’en serviront pour faire le clip de « Pousse le cake »

 

Le pépère Noël décide de retourner sur Panam paske les rappeurs Marseillais ne méritent décidemment pas de cadeau. Déjà qu’il a été bien gentil de leur offrir Le Rat Luciano la dernière fois. En bas, il aperçoit Salif et EXs qui sont assis sur le même mur tous les jours de l’année.

Santa :-Alors les petits gars de Nysay ? On fume, on traine ? Vous ne m’avez rien commandé cette année ?

EXs :-Bah si. C’était sur notre album. t’as pas écouté ?

Santa :-J’aime pas trop les prods, elles me bloquent.

Salif :-Elles sont ghetto youth les instrus, c’est pour ça.

Santa :-Bon alors vous voulez quoi ?

EXs :-
Salif :-j’ai besoin de tchatche pour pourvoir péter le miaou de ta soeur
besoin de munitions pour les outsiders
besoin de poudres pour les pauvres tox
pour celles qui se font péter la bouche besoin de fil a coudre et de bottox
besoin d’une web cam pour mes exploits érotiques
besoin de changer de peau pour pouvoir je sais pas moi plaire aux flics

on a besoin de coco dans la go-va
besoin de se procurer de la drogue mon gars
on a besoin de vodka de whisky coca
on a besoin de vendre et croquer dans le teau-ga
on a besoin de prendre de l’argent pour pas péter un ble-ca
on a besoin de flambes et de grand avocats pour nous défendre,
on a besoin que les filles baisent et qu’elles baisent vite
sur mon sexe y’a le goût de fraise donc d’office elles nous sucent la bite

EXs :-j’ai besoin de me barrer pour tout réparer
Salif :-Moi j’ai besoin que Laurie me suce sans faire la meuf glamour.
et j’ai besoin de pèse en millions 2 ou 3 caisses environ, besoin de retirer 1 ou 2 pignons sur ma bécane pour qu’en première elle se lève plus facilement
Santa :-Ah ouais quand même…

EXs :-J’aurais voulu briser nos chaînes, que le système soit plus homogène, qu’on mélange les indigènes…

Salif :-Pour soigner les blessures de mes frères, j’aurais voulu être médecin. J’aurais voulu courir plus vite quand les flics m’ont catché. J’aurais voulu en seconde mais les profs au conseil de classe m’ont saqué.

EXs :-J’aurais voulu que nos petits frères…

Santa :Euh oui ! Bon ça va ! Vous allez pas me faire tout l’album non plus… En plus je vais devoir y aller là, j’ai laissé mon traîneau en double file. Mais si vous voulez j’ai des chocolats ?

Salif :-Pour savoir si je te prends ton chocolat, j’ai besoin d’un échantillon.

Santa Clause profite du fait qu’il est dans le coin pour aller voir Booba, parce qu’il n’a rien compris à la lettre que lui a envoyé ce dernier.

Santa :-Bon, j’ai pas compris ta lettre là, ton histoire d’assistés et tout ça. Tu veux quoi alors pour ton Noël ?

Booba :-Rien. Je veux faire de l’oseille.

Santa :-Un peu plus difficile vu ton profile, tu mériterais bien du charbon.

Booba :-Ça te dit que mon prochain album je le sorte le 25 Décembre ? Comme ça on sort le même jour et je te tabasses ?

Santa :-Si tu continues je t’enlèves encore un membre au 92I.

Booba :-Dje !

Santa :-Tu ne m’auras pas come ça.

 

Le Saint Nicolas est désormais sur le toit de Saloon. Mais il ne peut pas passer par la cheminée, parce que Saloon est en train de faire des grillades. Daddy Noël passe par la fenêtre.

Santa :-Salut Saloon. Tu crois pas que tu mets trop d’essence sur ton barbecue là ??

Saloon :-Je te jure j’en enlèèèèèèèève !

Santa :-Tu veux quoi pour ton Noël ?

Saloon :-Je veux une pizza !

Santa :-Tu es sûr ? Tu ne veux pas plutôt une relation sexuelle ? Des pizzas tu peux en manger tous les jours…

Saloon :-Mais j’en mange tous les jours ?!

Santa :-…

 

Father Christmas va donc voir ailleurs si il y est. Il voit Joe Lucazz qui fait de gros chiffres en cette nuit du 24 au 25.

Santa :-Salut Joe, qu’est-ce que tu veux à Noël ?

Joe Lucazz :-Ouais Mimil et toi tu veux quoi ? J’ai de la bonne blanche comme Juliette Binoche. Du puro !

Santa :-De quoi ? Mais je suis le père Noël moi, pas un bolos ?

Joe Lucazz :-Et moi je suis le bonhomme de neige, Mimil.

Santa:-… Bon bah, je t’en prends un peu pour mes rennes.

 

On continue.

Santa :-Alors tu veux quoi Démon ?

Démon One :-Tu sais c’est quoi qui me ferait plaisir moi ? Une petit baby-foot et qu’ils augmentent le RMI. Et qu’ils le donne toutes les deux semaines. Official non ?

Santa :-Et toi Dry ?

Dry :-Ben moi tu sais quoi ? J’aimerais que les riches ils partagent tous leur argent avec les pauvres. et qu’il n’y ait plus de guerres dans le monde.

Santa :-En gros vous foutez de ma gueule ?

Et il se casse, alors que les Intouchable étaient parfaitement sérieux.

 

Santa :-Et toi B-La ?

B-La :-Moi je voudrais 12 nouveaux guérilleros.

Santa :-Mais qu’est-ce que t’as fait des anciens ?

B-La :-Bah je les ai toujours mais ce serait en plus.

 

Santa :-Et vous les TLF ?

Ikbal :-On veut qu’il y ait une suite au Cinquième élément.

Al1 :-Ouais. On l’appellerait ‘Die hard 6’

Santa :-…

 

Santa Clause arrive chez l’Unité 2 Feu.

Santa :-Alors les petits ? Qu’est-ce vous voulez vous ?

Alkpote :-On te l’a déjà dit, on t’a envoyer une lettre, catin !

Santa :-Oui j’ai reçu votre lettre mais c’était une menace de mort en fait…

Alkpote :-Si si si si si gros ! Moi je veux une femme enceinte pour toujours et à jamais. Je veux péter le cul d’Alexia Laroche Joubert, salope !

Santa :-Euh… D’accord…

Ktana :-Moi je veux avoir la chaude pisse.

Santa :-Une chaude pisse… très b… ?! Quoi ?!

Ktana :-C’est pour ma meuf.

Santa :-…

Santa :-Et toi Seth ?

Seth Gueko :-Zdedededex ! Ma couillasse ! À cet heure ci il faut un petit téléphone, une go qu’aime griffer les hommes, un gros Smith’n’Wessun, des putes de l’Est, décapsule la vodka et ramène le schwepps. Je veux aussi qu’il y ait un ‘Mesrine 3’ au cinéma.

Santa :-Non mais ça c’est fini. Il est mort Mesrine, ils vont pas le ressusciter pour toi non plus.

Seth Gueko :-Zblax ?

Santa :-Et toi 25G ?

25G :-Cabochards ! 25G, chopar !!

Santa:-… Et c’est tout ?

Kevin Ramos :-Moi je veux un vocodeur !

Santa :-Ah non, la dernière fois je t’ai offert un flow et tu t’en sers jamais.

Kevin Ramos :-Je te promets d’en foutre partout du vocodeur.

Santa :-et toi Kennedy ?

Kennedy :-Non moi ça va, merci. J’ai déjà tous ls flows.

 

Le père Noël continue sa quête, après avoir échappée à un guet-apens de Morsay qui pensait que c’était un sale Noëliste d’Internet qu’il baise attaché à l’arrière de son camion avec des shlags. Il offre également Kenny à Diam’s parce que Kenny est un mec mortel. Extrêmement mortel, d’ailleurs ils s’est buté lui même en apprenant qu’il allait être offerte à la princesse aux grosses fesses. Stan s’indignera devant Dieu et Kyle la traitera d’espèce d’enfoiré.

Le père Noël arrive finalement chez Dany Dan. Mais qu’est-ce que le père Noël pourrait offrir à Dany ? Sachant que ce que veut Dany c’est que sa secrétaire le suce, mais ça elle le fait déjà depuis le mois de Juin…

Santa :-Ah Dany.

Dany Dan :-Hey yo ! Quoi de neuf ! De quoi s’agit-il ?

Santa :-Bah j’ai été très sage et j’aimerais bien que tu sortes un deuxième album solo.

Dany Dan :-Yo ! À la régulière !

 

Et comme c’est la fête des enfants, en bonus voici :

7 Commentaires

Classé dans joyeux noël bande de putains, sliphop