Archives de Tag: RR

interview de Hype et Sazamyzy (avec un peu de Zesau en rab)

je sais plus exactement quand mais cet été on a pu gratter des places été cordialement invités au concert Meload-e Show organisé par J’l’Tismé à la scène bastille (ou une autre salle, c’est pas le problème). Et donc entre autres y’avait les LMC Click, Expression Direkt, et Hype et Sazamyzy qui ont ramené Zesau parce que c’est comme ça. Donc on en a profité pour faire une sorte d’interview dans les coulisses, et nous avons appris plusieurs choses, la principale étant : ne jamais faire une interview dans des coulisses d’une petite salle sinon on entend rien. Mais c’était sympa quand même, Hype vous dit qui est son rappeur préféré, Zesau parle de Gunplay et Saza est en grande forme. Si vous tendez l’oreille vous pourrez même entendre au loin les hurlements inimitables de DJ Soke.

ou ici

braquage à l’africaine 2

freestyle live

et ça, ça fait toujours plaisir

3 Commentaires

Classé dans Hype et Saza (+ Zesau), Interview (et ouais mon pote !)

Photogéniqué

je sais pas bien où vous allez chercher vos infos sur les dernières actus du rap frinçais, et, franchement, j’en ai rien à branler. mais y’a un site que j’aime bien, c’est rapadonf. Pas parce qu’il est spécialement meilleur que les autres, pas parce que son interface est plus claire, et encore moins pour les pubs de merde qui font ramer ton ordi comme un obèse dans une course d’aviron.

Mais parce que, contrairement à pas mal d’autres, quand vient le choix de l’illustration qui va accompagner une actualité, notamment vidéo, le site met souvent un arrêt sur image d’un clip ou d’une interview où l’on voit l’artiste. jusque là rien de bien folichon, mais c’est dans le choix de cette image que le site se démarque. Parce que bien souvent c’est pas une photo flatteuse. Mais alors vraiment pas du tout. Au point qu’on se demande parfois si ces canaillous ne le font pas un peu exprès. Peu importe au fond, c’était l’occasion parfaite de jouer à « trouve une légende pour la photo ».

je détiens Nakk. ma rançon s'élève à 10000 dollars et je ne le relâcherai que s'il répond à TOUTES mes questions.

il y a plein de moments classes dans le clip "elle était belle". celui-ci n'en fait pas partie.

on est toujours sans nouvelle de 16ar, retenu en otage dans une prison pour femmes en Turquie

une victime de plus traumatisée par le Collectionneur. aidez-nous à éviter que ça se reproduise.

Shone a marché sur un clou

ça se confirme, Sadek et Eric Cartman étaient la même personne depuis le début.

la constipation, un fléau dont on parle trop peu

Rma2n n'aurait pas dû mater Inception

contre les lèvres gercées, n'oubliez pas le labello

Flash spécial : Lino a retrouvé sa bouteille de cognac

si tu ne veux pas tchatter avec Mister You, il mangera tes enfants. c'est comme tu le sens.

aujourd'hui les enfants, un exercice original : mimez la tour de Pise

Kamel est heureux, il s'est fait un nouvel ami pour la vie. mais il restera menotté jusqu'à la signature officielle.

Fababy en a une bien bonne à vous raconter

"j'ai un truc coincé entre les dents, non ?"

"ça c'était moi en vacances, et derrière, c'est le type louche dont je te parlais, celui qui me suivait partout"

si vous avez été mordu, pensez à vous faire vacciner contre la rage

ne jamais confier une caméra à n'importe qui

"écoutez, c'est bien simple, soit vous donnez + de fréquences à skyrock, soit je me fous à poil. et croyez-moi que c'est pas joli à voir"

"à qui parle cet homme étrange et surtout qu'est-ce qu'il fout sur mon canapé ?"

2 Commentaires

Classé dans sliphop

Bondy de grands chemins

Bienvenue à Bondy Bronx, ici l’ascenseur social ne marche plus, mais nique sa mère :
Sazamyzy et Hype bicravent au rez de chaussée.
Mais toujours classe, demandes à Ali qui a le style tah l’Italie.
Big Sazarmani.
Donc allez chercher votre exemplaire de « Grand Banditisme Paris Volume 1 », c’est seulement 10 €.
Tu vas un peu moins bédav mais y’a rien, GB Paris c’est déjà de la drogue.
Hype -C’est ma drogue ! Ma drogue ! Ferme ta gueule, le son bastonne !


Nous sommes donc dans un hall, repeint sans pinceau ni peinture, par contre, y a des billets collés au plafond depuis que Hype à refait la toiture.
Hype -Alors, ça dit quoi ?
Saza -T’étais où, loubard ?
Hype -J’étais à l’arrière, je prépare une bombe atomique. Le rap frinçais est pas prêt pour nous.
Saza -Ils auront pas le choix, ils reconnaitront notre puissance. Eux, quand ils ont plus de prods, nous y a Houston qui arrive.
Hype -D’ailleurs y a même un rappeur qui erre dans la rue, il va sûrement venir ici. Ah bah ça y est, il vient par ici.
Saza -Pourquoi il nous siffle, lui ? Sale chien.
Hype -Que veux tu ? Quand la drogue est vraiment bonne, on la siffle.
Sinik -Euh… Salut.
Saza -Qu’est-ce que tu veux ?
Sinik -Euh… J’aimerais avoir un peu de GB Paris, si c’était possible. C’est pour savoir comment on fait du bon rap.
Hype -Tu m’étonnes.
Sinik -Non mais c’est pas pour moi, c’est pour les gars de mon label, moi je sais faire.
Saza -Alors pourquoi tu leur montres pas toi même, rappeur balourd ?
Sinik -Parce que euh… non mais en fait, j’ai su, à une époque, je vendais pas mal et… et…
Hype -Et quoi ?
Sinik -Bah…
Hype -Bah quoi ?
Sinik -Bah bah bah bah ouais ! Pardon, c’est un réflexe.
Hype -C’est un réflexe d’avoir des gimmicks de merde ? Je comprends pourquoi tu vends plus beaucoup.
Sinik -Non, mais sans déconner, vous avez du bon rap à bicrav ou pas ?
Saza -Mais évidement, tu te crois où là ?
Sinik -Dans le 93 ?
Saza –Dans mon 93 !
Sinik -Vous pouvez m’en passer, alors ?
Hype -T’inquiète ! Je suis blanc mais je pourrais être noir tellement je suis dans le charbon.
Sinik -Quoi ?!
Hype -C’est une métaphore, je sais que t’es pas habitué, mais c’est une figure de style rhétorique. En gros ça veut dire que le charbon me noircit et c’est aussi un jeu de mot parce que charbonner veut dire taffer. T’as compris ?
Sinik -Absolument rien. Mais c’est pas ça le problème, le problème c’est que tu peux pas dire que t’es blanc !
Hype -Déjà je dis ce que je veux. Ensuite je t’emmerde.
Sinik -Non, mais moi ça fait des années que je répète que je suis pas blanc mais Kabyle. Et toi, t’es Kabyle aussi et tu viens dire que t’es blanc, c’est pas possible, tu peux pas faire ça.
Hype -Je disais ça d’un point de vue purement ethnologique en même temps. Il parait qu’en gros, y a …
Saza -Non mais laisse tomber, il a décroché à « ethnologique »…
Sinik -gn…gn… (il a l’écume aux lèvres)
Hype -Non mais rassure toi, je me fais quand même emmerder par les flics dès que je roule en grosse Allemande, si c’est ça que tu veux savoir.
Sinik -Gnn… Gnn…
Hype -Bon, oublie ce que je viens de dire. Tout ça on s’en fout. L’essentiel c’est qu’on baise tout sauf les rousses.
Saza -Hé oh ! Moi j’ai rien contre les rousses. J’aime les arc en ciel de raclis.
Hype -Non mais l’embrouille pas.
Saza -Il est déjà tout embrouillé, loubard.
Hype -Bon bah je vais l’achever en lui parlant de transumance métaphorique.
Saza -Molo, gros, là tu vas l’achever.
Hype -Il pourrait bien crever devant moi, je crois que je taperai une barre de ouf !
Saza -Pas moi, il veut du GB Paris, il paye ! Il est malade, il paye ! Il est en slip, il paye ! Il vend plus de disques, il paye ! Rien à foutre de ses problèmes.

Hype -Alors ? Qui veut du bon GB Paris ? Venez les petits rappeurs.
Médine -Salam à toi frère gros.
Hype -Ouais, salut frère au régime, tu voulais quoi ?
Saza -Tu cherches du GB Paris, toi ?
Médine -Je voulais surtout te demander, frère Sazamyzy, quand tu dis « Bienvenue dans ma jungle où les singes jouent aux cartes avec le Diable sur les branches d’un buisson ardent », est-ce que le buisson ardent représente la volonté divine ou sont-ce les flammes de l’Enfer ? Est-ce la représentation de notre planète ?
Saza -Ça c’est une vraie question. En gros ça veut dire que…
Médine -Vraiment ?
Saza -Vraiment quoi ?
Médine -C’est vraiment une bonne question ? Tu me rassures, parce que j’ai cherché partout sur wikipedia, encarta, à la bibliothèque, je ne trouvais pas la réponse et je finissais par me dire que peut-être mon interrogation était erronée. Peut-être ne posais-je pas la bonne question.
Saza -C’est normal que t’aies rien trouvé, j’écris pas mes rimes avec des bouquins, ça vient de moi et ça veut dire que…
Médine -Ça veut dire que mon CD rom encarta n’est pas abîmé ! C’est fantastique !
Saza -Fous moi le camp…
Hype -Sacré François Hollande, maigrir ne lui donnera pas plus de style.


Hype -Il est frais mon GB Paris ! Il est frais !
Kennedy -Kennedy dans la maison ! Le 9.4 dans le 9.3 !
Saza -Déjà, t’es pas dans une maison mais dans un immeuble, alors tu vas arrêter de gueuler.
Hype -Ouais, ta gueule Kenny.
Kennedy -Je voudrais un GB Paris, mais attention ! Piquez pas mes phases !
Saza -Quoi ?! On pique pas les phases, nous !
Hype -Te fatigue pas, il est complètement débile. Il reprend des phases de tout le monde et ensuite il dit à qui veut l’entendre que tout le monde le pompe…
Kennedy – Mais c’est le cas ! Par exemple, dans mon dernier morceau y a des phases que Booba et Rohff m’ont pompé.
Hype -Pour la dernière fois : quand les gens sortent les mêmes phases que toi mais plusieurs années avant, c’est que c’est toi qui les pompes…
Saza -Mais comment on peut pomper les phases d’un merdeux qui pleure à son procès ?
Hype -Surtout qu’il pompe Booba sur le même son… C’est pathologique.
Kennedy -Yes we Ken !
Hype -Mais, j’ai déjà entendu ta merde y a plusieurs mois, c’est pas du tout un nouveau son !!…
Kennedy -Mais personne avait calculé.
Saza -Tu m’étonnes…
Kennedy -Alors je l’ai ressorti dernièrement, ça compte pas ?
Hype -Non, ça compte pas.
Kennedy -Alors mon dernier son c’est « Port of Rotterdam » avec HEF.
Hype -Seigneur…
Saza -Mais qu’est-ce que c’est que tes conneries de rappeur ? Tu crois que tu pèses à Rotterdam, toi ?
Kennedy -Bah ouais ! On a même fait le clip, je suis sur un toit de la ville et aussi j’achète des chaussures au foot locker.
Hype -…
Saza -Remballe tes histoires farfelues. Moi, là bas, je suis en famille ; y a personne entre moi et le boss de Rotterdam.
Hype -Il est marrant ton clip. J’ai de la peine pour le Hollandais, il me fait penser au Rat Luciano, donc je le trouve sympa, mais il pose avec toi… Et ça c’est dur.
Kennedy -Qu’est-ce qu’il a mon clip ?
Hype -Tu surjoues horriblement. Même pour aller acheter des chaussures on dirait le pire des acteurs qui passerait un casting pour « Gremlins 3 » mais qu’a pas compris qu’on lui demande pas de jouer un gremlins mais juste une victime…
Kennedy -Quoi ?!
Saza -T’es choqué petite victime ? Bah prend un lexomil…

Petit jeu : arriveras-tu à trouver toutes les punchlines détournées dans ce billet ?
Parce que crois moi quand je te dis qu’y en a beaucoup.
‘Braquage en YZ’ et ‘GB Paris vol. 1’, ça pèse des tonnes en grosses phases !

28 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Senegalo Ruskov 2

La dernière fois, nous avons laissé notre agent top secret à Villetamère (93430) chez un fournisseur d’armes à feu.

Macson -Tu vas voir, mon flingue m’obéit comme un chien. Il suffit de siffler et il vient automatiquement dans ta main en moins de 7 centième de secondes.

Sefyu -Acide ! Mais je vais pas siffler si je dois faire du travail discret, crouille ?

Macson -Alors tu prends ce sifflet à ultra-sons que seul les flingues entendent. Et dés que tu vois ta cible ou un mec qui gonfle le torse comme un maître nageur prétentieux, tu lui fera connaître les cieux. Et si tu veux je peux aussi louer ma maison.

Sefyu -Acide ?

Macson -Oui justement, y a une baignoire, tu pourras bénir tes cadavres à l’acide.

Sefyu -J’aimerais bien essayer le crr crr !

Macson -Ça tombe bien, y a un gars dans mon hall qui fait du raffut depuis que sa côte a chuté comme son érection.

Imagine Chirac foncedé au crack dans son hall. Paske c’était bien lui (et Bernadette sens soutifs qui regardent des films asiatiques sans sous-titres).

Chirac -Mes chers compatriotes. Wesh ! Bien ou bien ? Z’avez pas une ‘tite dose ? Il y a une fracture sociale dans mes poches vides.

Sefyu -Oh ?! Non désolé.

Chirac -Et je te donne de la tête de veau.

Sefyu -… Non… Crouille…

Chirac -Et j’te suce la bite !

Sefyu -Crouille ? L’horreur, lui c’est Chucky.

Macson -Un goûter avec lui et Il va sucer comme Aceveda.

Sefyu -Il abuse comme un junky. Sef n’est pas funky.

Macson -Le crépu, sale crapule au crépuscule. Entends le crr du crépitement du gun, c’est moi et mon groupuscule.

Sefyu -Il pète un cable, je prends mon arme et je le crr crr ! Et maintenant, danse comme un cheval !

L’agent Molotov siffle alors son flingue qui saute de son jean’s pour se loger dans la paume de sa main droite. Il tire sur le sol au niveau des pieds tendres de Chirac qui se met alors à danser comme un cheval. Hélas pour vous, la façon dont dansent les chevaux est assez indescriptible donc vous ne saurez pas ce que signifie cette phase. Pas cette fois.

Macson -Tu vois ? C’est facile comme écarter les hum hum à ta soeur.

Sefyu -Les hum hum ?

Macson -Ouais, les… Tu sais ? Les membres inférieurs quoi.

Sefyu -Les jambes ?

Macson -Ouais, mais chez moi dire ce mot là sans parler d’amputation derrière c’est grossier.

Sefyu -Désolé, crouille. Et maintenant parlons affaire.

Macson -Cash, flouze, monnaie.

Sefyu -Biff.

Le rap Français peut désormais se chier dessus en toute légitimité, l’agent Molotov dispose du meilleur équipement qui soit. Il se dirige vers la cour des majors où le rap Français serait retenu. Il regarde par dessus le mur d’enceinte, dans la cours Booba maltraite le rap Français, il a la nuque de ce dernier sous ses aisselles. Mais la cloche sonne et les artistes en majors doivent rentrer en cour d’économie. Booba ira s’installer au fond de la classe direct avec Démon et DRY. Dissipé, défoncé, il peut mieux faire. Il met sa tête sous ses bras en guillotine pour dormir. Mais le prof d’économie de la major lui remonte les bretelles en lui disant que la stratégie de vente de son dernier album était bien mais pas top.

Sefyu -Tu n’vallais pas mieux qu’ça. Bon, maintenant récupérons le rap Français…

Le rap Français se balade dans les couloires des majors, tranquillou, normalou. Soudain il voit par la fenêtre une femme opé, camée, digne de Mariah Carey qui l’aguiche dehors. Le rap Français il est pas bien malin, il résiste pas à ça. Il sort donc du batîment pour rejoindre cette poule qui lui dit « Ce soir on va dans ma chambre. » il ne remarque même pas le clochard qui est allongé sur des cartons qu’ils croisent sur le chemin de la chambre de la fille. Le clochard lui demande une pièce. Le rap Français n’a même pas le temps de mettre sa main à la poche que le clochard le frappe avec la cross d’un flingue.

RR -C’est le MAHBOOL !!!!!

La fille -Mais qu’est-ce que vous faites, arrêtez !

Une voiture arrive, RR fout le rap Français dans le coffre. Il saute ensuite dans la voiture que Baba pilote. Ils foncent à la cité Emmaüs à Aulnay. Ils le saucissonnent à une poutre.

Baba -Je le bute ?

Sefyu -Non, je ne sais pas encore ce qu’on doit en faire.

Rap Français -Ecoutez, je peux faire de vous des hommes riches.

Baba -Je vais le torturer alors, avec doigté et délicatesse.

Rap Français -De quoi ? Hé mais non !

RR -Coupe lui l’oreille !

Rap Français -Ecoutez moi, bordel !

Sefyu -Laisse les adultes parler entre eux, gamin.

Rap Français -Hey ! Je suis un grand.

Sefyu -Pourtant t’es encore en train de muer, gamin.

Rap Français -Non c’est l’autotune qui fait ça…

Sefyu -Faut arrêter d’en mettre à toutes les sauces là, c’est plus possible.

Mais pendant qu’ils tergiversent, la fille de tout à l’heure appelle la police (oui c’est RR qui l’a appelé à la base mais elle appelle quand même les flics, on comprend pas trop ce passage mais on s’en fout).

Sefyu -Crouille, tu t’es foutu dans la merde quoi. Ici y a pas de Jack Bauer, les séries B.

Voix à l’extérieur -Mais il y a nous !

RR -Sef ! C’est la police !

Baba -Gomez et Dubois sont venu soutenir le rap Français dans sa course au n’importe quoi…

—Pom Pom Pom—

À suivre.

Après Pucc Fiction par Oxmo, une autre belle reprise, Le crime paie pour Escobar Macson : http://www.rap1pulsif.com/mp3.1203.escobar.macson.le.crime.paie.html

Sefyu, RR & Baba – Faits divers : http://www.greatsong.net/CLIP-SEFYU,FAITS-DIVERS,101309240.html

2 Commentaires

Classé dans sliphop