Archives de Tag: rick ross

Bonnes résolutions

On a retrouvé les bonnes résolutions que tous les rappeurs frinçais ont prises pour la nouvelle année. Par contre on a paumé les noms. Du coup, à vous de retrouver qui a écrit quoi. Et pour les feignasses, bah y’a qu’à sélectionner le texte caché tout en bas, vous faites pas chier.

1) Faire prendre à Lefa des puissants somnifères pendant toute la période de promo
faire prendre la même chose à Maska, pour toute la période d’enregistrement

2) prendre exemple sur la Sexion avec Maska pour savoir comment écarter Eff Gee lentement mais sûrement

3) réussir, au moins une fois, à retenir un couplet de clash par cœur et, soyons fous, remporter un battle

4) yeaaaaaaaah ! toucher les étoiles : haute résolution !

5) Tourner un clip sans grosses cylindrées, et sans porter de lunettes de soleil alors que c’est la nuit. Ou alors, plus simplement, on mettra plein de putes, c’est sympa aussi.

6) Revenir en force, faire un feat avec nicki minaj, signer 6 coups MC, revenir en force, et… comment ça je l’ai déjà dit ? Mets un god à ton father, zoulou !

7) miser sur la nicki minaj frinçaise (mais sans la signer, pas que ça à foutre non plus), et continuer de pomper des instrus cainris sorties y’a moins d’un an, vu qu’apparemment tout le monde s’en fout

8) faire un clip avec Pierre Woodman en guest

9) bien rigoler en pensant aux cons qui tenaient le compte à rebours pour la sortie de Detox

10) ne plus me laisser violenter par des vilaines chroniqueuses télé (en plus j’étais pas consentant)

11) ne pas appeler un album « noir désir » alors que personne n’en veut, quelle que soit la couleur en plus

12) ranger ma chambre

13) faire mon grand retour. Et ça sert à rien de me dire « tu le dis chaque année », sinon Nubi t’braque

14) dormir

15) réveiller Ill

16) admettre publiquement mon lien de parenté évident avec Cutty de The Wire et Rick Ross

17) être un peu plus diplomate dans mes lyrics, éviter les phases trop polémiques et… ahaha non je déconne, ma folie fait ma prestance.

18) Devenir le Nas français. C’est à dire, dans un premier temps, signer sur le label du type qui insultait très salement ma mère y’a quelques années. Tchiki en route vers la gloire !

19) Essayer, juste une fois, de ne pas faire fuir un artiste de mon label. ca va être dur mais j’y arriverai

20) mettre de côté mes fans de la première heure qui apparemment préfèrent l’époque où ils étaient à peine 38 à m’écouter sur des k7 qui sautent, et me concentrer sur le principal : faire les sons qui me plaisent.

21) Multiplier les interviews afin que l’expression « ça pue l’anus de bonobo » se perpétue à travers les âges

22) inviter DSK dans un clip, lui aussi a l’air de kiffer se pavaner en peignoir

23) sortir mon album en physique, ça commence à bien faire maintenant. Il faut respecter le respect.

24) revenir avec un dernier projet histoire de rappeler à tous ces ptits cons qui sont les boss qui ont apporté le rap de caille avec succès. Planquez vos pitbulls !

25) Stopper les feats qui forcent mes fans à appuyer sur la touche avance rapide, haaaaoooooo (pardon, c’est un tic)

26) sortir un solo alors que personne ne m’a rien demandé

27) faire une nouvelle sextape, ce sera toujours mieux qu’un nouvel album

28) sortir un nouveau solo avant mon frère, sinon c’est la honte putain

29) faire un album suicide collectif

30) arrêter de prétendre être en période de réflexion artistique alors que je télécharge du hentai toute la journée

31) je ne prends pas de bonnes résolutions, ce sont elles qui me choisissent

32) je n’adopte aucune résolution, je suis pas l’ONU

33) j’adopte personne, je suis pas ta mère, fils de pute

1) la sexion  Welcome to the wa 2

2) l’entourage

3) alpha wann Alpha Wann & Nekfeu vs Jam & Pdox

4) La Fouine (qui n’a pas bien compris l’exercice apparemment) C’est ça l’thème

5) hype et sazamyzy Attaque soviétique

6) Rohff J’vais t’faire une bosse

7) Booba Cruella

8) Al K-pote Hurlez

9) Dr Dre, un sacré maître quenellier

10) Mister You une agression sans précédent

11) Youssoupha

12) Nekfeu

13) Nubi nubi’s back

14) Ill

15) Cassidy je plaisante pas

16) Kaaris Houdini

17) Despo Apocalypto

18) Kamelancien Vécu

19) Zoxea Boulogne tristesse

20) Nakk Mad max

21) Escobar Macson Ici c’est paris et sa merveilleuse métaphore

22) Ol Kainry Soyons fous

23) Lalcko My time

24) Expression Direkt Qui

25) Nessbeal drapeau blanc

26) Calbo

27) Sniper

28) Lino

29) Hocus Pocus et Grand corps malade

30) Orelsan Ils sont cools

31) Oxmo Puccino

32) Ekoué

33) Casey une tête à la traîne  1 micro 2 platines freestyle anfalsh

Poster un commentaire

Classé dans joyeux noël bande de putains

Inglorious Samedis Basterds

En ce moment, chaque samedi, Seno lâche un nouveau remix d’un gros son US, probablement parce qu’il s’emmerde (allez à Évreux, vous comprendrez).
C’est juste pour le kiff, donc il ramène des potes.
Ou plutôt les potes de son manager, Fizzle. Et les potes de ce mec c’est un peu comme la boîte à chocolat de Forrest Gump, on sait jamais sur quoi on va tomber.
Cette semaine, il lui a ramené Sobre d’Experty qui était en train de cuver dans une voiture. Après avoir ouvert sa portière sur une keuf et s’être perdu trois fois sur le chemin, le brave expertiseur arrive à destination.

Seno -Salut Sobre.
Sobre -Salut Sinik.
Seno -Non. Moi c’est Seno…
Sobre -T’as changé de nom ?
Seno -Bordel ! Je suis Seno ! S.E.N.O.
Sobre -Ouais voilà. S.E.N.O.K. malsain mocassin tout ça.
Seno -Non. toujours pas. Je suis Seno, un sale blanc.
Sobre -Mon pauvre, ça t’a traumatisé ton clash avec Booba. Tu veux du Xanax pilé ?
Seno -Bon. Le mieux c’est que tu m’entendes rapper.


Sobre -OK. T’as du flow, donc tu peux pas être Sinik.
Seno -Voilà.
Sobre -C’est quoi le projet ?
Seno -On remix des sons US et…
Sobre -Ah cool ! On peut reprendre le générique de Futurama ? Ou de South Park ?
Seno -Euh… non… attends… on reprends des hits US du moment.
Sobre -Ben oui. C’est ce que je dis. C’est comme quand j’avais rappé sur la musique des Simpsons.
Seno -Non, pas du tout. Là on pose sur des sons US. Rick Ross, Gucci Mane etc…
Sobre -Wahou ! T’as réussi à avoir Gucci Mane et Rick Ross ?! Ça tue !
Seno -Mais non, putain…


Seno -Donc, le principe c’est qu’on reprenne No hands et qu’on le remix. OK ?
Sobre -OK.
Seno -Et y a pas d’Américains. OK ?
Sobre -OK.
Seno -Des questions ?
Sobre -Il arrive quand Eminem ?
Seno -…
Sobre -Il vient pas ?
Seno-… En fait t’as rien compris… En plus Eminem est même pas sur No hands.
Sobre -Bah tu pourrais l’inviter quand même. Entre blancs ça se fait non ?
Seno -Tu crois vraiment que je vais inviter des gens uniquement par solidarité entre blancs ?

Et c’est là que Craiz arrive à point nommé.
Sobre -Ah bah voilà déjà Yelawolf. Sauf qu’il s’est coupé les cheveux.
Seno -c’est pas Yelawolf du tout…
Craiz –Mais waiii !
Seno -Qu’est-ce que c’est que ça ?
Craiz -C’est mon gimmick. Mais waiii !
Seno -…
Sobre -…
Craiz – je viens représenter S-town baby !
Seno – tu viens de Strasbourg ?
Craiz – mais non, c’est Sartrouville moi.
Sobre – c’est pas vraiment mieux tu sais.

Craiz – En tout cas c’est sympa de m’avoir invité. Ça m’a surpris, surtout que tu peux avoir diam’s quand tu veux non ?
Seno – Non mais ho, ça va pas recommencer ?! Tu veux que j’t’appelle James Deano ?
Sobre -C’est qui lui au départ ?
Seno -C’est Charlie Greane.
Sobre -Green ?
Seno -Non. Greane.
Sobre – Ah ok, avec un « a » et un « e » (et oui, Sobre il est tellement défoncé qu’il voit les paroles des autres).
Craiz -Non. Craiz.
Sobre -Charlie Craiz ?
Craiz -Non. Je m’appelle juste Craiz.
Sobre -Mais où est Charlie ? (là c’est du très haut niveau comme gag)


Sobre – Ça me fait penser que ce serait bien un truc style « où est Charlie Sheen ». Ce serait comme où est charlie, plein de petits persos, avec au milieu d’eux un mec qui sniffe et des stars du porno.
Seno – …
Craiz – …
Seno -Donc tu t’appelles Craiz ?
Craiz -Mais waiii ! Je suis pas Charlie Greane.
Seno -Mais t’as pas fait un son avec Joke ?
Craiz -Si.
Sobre -Alors t’es Charlie Greane.
Craiz -Mais non.
Seno -Et comment il s’appelait ton son avec Joke si t’es pas Charlie Greane, gros malin ?
Craiz – « Tu sers à rien »
Sobre -C’était autobiographique ?
Seno -Bon. Tu t’appelles Craiz et t’as fait un son avec Joke. OK.
Craiz -Et alors ? Ça peut arriver à tout le monde.
Seno -J’ai jamais dit le contraire…
Craiz -Le jour où ça t’arrivera tu feras moins le malin.
Seno -Non mais j’ai rien contre Joke, moi.
Sobre -Joke ? C’est une blague ? (Là c’était encore une vanne de ouf, mais faut être billingue)
Craiz – Hé ho, ça va, toi t’as même posé avec Cuizinier de TTC d’ailleurs.
Sobre – Je m’en souviens pas
Seno – Tu te rappelles de beaucoup de featurings en général ?
Sobre – Je fais des featurings ?

Seno -Donc le principe c’est qu’on remix des sons ricains.
Craiz -D’accord.
Sobre -Ce serait bien de remixer « Ride it« , comme ça on invite Ciara. Elle est trop bonne Ciara.
Seno -Toi, t’as encore rien compris…
Craiz -C’est vrai qu’elle est bonne Ciara. Oups ! J’ai fait sploutch…
Sobre -Wahou ! Tu t’es craché dessus ! Sans les mains ! Trop fort !
Seno -On va dire que vous êtes dans le thème…
Sobre – Par contre si c’est un remix, pourquoi on prend pas l’instru du remix de No hands directement ?
Seno – Non mais c’est un remix parce qu’on pose à la place de Waka.
Sobre – Ça aurait été quand même mieux sur l’instru du remix, elle est plus pêchue.

Seno -C’est quoi vos style de rap ?
Sobre -Moi je fais des hits en disant de la merde comme Waka Flocka.
Seno -Ça c’est bien.
Craiz -Je vais pas te faire un dessin sinon ce serait un rébus.
Seno -…
Sobre -…
Craiz -Levez les bras pendant que je fouille les poches de vos 501.
Seno -…
Sobre -…
Craiz -Leurs couplets sentent les pieds, j’écris les miens sans les mains.
Seno -…
Sobre -…
Craiz –Aussi bionique que Steve Austin.
Seno -…
Sobre – C’est pas un catcheur Steve Austin ?
Craiz -Des comme ça j’en ai beaucoup.
Sobre -Putain…
Seno -Je dois être complètement fonsdé mais je trouve ça bien.
Sobre -Je te l’avais dit. Notre OJ Kush est meilleure que la weed à Wiz Khalifa.
Seno -Non mais là, ta Kush c’est de la FuKushima. Je dois être complètement explosé pour kiffer ça.
Craiz – Mais je comprends pas le truc. Rapper sans les mains, c’est pas dur. Si t’avais dit rapper sans la bouche, là déjà t’impressionnes les gens. Mais sans les mains, c’est à la portée de tous.
Sobre – Surtout que tu triches. Dans ton couplet tu parles de mettre des gifles sur les fesses des meufs. Alors que tu vois bien que sans les mains, c’est pas possible. Je le sais, j’ai essayé.
Seno – Toi aussi tu dis que l’instru se prend des coups de poings.
Craiz – Ouais, mais je dis pas par qui ! T’as vu l’astuce un peu ?
Seno – oui, c’est brillant.
Craiz – Merci, ça m’a pris un temps fou pour trouver ça.
Seno – Ça m’étonne pas.
Sobre – Faudrait penser à s’activer, moi j’ai un rencart. Y’a une keuf qui me court après depuis ce matin. C’est dingue à quel point elle me veut.
Seno – Non, elle voulait t’arrêter.
Craiz – Et te passer les menottes.
Sobre – C’est bien ce que je dis. Depuis que je l’ai assommée elle est folle de mon corps.
Craiz – Parce qu’en plus tu l’as assommée ?
Sobre – Oh, c’est pas la peine de faire le snobinard parisien. Moi je viens de Normandie, straight outta Caen town. Chez nous, c’est pas comme ailleurs avec les filles. 1ère étape : l’homme assomme la femme. 2e étape. 3e étape : on a des enfants.
Seno – Attends mais c’est quoi la 2e étape ?
Sobre – 3e étape : on a des enfants.
Craiz – je suis pas sûr de vouloir savoir en fait.

6 Commentaires

Classé dans saturday night bâtard

Saturday night bâtard

Alors pour ceux qui se demanderaient, ce papier c’est une commande en fait. C’est pas qu’on a écouté le son hier et qu’on a écrit super vite. Non. Ça fait un mois qu’on l’a, c’est juste qu’on avait rien foutu avant.
Mais on a su mettre ce temps à profit pour mener une réflexion ethnologique sur les modes de vie de certaines peuplades. Enjoy.

Seno – ah, salut Joe, content de te voir
Joe – salut, mimil.
Seno – non, moi c’est Seno, le sale blanc bâtard.
Joe – ne sois pas si dur avec toi-même, négro.
Seno – non mais Sales Blancs, c’est le nom de mon groupe.
Joe – mais oui, tu as un groupe, ben voyons. et vous êtes tous des sales blancs. c’est ça… toi t’as pas besoin de drogue en fait.
Seno – c’est pas pour ça que je t’ai appelé. Je me suis dit que j’allais faire tourner des sons gratos, un peu comme mon fils quand il a lâché sa webtape et…
Joe – T’as un fils ?
Seno – Ouais.
Joe – Dis lui de pas traîner dans mes pattes, je risquerais de lui proposer de la came.
Seno – C’est une phase de Booba ça.
Joe – C’est surtout un réflexe.
Seno – bref, j’ai pensé qu’on pouvait remixer le son B.M.F (il lance l’instru).
Joe – tu veux rapper sur Jour de paye de Booba ? C’est pas super original…
Seno – mais non, c’est un son de Rick Ross…
Joe – Bien sûr, Rick Ross reprend des beats à Booba. T’as définitivement un problème toi.
Seno – t’occupe. L’idée c’est qu’on parte sur des couplets plutôt crus, rue, tout ça.
Joe – fallait le dire tout de suite mimil.

Et ni une ni deux, Joe pose son couplet.

Seno – c’est pas mal du tout. Par contre y’a un truc que je capte pas. La phase où tu dis que t’as les pieds sur le bureau, le rap français sous le bureau.
Joe – ouais ?
Seno – bah comment c’est possible que le rap te suce si t’as les jambes sur le bureau.
Joe – c’est un truc de renoi, ça. Tout est dans l’appui sur les genoux et les adducteurs. c’est pas plus surprenant que toi qui te vois en Mesrine ou en Ferrara au refrain.
Seno – bah quoi ?
Joe – tu connais beaucoup de gens qui rêvent d’être mort ou en taule à perpèt mimil ?

Soudain, la porte du studio s’ouvre sans prévenir. Comment une porte pourrait prévenir de quoi que ce soit ? C’est pas la question.

Myssa – alors ça parle de gangsta ? C’est une mission pour Myssa !
Joe – mais qu’est-ce que tu fous là ?
Myssa – j’ai entendu que ça parlait de putes, de guns, je suis venu.
Seno – Attends, là. T’es venu en 4e vitesse jusqu’à Evreux parce que t’as entendu un son gangsta depuis Grigny ? Ça n’a aucun sens.
Myssa – j’ai un 6e sens pour tout ce qui est OG. Ça ne s’explique pas, c’est comme ça c’est tout.
Joe – c’est cool, plus on est de négros plus on rit.
Myssa – enfin pour être exact, moi je suis métis.
Joe – à la fois un sale blanc et un négro sale.
Seno – balaise.
Joe – non seulement tu dois être fort au basket mais en plus tu connais tous les épisodes de Friends par coeur.
Myssa – c’est des clichés ça.
Seno – Myssa, on va prendre des photos pour immortaliser le truc. Va chercher ton béret et ta cravate.
Myssa – j’en ai pas putain de merde. Je porte des bandanas et des sweat capuches moi.
Seno – pour la dernière fois tu es à moitié blanc ! T’as forcément un béret.
Joe – comme à la fin de ce clip par exemple.
Myssa – fait chier…
Joe – et tu dis que t’as bac + 5 aussi.
Myssa – et ?
Joe – et alors t’es blanc.
Myssa – je suis aussi Camerounais.
Joe – alors t’as pas bac + 5.
Myssa – …

Seno pose son couplet.

Seno – alors ?
Myssa – frais !
Joe – non.
Seno – comment ça, non ?
Joe – tu dois rapper lentement. Ou alors tu vires mon couplet, j’ai pas envie de passer pour un con.
Seno – je vois pas le rapport.
Joe – tu m’avais pas prévenu pour les roulements et tout ça. Pour moi un rappeur blanc ça rappe pas comme ça. Ça rappe comme Cross.
Seno – non mais c’est pas une règle non plus. Surtout que moi j’ai grandi chez les westeux, j’ai pris leurs trucs.
Myssa – comme Mowgli dans Le Livre de la jungle.
Seno – …
Joe – …
Myssa – en tout cas moi je ferai des roulements. C’est pas négociable, je sais pas faire autrement.
Joe – normal, t’es à moitié noir. Mais Seno il a pas d’excuse.
Seno – la journée va être longue…

Seno, Joe Lucazz, Myssa – B.M.F. (mp3)

et bonus parce qu’on l’aime bien, Myssa – amuse gueules (webtape best-of)

1 commentaire

Classé dans saturday night bâtard

Mortelle Saint Valentin, le retour

celui que vous attendiez tous. et toutes. et tous. (pour les animaux le dernier).

résumé des ep précédents : la saint Valentin arrive, et comme tous les loosers, vous ne savez pas comment trouver les mots qu’il faut pour prouver votre amour à votre belle.
Les rappeurs frinçais sont là pour vous aider. Un peu comme SOS société dans Bernard et Bianca.

tout d’abord, sachez vous présenter simplement. sans pression.
salut, salope. Ça fait 3 heures qu’on poireaute, je suis avec 3 potes, viens vite avec 3 putes on s’occupe des capotes
Sheryo, Xstoire

aussi : se mettre dans le bon état d’esprit, ouvert et romantique
j’cherche une victime pour taxer une cigarette, éventuellement pour passer une nuit avec
Orelsan, n’importe comment

en cas de conflit, soyez conciliant.
ferme ta gueule, va me faire un steak-frites
Booba, killer

quand il le faut, choisissez les bons mots.
sacrifie ton corps pour enfanter ma descendance
Rohff, thug mariage
bon, si vous n’y arrivez pas, parlez d’autre chose, du sport, n’importe quoi.
mets-toi à 4 pattes que j’brûle ta cellulite
Rohff, passe-leur le salam

mais rappelez quelles sont les valeurs auxquelles vous croyez, toujours.
t’as la coiffure clean, manucure clean, démarche de mannequin mais sais-tu faire la cuisine ?
Driver, gabrielle solis

et dites-lui bien une chose : vous ne la considérez pas comme un objet qu’on achète. essentiel.
pour la demoiselle dîner et champagne rosé, et le lendemain elle boîte… keyz’ soze
Black Kent, freestyle jamrock

si jamais elle a des amies, ne les précipitez surtout pas dans les bras de vos potes, ça pourrait faire vulgaire.
si elle a des copines, ramène les, qu’on les pine
Kennedy, phone game

si vous en êtes encore au stade du dîner, ne lui parlez pas du dessert. pas encore.
bébé, tu vas tellement aimer, tu voudras te marier, t’iras plus te laver en pensant à tout ce qu’on a fait
MSJ, savoir-faire

précisez bien qu’il n’y a pas que le physique qui vous attire chez elle
y’a pas qu’la chatte, pas qu’la chatte, pas qu’la chatte !
Aelpeacha, y’a pas que la chatte

mais également sa personnalité, sa beauté intérieure
y’a aussi ton cul, salope !
Aelpeacha, y’a pas que la chatte

ne soyez pas systématiquement honnête. on sait jamais, vous pourriez être un peu trop sensible.
j’aimerais tant te dire que t’es pas ma chienne, mais ces mots sonnent faux, owoh ! (owoho !)
La Fouine, veni vidi vici

faites-la rêver, mettez sa beauté en avant.
je rêve ou tu penses vraiment qu’il y ait des chances que tu me plaises ? Putain ! Tu comprends rien, je veux juste que tu te taises
Haroun, va rejoindre ton mec

surtout, ne vous embarrassez-pas des conventions, prouvez que les tabous ne vous font pas peur.
baise les meufs au poids, évite de calculer leur âge
Autop-C, (Absolut Treepsal), pour mes G

promettez-lui des trucs. dans la mesure du possible, mais rien de tordu, par pitié.
ma grosse assume tes rondeurs, t’es la meilleure, j’ferai du trampoline sur ton ventre
Nessbeal, ma grosse

mais fixez-lui des limites à ne pas dépasser. rappelez-lui que vous avez un certain niveau à préserver, ne lui en déplaise.
c’est les by de midnight love, j’baise que des juments
Juicy P, insomniak

sachez refuser la soirée de trop.
va rejoindre ton mec, tu pues du cul tu pues des chaussettes
Scred Connexion, va rejoindre ton mec

jouez la franchise. allez-y à fond. ouais, vous êtes pas riche. ouais, vous êtes pas beau. mais vous êtes au moins… attendez. c’est quoi le troisième truc ?
j’aurai jamais le salaire d’un footballeur, chiennasse, j’passe par derrière je m’en fous d’l’odeur
Al k-pote, chiens

mettez-la en confiance, vous avez maintenant les cartes en main
joue pas la princesse ou l’altesse si t’es une tass de la tess qui a déjà sé-cu tout myspace, pose ton cul dans la caisse chérie ça t’ira, un tour au bois, 3 doigts, je te ferai chanter comme shakira
Koma, va rejoindre ton mec

soyez tout de suite honnête avec votre belle, ne lui mentez pas, abattez vos cartes, il est temps
michetonneuse me suce pas la bite si t’avales pas
Seno, rap à l’eau

soyez attentif à ses besoins.
quoi j’te dépose ? T’es folle tu prends un vélib !
Mokless, va rejoindre ton mec

c’est le moment, lâchez-vous, ouvrez votre cœur, parlez d’amour !
pour nous l’amour, c’est un trou avec des poils autour
seth gueko, tapis moquette

n’oubliez-pas de lui conter fleurette, c’est le principal
je t’ai pas touché le cul, chérie, j’essaye de lire en braille
hype, brut de tess

parfois, vous devez vous adapter. faites-le le plus naturellement possible.
faut la traiter comme une vraie dame du monde, lui ouvrir la portière et dire pétasse tu montes !
Salif, biff love & unity

montrez-lui que vous ne la jugez pas, à aucun moment.
j’ai pas dit que t’étais une chienne, mais tu mérites une laisse
Aki, va rejoindre ton mec

ménagez votre intimité
on tourne en 4×4 pour que tu sois à l’aise à 4 pattes
sazamyzy, freestyle indépendants

amenez-la au top. tout simplement.
là je suis au max, comme une pipe sans dents
ol kainry, au max

et guidez-la. il s’agit de la nuit d’amour de votre vie. romantisme, champagne et abdo-fessiers.
suce nos bites, salope, lèche nos boules de bowling, fais-nous plaisir et mets la langue, ouais, utilise ton piercing
mister you, suce nos boules

le moment venu, une fois la mission accomplie, bercez votre belle
oh, petite conne, petite conne, j’aimerais que tu suces mon zob, et que jamais tu t’endormes
makregor, petite conne

bonne bourre les amoureux joyeuse st ballantine’s tout le monde !

Harley Quinn – Fly (Nicki Minaj & Rihanna)
Outkast – Roses
batman x catwoman x lil wayne x rick ross (ouais ça a l’air dégueu dit comme ça mais c’est sympa) – something you forgot

89 Commentaires

Classé dans experts en séduction

Hasard ? ou réalité scientifique ?




FUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUSION ! YAAAAAAAAAAH !


Hasawd ? ou wéalité scientifique ? Je pwose la question !

Et parce que tous ces gens savent quand même rapper :

celle qu’on ne présente plus, la véritable black barbie
Nicki Minaj – Itty Bitty Piggy
Nicki Minaj, Yo Gotti, Gucci Mane, Trina – 5 Star Bitch (Remix)
Nicki Minaj & Robin Thicke – Shaking it For Daddy live (félicitations à robin machin qui bat haut la main le record de la danse la plus gay du monde)
Lil Wayne Feat. Nicki Minaj – Knockout
ça c’est bien parce que ça reprend vite fait la base du son de merde d’avril lavigne d’il y a super longtemps, skater boy ou je ne sais plus quoi. en quoi c’est bien de faire ça ? j’en sais rien, mais c’est bien. wayne déguisé en rockeur anglais des années 90 qui sautille partout autour de nicki avec birdman en arrière-plan qui se frotte les mains en pensant à ce que ça va rapporter, je dis banco.

ensuite on a Jackie Chain, un blanc-jaune que rapper en peignoir et en tongs n’effraie pas et qui redonne leur fierté aux obèses, aux freaks, aux femmes enceintes en bikini sans oublier les blancs fous et les bridés, bien sûr. Si vous connaissez des chinois, appelez-les et dites leur que c’est bon, leur peuple sera cool en 2011. you can be my Cheech, i can be your Chong.
Jackie Chain Ft. Assasyn & Steven Knight – alerte à Malibu Livin It Up
Jackie Chain – Diamonds & Cadillacs
Jackie Chain – Snap’N music
Jackie Chain – Mack A Bitch
Vous remarquerez le signe des mains particulier qui consiste à déployer uniquement l’annulaire et l’auriculaire vers le bas en gardant les autres doigts pliés. Pas facile. Certains prétendent que c’est pour faire le A de Alabama. Mais ils ne trompent personne. Ce type représente Asnières-sur-Seine, c’est tout.

Al K-Pote – Apocalypse Freakstyle
Rick Ross offre une tape pour les fêtes : Ashes to Ashes

Yelawolf, un blanc fou qui a beaucoup de cheveux, ainsi que des tatouages improbables (une biche, un tracteur, un requin, un aigle, deux bœufs, et un autre aigle).
Yelawolf feat Gucci Mane – I Just Wanna Party
Yelawolf Ft Bun B – Good To Go

OJ Da Juiceman Feat Gucci Mane – Make The Trap Say Aye
Gucci Mane Feat OJ Da Juiceman – Vette Pass By
en plus de ressembler à un écureuil de dessin animé, vous noterez que ce brave garçon a un gimmick unique (bien que repris désormais par nessbeal) qui consiste à dire « aye » toutes les deux mesures. simple façon de se faire remarquer ? NON. Le Juiceman milite en réalité pour la sauvegarde d’une espèce en voie de disparition. Bravo à lui.

11 Commentaires

Classé dans cinoche, hasard ou réalité scientifique, sliphop