Archives de Tag: Retour vers le futur

Interview Zekwe Ramos – bonus

Jamais 2 sans 3, Zekwe revient pour vous parler de ses influences musicales niveau beatmaking et de son point de vue sur certains collègues (Kaaris, Seth, Al K, Orelsan, L’Entourage, Dinos, Sinik, Diam’s…)

et ça c’est un quizz sur les voyages dans le temps, qu’on a donc décidé d’appeler MacFly Quizz, pour être sûr que personne ne comprenne bien de quoi il s’agit. D’ailleurs à un moment ça parle de Quick.

et ça c’est le freestyle du bonhomme à Générations, c’est pas du tout notre vidéo mais on s’en fout il dit notre blase dedans alors c’est tout comme

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

La phrase débile de la semaine

c’est une idée qui est même pas de nous, mais de Zekwe Ramos, la preuve. Alors moi je dis banco, d’autant qu’on pourra pas dire qu’on pompe le principe de la phrase du jour de rapadonf, puisque, comme dit précédemment, ce sera qu’une par semaine, déjà, et en plus c’est l’idée à Zekwe, qui inaugure donc cette nouvelle rubrique, sans doute vouée à disparaître la semaine prochaine.

« Je transforme ta radio en film de uc. Plus je baise ta meuf, plus je transforme ton marmot en fils de pute »

on note que « monsieur futur » (les rappeurs aiment les surnoms de merde, ça, ça change pas) est capable, grâce à un procédé révolutionnaire, de tourner un film avec un équipement de radio. il est à ce jour le seul à pouvoir faire ça, avec Chuck Norris.

Par contre on ne sait pas exactement à partir de quel stade le gosse d’un cocu devient officiellement un fils de pute, faudrait faire un graphique avec la fréquence d’adultère en abscisses et l’âge du gamin en ordonnées, et moi-même je n’ai pas compris ce que je viens d’écrire, alors non.

le contresens à ne pas faire : penser que Zekwe veut dire qu’il est le père de ton fils, ce qui pourrait signifier qu’il se traite lui-même de pute.

l’idée bonus : dire « plus je baise ta femme enceinte et plus je transforme ton marmot en fils de pute », d’une part parce que ça supprime tout malentendu, mais aussi parce qu’on ne parle pas assez de baiser des femmes enceintes dans le rap français en règle générale, ensuite parce que l’image est encore plus forte, et enfin, pour les connaisseurs, parce que ça rappelle une rime de Pimp C (RIP), le saint-patron des pimp.

et ça c’est cadeau, ça me fait plaisir, la première interview vidéo du jeune Zekwe, encore innocent et pas habitué au style de Tonton Marcel, qui tentera de lui faire dire qu’il vient du 77, ou encore qu’il est un bourreau des cœurs, ce qui donnera naissance au surnom Justin TimberZek. #flashback

si tu aimes ce genre d’étude de texte complètement conne, tu peux aussi aller , ou , ou , ou même, soyons fou, là-bas. avec les compliments de la maison.

5 Commentaires

Classé dans la phrase débile de la semaine

Saison 2

sincèrement

Salut bande de nazes,

Comme vous pouvez le constater, le meilleur blog du monde revient pour une nouvelle année riches en plein de trucs, et pour marquer le coup et faire un peu plus sérieux, vous allez donc vous taper un édito pas drôle pour un sou, qui sera uniquement composé de vantardise frisant l’auto-fellation.
Alors déjà vous allez me dire c’est bizarre de faire une intro de la saison 2 mi octobre alors qu’on a repris depuis septembre, et que même en été y’avait déjà des nouvelles merdes, etc. Et je vais vous dire que j’en ai absolument rien à foutre, forcément.
Donc quoi de neuf (pd) pour le blavog en cet an de grâce 2009-2010 ? c’est ça que le peuple veut savoir.
Et ben pas grand-chose. On va donc faire la liste de tout ce que vous n’aurez pas : des sketch vidéos façon the real avec des vrais bouts de rappeurs dedans, des dessins animés avec des rappeurs dedans, des planches de bd trop marrantes avec des rappeurs dedans, et n’importe quoi qui pourrait se rapprocher d’un semblant d’évolution dans cette merde avec des rappeurs dedans. En fait on peut même parler de régression, dans le sens où ça va être de plus en plus con dans les parages et que c’est le but recherché depuis le début.
Histoire de tromper les plus bouseux d’entre vous, on va feindre de lancer une nouvelle rubrique : les chroniques de clip.
Alors une chronique de clip qu’est-ce que c’est ? ba c’est comme une critique de film, mais pour un clip. De rap. Français. et là tout d’suite tu fais moins le malin.
Et y’aura d’autres trucs qui devraient vous plaire, en sachant bien que si ça vous plaît pas ça prouvera uniquement que vous avez des goûts de merde, surtout toi là-bas.

Enfin et surtout, last but(t) not least, le blavog ouvre ses portes et recrute un nouveau membre. Mais la seconde d’après le blavog ferme ses portes et jette des seaux de pisse au reste de la populace. Ce 3e membre est un gros membre. « Accueillir un gros membre » that’s what she said. Vous l’aurez compris, ça va parler cul. Ecartez les enfants. Quoique non, écarter un enfant ça peut prêter à confusion comme phrase, surtout quand on parle à des cons. Trêve de digressions, ce 3e larron sera l’éminence blonde du blavog et aura en charge, de manière ponctuelle, la toute nouvelle rubrique. La rubrique porno. Parce que y’a pas que le rap dans la vie, en plus si t’écoutes beaucoup de rap français il est probable que tu sois pauvre et même si tu l’es pas il est certain que tu n’as pas de meuf, que tu es un de ces autistes sociopathes irrécupérables qui font peur aux gosses dans la rue, et dont les proches finissent par dire en lisant l’article détaillant son arrestation pour violence et acte de barbarie sur personne âgée « merde, il faisait pas ça qu’aux chats ». Et j’aime autant vous dire que son 1er billet va faire date dans l’Histoire, avec un grand h et un gros q. Il va par le nom de Big Paul Castellano et c’est une pointure venu de Suisse, il a le bras long dans le milieu du cul. Il écrira cependant moins que nous (c’est-à-dire moi et l’autre), parce que c’est comme ça, et aussi parce qu’il est trop occupé à compter l’or des juifs en mangeant du chocolat au fromage. Suissez le bande de putains.
Ah et on a pris une résolution aussi. on va pas attendre qu’un rappeur qu’on aime bien soit connu pour le foutre dans un billet de demeuré alors qu’il a lui aussi le droit à ce qu’on rigole avec lui autant que les autres. démocratisons ce bordel. donc si vous voyez de nouveaux persos faire leur apparition, que vous pigez pas qui c’est et les références qui vont avec, rassurez-vous, c’est juste que vous y connaissez rien et que vous voyez enfin la lumière grâce à la divine parole du blavog.
parole qui d’ailleurs va se répandre encore plus qu’avant, on va pas tout balancer mais y’a du lourd qui se prépare et l’avancée de la conquête du monde est plus rapide que prévue.

Le Blavog, c’est un peu comme ce morceau de dance de merde que t’écoutais dans les 90’s et que t’as retrouvé, tu aimerais le détester mais tu finis par détester l’aimer, comme le petit pervers que tu as toujours été.

Ah, et cadeau bonus pour tous les désoeuvrés qui lisent jusqu’au bout : Albert Fish.
vous allez lire sa page wikipedia, en entier, c’est primordial pour la suite des événements. ne me remerciez pas, jeu de jambes papa toussa.

TWDY – player’s holiday
Mase – welcome back
Rappin 4 tay – I’ll be around

pour toujours et à jamais.

13 Commentaires

Classé dans sliphop

Senegalo Ruskov

Aéroport de Moscou, Vladimir Poutine (Gangsta Gangsta !) attend en frétillant nerveusement dans les sous-sols. Une ombre s’approche. Les deux hommes se checkent khôya.

Sefyu -Salut Vlado.

Vlado -Agent Molotov, je content voir vous. je avoir mission pour vous. Reçu ordre pour vous aller en France régler compte à rap Français. Je pas pouvoir rester longtemps, je avoir chiasse. Tenez, ça être pognon, flouze, flouze, mucho dinero.

Sefyu -Acide ! Et puisque je vais en France, je peux fumer Jean Pascal ?

Vlado -Rien avoir à branler. Je maintenant aller caguer, bistro ! Bistro !

Vladimir Poutine s’en va en courant les fesses serrées puis lâche un gros cake dans les toilettes. Sefyu s’embarque donc pour la France après être passé par le hall de l’aéroport et avoir acheté des cacahouètes sucrées à des Pakistanais et des Hindous.

Il arrive à Roissy Charles de Gaulle et c’est déjà la merde. Il croise un arabe barbare et barbu, Médine, qu’il laisse passer. Sûrement du au syndrome de Stockholm. Bientôt se sont les poursuivants de l’arabe qui arrivent à sa hauteur.

Sécurité -Eh ! Vous ! Pourquoi ne l’avez vous pas arrêter ?

Sefyu -Pourquoi faire, crouille ?

Sécurité -Vous en voyez souvent des gens courir dans les aéroports ?

Sefyu -Oui. Des gens en retard. Acide !

Sécurité -Oui mais pas des arabes. En France on veut des aéroports sans rebeus. Vous allez nous suivre.

L’agent Molotov du les suivre, il ne pouvait pas griller sa couverture à peine arrivé.

Sécurité -On a fouillé vos sacs… Bon bah y a rien…

Sefyu -Quoi ? Y a même pas mes slips ? Merde alors.

Sécurité -Mais si y a vos affaires, mais on a rien trouvé de suspect. D’ailleurs vos slips sont très propres, je veux dire pour un noir, je vous félicite.

Sefyu -Qu’une seule adresse : Le_Golfeur. C’est crr crr !

Sécurité -Par contre je les trouve super grand, c’est pas normal.

Sefyu -C’est parce que ‘Wahou’ est la taille de mon sexe.

Sécurité -Mouais… Ou alors c’est parce que vous cachez des choses dans vos slips. Déshabillez vous ! Maintenant !… Ah ? Bah effectivement, avec votre bite vous mesurez 4 mètres…

Sefyu -Je peux faire un retourné acrobatique avec mes couilles.

Sécurité -Vous pouvez y aller. Mais je vous préviens vos papiers ne vous permettent pas de rester en France, seulement y séjourner temporairement. Vous êtes bien gentils les noirs mais on a déjà assez de rappeurs, de danseurs, de sans papiers ou de chefs d’Etats dictateurs en exile.

L’agent Molotov prend ensuite un taxi.

Sami Naceri -Où est-ce qu’on va ?

Sefyu -Direction Villier Le Bel, Acide !

Sami Naceri -C’est parti ! Je vous conseille de mettre votre ceinture.

Sami Naceri fonce à travers le Val d’Oise en échappant à tous les contrôles de routine, néanmoins il écrasera Kenza Farah. Ils arrivent à destination. L’agent Molotov va à la recherche de son contact tandis que des jeunes viennent voir le chauffeur de taxi.

Les jeunes de cités -M’sieur ? On peut brûler ta caisse ? C’est pour monter une assoce.

Sami Naceri -Si si ! Vous voulez un cendrier dans la gueule ou quoi ?

Sefyu arpente un immeuble en construction (ou en démolition, on sait plus bien) il demande son chemin à des Portugais qui mangent de la morue.

Sefyu -Oh !? Les carailles, je cherche mon contact pour qu’il m’aide dans a mission secrète.

Les mecs de La Harissa -Ouais, il est là bas.

Notre agent top secret arrive donc face à Téquila, il lui donne alors le mot de passe à base de ses fameux gimmicks.

Sefyu -Zaefyu ! Acide ! Crr crr ! Crouille !

Téquila -Hun ! Hun ! Tcht Tcht ! Jamiroquai !

Avec une dernière interjection aussi conne, ça ne pouvait être que lui.

Sefyu -Tu as les armes ?

Téquila -On a du les faire venir par la poste. Il faut aller les chercher.

Ils vont donc à la poste et demande à l’Antillais au guichet s’ils ont un colis au nom de l’agent top secret Molotov.

Francky Vincent -Zoukez ! Zoukez ! Que puis-je pour vous ?

Téquila -Aïe ! Tu dois avoir un colis pour l’agent top secret Molotov, va le chercher.

Francky Vincent -Je vais voir ça, ça glisse Alice !

Sefyu et Téquila attendent une heure dans le hall de La Poste… Ils décident alors d’en avoir marre. Ils vont de l’autre côté du comptoire et trouvent le guichetier Antillais en train de faire la sieste dans un hamac.

Sefyu -Oh ?! C’est pas acide ça. Qu’est-ce que tu fous ?

Francky Vincent -Vous étiez pressés ? Je suis désolé. Je termine ma pause dans 5 heures et j’arrive.

Téquila -Vas-y Francky, c’est bon. On va se démerdez seul.

Sefyu -J’ai vu une maroquinerie en arrivant, Crouille, on va y aller.

Téquila -Tu vas trouver des guns dans une maroquinerie toi ?

Sefyu -Non, mais on y trouvera sûrement des Chinois…

Effectivement, c’est un Chinois qui tient la maroquinerie.

Sefyu -Crouille ! Tu peux m’aider à trouver des armes à feu ? Ce serait bien acide à toi.

Super Chinois -Bien tûr ! Te tuis très doué en informatique. Hi ! Hi ! Hi ! Te vais lanter une recerce.

Le Noiche tape alors sur son ordinateur et lance la recherche. Une sonnerie retentit.

Sefyu -C’est les résultats.

Super Chinois -Ah nan désolé euh ! C’est mon four micro onde, te fais sauffer du riz.

Une deuxième sonnerie, cette fois ci c’est la bonne. Le Chinois indique à l’agent top secret Molotov où il doit aller pour s’armer.

Macson Escobar – Alors comme ça tu veux des armes ? Allons-y ! Aux armes !

—Pom Pom Pom— (à suivre)

Les bonus – Super Chinois : http://www.youtube.com/watch?v=Lfq_r_Wajb4

Lyrics de « La légende » : http://www.rap2france.com/paroles-sefyu-la-legende.php

Sefyu – Pucc fiction (Remix) – http://www.rap1pulsif.com/mp3.2831.sefyu.pucc.fiction.remix.html

Aux armes – http://www.dailymotion.com/search/macson%252Baux%252Barmes/video/x4yn95_escobar-macson-aux-armes_music

Senegalo Ruskov ! Molotov !

4 Commentaires

Classé dans sliphop