Archives de Tag: passi

Cinéfilou – hors-série – MandElba

large_the-office-broke-idris-elba

Parce que bon, hein.

Autant se faire plaisir quand on peut.

donc ça va d’une comparaison Stringer/Mandela à une question golmon sur Pacific Rim, en passant par James Bond, Green Lantern et un super clash avec Morgan Freeman (non, pas du tout), sans oublier la « question qui tue » à la fin. Tout ça en moins de 10 minutes. That’s what she said.

et pour ceux qui se demanderaient, ça a bien eu lieu le 02/12, donc exactement 3 jours avant la mort de Nelson. Chacun en conclura ce qu’il en voudra.

lachédékom si vous kiffez le uc’ à Spleenter

et ça c’est pour les fans de The Wire :

ici

et là-bas

1 commentaire

Classé dans cinoche, hors-sujet, Interview (et ouais mon pote !), série

Sylar 2.0

Youssoupha est le nouveau Sylar, sa mission devant les hommes et de trouver ceux qui ont pompé son style et de leur dire « c’est pas bien » afin qu’ils ne recommencent plus jamais.
Il va maintenant s’attaquer à Papillon, cet infâme rustre bridé et bandané qui a osé s’appeler Papillon depuis des années alors que Youssoupha vient juste de sortir un son du nom de « L’effet papillon. »
Quelque part ça prouve bien que ce westeux adepte de G-Funk, de substances illicites et de putes est un imposteur.
En tout cas il en faut pas plus à Youssoupha, l’autoproclamé Morphéus au mic.

Youssoupha -Dis donc l’ami. Je sais que tu as depuis longtemps prévu un album qui s’appelle l’effet papillon.
Papillon – Tu m’apprends un truc, là.
Youssoupha – Et je tenais à te dire que j’ai déjà sorti un son de ce nom récemment donc tu es un copiteur et c’est mal, m’voyez ?
Papillon -Burbs ! Hic ! (oui, il est bourré) Attends t’es qui toi ? lâchez moi l’bandana !
Youssoupha -Youssoupha AKA Morpheus au Mic.
Papillon – … On va dire que je t’ai pas posé cette question et que t’as pas répondu. Alors écoute mon gars. Papillon, c’est mon blase. Depuis des lustres*. Je faisais un top single plein de gros mots et d’obcénités vendus à des milliers d’exemplaires avec Eddy Barclay dans mon clip quand toi t’avais même pas encore posé sur une compil de merde comme « Sachons dire non » ou que sais-je…
Youssoupha -Mais l’effet papillon c’est mon morceau, alors tu refais pas comme moi, copieur, c’est mal.
Papillon -Ouais mais moi c’est mon blase Papillon. Donc je l’écris avec un P majuscule dans mon titre « L’effet Papillon » et là t’es bien feinté. en plus l’effet papillon c’est déjà un titre de Benabar, et c’est aussi une émission sur Canal +. donc l’un dans l’autre, tu l’as dans le cul.

Youssoupha -Les rappeurs lancent des clashs pour s’égayer, mais dans le freestyle Hostile 2006, c’est pas Médine qui bégayait !
Papillon -Quoi ? C’est quoi le rapport ?
Youssoupha -C’est dans mon son « L’effet papillon » donc tu vois un peu le niveau. Si tu t’entêtes à garder le même nom que moi faudra être à la hauteur.
Papillon -Petit a°/ Il y a trop de gay dans ta phase. Petit b°/ Tu reproches à un rappeur d’en clasher un autre en envoyant aussi le même genre de pique de merde. Petit c°/ dans la version album de ton son tu censures toi même le nom de Kemi Seba que tu prononçais avec fierté dans la version qui tournait avant. Petit d°/ Si t’as fini de dire de la merde faut j’aille me saouler la gueule au Soleil et j’y vais en vélib parce que mon low-bike il est cassé.
Youssoupha – un low-bike ? c’est une abréviation pour stylo bic ? moi aussi ça me saoule quand ils se pètent, en plus t’as de l’encre partout et…
Papillon – toi je devrais te prêter mon dickies pour que t’aies du style. mais je suis pas sûr que ça suffise.
Youssoupha – j’ai déjà mon t-shirt « le rap c’est mieux maintenant », en combinant les deux ça va le faire.
Papillon – ah ouais ben non du coup. rends le dickies, il a pas mérité ça. Comment s’appelle ton album au fait ?
Youssoupha – Sur le chemin du retour.
Papillon – OK, bah le mien ce sera Destination ailleurs. Parce que si tu reviens je me casse.
Youssoupha -Ils seraient prêts à reconnaître la môme de Rachida Dati pour avoir des fafs !
Papillon -C’est de toi ça ?
Youssoupha -Ouaip !
Papillon -Putain de merde !
Youssoupha -C’est pas bien, c’est ça ? C’est ce que je me disais…
Papillon -Au contraire grosse tête. C’est vachement bien. C’est la preuve qu’en plus t’en es capable. T’es capable de faire de vraies punchlines, c’est donc toi qui décide sciemment de faire du vieux rap conscient.
Youssoupha -Le rap c’est pour éduquer…
Papillon – bon ben je vais être forcé de te demander de foutre le camp. Putain… Il a changé Youss de l’S-Kadrille…

Youssoupha -Pourquoi vous m’avez pas pris pour faire Bisso Na Bisso 2 ?
Passi -Parce qu’on a pris les mêmes que dans le 1 à part Mystik et que t’étais pas dans le 1 à la base.
Youssoupha -Oui mais moi je te parle du 2 à la base.
Lino -Mais nous on te parlait pas du tout à la base. On fait pas toujours ce qu’on veut.
Passi -Pourquoi on t’aurait pris ?
Youssoupha -Parce que je suis du Zaïre aussi et que…
Lino -Attends, ta gueule. Tcht ! je veux dire Chut ! Si on t’avait pris il aurait fallu prendre aussi tous les autres rappeurs Congolais qui sont meilleurs que toi. et crois moi y en a une chiée. Despo Rutti, Escobar Macson, Dry d’Intouchable, Maître Gims et j’en passe.
Passi -Et puis nous c’est plutôt le Congo de Brazzaville et toi t’es de Kinshasa.
Lino -Ouais enfin bon, si tu dois retenir qu’une seule raion, c’est surtout que t’es nul.
Youssoupha -Mais pourtant j’ai trop l’esprit Bisso. J’ai tout un tas de putes qui font des choeurs de merde dans mes refrains pour donner un côté africanisant tout ça dans mon nouvel album.
Lino -Mais qu’est-ce que ça à voir avec l’esprit Bisso ça ? L’esprit Bisso c’est juste qu’il faut niquer tout le monde !
Youssoupha -Qui ça ?
Lino -Mais tout le monde, bordel ! On a pas le temps de se poser des questions pareilles. Faut tous les détester !
Passi -Oui enfin non… Pas vraiment. À vrai dire le petit est plus proche de l’esprit de départ.
Lino -Tiens, bah commence par détester Passi. ça devrait être facile, même pour toi. Tout le monde déteste Passi.
Passi -Mais toi tu me détestes pas, t’es mon ami.
Lino -Je vois pas le rapport. T’as quand même fait la Star Ac.
Youssoupha -Moi j’ai fait Popstar !
Lino -Oh putain…

Youssoupha -J’ai fait un morceau où je parle à ma future fille que j’ai pas encore.
Lino -Ta meuf est en cloque et vous attendez une gnarde ? Pas de bol. Je connais ça moi aussi, je voulais un bonhomme mais j’ai eu une fille. Alors pour me consoler je hais mon futur gendre, ça aide.
Youssoupha -Non, non, moi c’est pas ça. Moi je parle à la fille imaginaire que je rêve d’avoir. Si je dois être papa je veux une fille.

Lino lui met une tarte dans la gueule.

Youssoupha -Mais t’en fais pas, pour mon futur gendre je sais déjà qui ce sera. Ce sera mon pote S-Pi. C’est mon rêve qu’il épouse ma fille.
Lino -C’est encore un ami imaginaire ce merdeux ?
Youssoupha -Non, c’est potentiellement le plus grand rappeur français de sa génération.
S-Pi -Au lit je suis un X-Man comme ill et cass. Illégal style de fille, tous les styles de bites, il régale !
Youssoupha -Avec un mec comme ça, ma fille sera entre de bonnes mains.
ILL –Mais ?!! Pourquoi il reprend une de mes phrases pour dire de la merde ? Qu’est-ce que je lui ai fait bordel ?!
Lino -Ah bah t’es là toi ?
ILL -Dés qu’y a une guerre et qu’on m’appelle, comme Machiavel j’acours. c’est ILL, la ville m’appelle !
Lino -Ouais… Et si on t’appelle pour un concert tu cours aussi ?
Youssoupha -Wahou ! C’est ILL ! ILL devant moi, c’est merveilleux. Je te kiffais trop à l’ancienne. Bien sûr t’étais pas aussi fort que Diable Rouge qu’était le mec le plus buzzé de Time Bomb mais t’étais fort aussi.
ILL -Oh putain ! C’est qui lui ?
Lino -Maintenant tu regrettes d’être venu.

Youssoupha -Le rap c’est novateur !
Lino -Ton rap c’est nos waters ? Pas faux…
Youssoupha -Non c’est pas ce que j’ai…
Lino -Mais ta gueule. c’est à cause de ton cheveux sur la langue, on comprend pas bien.
Youssoupha -Mais mon cheveux il fait pas mal prononcer les V ?
ILL -Faut fermer ta gueule quand même, par mesure de prévention.
Youssoupha -Mais toi aussi t’as un cheveux sur la langue.
Lino -Oui mais lui il peut se permettre de pas aller à un concert événementiel où tout le monde a payé pour le voir alors qu’il avait aucune actu et que ça lui aurait fait un buzz de ouf. Quelque part il peut tout se permettre.
Youssoupha -Tu veux savoir pourquoi j’ai un cheveux sur la langue ? Demande à ta pine-co !
Lino -Attends, bouge pas, je l’appelle. Allo ? Madame Bors ? Ouais c’est moi… Non mais je m’en fous de ça… Attend, tais toi j’ai une question… Quoi ? Non tu peux pas toucher à la réserve d’alcool du garage, c’est au cas où les Chinois nous attaque, ça. C’est des réserves ! Quoi ? Mais je m’en fous qu’il y ait plus de place pour la voiture, gare là dans le hall. Oui, j’ai une question. Pourquoi Youssoupha a un cheveux sur la langue ? Ah bah voilà ! On est d’accord ! Faut qu’il ferme sa gueule !!
ILL -Mouahahahaha ! Les cheveux sur la langue c’est comme le rap : c’était mieux avant.
Lino -Le rap c’était mieux avant ? Tu veux dire quand t’en faisais ? Quand tu te sortais les doigts du cul et que t’allais au concert où t’es sensé te produire ? Ouais c’était mieux, mais je la ramènerai pas à ta place. Tcht ! Tcht !

*Pour ceux qui voient pas qui est Papillon exactement, bande d’attardés, c’est le mec de Playa (c’est plage en Espagnol ça vient pas de player, faut tout te dire à toi, sale assisté de merde).
Si tu vois toujours pas qui c’est (c’est que déjà t’es un connard) c’est une espèce de vietnamien qui ressemblerait à n’importe quel vietnamien s’il était pas sappé en latinos.
C’est la preuve qu’en y mettant les moyens et avec un peu de goût, un asiatique peut s’acheter une âme sans forcément faire des TIG de plusieurs siecles en tant que Lutin du Père Noel après sa mort pour gagner le Paradis.
Un exemple pour tous. Mais faut pas que ça vous incite à faire pareil non plus.
Résumons nous pour les attardataires.
Latinos > Asiatiques
Et je ne m’appuie sur absolument rien.

Papillon – qui m’aime me suive
youssoupha feat S.pi – check de l’épaule
youssoupha – l’effet papillon
Bandana music feat OG Auteuil
si quelqu’un pouvait trouver de quel making off de film c’est tiré, il gagne un flamby.

79 Commentaires

Classé dans Le Sylar du rap Français

Wire & rap game (1)

avec des si on couperait du bois
pasque c’est un truc qui m’a toujours titillé.
faire des correspondances stupides entre la fiction & la réalité.
en plus entre le temps que je me mette en route, les ricains m’avaient déjà piqué l’idée (http://smokingsection.uproxx.com/TSS/2009/02/if-rappers-were-characters-from-the-wire), alors comme on aime pas trop recycler les merdes ici, on a fait la même mais en français. y’en a dans la caboche du blavog quand même.
si y’a des trucs qui vous paraissent incohérents, si vous avez de meilleures idées pour les parallèles à faire, et ben j’en ai rien à foutre mettez les en commentaires, soyez pas timides.
et ce sera en 2 ou 3 parties, parce que les images & wordpress c’est relou, surtout quand on fait aucun effort et pis comme ça vous aurez l’impression d’être gâtés 2 fois plus bande de ptits canaillous.

Avon Barksdale

Passi
le mec arrivé quoi. installé, il a fait son biff, même en dehors du game il continue d’être une figure de poids et de mailler.

Stringer-Bell

Kenzy
bizness man dans l’âme jusqu’au bout, un poil trop sans doute, ses pairs ne l’ont pas toujours compris. il a contribué à construire un empire mais il s’est écroulé juste au moment où il touchait au but : la respectabilité.

Prop’ Joe

pasqu’il est gros et qu’il a une bonne tête, et bien qu’un peu roublard, il reste sympa quand même. en plus il est là depuis longtemps et toujours de la bonne came. un mec cool, quoi.
http://www.dubcnn.com/media/audio/driver-meccool/

wallace

Disiz la Peste
la gentillesse n’est pas faiblesse, sauf quand elle l’est. trop naïf pour ce monde de brutes, fallait qu’il parte.

Chris Partlow

mala

Mala
« tu m’connais pas, moi… »
il est sale, il exécute sans poser de questions, on ne comprend que très rarement ce qu’il pense, et encore ça c’est quand il parle.

Felicia « Snoop » Pearson

Casey
« perhaps the most terrifying female villain to ever appear (in a television series). » c’est pas moi qui le dit, c’est Stephen King. vraie citation, tu peux vérifier si t’as que ça à foutre.
bah oui. forcément. ça tombe sous le sens. Zec to zec.

marlo
booba
booba
des glaçons dans les veines, les canines qui rayent le parquet, il ne s’arrête jamais avant d’obtenir ce qu’il veut, et ce qu’il veut c’est souvent beaucoup trop. et il pète plus haut que son cul desfois, aussi.

Brother Mouzone

ILL
aucune ressemblance dans le caractère, mais c’est le tueur que sa réputation précède, en plus il disparaît quand tu t’y attends pas et réapparaît quand tu l’attends plus, donc on est obligés.

Cheese

Kennedy
tu sais pas trop pourquoi mais quelque chose te dit qu’il bouffera à tous les râteliers, il change d’équipe comme de casquette et malgré ça on le déteste pas non plus, même si « this boy has been nuthing but a deception ».

Michael

Escobar Macson
jeune prodige du quartier, précoce, doué en tout, pris en charge par les mauvaises personnes ce qui ne lui rendra pas service, maintenant il veut sa part.

Dukie

Nubi
même situation que michael, mais avec encore moins de chance, et beaucoup moins débrouillard apparemment.

Nick Sobotka

seth gueko
représente les ouvriers, flirte avec la rue et, livré à lui-même, finit par se ramasser la gueule comme on le sentait depuis un moment.

Ziggy Sobotka

orelsan-500
orelsan
un brave petit gars à la base, mais le manque de confiance en soi ça mène à des tragédies.

Sergei « Serge » Malatov

sefyu molotov
pas seulement pour le nom et l’accent, mais aussi pour ça : « he had a head ? he had arms ? so it wasn’t us » —> quand t’entends boucher, y’a lui qui va avec.

Bodie

Salif
trop rue pour gravir les échelons, il finit par foutre un chassé dans la fourmilière pour se faire entendre, ghetto soldier style. en général ça réussit moyen niveau plan de carrière.

Cutty fabe
Fabe
repenti, il a fait le tour du game, maintenant il observe de loin sans trop d’illusion, même si les plus jeunes le calculent plus, son nom est encore respecté des connaisseurs.

POUR LA SUITE C’EST PAR ICI

remake__the_wire_animated_by_paulsizer-d3i7z4q

14 Commentaires

Classé dans hors-sujet, série