Archives de Tag: Olympique de Marseille

Nous aurions pu

Chère et tendre Bushy. Ou plutôt ma petite ‘Bushy Cat’ adorée comme j’aimais à t’appeler.C’est le coeur gros que je t’écris cette lettre. N’y allons pas par quatre chemins, je pense que la nouvelle ne sera pas une surprise pour toi bien que, si tu es comme moi, tu as du vouloir nier l’évidence. Toi et moi ce n’est plus possible. Ces derniers temps ont été synonyme de changements dans notre couple et je m’en réjouis, sois en assurée.Tu mérites ce qui t’arrives. Tu as toujours été douée pour le rap, c’est ta passion, ce n’est même pas moi qui le dit mais Mad Izm et Jee2Tuluz, preuve s’il en fallait encore de ton talent naissant. Seulement les choses vont trop vite, je te revoie encore briller dans des vidéos avec tout ce que compte Toulouse comme rappeurs peu talentueux et au physique ingrat. Seul ombre au tableau, ce manque de style vestimentaire mais bon il ne fallait pas que tu brilles trop fort au milieu de tes copains les bouseux*. Je me rassurai donc en me convaincant qu’après tout ce manque de style n’était que la marque de fabrique de cette chère bonne vieille ville rose et sournoise. Depuis tu as fait ton petit bonhomme de chemin si j’ose dire (c’est super marant comme expression, paske t’es une gonzesse), tu es désormais sous la coupe de ce bon vieux Rohff et à ce titre donc, en quelque sorte la famille, l’hégérie de la marque Distinct. marque que tu arbores toujours hélas avec autant de non style : Pull à carreaux rose sous veste en cuir avec la sangle du sac par dessus le tout ornementé d’un joli chapeau à la Kyle (le Juif sournois dans South Park) mais en moumoute. Peut on faire pire ? Mais pour toi j’aurais tout supporté « et tu l’sais salope ! »

Car si tu as toujours autant de non style ce n’est plus le même. avant c’était le jeune fille qui devenait jeune femme, découvrant ses formes (je n’emploierai pas le terme d’aprenti biatch que des esprits chagrins m’ont rapporté, ce sont des sales jaloux de merde) bref la sexy attitude qui s’affirmait. Maladroitement certes, mais c‘était mimi tout plein. Aujourd’hui, exit cette politique de la sensualité, tu craches sur les filles qui en font autant dans tes freestyle. Pression de ton nouvel entourage peut-être ? J’ai eu du mal à comprendre mais j’ai fait des efforts, pour toi, pour nous, pour sauver notre couple. Complètement paumée, il n’y a qu’à entendre tes sons sur ton myspace, ton skyblog ou je sais plus trop quoi là. Dans « Rêve » tu te définiras « Ecorchée à vif comme Diams » et dans « Donc tu respectes » tu diras, je cite : « Kizito baise Diams. »… Alors que tu dédicaces Diams dans une chanson pour l’insulter dans une autre ne me dérange pas plus que ça. C’est surtout le fait que tu la dédicaces tout court que je ne comprends pas…

Dernièrement tu as tout de même réussi à me surprendre en teignant tes cheveux. J’apprécie les efforts que tu fais pour entretenir ma flamme et être blonde te va à ravir mais je crains pour la suite. Ton nouveau patron Rohff ne t’a-t-il pas expliqué qu’il fallait stopper la laque ? Que ça faisait fausse rebeuse, fausse black ? Parce qu’il est comme ça Rohff, il supporte pas. Il est allé voir Selim du 94 et il lui a dit « C’est quoi cette coupe ? Tu te prends pour Eminem ? » et coup de pelle dans sa gueule. Tu sais que rien ne l’arrête ce Rohff, il a dit à DJ Mehdi « Fuck la techno, c’est de la musique de drogué ! » et coupe de pele dans sa gueule aussi, paske faut pas conne-der. Il est super le programme anti drogue de Rohff, arrêter la techno et c’est bon. Mais je m’égare. Tout ça pour dire que tes tentatives de sauver notre couple de l’ennuie ne sont pas ignorés. Malheureusement, nous sommes devenus des etrangers l’un pour l’autre malgré toutes nos vaines entreprises pour rester proches. J’ai su que tout était fini entre nous quand tu as déclaré que ton morceau préféré du ‘Code de l’horreur’ (le dernier album de ton nouveau patron) n’était autre que ‘Sans amour’… Cet horrible chanson avec le vilain Speedy. Bouh Speedy ! cet affreuse voix qui homosexualise ce morceau comme pas possible mais le talent en moins, parce que c’est pas Elton John le castra là…

Ma petite Bushy, je suis venu te dire que je m’en vais, c’est fini. Sache toutefois que je ne te hais pas et ne te souhaite que du bonheur. Mais comme je ne saurais te souhaiter une vie privée heureuse désormais (ce serait déplacé) je te souhaite une carrière pleine de putain de bons sons dans ta vie professionnelle.

 

*Pour comprendre cette méchanceté gratuite justifiée envers Toulouse, la ville rose, ses députés en partouzes et ses usines qui explosent voyez plutôt la vidéo ci dessous. Vidéo à l’initiative d’Al Peco pour montrer les talents de cette ville. Et comme il est pas trop con Al Peco, il pose pas dedans et pourtant c’est le plus connu. À noter qu’il y a Billy Bats par contre, qui lui n’est pas connu alors qu’il n’est pas plus mauvais que son frère Dadoo (ex KDD) qui lui est connu (un peu).

 

 Le traditionel Myspace : http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendid=129104035

Aisni que le non moins traditionel blog : http://bushy-foolek-records.skyrock.com/

11 Commentaires

Classé dans hors-sujet, problèmes de couples, sliphop, soirée entre filles

Santa Close Combat

 

Sacré Mac Kregor...

Sacré Mac Kregor...

Ça y est c’est Noël et le père Noël a distribué ses cadeaux à pleins de rappeurs à travers le monde (T.I. a encore commandé tout plein d’armes à feu et on ne sait toujours pas ce qu’il en veut faire), Lil Wayne a eu plein de lollipop dans ses souliers et Charles Hamilton à eu Lacey Duvalle. Mais certains rappeurs ne lui ont rien demandé, ils ne doivent plus croire en lui. Le père Noël est tristesse dans son coeur. Si les rappeurs ne viennent pas à lui, il ira à eux. Après avoir averti ses lutins qu’il rentrerait plus tard il se met en chasse (rappelons que les lutins du papa Noël sont en fait des Chinois qui font des TIG pour mériter une âme).

Il vole avec son traîneau à travers les cieux et arrive en France. Il aperçoit Nakk Mendosa. Il pique vers le rappeur qui se promène un main sur son coeur et l’autre qui porte son fils.

Santa :-Oh oh oh ! Salut à vous les Mendosa.

Nakk :-N’approche pas de mon fils toi. À cause des pédophiles j‘ai peur de laisser mon fils avec le père Noël.

Santa :-Mais je suis le vrai petit papa Noël.

Nakk :-Le Père Noël c’est un peu comme mon voisin du dessus, Je lui ai envoyé des courriers mais tu peux être sûr qu’il a jamais répondu…

Santa :-Mais pourquoi t’envoies des lettres à ton voisin… ?

Nakk :-À cause du dégât des eaux, y a des fuites au plafond.

Santa :-Oui mais je veux dire : pourquoi tu ne m’en envoies pas à moi ?

Le père Noël est tellement déception qu’il s’en va, n’entendant même pas Nakk : -Et pour la fuite ? Tu peux rien faire ?

 

Le petit papa Noël survole la France, il voit Kenza Farah il va vers elle mais au dernier moment il perd le contrôle de son traîneau et l’écrase.

Santa :-Ah merde ! Bon… Personne en vu, vite se tirer…

Kenza :-Attendez père Noël.

Santa :-Tiens ? Encore vivante ?

Kenza :-Oui, je me bats, j’ai l’habitude.

Santa :-Et qu’est ce que tu veux pour ton Noël ?

Kenza :-Je voudrais une grosse paire d’airbags incorporée.

Santa :-Pour booster tes ventes parce que tu ressembles à rien ?

Kenza :-Non, c’est pour les accidents de la route.

 

Le père Noël va ensuite chez IAM. Il passe par la cheminée, normal, il arrive dans le salon, normal. Mais là Shurik’N y va au mawashi. Le père Noël se retrouve au sol.

Akhenaton :-Mais qu’est ce qui ty prends dy rentrer commeu ça chez les geings ? Par effractiong y tout ?

Santa :-Bah c’est mon rôle de rentrer par la cheminée.

Shurik’N :-Quand ty rentres chez les geings par efraquetiolln tu joues le rôle de l’esclave ! Ty joues le rôle de l’esclave !!

Akhenaton :-Ty fais ixaquetement ce que Babylone veut que ty fasses, ty donnes une mauvaise imageu des barbus.

Santa :-Mais vous êtes complètement tarés…

Kheops :-C’y quoi être taré ? Dis moi toi qui est si maling, c’y quoi être taré ?!

Finalement Santa s’échappe mais avant il laissera des déguisements de merde dans les souliers des IAM. Ils s’en serviront pour faire le clip de « Pousse le cake »

 

Le pépère Noël décide de retourner sur Panam paske les rappeurs Marseillais ne méritent décidemment pas de cadeau. Déjà qu’il a été bien gentil de leur offrir Le Rat Luciano la dernière fois. En bas, il aperçoit Salif et EXs qui sont assis sur le même mur tous les jours de l’année.

Santa :-Alors les petits gars de Nysay ? On fume, on traine ? Vous ne m’avez rien commandé cette année ?

EXs :-Bah si. C’était sur notre album. t’as pas écouté ?

Santa :-J’aime pas trop les prods, elles me bloquent.

Salif :-Elles sont ghetto youth les instrus, c’est pour ça.

Santa :-Bon alors vous voulez quoi ?

EXs :-
Salif :-j’ai besoin de tchatche pour pourvoir péter le miaou de ta soeur
besoin de munitions pour les outsiders
besoin de poudres pour les pauvres tox
pour celles qui se font péter la bouche besoin de fil a coudre et de bottox
besoin d’une web cam pour mes exploits érotiques
besoin de changer de peau pour pouvoir je sais pas moi plaire aux flics

on a besoin de coco dans la go-va
besoin de se procurer de la drogue mon gars
on a besoin de vodka de whisky coca
on a besoin de vendre et croquer dans le teau-ga
on a besoin de prendre de l’argent pour pas péter un ble-ca
on a besoin de flambes et de grand avocats pour nous défendre,
on a besoin que les filles baisent et qu’elles baisent vite
sur mon sexe y’a le goût de fraise donc d’office elles nous sucent la bite

EXs :-j’ai besoin de me barrer pour tout réparer
Salif :-Moi j’ai besoin que Laurie me suce sans faire la meuf glamour.
et j’ai besoin de pèse en millions 2 ou 3 caisses environ, besoin de retirer 1 ou 2 pignons sur ma bécane pour qu’en première elle se lève plus facilement
Santa :-Ah ouais quand même…

EXs :-J’aurais voulu briser nos chaînes, que le système soit plus homogène, qu’on mélange les indigènes…

Salif :-Pour soigner les blessures de mes frères, j’aurais voulu être médecin. J’aurais voulu courir plus vite quand les flics m’ont catché. J’aurais voulu en seconde mais les profs au conseil de classe m’ont saqué.

EXs :-J’aurais voulu que nos petits frères…

Santa :Euh oui ! Bon ça va ! Vous allez pas me faire tout l’album non plus… En plus je vais devoir y aller là, j’ai laissé mon traîneau en double file. Mais si vous voulez j’ai des chocolats ?

Salif :-Pour savoir si je te prends ton chocolat, j’ai besoin d’un échantillon.

Santa Clause profite du fait qu’il est dans le coin pour aller voir Booba, parce qu’il n’a rien compris à la lettre que lui a envoyé ce dernier.

Santa :-Bon, j’ai pas compris ta lettre là, ton histoire d’assistés et tout ça. Tu veux quoi alors pour ton Noël ?

Booba :-Rien. Je veux faire de l’oseille.

Santa :-Un peu plus difficile vu ton profile, tu mériterais bien du charbon.

Booba :-Ça te dit que mon prochain album je le sorte le 25 Décembre ? Comme ça on sort le même jour et je te tabasses ?

Santa :-Si tu continues je t’enlèves encore un membre au 92I.

Booba :-Dje !

Santa :-Tu ne m’auras pas come ça.

 

Le Saint Nicolas est désormais sur le toit de Saloon. Mais il ne peut pas passer par la cheminée, parce que Saloon est en train de faire des grillades. Daddy Noël passe par la fenêtre.

Santa :-Salut Saloon. Tu crois pas que tu mets trop d’essence sur ton barbecue là ??

Saloon :-Je te jure j’en enlèèèèèèèève !

Santa :-Tu veux quoi pour ton Noël ?

Saloon :-Je veux une pizza !

Santa :-Tu es sûr ? Tu ne veux pas plutôt une relation sexuelle ? Des pizzas tu peux en manger tous les jours…

Saloon :-Mais j’en mange tous les jours ?!

Santa :-…

 

Father Christmas va donc voir ailleurs si il y est. Il voit Joe Lucazz qui fait de gros chiffres en cette nuit du 24 au 25.

Santa :-Salut Joe, qu’est-ce que tu veux à Noël ?

Joe Lucazz :-Ouais Mimil et toi tu veux quoi ? J’ai de la bonne blanche comme Juliette Binoche. Du puro !

Santa :-De quoi ? Mais je suis le père Noël moi, pas un bolos ?

Joe Lucazz :-Et moi je suis le bonhomme de neige, Mimil.

Santa:-… Bon bah, je t’en prends un peu pour mes rennes.

 

On continue.

Santa :-Alors tu veux quoi Démon ?

Démon One :-Tu sais c’est quoi qui me ferait plaisir moi ? Une petit baby-foot et qu’ils augmentent le RMI. Et qu’ils le donne toutes les deux semaines. Official non ?

Santa :-Et toi Dry ?

Dry :-Ben moi tu sais quoi ? J’aimerais que les riches ils partagent tous leur argent avec les pauvres. et qu’il n’y ait plus de guerres dans le monde.

Santa :-En gros vous foutez de ma gueule ?

Et il se casse, alors que les Intouchable étaient parfaitement sérieux.

 

Santa :-Et toi B-La ?

B-La :-Moi je voudrais 12 nouveaux guérilleros.

Santa :-Mais qu’est-ce que t’as fait des anciens ?

B-La :-Bah je les ai toujours mais ce serait en plus.

 

Santa :-Et vous les TLF ?

Ikbal :-On veut qu’il y ait une suite au Cinquième élément.

Al1 :-Ouais. On l’appellerait ‘Die hard 6’

Santa :-…

 

Santa Clause arrive chez l’Unité 2 Feu.

Santa :-Alors les petits ? Qu’est-ce vous voulez vous ?

Alkpote :-On te l’a déjà dit, on t’a envoyer une lettre, catin !

Santa :-Oui j’ai reçu votre lettre mais c’était une menace de mort en fait…

Alkpote :-Si si si si si gros ! Moi je veux une femme enceinte pour toujours et à jamais. Je veux péter le cul d’Alexia Laroche Joubert, salope !

Santa :-Euh… D’accord…

Ktana :-Moi je veux avoir la chaude pisse.

Santa :-Une chaude pisse… très b… ?! Quoi ?!

Ktana :-C’est pour ma meuf.

Santa :-…

Santa :-Et toi Seth ?

Seth Gueko :-Zdedededex ! Ma couillasse ! À cet heure ci il faut un petit téléphone, une go qu’aime griffer les hommes, un gros Smith’n’Wessun, des putes de l’Est, décapsule la vodka et ramène le schwepps. Je veux aussi qu’il y ait un ‘Mesrine 3’ au cinéma.

Santa :-Non mais ça c’est fini. Il est mort Mesrine, ils vont pas le ressusciter pour toi non plus.

Seth Gueko :-Zblax ?

Santa :-Et toi 25G ?

25G :-Cabochards ! 25G, chopar !!

Santa:-… Et c’est tout ?

Kevin Ramos :-Moi je veux un vocodeur !

Santa :-Ah non, la dernière fois je t’ai offert un flow et tu t’en sers jamais.

Kevin Ramos :-Je te promets d’en foutre partout du vocodeur.

Santa :-et toi Kennedy ?

Kennedy :-Non moi ça va, merci. J’ai déjà tous ls flows.

 

Le père Noël continue sa quête, après avoir échappée à un guet-apens de Morsay qui pensait que c’était un sale Noëliste d’Internet qu’il baise attaché à l’arrière de son camion avec des shlags. Il offre également Kenny à Diam’s parce que Kenny est un mec mortel. Extrêmement mortel, d’ailleurs ils s’est buté lui même en apprenant qu’il allait être offerte à la princesse aux grosses fesses. Stan s’indignera devant Dieu et Kyle la traitera d’espèce d’enfoiré.

Le père Noël arrive finalement chez Dany Dan. Mais qu’est-ce que le père Noël pourrait offrir à Dany ? Sachant que ce que veut Dany c’est que sa secrétaire le suce, mais ça elle le fait déjà depuis le mois de Juin…

Santa :-Ah Dany.

Dany Dan :-Hey yo ! Quoi de neuf ! De quoi s’agit-il ?

Santa :-Bah j’ai été très sage et j’aimerais bien que tu sortes un deuxième album solo.

Dany Dan :-Yo ! À la régulière !

 

Et comme c’est la fête des enfants, en bonus voici :

7 Commentaires

Classé dans joyeux noël bande de putains, sliphop