Archives de Tag: mogo

LMC Click – l’interviewzer (2ème partiezer)

Suite et fin. Pour la première partie c’est là-bas.

Comme d’hab, @Spleenter et @Teobaldo aux questions.
Pas comme d’hab, @ÆSSOJ au montage.

Interview du groupe LMC Click représenté ici par Jack Many et Juicy P (les 2 autres membres étant Maestro & Skinny Troy mais ils étaient pas là, on les aura une prochaine fois), de Grigny, plus précisément « DE GRIGNY CENTRE SALE BÂTARD » à l’occasion de la sortie de Certifié volume… 1 (cette interview date de 2 ans, mais ils le valent bien).
A venir le projet Certifié Vrai volume 2 : La Plakette de Juicy P.

et maintenant des super maxi-bonus

LMC Click – De Grigny Centre Sale Bâtard (Bootleg officieux des LMC avec 40 sons)

le Bootleg officiel des LMC (avec 12 inédits)

5 Commentaires

Classé dans Interview (et ouais mon pote !)

LMC Click – l’interviewzer (1ère partiezer)

Bmz2XehCMAAFdy8

tout est dans le titre, faites pas chier. Pour la seconde partie, ce sera là-bas.

Comme d’hab, @Spleenter et @Teobaldo aux questions.
Pas comme d’hab, @ÆSSOJ au montage.

Interview du groupe LMC Click représenté ici par Jack Many et Juicy P (les 2 autres membres étant Maestro & Skinny Troy mais ils étaient pas là, on les aura une prochaine fois), de Grigny, plus précisément « DE GRIGNY CENTRE SALE BÂTARD » à l’occasion de la sortie de Certifié volume… 1 (cette interview date de 2 ans, mais ils le valent bien).
A venir le projet Certifié Vrai volume 2 : La Plakette de Juicy P.

2 Commentaires

Classé dans Interview (et ouais mon pote !)

91Izi

92 Izi dans le fucking Building, Booba demande à DJ Medi Med de lui trouver des bons rappeurs du 91 pour sa mixtape Autopsie 4.

Booba -Apparemment, y a des cons et des assistés de merde (la chatte à leur mère) qui trouvent que le 91 est pas bien représenté dans les Autopsies.
Medi Med -C’est pas faux.
Booba -Ça suffit plus Unité Spéciale ?
Medi Med -Mais ça n’a jamais suffit, personne ne connait ces gens.
Booba -C’est largement suffisant pour un département de merde.
Medi Med -Bah quand même…
Booba -Dis moi que j’ai tort ?! Le 91 c’est pas le département de Disiz la Peste, Diam’s et Sinik ?
Medi Med -Euh si… mais… Y a pas que eux du tout, y a une vraie scène là bas.
Booba -Sérieux ? Si tu penses à Ol Kainry, je t’arrête tout de suite. Le mec me fait déjà assez d’appel du pied comme ça. Je me foutrai pas en peignoir !
Medi Med – même quand tu sors de la douche ?
Booba – c’est gay comme question.
Medi Med -Non mais il y a plein de styles différents dans le 91.
Booba -Bah alors pourquoi j’ai invité Unité Spéciale ?
Medi Med -Alors là ?! Toi seul connais la réponse…
Booba -Non. Je suis blasé de la life


On retrouve Booba et Medi Med en tenues camouflages au square Surcouf à Grigny centre. Cachés dans un buisson.

Booba -Pourquoi on doit se cacher ?
Medi Med -Parce que nous sommes à Grigny Centre et ici c’est pas pareil.
Booba -Et qu’est-ce qu’on fout là ?
Medi Med -Ça va t’intéresser, ici y a plein de down South, de West, de…
Booba -Attends, attends, attends ?! Ils faisaient ça AVANT Ouest side ?
Medi Med -Oui et…
Booba -Et ils peuvent le prouver ?!
Medi Med -Oui, puisque…
Booba -Ta gueule ! Donc tu voudrais que je ramène des mecs à qui j’ai coupé l’herbe sous le pied ? Tu veux que je passe pour un bolos ?
Medi Med -Mais c’est très diversifié tu sais. Ici ils sont dans des bails de Sacramento, par exemple.
Booba -Ah ouais, ils préfèrent refaire des trucs qui vendent pas. Les génies, putain.
Medi Med -Non mais ils ont des influences très Memphis aussi.
Booba -Je connais déjà mieux.
Medi Med -D’ailleurs Memphis ce serait bien pour toi.
Booba -Pourquoi ?
Medi Med -C’est très sombre, comme ce que tu faisais au début quand le public t’as connu. Mais avec des sonorités très synthétiques et grosses basses. Un peu comme ce que tu fais maintenant et…
Booba -Et ça vend dans le monde entier ?
Mehdi Med -Euh non, mais…
Booba -Alors ta gueule. Quand le grand public saura qui est Evil Pimp ou qui est Lil Corb, là on parlera.


Medi Med -Donc ici, les plus connus c’est le DGC.
Booba -DGC ?
Medi Med -De Grigny Centre sale bâtard !!
Booba -Tu veux une bouteille de Jack dans la gueule ou quoi ?
Medi Med -Non mais c’est comme ça qu’il faut dire.
Booba -Ça fait DGCSB…
Medi Med -Y a 3 groupes majeurs dans l’histoire de ce label.
Booba -Ah mais c’est un label, en plus ?
Medi Med -Oui, enfin non, c’est compliqué…
Booba -Ouais, ouais… C’est des rappeurs frinçais, quoi… Ces gens me dégoûtent. Je suis sûr qu’ils preeeeeeeennent le métro.
Medi Med – y’a pas de métro à Grigny
Booba – me fous pas les jetons, putain.
Medi Med -Donc au début, y avait Code 147, avec Deeda et Taro OG. Ils ont sorti un très bon EP « Street réalité » en 2000.
Booba –Nique le trom !
Medi Med -Ensuite il y a eu Eskadron avec Myssa, Bydaï et Wallas. Ils ont sorti « Top Départ » un street album, en 2006. Puis l’album « Course de fond » en 2007.
Booba –Fuck les APL et les transports en commun.
Medi Med -Mais Bydaï décède cette même année de problèmes de santé. Aujourd’hui, Wallas ne rappe plus beaucoup et Myssa continue en solo.
Booba -Excuse moi j’écoutais pas. Je repensais à ma jeunesse dans le RER C, pendant le trajet je rêvais de percer.
Medi Med – c’est lourd, là.

À quelques mètres devant eux, Juicy P et Jack Many devisent tranquillement sur un banc. Ce qui, dans leur cas, signifie dire des insanités en tirant des coups de feu en l’air.
Jack Many –Yeah mogo, yeah mogo ! C’est quoi les bails ?
Juicy P -Burchett ! Imagine moi en garde à vu sodomisant Julie Lescaut !

Medi Med -Alors eux, tu vois, c’est la LMC Click.
Booba –LMC ? Comme pour leucémie myéloïde chronique ?
Medi Med –Les Mecs Cruels.
Booba –La Les Mecs Cruels Click ?
Medi Med -Ou alors Les Mecs Charmants.
Booba –La Les Mecs Charmants Click ?
Medi Med -Tu vois le plus grand qui demande aux autres de l’imaginer dans diverses positions sexuelles ? C’est Juicy P.
Booba -Juicy Pizi.
Medi Med -Eux ils disent Pizere.
Booba -Zere ?
Medi Med -C’est un truc qu’ils rajoutent à la fin des mots.

Juicy P –C’est les bails de midnight love et je baise que des juments. J’appelle Annabelle, chambre d’hôtel, joint de zeb.
Jack Many –Burchett !

Booba -Je comprends pas tout mais je crois qu’il utilise des mots chevalins pour parler de meufs. En tant que Monsieur Double Poney, j’aime ça ! Et ce Juicy P mesure bien 1m91 sans qu’on le cultive, j’aime ça aussi. Et en plus il hurle tout le temps, on l’entend d’ici.

Jack Many -Bonkess, une chambre d’hôtel. Plaisir charnel, c’est mortel.
Juicy P -Many Jack, je vois que t’aimes trop la burchett.
Jack Many -Toi aussi.
Juicy P -Ça me perdra. Mais j’aime que les juments, plus elles sont grandes, plus je bande !

Booba -Il réutilise les chevaux pour parler de meufs. Là j’espère vraiment que c’était une métaphore.
Medi Med -Bah oui, quand même.
Booba -On sait jamais avec tous ces bouseux qui habitent ces régions reculées. On est quand même très au sud de Paris, là. On est déjà limite à Lyon, Marseille ou je ne sais quelle autre place forte du moyen âge.
Medi Med -Et donc le 2ème c’est Many Jack. Ou Jack Many.
Booba -Tant que c’est pas Jacky Man, ça va.

Jack Many -Yeah mogo, c’est Jeezy Many. Mon téléphone sonne, c’est sûrement pour un paquet de pognon. Allo ? Ah c’est Maestro.
Juicy P –Maestro au placard !
Jack Many -Mais il est plus au placard…
Juicy P -C’est l’habitude. À force, je croyais que c’était son nom complet.

Booba -Maestro ? Le mec de Il était une fois la vie ?
Medi Med -Mais non, c’est le 3ème membre du groupe.
Booba -Ils sont encore beaucoup comme ça ?
Medi Med -Non, non, ils sont 3. Mais Maestro était au placard. Donc il a nettement moins posé que les autres.
Booba -Ces gens font tout comme moi.
Medi Med -À la base il a pris bien plus que toi quand même…
Booba -Quoi ?! Mais il a braqué combien de taxis ?
Medi Med -Il se définit comme étant la partie rap conscient du groupe.
Booba -Ah ouais, encore un moralisateur.
Medi Med -Ah le voilà.

Jack Many -Yeah Mogo, yeah mogo. C’est quoi les bails ?
Juicy P -Opézere dans le gamezere ?
Maestro – Negro écoute moi. C’est le crack game que je te décris. Si tu veux du biff, fais tes bails sans te faire yégri. Tu veux pas canner ? Porte un gri-gri.

Booba -Mais qu’est-ce que c’est que ce fou furieux ? Tu m’as dit qu’il était chiant.
Medi Med -Pas du tout. J’ai dit qu’il était conscient comme rappeur.
Booba -Mais c’est pareil, bordel ! J’imaginais déjà un barbu tah ALI.

Maestro -Si le crime paye, c’est que le crime tue. Ne pas toucher la dope est une vertu. Alors que la course au gamos perdure. J’ai une pensée pour les générations perdues.

Booba -Qu’est-ce que je disais… Niveau flow, il est très violent. Si seulement Ali ressemblait un peu plus à ce mec.
Medi Med -Tu vois bien que c’est un choix intéressant.
Booba -Reste tranquille, j’ai pas dit que j’allais bosser avec eux.
Medi Med -Pourtant ça pourrait faire un bon truc…
Booba -On parle donc de gens qui font le même genre de rap que moi mais avec des flows dont on a pas l’habitude en Frince, depuis plus longtemps que moi, avec plus d’aisance que moi, ils ont bien plus la dalle que moi et en plus même l’arabe conscient de leur groupe est resté bien plus longtemps que moi en zonz ? c’est ça ?
Medi Med -Bah oui… Mais dit comme ça…
Booba -Jamais !
Jack Many -Yeah, mogo ! Je suis comme Ken, survivant de l’Enfer.
Juicy P -Rembourré toujours au max ! Imagine moi enculant le rap Frinçais en doggy, sans capote.
Maestro -Je suis venu avec Castor.
Juicy P -Mon boug Castor Troy !

Booba -Qui c’est celui là, encore ?
Medi Med -Ah oui, Castor Troy. On peut dire que c’est le 4e membre du groupe.
Booba -Putain mais ils sont combien encore tes 3 mousquetaires ?
Medi Med -Non mais lui c’est un peu le pote du groupe, il rappe très peu. La 1ère fois c’était sur Vrai dans l’jeu. En 2009.
Booba -Ah ouais, c’est un peu le Menzo ou le Freeman du groupe, un boulet, quoi.
Medi Med -Euh, ouais… Cela dit il a un très bon niveau et…
Booba -Oh ta gueule. Tous ces gens me dégoutent… S’ils sont si bons que ça. Pourquoi personne parle d’eux ? Hein ? Hein ?! Izi hein ?!
Medi Med -Alors là, mystère…
Booba -Bah c’est sûrement des branleurs. Voilà pourquoi ! Encore des gens qui attendent que je leur tende la main. Toutes ces MCs me prennent pour une espèce de Jésus Africain venu de l’espace qui redescend 1 fois par an sur terre et qui les emmène à bord de son vaisseau mère, pépère. Je vais te dire une bonne chose, quand tous ces rappeurs cesseront de mendier des apparitions sur mes projets comme si c’était la consécration suprême et qu’ils se bougeront vraiment le cul par eux même, on aura fait la moitié du chemin, izi.
Medi Med -Pourtant ils ont une discographie déjà très fournie, ils sont prolifiques, ils travaillent sur leur image avec de nombreux clips, des makings of, des freestyles vidéos ainsi que des interviews, ils ont déjà fait des feats avec J L’Tismé, Alpha 5.20, LIM, Salif, Daddy Lord C, Shone, Rappeurs d’Instinct, Hype, Joe Lucazz, Intouchable, Alibi Montana, Grodash, Zesau, AP, Nubi, Malik Bledoss, Ol Kainry, L’Unité 2 Feu
Booba -J’en connais pas les 3/4 mais je peux quand même te dire que c’est tous des assistés de merde. Tu m’impressionnes pas avec ta liste.
Medi Med -Non mais c’était pour dire qu’ils avaient toutes sortes de connexions à leur actif. Ils featent même des mecs de province comme Twareg, un mec de Rennes.
Booba -Mais regarde autour de toi, c’est déjà la province, ici. Ne me appelle pas, j’ai plus de réseau. S’ils font tout bien comme il faut mais que tout le monde s’en fout, c’est que ça passe pas, c’est tout.

Castor -C’est quoi les bailzeres ?
Juicy P -Imagine moi en plein journal en train de baiser Claire Chazal. C’est ça les diezbails.
Jack Many -En prison c’est thon et pâtes, dans la sono c’est Project Pat, ma ville c’est City Gotham sauf que Bruce Wayne s’est fait la malle.

Booba -Voilà leur problème. On comprend rien à ce qu’ils disent. Entre celui qui s’imagine en train de niquer une journaleuse TV pour t’expliquer que ça va bien et celui qui parle de Ken le survivant et maintenant de Batman, on ne comprend pas.
Medi Med -Toi aussi tu parles de Batman, pourtant.
Booba -Silence. Moi j’ai le droit. C’est comme quand je parle de Star Wars, c’est mieux que quand c’est IAM.
Medi Med -Pas vraiment.
Booba -Bien sûr que sizi. Eux c’est de l’antiquité, moi j’ai le swag d’une étoile noire. Et ça m’étonne pas que Batman se soit barré d’ici. Il devait rien capter non plus. Je featerai quand même pas des gens qui font ce que je fais depuis plus longtemps et avec de meilleures références. Ça se fait pas.
Medi Med -Au contraire, non ?
Booba -Par contre je vais reprendre leur truc, là. Je vais dire « 92 Izere » !
Medi Med -Bah pourquoi ?
Booba -Pour les faire chier !
Medi Med – t’as pas peur que des rappeurs du Val d’Isère prennent ça pour une dédicace ?
Booba – toi tu sais me vendre du rêve.


Booba -Bon allez, on se casse ! J’en peux plus de cet endroit, j’ai peur de me faire agresser par une vache ou un bouquetin.
Medi Med -T’exagères un peu, quand même.
Booba – le pilote de mon jet est formel, on est en dehors de tout espace aérien connu.
Medi Med – on est pas en jet
Booba – je disais ça pour faire la conversation… mais ?! Guette ça, y’a même un moine.
Le moine –C’est le retour des capuches noires.
Booba –Mais t’es quizi ?
Medi Med – take easy ?
–L’homme enlève sa capuche–
Nubi –Je suis celui qui avance en cadence avec les battements de son cœur.
Medi Med -Nubi ?!
Nubi –Pour vous salir. Alors ? On ride dans le 91 ?
Medi Med -Je lui montre des mecs du 91 pour qu’il en mette dans Autopsie 4.
Nubi -C’est bien, Neuf-1vasion. Si si ! C’est pour nous même.
Booba -D’ailleurs, autant pas se faire chier, vu que t’es là et qu’en plus j’aime bien ce que tu fais, on a qu’à te prendre.
Nubi -Pourquoi pas ouais, j’avais fait une reprise de « Repose en paix » à l’ancienne.
Booba – C’est la meilleure reprise de cet instru, izi. Du moins c’est ce que je t’aurais dit si Waka Flocka l’avait pas reprise dans un freestyle vidéo au pied de la tour Eiffel.
Nubi -Tu dis ça uniquement parce qu’il est internationalement connu.
Booba -Si tu voulais me convaincre de le prendre à ta place, c’est réussizi !
Nubi -Neuf hein ?! Quoi ?
Medi Med -Mais il est pas du 91.
Booba -Shizit ! Trouvons quelqu’un d’autre.
Nubi -Bah et moi alors ?
Booba -Mais t’es encore là, wesh ? Sale assisté de merde.
Nubi -Je vois, tu veux macker le biz pour toi tout seul. Putain de rap game ! Mets toi un doigt et fais un tour sur toi même. Mais y a des mecs qui sont sortis sur autopsie et ils ont rien bicrav !
Booba -Donne moi la main de ta fille, vieux con, je vais vous sortir de la misère.
Nubi -C’est vraiment Neuf Insultant ça ! Parole d’un ancien, on a jamais rien sans rien et je suis bel et bien en chien, mais je baisserai jamais mon 501 ! Si c’est comme ça, je vais reprendre la prod de Garcimore, sauf que moi je rapperai pas dessus comme un robot sous prozac.
–Nubi s’en va, mais en bon autochtone du 91, non sans avoir chié sur le sol avant, en signe de mépris–
Booba -Il est énervé.
Medi Med -Faut le comprendre, tu viens de dire que tu voulais sa fille
Booba -Mais c’était une blague. Donne moi la main, je vais te sortir de là. Donne moi la main de ta fille. Jeu de mot. Humour. Ça fait référence à la dot aussi, un peu.
Medi Med -Mmmmouais…
Booba -Bah si, si ! C’est rizigolo ! Pourquoi tout le monde se branle tout le temps sur mes phases mais personne n’aime mes jeux de mot débiles. Je les aime bien moi, mes jeux de mot…

A SUIVRE

7 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Nouvelles blagues (3) Ghetto Youss FM inné

13Or de l’SKdrille, qui s’est transformé en Ghetto Youss après avoir mangé après minuit, a un nouveau plan pour faire buzzer son projet : inviter presque tout le monde sur un super freestyle collectif. Un plan à priori sans faille…

13Or -Donc c’est pour ça que j’aimerais que tu sois sur mon Ghetto Youss FM.
Alpha 5.20 -T’inquiète, mon negro. Je suis pas comme tous ces negros qui oublie la famille une fois qu’ils sont montés.
13Or -Merci Alpha, c’est du sale.
Alpha 5.20 -Par contre, je vais bientôt arrêter ma carrière, donc j’aimerais que ton projet sorte avant mon dernier solo, si tu vois ce que je veux dire, mon frère ?
13Or -Pas de problème, mon projet devrait sortir assez vite, je suis quand même 13Or de l’SKdrille, à la base. Tah sa !
Alpha 5.20 -À la base, mon frère ?
13Or -maintenant je suis Ghetto Youss !
Alpha 5.20 -…


13Or -Si j’ai fait appel à vous, c’est parce que vous habitez pas loin, c’est pratique.
M.A.S. -OK.
Chabodo -Cha’OK.
Gued’1 -OK masta. ça fait plaisir, on représente les Yvelines ! Mecs de Trappes !!
13Or -Ouais, c’est du sale ! Mais je suis de Saint Cyr, moi. D’ailleurs à quelle heure il faut que je vous ramène à Trappes ? J’ai promis à La Fouine que vous seriez de retour pour le goûter. Paraît que vous avez des albums à enregistrer.
M.A.S. -Banlieue Sale music !
13Or -Peut-être qu’un jour, vous aurez la chance, comme moi, de sortir un projet personnel.
Gued’1 -Justement, masta. Moi je veux pas sortir sur Banlieue Sale. je veux pas être connu comme le petit de La Fouine.
Chabodo -Mais si tu cha’rentres pas avec cha’nous, La cha’Fouine va nous faire la cha’peau.
Gued’1 -Il vous fera des chapeaux, si il veut. Mais moi je rentre pas. Et vous devriez faire comme moi. Réfléchissez…
M.A.S. -Non.
Chabodo -Cha’non.
Gued’1 -Attendez, mastas, j’ai encore rien dit. Vous voulez vraiment sortir sur le label de La Fouine ? OK, vous avez plus de chance d’avoir du buzz. OK, vous aurez de meilleures conditions pour travailler et sortir vos projets. OK, vous pourrez vendre plus… Mais réfléchissez : est-ce que c’est bien ce que vous voulez ?
M.A.S. -Faut vraiment réfléchir ?
Gued’1 -Moi je préfère taffer avec 13Or, c’est ça être un vrai. Galérer pendant près de 15 ans et n’avoir toujours aucune notoriété ! Un truc de vrais !
M.A.S. -…
Chabodo -Cha’…
13Or -… et moi ? Je peux prendre ta place chez Banlieue Sale ? Ça a l’air pas mal…


13Or -Il me faudrait des mecs d’un peu toute l’île de Frince. Et c’est très important que Paris même soit bien représenté. C’est la capitale quand même. Je vais donc faire appel aux meilleurs ! Des mecs de Panam ! Allo ?
Simsky –Mais grosse putain ! Allo ?
13Or -Je prépare un gros truc et il me faut les meilleurs. Et vous, Ghetto Diplomats, vous êtes les meilleurs !
Celsius -Y a eu les gnomes voleurs de slips, Minus & Cortex, les zinzins de l’espace et maintenant y a la
Kamal –FAMILLE HAUSSMANN !!
Simsky -Mais grosse putain, qui est à l’appareil ?
13Or -C’est moi. Ghetto Youss.
Kamal -Bateau mouche ?
13Or -Non, c’est Ghet…
Celsius -On connait aucun « Bateau Mouche » mec ! Qui es tu ? Qui t’envoies ?
13Or -Non, mais…
Simsky -Attendez ? C’est peut-être un message en code…
Kamal -Oh oui ! Un code ! J’aime bien les codes secrets, moi.
13Or -Quoi ?
Simsky -Et qu’est-ce qu’on sait sur les codes, mes amis ?
Celsius -Que c’est des trucs qui veulent dire d’autres trucs.
13Or -Allo ? Vous êtes toujours là ? Allo ?
Simsky -Voilà ! C’est dire quelque chose sans que les autres comprennent !
Kamal -Un peu comme les punchlines de Celsius.
Celsius -Hé !! C’est pas ma faute si personne ne capte la force d’une phase comme « Les negros sont à la mode depuis que je leur sappe le moral »
Kamal -A Haussmann !
Simsky -Il y a des bateaux mouches près de l’île de la cité, je pense que c’est là bas que nous trouverons notre premier indice, mes amis.
Kamal -Si on y allait déguisé pour pas que le FBI et les hommes de Sosa nous repèrent ?
Simsky -Excellente idée, frère Haussmannien.
Celsius -Je pourrai mettre un foulard rose de vieille mémé ?
Simsky -Si tu veux. Allons y, mes amis, notre contact doit nous attendre près d’un stand de hot dog, à l’heure qu’il est.
Kamal -C’est plus que certain !
Celsius -A Haussmann !

Et les braves Ghet Diip partent en laissant le téléphone sur la table.
13Or -Allo ? Allo ?! Répondez moi, bon Dieu ! C’est pire que la hotline de Free. Bon bah… Je vais appeler Gaye Sissoko de Rédemption puisque c’est comme ça. Avec lui, au moins, c’est le gros buzz assuré.
 

Malgré tout, Ghetto Youss arrive à recruter des MCs.
13Or -Ah, Despo ! T’as trouvé facilement ?
Despo -Un peut trrrop facilement… Y avait même pas de mot de passe à la porrrte.
13Or -Un mot de passe ? qu’est-ce que vous avez tous aujourd’hui ?
Despo -L’expérrrience prrrouve que sans mot de passe, le loup rrrentrrrerrra plus facilement dans la berrrgerrrie.
13Or -Si tu le dis.. T’es prêt à kicker ?
Despo -Je vais kicker tellement forrrt, tu peux chier de l’orrr !
13Or -Ah, Sultan ! Ça va ?
Sultan -Ouais, ce soir je ken !
13Or -Hype ! Bien, gros ?
Hype -Je suis pas gros, j’ai une ossature lourde !
13Or -Non mais je disais pas ça par rapport à…
Hype -Respecte mon autorité !
13Or -Euh… Ok… c’est du sale… Ah ! Kennedy ! Sinik !
Kennedy –Kennedy dans la maison ! ! Le futur dans la maison ! Et la maison dans le futur ! Et nique sa mère, gros !
Hype -Ta gueule Kenny !!! Je suis pas gros, je suis balaise !!!
Kennedy -Mais je disais pas ça pour toi…
Hype –Balaise !!!!
Despo -L’expérrrience prrrouve que le gorrrille peut épelucher la banane des 2 côtés !
13Or -Mais qu’est-ce que ça veut dire ?
Hype -Est-ce que t’écoutes la musique ou est-ce que tu passes à travers ?
Kennedy -Hé mais ! C’est pas une réplique de Cartman, c’est une phase de Jay Z, ça…
Hype -Ta gueule Kenny !!


Sinik -Moi faut que j’aille faire un S I N I Caca.
13Or -Bah vas-y, hein… Mais non, c’est pas les chiottes ça, c’est la cabine d’enregistrement.
Sinik -Bah c’est toujours là que je lâche mes merdes, moi.
Kennedy -Vous avez entendu ? Il a fait un jeu de mot avec le K à la fin de son blase. C’est moi qui lui ai dit de faire ça.
Chabodo -Al K-Cha’Pote l’a déjà fait, avant.
Kennedy -Quoi ?
Chabodo -Bah cha’ouais, Al K-tastrophe, Al K-tapulte, cha’etc…
Kennedy -L’enfoiré. Il pompe mes idées.
Chabodo -Mais il l’a cha’fait avant.
Kennedy -Personne ne cha’pompe mes idées !
Chabodo -Hé oh ! C’est mon cha’truc de m’être des cha’ partout.
Kennedy -Il me cha’semble que je le cha’saurais si c’était le cha’cas. Vous cha’pompez tous mes idées. J’ai tous les cha’flow gros ! C’est moi le Sylar du cha’rap frinçais !
Hype -Hey !! Je suis pas gros, je suis balaise ! T’es qu’un sale enfoiré qui nique son oncle !
Kennedy -Mais c’est la faute de Chabodo…
Hype -Alors faut lui dire : Vilain le Cha ! Méchant le Cha ! Respecte mon autorité !
Chabodo -Mais c’est cha’pas moi. Alors Hype t’insulte et tu dis cha’rien ?
Kennedy -Je vais pas m’en prendre à Hype, il est plus petit que moi…
Chabodo -Il est cha’pas du tout plus cha’petit que cha’toi. Il est même cha’carrément plus massif.
Kennedy -C’est une autre bonne raison…
Hype -Balaise !!!!
Kennedy -Il est plus petit et plus grand que moi EN MÊME TEMPS !
Chabodo -Bon, cha suffit. Cha’coup de boule ! Boum Chakalaka !!
Kennedy -Putain merde. T’es con. Ça fait mal. Maintenant il me manque les dents de devant, j’ai l’air trop con.
Chabodo -Cha’bien fait pour ta cha’gueule.
Kennedy -Je sais ! Je vais dire que c’est le charme du ghetto ! Que c’est classe d’avoir les dents de devant en moins ! Et je fais aller à Miami tourner dans un clip tout pourri de Ace Hood ! Ma carrière est chez les grands ! J’ai pas le temps pour vos trucs, moi…
Hype -Tu nous emmerdes et tu rentres à ta maison ?
Kennedy -La maison dans la maison !!!!
13Or -Ouais enfin, t’emballe pas trop. C’est comme la fois où Booba t’a invité sur son album. Après t’as cru que tu faisais partie du 92I pendant 3ans… Jusqu’à ce que tu sortes un 1er album tout pété.
Kennedy -Très drôle ! je sais très bien que je fais pas parti du 92I, d’abord. Seulement, ça aurait été bien de me le dire en 2006… Parce qu’avec Mac Tyer on avait déjà cousu nos T-Shirts Ünkut, on s’y croyait…
13Or -À propos de Tyer, je vais l’appeler. Allo.
Mac Tyer -Ouais ouais ouais.
13Or -C’est 13Or. Ça te dit de poser sur mon projet solo ?
Mac Tyer –Quoi ? D’où je viens on parle pas comme ça au portable !


James Izmad pose son couplet en cabine, les autres attendent dans l’autre partie du studio.
Izmad -C’était bon ?
13Or -Je sais pas, j’ai pas écouté. Mais on la garde.
Izmad -OK… Tiens ? La porte de la cabine s’ouvre… Mais ? Mais ?
13Or -Qu’est-ce qui se passe ?
Izmad -Je ne sais pas, la porte s’est ouverte et quelqu’un est rentré… On dirait… Oh non ! Noooooooon !!!!
13Or -Qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce qui se passe ?
Izmad -C’est Lord Kossity ! C’est Lord Kossity !!
Lord Ko -Woaï ! Hou hou hou !! Yeah !
Izmad -Oh mon Dieu ! Il me feat ! Il me feat !! Et ça fait mal !!!
13Or -Reste calme.
Sultan -Mais comment tu peux lui dire ça ? Il est en cabine avec un véritable satyre…
Dry –Belleck ! Belleck ! ici satyre ! Ici satyre !!
Lord Ko -OUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!! GHETTO YOUSS FM !! Wouh ! Wouh !
13Or -Je vous dis que ce n’est pas grave…
Six Coups MC -Mais il chante ! il chante !!
13or -Bah oui. C’est du sale !
Despo -C’est toi qui l’a fait venirrr ?
Hype -T’es qu’un sale enfoiré de merde !
Mister You – je regrette ma cellule…
Shone – ce refrain ne me plaît pas, khey !
Tunisiano – pareil.
Shone – arrête de répéter ce que je dis, abruti.
13Or -Mais avec Lord Kossity, je peux attirer plus de public. C’est comme ça qu’on fait dans le rap, non ?
Gued’1 -Qu’est-ce que j’ai bien fait de quitter Banlieue Sale Music. Je sens qu’en suivant l’exemple de 13Or, j’irai très loin…

Et le making of pour les anglophones

4 Commentaires

Classé dans Nouvelle blague

capitale du green (4)

on retrouve donc le studio banlieue sale music là où on l’avait laissé, mais 2 énergumènes font leur apparition sans prévenir.

Juicy P – va falloir que t’arrêtes de pomper notre juice
Jack Many – c’est ça les by.
La Fouine – mais vous êtes qui exactement ?
Juicy P – on est les LMC click !
Jack Many – c’est ça les by.
Canardo – LMC ?
Juicy P – demande à ta ratte, elle-même sait !
La Fouine – non mais moi c’est La Fouine, et lui c’est Canardo, la ratte c’est à côté.
Jack Many – LMC aka Les Mecs Cramés ! LMC aka Les Mecs Cruels !
Gued’1 – Les Mecs Cruels click ? c’est cool comme nom, ça
Juicy P – et on représente tout c’qu’on représente mon pote !
La Fouine – mais vous voulez quoi concrètement ?
Juicy P – faut que tu comprennes une chose. quand tu nous vois, je sais que tu peux dead. mais moi j’peux pas dead si tu copies nos dièses.
Jack Many – c’est ça les by.
La Fouine – ah mais donc vous aussi vous faites du dirty ?
Juicy P – dirty… aaaaa !? (il part vomir)
La Fouine – les trucs de T.I, Young Jeezy, Lil Wayne, tout ça. les instrus ralenties, les… ça va ?
Jack Many – faut éviter ce mot en sa présence
Juicy P – (il vomit très rapidement, c’est pratique) on fait pas du dirty de merde ! c’est des by de floco ça ! nous on est down south parce qu’à la base on est deep dans la west enfoiré !
La Fouine – bon je comprends rien de dingue. Kennedy, tu traînais pas mal dans le 91 à l’ancienne, tu captes quelque chose ?
Kennedy – bien sûr, j’ai tous les argots, gros. il dit qu’il fait du son typé sudiste des Etats-Unis, mais pas ton style, des trucs plus anciens
Jack Many – des by de vrais geez, mogo.
Kennedy – des sons plus authentiques.
Juicy P – des by de Memphis et Sacramento ! Des by de Project Pat, de 36 mafia ! des sons pour se mettre stand dans la street tu vois c’que j’veux dire mogo.
Kennedy – là par contre j’ai rien compris
La Fouine – ah ba bravo
Kennedy – non mais moi j’étais plus vers Les Ulis, j’ai pas pris la spécialisation Grigny centre.

La Fouine – écoutez les gars. moi aussi j’ai débuté comme un westeux, comme vous, j’étais dans le G-funk et tout.
Juicy P – G-funk ? (il crache par terre)
La Fouine – quoi, j’ai encore dit un truc qui fallait pas ?
Jack Many – non, là ça veut dire qu’il est content.
La Fouine – et on a même des instrus qui finissent par se ressembler, écoutez celle-là
Juicy P – mmh… pas mal. c’est presque burchett comme instru.
Jack Many – avec des bons mogo dessus ce serait opé.
Canardo – ba si vous voulez vous pouvez poser dessus, je vous la passe.
Juicy P – ça c’est sympa.
Canardo – « ça c’est sympa »… c’est tout ?
Juicy P – ba oui c’est tout. On a pas de mot spécial pour les trucs gentils.
Canardo – non mais je veux dire vous oubliez de me payer.
Jack Many – te payer ? Mais pourquoi faire ?
Juicy P – c’est un by mystique que tu nous racontes là.
Canardo – ba je vous ai passé un beat.
Juicy P – c’est exact.
Jack Many – et on t’en remercie.
Canardo – donc il faut me payer.
Juicy P – c’est là que je ne comprends pas.
Canardo – me payer POUR l’instru.
Jack Many – …
Juicy P – …
Kennedy – il dit que vous devez lui donner de la money en échange du by, sinon il sera iomb de vous.
Jack Many – t’aurais pas dû dire ça
Juicy P – QUOI ? Tu nous prends pour des floco ?!
Canardo – non mais ça va pas recommencer…
Juicy P – jamais de ma vie je paierai pour une instru ! Allez tous vous faire foutre mon pote !
Jack Many – c’est ça les geez.
Juicy P – J’ai des potes et même des petits de chez moi ils font des instrus qui bousillent toutes tes merdes ! Des vrais burchetteurs !
Canardo – et tu les payes pas ?
Juicy P – mais t’es complètement fou ?! C’est des petits de chez moi !
Canardo – …

De l’autre côté du studio, le téléphone sonne.

Bellanger – Allo, Fessebeal ?
La Fouine – Non c’est La Fouine.
Bellanger – Ah, La Gouine ! Tu tombes bien. On a un gros problème avec le remix du son Krav Maga. Y’a plus la phrase où tu dis qu’un grand-père nique sa fille. du coup je passerai pas le morceau.
La Fouine – mais bordel ! Quand je dis « on va faire comme ton père, on va t’niquer ta mère » et qu’à la fin je change par « ou comme ton grand-père » ça veut juste dire « on va t’niquer ta grand-mère ». Comme Booba qui parlait de chatte de grand-mère dans plusieurs sons. Pourquoi personne comprend ça ?!
Canardo – et puis faut laisser de la place pour les autres sur le remix, Mlc, Gued’1, Green…
Bellanger – Green ? Ça a un rapport avec le blavog ? *
La Fouine – bon, ça commence à vraiment devenir n’importe quoi là

et c’est là que fouiny a l’idée de faire d’une pierre deux coups.

La Fouine – je vais vous passer les futurs grands de demain, LMC click
Bellanger – Elle aime ses clits ?
Jack Many – c’est nous mogo
Bellanger – vous faites dans le porno lesbien ?
Juicy P – quoi ?
Jacky Many – on est dans la musique mogo.
Juicy P – mais c’est vrai que quand ça pique, j’appelle Annabelle, chambre d’hôtel, on taffe ça façon marteau-piqueur.
Jack Many – tu connais les by.
Bellanger – Nathalie Baye ? elle est dans votre porno ?
Jack Many – on est des burchetteurs.
Juicy P – moi j’aspire aux lèvres d’Anne-Sophie Lapix. burchett !
Bellanger – pur chèque ? Comment ça un pur chèque ? Je suis prêt à faire de vous des princesses et vous parlez d’argent ?!
Jack Many – y’a pas de princesse à Grigny centre sale bâtard !
Bellanger – Grigny ? ba fallait le dire tout de suite. jamais de la vie je ferai quoique ce soit avec vous, c’est pas des enculeurs de poules qui vont commencer à pourrir ma radio.
Jack Many – hein ?!
La Fouine – je veux engrainer personne mais en plus, il a insinué que vous faisiez du crunk.
les LMC – QUOI ?!

Les LMC, investis d’une nouvelle mission, se rendirent donc chez Pierre Bellanger pour pop ce négro comme il se doit. Le floco se vit contraint de leur offrir une compensation pour les outrages subits, même s’il ne comprit pas tout Il proposa d’abord des passages radios en haute rotation, mais les LMC ne mangent pas de ce pain là. Ils repartirent donc avec 4 putes en dédommagement. Burchett.

mais les emmerdes ne s’arrêtent pas là.

Gued’1 – je vous ai ramené Moms, comme vous l’avez demandé
La Fouine – personne l’a demandé.
Moms – salut, c’est Moms, alias Mon Oseille Monsieur S’il vous plaît. Mademoiselle ou Madame Suivent après.
Gued’1 – il est vraiment super fort, c’est le plus technique que j’ai vu depuis longtemps
La Fouine – je le connais pas
Moms – bien sûr que si, t’es apparu dans mon clip même. Mec, On a Même un Son filmé à deux.
La Fouine – c’est faux. il s’appelait comment ton clip ?
Moms – où est mon fric
La Fouine – ah ba oh ! T’es même pas dans l’équipe que tu veux déjà gratter ?!
Moms – Non mais c’était le titre
La Fouine – ah ouais ? et ben c’est ce que je dis, ici pas le temps pour les questions existentielles, ciel, ciel. Où vais-je, qui suis-je, y’a t-il une vie après la mort, où est mon fric… ça philosophe trop à mon goût.
Moms – Médiocrité et Orgueil Malmènent mes Sons parfois aussi. je sais être bête et méchant.
La Fouine – ah ouais ? Et « Larme Versée » ? et « Tout a un prix » ? ça aurait été mieux si t’étais plus egotrip. en plus vu ton flow c’est du gâchis.
Kennedy – oui, tu es trop technique pour être mélancolique, infâme marlou.
Moms – …
La Fouine – …
Canardo – …
Gued’1– « infâme marlou » ?
Kennedy – pardon je mélange les argots là, en essayant de retrouver le langage du 94 j’ai trop avancé du coup je parle l’argot de Paris du siècle dernier.
La Fouine – Il s’en est fallu de peu pour que ce soit fascinant. En attendant toi tu dégages.
Moms – Mais Où Mon Style va se déverser ? ça rame sur Allmade, vous savez. les Mauvaises Ondes Me Suivent…
La Fouine – Parce qu’en plus t’es sur le même label que Black Kent ? Ba tu vas faire comme lui, tu vas pas poser.
Moms – les Médisants Ordonnent avant de Mourir Seuls. très bien j’y vais. Mes Hommages à Mes Soss.
Canardo – ça fait pas M.O.M.S. là, hommage ça commence par un h…
Moms – ouais bah ça peut pas marcher à tous les coups non plus, tas de cons. Mais Oubliez pas Mon Secret : Moi On Me Suce.
La Fouine – là il nous a bien feintés
Gued’1 – je vous avais prévenus

* comme vous l’aurez constaté, on accède à un nouveau degré dans l’humour, là.

tout d’abord on en place une dernière pour Sylar : son meilleur rôle
LMC click & Castor Troy – boss
Jack Many – Dans le quartier
Mom’s – sortir de ce trou
Mom’s – déchiffrer des lettres
Moms & Mic Impetto – Evite de me harceler (everyday i’m hustlin cover)
LMC click – Juicy P & Jack Many
Mom’s & Artik – freestyle derrière le mic
LMC click – carnaval des djnouns (en fait c’est un solo de Maestro, incarcéré depuis pas mal de temps mais membre à part entière du groupe, la preuve il leur envoie des sons depuis la prison. on ne sait pas comment il fait mais il le fait. et en plus il est loin d’être dégueulasse au micro, ça se respecte)

5 Commentaires

Classé dans capitale du green

capitale du green (3)

On revient là où on vous avait laissés, Lino pose son couplet, et comme d’hab y’a pas à tortiller du cul, ça tue.

Canardo – bon ba à toi fouiny
La Fouine – aha… dis donc Lino… t’y es pas allé de main morte hein
Lino – burp.
La Fouine – ton couplet là… il est lourd de ouf hein.
Lino – c’est pour ça qu’on m’appelle.
Canardo –t’as plus qu’à poser ton couplet après celui de Lino
La Fouine – j’ai une meilleure idée. après le couplet de Lino c’est J-mi Sissoko qui va poser
Lino – il était pas censé faire le refrain ?
La Fouine – hein ? J-Mi Sissoko, le refrain ? bah non, c’est typiquement le mec qu’on prend pas pour ça, sinon ça se saurait, excuse-moi.
Lino – mais qui fait le refrain ?
La Fouine – et bah… et ben… c’est moi qui vais faire le refrain du coup ! hop ni vu ni connu j’t’embrouille.
Lino – ça aurait été plus discret sans cette dernière phrase.
La Fouine – on est encore trop peu, il me faudrait un autre gars dans ma team, team team. j’en connais un sympa, MLC, je vais l’appeler.

Mais fouiny se plante, et il appelle les LMC. de Grigny. plus précisément de Grigny centre sale bâtard. Et entre le 78 et le 91 ça capte très mal au portable.

Juicy P – allo zère ?
La Fouine – allo mlc ?
Jack Many– c’est quoi les by ?
La Fouine – c’est çaaaaaaa !
Jack Many – ça répond pas à ma question.
La Fouine – c’est pour capitale du crime 2, on va se faire un ptit délire dirty south et tout, tu pourrais poser avec nous ?
Juicy P – …
La Fouine – allo ?
Jack Many – Juicy P est allé vomir.
La Fouine – mais vous êtes 2 en fait ? C’est pas un mec tout seul mlc ?
Jack Many – peut-être. Je le connais pas mlc. Mais là on est 2.
La Fouine – mais vous vous êtes qui ?
Jack Many – les LMC
La Fouine – c’est bien ce que je dis, mlc
Jack Many – c’est ça les djeez.
La Fouine – et donc c’est un groupe de 2 en fait ?
Jack Many – pas du tout zère, on est 3.
La Fouine – mais je croyais que vous aviez dit que vous étiez 2.
Jack Many – c’est normal mogo, là on est que 2.
La Fouine – j’ai mal à la tête, tête, tête.

Jack Many – on est 3 moins 1 si tu préfères
La Fouine – ça fait toujours 2
Juicy P – En vrai on est 3, mais y’en a un qui manque à l’appel. une pensée pour Maëstro au Chtar !
La Fouine – … ok. À la base j’ai demandé conseil à express D. mais bon, ils sont plus trop dans le rap maintenant, ils font plus rien, et ça fait mal, ça fait mal…
Gued’1 – grave !
Juicy P – grave, mogo !
La Fouine – krav maga !
Jack many – non mais ho ! Tu nous prends pour des floco ? Tu vas pas reprendre nos expressions non plus ?!
La Fouine – d’une part je ne vous prends pas pour des flacons
Juicy P – des floco !
La Fouine – … ni des flocons, mais en plus krav maga c’est un titre à moi les mecs
Juicy P – t’as osé appeler un de tes sons « grave mogo » ?!
La Fouine – en fait c’est krav maga, la réception est pas très bonne apparemment.
Jack Many – j’entends plus rien là, y’a plus de juice dans le by du phone.
Juicy P – dans le doute, partons du principe qu’il nous a insulté
Jack Many – pas con zère.
Juicy P – il est hors de question qu’on soit iomb de lui.
Jack Many – c’est ça les by mon frère
Juicy P – c’est ça les dièses mon pote
Jack Many – c’est ça les dièses-by mogo
Juicy P – on devrait peut-être y aller.

Et c’est ainsi que les LMC partirent depuis leur Grigny natal jusqu’aux terres inconnues des Yvelines, juchés sur leurs fidèles destriers, des air force one flambant neuves.

Retour dans le studio Banlieue Sale Musique

La Fouine – je vais dire 2 punchlines avec le mot sperme dans mon 1er couplet, donc y’aura du niveau.
Nessbeal – ouais j’vois. Je pense que je vais parler du manque d’argent sur mon compte.
La Fouine – heu… ouais non ness, l’esprit c’est plus patate tu vois, dans le refrain je répète gifle dans les dents, ce genre de truc
Nessbeal – alors je vais aussi parler des fois où les grands m’ont mis des gifles
La Fouine – non mais c’est pas…
Nessbeal – mais t’inquiète, pour le clip je serai torse-nu avec mes tatouages et j’aurai les mêmes lunettes que lil wayne
Gued’1 – cool, les grosses lunettes noires là ?
Nessbeal – non, ses lunettes de vue.
Gued’1 – …
La Fouine – … bon ben pour équilibrer je vais être forcé d’avoir une chemise de bûcheron et marcher pieds nus sur la plage, je vois que ça. Par contre trouve toi des gimmicks classes, c’est le minimum.
Nessbeal – je pourrais faire « aeïye ! » avec une voix qui tire vers les aigus.
La Fouine – en quoi c’est classe ça ?
Nessbeal – ba j’en sais rien mais en ce moment j’écoute beaucoup OJ da juiceman, un pote de Gucci Mane, et c’est son gimmick.
La Fouine – OJ c pas le pote le plus demeuré de gucci ?
Nessbeal – possible, mais en même temps c pas un mec qui pompe intégralement les intonations de soulja boy sur tout un couplet qui va commencer à me briser les burnes
canardo – il marque un point là
La Fouine – ok, c’est super, ness !
orelsan – c’est génial pasque quand vous dites ça, ben ça fait Super Nes.
La Fouine – …
Nessbeal – …
Canardo – …
Gued’1 – …
Green – …
Orelsan – Super Nes. Comme la console à l’ancienne là. La super nintendo. Avec bomberman et tout ça.
La Fouine – …
Canardo – …
Gued’1 – tue-le tue-le tue-le ?
Green – …
Nessbeal – qu’est-ce que tu fous là toi ? Je t’ai raccompagné à la gare t’étais censé rentrer en normandie
Orelsan – je sais mais le métro c’est compliqué, j’avais peur de me perdre. je fais quoi maintenant ?
La Fouine – barre-toi
Nessbeal – pas mieux

La Fouine – et on fera sans doute des concerts, faut vous préparer
Green – je sais pas trop, le rap me prend trop de temps, j’ai même pas le temps de voir ma famille
Canardo – mais je croyais que t’étais pas rappeur à la base
Green – je le croyais aussi
La Fouine – en attendant pour la promo à planète rap t’étais pas là
Green – c’est ce que je dis, le rap m’occupe tellement que j’ai pas le temps d’aller à la radio
La Fouine – …
Green – non pasque tu comprends, j’étais à Atlanta pour taffer mon album
La Fouine – aha ! trop marrant de dingue !
Green – je rigole pas
Lino – donc t’as loupé tout la promo qui t’aurait fait connaître pour préparer ton album ?
Green – tout à fait
Lino – album qui du coup passera inaperçu, tu es conscient de ça ?
Green – oui, mais en même temps je rappe comme Picasso peignait.
Lino – tu veux dire que tu fais des trucs tout moches mais que ça te prend beaucoup de temps pour le faire ?
Black Kent – non mais ho ! c’est un détournement d’une phase à moi, ça !
Lino – toi par contre je sais pas qui t’es mais je pense parler au nom de tous si je dis que je m’en fous.
Black Kent – « mes textes c’est des images, donc je rappe pas, je peins » c’est mieux dit, et c’est de moi ! ton boy black ! cette tape est trop petite pour nous 2 !
La Fouine – pas faux. tu dégages
Black Kent – voilà !
La Fouine – c’est à toi que je parlais.
Black Kent – mais ?!
La Fouine – c’est pas contre toi mais t’es un ricain, t’habites loin.
Black Kent – pas du tout, je suis ivoirien
Canardo – c’est encore plus loin ça
Black Kent – mais bordel je vis en France, ça fait des années
Gued’1 – et t’es où ?
Black Kent – à Bordeaux
Lino – ahahahhahahahahaha !
La Fouine – tu connais le chemin.
Green – je croyais qu’il avait plusieurs sons sur la tape ?
La Fouine – oui, mais en fait suffit de les virer du tracklist et de pas les sortir. Jamais.
Green – incroyable…
La Fouine – c’est un truc que t’apprends avec le temps.

LMC click – Ca vient d’où ?
La Fouine & Nessbeal – Banlieue sale music
La Fouine & Black Kent – BlackBerry
La Fouine, Lino & J-Mi Sissoko – Voitures Allemandes

30 Commentaires

Classé dans capitale du green