Archives de Tag: maska

Fête de la zizic

Je me suis dit que ce serait bien de partager avec vous ma fête de la musique du 21 juin dernier. Pour ceux que ça intéresse, c’est juste en-dessous.

20h : On arrive à la block party de Noir Fluo, au skate park à côté de Bercy.

(par la suite je n’ai pas spécialement fait gaffe à l’heure tout au long de cette trépidante soirée, les horaires précis seront donc remplacés systématiquement par ça :

.

Merci de votre compréhension.)

. Peu de trucs à dire, y’a à peu près tous les Noir Fluo au complet, du son, et bientôt arrive le moment que tout le monde attendait depuis le début : le barbeuk de merguez. Par une sorte d’enchaînement de circonstances, à un moment les mecs qui s’occupaient du grill se barrent et je me retrouve à m’en charger et à servir les gens en en bouffant au passage parce que c’est quand même pour ça que je suis là (« c’est toi qui as fait le barbecue ? – non, moi je suis là pour les merguez et je dépanne le temps que les autres reviennent – ah pardon. On t’a déjà dit que tu ressembles au fils de Yannick Noah ? », etc).

. Test dit rapidement quand je lui parle d’un feat avec Joe Lucazz (je fais souvent ça quand je m’emmerde) que « ça va se faire ». Express fait le morceau Express est back en live, des badauds s’agglutinent au dessus du skate park pour profiter du spectacle, d’autres plus jeunes balancent des pétards.

. Vexé de n’avoir eu aucune merguez, Teo décide de rentrer chez lui comme un prince pour se sustenter, probablement avec des princes de LU et du magret de canard.

. Ça se confirme, Waslo est déjà parti et le morceau « ma Volvo » sera donc joué en live mais sans lui, au grand désespoir de Kicket.

. Je rejoins Daphné croisée par hasard, elle est avec Hifi, Cassidy, et Ill (c’est un peu leur manageuse et je dis « un peu » uniquement pour qu’on m’emmerde pas avec les détails et les appellations). 1er choc : Ill a des cheveux blancs, et n’est donc pas immortel. Cass a des grosses lunettes de soleil (détail crucial pour la suite).

. « Ill n’imite pas Dieudonné, c’est Dieudonné qui lui a tout piqué » Hifi

. Daphné explique à Hifi le concept du blavog, il a du mal à imaginer ce que ça peut donner concrètement alors je lui parle du billet assez vieux sur Time Bomb et Pit Baccardi, ce qui lui fait dire avec un demi-sourire : « mais c’est dangereux les trucs comme ça ».

. on va au Rex où y’a « une soirée de Dabaaz ». Hasard total, on croise Melopheelo devant l’entrée, qui du coup vient aussi avec ses potes.

. Devant le Rex, moment de flottement où personne dit trop rien. Pris d’une impulsion de crétin, je dis à Cassidy que c’était très sympa de s’être prêté pour de vrai au jeu de l’interview parce que du coup c’était la 1ère qu’on avait publiée sur le blavog. Sa réponse est édifiante :

mais tu m’as pas interviewé.
– …
– …
ah pardon je t’ai confondu avec Cassidy
pas de problème.

Cet instant sera mon grand moment de solitude de la soirée et me traumatisera durablement. Je ne sais pas vraiment si Cassidy je l’ai perdu de vue, ou s’il n’a simplement jamais été présent ce soir là.

. Une bande de gars reconnaît Ill et il reste avec eux 10 bonnes minutes. En revenant il m’explique (non pas spécialement que c’est à moi qu’il voulait parler, seulement y’avait que moi) être complètement las de ce genre de choses. Et là c’est vraiment un truc sans doute difficile à intégrer quand t’es un gros fan mais Ill sort ce qu’on appellera désormais « le théorème Lino ». C’est à dire qu’évidemment c’est super flatteur d’avoir tous ces gens qui viennent le féliciter, mais qu’en gros ils lui parlent d’une période de sa vie qui est révolue et qui date de plus de dix ans maintenant, du coup c’est gentil mais sur la longueur c’est limite déprimant. Je lui cite la phase de Lino « bors refais nous quelques gouttes » et il dit c’est exactement ça. Si vous aussi vous êtes rappeur, ne claquez pas vos thunes chez un psy, appelez-moi.

. Ill et Clément d’Animalsons font connaissance, Clément lui rappelle qu’il a travaillé sur l’album de Booba période 45, ce que Ill semble ignorer totalement. #rapfrinçais

. On me présente ensuite à Clément, ce qui donnera lieu au dialogue suivant
T’as produit pour Guizmo récemment, et ce qui m’étonne c’est…
c’est que je produise pour lui.

je réalise subitement que je porte
a) un sac à dos
b) un bonnet
Clément a donc logiquement dû me prendre pour une sorte d’immonde chieur extrémiste le-rap-c’était-mieux-lavande probablement révolté à l’idée qu’il produise pour Guizmo. Je lui explique que je suis simplement surpris qu’il travaille avec un jeune rappeur émergent. Pragmatique, Clément détaille un peu le processus : il a produit des sons qui dans ce cas précis passent en rotation radio, donc les royalties sont au rdv, donc tout va bien. Je lui demande s’il connaît le blavog, mais non. Je lui explique le concept, il éclate de rire et parle d’un délire de lui et Jim Profit (autre producteur) à l’époque de la rime de Booba sur Makelele : « on avait imaginé un casting avec des types qui se font mesurer la queue pour pouvoir entrer dans le 92i ». Vraisemblablement il parle du texte le mâle aimé de Olivier Catin. Curieux de savoir ce que devient l’autre moitié d’Animalson (Marc) je lui demande de ses nouvelles.
il fait ses affaires
en Jamaïque ?
c’est possible.
Voilà. Tels les deux milf guys de la saga American Pie, le duo de producteurs semble avoir appris à ses dépens que « l’amitié est une route à deux trottoirs » (non, ça ne veut pas dire grand-chose mais dans le dernier film c’est rigolo).

. Un type arrive, remarque qu’il y a quand même beaucoup de rappeurs au mètre carré, et décide de, roulements de tambour, faire une photo. Je m’écarte illico, mais Clément, qui était définitivement très gentil, ou très fatigué, me rappelle en disant « ah bah si, le blavog, sur la photo ». Je commence à me dire que finalement, cette soirée pourrait s’avérer plus intéressante que regarder un film tout seul chez moi.

. Dans un moment où apparemment personne n’avait rien d’intéressant à dire, Daphné explique à Ill le concept du blavog (il faut se rendre à l’évidence, elle explique tout ça bien mieux que moi, probablement qu’on la prendra en manageuse quand on sera riches et célèbres). Ill dit qu’il voit à peu près le principe et que ça lui rappelle une fausse interview des X-men qu’on lui avait fait lire à une époque. Bah oui, c’est ça, c’était nous l’interview. La moitié des X me regarde, choqué et calmé, puis fait à peu près le meilleur compliment qu’on puisse entendre quand on tient un blog de merde avec des faux dialogues entre rappeurs français dedans :
« mais… c’est spécial, parce que d’un côté c’est complètement abusé et d’un côté c’est un peu moi quand même. Du coup je comprenais pas, ça m’a surpris, parce que comme tout le monde je me considère comme quelqu’un d’unique, et là je vois un double imaginaire qui me ressemble un peu. Mes potes disaient que c’était bien, ça nous mettait en valeur moi et Cass, mais moi j’étais surtout très surpris, ça me ressemble pas mal alors que vous aviez aucun moyen de me connaître »
L’anecdote sur la réaction de Joe et Cross qui ont d’abord pensé qu’un de leur pote voire leur ingé son avait écrit le billet So Parano lui fait taper une barre, et s’ensuit un échange où j’explique d’où vient sa caricature à lui, que c’était aussi par rapport à son rap mais aussi ses fans, le côté « jay-z frinçais » (là faut savoir que ça le choque absolument pas) et le paradoxe avec le fait qu’il n’ait concrètement toujours rien sorti. Bref un bon moment, qui se conclura par un exercice de style pas piqué des hannetons :
mais si là tout de suite tu devais écrire un truc sur moi tu ferais quoi ?
Tout de suite ?! Ouais mais non, faut…
ah si ! C’est comme moi, les gens ils sont là  »fais un freestyle, fais un freestyle », à ton tour
ok (petit moment de silence et effort de concentration, mon ki augmente sans doute ostensiblement.) alors tu vois je ferais…
putain, déjà ?! Mais tu blagues pas toi !
En fait je te mettrais dans un truc où t’es au milieu de nouveaux rappeurs, tous ceux qu’on appelle « la relève », ils seraient tous là à dire ouais t’es une inspiration, sauf que toi tu les traiterais plus ou moins comme des merdes, et ce serait ça le gag
– …
– …
pas mal.

. Quelques temps plus tard, vaguement désœuvré, je décide de m’activer, ce qui chez moi consiste à rester bloqué devant une fille debout sur un siège en train de donner toute sa vie dans un bootyshake de bonne facture. Je ne suis pas seul, un type encore plus déterminé que moi a sorti son portable ou son appareil photo et la filme carrément. Une fois qu’il estime avoir filmé suffisamment il se tourne vers moi et on se check en riant : c’était Ekoué.
ça va finir dans un clip, ça !
Hahaha. J’ai écouté le dernier lp…
Il tue !!
ensuite j’essaie de glaner des infos sur leur projet de film, mais soit je n’entends pas ses réponses soit je ne les retiens pas (toujours pro).

. Une semaine plus tard (oui, je fais aussi des bonds dans le temps dans cet article, sortez les lunettes 3d) je découvre qu’Ekoué ne rigolait pas du tout : on peut voir cette jeune demoiselle se déhancher dans le clip Un soir comme un autre.

. Ekoué tombe par hasard sur Ill, les deux font les pitres comme des gamins en se reconnaissant et se pincent la joue en éclatant de rire (NO HOMO).

. Moment wtf : à la sortie, une meuf bien belle semble un peu paumée, et un peu désireuse de se faire voir aussi, bref elle sait pas trop où elle va, elle fait deux pas en avant, trois en arrière, manque de se casser la gueule et du coup s’accroche vite fait aux épaules de Ill (en train de parler) avant de partir en disant oups pardon, sans que PERSONNE ne remarque rien
J’étais le seul témoin mais les faits sont là : Ill avait séduit une femme en étant de dos.

. Melopheelo lui aussi se barre de là, mais il a #unevoiture et confirmera sa réputation de mec extracool en nous raccompagnant. Je sais plus bien où on était censé aller parce qu’on a remarqué 2 minutes après qu’on avait faim et Melo nous a gentiment déposé à côté d’une crêperie.

. Dans la crêperie, où y’avait Trace tv sur un écran derrière moi (détail de la plus haute importance). Ill fait éclater de rire les deux cuistots en sortant des blagues d’entrée de jeu.

. le côté baby-sitter (ou manager, dans le rap c’est un peu la même chose) de Daphné se met en marche, attention ça va très vite :

ce serait bien que tu taffes avec Clément
ouais je lui ai bien parlé… par contre j’ai pas pris son numéro
je l’ai pris.
Cool.
Et demain c’est séance photo pour Snatch.
ok.

#managementfrinçais

. ill évoque booba période Time Bomb et parle d’un long trajet dans le métro, avec l’ourson qui le raccompagne jusqu’à chez lui. Problème : Gilles Boulanger ne comprend que très peu de choses quand Elie Yaffa lui parle, il n’est pas habitué à son style d’argot et reste assez sidéré par son vocabulaire. Fin de l’anecdote.

. En revenant sur ses collègues de Time Bomb, Ill reconnaît évidemment le sens de la punchline de Booba et admet avoir eu une petite pression la première fois qu’il a écouté les Lunatic. Idem pour Oxmo qu’il décrit comme ayant vraiment une intelligence dans l’écriture et un sens de la formule de dingue.

. Ill confirme qu’en plus d’avoir des vues sur Lunatic, Kenzy est venu proposer aux X, à l’époque, de signer chez Secteur Ä, sauf que les 2 rappeurs venaient de quitter Time Bomb « donc c’était pas pour signer derrière avec un mec de notre âge, il allait pas devenir notre daron tu vois« . Là tu déduis qu’entre ça et Booba qui prend un RTT carcéral imprévu, Kenzy a dû légèrement maudire les ex-Time Bomb. Et se contenter de Pit Baccardi, mais ça, cela ne nous regarde pas.

. Parce qu’un peu d’humour ne fait jamais de mal, je lui demande également s’il connaît pas par hasard un groupe nommé 1995.
« c’est un groupe ? ça me dit rien, pour moi c’est une date. » Merci à tous.

. Lors d’un moment de silence où tout le monde mange (parce qu’il est impoli de parler la bouche pleine bande de malpropres), Ill lève la tête, regarde la télé et lâche : « je le trouve vraiment bizarre le rebeu de leur groupe, là. Il a une tête étrange quand même. » Je me retourne : c’était un clip de la Sexion d’Assaut et il parlait de Maska.

. Ensuite arrive un clip de Pitbull : « mais vous avez vu la vidéo où il cogne le mec qui le faisait chier dans le public ? Moi je pense que ce gars là, il est pas latino du tout. Il est d’Europe de l’Est. Tu vois les mercenaires sans âmes qui viennent de ce genre de pays, bah c’est ça. »

. Quand j’explique ce que je fais pour gagner ma vie, Ill a une définition qui lui vient immédiatement à l’esprit : « en fait ton métier c’est de réfléchir à la prochaine quenelle que tu vas glisser, et comment tu vas la glisser aux gens ». Une bonne définition du journalisme ma foi. La preuve, tu viens de lire un truc à peine mieux rédigé qu’un journal intime d’adolescente américaine qui vient d’avoir ses 1ers ragnagnas mais t’es content quand même.

y’a aussi eu un moment où ça parlait d’un concert en Suisse ou je ne sais où et j’ai pas pu résister à la question qui tue :  mais pourquoi pas Paris ? « parce que je dois m’entraîner avant de me produire à la maison, pour être sûr que ce soit bon« . Et il a pas menti, puisque le 4 juillet dernier y’a eu ça :

mais nous on y était pas, on matait American Pie 4.

THAT’S ALL FOLKS.

11 Commentaires

Classé dans hors-sujet, sliphop

Bonnes résolutions

On a retrouvé les bonnes résolutions que tous les rappeurs frinçais ont prises pour la nouvelle année. Par contre on a paumé les noms. Du coup, à vous de retrouver qui a écrit quoi. Et pour les feignasses, bah y’a qu’à sélectionner le texte caché tout en bas, vous faites pas chier.

1) Faire prendre à Lefa des puissants somnifères pendant toute la période de promo
faire prendre la même chose à Maska, pour toute la période d’enregistrement

2) prendre exemple sur la Sexion avec Maska pour savoir comment écarter Eff Gee lentement mais sûrement

3) réussir, au moins une fois, à retenir un couplet de clash par cœur et, soyons fous, remporter un battle

4) yeaaaaaaaah ! toucher les étoiles : haute résolution !

5) Tourner un clip sans grosses cylindrées, et sans porter de lunettes de soleil alors que c’est la nuit. Ou alors, plus simplement, on mettra plein de putes, c’est sympa aussi.

6) Revenir en force, faire un feat avec nicki minaj, signer 6 coups MC, revenir en force, et… comment ça je l’ai déjà dit ? Mets un god à ton father, zoulou !

7) miser sur la nicki minaj frinçaise (mais sans la signer, pas que ça à foutre non plus), et continuer de pomper des instrus cainris sorties y’a moins d’un an, vu qu’apparemment tout le monde s’en fout

8) faire un clip avec Pierre Woodman en guest

9) bien rigoler en pensant aux cons qui tenaient le compte à rebours pour la sortie de Detox

10) ne plus me laisser violenter par des vilaines chroniqueuses télé (en plus j’étais pas consentant)

11) ne pas appeler un album « noir désir » alors que personne n’en veut, quelle que soit la couleur en plus

12) ranger ma chambre

13) faire mon grand retour. Et ça sert à rien de me dire « tu le dis chaque année », sinon Nubi t’braque

14) dormir

15) réveiller Ill

16) admettre publiquement mon lien de parenté évident avec Cutty de The Wire et Rick Ross

17) être un peu plus diplomate dans mes lyrics, éviter les phases trop polémiques et… ahaha non je déconne, ma folie fait ma prestance.

18) Devenir le Nas français. C’est à dire, dans un premier temps, signer sur le label du type qui insultait très salement ma mère y’a quelques années. Tchiki en route vers la gloire !

19) Essayer, juste une fois, de ne pas faire fuir un artiste de mon label. ca va être dur mais j’y arriverai

20) mettre de côté mes fans de la première heure qui apparemment préfèrent l’époque où ils étaient à peine 38 à m’écouter sur des k7 qui sautent, et me concentrer sur le principal : faire les sons qui me plaisent.

21) Multiplier les interviews afin que l’expression « ça pue l’anus de bonobo » se perpétue à travers les âges

22) inviter DSK dans un clip, lui aussi a l’air de kiffer se pavaner en peignoir

23) sortir mon album en physique, ça commence à bien faire maintenant. Il faut respecter le respect.

24) revenir avec un dernier projet histoire de rappeler à tous ces ptits cons qui sont les boss qui ont apporté le rap de caille avec succès. Planquez vos pitbulls !

25) Stopper les feats qui forcent mes fans à appuyer sur la touche avance rapide, haaaaoooooo (pardon, c’est un tic)

26) sortir un solo alors que personne ne m’a rien demandé

27) faire une nouvelle sextape, ce sera toujours mieux qu’un nouvel album

28) sortir un nouveau solo avant mon frère, sinon c’est la honte putain

29) faire un album suicide collectif

30) arrêter de prétendre être en période de réflexion artistique alors que je télécharge du hentai toute la journée

31) je ne prends pas de bonnes résolutions, ce sont elles qui me choisissent

32) je n’adopte aucune résolution, je suis pas l’ONU

33) j’adopte personne, je suis pas ta mère, fils de pute

1) la sexion  Welcome to the wa 2

2) l’entourage

3) alpha wann Alpha Wann & Nekfeu vs Jam & Pdox

4) La Fouine (qui n’a pas bien compris l’exercice apparemment) C’est ça l’thème

5) hype et sazamyzy Attaque soviétique

6) Rohff J’vais t’faire une bosse

7) Booba Cruella

8) Al K-pote Hurlez

9) Dr Dre, un sacré maître quenellier

10) Mister You une agression sans précédent

11) Youssoupha

12) Nekfeu

13) Nubi nubi’s back

14) Ill

15) Cassidy je plaisante pas

16) Kaaris Houdini

17) Despo Apocalypto

18) Kamelancien Vécu

19) Zoxea Boulogne tristesse

20) Nakk Mad max

21) Escobar Macson Ici c’est paris et sa merveilleuse métaphore

22) Ol Kainry Soyons fous

23) Lalcko My time

24) Expression Direkt Qui

25) Nessbeal drapeau blanc

26) Calbo

27) Sniper

28) Lino

29) Hocus Pocus et Grand corps malade

30) Orelsan Ils sont cools

31) Oxmo Puccino

32) Ekoué

33) Casey une tête à la traîne  1 micro 2 platines freestyle anfalsh

Poster un commentaire

Classé dans joyeux noël bande de putains

Cher petit Papa Noël… 2.0

Et comme cette année on innove, sauras-tu reconnaître qui sont les auteurs de ces lettres ? (C’est une question rhétorique, y’a rien à gagner ici, de toute façon les « solutions » sont dans les liens en bas de l’article, donc on partira du principe que vous avez tous triché et les réponses n’auront donc pas de valeur, car comme le hurlait si bien un type sapé en rouge sur une cheminée : « chuis ptêt bourré mais chuis pas stupide »)

Alors mon boug santa ?
Vous avez le temps de champagner au pôle nord ou quoi ? De mon côté je voulais te remercier, je me pavane totalement au max grâce au buzz que tu m’as offert. J’ai même un sosie maintenant ! Bon ok il me ressemble pas, il est pas drôle, il sait pas imiter ma voix mais il est là ! ça prouve que j’existe enfin ! J’EXISTE bordel de merde ! En bonus, je voudrais te commander un zizi dur en adamantium, c’est pour offrir, trop de petites à vérifier, trop de boul à dogginer… Pavanons-nous, soyons fous !
Ps : j’aimerais que le boug Christian (et sa grand-mère la MILF) aient du guano dans leurs souliers aussi.

Yo, papa noël
Déjà merci pour tout, ça fait maintenant plus de dix ans que je te demandais de sortir mon album, mais les lettres ont dû se paumer, je sais pas. En tout cas, tu t’es bien rattrapé avec une triple sortie, digitale, physique, et re-physique (ça n’a pas de sens mais paraît que c’est l’intention qui compte). Pour compléter, j’aimerais que tu me débarrasses de mes fans de la première heure. Je sais, c’est pas évident mais ces gens sont devenus extrêmement cons avec le temps. Ils veulent que je refasse le style de son que je faisais à 20 piges. Y’en a même un qui m’envoie régulièrement des menaces de mort accompagnées de suggestions de thèmes et de feats terrifiants (Flynt, Youssoupha). Laissez-moi vivre bordel !
En tout cas y’avait ptêt pas de pitbull dans l’arche de Noé, mais au moins cette année, y’a des albums au pied de mon arbre de Noël.

Espèce de sale fils de pute de rageux
Qu’est-ce que c’est que ces ventes de merde en premières semaines ? C’est pas du tout ce que je t’avais demandé ! Comment t’as pu me faire ça ? C’est parce que je t’ai doublé avec la petite souris c’est ça ? Je me remets une dents si je veux, enculé. Et si je veux, je me mets une droite et je me l’enlève. Et je la remets juste après ! C’est moi le padre ! Alors si c’est ça, je veux une promesse de feat de Rick Ross… et une autre de Kanye West, tiens ! Ça lui foutra la haine, à l’autre enculé-dont-je-ne-peux-pas-prononcer-le-nom.
Ps : Et arrête avec la neige, c’est plus drôle maintenant. J’avais dit à tout le monde que ce serait salé, ça concerne aussi les rues. Envoie moi une plus grosse pelle, je dois déblayer devant les Virgin et fnac.

Hello akhi noël,
Bon l’un d’entre nous a pas été super sage cette année mais je t’assure on est désoléééééééés. Alors on te demande pas grand-chose, juste que la polémique s’arrête. On en peut plus de toutes ces conférences avec les gays. La dernière fois JR a fait un malaise et Doumams a fait une crise d’épilepsie. Je pense que si ça se poursuit il fera une OD. Par contre, ce serait sympa que le blanc ait un truc qui lui fasse arrêter le rap. Pas grand-chose hein, mais si tu pouvais le faire gagner au loto, ou un voyage, ou une mauvaise chute dans les escaliers, ou une combustion spontanée de ses cordes vocales… C’est toi qui voit. Après on s’arrange, si tu veux on te file un bonnet de noël Wati B.

Salut l’ancien,
En fait j’ai une demande un peu spéciale… Burp ! Tu vois, j’ai bouclé un énième projet qui était censé rejoindre tous ceux que j’ai en stock et qui sortiront jamais. Hips ! Mais là où ça a merdé c’est qu’un connard de mon label a annoncé je sais pas où que ça allait vraiment sortir en décembre… le truc con quoi. Il pensait me faire plaisir. Alors que pour ça il aurait suffi de me filer de la tise. Enfin tch tch ! c’est pas le sujet. Donc trouve un moyen pour que ce soit repoussé sans que je passe pour un con. Problème de distrib, galère de contrats… ou le traditionnel silence radio, ça marche toujours. Et déconne pas, un cadeau à la hauteur c’est rare comme une pute à son compte.

Quoi de neuf Santa baby ?
Pour mon noël j’ai pas besoin de grand-chose, la voiture de mon dj coûte déjà plus cher que la promo des autres mc. A la limite, un feat d’un grand nom du rap US, ça ce serait cool. Un westeux style The Game mais en plus classe quand même parce que lui il a vraiment pas de buzz en ce moment, ça se verrait k’il a accepté juste par désespoir. Il serait même capable de chanter en français ce con ! Ahahah ! À part ça je vois pas trop… ah si ! Je veux pas de semaine planète rap. J’en veux 2 ! Parce que c’est un double album. C’est (comme) çaaaaaa !

C’est quoi les djizz Santazère ?
Passe au quartier, on va faire du low riding sur le traîneau mogo ! Les sons sont toujours westside et downsouth, toi il paraît que t’es deep dans le groënland mon pote ? On a mérité des cadeaux de burchetteurs tu vois les byzère, fou ? Le buzz commence à monter, on fait des concerts un peu partout, et maintenant on voudrait passer au next level, tu vois c’que j’veux dire ? Faut que tu nous mettes stand dans la street , qu’on puisse faire nos diez en esquivant les doracels. Plus d’exposition, donc déjà là on veut un nouveau clip, juste comme ça, pour marquer le coup.
Ps : Quand tu passeras par Fleury, envoie une hotte bien pleine dans la cellule du mogo Maëstro, il le mérite.

Bonsoir vieux clodo,
Désolé pour la tête de renne que tu as retrouvée dans ton pieu la nuit dernière. Au moins maintenant je suis sûr d’avoir ton attention. Donc ça commence à faire trois projets qui foirent, sortent sans mon consentement ou n’ont pas l’écho qu’ils méritent. Je pourrais me dire que c’est déjà mieux que rien, mais penser comme ça c’est un peu comme avorter au cutter : sur le coup ça semble la seule solution, mais c’est usant sur le long terme. Alors pour mon nouveau skeud, fini les conneries. Je veux des clips propres, pas des trucs qui sentent l’anus de bonobo, une date de sortie respectée et de bons échos. Et je veux une afro à la Shaft, aussi. Je sais, ça n’a pas de rapport, mais si tu le fais pas, on va t’amputer la jambe parce que tu commences à me courir.

Wesh papa nozoëzël,
Tu m’as mis la banane du siècle l’année dernière, donc là t’as pas intérêt à te louper. Je veux être number one sur plusieurs semaines, vu ? Je veux que tout le monde parle de moi, je veux une séance de dédicaces qui part en émeutes, je veux une dédicace de maître yoda juste au-dessus de ma clio sur le poignet, je veux foutre la haine à Rohff… Et je veux que Dje rappe convenablement sur mon album.
Bon ok, je déconnais pour la dernière. Izi humour.

Salam père noël,
Tout d’abord c’est sympa de prendre le temps de me lire. Content de voir que toi aussi tu es toujours opérationnel. Je sais que c’est beaucoup demander, mais j’aimerais que mon nouvel album ne soit repoussé que d’un petit mois seulement. Pour les autres ça paraît beaucoup mais pour moi et Geraldo, ce serait un progrès considérable.
Ps : si tu pouvais convaincre Youssoupha de me lâcher, depuis que je l’ai invité à mon planète rap il me suit partout, c’est angoissant.

Ouais gros nono,
Il va nous falloir un truc événementiel pour booster notre album. Les jaloux étaient censés maigrir, mais là c’est notre public qui est devenu anorexique. Pourtant on a utilisé la même recette que sur les albums précédents : des prods pas dégueu, deux mc complémentaires, et un troisième qu’on sait toujours pas c’qu’il fout là mais il est sympa quand même. Donc file un coup de main, gros. Et si tu pouvais nous reprendre Diallo, ce serait sympa aussi. C’était marrant au début, mais là c’est glauque.

Ecoute bien !
Ici y’a pas de barbe blanche, y’a pas de hotte, y’a que des mecs en chien, sur le terrain. Mais si t’as un bon taro sur de la pure ça m’intéresse quand même. Ce serait cool si les gens pouvaient enfin capter que le rap de rue est pas mort, et qu’il est pas plus mauvais que le reste, et surtout qu’on rappait déjà comme ça dans le beat 2 boul, et que tout le monde adhérait à l’époque et que s’ils ont changé, ba pas nous, donc on les baise.
ps : Autant transporter de la dope dans le cul d’un renne ! Ouais ouais !

Yougapapa !
Comment ça va bien ? pour noël j’aimerais un contrat en maison de disque, comme ça le baveux pourra m’obtenir une liberté provisoire sur le long terme. Pour l’instant je suis qu’en semi, c’est bien mais pas top. Donc si tu pouvais m’envoyer un mandat, une carte postale du pôle nord, un petit geste qui prouve que tu penses à moi quoi… Sinon des clopes et un réchaud, les matons ont encore confisqué le mien. Après on s’arrange, si tu veux je te dépanne du shit à la promenade. T’auras qu’à envoyer un renne au parloir, ni vu ni connu. Et par pitié, renvoie plus seth gueko en taule, il fait des blagues tout le temps c’est lourd.

Hey, santa chico
C’est l‘ovniggaz. Comme tu le sais je suis un génie incompris, mais j’ai changé d’avis, je voudrais être comme les autres, un con qui vend beaucoup de disques. Donc offre moi mon flow et mes prods d’avant. Ainsi que mon public d’avant. Et mes textes d’avant. Et reprends la casquette Assassin que tu m’as filée, c’est insultant à force.
Ps : je te préviens, si mes exigences sont pas satisfaites, je me fais une crête. Je suis prêt à tout.

Si si si, petit papa noël !
Je te remercie pour les Al K-pettes que tu m’as offert, les Orties sont vraiment des chics filles, motivées et tout, fans de Necro et avec un délire bien trash. Je suis totalement fan de ça ! J’aimerais que ça aille plus loin. Je veux toute une armée de jeunes décérébrés totalement acquis à ma cause. Et l’uniforme de Monsieur Bison aussi. Ensuite nous marcherons sur Berlin, enfin je veux dire Evry, Grigny, Corbeil. Ils vont lécher nos orteils. Ce serait sympa si tu ramenais mon collègue ici avec son lp fini, Toulouse ça a pas l’air de lui réussir.
Ps : Sucez, bande de lutins !

fusillade verbale
L’apérispliff, et la version 2010
tout le monde d’accord
pavanons-nous
ils disent
issus d’Afrique
cramponnez-vous
Nuit de noël
c’est qui ? c’est diallo !
et allez, c’est cadeau ça

ça n’a aucun rapport mais j’avais envie :

8 Commentaires

Classé dans joyeux noël bande de putains

old dirty canard 2

dry – alors maska t’es bien installé ?
maska – on m’a assommé à la sortie du mcdo et je viens de me réveiller.
dry – c’est pour ton bien.
maska – et je suis attaché à une chaise
dry – bref. Tes potes sont là, ils ont tous quelque chose à te dire. Personne ne doit s’interrompre et tu ne dois pas répondre. T’as compris ?
Maska – …
dry – non mais là tu peux répondre.
Maska – alors ouais.
Gims – Le blanc a échoué !!!
Adams – bon j’y vais. (il sort un papier) Maska, ça fait longtemps qu’on se connaît, on a grandi ensemble et je te considère comme mon pote. Mais il arrive un moment où c’est plus possible. Les rimes pas top, la voix de mauvais doubleur de méchant dans un dessin animé sont venues à bout de ma patience. Sans rancune.
Doumam’s – à moi. Maska, ça fait longtemps qu’on se connaît, on a grandi ensemble et je te consid…
Dry – non mais vous avez tous grandi ensemble tas de cons, vous allez pas le répéter à chaque fois non plus.
Gims – je vais parler.
Doumam’s – mais c’était à moi, là.
Gims – ouais mais je suis le plus rapide. le flow le plus rapide de france. je fais du real fast flow comme Twista en amérique.
Doumam’s – quel chieur…
Gims – maska, ça fait combien de temps qu’on se connaît ?
Maska – …
Gims – ahah ! arrête, ça nous rajeunit pas. Bref le prends pas mal mais tes lyrics sont chiants. alors tu vas me dire que tous nos lyrics à nous aussi sont chiants
Maska – …
Gims – mais nous on compense avec le flow. chose que tu n’as jamais eue. je pense que tu seras d’accord avec moi pour dire que t’es aussi utile au groupe qu’une grille de sudoku pour une colonie de fourmis, non ?
maska – …
Gims – ravi de voir qu’on est sur la même longueur d’onde. et perso, ta dégaîne dans les clips je la considère comme une insulte, akhi.
Doumam’s – une insulte à qui ?
Gims – j’ai dit une insulte AKHI.
Doumam’s – ah pardon.
Black m – dirty akhi ?
Gims – …
Dry – …
Lefa – …
Adams – …
JR – burp. pardon, c’est la cuite d’hier.
Black m – on dit pas pardon on dit dééééééésoooooooléééééééé.
Lefa (il sort un cahier classeur de plusieurs centaines de pages) – merci à tous. Je tenterai d’être bref. Il me semble clair que l’homosexualité est un problème grave doublé d’un signe du début de la fin du monde. C’est pourquoi après enquête j’ai constitué un dossier en 12 parties qui j’en suis sûr vous convaincra de…
Dry – non mais attends c’est pas le sujet là.
Lefa – akhi ! T’as dit pas d’interruption non ? Alors faut pas m’interrompre ! Faut fermer sa gueule quand je parle et me laisser finir. non mais ho !
Black m – non mais ho et juliette ?
Dry – toi tu sors. Pour toujours.

(après quelques heures)

Lefa – … et c’est ainsi que s’achève mon exposé. Maintenant que j’ai prouvé de manière irréfutable que les gays sont non seulement des pédés mais aussi des enculés, je pense qu’on sera tous d’accord pour dire qu’une solution collective ne peut que s’imposer. Pas vrai les gars ?… Les gars ?
Dry – hein ? (il se réveille) ah oui. Merci lefa, c’était très… original, j’imagine. à toi JR.
JR – ok. JR O Crom, sexion d’assaut !
Dry – mais qu’est-ce que tu fous ?
JR – ba je dis mon nom.
Gims – mais on le connaît tous ton blase.
JR – non mais c’est mon truc. Comme j’ai pas de gimmick je dis mon nom en début ou en fin de couplet quand je rappe. Pareil que quand je suis aux alcooliques anonymes. Je suis comme ça. Et ouais.
Adams – mais c’est pas du tout ce qu’on t’a demandé
JR – mais alors qu’est-ce qu’on fout tous ici à prendre la parole chacun notre tour si c’est pas un freestyle ?
Gims – t’étais censé écrire un truc, mais pas un couplet. Un truc où tu expliques ce que tu reproches à Maska et pourquoi tu veux qu’il dégage.
JR – c’est pour ça qu’on a pas de tise ?
Lefa – l’alcool c’est mal.
Gims – en plus après t’as la tête…
Tous – LA TETE A L’ENVERS !
Gims – voilà
Dry – vous êtes vraiment obligé de faire ça tout le temps ?
Lio – ba oui.
Gims – c’est du real hiphop. Comme les mecs en amérique. Tout pareil.
JR – en tout cas moi j’ai rien à dire sur le sujet. D’une part je m’en fous, et en plus je peux pas dire s’il pourrit l’album.
Adams – sérieux ?
JR – oui mais j’ai une excuse. L’album je l’écoute pas. Jamais.
Dry – enfin une parole sensée.
Doumam’s – mais tu l’as vu poser en studio non ?
JR – je l’ai vu ouais
Doumam’s – ba voilà.
JR – mais je l’ai pas entendu. j’ai bien fait gaffe d’écouter aucun de vos couplets, comme ça j’avais aucun mal à parler de trucs qui ont rien à voir, comme vendre du shit ou se bourrer la gueule en pleine rue. ça s’appelle la conscience professionnelle. ou l’inconscience, j’ai jamais bien su.
Gims – …
Adams – bon je crois qu’on a fait le tour…
Lio – moi j’ai rien dit
Lefa – ba tu devrais avoir l’habitude vu que dans l’album tu disais pas grand-chose non plus
Gims – ahahahahha ! Putain lefa ta vanne elle est lourrrde !
Adams – popopopopo !
Lio – ok mais…
Adams – j’ai dit popopopopo !
Lefa – le débat est clos.
Lio – …
Maska – et moi je deviens quoi dans tout ça ?
Gims – échouééééééé !

JR O Crom – freestyle
L.I.O. – freestyle retour vers le futur
Black M – black shady live
Lefa + une guitare – un monde parfait (acoustique)
Sexion d’assaut – Même pas l’smic live

4 Commentaires

Classé dans old dirty canard

old dirty canard

Dry – alors maska, il est bon ton happy meal ?
Maska – ça va ouais.
Dry – est-ce que tu sais ce qu’on fait ici ?
Maska – ba ici on fait des sandwich akhi. on fait aussi des frites et…
Dry – non, je veux dire est-ce que tu sais pourquoi je t’ai amené ici…
Maska – pour manger un sandwich ?
Dry – ça va être plus long que ce que j’imaginais. Bon, tu sais que tu fais partie d’un groupe qui a un gros succès en ce moment
Maska – ba ouais, tu crois que chuis bête ou quoi ?
Dry – et tu sais que dans un groupe, y’a des hauts et des bas.
Maska – c’est pas que dans les groupes ça, c’est dans les joggings aussi.
Dry – si tu veux. Bref, le public est parfois cruel et tous les membres d’un crew, surtout quand y’en a beaucoup trop comme chez vous, sont pas appréciés pareil. Et faut parfois prendre des décisions un peu dures. Tu vois où je veux en venir ?
Maska – non.
Dry – bon. Regarde cette image. Qu’est-ce que tu vois ?
Maska – je vois une tache.
Dry – non mais c’est une photo, pas un test de psy.
Maska – ah pardon. Heu… je vois… menzo ?
Dry – voilà. Maintenant regarde celle-ci. Tu vois quoi ?
Maska – c’est freeman non ?
Dry – très bien. Et là ?
Maska – Melopheelo.
Dry – parfait. Et 2 dernières pour la route, des fois que t’aies pas encore compris.
Maska – il me semble que c’est Selim du 94 et RR du G8. mais pourquoi tu…
Dry – j’y viens. Est-ce que tu vois un point commun à tous ces gens ? Tu sais qu’ils font tous partie d’un crew, mais y’a un truc qui les rassemble, un truc qui devrait te sauter aux yeux.

Maska – ah ba oui. C’est bon, j’ai compris.
Dry – cool, j’aurais cru que ce serait plus dur.
Maska – y’en a aucun qui est blanc, c’est ça ? Vous en avez pas marre de me renvoyer à ma couleur de peau tout le temps ?!
Dry – mais non, c’est pas…
Maska – vous croyez peut-être que je l’ai fait exprès ? Je sais bien que ça fait tache sur les pochettes d’album niveau graphisme, mais je me mets toujours au fond bordel ! Je fais des efforts akhi ! Quand est-ce que vous allez me lâcher bon dieu ?
Dry – bon, tu te calmes, et tu te calmes BIEN. Ça n’a rien à voir avec ce que je voulais dire. Je comptais pas en arriver là, mais j’ai plus le choix. Leur point commun c’est que c’est tous des canards boiteux.
Maska – ah ouais ? Mais pourquoi ils sont déguisés en rappeurs connus si c’est des canards ?

Dry – putain… bon disons que au sein de leur groupe, chacun est le moins performant on va dire. Le boulet au micro. Le sale tâcheron qui fait zapper le début ou la fin du morceau pour tout auditeur exigeant, le catcheur qui s’est perdu dans un tournoi de karaté, le plus mauvais, quoi. Tu vois le rapport avec la Sexion maintenant, champion ?
Maska – ah ouais je vois.
Dry – parfait, ça va faciliter les choses.
Maska – tu penses qu’il faut virer Maître Gims.
Dry – voilà, et je… attends, quoi ?!
Maska – tu m’as fait venir pour me demander si je suis d’accord pour le virer du groupe. C’est normal akhi, les auditeurs le supportent pas, il rappe beaucoup trop vite, et le reste du temps c’est du ragga son truc.
Dry – non mais c’est pas…
Maska – oh, tu sais akhi, moi aussi il va me manquer. Mais faut être réaliste, il tire le groupe vers le bas.
Dry – bon, c’est plus grave que ce que je pensais. (il sort son téléphone) allo les gars ? Va falloir passer au niveau 2. Quoi ? Oui, moi non plus je pensais pas qu’il était aussi lent. Hein ? Non je peux pas vous ramener de bucket, je suis pas au kfc je suis au mcdo, relisez le début du billet, ça parle de happy meal, bande de cons.

Et tandis que Dry hurlait pour la 3e fois à son portable que non, un sundae au nutella ça n’a jamais existé, Maska se demandait bien ce que lui réservait la suite des événements… akhi.

Maître Gims, Adams, Lefa (Sexion d’assaut), Al k-pote & K-tana (Unité 2 feu) – le renouveau
Lio – 75
Lio – spirale infernale freestyle
c’est con que lui il pose pas plus, pasque mis à part le fait qu’il partage son pseudo avec ça, c’est pas mauvais.
sexion d’assaut, dry & John Travolta – Wati by Saturday Night Fever
sexion d’assaut & dry – Wati by night remix chipmunks

5 Commentaires

Classé dans old dirty canard

Watiti et gros minet 2

Démon -bravo Dry, avec le son « ça vient d’où » tu reprends le digne flambeau de Click pa et Intouchable Clique. Tu as réussi là où j’ai échoué.
Dry -Mais t’as pas fait de son de ce genre sur ton album
Démon -Voilà
Dry – sinon bravo pour ton flow sur les raisons de la colère, c’est mieux que sur tout ton solo.
Démon – du coup on a qu’à reposer des couplets
Wilox – mais nous on était prévu pour poser autant que vous sur le son à la base
Dinka – ba oui…
Dry – écoutez, on est sur un wati bon feeling là, alors vous vous posez sur un coin de wati beat libre et vous vous démerdez.

Mais entre temps Maska se plante, au lieu d’appeler James Masters il appelle Kery James.

Kery – Tu m’as appelé Dry ? Tu veux que je fasse un feat ?
Dry -Euh, non merci. Si je voulais enculer les mouches sur mon album, j’aurais demandé à Lefa…
Lefa -Mais tu m’as dit que…
Dry -Toi tu calmes tout de suite, pour qui jacassa, leur bouche se froissa. Je dois déjà enculer toute la justice Française qui veut m’empêcher d’aimer. J’ai pas le temps d’enculer les mouches.

(Autant dire que Mooch de Frenezik qui était venu en studio faire écouter des prods est rassuré de savoir qu’on a pas le temps de l’enculer. Parce que jusqu’ici personne ne lui avait demandé son avis)

Maska -Pourquoi je peux pas être sur le son, akhi ?
Dry -Écoute, il te manque un petit quelque chose…
Maska -De la mélanine c’est ça, akhi ? Me mens pas, je sais que c’est ça, akhi. Je sais que c’est la mélanine qui me manque, j’ai refait le test encore je suis négatif akhi
Dry -Non, c’est pas ça. Disons qu’il te manque le mojo, tu vois ?
Maska -Où est-ce que je peux me procurer du mojo, akhi ?
Dry-… Ben je sais pas, t’as qu’à chercher sur internet, on trouve tout là dessus.
Maska -Si on trouve de tout, j’ai qu’à chercher de la mélanine sur internet, non akhi ?
Dry -Cherche déjà le mojo, sale taré.

Mais Maska se plante, au lieu de commander du mojo, il appelle Mojo de Morgan Héritage qui vient spécialement de Jamaïque.
Dry -Mais c’est quoi ça gros ?
Maska -Bah c’est le mojo, maintenant je peux kicker sur le son, akhi ?
Mojo -Bob Marley !
Dry -Mais c’est pas ça le mojo dont je te parlais…
Mojo -Usain Bolt !
Maska -C’est tout ce que j’ai trouvé, akhi.
Mojo -Ganjaman !
Dry -Cela dit il a l’air super sympa et cinglé, je vais faire un son avec lui.
Mojo -Buju Banton !
Maska -Alors je peux être sur l’album, akhi ?
Mojo -Reggae boyz !
Dry -Non, toujours pas. Wati barre toi maintenant.
Mojo -Kofi Kingston !
Maska -Je savais bien que j’aurais dû chercher de la mélanine directement, akhi.

Mais Maska se plante, au lieu de commander de la mélanine, il appelle Mélanie qui radine direct en se grattant les couilles. et là, c’est la boulette. hohoho.

Diams -Y a comme un goût de pop pop dans la place. Tu m’as appelé Dry ? Tu veux que je fasse un feat sur ton album ? C’est trop d’honneur ! J’adore Intouchable ! Vous êtes trop les meilleurs, comment je vous kiffe de trop ! Vous faites partie de mon répertoire ! Moi aussi la nuit je ne dors plus !Vous êtes trop les meilleurs ! Je comprends pas que vous soyez pas plus connus. Alors on décolle ouais ouais ?!
Dry -Euh… Wati bon bah d’accord… Mais si tu nous aimes tant, un jour faudra que ce soit toi qui nous invite sur un de tes albums disque de diamants.
Diams -J’y pense jamais.
Dry -…
Lefa – bon nous on y va akhi, à plus.
diams – c’est qui akhi ? la meuf d’akh ?
lefa – wati bordel…
Diams -Oh attends ! Attends ! Attends ! J’ai une idée, j’ai une idée, c’est trop super ! ouais ouais ouais ouais ouais ! On pourrait faire un truc où toi tu serais moi et moi je serais toi ! Ouais ouais ouais ! c’est trop super !!!! Wouhou !!! Je forcerai trop sur ma voix pour faire style je suis un bonhomme !!
Dry -Ouais enfin force pas trop, Tu parles déjà comme un bonhomme. ça ferait surenchère et on y croirait pas trop.
Diams -Ok ! Ok ! Ok ! Mais je vais quand même le faire !! Wouhou !! C’est trop super !!

Devant l’enthousiasme de cette femme qui parle tout le temps, Dry n’ose pas dire non. À noter que sans en rajouter, Dry est bien plus crédible en michto de 15 ans et demi qui boit en boite que Diams en petit con de 17 ans… Un comble.

Diams -Alors ? T’as vu ? T’as vu ? C’était trop top génial ! On leur a donné ce qu’ils voulaient entendre à tous ces enculés d’auditeurs de merde !
Dry -Mmm… Mouais… Pas convaincu là tout de suite…
Diams -Alors on en refait ! On en refait ! On en refait !! Je vais taper un deuxième couplet de fou !! Top la foliiiiiiiiiiiiiie !!!!
Dry -Merde…

dry & sexion d’assaut – wati freestyle
dry – ça vient d’où
dry, demon one, wilox, dinka – les raisons de la colère

Poster un commentaire

Classé dans sliphop, super dryen

watiti et gros minet

L’album de Dry est déjà disponible, donc on l’a déjà écouté et on l’aime déjà beaucoup.
Parce que Dry enfin en solo, c’est tout un univers à découvrir. Un univers tout à fait Wati Blavoguable.

Démon -Salut Dry, ça avance ton album ?
Dry -Ça avance bien oui, je suis épaulé par mon label, mes Wati Bon gars.
Démon -Salut les gars.
La Sexion D’Assaut -Wati Bonjour, akhi. Wati Bien ou bien, akhi ?
Démon -Euh… Bien…
Dry -Tu vas me donner ton avis sur le dernier morceau que je viens d’enregistrer. C’est une chanson d’amour.
Démon -J’ai toujours su que sous ta carapace se cachait un coeur gros comme ça qui a envie de dire je t’aime.
Dry -Là je suis allé au bout de ma sensibilité, j’explique bien qu’ils n’arriveront pas à briser mon couple. Si ils essayent je les tuerai tous.
Démon -hein ? mais qui ça ?
Dry -Ben, ceux qui veulent nous séparer, ma douce et moi. On les tuera, on prendra les armes et on les tuera tous. Les juges et les jurés, Delanoë, l’État, les Francs maçons, les américains, tous ! Ils sont partout mais ils nous font pas peur. On doit se cacher tu vois ?
Démon -Pardon ?
Dry -Pour plus de sûreté, on s’embrasse pas en pleine rue… Ils sont partout je te dis.
Démon -Tu crois vraiment que des Francs maçons veulent t’empêcher d’aimer ? c’est pas illégal d’aimer en plus…
Dry – je suis sûr que si. la preuve, on a jamais parlé de loverie sur nos cd, et on parlait de bicrave, donc ça doit être encore plus illicite. logique.

Mais Démon One n’aura pas le temps de finir sa phrase (d’ailleurs il n’a pas non plus le temps de la commencer si tu regardes bien). La porte s’ouvre, Dry plonge immédiatement derrière un canapé, l’arme au poing. C’est alors qu’entre Jay Z, il regarde à gauche puis à droite, il ne semble pas trouver ce qu’il cherche.
Jay Z -I’m looking for a guy who’s called Harry or something like that.
Lefa -Akhi ?
Jay Z -Yeah ! Harry.
Gims -On s’appelle tous akhi ici, akhi.
Jay Z -… Ok…

Finalement il s’en va. Dry réapparaît de derrière son canapé.
Dry -Tu vois ?
Démon -…
Dry -Et j’ai appelé Kayliah, c’est un peu la Rihanna Frinçaise !
Démon -En fait, je crois que je ne mesure que maintenant à quel point tu es totalement cinglé…
Rohff -Que serait Kayliah sans qui est l’exemple ? Pas reconnaissante. Si t’étais humble, girl, tu serais déjà au top 50 !
Dry -Tu emploies souvent le mot « girl » comme ça dans les phrases ?
Rohff -Houlàlà mais c’est quoi ça ? Déjà, que tu invites Kayliah c’est de la provocation pure et simple envers moi, tu ne trompes personne. mais ça c’était vraiment en trop ! Ikbal !!! Viens ici !!
Ikbal -Green ?
Rohff -Note ! À compter de ce jour, je quitte de nouveau la Mafia K1 Fry définitivement !
Ikbal -Mais tu l’as pas encore réintégré depuis la dernière fois Hous’…
Rohff -Alors on va virer Alain De L’Ombre !
Ikbal -C’est déjà fait Hous’…
Rohff -Pas green !


 
On retrouve Dry en studio, il va désormais enregistré un son avec ses copains de label, la Sexion D’Assaut.
Dry -Je vous préviens, la dernière fois je me suis abstenu de tout péter sur votre projet, mais là c’est mon album et je vais tout déchirer. Et pour plus de sécurité, Black M tu feras le refrain.
Black M -Wati Bien, akhi.
Gims -Ahah, akhi !
Dry -Rigole pas parce que toi aussi tu vas faire le refrain.
Gims -Akhi ? Mais je croyais que c’était Black M qui le faisait, akhi.
Dry -Et ben y aura 2 refrains pis c’est tout. Vous vous démerdez. Je peux pas prendre le risque que vous fassiez des couplets.
Maska -Et moi, akhi ? Moi aussi je fais le refrain parce que je suis trop Wati balaise, akhi ?
Dry -Non, toi tu fais juste pas de couplet mais tu fais pas de refrain non plus.
Maska -OK akhi.
Lefa -Et moi, akhi ? Je pourrais parler de l’occident qui dévergonde nos soeurs, des homos qui mènent ce monde au désastre ou du complot Israélien, akhi ?
Dry -Non. Juste tu kick pis c’est tout. Si je voulais un enculeur de mouches j’inviterais Kery james.
Maska -Mais akhi, je viens de percut, si je fais ni de couplets ni de refrains, je fais rien, akhi.
Dry -Tu te rapproches de l’idée de base, oui. Je vais aussi faire un son story telling, il me faut le meilleur du meilleur, le fin du fin, je veux des dialogues de merde mal joués entre les couplets comme dans votre street album. Il me faut les meilleurs acteurs pour faire ça, je vais faire appel au mec qui joue Piccolo, Brainiac et Spike dans Buffy, j’ai nommé James masters ! Maska trouve le moi, tu peux faire ça ? Comme ça tu participes.
Maska -Bien sûr, akhi !

à suivre, akhi.

dry et kayliah, le couple le plus dangereux de toute l’histoire de la musique
dry feat sexion d’assaut – wati bonhomme

21 Commentaires

Classé dans super dryen