Archives de Tag: mafia kainfry

HousnInception (intro)

Au sommet d’un building (ça c’est la classe), un homme est pensif. Il scrute un écran d’ordinateur. Après avoir parcouru certains comptes twitter et facebook, regardé certains clips et écouté certains sons, il pousse un long soupir. Puis il appuie sur un bouton d’interphone.

Le type – Suzanne, j’ai pris ma décision. appelez-moi l’équipe de choc.
Interphone – écoutez, pour la dernière fois, moi je suis le gardien du parking, et je n’ai aucune idée de quoi vous parlez.
Le type – ah merde. Autant pour moi.

Quelques heures après qu’il ait lui-même composé le numéro sur son téléphone (parce qu’on n’est jamais mieux servi que par sa main, ou ptêt parce que cet homme est profondément cinglé et que Suzanne n’a jamais existé), deux hommes, à l’allure patibulaire mais presque, entrent dans l’immense bureau. Parce que si t’es au sommet d’un building, c’est pour avoir un immense bureau, pas un studio de 25m2 avec des fientes de pigeons sur les rebords de fenêtre.

Le type – bonjour messieurs. Je vous ai fait venir parce qu’il y a une certaine affaire que je souhaite que vous preniez en main.
Kertra – faut tuer un pitbull ?
Le type – Hein ? Mais non.
Kertra – non parce que moi ça me pose pas de problème, simplement faut le dire maintenant quoi.
Weedy – nous prévenez pas à la dernière minute
Le type – Ecoutez, personne n’aura besoin de tuer qui que ce soit, encore moins un chien…
Kertra – un pitbull.
Le type – non mais de toute façon…
Kertra – Je m’attaquerai jamais à un caniche ou un chihuahua J’ai une réputation quand même.
Le type – Bref. J’ai besoin de vos services pour une mission très spéciale. Vous allez devoir implanter une idée dans le cerveau de quelqu’un. En vous infiltrant dedans ses rêves dedans sa tête.
Kertra – …
Weedy – …
Le type – Mais ne vous inquiétez pas, c’est un procédé qui est possible scientifiquement. En fait, on va injecter un produit à notre cible, puis on va vous injecter le même produit, et…
Kertra – ça a l’air laborieux et chiant. Vous avez qu’à dire que c’est de la magie ou une connerie du genre.
Le type – Ben… oui mais bon… la magie ça fait pas sérieux ni crédible
Weedy – on a dépassé ce stade depuis longtemps je pense. Surtout que vous avez un masque de Mickey sur la tronche.
Le type – C’est pour l’anonymat ça. Bon. Voici la cible. (il sort une photo)
Kertra – mais ?
Weedy – c’est ?


Le type – ça va, c’est Rohff, on va pas faire comme si y’avait du suspens non plus, c’est dans le titre de toute façon. Vous le connaissez bien, c’est un peu vous et vos potes qui lui avez mis le pied à l’étrier dans le rap, vous l’aimez bien et c’est réciproque, vous êtes donc les hommes de la situation.
Weedy – vous voulez qu’on lui fasse quoi ?
Le type – je veux que vous le fassiez redevenir comme avant.
Kertra – facile, ça. On lui pète sa dent et le tour est joué.
Le type – non, non, non. Je veux dire comme avant, comme il était avant. Avant d’accuser la météo quand son album vend pas, avant le feat avec Jena Lee, avant de clasher Booba tous les 4 matins sans jamais dire son nom, avant d’insulter la terre entière sur les réseaux sociaux. C’est le Rohff d’avant tout ça que je veux retrouver.
Weedy – ah ouais quand même.
Kertra – c’est vrai que c’est plus que tendu. Surtout si on fait face à des pitbulls surentraînés.
Le type – c’est pour ça que vous allez être aidés par un expert. D’ailleurs le voilà qui entre.
Orelsan – heu… salut les gens.
Weedy – c’est qui lui ?
Orelsan – en fait moi c’est orelsan. Vous m’avez pas reconnu sans doute parce que j’ai laissé pousser mes cheveux.
Kertra – et aussi parce qu’on sait pas qui t’es.
Weedy – en quoi il va nous aider dans la tête d’Housni ?
Le type – c’est un expert de tout ce qui est rêves et tout ça.
Orelsan – ah non pas du tout.
Le type – mais si. Les histoires de rêves imbriqués et de trucs complexes et cools c’est des trucs de geeks, et t’es le roi des geeks. En plus t’aimes les super héros, genre batman tout ça.
Orelsan – ouais mais je vois pas le rapport.
Le type – Batman a été réalisé par Christopher Nolan. Qui a aussi réalisé Inception.
Orelsan – …
Kertra – en fait vous avez juste appelé un type au hasard quoi.
Le type – possible, mais j’ai pas le temps d’en chercher un autre plus compétent, en plus j’ai déjà dépassé le budget.
Weedy – comment vous avez fait ? Parce que vous avez pas spécialement parlé de nous payer jusqu’ici.
Le type – Hé ho ! Vous avez vu où on est ? Le building ? La taille du bureau ? La fontaine à l’entrée ? C’est pas gratuit tout ça hein. Maintenant, partez, un hélico vous amènera à la cible.
Kertra – un hélico ? Mais rohff je sais où il crèche, c’est à deux rues d’ici.
Le type – écoutez, j’ai acheté un hélico juste pour l’occasion, alors faut quand même le rentabiliser un minimum.

Sur le chemin de chez Rohff. La Hous’House comme on dit dans le jargon.

Weedy – faudrait pas que ça nous prenne la journée non plus
Kertra – grave, on a notre dernier brako à préparer, j’espère que ce sera vite expédié cette histoire
Orelsan – ouais, j’ai pas envie de louper la rediff de Full metal alchemist.
Weedy – n’ouvre pas la bouche quand tu m’adresses la parole.
Kertra – moi je pense à un truc. Imagine que dans le rêve de Rohff où on va, à un moment, sans prévenir, tac ! On tombe sur un pitbull. Parce que le type a dit qu’on aurait pas à tuer de pit. Mais dans ce cas, est-ce qu’on doit…
Weedy – faut vraiment que t’arrêtes avec ça.
Orelsan – en tout cas il a bien changé Mickey Mouse, je trouve, surtout au niveau de la voix.
Kertra – …
Weedy – …

on the road again.

6 Commentaires

Classé dans housninception

Areuhretour

comme le dit le titre. et l’image.

en fait on a pas eu le temps de retranscrire toutes les interviews qu’on a faite, notamment parce qu’une moitié du blavog n’est jamais parti en vacances, et que l’autre ne sait pas vraiment écrire sans que la première moitié ne relise derrière, donc non. mais sinon ça va.

alors du coup, on va vous foutre des clips montés par nos soins (et nos soins, ça revient à teobaldo, faut pas se leurrer, même si dans certains cas spleenter dit « met aussi telle scène sur tel truc », ça s’arrête là et c’est déjà beaucoup). certains nouveaux, d’autres pas, mais bon. et y’a un teaser d’interview à la fin. ouais. un teaser d’interview. c’est comme un teaser de clip, mais en mieux, parce que rien ne sera jamais pire qu’un teaser de clip, demandez à youssoupha ou joey starr.

ça c’est deux arabes qu’on aime bien

ça c’est un gros noir qu’on aime bien, et il a ramené ses copains

et ça c’est un rongeur qu’on aime bien qui gagne à être connu, même si la légende veut qu’il se soit fait péter la tronche par Alley Boy à une époque. en même temps, dans ranger du risque, y’a risque.

et ça c’est une association de malfaiteurs

et maintenant, ce que vous n’attendez pas, pas parce que c’est une surprise, mais parce que tout le monde s’en fout : le fameux

TEASER D’INTERVIEW

« sa galbation est très très élevée »

Shone, expert en galbation

« hmmm, héhé »

Miko, qui était là aussi

« crois moi, tu dirais pas que c’est un transexuel si tu l’avais vue en vrai. »

Kicket, spécialiste en teaser d’interview

« la violez pas, les mecs »

DJ Allstaarrzzz, on saura jamais le nombre exact de a ou de z dans son nom mais il est de bon conseil.

« elle est bonne elle, non ? »

Express, certifieur de bavonnitude

« elle fait garçon manquée, en vrai ? »

Hich’, expert en séduction

« bon ok : elle est bonne »

Cockein, un mec de Grigny qui s’y connaît en barbecue

« elle est refaite de partout »

une amie jalouse

« mais baise la, putain ! »

Hype, éternel romantique

« pour moi, bon ça va être cru ce que je vais dire, mais pour moi, une meuf, elle a rien à faire dans le rap« *

Kertra, entraîneur de pitbulls.

« je l’ai croisée, elle a des sales mollets »

un gars sur twitter.

« B-La ??!!! Pffffffffffftt !!! »
Merci Seno

« ah ? c’est elle la Brésilienne ? Ouais… la Colombienne, c’est pareil, hein… »

Madizm, futur président du FMI.

« vous auriez pas de la coke, sinon ? »

Jackie du club Dorothée

« Mais pourquoi elle vous parle ? »

Damencio, malien comme un singe

« tant qu’elle n’a pas couché avec moi, une fille n’est qu’une salope. Et après, c’est pas forcément mieux »

ça je sais plus bien d’où ça sort, mais c’était très bien.

*on notera que la phrase de Kertra prend un tout nouveau sens si on rajoute une seule lettre : pour moi, une meuf, elle a rien à faire dans le rape. merci à tous pour votre attention.

Et repose en paix DJ Mehdi.

on l’avait placé , dans une improbable blague de merde. des gens plus calés niveau musique parleront bien mieux de ses prods de fou furieux que nous, donc on va juste dire salut l’artiste et chapeau bas à celui qui a tiré la mafia kainfry vers une qualité que peu de gens soupçonnaient au départ.

et en plus il était de Gennevilliers. c’est peut-être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup.

3 Commentaires

Classé dans hors-sujet, sliphop

old dirty canard 2

dry – alors maska t’es bien installé ?
maska – on m’a assommé à la sortie du mcdo et je viens de me réveiller.
dry – c’est pour ton bien.
maska – et je suis attaché à une chaise
dry – bref. Tes potes sont là, ils ont tous quelque chose à te dire. Personne ne doit s’interrompre et tu ne dois pas répondre. T’as compris ?
Maska – …
dry – non mais là tu peux répondre.
Maska – alors ouais.
Gims – Le blanc a échoué !!!
Adams – bon j’y vais. (il sort un papier) Maska, ça fait longtemps qu’on se connaît, on a grandi ensemble et je te considère comme mon pote. Mais il arrive un moment où c’est plus possible. Les rimes pas top, la voix de mauvais doubleur de méchant dans un dessin animé sont venues à bout de ma patience. Sans rancune.
Doumam’s – à moi. Maska, ça fait longtemps qu’on se connaît, on a grandi ensemble et je te consid…
Dry – non mais vous avez tous grandi ensemble tas de cons, vous allez pas le répéter à chaque fois non plus.
Gims – je vais parler.
Doumam’s – mais c’était à moi, là.
Gims – ouais mais je suis le plus rapide. le flow le plus rapide de france. je fais du real fast flow comme Twista en amérique.
Doumam’s – quel chieur…
Gims – maska, ça fait combien de temps qu’on se connaît ?
Maska – …
Gims – ahah ! arrête, ça nous rajeunit pas. Bref le prends pas mal mais tes lyrics sont chiants. alors tu vas me dire que tous nos lyrics à nous aussi sont chiants
Maska – …
Gims – mais nous on compense avec le flow. chose que tu n’as jamais eue. je pense que tu seras d’accord avec moi pour dire que t’es aussi utile au groupe qu’une grille de sudoku pour une colonie de fourmis, non ?
maska – …
Gims – ravi de voir qu’on est sur la même longueur d’onde. et perso, ta dégaîne dans les clips je la considère comme une insulte, akhi.
Doumam’s – une insulte à qui ?
Gims – j’ai dit une insulte AKHI.
Doumam’s – ah pardon.
Black m – dirty akhi ?
Gims – …
Dry – …
Lefa – …
Adams – …
JR – burp. pardon, c’est la cuite d’hier.
Black m – on dit pas pardon on dit dééééééésoooooooléééééééé.
Lefa (il sort un cahier classeur de plusieurs centaines de pages) – merci à tous. Je tenterai d’être bref. Il me semble clair que l’homosexualité est un problème grave doublé d’un signe du début de la fin du monde. C’est pourquoi après enquête j’ai constitué un dossier en 12 parties qui j’en suis sûr vous convaincra de…
Dry – non mais attends c’est pas le sujet là.
Lefa – akhi ! T’as dit pas d’interruption non ? Alors faut pas m’interrompre ! Faut fermer sa gueule quand je parle et me laisser finir. non mais ho !
Black m – non mais ho et juliette ?
Dry – toi tu sors. Pour toujours.

(après quelques heures)

Lefa – … et c’est ainsi que s’achève mon exposé. Maintenant que j’ai prouvé de manière irréfutable que les gays sont non seulement des pédés mais aussi des enculés, je pense qu’on sera tous d’accord pour dire qu’une solution collective ne peut que s’imposer. Pas vrai les gars ?… Les gars ?
Dry – hein ? (il se réveille) ah oui. Merci lefa, c’était très… original, j’imagine. à toi JR.
JR – ok. JR O Crom, sexion d’assaut !
Dry – mais qu’est-ce que tu fous ?
JR – ba je dis mon nom.
Gims – mais on le connaît tous ton blase.
JR – non mais c’est mon truc. Comme j’ai pas de gimmick je dis mon nom en début ou en fin de couplet quand je rappe. Pareil que quand je suis aux alcooliques anonymes. Je suis comme ça. Et ouais.
Adams – mais c’est pas du tout ce qu’on t’a demandé
JR – mais alors qu’est-ce qu’on fout tous ici à prendre la parole chacun notre tour si c’est pas un freestyle ?
Gims – t’étais censé écrire un truc, mais pas un couplet. Un truc où tu expliques ce que tu reproches à Maska et pourquoi tu veux qu’il dégage.
JR – c’est pour ça qu’on a pas de tise ?
Lefa – l’alcool c’est mal.
Gims – en plus après t’as la tête…
Tous – LA TETE A L’ENVERS !
Gims – voilà
Dry – vous êtes vraiment obligé de faire ça tout le temps ?
Lio – ba oui.
Gims – c’est du real hiphop. Comme les mecs en amérique. Tout pareil.
JR – en tout cas moi j’ai rien à dire sur le sujet. D’une part je m’en fous, et en plus je peux pas dire s’il pourrit l’album.
Adams – sérieux ?
JR – oui mais j’ai une excuse. L’album je l’écoute pas. Jamais.
Dry – enfin une parole sensée.
Doumam’s – mais tu l’as vu poser en studio non ?
JR – je l’ai vu ouais
Doumam’s – ba voilà.
JR – mais je l’ai pas entendu. j’ai bien fait gaffe d’écouter aucun de vos couplets, comme ça j’avais aucun mal à parler de trucs qui ont rien à voir, comme vendre du shit ou se bourrer la gueule en pleine rue. ça s’appelle la conscience professionnelle. ou l’inconscience, j’ai jamais bien su.
Gims – …
Adams – bon je crois qu’on a fait le tour…
Lio – moi j’ai rien dit
Lefa – ba tu devrais avoir l’habitude vu que dans l’album tu disais pas grand-chose non plus
Gims – ahahahahha ! Putain lefa ta vanne elle est lourrrde !
Adams – popopopopo !
Lio – ok mais…
Adams – j’ai dit popopopopo !
Lefa – le débat est clos.
Lio – …
Maska – et moi je deviens quoi dans tout ça ?
Gims – échouééééééé !

JR O Crom – freestyle
L.I.O. – freestyle retour vers le futur
Black M – black shady live
Lefa + une guitare – un monde parfait (acoustique)
Sexion d’assaut – Même pas l’smic live

4 Commentaires

Classé dans old dirty canard

Watiti et gros minet 3

Lino – salut dry, dis moi tu sais pas où je peux acheter de la tise par ic…
Diams – oh cool ! Lino !
Lino – hein ?! t’es là toi ? mais prévenez bordel…
Diams – tu sais j’ai participé à la promo de ton petit frère du kommando toxik avec un épisode de « ils arrivent » et…
Lino – si tu pouvais me faire un épisode « elle part » ce serait parfait.
Diams – hé tu sais je sors un album bientôt
Lino – tu dis ça comme si j’en avais quelque chose à foutre
Diams – non mais je me disais… ça te dirait pas de m’écrire un ou deux morceaux
Lino – du genre de « madame qui » tu veux dire ?
Diams – ouais !
Lino – non. depuis ce morceau je suis alcoolique
Diams – mais tu l’étais pas déjà avant ?
Lino – fous-moi le camp.
Diams – ok. on s’appelle pour le feat !
Lino – bon dieu…

Dry ressort de derrière son canapé.
Dry – ça y est elle est partie ?
Lino – ah bah c’est sympa d’avoir prévenu
Dry – fallait bien que je trouve un truc. elle était capable de faire 4 couplets toute seule.
Lino – il me faut de l’alcool. sa bonne humeur m’a déprimé.
Dry – t’inquiètes on va faire un remix du son du ter-ter

Le téléphone sonne
Dry – allo ?
Seth – ma couillasse !
Dry – hein ? allo ?
Seth – zblax !
Dry – apparemment ça capte très mal, y’a des parasites sur la ligne.
Il raccroche mais ça re-sonne aussitôt.

ScaryMovieWassup

Dry – oui ?
Seth – la chevalièèèèère ! c’est seth guex ! zdedededex !
Dry – écoutez je vous reçois très mal on dirait. parlez distinctement monsieur
Seth – tu pompes un peu mon concept de posse-cut sur le tremblement de ter-ter, avec le remix et tout, t’aurais pu m’inviter.
Dry – quoi ? faut pas rigoler ou c’est tes jambes qui vont décoller.
Lino – c’est qui ?
Dry – c’est seth gueko
Lino – oh putain ! dis lui que je suis pas là !
Dry – mais personne a demandé si t’étais là
Lino – bon il vient ce verre ?
Seth – même que j’en suis à mon 2e remix ! avec que des marseillais !
Dry – bon écoute. si t’as remixé ton son la 1ère fois c’est pasqu’il était pas top. et si les marseillais ont été opé pour le 2e remix c’est juste que personne vient jamais les voir d’habitude alors forcément ils sont contents.
Seth – marche avant ?
Dry – bon je te passe rim-k vous vous connaissez je crois
Rim k – ouais ok mais c’est qui ?
Seth – marche arrière !
Rim-k – oh merde…

Dry – il est bien ton couplet lino, tu poses pas comme d’habitude. ça fait bien hargneux.
Lino – la haine c’est bien. hips !
Dry – je parlais absolument pas de ça mais oui, aussi.
Lino – c’est bien que tu sortes des trucs comme le son où tu kiffes tellement ta meuf que tu tues tout le monde. mais c’est pas encore le top.
Dry – ah ?
Lino – non. parce que tous ces gens que tu menaces de tuer tu vois, ils existent déjà. ta haine doit te faire anticiper et haïr même ceux qui sont pas encore nés. Moi par exemple je hais déjà mon futur gendre.
Dry – mais tu peux pas prévoir à l’avance qui ce sera.
Lino – c’est pour ça qu’il faut tous les tuer.
Dry – mais c’est pas possible.
Lino – c’est pour ça que je bois.

Voilà. et de toute façon la vraie chanson de lover de cette album c’est Ma vie, déclaration d’amour à Orly, une ville chère au coeur du rappeur qui dira « Orly m’a donné du plaisir », phrase qu’on préfère ne pas commenter. Donc si vous prenez l’avion et que vous voyez au sol un être mystérieux se rouler par terre en criant je t’aime, n’ayez pas peur, c’est juste Dry qui honore sa ville comme il se doit.

Dry, Rim-k, Lino – le son du ter-ter remix
Seth Gueko feat Larsen, RR, Poison, Smoker, Shone, Samat, Balastik Dogg, Scar Logan, 25G, Mac Kregor, Farage, Moubaraka – tremblement de ter-ter 2
Seth Gueko – il était une fois dans l’Oise, pour l’intro-dialogue avec Rim-k qui pourrait sortir d’ici, c’est dire s’ils sont cinglés.
dry, rim-k, demon one, teddy corona, béné – freestyle
ils arrivent épisode 2 (alors là ça n’a pas grand intérêt mais à la 26e seconde on entend diams dire « green ! » et c’est clairement la preuve que le monde se blavoguise de jour en jour)

2 Commentaires

Classé dans sliphop, super dryen

Manipulations

 

 

… Tout est flou, je ne me souviens plus de rien… la confusion règne dans ma tête… Bordel de merde ce que ma tête est lourde… Je ne suis pas confortable du tout mais j’ai pas la force de bouger… Je verrai ça plus tard… Oh ! ma tête… Qu’est-ce que ? Mais on dirait que ça crie… Qui crie ? Qu’est-ce qui se putain de passe gros ? Des gens, ils crient, ils acclament. Je connais ça. C’est un public rap ça. Oui ! Un public rap, j’entends les BPM au loin. J’y vois pas clair… Là ? Un type rappe, mais qu’est-ce qu’il raconte ? Il parle bizarre, un peu comme un plouc. On dirait Willy le jardinier… Mais oui ! C’est lui ! Il parle de sa fourche qu’il ne doit pas tordre. Sacré Willy. Et voilà qu’il parle de soupe aux couilles ??! Qu’est-ce que c’est que ce type, bon sang ?! Mais où est donc passé ce public que j’entendais tout à l’heur ? je l’entends toujours d’ailleurs. Ils sont derrière moi. Ils sont là, autour de moi, autour du rappeur. Serais-je au premier rang ? Ça n’en a pas l’air. Le MC est… de dos… ? Mais qu’est-ce que… Pourquoi n’est-il pas face à nous ce con ? Hey ! Willy ! Tourne toi gros. On dirait qu’il regarde un truc là bas… Mais qu’est-ce que c’est ? Oh putain !! C’est une caméra ! Je suis le tournage d’un clip !? Il me semble avoir déjà tourné des clips… Bordel ! Mais oui ! C’était MES clips ! Je suis rappeur moi aussi. Et le mec que je prenais pour Willy le jardinier, c’est Seth Gueko. Je me rappel, je dois kicker ! C’est mon tour, nom de Dieu ! Poussez vous ! Bon ça y est Willy t’as fini c’est mon tour. Pousse toi ! C’était moins une, un peu plus et je ratais mon arrivée. Les phases me viennent naturellement, c’est bon je n’ai pas oublier mon texte. « N’encule pas tes amis même si tous les coups sont permis ! » drôle de punchline, ça sort un peu instinctivement. Oh ! Je me souviens d’une ancienne phase. Je parlais des balances, je disais qu’il fallait leur balancer un high kick quand ça balançait. Je vais tenter une variante « Les balances ne méritent que nos phalanges ». J’ai été drogué ! J’en suis sûr maintenant ! Mais quoi encore ? Ah ! Un Marseillais ! Mon Dieu, y a un Marseillais qui vient de débouler. Mais qu’est-ce qu’il dit ? je ne comprends rien à ce qu’il raconte…

 

ça y est ! j’me rappelle, j’ai un flash… y’avait moi, et 3 autres personnes… conviés pour un remix improbable… d’habitude on nous met jamais ensemble… un mec plus ou moins handicapé nous a donné les instructions…

 

 

kayser soze – alors le truc c’est le remix du code de la rue, c’est ça le thème

inconnu 2 – ok je vais donc faire un egotrip mongol qu’a rien à voir ma couillasse

inconnu 3 – moi je vais faire un hors-sujet papééé !

inconnu 4 – moi je vais en placer une pour mes bougzer de la streetzer, et tenter d’imposer mon expression « t’es un materazzi », on sait jamais

une femme – moi je faire de la merde je pense, faut pas bousculer l’auditeur

 

mais attend y’avait même une femme alors ? oh merde mais oui c’est elle qui rappe là… j’y comprends rien, d’où elle vient cette folle… « prends soin des ptites sœurs & respecte les grands frères » mais qu’est-ce c’est que ça bordel ? moi j’ai un ptit frère & une grande sœur…

 

et c’est qui le ptit  à casquette là… on jurerait un bon rappeur mais là il est mauvais, c’est dingue, on est dans la 4e dimension ou quoi ?! ah, un autre flash, j’y verrai peut-être plus clair.

 

Kayser soze – c’est à toi, monsieur ruttz’

inconnu 5 – ok ! alors… attends c’est quoi cette casquette de plouc ?

Kayser soze – c’est une des miennes. tu la portes dans le clip, elle t’inspirera pour ton couplet, histoire qu’il soit au niveau

inconnu 5 – mais… je peux plus sortir mes punchlines là ! j’parle de merdes ultra banales et ma seule métaphore parle… de piranhas.

moi – qu’est-ce qui s’est passé gros ?

inconnu 5 – un truc très bizarre… (il s’écroule)

 

bon dieu mais qui a bien pu nous faire ça ? qui est kayser soze ? aux autres ok, mais à moi & l’autre là…

 

kennedy – ok les mecs (et toi la meuf aussi) c’était un super remix (et ruemix aussi) merci encore à tout le monde et toi aussi dry

 

mais oui ! je suis dry ! voilà c’est ça. c’est le boîteux du flow qui nous a tous baisé, et ce ptit con m’a drogué pour que je rappe pas terrible !

 

 

dry – c’était donc toi depuis le début. tu vas regretter ton geste jeune pervers.

kennedy – c’est trop tard, gros, le clip est fini, et je vais l’envoyer à tout le monde. le plus grand coup du diable c’est d’avoir fait croire qu’il existait pas, gros.

dry – c’est pas faux, mais y’a un problème. ali, hifi & nasme ont déjà fait le code de la rue y’a de ça des années, et ils t’éclatent ton son ET son remix facilment.

kennedy – c’est donc le moment de disparaître avec kobayashi, j’veux dire DJ Ewone. FWOOOOOOOSH !

dry – ça suffit pas de dire « fwooosh » et de faire un geste du bras pour disparaître hein. faut te barrer physiquement aussi.

 

kennedy, seth gueko, dry, alonzo, despo, black barbie, ol kainry – code de la ruemix http://rap2france.com/video-clip-rap-kennedy-le-code-de-la-rue-ruemix.php

Ali, hifi, nasme – le code de la rue http://www.dailymotion.com/video/x3usd9_ali-hifi-le-code-de-la-rue_music

4 Commentaires

Classé dans cinoche, complots, sliphop