Archives de Tag: la cuenta

Mortelle Saint Valentin (3)

Sortez les fleurs et le lubrifiant, comme tous les ans ou presque, le blavog vous aide à trouver les mots magiques qui vous donneront les clés du cœur (ou autre) de celui ou celle qui fait battre le vôtre, de cœur.
Là j’en entends dans le fond qui marmonnent que la saint valentin c’était y’a deux bonnes semaines. Oui mais, ici c’est un blog avec du rap frinçais dedans. Et comme chacun sait, le rap frinçais ne respecte jamais les délais, quels qu’ils soient. Alors, hein. On n’en est plus là. Et de toute façon la saint valentin c’est pour les pédés.

un petit rappel des éditions précédentes, lues par une conteuse hors-pair dont le charisme n’a d’égal que sa diction catastrophique

et c’est pas la peine de dire « c’est dégueulasse d’avoir enlevé et séquestré une mineure pour la forcer à lire des insanités », c’est pas comme ça que ça s’est passé. en plus c’est B-la, elle a l’habitude des déclarations d’amour saugrenues.

Trève de plaisanteries, c’est parti !

N’ayez pas peur de mettre à nu votre côté romantique, ça fera craquer votre chérie.
suffit du « clac » du string d’une tass pour que le char se réveille : un doigt de génie rectal en guise de tendresse
Kaaris, houdini

Si elle n’est pas convaincue, mettez en valeur votre côté mature : le temps a passé, vous êtes maintenant prêt pour le grand amour
j’veux plus d’celles qui couchent le premier soir, faut attendre toute l’aprèm’
Kevin « Zekwe » Ramos, sous les draps

communiquez, jouez la transparence. Attention tout de même : trop de franchise et c’est la boulette.
c’est le meilleur rapport qualité/prix que j’ai trouvé, j’pourrais presque l’épouser, sauf qu’elle m’excite pas
Orelsan, double vie

si vous êtes un artiste, faites-la rêver et partagez avec elle votre train de vie de star
ramène toutes tes copines on fait le clip : frottis-frottas sur la piste et pas de slip
ol kainry, champagnons

et si par bonheur un heureux événement se profile, réagissez avec la tendresse qui vous caractérise
Va te faire niquer ! Ça j’te l’dit depuis le bac à sable. J’veux un test de paternité, les « je t’aime » c’est pas fiable
Fababy, fuck l’amour

montrez que vous gardez l’esprit ouvert en toutes circonstances et que rien ou presque ne vous bloque.
faut jamais dire femme fontaine, je ne boirai pas de ton eau
Seth Gueko, sexationnel

une fois venu le moment de la déclaration, oubliez la carapace et laissez parler l’amoureux transi qui sommeille en vous
j’arrête pas d’mater son cul, j’y plongerais 25 fois par jour jusqu’à ce que la go appelle au secours
booba, scarface

votre belle est indisposée ? Ce n’est pas grave, car c’est avant tout le bonheur d’être à ses côtés qui vous satisfait.
c’est les putains de règles, c’est les putains de règles, dégage de mon lit, salope si t’as tes règles !
la fouine, fouiny juice

n’hésitez pas à vous engager sur le long terme
c’est hors de question ! je suis pas un beau p’tit con, j’trempe mon saucisson et j’taille, c’est c’que les OG font
guizmo, normal

sachez rester naturel, c’est aussi ça qui fait votre charme
un ptit peu gros, même un ptit peu trop, les filles cassent les couilles quand trop près de leurs gueules j’té-rô
freko, ils disent que c’est grave

même si c’est pas votre truc à la base, soyez attentif à ses besoins, même les plus intimes
satanée crasseuse pourrie, essuie avec du moltonel ta merde
al kpote, hurlez

soyez toujours doux et compréhensif, montrez bien que jamais ô grand jamais vous ne la jugez
espèce de vieille meuf, ici nos sacs sont pleins de billets, tu veux ton louis vuitton ? Va taffer ou va t’rhabiller
Dry, vieille meuf

ne soyez pas susceptible, apprenez à jouer avec elle au jeu complexe des compliments et des taquineries
ok ok ma chérie, comment ça tu m’charries ? Certes je suis pas l’pape mais toi t’es pas non plus la vierge marie
mister you, pas d’love

et en effet, un expert en séduction vous le confirmera :
t’es pas la vierge Marie, t’es qu’une timp
Stomy Bugzy, Sois hardcore

rassurez la : ce sont les sentiments qui priment pour vous, et avant tout, la beauté intérieure
cousine, tu crois au cupidon, on cherche la bonne combine, si t’as un cul bidon tu seras jamais ma concubine
abis, gangsta

soyez exigeant sur le choix de votre valentine, histoire d’éviter tout mauvais souvenir.
la poisse colle à la peau comme l’odeur de cette marocaine
sofiane, les 5 fantastiques
qu’est-ce qu’on vous avait dit mesdames ? L’HYGIENE BORDEL. C’est pas difficile à retenir putain.

Quand vous tombez sur la perle rare, n’hésitez pas, faites lui comprendre que vous savez qu’elle est votre élue, la seule, l’unique.
si t’es vraiment bonne, je réserve un suite. j’vais me branler avant pour pas cracher tout de suite
Rohff, dans tes yeux

toujours avoir le sens des priorités, c’est important en amour.
j’préfère dire je t’aime à une salope qu’à une connasse
nessbeal, ginger wine

des fois que la donzelle ne comprenne pas bien vos intentions, expliquez lui de façon douce mais claire.
si tu vois weedy à poil, c’est que tu sautes sur mes couilles
weedy, freestyle Didaï session

n’oubliez pas de vous tenir au courant des dernières modes qui vous permettront de rester dans le coup
ça m’rappelle celle-là, à qui j’avais mis un exta dans l’verre de vin : quand elle se réveille, la belle ne se rappelle de rien
dany dan, veux-tu coucher

sans en faire trop, laissez filtrer un ou deux indices sur vos atouts.
je suis tellement sexy que si j’pouvais j’me baiserais
B. James, ça devait être sur un son de Que d’la haine 2 mais j’ai eu la flemme de chercher. si y’en a un qui le retrouve, qu’il nous le dise, et il gagnera une poupée gonflable (usagée).

même si vous ignorez l’issue de ce rendez-vous galant, ayez confiance en vous.
si j’avais l’bif à B20 elles m’suceraient la bite dans tous les sens
Niro, hors-catégorie

et vous mesdemoiselles, mettez toutes les chances de votre côté en ne laissant rien au hasard
Pute, donne du rhum à ton homme pour qu’il te fourre plus fort
Seno, babtoo

pour finir, capturez la magie de cette magnifique soirée avec la sensibilité qui vous caractérise
Sur son boul des impacts de zgueg forment mon logo
Venom, sans titre

on pourrait vite conclure de ce recueil de poésie que les rappeurs frinçais sont parfaitement incapables de traiter la femme dignement, et que c’est bien la preuve que c’est une musique de dégénérés. c’est pourquoi le blavog vous offre également ça :

dans cette vidéo se cache l’arme ultime qui vous permettra de clouer le bec d’un nombre incalculable de cons et de connes s’ils vous font chier une énième fois avec le machisme dans le rap. Parce que « pauvre laura » c’est quand même un level bien au-dessus, en plus d’être une chanson rigolote.

et ça c’est cadeau, ça me fait plaisir :

bonne st valen’r’tard à tous et pour ceux qui ne sont pas accompagnés…

faut pas mollir

8 Commentaires

Classé dans experts en séduction

LE GRAND SONDAGE 2 (avec un vrai sondage dedans)

et tout de suite, la suite. Présentons tout de même brièvement nos 2 protagonistes.

D’un côté, Dry qui est loin d’être un inconnu au bataillon rap Frinçais mais peut-être déjà un peu plus pour le grand public, surtout chez la jeune génération.
Alors commençons par dire qu’il a beaucoup contribué au succès de la Sexion d’Assaut. C’est déjà pas rien d’aller dénicher un des groupes qui restera certainement l’un des plus marquants de son époque. Il y a fort à parier que dans encore plus de dix ans on entendra toujours les refrains populaires de la Sexion lors de fêtes de village familiales et pluvieuses qui sentent bon la bouse de vache et la choucroute, où les vieilles dansent collé serré sous le regard dépité des ânes et des poules au milieu d’un champ servant de cimetière de fortune pour quelques tracteurs désossés, ce que l’on appelle aussi plus communément « place de la mairie. » Un mauvais DJ local du futur aura pris soin de caler « Désolé » entre « Le petit bonhomme en mousse » et « La digue du cul. »
Mais Dry c’est bien plus que ça.
Plus d’une quinzaine d’années de bons et loyaux services dans le rap frinçais où il a notamment officié au sein de son groupe : Intouchable. L’histoire d’Intouchable n’aura peut être pas inspiré le flim du même nom mais elle reste mouvementée puisque plus de la moitié des membres du groupe sont décédés et/ou disparus…
Alors même si c’est pas le sujet, rendons hommage à LAS Montana, MS et Mamad.
Du coup Intouchable ça restera surtout le binôme Dry et Démon One. Pour faire court, ils étaient là depuis le début.  Déjà sur le classique Le Combat continue avec L’amour nous a rayé mais aussi en 99 avec Hold Up, l’un des plus gros succès de l’époque avec leur partenaires en rimes : le 113. A travers le temps ils ont été là sur tous les gros titres de la Mafia K1 Fry de ‘Pour ceux‘ à ‘Guerre‘ en passant par ‘Balance‘, ‘Rusé‘, ‘Tu vois‘, ‘Invasion‘ ou encore ‘Le bitume chante‘ et surtout ‘La cerise sur le ghetto‘ où le duo livrera un de ses classiques qui donnera son nom au 1er album du collectif, seulement épaulé par Rohff pour l’outro (tiens donc) qui disait déjà à l’époque « C’est pas des voyous de studio ! » en parlant de l’Intouchable Clique.
Si tu demandes à quelqu’un ce qui caractérise Intouchable, il te dira souvent que c’était vraiment hardcore. Mais y’a autre chose qu’on dit moins souvent, c’est que même en cherchant bien, y a très peu de rimes ouvertement misogynes dans leur discographie… C’est étonnant quand on y pense. Trouve un autre groupe qui a atteint le statut d’icône du  rap de rue hardcore sans jamais le faire sur le dos des femmes ?
Y en a très peu. C’est un peu un signe de puissance et de grande classe en vrai. Et si on veut parler de Dry en lui même, faut quand même préciser qu’au début il rappait un peu comme tout le monde dans la Mafia K1 Fry mais qu’au fur et à mesure son flow a évolué et s’adapte à absolument tout en variant entre accélérations, roulements et intonations à la fois trainantes et énergiques (ah ouais quand même !?) le tout avec une aisance et un naturel qui le font glisser sur n’importe quel instru. Très peu de gars ont autant progressé dans toute leur carrière et rien que pour ça, Dry restera un des artistes les plus intéressants de ce foutu rap game.

De l’autre côté, Rohff c’est pas mal du tout non plus.
On ne le présente plus, le gars s’est forgé une solide carrière entre ses nombreux classiques pour la rue et ses innombrables tubes pour le grand public.
Parce que oui, perso, je fais la différence entre ses tubes et ses classiques. C’est pas pareil. Je jette pas la pierre à Rohff, hein. Il a fait ce qu’il fallait pour se faire connaître et lui ouvrir les portes des radios à une époque où y’avait pas vraiment de rap aussi rentre-dedans en rotation sur les grandes ondes.
Mais des singles soûlants comme « 5.9.1. » ou « Qui est l’exemple » ce sont des tubes. Des tubes ! pas des classiques ! Parce qu’il en a des classiques. Seulement faut pas tout mélanger.
Et à l’époque, le 2e album de Rohff enfonce les portes des grosses radios, oui. Il vend énormément de singles, oui. Mais il n’a pas convaincu tout le monde pour autant. Pour les fans de la 1ère heure, ça passait difficilement, avec un arrière goût curieux. Mais R.O.H.2 F sait aussi faire ravaler leur venin à ses détracteurs à grand coup de freestyles racailleux.
Et c’est l’album de la Mafia K1 Fry La cerise sur le ghetto, où Housni de son prénom frôlera plus d’une fois l’état de grâce sur quasiment tous ses couplets, qui l’assiéra sur les plus hautes marches du podium. Là où il est toujours après tant d’années malgré tout.
On va pas retracer en détail les exploits du rappeur de Vitry au micro ou non. C’est pas que ce soit pas drôle, mais entre les embrouilles avec son ex-futur-ex-crew, les disques d’or, les menaces par vidéo et pelle interposées, son incarcération, ses aventures aux sports d’hiver, sa maladie génétique extrêmement rare qui l’empêche de prononcer le nom « Booba », ses déboires privés ou même ses aller-retour chez le dentiste… Y en a trop… Beaucoup trop…
Tout devient un événement avec Rohff, qu’il aille en vacances avec Benzema ou qu’il soit en photo en short à Miami, tout le monde lui demande toujours des comptes, on sait pas trop pourquoi… laissez cet homme se reposer aussi un peu de temps en temps.
Au final, Rohff est sûrement bien plus aimé et apprécié qu’il semble le croire. Parce que ces dernières années ne lui auront définitivement pas fait que des cadeaux. Ni à sa carrière d’ailleurs, mais il revient toujours. Malgré les flops répétitifs de single avorté comme « Salamoualikoum« , « Animal » ou encore « Rends les fous » il est toujours l’un des rappeurs les plus attendus.
Malgré les ventes en dessous de ses résultats habituels pour son dernier album et la suite de ses projets qui tarde à venir.
Malgré le nombre de contradictions évidentes qui émaillent ses morceaux et ses apparitions publiques révélant un très mauvais caractère parfois proche de la mauvaise foi.
Oui, malgré tout ça, on l’aime bien Rohff.
Et on est parfois un peu triste de voir que son succès, mérité, ne le rend pas heureux. Parce que Rohff de bonne humeur, c’est un type marrant et tout.

Et pour finir là dessus, on voit bien que les 2 laisseront une trace de leur passage dans la musique, d’une manière ou d’une autre. Ainsi que le fait que la Mafia K1 Fry est indissociable de leur histoire.
Et s’il te faut une preuve je dirai juste que pour Rohff « La cerise sur le ghetto » était une confirmation et pour Dry une révélation.
Sans cet album, tout aurait pu être différent pour eux.
La Mafia K1 Fry, ce collectif qui a su résister à l’érosion et à de nombreux drames.
Une pièce maitresse du rap dans le 94, mais aussi de toute la frince.

Mais après, je sais pas trop si c’est vraiment Rohff qui donnait sa force à la Mafia, si c’est la Mafia qui donnait la force à Rohff, si en scred Renaud a écrit le meilleur texte du Padre du rap game, si c’est un peu des 2 ou si la réponse est Obiwan Kenobi.

A venir : qu’est devenu AKH sans sa moustache ?

3 Commentaires

Classé dans sliphop

LE GRAND SONDAGE

Lors d’une récente interview, Dry (cofondateur du label Wati B sur lequel est, entre autres, signée la Sexion d’Assaut ; membre du groupe Intouchable qu’il n’est plus besoin de présenter et donc également de la Mafia K1 Fry, légendaire collectif de rap Frinçais, s’il en est) se livre à l’exercice toujours amusant des questions réponses avec les internautes.
C’est toujours drôle ces conneries de questions du web parce que, disons le franchement, ils posent souvent des questions de merde. Ou alors ce sont les journaleux qui sélectionnent les pires questions mais là, on n’ose pas y croire…
Alors, à part les questions inintéressantes mais aussi les questions pas directement destinées à l’artiste lui même mais plutôt son entourage ou à un mec qu’il connaît vaguement, il y a aussi les questions qui foutent la merde.

C’est pratique, d’ailleurs. Imagine, t’es journaliste et tu dois demander à un gars « Pourquoi ton single pue la défaite et le guano ? » mais tu ne sais pas comment lui dire pour ne pas heurter ses sentiments (les rappeurs frinçais ont leur petite sensibilité, quand même).
C’est là que les questions des gogo… des internautes rentrent en jeu.

Et Dry c’est un peu monsieur super cool, tu vas pas le niquer comme ça. Parfois, tu te dis qu’y a juste pas moyen de faire perdre son calme à ce gars tellement il a l’air détaché de tout. On dirait plus un reggaeman qu’un rappeur en interview. Et pas le rasta à la con avec un gros bonnet vert, jaune, rouge qui fume des joints entre 2 interjections folkloriques qui ne masquent pas un faux accent Jamaïcain tout balourd.
Moi je te parle du mec zen avec un vrai recul, sur lui, sur ses potes et sur un peu tout.

Et t’as vu, ça se vérifie même quand on lui pose la question « Tu penses quoi du fait que Démon One a annoncé son retrait de la Mafia ? »
Là, Dry semblait ne pas être au courant mais il ne panique pas plus que ça. On notera la formulation « demon one a dit qu’il quittait l’aventure ». Quitter l’aventure. La phrase de merde que le présentateur dit quand un candidat de télé-réalité est éjecté suite au vote d’un public de mongoliens.
En même temps, Dry a pas dû lire les tweets de Démon qui disaient en gros « Je ne serai pas dans le prochain album de la Mafia K’1Fry, c’est comme ça, pis c’est tout. Hin Hin Hin » Et si tu le sais pas, tu peux pas le deviner, vu que la carrière solo de Démon existe plus, c’était un peu notre dernier espoir de le voir faire de bonnes choses. C’est vraiment dommage.
Mais l’amiral DR doit pas lire les tweets très souvent. Pas plus que les statuts facebook, sinon il aurait anticipé la question suivante d’un de ces filous d’internautes.
Une question qui porte sur le statut fb d’un de ses anciens petits camarades qui s’était lâché sur les réseaux sociaux, sûrement victime d’une grosse déprime passagère :
« Que penses tu de la phase de Rohff : Qu’est devenue la Mafia K1 Fry sans R.O.H.2 F. ?  »

Et là, magie, Dry va s’emporter…
Ce qui est encore plus fort c’est que même s’il s’emporte, il s’énerve pas. C’est super chelou. Déjà, quand il découvre la phrase, une ombre passe sur son visage. L’ombre de la consternation et de la pitié. Parce qu’il doit maintenant avoir l’habitude des piques de merde qu’envoie Rohff, mais ça reste toujours gênant de se lever le matin et de constater qu’un petit coquinou a encore chié sur ton paillasson.

Dry, Landry de son prénom, va alors riposter.
Il semble rentrer dans une espèce de transe mystique comme on en voit souvent dans masterchef : « Mà si ! Mà qu’est-ce que la Mafia K1 Fry ?! Mà qué no !! La Mafia alle est plouss qué ça !! Multo Plouss !! Mà si !! »
On saura pas exactement ce que ça veut dire mais on comprend que son collectif lui est très cher à son petit cœur et qu’on peut pas déconner comme ça avec les vraies choses de la vie.

Ensuite il a une belle phrase de rappeur-en-interview qui dit en substance : « Dans la Mafia K1 Fry, y avait des rappeurs, mais pas seulement. Y avait des mecs qui faisaient des trucs plus louches. Et on sait tous qui faisait quoi à l’époque… »
Ce qu’on pourrait traduire grossièrement par : « Respecte ton couloir ! »

Mais là où DRY sous entend très clairement que, pour lui, Rohff a perdu son triple A c’est quand il dit : « On pourrait faire un sondage et savoir ce que les gens pensent. Qu’est devenu R.O.H.2 F sans nous ? »

Bah oui on pourrait faire un sondage !
Et même que nous, au Blavog, on va le faire.
Parce qu’on est des cons, c’est comme ça, pis c’est tout. La preuve.

2 Commentaires

Classé dans hors-sujet, sliphop

HousnInception (intro)

Au sommet d’un building (ça c’est la classe), un homme est pensif. Il scrute un écran d’ordinateur. Après avoir parcouru certains comptes twitter et facebook, regardé certains clips et écouté certains sons, il pousse un long soupir. Puis il appuie sur un bouton d’interphone.

Le type – Suzanne, j’ai pris ma décision. appelez-moi l’équipe de choc.
Interphone – écoutez, pour la dernière fois, moi je suis le gardien du parking, et je n’ai aucune idée de quoi vous parlez.
Le type – ah merde. Autant pour moi.

Quelques heures après qu’il ait lui-même composé le numéro sur son téléphone (parce qu’on n’est jamais mieux servi que par sa main, ou ptêt parce que cet homme est profondément cinglé et que Suzanne n’a jamais existé), deux hommes, à l’allure patibulaire mais presque, entrent dans l’immense bureau. Parce que si t’es au sommet d’un building, c’est pour avoir un immense bureau, pas un studio de 25m2 avec des fientes de pigeons sur les rebords de fenêtre.

Le type – bonjour messieurs. Je vous ai fait venir parce qu’il y a une certaine affaire que je souhaite que vous preniez en main.
Kertra – faut tuer un pitbull ?
Le type – Hein ? Mais non.
Kertra – non parce que moi ça me pose pas de problème, simplement faut le dire maintenant quoi.
Weedy – nous prévenez pas à la dernière minute
Le type – Ecoutez, personne n’aura besoin de tuer qui que ce soit, encore moins un chien…
Kertra – un pitbull.
Le type – non mais de toute façon…
Kertra – Je m’attaquerai jamais à un caniche ou un chihuahua J’ai une réputation quand même.
Le type – Bref. J’ai besoin de vos services pour une mission très spéciale. Vous allez devoir implanter une idée dans le cerveau de quelqu’un. En vous infiltrant dedans ses rêves dedans sa tête.
Kertra – …
Weedy – …
Le type – Mais ne vous inquiétez pas, c’est un procédé qui est possible scientifiquement. En fait, on va injecter un produit à notre cible, puis on va vous injecter le même produit, et…
Kertra – ça a l’air laborieux et chiant. Vous avez qu’à dire que c’est de la magie ou une connerie du genre.
Le type – Ben… oui mais bon… la magie ça fait pas sérieux ni crédible
Weedy – on a dépassé ce stade depuis longtemps je pense. Surtout que vous avez un masque de Mickey sur la tronche.
Le type – C’est pour l’anonymat ça. Bon. Voici la cible. (il sort une photo)
Kertra – mais ?
Weedy – c’est ?


Le type – ça va, c’est Rohff, on va pas faire comme si y’avait du suspens non plus, c’est dans le titre de toute façon. Vous le connaissez bien, c’est un peu vous et vos potes qui lui avez mis le pied à l’étrier dans le rap, vous l’aimez bien et c’est réciproque, vous êtes donc les hommes de la situation.
Weedy – vous voulez qu’on lui fasse quoi ?
Le type – je veux que vous le fassiez redevenir comme avant.
Kertra – facile, ça. On lui pète sa dent et le tour est joué.
Le type – non, non, non. Je veux dire comme avant, comme il était avant. Avant d’accuser la météo quand son album vend pas, avant le feat avec Jena Lee, avant de clasher Booba tous les 4 matins sans jamais dire son nom, avant d’insulter la terre entière sur les réseaux sociaux. C’est le Rohff d’avant tout ça que je veux retrouver.
Weedy – ah ouais quand même.
Kertra – c’est vrai que c’est plus que tendu. Surtout si on fait face à des pitbulls surentraînés.
Le type – c’est pour ça que vous allez être aidés par un expert. D’ailleurs le voilà qui entre.
Orelsan – heu… salut les gens.
Weedy – c’est qui lui ?
Orelsan – en fait moi c’est orelsan. Vous m’avez pas reconnu sans doute parce que j’ai laissé pousser mes cheveux.
Kertra – et aussi parce qu’on sait pas qui t’es.
Weedy – en quoi il va nous aider dans la tête d’Housni ?
Le type – c’est un expert de tout ce qui est rêves et tout ça.
Orelsan – ah non pas du tout.
Le type – mais si. Les histoires de rêves imbriqués et de trucs complexes et cools c’est des trucs de geeks, et t’es le roi des geeks. En plus t’aimes les super héros, genre batman tout ça.
Orelsan – ouais mais je vois pas le rapport.
Le type – Batman a été réalisé par Christopher Nolan. Qui a aussi réalisé Inception.
Orelsan – …
Kertra – en fait vous avez juste appelé un type au hasard quoi.
Le type – possible, mais j’ai pas le temps d’en chercher un autre plus compétent, en plus j’ai déjà dépassé le budget.
Weedy – comment vous avez fait ? Parce que vous avez pas spécialement parlé de nous payer jusqu’ici.
Le type – Hé ho ! Vous avez vu où on est ? Le building ? La taille du bureau ? La fontaine à l’entrée ? C’est pas gratuit tout ça hein. Maintenant, partez, un hélico vous amènera à la cible.
Kertra – un hélico ? Mais rohff je sais où il crèche, c’est à deux rues d’ici.
Le type – écoutez, j’ai acheté un hélico juste pour l’occasion, alors faut quand même le rentabiliser un minimum.

Sur le chemin de chez Rohff. La Hous’House comme on dit dans le jargon.

Weedy – faudrait pas que ça nous prenne la journée non plus
Kertra – grave, on a notre dernier brako à préparer, j’espère que ce sera vite expédié cette histoire
Orelsan – ouais, j’ai pas envie de louper la rediff de Full metal alchemist.
Weedy – n’ouvre pas la bouche quand tu m’adresses la parole.
Kertra – moi je pense à un truc. Imagine que dans le rêve de Rohff où on va, à un moment, sans prévenir, tac ! On tombe sur un pitbull. Parce que le type a dit qu’on aurait pas à tuer de pit. Mais dans ce cas, est-ce qu’on doit…
Weedy – faut vraiment que t’arrêtes avec ça.
Orelsan – en tout cas il a bien changé Mickey Mouse, je trouve, surtout au niveau de la voix.
Kertra – …
Weedy – …

on the road again.

6 Commentaires

Classé dans housninception

La Cuenta (3)

La Fouine -Hé ! Regardez qui j’ai trouvé dans une boite de nuit à Toulouse.
The Game -Where the fuck are we ?
Rohff -Game ? Qu’est-ce qu’il fout là et c’est quoi cette dégaine de clodo ?
Ikbal -Ses tatouages sur la gueule ont l’air encore plus dégueulasse… pas green quoi…
La Fouine -C’est rien ça. Moi aussi sans l’Islam j’aurais autant de tatouages que Lil Wayne.
The Game -What the fuck did you say ?
Rohff -En tout cas, bienvenue à toi mon ami américain célèbre de toujours.
The Game -Who the fuck are you ?
Rohff -But it’s me ! Tchicky R.O.H. two F ! Rohff the capi-chief ! Best french rapper, tu valiiiiiiiiides.
The Game -Who’s this creepy mother fucker ?
La Fouine -T’es sûr que vous êtes potes ?
Rohff -But yes. Mais oui. On a même fait un son ensemble. Poto jusqu’à la mort. Même snoop et Game ont kiffé, va te faire enculer. Allez tous vous faire enculer !
La Fouine -Et vous vous êtes croisés en studio ?
Rohff -Non, pourquoi ?
La Fouine -Bah cherche pas. Il sait pas qui t’es.
Rohff -Parce qu’en plus, fallait qu’il soit là ? Bordel…
The Game – I don’t give a fuck, I will sing in french.
La Fouine – t’aimes le rap français ? c’est cool, merci.
The Game – And I will hide my head at the beginning. Nobody must know it’s me.
La Fouine – et t’inquiète, je vais faire une grosse promo pour annoncer ce feat. le monde entier saura qu’on a rappé ensemble.
The Game – Fuck my life.

D’un coup, ça sonne.

Ikbal -Housni, c’est Snoop aaaauuuu phooooone. Il te demande si tu veux faire le remix officiel de gangsta luv.
Rohff -Demande lui si il sera en studio
Ikbal -Il dit que non.
Rohff -Alors envoie le se faire foutre… Non ! Attends ! Pire ! Dis lui que tu vas remixer Gangsta Luv, toi. Ils sauront ce qu’il en coûte de s’en prendre à Rohff !
Ikbal -Criminel !

La Fouine -Je vais faire un teaser de mon futur duo avec Game. et je vais remettre Jacques Brel par dessus des images en studio.
Rohff -Pourquoi quand Jacques Brel fait des fautes comme « Bien que ça soyent » ça reste un grand poète. et pourquoi quand c’est nous on nous traite de sous culture d’analphabètes ?
La Fouine -Parce qu’il est belge ?
Rohff -Non ! Parce que ce sont des sales rageux de merde !!
La Fouine -Mais qui ça ?
Rohff -TOUS !!
Ikbal -Tousni !
La Fouine -…

Rohff -Tu vas avoir The Game sur ton album et l’autre enculé qui a P Diddy… Moi aussi il me faut un feat américain.
La Fouine -Bah t’es pas super pote avec Flo Rida ? Demande lui.
Rohff -La dernière fois il m’a juste refilé une chanteuse sur « Magnifique »…
La Fouine -Mais je croyais qu’il avait trop kiffé La grande classe et qu’une grosse surprise allait arriver suite à ça…
Rohff -Oui, c’est Cassandra sur Magnifique la grosse surprise…
La Fouine -…
Rohff -Je sais c’est minable…
La Fouine -Réessaie quand même. Si il te dit reste en chien, au moins t’auras essayé. Tu vas pas prendre du ferme ferme ferme pour ça.
Rohff -Ikbal ! Passe moi le téléphone !
Ikbal -Toi aussi tu passes la moitié de ton temps aaauuu phooone ?
Rohff -Tu veux passer tout ton temps sous terre ?

La Fouine -Alors ? lors ? lors ?
Rohff -Il m’a encore refilé une de ses chanteuses, Wynter Gordon. Il se fout de moi. Je ne suis pas respecté.
La Fouine -Tu vas faire quoi ?
Rohff -Un jour, c’est lui qui me demandera un feat !
La Fouine -Mais bien sûr…
Rohff -Et ce jour là, je lui refilerai moi aussi une meuf avec qui j’ai déjà fait un feat.
La Fouine -Je peux te filer le numéro de Zaho si tu veux. J’ai déjà fait un feat avec elle.
Rohff -Gère ! gé gé gère !
La Fouine -Je disais ça pour déconner, hein ?!
Rohff -Appelle la quand même.
La Fouine -Ça t’a pas suffit de passer après moi avec Amel Bent ?
Rohff -Appelle !!!! Sinon la pelle !!!!

Zaho -Ah mais c’est Housni.
Rohff -Ah mais c’est Zaho. Ah mais, Ça sent le feat !
Zaho -Bah c’est pour ça que tu m’as appelé non ?
Rohff -Ta gueule ! Tu gâches tout là ! Ça doit être un moment magique. On va feater ensemble, toi et moi.
Zaho -Euh… oui…
Rohff -Je vais te feater comme jamais on t’a featée.
Zaho -Euh… d’accord…
Rohff -Comme ça quand Flo Rida passera après, il sera nul.
Zaho -Quoi ?
Rohff -Rien, ta gueule ! Laisse toi feater maintenant, viens on va en cabine.
Zaho -Fais doucement.
Rohff -Ta gueule ! Dans tes yeux ! Rrrreeaaaahhh !

Mais Zaho est également la coéquipière infiltrée et aux pouvoirs surnaturels de l’inspecteur Kamel.
Kamelancien -Inspecteur Kamel. Haut les mains en l’air. Tchiky.
Rohff -Mais d’où tu sors toi ? Je t’ai pas entendu arriver.
Kamelancien -Je marche comme un serpent.
Rohff -Mais ça marche pas les serpents…
Kamelancien -C’est ce que je dis. Marche comme un serpent, vole comme un paon. Je suis le lion du désert.
Rohff -Mais y a pas de lions dans le désert.
Kamelancien -C’est ce que je dis.
Rohff -…
La Fouine -Pourquoi il est là, lui aussi ?
Kamelancien -Je te parle pas à toi. Tu te prends pour Snoop Dogg.
La Fouine -Je te répondrai pas, saucisse. C’est comme si Jay Z clashait Will Smith.
Kamelancien -Et maintenant tu te prends pour Will Smith…
La Fouine -Mais non. Je suis Jay Z moi. Et par là je veux dire que je suis pas Snoop.
Rohff -Si t’étais Snoop, je t’enverrai te faire foutre, je suis pas respecté.
Kamelancien -Qu’est-ce que c’est que cette histoire ?
Rohff -Je refuse de faire un remix de Snoop parce que je veux un feat cainri d’envergure.
Kamelancien -Cette déposition n’a aucun sens. C’est une affaire pour l’inspecteur Kamel. Je m’en charge, gogo kamelo patins à roulettes !

Cachin -Ô Rohff, Housni le warior de ton prénom, qu’a prévu le légendaire guerrier linguistique pour la suite de cet album ?
Rohff -Je vais inviter Jena Lee.
Alkpote -Ça c’est bien salope !
Rohff -Mais pourquoi vous partez pas, vous ?
Alkpote -C’est bien de feater Jena Lee, perso je le ferai pas même si je fourre des laiderons avec la tête ronde, mais ça pique le boulot d’Orelsan. Ce petit con qui nous vole notre job.
Rohff -Ouais, je voulais faire un son pop comme Eminem et Rihanna.
Alkpote -…
Katana -…
Mister You -…
La Fouine -…
Ernesto -…
Cachin -…
Ikbal -… green ?
Rohff -Bon en vrai, c’est ma mère qui m’a dit d’arrêter mes conneries et de pardonner à mon frère… Et de me remettre une dent aussi… Alors j’ai décidé de pardonner à mon frère mais sur une chanson avec Jena Lee au refrain, pour bien le faire chier !
Ikbal -T’as pardonné à S’Co de t’avoir envoyé en prison ?
Rohff -Hachek ! Non ! C’est à toi que je pardonne, sale con.
Ikbal -Mais qu’est-ce que j’ai fait moi ?
Rohff -De la musique de drogué !
Ikbal -Mais c’est toi qui m’a refilé toutes les musiques techno qui étaient pour ton album à la base.
Rohff -Ta gueule, putain ! Et toi note pas ça !
Cachin -Très bien Warior, Rohff le Housni de ton prénom.

5 Commentaires

Classé dans La Compta, sliphop

Le choc des ‘tits cons

Si vous lisez le blavog, il y a de fortes chances pour que vous sachiez très bien à quoi ressemble l’ANPE (ou Pôle Emploi, ou ce que vous voulez, ça change rien en fait).
Et bien pour sortir un album de rap frinçais c’est pareil, tu fais la queue dans la file qu’il faut et tu galères jusqu’à ce qu’on te mette une merguez. Cool non ?


Dans la file du 22 Novembre, Ali, Booba et LIM ne fêtent pas leurs retrouvailles et tentent au contraire de s’ignorer.
Ali -Tu pourrais au moins nous dire bonjour.
Booba -Ouais mais j’ai arrêté de fumer. J’arrête toutes les deux semaines.
LIM -Je ne comprends pas.
Booba -Pour dire bonjour, j’écrase mon mégot sur la main qu’on me tend. Donc là je peux pas, j’ai pas de mégot.
LIM -Non mais je comprends pas pourquoi t’arrêtes de fumer.
Ali -Surtout pour reprendre 2 semaines après.
LIM -Ça on s’en fout. Rien qu’arrêter, c’est naze.


Ali -Mais c’est bien qu’on soit rassemblés en ce jour.
Booba -Tu te prends pour un curé ?
Ali -J’aime ces moments là, on est là tous ensemble.
LIM -Ouais, ouais, les culs de joints dans le cendar, les regards qui se croisent et tout ça.
Ali -Ça colle bien avec mon album « Le rassemblement. »
Booba -Si tu dis ça pour avoir un feat, tu peux te gratter, sale assisté. Touche à ton cul et sens ton doigt. 2 fois.
Ali -Ah non, pas du tout. C’est pas ça le but du rassemblement.
LIM -C’est quoi le but alors ?
Ali -C’est de ne pas inviter de gens.
LIM -De quoi ?
Ali -Par exemple, dans mon Planète rap j’ai ramené Lino. Parce qu’il est vraiment très fort. C’est le meilleur en Frince, je me devais de ne pas l’inviter sur mon album.
LIM -?
Ali -Les Sages Po aussi. Sans eux, pas de rap à Boulogne, ce sont vraiment des grands. C’est un honneur pour moi de ne pas les avoir invités.
LIM -…
Ali –Cens Nino aussi, ton pote de la Movez Lang. Lui c’est typiquement le mec que je n’inviterai pour rien au monde.
LIM -Je comprends.
Ali -Et j’ai pas invité Cassidy non plus. Parce que les X Men et Time Bomb ont vraiment marqué l’histoire du rap. Dommage que Ill ne fût pas là. J’aurais vraiment voulu ne pas l’inviter lui aussi.
LIM -Ça n’a aucun sens.
Booba -Moi j’écoute pas.
Ali -Par contre, depuis planète rap, Youssoupha me harcèle pour un feat. Il n’a rien compris au principe de rassemblement…


Booba -Sors pas le même jour que moi, tu vas te faire tabasser.
Ali -…
Booba -Je déconne, n’aie crainte, je suis pas dangereux, j’ai ni cravate ni barbe.
Ali -Moi j’ai une barbe, je vois pas le rapport.
LIM -Et moi j’ai une cravate.
Booba -Ouais mais tu sais pas la mettre.


Booba -Mais t’inquiète, Ali, je t’aime bien. Lunatic c’est mon premier groupe.
Ali -C’est surtout ton seul groupe.
Booba -T’oublies un peu le bridge. Qu’on avait fait avec Oxmo et Pit.
Ali -Tout le monde a oublié ça. Ça a jamais vraiment existé.
Booba -Bah j’ai quand même invité le petit frère de Pit, Dosseh. Sur le son 45 Scientific.
Ali -Tu appelles ton album Lunatic et tu fais un son qui s’appelle 45 Scientific ?!
Booba -Pour 45, c’est parce qu’en fait j’ai invité Dosseh et qu’il est du 45.
Ali -C’est surtout le contraire, t’as invité Dosseh pour faire un son qui s’appellerait 45 Scientific.
Booba -Non ! pas du tout ! c’est pas vrai ! Je l’ai invité parce que je le trouve bon.
LIM -Ah ouais ?
Booba -Parfaitement ! Je fais pour lui ce que j’ai fait pour Mac Tyer ou Kennedy.
LIM -Tu vas niquer sa carrière ?

 

Ali -De toute façon, moi je sors plus tard finalement.
Booba -A L I tu as toute ma reconnaissance.
Ali -En fait c’est à cause de ma pochette, le photographe a fait tomber son appareil, on voit rien sur cette photo…
Booba -Plus qu’à m’occuper de LIM.
Shone -Hé ! Je suis là moi aussi.
LIM -Tu sors le 22 Novembre aussi ?
Shone -Ouais ! Et que le plus médiatisé gagne !
LIM -… Ouais mais non là…
Booba -Si si voilà, Izi. Boss du rap game.
LIM –Illicite, je le suis et je le reste. Nique ta mère si tu te prends pour le best.


Shone –Wesh Booba, moi je vis pas au ghetto à mi-temps. Ascenseur démonté, tu peux pas imiter.
Booba -Tu veux dire que t’es un assisté ? T’as le cul cloué à la cité et tu voudrais qu’on partage…
Shone -Non. Ghetto Fabulous Gang avait déjà du blé avant de rentrer dans le rap.
Booba -Tant mieux pour toi.
Shone –La bicrav est dans ma tête.
LIM -Avec un litron on peut devenir patron.


Rim’K -Nous on sort le 6 Décembre.
Mokobe -Personne ne veut sortir le même jour ? Histoire de ?
AP -J’ai une idée, les gros. On sort tous ensemble.
Rim’K -C’est à dire ?
AP -Bah toi, moi et Mokobe, on a qu’à sortir le même jour.
Mokobe -Ouais trop chaud ! Les jaloux vont maigrir.
Rim’K -Euh… Vous êtes certains là ?
AP -Mais ouais gros. Au pire on retarde d’une semaine et on sort en même temps que Rohff.
Rohff -Houlàlà ! c’est quoi ça ? Si c’est ça je quitte encore la Mafia K1 Fry définitivement. Je qui-quitte la plazza.
Mokobe -Tu peux pas, t’es pas encore revenu depuis la dernière fois que t’es parti définitivement.
Rohff -C’est parce qu’on a des relations de merde. Rela ! Rela ! Relation de merde.
Rim’K -Fuck ton pote.
Rohff -C’est toi fuck ton pote, sale jaloux.
Mokobe -Je peux te dire qu’on se pèse tous les jours et on est pas des jaloux.
AP -Sinon on maigrirait et c’est pas le cas.
Rim’K -C’est qui le gros ?! Hein ?! Hein ?! C’est qui le gros ??!!


AP -Calme toi, gros.
Rim’K -C’est qui le gros, putain !!!??
AP -C’est nous les gros.
Rim’K -OUAIS GROS !!!!
Mokobe -Calme toi, voilà un album d’Amel Bent. AP, mets lui dans les oreilles… Non mais mets les écouteurs dans ses oreilles, le CD c’est pour le lecteur…
AP -Ah pardon.
Rim’K -J’ai besoin qu’on calme mes pulsions meurtrières avec du R’n’B.
Mokobe -T’inquiète pas mon gros, on a plein de sons dansants sur notre album.
AP -C’est que t’as un sacré paquet de pulsions meurtrières, toi.
Mokobe -Rim’K a un bon fond. Et je veux dire par là qu’il est dangereux pour toute forme de vie sur cette planète.

Et dans le clip, elle fera souvent rempart entre rim'k et la caméra, c'est pour vous protéger.
Rim’K -Merci les copains.
Cortex -Ouais moi je te comprends ! Moi aussi j’ai un instinct meurtrier !
Rim’K -Et t’écoutes du R’n’B pour te calmer aussi ?
Cortex -Ouais. La seule chose qui me calme c’est l’album à Zaho.
Mokobe -Salut gros. Tu sors le 6 Décembre toi aussi ?
Cortex -Ouais ! Cortex ! Instinct meurtrier dans les bacs le 6 Décembre. Je nique les fachos, les keufs et tous les fils de putes !
Rim’K -Il m’est sympathique.
Cortex -Je nique Guerlain aussi. Florent Pagny et même le Roi Heenok. Je les insulte tous en vidéo.
AP -Tu fais beaucoup de vidéo dis donc.
Cortex -Je fais ce que j’ai à faire. C’est peut-être les autres qui en font pas assez.
AP -Moi je suis discret.
Mokobe -Et moi je suis mon Afrique.
Rim’K -…
Mokobe -Bah à toi, gros. Tu dois dire que toi t’es une famille nombreuse.
Rim’K -Mais on était pas du tout en train de dire les titres de nos albums, là.
Mokobe -Ah, désolé. Mais moi je suis comme ça. Promo, promo.

Cortex -En fait je fais des vidéos parce qu’il le faut. Quand j’entends un enculé à la télé, je mets mon costume, ma cape et je les insulte sur youtube et… Hé ! Toi là ! Tu fraudes pas dans les files d’attente !
Ali -Veuillez excuser mon arrivée brutale. Si ça a pu choquer des gens je m’en excuse.
Cortex -Ouais bah j’étais à 2 doigts d’aller chercher mon costume dans la voiture et de revenir te péter la gueule.
Ali -Si j’ai blessé des gens à cette époque, je me repens humblement.
Rim’K -C’était y a 5 minutes.
Ali -Oui mais j’ai été transféré tardivement. Je devais sortir le 22 Novembre mais j’ai repoussé à cause de la pochette.
Rim’k -C’est vrai qu’elle est à chier ta pochette, on dirait que t’ouvres une épicerie.
Ali -Ah non mais celle-là c’est la nouvelle.
Mokobe -Ah putain. Quand même…
Ali -Elle est pas bien non plus ?
Mokobe -Une pochette ça se travaille.
Cortex -Ah bon ?
AP -Regarde la nôtre par exemple. 113 Universel.
Ali -Tu fais quoi avec ta main ?
AP -La main sur le cœur, gros !
Ali -C’est de l’autre côté le cœur…
AP -Ouh merde !


Mokobe -si tu veux changer de pochette va falloir reporter encore ton album.
Ali -Je vais.
AP -C’est pas un peu chiant de repousser tout le temps comme ça ?
Ali -Mes auditeurs savent que je suis sur 45 Scientific, on les a habitué à pire.
Rim’K -Bah du coup va dans la file du 13 Décembre.
Rohff -Hachek !! Jamais ! JJJJamais !!! Hé mais toi ! Je vais sortir ma pelle ! Je te préviens !
Rim’K -Mouahahaha ! Je pense à toi, renoi. Les années noires tu les a fait avec moi.
Rohff -Tu te fous de ma gueule en plus ?!
Ali -Je vais plutôt sortir le 20, en fait. Je vais bien peaufiner ma pochette cette fois ci.
Rohff -C’est ça. Casse toi pauv’ con.


Rohff -Moi je sors pas n’importe quand ! Je sors le même jour que Michael Jackson, moi ! je vous baise en brochette.
Lino -C’est ici la file des gens qui sortent le 13 Décembre ? Hips !
Rohff -Quoi ? Tu sors aussi à ce moment là toi ?
Lino -Burps !
Rohff -Mais attends !? Tu sors un album ? Une mixtape ?
Lino -Hips !
Rohff -Mais ça va pas du tout ça. J’ai repoussé pour pas sortir avec Booba, c’est pas pour sortir avec Lino.
Lino -OK. Mais fuck it !
Et Monsieur putain de Bors n’en dira pas plus. On ne saura jamais ce qu’il a voulu sortir ce fameux jour. Une annonce de sortie et puis plus rien.


Rohff -Mais t’es qui toi ? Qu’est-ce que tu fais dans cette file. Je suis pas ton pote. Tu m’as pas consulté pour sortir le même jour que moi.
Macson -Mais qu’est-ce que tu racontes ?!
Rohff -Qui est dans la plazza ? On a pas été présentés.
Macson -On se vouvoie plus alors qu’on a pas encore baisé.
Rohff -Quoi ?
Macson -Je suis Escobar Macson. Plus de 93 kg de colère. On m’appelle Esco pour faire plus vite.
Rohff -S’Co ? Comme mon frère ?
Macson –M’appelle pas « mon frère » t’insultes ma mère.
Rohff -T’es un haineux, c’est ça ?
Macson -La haine, c’est sûr je l’ai.
Rohff -… je suis choqué…
Macson -Par exemple, moi aussi j’ai invité Dosseh, mais je lui ai dit de gueuler 45 000. On gueule pas 45 chez moi ! Ou tu toucheras les cieux ! Ali a bien fait de pas sortir aujourd’hui. Parce que je l’attendais avec ma planche.


Rohff -Qu’est-ce que tu fous là toi putain ?
Ol Kainry –Je me pavane.
Rohff -Non mais qu’est-ce que tu fous ici ! Là ! Tu sais où t’es ?
Ol Kainry -Oui. Je suis totalement au max !
Rohff -Faux ! T’es dans la file des gens qui sortent le 13 Décembre.
Ol Kainry -Voilà. Je sors le 13/12, sachez le. Demolition man ! Appelle moi la 10ème balle qui va flinguer Fifty.
Rohff -Moi c’est pas Fifty que je fuck, c’est Boo… C’est ses contrefaçons.
Cortex -Et moi c’est Ol Kainry que je baise. Ouais on te baise !
Ol Kainry -Me voir en galère, ça mon vieux, ça ne te gène pas.
Cortex -T’avais qu’à pas sortir le même jour que moi.
Ol Kainry -Mais on sort pas le même jour.
Cortex –Je te baise quand même.
Ol Kainry -…


Ol Kainry -Mon procès est fini. Alors je peux sortir Iron Mic. Dans le cul le boug christian. Ta grand mère la milf. Le morceau « Sexy Legging et Louboutin » sera pas sur le disque, mais ça a fait parler les bougzer. Maintenant ce vendeur de chaussures sera toujours associé à mon clip. Mercizer, enculézer.
Rohff -Mais pourquoi t’as pas juste changé le titre en « Sexy Legging et popotin » ?
Ol Kainry -Ah merde, pas con…
Rohff -Eh bah voilà, maintenant tu vas retourner en studio et sortir ton album plus tard.
Ol Kainry -De toute façon je sors plus Iron Mic.
Rohff -Ah bon ? Mais pourquoi tu m’emmerdes alors ? Tire toi de la file.
Ol Kainry -Mais ma colère a donné naissance à une nouvelle transformation.
Rohff -T’es ridicule comme Dragon Ball avec le recul.
Ol Kainry -En fait je sors Iron Mic 2.0.
Rohff -Hachek ?
Ol Kainry -Tchiiiip. Ça veut dire que ce sera un double album finalement.
Rohff -Toi aussi tu fais un double album parce que t’es un gogol qui s’ennuie ?
Ol Kainry -Sachez le !


Rohff prétexta d’avoir un trou à creuser pour s’esquiver. À l’abri des regards de jaloux de merde, il prend alors son téléphone pour appeler quelqu’un (en même temps il allait pas s’en servir pour se laver les mains).
Ol Kainry -Allo au max ?
Rohff -It’s me, Mandingo.
Ol Kainry -C’est un grand honneur, je connais tous vos films par cœur.
Rohff -Alors tu think every tout le monde can voler my name ? I’m gonna make you a procès au cul.
Ol Kainry -Oh non, totalement pas au max. J’aime pas me manger des procès, je préfère les miel pops. Sachez le.
Rohff – dirty rageux of merde. You will never sortir le 13 Décembre. Never ! Never ! NNNNever !!
Ol Kainry -Rohff ? C’est toi mon boug qui fais des blagues ?
Rohff -No ! It’s not me. It’s Mandingo. and if you’re pas content I will tartiner your gueule with my pelle !
Ol Kainry -Ahahahah ! T’as failli m’avoir.
Rohff -Mais non mais merde. Je suis vraiment Mandingo.
Ol Kainry -J’ai confiance qu’en 3 gars. Le 1er c’est moi, le 2ème c’est Bobby et le 3ème c’est pas toi.
Rohff -C’est qui Bobby ?
Ol Kainry –C’est ma bite.
Rohff -… Je vais raccrocher.


C’est à cet instant qu’Ali arrive dans la file du 27 Décembre avec une troisième pochette qui fait plus penser à un album d’Iznogoud que de rap.

Tiny Booba – Comme une étoile au piano/sans autotune

Faut pas faire chier somno Cortex dans les files d’attente :

67 Commentaires

Classé dans sliphop

Passe à la cuenta, t’es virret ! (2)

Clique enculé

Rohff a donc décidé de prendre sa promo en main et quoi de mieux pour ça que de trouver Olivier Cachin et de lui demander d’écrire un texte sur l’album à venir ?
Non. Ne répondez pas. Ce serait trop long.
Ikbal -Rappelle moi ce qu’on fait Housni…
Rohff -On cherche Olivier Cachin.
Ikbal – À DisneyLand ?
Rohff -C’est ici qu’on le trouvera.
La Fouine -Et moi ? Qu’est-ce que je fais là ?
Rohff -Tu nous suis. Tu seras sur mon album, que tu le veuilles ou non.
La Fouine -Non mais vous pouvez pas au moins me détacher ? Que j’aille draguer Blanche Neige ou la princesse Yasmine. Y’a Pocahontas qui me mate là, elle a quelque chose de spécial.
Rohff -C’est des plumes, c’est tout.
La Fouine -Allez quoi… Même pas Alice ?
Ikbal -Non ! Tu viens avec nous cherchez Olivier Machin.
Rohff -Cachin.
Ikbal -Green ?


La Fouine -Et pourquoi on cherche un journaliste de rap chez Disney ?
Rohff -Parce qu’il habite là !
La Fouine -Où ça ? Dans DisneyLand ?
Rohff -Oui, tu vois ce gros bâtiment en forme de canard ?
La Fouine -Le super Picsou géant ?
Rohff -Bah il habite là.
La Fouine -Et tu veux un journaliste qui vient de super Picsou géant ?
Rohff -Il nous faut ce qu’il y a de mieux. On est des pros comme Meyer Lansky !
Ikbal -Ouais ! C’est le meilleur Lansky !
Rohff -…
La Fouine -…


Dans l’enceinte du super Picsou géant, un petit gendre idéal avec un pantalon remonté jusqu’au nombril comme un congolais, une chemise infecte et une cravate texane est assis à un bureau.
La Fouine -C’est lui ton Meyer Lansky ? Mais c’est encore pire que dans boardwalk empire
Rohff -Rien n’est pire que dans boardwalk. Salut Cachin.
Cachin -Oh mais c’est Rohff ! Le légendaire guerrier linguistique !
Rohff -Voilà ! VOILÀ !! C’est pour ça que c’est lui qu’il nous faut. Il dit bien que je suis un guerrier et que j’encule la langue de Molière.
La Fouine -Mon Dieu…


Rohff -Tu vas faire la biographie de mon album.
Cachin -Mais ça n’existe pas ça…
Rohff -Tu fais ce que je te dis !
cachin -D’accord Rohff le warrior !
Rohff -Ouais ouais ouais !!!! Vous voyez ce mec, les gars ? Vous devriez être plus comme ça !
Ikbal -Ouais Hous’ ! Super green, Hous’ !!
Rohff -Maintenant tu vas me suivre, on va à Toulouse. Tu vois comment je finalise mon album et tu fais un papier où tu me bouffes les cou… où tu montres que je suis le meilleur.


Direction Toulouse, la ville rose, ses élus qui partouzent, ses usines qui explosent. Au volant d’un cayenne couleur poivre (parfois y a des auteurs que faut qui mangent).
Rohff -Attention ! Il parait qu’ici, même les mémés sont des sales jaloux de merde qui cherchent la castagne. en voilà une ! Hé mémé ! T’es l’ancienne mère d’hier, prends ça dans ta gueule ! Oh ! Je t’avais pas vu, excuse moi de t’avoir renversée !
La Fouine -Tu vas écraser chaque petite vieille qu’on croise ?
Rohff -C’est elles qui cherchent la merde ! C’est la théorie du chauffard. Quand je vois des gens traverser, je klaxonne pas, je fonce ! Je change la vitététesse avec mon zizi !
La fouine -…
Rohff -Encore une ! Attention ! Elle fonce droit sur nous
Cachin -Housni de son prénom a inventé un univers de mots et de sentiments qui n’appartient qu’à lui.
Rohff -Ouais ! Ma galaxie est trop agité pour être dessinée !
La Fouine -Mais vous êtes tous tarés ou quoi ?


Nous sommes maintenant dans le studio où Rohff enregistre une partie de son album, à Toulouse.
Cachin -Parle moi de ton album, ô légendaire guerrier linguistique.
Rohff -Bah alors, La Cuenta c’est la somme de toutes mes expériences, de mon vécu. C’est un mot qui sonne bien, ça résume bien le fait que…
Ikbal -C’est pas juste parce que ça vient de Scarface ?
Rohff -Tais toi, toi ! Bon allez, t’as gagné ! Pour la peine tu vas clipper « O phone » !
Ikbal -Nooooon !!
Cachin -Je vais mettre « La Cuenta, un album au titre latin et à la rage intacte. »
La Fouine -Mais ça n’a aucun sens…


Cachin -Alors Housni de ton prénom, parle moi un peu de cet album.
Rohff -Me contenter d’écrire des morceaux méchants, c’est trop facile. C’est ce que les petits attendent de moi.
Cachin -Et donc tu le fais pas.
Rohff -Hein ?! Mais bien sûr que si. T’es con ou quoi ?!
Cachin -Et donc nous sommes à Toulouse.
Rohff -Ouais, j’aime bien être ici. Me retirer de toute civilisation. Le trou du cul du monde. La seule chose qui me saoule, c’est que Al Peco habite dans le coin. J’ai toujours peur qu’il vienne pour me proposer un feat. Entre la rue et le studio y a que la porte qui sépare. Et Al Peco il est totalement à la rue…
Cachin -C’est déjà arrivé ?
Rohff -Ouais ouais ouais. Du coup je l’ai envoyé à Ikbal.
Ikbal -Je l’ai fait poser sur Talents Fachés.
Rohff -Et il n’est jamais revenu. Ah ! Aha ! Des barres.

Et c’est alors que la dite porte s’ouvre lentement (avec la poignée qui tourne lentement en grinçant et tout et tout). AMBIANCE ! Rohff se cache derrière son fauteuil en cuire en cherchant de la main sa pelle qu’il sait pas loin. Ikbal court dans tous les sens en hurlant, La Fouine, toujours attaché, rampe sous des escaliers tandis que Cachin réajuste sa cravate. C’est alors que dans un halo de lumière apparait une silhouette qui parait être celle de Mr. Bison dans Street Fighter
Rohff -Hachek !
Alkpote -Sucez ?

 

Rohff -T’es qui toi ? Si t’es un jaloux de merde dis le immédiatement ! J’ai un aigle, je te préviens !
Alkpote -L’aigle de Carthage est là ! Et je suis pas jaloux, dis le à ta femme si t’en as une. Même si elle est mariée ça me dérange pas.
Rohff -Quoi ? Alors toi t’arrives de nulle part et tu checks les meufs, normal ?
Alkpote -De quoi ? Tu veux du freestyle ? OK.
Rohff – Personne ne t’a demandé ça.
Alkpote -Ah mais c’est normal ça.

Rohff -Qu’est-ce que tu fous là ?
Alkpote -Je me fais pas sucer en tout cas.
Rohff -Ça me dit pas qui t’es. Qui, qui est dans la plaza ?
Alkpote -Non. kiki est dans la bouche !
Rohff -Réponds à la question !
Alkpote -Si si si gros A.L.K.P.O.T.E. de l’U.N.I.T.E. 2 F.E.U., pour toi suceuse !
Rohff -Alkpote ? Houlàlà ! Mais c’est quoi ça ?
Alkpote – même ta soeur veut que je la fasse rire, c’est l’empereur de la crasserie.
Cachin -Alkpote !
Rohff -Tu le connais ?
Cachin -C’est le légendaire libidineux truculent.
Alkpote -Molo sur les surnoms de merde. Personne m’appelle comme ça, fils de putain d’internaute.
Rohff -Mais moi ? Tout le monde m’appelle bien le légendaire guerrier linguistique, non ?
Alkpote -Peut-être, qu’est-ce que j’en sais, salope ?
Rohff -Mais putain ! Mais c’est moi ! R.O. tchicky H.2 F ! Rohff le capi’chef !
Alkpote -C’est possible, bande de putains.
Rohff -Mais c’est moi Rohff.
Alkpote -Ah mais c’est toi ?!
Rohff -En chair et en Hous.
Ikbal -Green !
Alkpote -Non je parlais de lui là, suceuse. T’es La Fouine !
La Fouine -Quoi ? Quoi ? Quoi ?
Alkpote -J’ai pas le fric à La Fouine.
La Fouine -Reste en chien. En plus t’as sûrement autant de fric que moi, tu vas chez You custom aussi pour tes blings blings.
Alkpote -Suceuse ! Fais voir ton bling bling. Salope ? On dirait celui de Rick Ross
Cachin -Et oui. You Custom le Therapy du bling bling. Eux aussi ils refont du Rick Ross mais à la frinçaise.

Clique enculé

Rohff -Donc t’es un pédé de rappeur de merde, je vois. Excuse moi de t’avoir confondu avec un sale jaloux de merde.
La Fouine -Mais c’est un sale jaloux de merde. Il veut mon fric.
Rohff -Tu veux un feat, c’est ça ?
La Fouine -C’est ça !
Rohff -Ma réponse est : JJJJJJJamais !
Alkpote -Si je voulais un feat je vous aurais appelé pour la crème d’Ile de France…
Rohff -Et j’aurais répondu JJJJJamais.
La fouine -J’aurais pas répondu.
Alkpote -… mais ça me fait chier d’appeler des gens que je connais pas. C’est chiant le téléphone.
Ikbal -Tu peux pas dire ça. On passe plus de la moitié du temps aaaaaaauuuuuu phooooooooooone.
Alkpote -Oui mais moi j’ai toujours une bière ou un pétard en main, j’ai pas le temps pour tes conneries.
Ikabl -Mais y a les kits mains libres qui sont green si tu veux.
Alkpote -On peut tout trouver de nos jours, même des pornos avec des femmes enceintes.
La Fouine -Lourd de dingue !
Rohff -Ça n’a aucun rapport ! Tu vas finir par me dire ce que tu fous là ?
Alkpote -C’est vous qu’est-ce que tu fous là ?
Rohff -Hachek !
Alkpote -Sucez ?
Cachin -Laisse moi t’expliquer légendaire libidineux truculent. Nous sommes ici avec Rohff, Housni de son prénom, La Fouine, Lahouni de son prénom et Ikbal… Ikbal aussi de son prénom…
Ikbal -Super green !
Cachin -Et moi je fais la bio de l’album de Rohff le warrior.
Alkpote -Je me suis trompé de studio alors. Je cherchais Katana.
Katana -Je suis là. Tu me cherchais comme une anorexique qui demande si il reste de la bouffe à gerber ?
Alkpote -Voila !
Rohff -Qui c’est celui là encore ? Et pourquoi il est torse nu comme ça ?
Alkpote -C’est Sergio mon allié. Jusqu’à la mort on sera liés.
Cachin -Katana ! Le légendaire barbare exhibitionniste.
La Fouine -Faut que t’arrêtes avec ça…


Rohff -Donc vous êtes un groupe de 2 pédés de rappeurs de merde si je comprends bien ?
Alkpote -Voilà !
Rohff -Et vous êtes pas des haineux alors.
Katana -Si. Aussi. On est haineux, misérables, crasseux et trop tristes.
Rohff -Vous pouvez pas revendiquer la haine comme ça. C’est mal m’voyez ?
Katana -Je deviens mauvais comme l’odeur de mes pieds.
Alkpote -Vous allez me sucer les doigts de pieds.
Rohff -Mais qui sont ces gens ? C’est pas moi le plus hardcore en Frince ?
Katana -Ah non pas du tout.
Alkpote -Ici c’est le rap des vampires, des morts vivants.
Katana -Sans fond sonore, le docteur est fort si il trouve mon pouls.
Alkpote -Quand je dors je pense que des enfants morts dansent autour de moi.
Rohff -Mais qu’est-ce que vous foutez là ?
Katana -J’enregistre à Toulouse, moi aussi.
Alkpote -Il est bien ici. Bien dans son slip, heureux dans ses tripes.
Katana -Ce sera un double.
Rohff -Vous aussi vous faites des doubles albums parce que vous êtes des gogoles qui s’ennuient ?


La Fouine -C’est pas pour déranger, mais vu qu’y a d’autres studios, ici, je pourrais enregistrer des sons pour mon album.
Rohff -Mais t’as des instrus ici ?
La Fouine -Pas grave, je reprendrai l’instru de « Tous les mêmes » qui s’en rendra compte ?
Rohff -Pas moi en tout cas, j’écoute pas tes albums.
La Fouine -C’est ça ! Je vais enregistrer « veni vidi vici« . J’ai déjà des rimes.
Rohff -Tu vas encore parler de ton sperme, fais pas semblant.
La Fouine -C’est pas un mec qui me parle de ses couilles sur tout le code de l’horreur qui va m’empêcher de parler de mon foutre 3 fois par couplet si je veux.
Rohff -Ouais mais moi quand je parle de mes couilles, ça veut dire des trucs différents aussi.
Cachin -Et oui Rohff le Warrior, Housni de ton prénom. Tu utilises des métaphores.
Rohff -C’est ça des métaphores ?!
La Fouine -Fouiny bah oui. C’est ça !
Rohff -HACHEK !! Ikbal !! J’ai réussi !! Je fais des métaphores !!!
Ikbal -Green Hous ! Super green !! Criminel !!


La fouine -Je suis trop content, on a rayé ma caisse mais sans rancunes.
Rohff – mais tu peux pas dire ça dans ton morceau !
Alkpote -Y a pas de malaise.
Rohff – Mais vous êtes encore là vous ?
Katana -C’est Al K qui a rayé sa caisse. C’est pour ça.
Rohff -…
La Fouine -On va faire comme ton père. On va te faire un petit frère.
Alkpote -C’est bien ça. C’est bien d’insinuer que les pères font des petits frères à leurs filles. J’enlève même le pyjama des MC benjamins, mais toi t’es super vicieux.
La Fouine -Mais bordel de dingue. J’ai jamais dit ça.
Cachin -La Fouine, le légendaire poète incestueux.
La Fouine -Mais non ! Arrêtez avec ça. J’ai jamais prôné l’inceste.
Cachin -Pourtant La Fouine, Lahouni de ton prénom, tu dis « On a serré ta sœur, ton petit frère et mon neveu. »
La Fouine -Mais non ! je voulais dire « ton frère EST mon neveu. »
cachin -ah mais ça ne marche pas comme ça. Regarde ce graphique, si tu te maries avec une femme, son frère devient ton beau frère, pas ton neveu. Pour que son petit frère soit ton neveu, il y a cependant une solution : que tu aies baisé ta nièce.
La Fouine -Ah merde…

La Fouine -Pas grave. Je continue mon nouveau morceau. Dédicace à ceux à l’ombre comme Yougataga.
Mister You -Mais je suis sorti, moi. Yougataga ! Cowabunga !
Rohff -Putain mais t’es qui toi ? Vous êtes combien encore ?
Mister You -Mais c’est moi ! C’est Mister You ! C’est moi, quand neochrome vire Katana ils font ma promo gratos !
Katana -Ouais bah ta gueule.
Mister You -D’ailleurs faut que j’y aille. Je suis en semi, je retourne dans ma cellule pour dormir.
Katana -Mais pourquoi t’es venu jusqu’à Toulouse ?
Mister You -Pour montrer ma gueule. Faut qu’on me voit partout jusqu’à ce qu’absolument tout le monde en ait marre de moi. C’est ça être number one.

Rohff -Mais ça marche tes trucs pseudo joyeux mélancoliques là ?
La Fouine -Bien sûr.
Rohff -Super ! Je vais en faire plein !
Ikbal -Green Hous ! Super green ! Criminel !

Imprime cette biographie et encadre là chez toi, je t’assure – http://rohff-officiel.skyrock.com/2953533061-Biographie-de-LA-CUENTA-SORTIE-13-DECEMBRE.html

Mister You – Les petits de chez moi http://www.youtube.com/watch?v=VlxJGj1SIeo

79 Commentaires

Classé dans La Compta, Uncategorized