Archives de Tag: kill yourself

Au revoir

  

 

Salut les gens,

Ce blog aura connu des débuts titillants, une montée triomphale et un essoufflement asthmatique. Il est temps d’en finir et de tirer la chasse.

 

Au début, il y a une idée : dire de la merde. sur tout & tout le monde, mais surtout le rap, et le rap français en particulier. Mais il y a aussi une intuition : c’est  moins facile que l’on pense.

Jusqu’au jour où on parle complètement déchirés d’hypothétiques scénarios south parkiens mettant en scène d’éminents acteurs du rap game. de là germe l’idée de faire un blog uniquement axé sur de la merde. L’aventure commence.

 

Rapidement, les idées fusent, et j’ai du mal à toutes les mettre en mots.

Les articles continuent de respecter la merde définie au départ, et cette merde limite plus qu’elle ne libère la plume contre toute attente. Le rythme ralentit.

Difficile de citer tous les articles marquants, mais on note, en vrac :

 

– pas grand-chose.

 

Puis peu à peu ça devient plus dur, malgré nous, on se formate dans une sorte d’encrassement humoristique qui utilise toujours les mêmes ficelles. string-ficelle. marrant ? non.

Lorsque nous tentons de nous recentrer sur ce qui nous a donné envie de créer ce blog, c’est un échec. On n’est plus à la hauteur. La merde a ses limites, notamment lorsqu’il s’agit de la partager.

 

Le mois d’avril est beaucoup moins fourni que les précédents. Pourquoi ? On sait pas. La merde est toujours là, mais la forme n’est peut-être pas la bonne… Du coup, les dernières tentatives s’espacent, et sentent la défaite ou le découragement.

Les détracteurs, les commentaires stupides, le manque de groupies, la prise de conscience sur le pathétique de l’entreprise, auront eu raison de notre merde.

 

Chers connards, merci de l’attention que vous avez porté à toutes nos merdes. L’expérience a été tout sauf enrichissante, spécialement au niveau financier. Vous ne nous regretterez pas & vous nous manquerez encore moins.

Ecrasons ensemble ce dernier mégot, et laissons ce blog en pets, dans ton cul.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAUF QUE NON.

POISSON D’AVRIL. SURPRISE. ABRACADABRA. BOOM BIDI BYE BYE. CHEWBAKA.

 

Vous avez cru quoi bande de putes ? qu’on allait tout arrêter avec ce dernier billet de gay décomplexé ??? mais vous nous avez pris pour qui ? le BLAVOG c’est gangsta, biatch ! le BLAVOG c’est voyou, et un voyou s’arrête jamais, il marque juste une pause (ça c’est la cité de dieu, pour les tâcherons qui se posent la question).

 

Donc c’est pas pasque ces derniers temps on s’est reposés qu’il faut prendre la confiance & croire que c’est la noël. alors que c’est pâques. confondez pas la fête du slip & la foire à la saucisse non plus.

 

donc si tu aimes le sexe, les gros mots, les pimp, les putes, la drogue, les vannes de merde et le rap, les prochains articles vont te plaire comme au 1er jour.

on a rechargé nos batteries & on est prêts à cracher la purée. alors prépare-toi à boire les paroles du blavog.

FOREVER.

 

8 Commentaires

Classé dans hors-sujet, sliphop