Archives de Tag: freko

Wire & rap game (2)


la suite de ça et en fait ce sera en 3 parties finalement, la principale raison étant la paresse, et le fait que j’ai pas encore trouvé qui est mcnulty, alors bon.

D’Angelo Barksdale

Despo Rutti
« ma recette : des vérités casse-gueule »
franc du collier, beaucoup plus lucide que la moyenne, une vision et un mode de pensée uniques, qui sont à la fois un avantage sur ses collègues et un inconvénient pour lui parfois. mériterait mieux.

Clarence Royce

Joey Starr
l’argent pourrit les gens, j’en ai le sentiment.

Clay Davis

Bernard Tapie (si, ça compte, même qu’il a posé avec doc gynéco)
sinon y’avait aussi Geraldo & Kool Shen, mais à la différence de bernard & clay ils réussissent pas toujours leurs arnaques, donc non. et puis paraît que diffuser une photo de portugais sur le net c’est répréhensible par les temps qui courent.

Bubbles

Freko
pasqu’il a beau être une sorte de clodo H24 défoncé, il reste dope (ça c’est du jeu de mot). au fond ce sera toujours un bon ptit gars et tu le sais.
http://www.dailymotion.com/video/x8kv2w_freko-24h-teaser-1_creation

Maurice Levy

Olivier Cachin
depuis longtemps, toujours là pour défendre le game. et faire son beurre dessus au passage.

Carcetti

Michael Youn
un ptit rigolo arriviste égocentrique, et surtout un intrus. les bonnes intentions c’est bien beau mais quand t’as pas de talent faut juste la fermer et pas venir sur un terrain qui est pas le tien.

Norman Wilson

GERARD-BASTE-ITV-site
Gérard Baste
un mec pas con, sans doute doué, qui finit par être l’éminence grise d’un parfait trou du cul, cf plus haut.

Le Grec Sournois

skyrock_l_bouneau
Laurent Bouneau
celui sans qui tu peux pas faire de biz apparemment. si tu comprends pas la définition du mot “monopole”, il va t’expliquer

Spiros Vondas le fourbe

-Fred
Fred
cf plus haut.

ou en moins cynique, surtout que ça fait mal au cul d’se taper ces 2 têtes de con :

Le Grec, le boss

Charles Aznavour
le mec au-dessus de tout le monde quoi. INTOUCHABLE. c’est con que le perso soit pas mort dans la série, je voulais mettre Brassens moi.

Spiros Vondas, tintintin

Renaud
le mec au-dessus de tout le monde quoi. mais en dessous du vieux pasque faut pas déconner.

Bird

Rohff
« pussy licker. bitch. count. I shit on you. hoe. piece of shit. suck my dick. whore. »
soldat, tueur, fait pas dans le détail. et vocabulaire très fleuri face à l’ennemi, que ce soit une agent des stup (sacrée Kima) ou des sales-jaloux-bons-à-rien-fils-de-pute-enculé-de-tes-morts à travers une caméra

Sapper, alias l’abruti-qui-tire-sur-omar-et-sa-mémé-et-les-loupe (saison 3)

Morsay
pasque c’est un gros bourrin complètement demeuré,tout simplement

Gerard (le pote de sapper-qui-tire-sur-omar-et-sa-mémé-et-les-loupe-dans-la-saison-3)
pas d’image de dispo, désolé.
c’était un vieux mec avec des locks sur la gueule d’façon.

S’co
cf plus haut. même QI, même résultat.

Wee-Bey

Hamé
très lourde menace judiciaire, mais apparemment il prend tout sur lui et assume toujours.

« White » Mike McArdle
yeah niggaud

sinik
Sinik
« you’re white, man. I mean, REALLY white« .
pour le manque absolu de style, classe, et goût vestimentaire. chuis gentil j’aurais pu mettre Rockin Squat. ou pire, Sako.

Augustus « Gus » Haynes
Sear
une certaine conception de l’intégrité journalistique, et un goût pour la vulgarité qui ne laisse pas indifférent. sans oublier la calvitie.

POUR LA SUITE ET FIN C’EST PAR ICI

wire03

6 Commentaires

Classé dans hors-sujet, série

T’vas voir ta gueule à la récré

 

on est donc à l’école des mc (je vais pas me faire chier à expliciter le concept, vous pouvez décemment pas être si cons que ça), et la récréation de 10h vient de sonner.

tous les rappeurs français courent dans tous les sens, relâchant leurs nerfs après ces longues heures de studio, promo, ou même live pour les plus sportifs.

Freko & Lino tisent à l’arrière de la cour, Al k-pote course Amel Bent, Salif fait une course de moto tout seul. Booba & Rohff sont aux 2 extrémités du préau & se lancent des pommes de pin dans la gueule en faisant semblant de rien. Les TTC se font racketter par le Ghetto fabulous Gang dans un coin sombre tandis que Saloon & Agonie sont interrompus dans leur flirt par Aelpeacha qui les traite de thons tout en dansant le C-walk.

Dany Dan, toujours le cœur sur la main et le beurre sur le pain, aide le brave morsay à enfiler son tshirt « le rap c’était mieux avant moi » et tente de lui apprendre à parler en combattant son syndrôme de la tourette.

S’Co est en retenue parce qu’il a encore séché le cours de buzz, avec Kennedy & Monsieur R également.

 

 

seth   – hé les mecs ! ah chuis bien content d’vous voir

cassidy – fait chier…

seth      on fait un concours de phases ?

lino    – nan, tu peux pas jouer avec nous

cassidy – dégage

ill         – pas mieux

médine – on peut pas on révise

ill          – mais ?! qu’est-ce que tu fous là toi encore ? on t’avait pas dit de bouger ?

médine – si mais vous, tout time bomb, vous êtes une sorte de source d’inspiration pour moi je me rappelle encore des freestyles sur…

cassidy  – décampe avant que j’te foute mon pied au cul

lino – des sources d’inspiration, nous ? t’es gay ?

médine – oui monsieur. pardon. enfin je veux dire oui je me casse, mais non je suis pas gay hein. non pas que j’ai quelque chose contre les gays, et d’ailleurs si c’était le cas ça n’aurait rien à voir avec ma religion, et heu… je vais y aller je crois.

seth     – c’est vrai qu’on est mieux entre punchlineurs pas vrai les potes ?

cassidy – …

ill          – …

lino       – …

seth      – ok j’y vais.

 

 

médine & seth s’en vont donc la queue basse et vont s’asseoir à côté de ikbal qui fait des pompes.

 

 

médine   – on va à la bibliothèque ? paraît qu’ils ont une version collector de la biographie de Massoud

ikbal      – ils en ont pas une de rohff ? pasque mon grand frère c’est le plus fort, même que…

seth       – lire pendant la récré, je sais pas trop.

médine    – t’as l’air triste. dur de se faire accepter des grands et de traîner avec eux hein ? je sais c’que c’est

seth        – parle pour toi, moi j’ai bien senti que mon charme opérait à merveille sur le pote de cassidy, si t’avais pas été là ils m’auraient adopté.

ikbal       – green ! c’est comme avec mon grand frère. pasque vous voyez il est tellement fort que

médine   – le pote de cassidy ? tu veux dire ill ?

seth        – nan, l’antillais tressé là, tu sais, qui parlait pas

médine   – je crois que c’était casey

seth       – et merde.

médine  – bah c’est bien aussi, c’est une grande

seth       – oui mais maintenant je comprends pourquoi tout le monde a regardé ailleurs quand j’ai fait ma blague sur les pull-overs qui moulent & les moules qui puent l’ovaire.

médine – …

ikbal  – mais elle portait pas de pull-over casey, nan ?

seth      – …

médine – …

seth   – finalement t’as raison, on devrait se poser à la bibliothèque

ikbal  – où ça ?

seth  – non toi tu restes ici, et tu… tu comptes les étoiles tiens.

ikbal   – mais il fait jour, y’a pas d’étoile.

seth   – alors attend la nuit.

ikbal   – ok

seth   – t’es un bon gars.

 

pendant ce temps, à l’autre bout de la cour (faut imaginer une voix off super classe qui prononcerait cette phrase pour que ça marche sinon c’est foutu). 

 

ness    – alors souviens toi bien, faut que tu lâches cette attitude de victime de merde si tu veux pas être la honte de toute l’école. oublie pas que ton père c’est pas le directeur ici.

orelsan – ok monsieur beal

ness     – combien de fois je t’ai dit de pas m’appeler comme ça en public bordel ? tu veux ruiner ma réput ou quoi.

orelsan  – ok ness

ness     – prends pas trop la confiance non plus. chuis responsable de toi mais ça s’arrête là. appelle moi nessbeal. maintenant on va se poser alors essaie de pas t’éloigner de moi. et te fais pas remarquer, on passe à côté de mon ancienne bande.

orelsan  – ? ton anc…

 

 

booba   – alors ness on se reconvertit dans le babysitting ?

ness     – ça va, ça va.

brams – c’est qui ton pote ?

ness   – c’est pas mon pote

mala    – je capte pourquoi t’as quitté 92i, tu voulais adopter un gosse et l’élever tranquille.

ness    – ouais ben j’me trimballe peut-être un merdeux, mais en attendant j’en suis à mon 3e projet moi.

mala   – …

brams – …

booba  – c’est vrai que c’est un peu la honte. là il vous a bien feinté les mecs, faut le reconnaître.

ness    – et je me fais pas huer en concert non plus

booba – ba qu’est-ce que t’attends pour répondre dje ? c’est toi qu’il visait !

dje     – mais c’est impossible, j’ai jamais fait de concert de ma vie

booba – si déformer les propos des autres t’aide à te sentir mieux, c’est ton problème. mais je suis forcé de t’exclure de la bande

dje      – bon ok. heu… dans l’ouest parisien je résiiiide.

booba – non mais c’est nul ça, c’est complètement hors sujet

orelsan – pas mal l’autotune sur la voix quand même !

booba   – ta gueule

ness     – oui, ta gueule

dje      – c’est que vous me laissez pas parler souvent non plus…

booba – je suis pas aidé. bon et sinon… [il est percuté par un objet à la tête] quel est le con qui m’a encore lancé une pomme de pin ?!?

la fouine – excusez moi je passais par là et j’ai entendu votre conversation. je veux poucav personne mais je crois que c’est rohff et sa bande. c’est çaaaaaa ! [il repart sur son vélo]

brams  – on fait quoi ?

mala    – bagaaaaarre ! bagarre !

booba  – y’a rien qui nous dit que c’est rohff

orelsan – ba si, y’a la fouine

booba  – ton pote commence à devenir lourd

ness    – c’est pas mon pote bordel !

mala   – bagarre !

ness    – de toute façon on s’en va. gardez la pêche.

booba – ouais et toi gard… l’enculé, il me pique mes répliques !

 

orelsan – on fait quoi maintenant ?

ness     – on va trainer dans l’escalier avec mes potes les dicidents.

orelsan – meuh pourquoi ?

ness       ba j’en sais rien, c’est comme ça, t’as un escalier tu te poses dessus. tu veux faire quoi d’autre ?

orelsan  – ben monter les marches pour voir où ça va

ness     – tu as décidément beaucoup à apprendre.

 

 

 

mala feat booba – danse pour moi (qualité CD) http://www.zshare.net/audio/58998772cf9cf997/

nessbeal – décroche la lune http://www.zshare.net/audio/5899888634217664/

mala feat dje – bande à part http://www.zshare.net/audio/58998975d087c578/

casseurs flowters – freestyle http://www.dailymotion.com/video/x8isfp_orelsan-gringe_music

5 Commentaires

Classé dans demain y'a école, sliphop

MORTELLE SAINT VALENTIN

 

 

la saint Valentin arrive, et comme tous les loosers, vous ne savez pas comment trouver les mots qu’il faut pour prouver votre amour à votre belle.

Les rappeurs français sont là pour vous aider.

 

déjà, jouez la simple, prouvez lui que vous n’êtes pas difficile & que vous l’aimez comme elle est.

les hommes préfèrent les chiennes. (Bass Click)

 

Montrez-vous romantique à chaque occasion.

je suis un gangster d’amour, elles font la queue pour que je les bourre (Stomy Bugzy)

 

Ne soyez pas trop sûrs de vous.

quand ma main sera dans ton froc tu diras « vive le king ! » (Dany Dan)

 

Partagez avec elle vos goûts, que ce soit musique, films ou même cuisine.

j’avoue j’aime qu’on me suce quand j’ai le gland nappé de confiture (Zoxea)

 

Mettez la à l’aise, qu’elle comprenne que vous n’êtes pas pressé.

On a besoin que les filles baisent et qu’elles baisent vite. Sur mon sexe y’a le goût de fraise. (Exs)

 

Ne la brusquez pas trop.

passe la vaseline pour qu’on aille plus loin (Melopheelo)

 

Mettez vous en valeur.

crois pas ta foufe quand elle prétend plus s’rappeler le nom d’mon gang, mais surtout crois-la si elle te dit qu’elle l’avait sur le bout d’la langue (Lino le patron)

 

Précisez quand même qu’elle vous attire un minimum, plus qu’aucune autre.

j’deviens fou, quand il s’agit de corps et d’nichons, viens lécher mon cornichon (Brasco)

 

Indiquez bien que vous ne la jugez pas.

Remballe, sale pute, tu veux gratter, y’a pas moyen, va t’faire niquer  (13or)

 

Dites lui que vous vous voyez bien avec elle pour toute la vie.

Tu veux que j’te passe la bague au doigt, mais elle glisserait avec le sperme qu’il y a dessus […] et moi j’te dirai que j’voudrais faire une pause, quand t’écouteras ce rap, j’en baiserai une autre.

 

elle est branchée égalité hommes/femmes & vous entraîne dans un pénible débat sur la parité ? no problemo, comme disent les gens qui ne parlent pas espagnol.

pétasse on a du taf, toi t’as qu’à faire serveuse, fais pas ta nerveuse suce mon missile à tête chercheuse (Al k-pote)

 

Poursuivez en prouvant votre soutien à sa cause.

t’es ni pute ni soumise, ah bon ? Mais t’es quoi alors ?  (Monseigneur Mike)

 

 

Il est maintenant l’heure de la déclaration, l’officielle, celle qui lui fera comprendre qu’elle est l’élue de votre cœur.

j’veux que tu sois ma ptite copine, ma copinette, & que j’me prenne pas la tête pour des clopinettes, sinon j’te casse en deux, j’ai failli vach-cra une nana à coup de batte. (Freko)

 

vous vous ambiancez ensuite avec de la musique, il est temps de la flatter habilement.

Regarde ma liasse, danse pour moi biatch. Quoi ? Tu n’en ai pas une ? Oh ! Au temps pour moi biatch  (Booba)

 

Consolez la quand ça va mal.

Seche ton rimel (…) Ton cul je sais qu’il circule sur e-mail (ill)

 

Assurez la que les expériences malheureuses de vos potes vous ont rendu assez mature pour gérer une relation

Il s’est dégoté une fille dont tout le monde connait l’odeur de l’urine. Planque même des sachets dans sa terrine utérine. (Lalcko le boss)

 

Aidez la pour les tâches ménagères, ça peut aider.

Je vais faire une playstation session pendant que tu laves parterre (Weedy)

 

C’est le moment, lâchez vous, et sortez le grand jeu, la tirade d’amoureux qui la laissera bouche bée.

allez cesse tes chichis chéries, mets juste mon sexe dans ta bouche jusqu’à ce que je crache.

j’veux qu’t’avales tout parce que si tu recraches, tu seras obligée de sucer tous mes zincous qui ont des bites durs commes des bambous. (B.James)

 

il est maintenant temps de passer aux choses sérieuses, montrez lui que vous êtes un pro.

dis moi tout ma choupette, il est où ton cu-cul, elle est où ta té-tête ? que j’m’égoutte la quéquette. (Seth Gueko)

 

sachez garder le contact avec elle, et préserver la romance même sur des longues distances.

mets toi sur messenger, j’te mets ma bite en emoticone, j’aime ta beauté intérieure quand tu remues tes seins en silicone. (Gringe)

 

et si elle vous manque, n’hésitez pas, s’il le faut, laissez parler le cri du cœur.

ma chérie viens, me laisse pas en chien, chez moi ou chez oit’, au chaud dans ta chatte (Aelpeacha)

 

rassurez la, dites lui bien qu’elle restera toujours la priorité à vos yeux.

chuis romantique, suce ma bite pendant que je regarde le foot (Orelsan)

 

tentez des expériences aussi, on sait jamais.

j’ai réalisé mon fantasme, j’ai pris une blonde & une brune, je les ai baisées en même temps.

(kennedy parlait en fait de cigarettes & de bières, mais ça personne ne le sait)

 

JOYEUSE SAINT VALENTIN BANDE DE CON(NE)S.

La plus tragique histoire d’amour de tous les temps http://www.youtube.com/watch?v=9Kzo0lwfjg0

The supremes – you can’t hurry love http://www.youtube.com/watch?v=sS_rXpt1JpI

Andre 3000, Nas, Lloyd – Want you http://www.youtube.com/watch?v=BKUCU15KqK8

Cam’ron – girls http://www.youtube.com/watch?v=6co1jUfzn5k

Jay-z – girls (le vilain copieur) http://www.youtube.com/watch?v=LUg7G3CPos0

Aelpeacha J’L’tismé – tiens moi au chaud remix http://www.youtube.com/watch?v=ENngN0Ue1ys

Les Sages poètes de la rue – veux tu coucher http://www.zshare.net/audio/5562689860bf0306/

Expression Direkt – macho http://www.zshare.net/audio/5562696811a776d8/

Orelsan & Gringe – st valentin http://www.youtube.com/watch?v=a2j1BLL0cpg

ce que veulent les stars du X pour la st valentin – http://fr.asylum.com/photos/ce-qu-elles-d-sirent-pour-la-st-valentin/1333260/

6 Commentaires

Classé dans Uncategorized