Archives de Tag: freeman

Comme le Wu-Tang, IAM va vendre un seul exemplaire de son nouvel album

Twix_limited

Le groupe IAM a, dans le plus grand secret, enregistré un album conçu comme une oeuvre d’art, produit et vendu à un seul exemplaire. Valeur potentielle : plusieurs dizaines d’euros.

Jean-Michel Jarre avait tenté le coup en 1983 avec Musique pour supermarché, Sylvain Chauveau en avait fait la spécialité de son label Onement, mais c’est le Wu-Tang Clan qui a inspiré IAM en créant la surprise avec Once upon a time in shaolin. Quelques mois après la sortie de leur dernier album, le groupe annonce ainsi avoir parallèlement et dans le plus grand secret enregistré un autre disque, intitulé Il était une fois une moustache, qui ne sera lui produit et édité qu’à un seul et unique exemplaire.
Nous allons bientôt vendre un album comme aucun de ces crétins ne l’a fait avant”, explique AKH à Valeurs Actuelles. “Nous allons publier une oeuvre d’art comme personne avant nous, dans l’histoire de la musique moderne, ne l’a fait. Nous créons un collector-édition-deluxe-super-bonus-de-la-mort-qui-tue qui ne sera vendu qu’une fois. Ce sera comme posséder le godemiché de Cléopâtre, et croyez-moi ça vaut le coup”L’objet lui-même adopte effectivement la forme d’un véritable et luxueux trésor, emballage de Twix géant en papier doré qui comporte plusieurs surprises et raretés « dont des cheveux de Shurik’n, Akhenaton et Kheops » assure l’équipe.

iam-coupe-cake-clip_2wfn1_238kxa
Entre une interprétation libre de L’Œuvre d’art à l’époque de sa reproductibilité technique de Walter Benjamin et la volonté, comme Radiohead, Prince ou Patrick Bosso qu’ils citent également, de concevoir un autre modèle pour l’industrie de la musique, AKH et Kephren, à l’initiative de Il était une fois une moustache, précisent leur pensée sans modestie sur le site officiel du projet. ”L’histoire démontre que les grands musiciens comme Sébastien Patoche, Mozart et René la taupe sont considérés avec la même estime que des artistes comme Picasso, Les Chevaliers du fiel et Jean-Paul Gaultier. Néanmoins, on ne donne pas aux créations contemporaines de musiciens comme AKH, Kanye West ou Dr. Dre la même valeur qu’à celles d’Andy Warhol, Damien Hirst ou Jean-Michel Basquiat. Perso je sais pas qui sont ces gens mais je trouvais ça classe de les citer dans la même phrase.
Mais derrière ce qui peut être pris comme une opération promo, se cache un ras-le-bol général ainsi qu’une réelle volonté de bousculer l’ordre établi :
« L’idée que la musique est un art culinaire est une chose que nous défendons depuis des années. Et pourtant elle ne reçoit pas le même traitement que la bouffe d’un point de vue financier, en particulier où, de nos jours, la musique a été dévaluée au point même qu’on la donne gratuitement. Et ça c’est révoltant. Mes fringues sur-mesure vont pas se payer toutes seules, faut quand même que le public le comprenne. Moi j’en suis réduit à signer chez Def Jam Frince, si ça se trouve ces enculés vont me forcer à faire un feat avec Joke, et je pourrais pas dire non, parce que comme disait le grand-père imaginaire de Shurik’n : dans ma famille ung frinc c’était ung frinc gagné dureuhment, alors si toi tu peux être payé à rieng branler, fonce » Un cri du cœur salutaire en ces périodes de trouble. « Soyons sérieux, ajoute Kheops, en 2014 le fan d’IAM lambda est un boulet comme on n’en fait plus. Il ne comprend pas le monde qui l’entoure et a du mal à se repérer au niveau de la musique d’aujourd’hui. Notre album Arts Martiens a cartonné, on s’est dit qu’on allait sortir un nouveau lp dans la foulée. Et évidemment ces abrutis finis à la pisse n’ont rien compris, ils ont été bien moins nombreux à acheter le dernier, juste parce qu’ils sont pas habitués à un rythme de sortie soutenu. Donc on s’est dit ok les segpas, on va s’adapter à vous. Des choses simples pour des gens simples. »

7854010 jpeg_preview_large
Non pas double, ni triple mais bel et bien « double-décuple-album » (format jusqu’à ce jour inédit), Il était une fois une moustache a été enregistré par le groupe au complet sur une période de 60 ans et sera constitué de 361 morceaux, sur lesquels devraient notamment apparaître des collaborations avec El Matador ou L’Algérino ainsi que celle, plus étonnante, de joueurs de l’OM. L’idée de départ est venue de Kephren : « on va pas se mentir, même moi j’ai aucune idée de ce qu’est réellement ma fonction dans ce groupe depuis que je suis trop gros pour danser, confie l’intéressé. Alors quand j’ai vu le truc de RZA je me suis dit banco, vas-y mon con ça payera ta retraite« .
Mais s’il ne sera disponible nulle part ailleurs qu’en lui-même, et s’il constitue sans doute autant une tentative artistique qu’un gros coup financier, l’album ne sera pas pour autant inécoutable par le commun des mortels : avant son éventuelle cession à un riche collectionneur ou une institution fortunée (enthousiaste, Valeurs Actuelles compare déjà l’œuvre à un graffiti dans des toilettes publiques, n’hésitant pas à lui allouer d’emblée une valeur de plusieurs dizaines d’euros), le disque et son “contenant” dispendieux feront le tour du monde des bal musettes, kermesses ou goûters d’anniversaire, où les fans pourront payer pour en entendre la musique.
Cependant il faut faire vite : les offres alléchantes se multiplient, on parlerait dernièrement d’un auditeur richissime qui a fait grimper les enchères à 5 euros, « et je rajoute une boîte de granolas parce que je suis vraiment fan« . Il ne reste à présent qu’une soixantaine de jours pour que le kickstarter des fans moins fortunés dépasse cette somme. Autant dire que c’est pas gagné.

ce n'est pas sexuel

ce n’est pas sexuel

1 commentaire

Classé dans sliphop

genèse d’une mixtape

 

Cette semaine, le nouveau projet de Joe Lucazz, la mixtape So Parano, est dans les bacs. Et comme Monsieur Joe est un mec pour qui les valeurs de la famille sont importantes (rappelons qu’il vend de la coke avec son papa, c’est lui même qui le dit) il invite ses copains sur le projet et partage la paternité avec eux. Et dans ses potes, outre la présence de son binôme Cross, on retrouve également ILL des X-Men. Et en grande forme malgré son omni-absence (4 apparitions sur 21 pistes).

Yonea -Alors Joe ? Tu as bientôt fini ton projet ?
Joe -Ecoute Mimil, ton label avait besoin d’un pur niggaz, je suis venu. Alors déjà on dit merci. Ensuite j’ai du faire un détour par le Sahara, Mimil. Ensuite faut maintenant que j’invite mes potes.
Yonea -Ok, ok. J’espère juste que tes potes son un peu plus rapides que toi pour boucler leurs couplets.
Joe – Bah y a Cross.
Yonea – …
Cross – Bon… Jou…
Yonea – Ouais, salut. On va pas y passer la nuit non plus.
Work – Salut.
Yonea – T’es qui toi ?
Work – Je suis Work.
Yonea – …
Work – W. O.R.K.
Yonea – …
Work – L’auteur des mixtapes « Work street
tape. »
Yonea – Désolé monsieur, je ne vois pas du tout qui vous êtes…
Work – Joe dis lui qui je suis.
Joe – Ouais Mimil ! … T’es qui déjà toi ?
Yonea – Bon, peu importe. et sinon…
Sopra – A la bieng ! soprababa la famille ! massilia !

 

Yonea – ah ! refais plus jamais ça dans mon dos !

Joe     – écoute mimil. ça fait la 4e fois que tu viens au studio cette semaine. quand c’est que tu vas capter que le projet c’est SO PARANO. pas Soprano. alors faut partir.

Sopra – oui mais vous avez mis la typographie des Sopranos sur la cover, et même des images de la série en teaser. donc je dois forcément participer.

Joe – et pis on est déjà 4, on s’est fixé un nombre limité, sinon tout fout le camp.

Work – y’a T.O.2 qui pose avec nous vite fait, ça fait 5.

Joe    – tiens, j’l’avais oublié. tu le vires lui aussi, autant que possible.

Sopra – mais je me suis entraîné à faire le générique des sopranos, vous voulez pas entendre ce que ça donne ?

Work  – non

Joe     – jamais

Yonea – je dois déjà supporter 25g sous vocoder, alors non

Sopra – lève toi ce matiiiiiing ! et va t’chercher ung flingggggueuh !

Joe     – hum. c’est insupportable. on va être encore forcés de te péter la gueule.

Sopra – mais c’est toujours cool une connexion paris/marseille non ?

Work -Sur les projets Marseillais, oui.

Joe     – remarque… ce serait pas mal, ambiance mafia du sud et tout… ouais chuis convaincu. on invitera le rat luciano sur l’album. maintenant fous-moi l’camp mimil.

Sopra – ok à demain alors !

Joe     – …

soprababa

Yonea – ouf ! On attend qui encore ?

ILL – voici le H.I 2L G. Héros de la prophétie ! au fait je crois que j’ai croisé menzo qui sortait d’ici.
Yonea – Sans déconner ?! T’es ill ? Le Hill G des X-Men ? Time Bomb tout ça ?
ILL – Et ouais connard ! Où est mon chèque ? et mon trône ?
Yonea – Si tu veux on peut te signer sur Neochrome.
ILL – Pourquoi faire ?
Yonea – Pour pouvoir développer tes projets.
ILL – Bah c’est ce que tu vas faire en me filant mon chèque. Mes projets c’est d’acheter de la vodka avec.
Yonea – Non mais je parlais de projet de rap…
ILL – Ah ouais ? Comme vous faites avec Nakk ?
Yonea – oui mais non, là c’est différent… Et puis on a plein d’artistes déjà. C’est dur de gérer tout le monde…
ILL – Ah bah ouais, c’était impératif de sortir les mixtapes de Farage ou Kevin Ramos avant. Ou encore de mettre en avant Mister You. C’est vrai ça, l’autre là, ce n’est que Nakk Mendosa…
Yonea – Bah… Je… Enfin… Voilà quoi…
ILL – Allez, ne nous fâchons pas. T’as quand même l’air d’un brave gars. Au fait il t’a arrangé malement Rohff quand il t’a tabassé dans les locaux de je ne sais quelle maison de disque. Ça va mieux ?
Yonea – C’était des rumeurs ça. Il s’est jamais rien passé.
ILL – Ah ouais ? Et les bosses sur ta tête si on arrête d’y croire elles disparaissent ?
Yonea – Non ça c’est naturel
ILL – Oups ! Désolé… Enfin moins que toi j’imagine mais un peu désolé quand même.

Tandis que ILL, Cross et Work enregistrent leurs parties, Yonea s’en va tout déprimé et va se rééouter des sons de Seth Gueko où ce dernier gueule « Yonea Yons le patron » ça lui remonte le moral.

Joe – Hé Mimil tu poses ?
ILL – D’accord mais pas avec vous.
Joe – Attends, le principe c’est que tu poses avec nous.
ILL – D’accord mais je veux 2 solos.
Joe – Euh… OK Mimil.
ILL – Et je veux des bonnes instrus qu’aucun de vous réutilisera.
Joe – OK Mimil…
ILL – Et je veux que Cross pose un solo sur un instru de clown.
Cross – De… Quoi… Mais… Pour… quo…
Joe – Ok Mimil !
ILL – Et qu’il utilise de l’autotune aussi.
Cross – Je… Re… fu…
Joe – Ok Mimil ! Mais tu devras citer Michel Colucci au moins une fois.
ILL – Si tu veux.

Cross -… Se… de… me… ser… vir… d’un… vo… co…. deur…

ILL -T’es super lent toi, tu dois être Suisse…

Cross -Sauf…. que… je… suis… pauvre…

ILL -Y a des Suisses pauvres, tu sais ?

Cross -AH… oui… ?

ILL -Ouais, ils lavent eux même leur BMW

ILL pose ses 4 couplets avec une énergie qu’on avait pas retrouvé chez lui depuis des années. Décidément il a mangé du lion et ça fait très plaisir.
Joe -Maintenant il faut nommer notre projet. On donne quel nom à notre groupe ?
ILL – Moi mon groupe c’est X-Men et X-Men c’est X-Men ! Hein my men Cass ?! Ah bah il est pas là… En tout cas je prend pas un autre nom de groupe. Alors on met chacun notre nom et puis c’est tout.
Joe – On met par ordre alphabétique, ce sera plus simple.
ILL – Si vous voulez. Vous vous mettez par ordre alphabétique. Mais derrière moi.
Joe – OK Mimil.
Work – C’est pas parce que c’est Ill que tu dois dire oui à tout.
ILL – C’est pas parce que personne te connaît qu’il faut croire que ton avis nous intéresse.
Joe – Moi je m’en branle, Mimil. C’est Joe Lucazzi ! AKA Monsieur Snow ! AKA fuck la droite ! AKA fuck la gauche !
ILL – T’es un peu le Pierre Desproges moderne toi…
Joe – Gainsbourg en mode niggaz ! Bon maintenant faut faire la pochette.
ILL – Bah tiens ! Machin, prends l’appareil photo.
Work – Mais si c’est moi qui prends en photo on me verra pas dessus.
ILL – Tu sais que t’es pas loin d’être un génie toi ?
Work – Et on fait quoi comme pochette ?
ILL – Ce que vous voulez. Mais derrière moi.
Work – Ouais bah non. Je vais prendre Joe en premier plan. Comme ça tu seras pas devant tout le monde.
ILL – Ah ouais ? Et si je me mets dans l’autre sens, hein ? Hein ? Bah ça y est vous êtes tous derrière moi. Alignés tels des rangs d’oignons.
Work – N’importe quoi…
ILL – Vous êtes mes ienchs. Vous faites semblant de pas le savoir mais vous êtes mes ienchs.
Scène bonus (et ouais, comme dans les DVDs) :
Cross -Et… si… on… in… vi…
Joe – Et si on invitait Cassidy ?
ILL – Il m’a dit qu’il était occupé en ce moment. Attends je l’appelle. Allo ? Cass ? Ouais c’est Gilles ? Mais non pas celui de l’album d’Abd El Malik. Ah ah ah ! Le con ! T’as des projets dans l’immédiat ? Tu t’occupes de NaÏ et Atto ? Du groupe 2.L.U.X. ? Ah ah ah ! T’es con ! Ah ?… T’étais sérieux… ? T’es con… C’est dommage je suis sur un projet à moi là. Ah ? Et y a Joe et Cross, aussi.
Work – Et y a moi aussi.
ILL – Et y a un autre mec.
Work – Dis lui que c’est Work.
ILL – Il dit que c’est Work… Non moi non plus je vois pas qui c’est.
Work – Mais si ,enfin. Je l’avais invité sur une de mes Work Street tape.
ILL – Il s’excuse mais il voit pas qui t’es.
Work – Sérieux ?
ILL – Non je déconne. Il s’excuse pas.
myspace joe lucazz (avec toute la tape en écoute)http://www.myspace.com/joelucazzi

So Parano teaser http://www.dailymotion.com/video/x8t2i8_teaser-so-parano-ill-xmen-joe-lucaz_music

Hill G toujours en forme quand il sagit de freestyler (espérons qu’il retrouve cette énergie en studio) : http://www.dailymotion.com/video/x7p8xt_ill-xmen-freestyle-une-video-de-ken_music
Là, Hill G reprend son couplet de « Retour aux pyramides » juste pour le kiff : http://www.zshare.net/audio/590258461724cf05/
Pierre Desproges – l’artiste dégagé (featuring le talent) : http://www.youtube.com/watch?v=qWfeimeWhYs
Tu vois pas le rapport avec Desproges ? Bah regarde ça Mimil :
http://www.dailymotion.com/video/x8w2cs_joe-lucazz-freestyle-so-parano-20-a_music

Cassidy, Atto – visionnaire http://www.dailymotion.com/video/x87z2q_atto-feat-cassidy-xmen-visionnaire_music

Cross – monsieur Cross part 2http://www.zshare.net/audio/590310322867da8b/

7 Commentaires

Classé dans sliphop