Archives de Tag: escobar

Cinéfilou – hors-série – MandElba

large_the-office-broke-idris-elba

Parce que bon, hein.

Autant se faire plaisir quand on peut.

donc ça va d’une comparaison Stringer/Mandela à une question golmon sur Pacific Rim, en passant par James Bond, Green Lantern et un super clash avec Morgan Freeman (non, pas du tout), sans oublier la « question qui tue » à la fin. Tout ça en moins de 10 minutes. That’s what she said.

et pour ceux qui se demanderaient, ça a bien eu lieu le 02/12, donc exactement 3 jours avant la mort de Nelson. Chacun en conclura ce qu’il en voudra.

lachédékom si vous kiffez le uc’ à Spleenter

et ça c’est pour les fans de The Wire :

ici

et là-bas

1 commentaire

Classé dans cinoche, hors-sujet, Interview (et ouais mon pote !), série

Wire & rap game (1)

avec des si on couperait du bois
pasque c’est un truc qui m’a toujours titillé.
faire des correspondances stupides entre la fiction & la réalité.
en plus entre le temps que je me mette en route, les ricains m’avaient déjà piqué l’idée (http://smokingsection.uproxx.com/TSS/2009/02/if-rappers-were-characters-from-the-wire), alors comme on aime pas trop recycler les merdes ici, on a fait la même mais en français. y’en a dans la caboche du blavog quand même.
si y’a des trucs qui vous paraissent incohérents, si vous avez de meilleures idées pour les parallèles à faire, et ben j’en ai rien à foutre mettez les en commentaires, soyez pas timides.
et ce sera en 2 ou 3 parties, parce que les images & wordpress c’est relou, surtout quand on fait aucun effort et pis comme ça vous aurez l’impression d’être gâtés 2 fois plus bande de ptits canaillous.

Avon Barksdale

Passi
le mec arrivé quoi. installé, il a fait son biff, même en dehors du game il continue d’être une figure de poids et de mailler.

Stringer-Bell

Kenzy
bizness man dans l’âme jusqu’au bout, un poil trop sans doute, ses pairs ne l’ont pas toujours compris. il a contribué à construire un empire mais il s’est écroulé juste au moment où il touchait au but : la respectabilité.

Prop’ Joe

pasqu’il est gros et qu’il a une bonne tête, et bien qu’un peu roublard, il reste sympa quand même. en plus il est là depuis longtemps et toujours de la bonne came. un mec cool, quoi.
http://www.dubcnn.com/media/audio/driver-meccool/

wallace

Disiz la Peste
la gentillesse n’est pas faiblesse, sauf quand elle l’est. trop naïf pour ce monde de brutes, fallait qu’il parte.

Chris Partlow

mala

Mala
« tu m’connais pas, moi… »
il est sale, il exécute sans poser de questions, on ne comprend que très rarement ce qu’il pense, et encore ça c’est quand il parle.

Felicia « Snoop » Pearson

Casey
« perhaps the most terrifying female villain to ever appear (in a television series). » c’est pas moi qui le dit, c’est Stephen King. vraie citation, tu peux vérifier si t’as que ça à foutre.
bah oui. forcément. ça tombe sous le sens. Zec to zec.

marlo
booba
booba
des glaçons dans les veines, les canines qui rayent le parquet, il ne s’arrête jamais avant d’obtenir ce qu’il veut, et ce qu’il veut c’est souvent beaucoup trop. et il pète plus haut que son cul desfois, aussi.

Brother Mouzone

ILL
aucune ressemblance dans le caractère, mais c’est le tueur que sa réputation précède, en plus il disparaît quand tu t’y attends pas et réapparaît quand tu l’attends plus, donc on est obligés.

Cheese

Kennedy
tu sais pas trop pourquoi mais quelque chose te dit qu’il bouffera à tous les râteliers, il change d’équipe comme de casquette et malgré ça on le déteste pas non plus, même si « this boy has been nuthing but a deception ».

Michael

Escobar Macson
jeune prodige du quartier, précoce, doué en tout, pris en charge par les mauvaises personnes ce qui ne lui rendra pas service, maintenant il veut sa part.

Dukie

Nubi
même situation que michael, mais avec encore moins de chance, et beaucoup moins débrouillard apparemment.

Nick Sobotka

seth gueko
représente les ouvriers, flirte avec la rue et, livré à lui-même, finit par se ramasser la gueule comme on le sentait depuis un moment.

Ziggy Sobotka

orelsan-500
orelsan
un brave petit gars à la base, mais le manque de confiance en soi ça mène à des tragédies.

Sergei « Serge » Malatov

sefyu molotov
pas seulement pour le nom et l’accent, mais aussi pour ça : « he had a head ? he had arms ? so it wasn’t us » —> quand t’entends boucher, y’a lui qui va avec.

Bodie

Salif
trop rue pour gravir les échelons, il finit par foutre un chassé dans la fourmilière pour se faire entendre, ghetto soldier style. en général ça réussit moyen niveau plan de carrière.

Cutty fabe
Fabe
repenti, il a fait le tour du game, maintenant il observe de loin sans trop d’illusion, même si les plus jeunes le calculent plus, son nom est encore respecté des connaisseurs.

POUR LA SUITE C’EST PAR ICI

remake__the_wire_animated_by_paulsizer-d3i7z4q

14 Commentaires

Classé dans hors-sujet, série

Senegalo Ruskov 2

La dernière fois, nous avons laissé notre agent top secret à Villetamère (93430) chez un fournisseur d’armes à feu.

Macson -Tu vas voir, mon flingue m’obéit comme un chien. Il suffit de siffler et il vient automatiquement dans ta main en moins de 7 centième de secondes.

Sefyu -Acide ! Mais je vais pas siffler si je dois faire du travail discret, crouille ?

Macson -Alors tu prends ce sifflet à ultra-sons que seul les flingues entendent. Et dés que tu vois ta cible ou un mec qui gonfle le torse comme un maître nageur prétentieux, tu lui fera connaître les cieux. Et si tu veux je peux aussi louer ma maison.

Sefyu -Acide ?

Macson -Oui justement, y a une baignoire, tu pourras bénir tes cadavres à l’acide.

Sefyu -J’aimerais bien essayer le crr crr !

Macson -Ça tombe bien, y a un gars dans mon hall qui fait du raffut depuis que sa côte a chuté comme son érection.

Imagine Chirac foncedé au crack dans son hall. Paske c’était bien lui (et Bernadette sens soutifs qui regardent des films asiatiques sans sous-titres).

Chirac -Mes chers compatriotes. Wesh ! Bien ou bien ? Z’avez pas une ‘tite dose ? Il y a une fracture sociale dans mes poches vides.

Sefyu -Oh ?! Non désolé.

Chirac -Et je te donne de la tête de veau.

Sefyu -… Non… Crouille…

Chirac -Et j’te suce la bite !

Sefyu -Crouille ? L’horreur, lui c’est Chucky.

Macson -Un goûter avec lui et Il va sucer comme Aceveda.

Sefyu -Il abuse comme un junky. Sef n’est pas funky.

Macson -Le crépu, sale crapule au crépuscule. Entends le crr du crépitement du gun, c’est moi et mon groupuscule.

Sefyu -Il pète un cable, je prends mon arme et je le crr crr ! Et maintenant, danse comme un cheval !

L’agent Molotov siffle alors son flingue qui saute de son jean’s pour se loger dans la paume de sa main droite. Il tire sur le sol au niveau des pieds tendres de Chirac qui se met alors à danser comme un cheval. Hélas pour vous, la façon dont dansent les chevaux est assez indescriptible donc vous ne saurez pas ce que signifie cette phase. Pas cette fois.

Macson -Tu vois ? C’est facile comme écarter les hum hum à ta soeur.

Sefyu -Les hum hum ?

Macson -Ouais, les… Tu sais ? Les membres inférieurs quoi.

Sefyu -Les jambes ?

Macson -Ouais, mais chez moi dire ce mot là sans parler d’amputation derrière c’est grossier.

Sefyu -Désolé, crouille. Et maintenant parlons affaire.

Macson -Cash, flouze, monnaie.

Sefyu -Biff.

Le rap Français peut désormais se chier dessus en toute légitimité, l’agent Molotov dispose du meilleur équipement qui soit. Il se dirige vers la cour des majors où le rap Français serait retenu. Il regarde par dessus le mur d’enceinte, dans la cours Booba maltraite le rap Français, il a la nuque de ce dernier sous ses aisselles. Mais la cloche sonne et les artistes en majors doivent rentrer en cour d’économie. Booba ira s’installer au fond de la classe direct avec Démon et DRY. Dissipé, défoncé, il peut mieux faire. Il met sa tête sous ses bras en guillotine pour dormir. Mais le prof d’économie de la major lui remonte les bretelles en lui disant que la stratégie de vente de son dernier album était bien mais pas top.

Sefyu -Tu n’vallais pas mieux qu’ça. Bon, maintenant récupérons le rap Français…

Le rap Français se balade dans les couloires des majors, tranquillou, normalou. Soudain il voit par la fenêtre une femme opé, camée, digne de Mariah Carey qui l’aguiche dehors. Le rap Français il est pas bien malin, il résiste pas à ça. Il sort donc du batîment pour rejoindre cette poule qui lui dit « Ce soir on va dans ma chambre. » il ne remarque même pas le clochard qui est allongé sur des cartons qu’ils croisent sur le chemin de la chambre de la fille. Le clochard lui demande une pièce. Le rap Français n’a même pas le temps de mettre sa main à la poche que le clochard le frappe avec la cross d’un flingue.

RR -C’est le MAHBOOL !!!!!

La fille -Mais qu’est-ce que vous faites, arrêtez !

Une voiture arrive, RR fout le rap Français dans le coffre. Il saute ensuite dans la voiture que Baba pilote. Ils foncent à la cité Emmaüs à Aulnay. Ils le saucissonnent à une poutre.

Baba -Je le bute ?

Sefyu -Non, je ne sais pas encore ce qu’on doit en faire.

Rap Français -Ecoutez, je peux faire de vous des hommes riches.

Baba -Je vais le torturer alors, avec doigté et délicatesse.

Rap Français -De quoi ? Hé mais non !

RR -Coupe lui l’oreille !

Rap Français -Ecoutez moi, bordel !

Sefyu -Laisse les adultes parler entre eux, gamin.

Rap Français -Hey ! Je suis un grand.

Sefyu -Pourtant t’es encore en train de muer, gamin.

Rap Français -Non c’est l’autotune qui fait ça…

Sefyu -Faut arrêter d’en mettre à toutes les sauces là, c’est plus possible.

Mais pendant qu’ils tergiversent, la fille de tout à l’heure appelle la police (oui c’est RR qui l’a appelé à la base mais elle appelle quand même les flics, on comprend pas trop ce passage mais on s’en fout).

Sefyu -Crouille, tu t’es foutu dans la merde quoi. Ici y a pas de Jack Bauer, les séries B.

Voix à l’extérieur -Mais il y a nous !

RR -Sef ! C’est la police !

Baba -Gomez et Dubois sont venu soutenir le rap Français dans sa course au n’importe quoi…

—Pom Pom Pom—

À suivre.

Après Pucc Fiction par Oxmo, une autre belle reprise, Le crime paie pour Escobar Macson : http://www.rap1pulsif.com/mp3.1203.escobar.macson.le.crime.paie.html

Sefyu, RR & Baba – Faits divers : http://www.greatsong.net/CLIP-SEFYU,FAITS-DIVERS,101309240.html

2 Commentaires

Classé dans sliphop

Des voix suprêmes dans tes écouteurs

Parce qu’il faut rendre à César ce qui appartient à ceux qu’il a niqué. On va parler de Lalcko, un bon gars.

Parce que je crois que je n’en finirai jamais de digérer pleinement un projet de LAL.
Très très grand du rap Français, toutes époques confondues.

Un enchevêtrement de phrases pourtant simples qui ensemble forment des concepts qui peuvent faire décliner une même pensée à l’infini.
Ce mec sent le rap, respire le rap.
Ni trop introspectif, ni trop technique, ni trop sentencieux, ni trop énervé, ni trop conscient, ni trop égotrip, ni trop caillera, ni trop flow, etc…
À tous ces niveaux on pourra trouver meilleur que lui sauf que lui, il entre dans toutes les catégories avec un dosage jamais vu.

La Bible, la science, l’animisme, la rue, l’Afrique, l’argent, les footballeurs, les wesh !, les yo !, la drogue, les femmes, les génocides, les souvenirs, les pyramides, le sang, les armes, les fleuves, les voitures, les injures, l’alcool, les pierres précieuses, la violence, l’unité, les habits
ça parait tellement évident que tout est et a toujours été intimement lié ensemble quand tu l’écoutes.
L’oeuvre de ce mec est tellement entière.


Mince ! À chaque fois que je l’écoute il me retourne le cerveau.
Peu importe les circonstances ou mon état.

Sa plume est trempée dans toutes sortes de folies et la simplicité qui semble en émaner est effroyable :
« De la haute-couture avec des tissus de mensonges. »
« T’as un problème avec un problème. »
« Quand je ferme les yeux je vois mon peuple remplire l’espace. »
« Même mon sang saigne. »
« Le gouvernement se branle, il neige du sperme. »

« On nous extermine souvent. »

Mais je pourrais en parler des heures, bordel de merde !
Qui peut parler de putes qui pissent du chivas sans avoir l’air vulgaire, aigri ou haineux ?
Qui peut avoir l’air aussi calme et équilibré en tenant des propos de vrai sociopathe à l’instinct meurtrier d’un cannibal ?
Qui peut beugler « Les negros ! Putain les negros ! Les putains de negros ! » pendant plusieurs minutes et que ça ait lair totalement muri et refléchi ?

Je suis à chaque fois limite estomaqué quand Lalcko semble parler comme s’il était la personnification même de l’Afrique ou la réincarnation de Jésus Christ.
Parce que quand il le fait ça ne me semble jamais déplacé, arrogant, grotesque ou injustifié.
Ca passe crème.

Le gars peut avoir des propos lourds de rage voire de haine y a toujours ce dégagement, cette sérénité dans sa voix.
Et malgré ça, ce recule n’empêche pas Lalcko d’y mettre souvent énormément d’émotion.
Ce n’est pas juste récité, c’est vécu, ça se sent.

Mais comme s’il avait déjà bien assimilé ces événements ce qui fait qu’il peut parler de choses horribles sans s’emballer mais sans qu’il ait l’air de s’en foutre non plus.
Nul doute qu’il sait de quoi il parle et que ça le concerne.
Parfois j’ai l’impression qu’il a déjà vécu mille vies.
Qu’il ne transmet pas ses déceptions, ses frustrations, ses tristesse, ses victoires etc… mais plutôt toutes ses réflexions en vrac qui ont pu découler de ces événements.
Et ce n’est ni moralisateur, ni donneur de léçon, ni enculage de mouches pour un sou.

Ce gars est en dehors du commun.

C’est vrai que de prime abord il rappe plus ou moins les mêmes choses et plus ou mois de la même façon que beaucoup d’autres.
Mais c’est dans ces « plus ou moins » que se trouve des années lumières de différences avec les autres.

Il peut prendre tout le temps qu’il veut pour faire son album, je m’en fous j’attendrai.
Mais c’est clair qu’il n’a pas le droit de me décevoir et qu’il ya peu de chance que ça arrive.

 

En bonus, des clips. Celui de « Lumumba » : http://www.rap2france.com/video-clip-rap-lalcko-lumumba.php

Celui de « Prestige et collections » : http://www.rap2france.com/video-clip-rap-lalcko-prestige-et-collections.php

Et celui de « Coeur de lion » avec Escobar Macson : http://www.dailymotion.com/relevance/search/lalcko/video/x5utpw_escobar-macson-lalcko-coeur-de-lion_music

Son skyblog, parce qu’il en a, avec pas mal de petites interviews vidéos : http://lalcko-official.skyrock.com/

4 Commentaires

Classé dans hors-sujet, sliphop

Cher petit Papa Noël…

 

salut, comment tu vas ? moi ça baigne. comme j’ai été très sage cette année, je pense que cette fois tu vas penser à moi. comme chaque année, je voudrais comme cadeau un flow. je pense que c’est dans tes cordes.

à très bientôt j’espère.

cordialement, Abd al Malik.

 

bonjour père noël,

c’est rohff. cette année j’ai fait quelques bêtises c’est vrai, mais c’est la faute à ces sales jaloux de merde aussi. je pense avoir droit à quelques cadeaux, surtout que moi quand je perds une dent, la petite souris me calcule pas sous prétexte que j’ai passé l’âge, cette salope.

Je voudrais donc un disque d’or dès la 1ère semaine pour mon album le code de l’horreur, ou en tout cas assez de ventes pour exploser ce rageux de booba qui est pas gentil du tout et fait rien que m’embêter.

Je voudrais aussi que tu ressuscites 2pac, au moins le temps qu’on fasse un feat ensemble.

 

ps : si tu le fais pas, j’hésiterai pas à monter jusqu’au pôle nord pour te péter ta gueule & niquer la grand-mère noël.

 

R.O.H.2F.

 

 

Hola padre noël

j’espère que tu penseras à moi cette année, j’ai été très gentille. si au lieu de m’offrir un nouveau foulard tu, tu pouvais me retrouver le numéro de rodrigo qui m’a toujours pas rappelée, ce serait cool.

sinon le cadavre de B-la me suffira. je galère trop pour trouver un mec, c’est pas la 1ère pute venue qui va me le prendre.

 

Keny Arkana

 

 

Salam père noël,

J’ai été parfait cette année, j’ai fait tous mes devoirs et j’ai eu de très bonnes notes. donc si je pouvais trouver la nouvelle encyclopédie encarta sous mon sapin, ce serait vraiment génial de ta part. J’ai encore plein de recherches à faire pour mes nouveaux sons.

 

ps : c’est super cool que tu portes la barbe.

Médine

 

 

Papa Noël, bien ou quoi ? moi ça roule. j’ai réédité mon album, je vends toujours bien, mais si tu pouvais m’offrir une street-credibility digne de ce nom, ce serait vraiment la totale. j’ai tout tenté, les embrouilles en concert, les clash, même la prison, mais ça suffit pas pour moi. on me prend toujours pour un con. donc m’oublie pas cousin.

 

Sinik

 

Salut vieille pute barbue

J’me souviens que petite je t’ai demandé plein de trucs, et tu m’a jamais répondu. j’étais à Rouen je voulais un pavillon sur la côte et tu m’as donné un hlm à blanc-mesnil. je voulais sortir un album, et tu m’as fait galérer 10 ans. je voulais une équipe plus nombreuse, et là on est que 3. je voulais un assistant sobre et poli, et j’ai eu B.James.

je ne crois pas en toi et si on s’voit, je te piste, t’accoste, ensuite te moleste.

 

Casey

 

 

Petit papa noël mon frère,

quand tu descendras du ciel cousin, je sais pas si chez toi dans le pôle nord tu pèses t’as vu. mais dis toi bien que tu peux être le plus gros gangster chez les elfes tu seras JAMAIS le boss à clicli. tu crois que c’est toi qui as le plus de marchandises tu vois c’que j’veux dire mais nous on CHARBONNE mon frère. On a tous les produits mon frère. Falsh tout c’que tu veux mon frère. Donc arrête de t’la raconter. Crois pas tu vas venir distribuer à tout le monde et niquer notre biz t’as vu.

Et crois pas que c’est pour faire du buzz hein, c’est pas un clash mon frère, juste un recadrage.

 

Alpha 5.20

 

 

 

Wesh père noël,

cette année j’ai pas été sage, mais de toute façon à la base comme cadeau je veux rien, juste de l’oseille. le père noël c’est pour les assistés. mais bon là chuis en galère, donc je voudrais un rab de buzz pour noel. les vieilles recettes marchent plus. si tu pouvais faire que joey starr solaar & akh s’affichent dans un clash pourri contre moi, qui ferait parler les groupies ce serait parfait. Sinon être impliqué dans une fusillade, ça marche toujours.

 

ps : et te fous pas de ma gueule, la dernière fois je t’ai commandé un bête de mc pour remplacer Issaka dans le 92i, et tu m’as offert Djé. Si tu me refais ça je t’attaque en justice avec maître Lebrase.

 

Booba

 

 

Bonjour santa claus,

avant tout faut que tu saches que pour moi le père noël est un clochard & le croquemitaine un pédophile. mais en même temps, mon vidéoclub est en rade de films d’horreur, et il me faut absolument le film « il est revenu » pour sampler le passage où il arrache le bras d’un gosse. c’est pour l’intro de mon nouvel album.

t’as intérêt à pas merder sinon tu vas faire du tam-tam avec tes coudes.

 

Escobar Macson

 

 

JOYEUX NOEL A TOUS ET A TOUTES* DE LA PART DU BLAVOG BANDE DE PUTAINS.

un noël green.

 

 

 

* d’ailleurs avec nos couilles on en a parlé & on trouve que y’a pas assez de groupies femelles autour du blav’. donc rameutez les putes, ça suffit maintenant.

 

bad santa bouffe, ne le dérangez pas http://www.youtube.com/watch?v=17VrLTWxw2A

U2F Kevin Ramos – père noël (25g kidnappe santa) http://www.youtube.com/watch?v=HAQMIyE2IWU

south park spécial mr Hankey http://www.dailymotion.com/video/x1snhf_les-chanson-de-noel-de-mr-hankey_family

juelz santana, starr – jingle bellz http://www.youtube.com/watch?v=lD6UrYdduiA

 

17 Commentaires

Classé dans booba & rohff sont sur un bateau, joyeux noël bande de putains, sliphop, soirée entre filles