Archives de Tag: Doudou Masta

Interview des 3 Kaira (complet)

suite et fin bande de bâtards.

 

4 Commentaires

Classé dans hors-sujet, Interview (et ouais mon pote !), Les Kaira, sliphop

Dead Buzz Walking (13) L’arrivée de Doudou Masta à l’arrêt de buzz

Les MCs attendent toujours Doudou Masta à l’arrêt de buzz. Mais toujours pas de doudou-bécane à l’horizon.
En attendant, les MCs parlent entre eux et c’est pas forcément une bonne chose.
Sinik -Moi, dans mon prochain son, je vais dire de la merde et toi ?
Youssoupha -Moi aussi ! J’adore dire de la merde, par exemple je vais faire un son qui s’appelle « Clashes » où je dirai que faire des clash c’est mal m’voyez. Alors que c’est moi même qui m’étais mis dans le clash entre Nessbeal et Médine alors que personne m’avait rien demandé.
Sinik -Moi je voulais te demander un feat, c’est possible ?
Youssoupha -D’accord, mais seulement si je peux dire de la merde.
Sinik -Raconte ma vie, alors.
Youssoupha -Génial ! Mais alors tu racontes la mienne.
Sinik -Ouais ! Hyper !


Dosseh -Mais vous allez vraiment faire ça ?
Sinik -Bah bah bah bah ouais. C’est hyper classe, excuse moi.
Dosseh -Mais vous allez faire un truc drôle comme Volte Face de Disiz La Peste et Busta Flex ?
Sinik -Bah bah bah bah non.
Dosseh -Et vous êtes pas non plus frère comme Pit et moi.
Youssoupha -Ouais voilà. Sinon ça pourrait pas être pompeux et ronflant.
Dosseh -Ah bah oui, du coup… C’est important.
Pit -Ne perds pas ton temps à parler à ces traine-patins, Dosseh.
Sinik -C’est qui les traine-tapins, ici ? D’autant que je sais pas ce que ça veut dire.
Pit -Le monsieur du buzz arrive. Oh je suis tout excité. Allez viens mon petit Dosseh, on était les premiers.
Dosseh -Qu’est-ce qu’on a dit sur le fait de m’appeller « mon petit dosseh » ?
Pit -Je sais pas, j’écoutais pas.
Dosseh -Quoi ?! Faut m’écouter quand je parle, OK ?!
Pit -C’est pour ça qu’il te faut du buzz. Sinon personne fait attention à toi. Allez, viens.

Au loin, Doudou Masta arrive accompagné par Lil Thug. Sauf qu’ils sont plus à moto. Ils arrivent à pieds.
Dosseh -Mais qu’est-ce que c’est que ces conneries ? C’est lui ?
Calbo -Ouais. Tcht tcht ! Pas de doute possible. Allez me réveiller Lino !
Dosseh -Mais je croyais qu’il arrivait en moto, non ?
Calbo -Bah d’habitude, oui.
Dosseh -Mais là, non ?
Calbo -Bah non… Alors ?! Ça vient ?! Où est Lino ?
Dosseh -Et pourquoi ils sont 2 ?
Calbo -Je sais pas non plus. LINO !!!
T-Killa -T’égosille pas… Il dort comme une pierre.
Calbo -De quoi ?!
Dosseh -Mais c’est qui le 2ème mec avec lui ?
Calbo -Hein ?! Mais je sais pas, moi. Un mec. Et vous, réveillez moi Lino !
Dosseh -On dirait plutôt un gamin.
Calbo -Ecoute, bonhomme, il a beaucoup bu, c’est normal qu’il pique du nez en plein aprèm.
Dosseh -Non mais je parlais du petit avec Doudou Masta.
Calbo -Ah ?! Ça ? Bah j’en sais rien non plus et…
T-Killa -On arrive vraiment pas à réveiller Lino. Y a Beks qui a essayé de le soulever mais il s’est pété le dos.
Calbo -Mais merde ! Je vous répète de m’attendre pour le soulever, pourquoi ça rentre pas dans vos cranes ? Et voilà ! Maintenant le buzz va partir et Lino aura encore raté son tour parce qu’il dormait, comme tous les 6 mois…


Doudou Masta et Lil Thug sont maintenant à la hauteur de l’arrêt de buzz.
Pit -Ah ! Doudou Masta, mon ami. Serre nous une bonne rasade de ce buzz dont tu es porteur.
Doudou -Lâche moi 2 secondes, je viens de me taper toute la route à pattes, j’ai soif.
Lil Thug -Te plains pas, moi je suis plus petit, ça me fait plus de chemin à faire.
Doudou -Peut-être mais t’avais pas un sale gamin qui râlait dans tes oreilles, toi.
Lil Thug -C’est ma faute à moi si ta bécane c’est de la merde ?!
Doudou -Tu vas pas recommencer ?! Je t’ai déjà expliqué comment fonctionnait la doudou bécane…
Médine -Mes excuses et salam à vous 2, frères piétons. Mais peut-on prendre connaissance de l’identité du jeune homme qui t’accompagne, frère Masta ?
Nessbeal -Non, moi j’en ai rien à branler de ça. Par contre c’est qui le gamin avec toi ?
Médine -Mais c’est exactement ce que je tendais à exprimer comme interrogation. Mais peut-être mes mots étaient mal choisis.
Nessbeal -Ouais, sûrement. Alors c’est qui le petit ? Toi aussi t’es un papa instable ?
Doudou -Pas un peu givré toi ? J’emmènerai pas mon propre gamin pour livrer du buzz. Non, c’est le fils de Seno des Sales Blancs.
Sinik -Quoi ?! Qui est un sale blanc ici ?
Doudou -Non mais calme toi. Nous joue pas la carte de l’indignation raciale, on me l’a déjà faite.
Sinik -Non mais c’est pas le problème qu’ils soient blancs. Moi même j’ai des amis blancs, hein ?!
Doudou -Toi même tu es blanc.
Sinik -Non mais sans aller jusque là, moi ce qui m’indigne c’est que les Sales Blancs ce sont des westeux. C’est surtout ça.
Youssoupha -Alors maintenant y a des westeux à la distribution de buzz ? Mais où va-t-on ? Je vous le demande !!


C’est alors que tous les MCs présents se mettent à gueuler, à vociférer, à brailler. D’ailleurs, ils sont pas tous d’accord entre eux. Bref, c’est le zbeul.
Doudou -Bon, bah voilà. Tu te demandais pourquoi les westeux avaient pas de buzz, c’est à cause d’eux. Tous les autres rappeurs. C’est une coalition entre le rap de rue, ceux qui font les puristes dans les caves, ceux qui font du boom bap dans les chiottes, ceux qui se prétendent real hip hop mes couilles sur la commode, les rappeurs commerciaux, les donneurs de leçons, les couillons qui revendiquent qu’en frince on écrit mieux qu’aux us mais qui n’ont jamais pris la peine de vraiment traduire un texte,  et bien sûr les adpetes du rap c’était mieux avant. Bref, tout ce qu’on appelle le « rap normal » dans ce pays. Ils se sont ligués ensemble pour faire barrage aux westeux, au sudistes et tout ce qui était pas assez New Yorkais pour eux. Déjà qu’y a pas assez de buzz pour eux tous…
Lil Thug -Un jour, on sera plus nombreux que les rappeurs normaux. Nous, les riders, les gangstas, les westeux, les sudistes, les alcooliques pas anonymes du tout.
Doudou -Ouais, ouais. Je vous le souhaite. Vous le méritez sûrement pas moins que les autres. Mais en attendant, moi j’en ai rien à foutre.

Doudou Masta monte alors sur l’abribuzz de l’arrêt de buzz et lance son fameux cri pour qu’il soit entendu de tous et de toutes.
Doudou -YAGAYA YAGAYA YAGA YAYA !!!! YAGAYA YAGAYA YAGA YAYA !!!! YAGAYA YAGAYA YAGA YAYA !!!! YAGAYA YAGAYA YAGA YAYA !!!!
Tout le monde en choeur -DOUDOU MASTA !!!!!
Doudou -Voilà ! Bon, rappeurs ! Rappeuses !
Alkpote -Bande de putains !!
Doudou -Oui, calme toi. Si je suis venu jusqu’ici, même à pieds, c’est parce qu’il me restait encore un tout petit peu de buzz.
Zoxea -C’est pour moi ?! C’est ça ?! Oh merci !
Doudou -De quoi ? Mais non c’est pas pour toi ? Qu’est-ce que t’en ferais de toute façon ? Tu comptes booster l’Entourage ? Parce que je te le dis tout de suite, si c’est ça, c’est pas gagné d’avance. Peut-être que ces petits cons se sentent plus pisser mais y a encore rien qui mérite un gros buzz.
Zoxea -Non mais c’est pas pour l’Entourage.
Doudou -Pour qui alors ?
Zoxea -Bah pour moi.
Doudou -…
Zoxea -Non ?
Doudou -Mais comment ça pour toi ? Je comprends pas…
Zoxea -Bah si ! pour mon album. Tout dans la tête ! Le chef d’œuvre !
Doudou -Quel album ? Tu sors encore un album toi ?
Zoxea -Zili Zoxea ! Quoi de neuf ! Le king de Boulogne est de retour mon pote !
Doudou -…
Zoxea -Dis leur qu’ils sont tous venus pour rien et que le buzz c’est pour moi.
Doudou -Pourquoi tu sors encore un album ? Pourquoi tu veux du buzz ? Tu crois que tu vas briller en solo, toi ? En 2011 ? Excuse moi de te demander ça comme ça, mais je capte vraiment pas…
Zoxea -Oui voilà. Je sors un nouvel album…
Doudou -Ouais, ouais, ouais. Tout dans la crête, j’ai compris. OK. Mais non. C’est pas ça que j’allais dire, alors tu fais comme tous tes petits potes et tu te tais.

Doudou -Bon, les gars ?
Alkpote -Bande de putains ?
Doudou -Est-ce que vous trouvez que le buzz circule bien dans le rap frinçais ?
Despo -Non !
Doudou -Et à votr…
Despo -Le buzz circule très mal dans le game ! Je veux le buzz qui me revient !
Doudou -Oui bah attends, j’y viens…
Despo -Je mérite du buzz ! J’ai mis tout ce que j’avais dans mon album ! Me regardez pas ! Bande de bâtards ! J’ai graill’ à la table de votre papa Booba, moi !
Doudou -On peut me le calmer ?
Lalcko -Tiens Despo, calme toi, calme toi. Voilà des granolas, mange. Mange les bons granolas, c’est bon les granolas.
Doudou -Merci Commandante.
Lalcko -I salute you ! Mais souviens toi, un grand roi est esclave mais son peuple est libre.
Doudou -Euh… Ouais. Justement. À votre avis, pourquoi le buzz circule mal ?
Salif -Parce que t’as enculé ta moto.
Doudou -Ouais. Et pourquoi que ma moto elle est pétée ?
Salif -Dis moi où tu l’as pété, je peux peut-être jeter un œil.
Doudou -Non, tu restes ici. J’ai pas fini.
Salif -Parce que si c’est un problème technique, je peux peut-être t’aider.
Doudou -Non, elle est bel et bien foutue. Fous lui la paix. Mais est-ce que vous trouvez ça normal ?
Salif -Ben ça dépend, c’était une vieille moto ou pas ?
Doudou -Oui, très vieille.
Salif -Alors c’est normal.
Doudou -Non, mais est-ce que vous trouvez ça normal que je fasse mes distributions de buzz sur une vieille pétrolette de merde ?

Là, plus personne ne répond rien.

Doudou -Bah non. C’est pas normal. Si vous voulez que le buzz circule mieux, faut casquer. Bah oui. Si j’avais une meilleure moto, voire même une caisse, j’irais plus vite et j’en perdrais moins. C’est pour vous que je fais ça. C’est pour vous le buzz, hein ! Mais une fois que vous l’avez, le gaspillez pas n’importe comment. Vous êtes connus, vous en profitez, c’est normal. les putes, la drogue, tout ça. Mais si vous faites rien pour le rap, ce sera toujours la même merde. Vous retomberez parmis les anonymes ou pire, parmis les ringards.
Zoxea -Moi, ça m’arrivera jamais.
Doudou -Et vous attendrez de nouveau le buzz pendant des plombes ; si vous avez la chance d’en avoir une seconde fois, vous le gaspillerez pareil.
Alkpote -Salope ?
ILL -Je ne comprends pas non plus. Qu’est-ce que tu veux qu’on fasse avec le buzz exactement.
Doudou -Mais je sais pas, moi ! Investissez les radios, fédérez vous, n’importe quoi. Mais démerdez vous pour avoir votre destin en main. Pour contrôler votre musique, un peu.
16Ar -Mais comment tu veux qu’on fasse ça ?
Doudou -Bah avec le buzz. Quand vous en avez plein, vous pouvez le convertir en thune, si vous êtes pas con.
Sinik -Attends, va moins vite, je ne comprends pas.
Doudou -Filez du doliprane à cet abruti et écoutez moi. En frince, le buzz circule à l’allure d’une mobilette, c’est de la moto-crotte. Si vous voulez que ça aille plus vite et que ça roule mieux, démerdez vous pour que le buzz circule comme en formule 1.
Hype -Ahahahah ! T’es en Frince, ici. Qu’est-ce que tu me parles de Yes we can ?
Kennedy –Yes we Ken !!
Hype -Alors moi, de mon côté, j’allais te dire que les rappeurs frinçais étaient des cons. Mais j’ai même plus besoin de te dire pourquoi.
Kennedy -Je suis Obama avec un sweat à capuche.
Hype -T’es surtout un attardé qu’a clashé Nicolas Anelka.
Doudou -D’ailleurs je lui ai jamais filé de buzz pour ça.
Hype -Merci. Tu sais bien que ça marchera pas tes histoires d’arrêter les conneries et de retourner au bizness en frince. Tu rouleras pas en F1 mais je peux te vendre un YZ en attendant, si tu veux.
Doudou -… Bon bah je prends…

Clique enculé

PS : en vrai, Lil Thug est plutôt grand mais on va pas se faire chier non plus.

2 Commentaires

Classé dans dead buzz

Dead Buzz Walkin 10


Doudou Masta continue sa tournée de distribution de buzz, maintenant accompagné de Lil Thug.
Ils sont sur la Doudou-bécane filant vers le prochain arrêt de buzz prévu, mais cette fois ci encore, les choses ne se passeront pas si facilement.
Doudou -Ah ? Route barrée, je vais devoir prendre par là…
Lil Thug -Attends. Tu le trouves pas un peu bizarre ce panneau « sens interdizi » ?
Doudou -Qu’est-ce que tu veux dire ?


La doudou-bécane s’engouffre dans une ruelle qui s’avèrera être un cul de sac.
Lil Thug -Voilà ce que je veux dire, y a un truc louche ici…
Doudou -Attends ! Tais toi ! Tends l’oreille…
Lil Thug -Ah non. Tu veux encore me faire écouter tes vieux albums du siècle dernier ?
Doudou -Mais ta gueule bordel ! J’entends un bruit.


Effectivement, des cris bestiaux se font entendre dans la nuit : « iiiiiiiiiiiiziiiiiiiiiiiii » !
Tapis dans l’ombre, le 92I les encerclait. « On contrôle la zone ! On contrôle la zone. On contrôle la zoooone ! »
Doudou -Oh merde !
Booba -Allez ! Mets le buzz dans ma lambo sans faire d’histoire.
Brams -Du Du buzz !!
Doudou -Il va encore s’accaparer tout le buzz.
Lil Thug -Mais du buzz, il en a déjà plein…
Booba -Non.
Lil Thug -Bah si, déjà rien qu’avec la fausse reformation canular de Lunatic par Eklips, t’as eu du rab de buzz.
Booba -Ouais justement, ça je voudrais annuler.
Doudou -Annuler ? Annuler quoi ?
Booba -Le buzz que m’a fait ce Eklips machin là.
Lil Thug -Il veut annuler du buzz ? Carrément.
Booba -Moi ça m’a pas du tout fait marrer. Après je reçois des coups de fil qui me demandent ce que c’est que ça. Ça me saoule.
Doudou -Ça t’emmerde tant que ça qu’on te téléphone ?
Booba -Après minuit je baise, ne me dérange pas. Surtout que vu que moi je suis à Miami et que tous mes potes je les ai laissé à Boulogne, ils savent pas toujours l’heure qu’il est. surtout Kennedy, il m’appelle tout le temps.
Lil Thug -Bah il est plus tôt chez toi si t’es à Miami et eux en Frince…
Booba -Joue pas sur les mots, il est forcément minuit quelque part sur Terre. La Terre est mon bolos.
Doudou -Mais si je comprends bien, là tu viens réclamer plein de buzz mais que je t’en enlève aussi un peu…
Booba -Ouais ouais.
Doudou -…
Booba -Parce que ça c’est aussi du buzz pour Ali et je vois pas pourquoi je partagerai du buzz avec lui.
Doudou -Peut-être parce que vous êtes prévu pour sortir au même moment et que ça fait 10ans cette année que l’album de Lunatic est sorti.
Booba -Il profite de ma sortie pour faire du buzz.
Doudou -Toi aussi. Tu appelles ton album « Lunatic ».
Booba -Bah quoi ? C’est mieux que « Le rassemblement » et c’est quoi ces noms de morceaux ? Tsunami ? Soleil levant ? Il veut quoi lui ? présenter la météo en Malaisie ? Ahahah ! Présenter la météo ! J’ai fait une blague les mecs !
Brams -izi !
Mala -Iiiiiiiiiiiiiiiziiiiiiiiiii !! MALAZI !!! Pute !!!!
Djé -Gang apparait en l’air quand Dexter c’est le sang.
Booba -…
Doudou -…
Mala -…
Brams -… izi ?
Lil Thug -Qu’est-ce qu’il dit lui ?
Doudou -On saura jamais, fiston.
Booba -Moi j’aime bien, il ressemble à Maitre Yoda. D’ailleurs je me le suis tatoué sur la main. Ça vaut bien un buzz de 3 mois, non ?
Doudou -Non, pas vraiment.
Booba -Je suis Booba putain ! Le boss du rap game ! Quand je pète dans l’eau, la terre tremble au Japon ! quand je fais une pochette qui pompe KRS One qui reprenait une photo de Malcolm X, on en parle encore 4ans après sur des forums de pisseuses ! C’est moi c’est Booba !!
Doudou -Mais t’as fait quoi d’un point de vue musical ?
Booba -Des clips. Donc pour moi ce sera des millions de clics en une semaine, minimum syndical.
Doudou -… Il a raison en plus…


Lil Thug -C’est sympa l’instru à la Dipset. C’est pas nouveau nouveau mais bon…
Booba -Oui mais je compense en ne mettant aucune énergie dans ma voix. Izi.
Doudou -C’est vraiment Rosa Accosta la meuf ?
Booba -Si si.
Doudou -Putain, t’as réussi à la rendre ultra sale, elle aussi. Comment tu fais ?
Booba -Si ton polo c’est pas du Unkut, negresse ne le mets pas.
Lil Thug -Et tu l’as serrée, Rosa ?
Booba -Huhuhu bah non. c’est mignon de penser que je serre les meufs de mes clips. huhuhu.
Lil Thug -…
Doudou -Pourquoi c’est plus Armen qui fait tes clips, au fait ?
Booba -Je l’ai viré. Il a mis mon film de vacance au Brésil au lieu de mettre le vrai clip de « Au bouts des rêves ».
Lil Thug -Et pourquoi t’as viré Nessbeal aussi ?
Booba -Je l’ai pas viré Nessbeal. Il est toujours là. 92I.
Doudou -Euh… non.
Booba -Brams ?! Il est plus là Nessbeal ?
Brams -izi, non monsieur. Depuis plus de 4ans…
Booba -Ah ? bah j’avais pas remarqué… Il va bien ? Non je déconne, je m’en fous.
Lil Thug -Il parle souvent de toi en interview. Dans son album il dit qu’il regrette de t’avoir dit non.
Booba -C’est izi gentil. Moi aussi je l’aime bien.
Lil Thug -Tu vas lui reparler ?
Booba -Non pourquoi ?
Lil Thug -Pour faire des feats par exemple.
Booba -Mais j’ai P Diddy maintenant en feat, qu’est-ce qu’il vous faut de plus ?
Doudou -Non ?! T’as Puff Daddy ?
Booba -Bah oui, sur Caesar Palace, c’est lui au début.
Doudou -C’est ça ton feat ? Mais il dit 3 mots et il se casse.
Lil Thug -Bah oui. Il va ken Rosa Accosta, lui ! Il a pas le temps pour ces conneries.


Booba -M’en fous ça mérite bien 6 mois de buzz ça !
Lil Thug -Tu vas quand même pas lui donner 6 mois de buzz pour ça ?
Doudou -Je te l’ai dit, il a raison. Tu dois commencer à comprendre que le buzz est un concept étrange à saisir. Booba est né avec une anomalie, comme toi.
Lil Thug -Sérieux ?
Doudou -Oui. Les westeux n’ont pas de buzz en Frince, comme tu le sais. Et pour que le grand équilibre cosmique reste en équilibre, un rappeur est né pour avoir plein de buzz quoi qu’il fasse…
Lil Thug -Et ce rappeur c’est Booba, c’est ça ?
Booba -Izi.
Doudou -Oui. Il pourrait faire caca dans une gamelle pour chien, les gens en mangeraient encore.
Lil Thug -Mais alors ? C’est de sa faute si mon père à pas de buzz ?
Doudou -Non non non. Rien est simple. Ce n’est pas sa faute.
Lil Thug -Mais alors, c’est la faute à qui ?
Doudou -Ce sont les auditeurs de rap frinçais qui sont des cons.
Lil Thug -C’est plutôt simple à comprendre en fait…
Booba -Demande au grand équilibre cosmique qui est le boss.
Mala -Iiiiiiiiiiiiziiiiiiiiiiiiiii ? Pute ?
Djé -Preeeeeeeendre le buzz tu dooooiiiis.
Booba -Izi hein ?
Brams -Tu dois prendre le buzz, monsieur. Izi.
Booba -Ah ouais ! Mets le buzz dans le fourgon !


L’ancien membre de Timide et Sans Complexe n’a pas d’autre choix que de s’exécuter. Il le sait, parfois on doit faire des choses qu’on ne voudrait pas faire, il a lui même joué dans Le Mac.
Doudou -On savait que ça finirait comme ça, c’était bien la peine de déblatérer sur des bétises 107ans.
Booba -Ma mère m’a bien élevé, ça s’appelle la courtoisizie. Et cadeau, je vous offre un autre single « Ma couleur » tenez.
Lil Thug -Oh merde ! t’as encore remis de l’autotune ?
Booba -Bah ouais, sur 0.9 je m’en suis pris plein la gueule pour ça. Mais depuis tout le monde l’a refait, donc c’est bon.  C’est walid ?
Doudou -C’est pas ça mais… C’est que c’est devenu ringard maintenant…
Booba -Quoi ? Depuis quand ?
Lil Thug -Ça fait bien 4 mois maintenant, c’est moche pour toi.
Doudou -C’est le rap game, tout va plus vite.
Booba -Si c’est izi comme ça, j’ai géchar le kalash et ma page internet. Regarde mon gun, je suis fashion, sur youtube, dailymotion. Et voilà ! Tout nouveau clip « Jour de paye » ! Alors ?! Vous fermez bien vos gueule bande d’enculés, hein ?
Lil Thug -C’est sympa la prod de Rick Ross. C’est cool aussi de citer Alpha 5.20 juste après qu’il a pris sa retraite.
Doudou -Et le refrain scratché mal calé aussi. Tu galères en refrain dernièrement non ?
Lil Thug -Attends, je suis pas d’accord, Old Doudou. Le refrain de Ma couleur est pas mal écrit.
Doudou -Ouais mais ça aurait été mieux avec une meuf ou un vrai chanteur. Vu qu’on sait qu’il va encore en inviter plein et nous faire chier avec ça sur son album. Et ne m’appelle pas Old Doudou. Jamais.
Booba -En fait non, j’ai pas invité Naadei. Du coup c’est moi qui chante autotuné sur presque tous les refrains.
Lil Thug -…
Doudou -… Mais t’as pas invité de chanteurs ?
Booba -Ah bah si si quand même. J’ai de nouveau Akon, j’ai Ryan Lesly et même T-Pain. Et il reprend waving flag qui tournait pendant la coupe du monde.
Lil Thug -Mais pourquoi ?
Booba -Pourquoi pas ? Et j’ai repris la prod de Hustlin aussi, à peine déguisée.
Doudou -Mais t’as déjà posé dessus. Sur un remix officiel…
Booba -Ouais mais j’avais pas posé avec Djé !
Lil Thug -…
Doudou -…
Booba -Et là aussi, refrain autotune !
Doudou -…
Lil Thug -Mais pourquoi bordel ?
Booba -Pour tous bien vous faire chier !


Booba -Si c’est comme ça, voilà un 4ème extrait ! Et izi toc ! Paradis !
Doudou -Faut pas te sentir obligé, tu l’as ton buzz de toute façon…
Lil Thug -Qu’est-ce qui lui arrive à balancer plein d’extraits comme ça ?
Doudou -Il a pas du digérer le semi échec commercial de 0.9.
Lil Thug -Putain, il a vraiment des problèmes de riche, lui.
Booba -Ouais ! Et je veux mettre la branlée à LIM. Ne sors pas le même jour que moi ou tu vas te faire tabasser, tout ça tout ça… Je voulais sortir le même jour que Rohff, cette fois aussi. Mais il ne veut toujours pas jouer avec moi. Alors ce sera LIM.
Lil Thug -Ou Shone et MIKO. Ils sortent aussi ce jour là.
Booba -Qui ça wesh ?
Lil Thug -Shone, du Ghetto Fabulous Gang.
Booba -C’est, c’est qui ?
Doudou -Un pote d’Alpha 5.20. Il a même répondu à ta phase sur Alpha en reprenant l’instru de Caesar Palace.
Booba -Qu’est-ce que c’est que ces connerizies ?
Lil Thug -Ça s’appelle « Ghetto Fab Boss » et il dit que c’est juste un appel à la compétition.
Booba -On jurerait qu’il a appelé son clash comme ça pour que je lui répondes « Ghetto Fab Bolos », mais j’ai pas que ça à foutre non plus.
Lil Thug – mais là t’as un peu commencé avec ta phase sur alpha… alors que tout le monde sait qu’il a arrêté le rap. c’est un peu une comme les collégiens qui disent viens on se tape parce qu’ils savent que juste après c’est les vacances et que personne s’en souviendra.
Booba – pas du tout. fallait attendre qu’il ait tout stoppé pour lui répondre, comme ça, pas de buzz gratos pour lui. izi rentabilité.
Doudou -Pourtant t’avais répondu à Sinik très peu de temps après son clash.
Booba -Izi buzz. Dieu merci, aujourd’hui on en est débarrassé, de lui, de Pokora et de Diams.
Doudou -Ils reviendront, tu sais. Sinik a déjà fait une demande de buzz pour un street album.
Booba -Pourquoi faire ? Je comprends pas…


Le 9 2 I continue de charger le buzz comme il peut dans la voiture de Booba.
Booba -Non mais ho ! Vous avez fini de charger le buzz dans la voiture ?
Brams -C’est à dire que la grosse sono dans le coffre prend toute la place, monsieur. Izi.
Booba -Même plus la place d’y mettre un négro, je sais, je sais…
Mala -IIIIIIIIIIIIIZIIIIIIIIIIIIIIII !!!! Pute !
Booba -Qu’est-ce qui t’arrives à toi ?
Djé -Kalif Hardcore revoilà. Des tracteurs au loin arrivent.
Booba -Oh merde ! On doit y aller. Si je l’entends rapper, je peux mourir d’après mon docteur. Hé petit !
Lil Thug -Ouais ?
Booba (au volant de sa lambo, clin d’œil et expression de gagnant)-Demande à ton père de t’acheter mon album où je te vendrai de la drogue.
Mala -IIIIIZIIIIIII !!! Achètes-en 8 ! Pute !
Doudou -N’écoutes pas B2O, ne fais pas ce que Mala dit.


C’est ainsi que Booba file au volant de sa lambo en laissant une partie de buzz à Doudou Masta. Mala et Brams rangé dans la sono et Djé dans un porte goblet.
Kalif -C’était Zbooba ? Je veux dire Booba.
Les Marseillais en tracteur -Héhé Vété la pitchoun, peu cher ! Trop drole Kalif Hardcore !
Lil Thug -Sacré vanne, t’es un chambreur de ouf toi dis donc…
Doudou -Vous l’avez raté.
Kalif -Il a peur de nous l’ourson, ou l’oursin, je sais plus comment l’appeler.
Les mêmes bouseux -Peu cher ! Il ricoche de trop ton flow Kalif Hardcore !
Lil Thug -Wouh ! Le niveau de ouf ! Perds pas ton temps dans le rap frinçais toi. Va aux Etats Unis. Ta place est parmi les grands…
Doudou -Mais vous lui voulez quoi à Booba ?
Kalif -Il a insulté l’OM. Il devrait avoir honte. On va le peindre !
Doudou -Le peindre ?
Kalif -Oui. Le peindre haut et court !
Doudou -Je comprends rien à son accent de merde à celui là. Mais j’imagine que ton clash de merde te vaut un peu de buzz quand même. En voilà une poignée, te branle pas avec.


Mais c’est alors qu’une chose extrêmement étrange se produisizit. Le buzz refusa catégoriquement d’aller à Kalif Hardcore.
Pour quelle obscure raison ? Peut-être le découvriras tu dans le prochain épisode de… (JINGLE EFFRAYANT !) « Dead buzz walking !!! »

Ou pas…

Booba & Djé – Hustlin Remix (oups)

Nessbeal – À chaque jour suffit sa peine http://www.youtube.com/watch?v=MyLzm_EXlJ4

Shone – Ghetto Fab Boss http://www.youtube.com/watch?v=HG8VlQakmG4

Un  Truc de fou du siecle dernier  http://www.youtube.com/watch?v=f6XvJ4T5rQk

Doudou Masta et Alpha 5.20 en intw http://www.youtube.com/watch?v=mhrN_DxSXKc&feature=related

7 Commentaires

Classé dans booba & rohff sont sur un bateau, dead buzz

dead buzz walking 9


Doudou Masta tente toujours d’expliquer à Lil Thug comment fonctionne le buzz.
Lil Thug -Mais tu sais, moi le buzz j’en ai, ça va. On a parlé de mon album.
Doudou -Ça c’est parce que t’étais un gamin et aussi parce que ton père est déjà un rappeur.
Lil Thug – Attends, attends, je croyais que mon père, il en avait pas du buzz, ça n’a pas de sens.
Doudou -Voilà ! Tu commences à comprendre ! Ce buzz n’a aucun sens, mec. Si t’occupes pas le terrain, une fois adulte, on se souviendra plus de toi. Je vais t’emmener voir un mec dans le même cas que toi. On va chez Démon One. Par contre, j’ai plus trop de paires de chaussures en rab, c’est chiant.
Lil Thug -Où est le rapport ?
Doudou -T’as jamais vu « Un prophète » ou « District 9 » quand Démon One vole les chaussures au début ?
Lil Thug -C’était pas Démon One dans District 9, c’était un extraterrestre.
Doudou -Ouais, c’est ça… à qui tu vas faire croire ça ?

Ils arrivent donc à Choisy (Choisy la ville, Choisy-le-Roi).
Doudou -Yagaya yagaya, yagayaya !
Demon -Doudou Masta ! Hin hin hin.
Doudou -Salut Démon, je te présente Lil Thug.
Lil Thug -Bonjour.
Demon -Salut petit, elles sont belles tes chaussures.
Lil Thug -Quoi ? Non !
Demon -À ton âge, nous on les donnait direct.
Doudou -Arrête Demon, c’est pas ta taille.
Demon -C’est pour mon fiston, alors.
Doudou -Justement c’est lui qu’on vient voir.
Demon -OK, on va aller dans sa chambre sans faire toc toc toc ! Hin hin hin !

Démon One mène donc Doudou Masta et Lil Thug dans la chambre de Bene, l’interrompant bien évidemment.
Bene -Putain là ! J’écris là ! Qu’est-ce qu’y a là !!
Lil Thug -Je l’imaginais avec une plus petite voix.
Doudou -C’est ce que je voulais te faire comprendre, vous vieillissez. Donc faut être studieux dans ton rap.
Bene -Bah ouais j’ai une plus grosse voix. Plus couillue. Bene Nuts.
Demon -Hin hin hin !
Doudou -Oui mais moi je voulais surtout insister sur le fait qu’il fallait taffer.
Bene -Ouais bah justement, sortez de la chambre, faut que je travaille sur mon album. C’est pas l’Undertaker et Rey Mysterio qui vont écrire mes texte.
Demon -Non eux c’est Doudou Masta et Lil Thug, tu as encore beaucoup à apprendre.

 

Demon -Au fait, puisque t’es là, tu pourrais me dépanner d’un peu de buzz ?
Doudou -Ça tiendrait qu’à moi, t’en aurais plein du buzz, tu le sais. ce que je peux faire c’est t’en donner un peu parce que t’es le beau père de Béné et je lui en donne aussi un peu parce que c’est ton beau fils.
Demon – merci vieux.
Lil Thug -Mais ça n’a pas de sens.
Doudou -Voilà ! Tu commences à comprendre.
Demon -Hin hin hin !

Doudou -Et ainsi s’achève ce chapitre…
Lil Thug -C’est curieux j’ai l’impression que c’était plus rapide que d’habitude, il nous est rien arrivé et…
Mais c’est ce moment que le ciel choisit (pas le roi cette fois) pour se couvrir de nuages noirs, masquant le soleil. Le sol se mit alors à trembler quelques instants pour finalement s’arrêter quand un éclair frappa le sol dans un fracas assourdissant. Puis plus rien. Le silence. Comme après une blague de Laurent Gerra. Ce n’est qu’au bout de quelques secondes après avoir réalisé ce qui venait de se produire sous leurs yeux que Doudou Masta et Lil Thug se rendirent compte qu’une silhouette était apparue devant eux.
(Là tu écoutes ça en même temps, lecteur désoeuvré : http://www.youtube.com/watch?v=7KKcBDsZtdk)

Lil Thug -Mais merde, c’était quoi ça ?!
Doudou -C’est.. C’est… Oh putain !!
Ol Kainry -Démolition Ol ! O ! O ! Ol !!!
Doudou -Démolition Oh putain !!…

 
Lil Thug -Je vois Ol Kainry, jusqu’ici c’est normal, mais son buzz… il a l’air vivant.
Ol Kainry -Mon buzz est au max de sa maxance !
Doudou -Il n’y a qu’une seule explication possible. Quelqu’un lui a collé un procès au cul. Ça a ressuscité son buzz.
Ol Kainry -Wahou ! C’est trop fort ! Merci les Dragon Balls !
Doudou -C’était pas les dragon balls putain
Lil Thug -surtout que ça ressemblait plutôt à l’arrivée de Terminator sauf que t’as encore tes fringues et… Et mais oh ! qu’est-ce qu’il fout ?!
Ol Kainry -Voilà, maintenant c’est comme dans terminator. Je suis le premier rappère à me montrer à poil. C’est pas une fierté mais c’est comme ça c’est tout. je me suis sacrifié pour la communauté.
Lil Thug -Qu’est-ce que c’est que ce malade ? Qui lui a rendu son buzz ?
Al Kpote – montre pas ton cul, c’est la tehon ! coup de tête balayette dans le front !
Doudou – qu’est-ce que tu fous ici toi ?
Al Kpote – non parce que dans mon son « allez boom » j’ai une mesure comme ça et…
Doudou – et ?
Al Kpote – ba, c’est pas facile en c’moment…salope ! la crise tout ça… lèche mes boules ! alors bon, je me disais, il montre son cul dans un clip, moi je fais cette rime à côté…
Lil Thug – un clash ?
Al Kpote – bah, tant qu’on y est… pétasse !
Doudou – ouais mais non. c’est vraiment trop tiré par les cheveux là.
Al Kpote – tiré par les cheveux ? comme dans un casting de pierre woodman ? en quoi c’est pas bien ?
Doudou – barre-toi ou je dis à Grand Corps Malade que tu veux faire un feat.
Al Kpote – salaud ! je reviendrai !
Lil Thug – il a des problèmes lui.
Doudou -Y a plus grave à régler… Remets tes fringues ! Pourquoi tout le monde montre sa bite dés que je suis accompagné d’un mineur ?!
Ol Kainry -OK, je remets mon T-shirt « Bellek ici ça tire. » en dédicace à mon boug Dry.
Doudou -Euh… je sais pas trop là…
Ol Kainry -Tu préfères « Zizi dur clan » ?
Doudou -C’est triste à dire mais je crois que je préfère, ouais.

 

Ol Kainry -Mister OL !
Lil Thug -Monsieur Olympique Lyonnais ? C’est quoi ces conneries ?
Doudou -Mais qu’est-ce qui s’est passé ? Qui t’as fait un procès ?
Ol Kainry -Christian Louboutin. Il a pas apprécié mon clip « Sexy legging et louboutin ».
Lil Thug -Faut dire que Christian louboutin doit même pas comprendre pourquoi un noir parle de chaussures. Rien que ça, ça doit totalement le dépasser.
Ol Kainry -Surtout que dans le clip je me frotte à des fesses qui me mettent des baffes.
Doudou -…
Lil Thug -Cool !
Ol Kainry -je me pavane totalement au max.
Doudou -C’est quoi cette expression ?
Ol Kainry -C’est un de mes nouveaux gimmicks.
Doudou -Bordel ! C’est nettement mieux que toutes tes anciennes répliques.
Ol Kainry -Maintenant que j’ai mon propre label et plus de buzz je me lâche, c’est pour ça que je peux me mettre à poilzère ou me frotter à des booty comme Tortue Géniale. Partir dans des délires plus perso quoi.
Doudou -Mais bordel !! C’est très bien ça !
Ol Kainry -Grâce à ce procès on parle de moi jusque sur le site Thisis50, l’Amérique mec ! Les states ! je veux l’avoir ! et je l’aurai ! Ol Kainry arrive ! C’était prédestiné avec un nom pareil. Je suis Ol Kainry ! All American.
Lil Thug -Ouais enfin, leur dis pas ça. parce que all american chez eux, c’est un titre qu’on donne au champion universitaire de lutte. Les trucs de tarlouzes en collants, là…
Doudou – et sur le site de fifty le commentaire que je retiens c’est le type qui dit que tu ressembles à la fusion de Beanie Sigel et Raekwon.
Ol Kainry – M’en fous ! Personne pourra m’arrêter maintenant que mon buzz est backzère !
Doudou -Sauf que tant que t’es en procés tu peux pas sortir ton disque… Donc ton buzz sert à rien…
Ol Kainry -Ah merde.
Lil Thug – c’est balot.

 
Le Blavog soutient Ol Kainry… à sa façon. Mais on t’aime bien Dyf, ton clip est trop mongol pour pas être respectable. et surtout ça faisait longtemps qu’un rappeur frinçais avait pas eu l’air sincèrement heureux de sortir un projet en s’amusant dans les clips avec tellement d’étoiles dans les yeux qu’on les voit à travers les lunettes noires.
Ol Kainry inarrêtable http://www.youtube.com/watch?v=iWY5s_K7zvE
un mec qui fait une video aussi con peut pas être un mauvais gars : http://www.youtube.com/watch?v=Os0zjUixXvc
Alors s’te plait Chris (ouais on t’appelle chris), enlève ta plainte. Sinon Ol Kainry sera obligé de te dire « fais pas ton Materazzi » et personne ne veut se souvenir de Ol comme ça. C’est moche ce que tu fais, chris…

D’autres gamins qui rappent comme des monstre.
Black Automatik (Grigny gangstaz) : http://black-automatik-officiel.skyrock.com/  (écoutez Little Ghetto Boy avec la LMC Click)
Les Affranchis (Vitryo gros) : http://afranchi.skyrock.com/

28 Commentaires

Classé dans dead buzz

Dead Buzz Walking 8

Doudou Masta emmène maintenant son protégé en mission avec lui pour lui montrer exactement comment fonctionne le buzz.
paske évidemment, Lil Thug est fils de westeux et lui, le buzz, il sait foutrement pas comment ça marche. Personne autour de lui ne sait vraiment.
Il doit donc voir des cas extrêmes de demandeurs de buzz, les bas fonds où les pires junkie de buzz ont assez de street credibility pour en acheter, même si ça reste pas beau à voir.

Doudou -T’es prêt ? Je vais te montrer des cas extrême de demandeurs de buzz. Les bas fonds où les pires junkies de buzz ont assez de street credibility pour en acheter, même si ça reste pas beau à voir. (Oui, il répète tout ce que dit la voix off) Ouais, je répète tout ce que dit la voix off. C’est mon truc, je suis comme ça moi.

Doudou Masta et Lil thug sont dans le 94 et ils entrent chez quelqu’un.

Doudou- On est dans le 94 et on rentre chez quelqu’un. (Putain, c’est chiant) putain c’est chiant.
Lil Thug – C’est mal décoré ici, c’est vraiment très moche…
Doudou – Yagaya yagaya yagayaya ! Doudou Masta !!
Kennedy – Ah salut. Kennedy dans la maison !! le 94 dans la maison !!! Bienvenue dans ma maison, dans la maison EN MÊME TEMPS !!!
Lil Thug – Houlà ! Je comprends ce que tu disais par cas extrême là…
Doudou – Ouais, ouais ! Bon tu m’as appelé pour du buzz.
Kennedy – Exact. Sinon vous voulez du vin ?
Doudou – Du vin ??!! Qu’est-ce qu’un negro fout avec du vin ? Ressaisis toi bon dieu.
Lil Thug – Moi je veux bien du rhum.
Doudou – voilà, écoute le gamin. L’alcools fort c’est ton salut, enfoiré.
Lil Thug – Encore que lui il a déjà l’air bien attaqué à l’heure du petit déj…
Kennedy – Nique le matin, je me lève à 15 heures !!! TRIC DE OUF !!!! Pardon, je voulais dire truc de ouf… mais tric de ouf aussi quand même ! je vais en faire un son !
Doudou – mouais… Hé mais ho !!! Qu’est-ce que tu fous ??!!
Kennedy – Bah quoi ?
Doudou – Mais pourquoi tu sors ta bite là ?
Lil Thug – Je préférais les fantômes des MCs sans buzz en fait…
Kennedy – C’est ma nouvelle punchline ! « On m’a dit de mettre de l’eau dans mon vin, alors j’ai pissé dedans !! »

Doudou – Et tu bois ça ?
Kennedy – Bah ouais, c’est pas mauvais.
Doudou – Bon passons aux choses sérieuses, maintenant que t’as vidé et rerempli ta vessie. Pourquoi tu veux du buzz ?
Kennedy – Je mérite mon buzz parce que j’ai eu mon bac.
Doudou – Et alors ?
Kennedy – C’est exceptionnel.
Doudou – Non…
Kennedy – Ah bon ? Mais j’ai été à la fac.
Doudou – …
Kennedy – C’est pas exceptionnel ?
Doudou – Pour un mec qui a le bac ? Pas vraiment. Non, si t’étais allé à la fac sans avoir eu ton bac, là ça aurait été original. Mais sans intérêt non plus.
Kennedy – Mais je suis exceptionnel quand même ?
Doudou – Je sais pas, convainc moi.
Kennedy – Je fais des pompes jusqu’à ce que j’ai les pecs qui brûlent !
Doudou – Ouais… et ? C’est normal non ? Si t’as pas les pecs qui brûlent à la fin de ta séance c’est un peu que t’as fait tes pompes pour rien, non ?
Kennedy – Ah bon ? C’est pas exceptionnel non plus ?
Doudou – Non. À moins qu’il y ait une suite à ta phase.
Kennedy – Après je dis que j’ai des grenades à la place des testicules.
Lil Thug – Ça ressemble à une phase de Rohff. On dégoupille nos couilles et on les jette sur nos ennemis, tout ça.
Kennedy – Ah ouais ? Encore un qu’il faut qu’il arrête vite de pomper le cahier de rimes, refré. Même si je sais qu’il apprécie ce que je fais.
Doudou – On s’en sortira pas bordel. Trouve autre chose. Qu’est-ce qui fait que tu mérites du buzz ?
Kennedy – J’ai envoyé une pique à un autre rappeur qui a du buzz.
Lil Thug – Comme tous les gens qui insultent Booba ?
Kennedy – J’ai fait mieux que tous ces petits pédés ! J’ai attaqué un mec sans défense, une vraie victime ! Mais qu’a du buzz.
Doudou – … c’est à dire ?
Kennedy – C’est du sale ! c’est normal, c’est pas du Orelsan !
Seth Gueko – Eh Oh ! La chevalière !!! C’est moi qui attaque Orelsan ici ! Zblax !! Zdededex !
Doudou – mais qu’est-ce que tu fous ici toi ?
Seth Gueko – C’est chez moi, Nom di Diou ! Ich ich !
Lil Thug -Mais je croyais que c’était le 94 ici ? C’est ce que t’as dit, non ?

En fait on s’était foutu de la gueule de Doudou Masta, on est à Saint Ouen L’Aumône.

Doudou – La voix off s’est bien foutu de ma gueule. On est à…
Lil Thug – ça va on a capté.

Seth Gueko – et ouais ! C’est plus Kennedy dans la maison maintenant ! C’est Seth Gueko dans la roulotte ! Le 95 dans la roulotte !
Lil Thug – Mais t’habites un appart, bordel !
Seth Gueko – Pourquoi tu m’appelles pas negro ?
Lil Thug – Quoi ?
Seth Gueko – Les autres tu les appelles negro. Alors pourquoi pas moi ?
Lil Thug – Mais… Mais… enfoiré ! T’es blanc !!
Seth Gueko – C’est du racisme ça. Tu tiens compte de ma couleur ! C’est dégueulasse ce que vous me faites !
Lil Thug – On peut se casser ? S’te plait ?
Doudou – Hou non. Tu as là de très bons spécimens.
Seth Gueko – En attendant, les « negros », s’attaquer à Orelsan c’est moi ! le premier que je reprends à se moquer de lui se prend des coups de fourche ! Ich ich ich !!! et vous avisez pas de l’appeller negro celui là ! Lui c’est pas un vrai negro comme toi ou moi !
Lil Thug -…
Al K-Pote -Ouais ! Il nous pique notre public, bande de putains ! Y nous pique nos jobs !! eux là, les Orelsan et les Agonie ! Y pik nout job !!
Kennedy – They took our job !
Lil Thug – Tu crois que t’as le même public qu’Agonie ? Faut vraiment que tu sois aussi drogué que le dit la légende.
Al K-Pote – Ils connaissent pas la vraie souffrance !
Doudou – j’ai jamais donné de buzz à agonie, calmez vous les mecs. Et puis elle vient de Bretagne et pose avec Saloon, elle la connaît la souffrance…
Al K-Pote – Putain ?!
Seth Gueko – La Bretagne ?
Kennedy – Avec Saloon ?
Lil Thug – Et tu lui as même pas donné un peu de buzz ?
Al K-Pote – Mais t’es un enculé en fait ?!
Seth gueko – Negrote pas comme ça avec les negros, negro. Sinon ça pourrait negroter !
Kennedy – arrête, j’ai des soucis plein la tête, même que les flics enquêtent même dans mes maquettes.
Lil Thug -Tes maquettes ?
Kennedy – Ouais ! Mon hummer miniaturisé, mon pavtar de bâtard où coffrer porshe et 4×4. toutes mes maquettes de collection…
Al K-pote – Moi j’ai des sushis plein les baguettes.
Lil Thug – Ok… Je veux partir !
Doudou – Oui non mais là, tout le monde veut partir…
Kennedy – attendez ! et si je faisais un clip où j’insulte l’équipe de France ? je leur dis arrêtez de jouer les cailleras et tout et tout ?
Lil Thug – c’est pas du rap ça, c’est le discours de Roseline Bachelot à l’assemblée…
Doudou -On se casse ! Vite !!
Kennedy – je pourrais même inviter Domenech en guest tiens.
Doudou – mais tu l’as déjà insulté aussi, sale cinglé.
Lil Thug -Qu’est-ce qu’on fout ?!
Doudou – On court !

Kennedy, Seth et Al K continuent de donner libre cours à leur fibre créatrice tandis que Doudou Masta et Lil Thug s’enfuient à toutes jambes… Là il la ramène moins, le Doudou pour répéter tout ce qu’on dit… Hein ? Hein ?!
Doudou -Toi, ta gueule !

Kennedy – Inédit
Al K-pote – Allez boom
La star du clip reste le type qui menace la caméra avec des baguettes chinoises pleines de sushis.
Interview Kennedy
Kennedy – mouille le maillot
Seth Guex, Kennedy, Dosseh – C’est la merde

La voix off : http://www.youtube.com/watch?v=5x8_8Hn0wx4

8 Commentaires

Classé dans dead buzz

Dead Buzz Walking 7

Après avoir roulé pendant longtemps, Doudou toque enfin chez les Sales Blancs.

Lil Thug – papa ! Y’a un buzz mort à la porte !
Doudou – mais bordel je suis dans le cinéma moi. Le cinéma ! vous voulez pas comprendre ça ?
Seno – excuse-le il savait pas
Lil Thug – pourquoi vous imitez la voix du chef Massaï de Arthur et les Minimoys ?
Doudou – putain de merde… je SUIS la voix de ce perso !
Lil Thug – c’est ça, et vous êtes aussi la voix de Moto Moto dans Madagascars 2 tant qu’on y est…
Doudou – tais-toi et monte dans la Doudoumobile
Lil Thug – c’est un scooter.
Doudou – il est toujours chiant comme ça ?
Seno – et encore, t’as pas vu comment il parlait de la poudre magique

Après que Doudou Masta ait mis quelques coups dans un mur pour se calmer, il part avec le petit thug sur la Doudoubécane (on coupe la poire en deux). Après une petite frayeur causée par une crise de Lil Thug (ils passaient devant l’élysée-montmartre, où Ja Rule donnait un concert exceptionnel, pas de pot), ils arrivent à destination.

Lil Thug – c’est chez toi là ?
Doudou – Non, d’abord je dois passer chez quelqu’un
Lil Thug – ah j’ai eu peur. ça pue sévère ici.

Parce que oui, une fois de plus (1) Doudou Masta doit composer avec des rappères toujours plus avides de buzz. Il avance donc avec Lil Thug dans une arrière-salle des plus louches, où un étrange bonhomme tape sur une mpc en agitant de temps à autres un cadavre de chat au-dessus. Qui est-il donc ? il est l’homme que l’on nomme…
 
Dj Sek – Doudou Masta San. J’ai sorti une compil où je me vante d’avoir été là au bon moment au bon endroit entouré de gens qui avaient du talent.
Doudou – Mais ça ne justifie pas du buzz, ça. Tu sais combien il en sort des compilations sur Time Bomb par an ?
DJ Sek – Oui mais moi j’ai fait partie de l’aventure. Hihihihihiiiii !
Doudou – T’as fait quoi, en gros ?
DJ Sek – C’est moi qui les ai signé sur le label.²
Doudou – Le label dont ils se sont presque tous barrés en mauvais termes ?
DJ Sek –Oui voilà.
Doudou –Parce qu’ils accusaient les autres de plus ou moins tenter de les arnaquer ?
DJ Sek – Oui voilà.
Doudou – C’est tout ? Pasqu’en fait ton problème numéro 1 maintenant c’est que tout le monde sait que t’as fait des pures prods, mais à l’heure actuelle les gens savent plus trop c’que tu vaux.
DJ Sek – non, ça c’est mon problème numéro 2
Doudou – c’est quoi ton problème numéro 1 ?
DJ Sek – je suis fourbe
Doudou – comment ça ?

L’honorable Kessey retire alors ses lunettes noires.

DJ Sek – Je suis asiatique
Doudou – oh putain !
Lil Thug – remet tes lunettes, ça devient dégueulasse là.
DJ Sek – Mais à time bomb, j’étais aussi un peu le patron. Et croyez-moi j’ai le sens de l’entreprise, je suis Chinois.
Lil Thug – T’es pas plutôt Cambodgien ?
DJ Sek – Ça intéresse qui ça ? Chine, Cambodge, c’est pareil. bref ! Je leur disais aussi quand censurer quelques mots trop vulgaire. Fallait bien un superviseur. Un contremaître sur la chaine de fabrique de paires de Ni… de fabrique de machin là…
Doudou – Musique ?
DJ Sek – on va dire ça. Par exemple j’ai dit à Booba de pas dire tout le temps « Biatch », que ça vendrait jamais.
Doudou – …
DJ Sek – Donc tu vois, Time Bomb c’est moi. L’album de Oxmo par exemple, c’est un peu l’album de Time Bomb.
Doudou – Mais c’est beaucoup l’album de Oxmo aussi…
DJ Sek –Si tu y tiens. Mais Time Bomb c’est moi !
Doudou – OK, ça justifie un tout petit peu de buzz en plus, mais c’est pas grand-chose. T’as pas des inédits de l’époque ?
DJ Sek –Bien sûr que si, j’en ai toute une chiée. Une armée en terre cuite d’inédits.
Doudou – Ah bah voilà ! C’est du bon ça !! Mets ça et c’est le buzz du siècle !!!
DJ Sek – Non.
Doudou – Comment non ?
DJ Sek – Je vais en mettre 3 ou 4 à tout péter. Je ressortirai les autres plus tard. Quand j’aurai de nouveau plus de thune. Faut pas mettre toutes ses boulettes de poulet sauté sur la même brochette, comme on dit chez moi. Hihihhihihihi !
Lil Thug – t’es obligé de rire comme ça ?
Doudou – Mais t’as pas peur que le public le prenne mal ? Je veux dire, t’as des morceaux extraordinaires que tu gardes jalousement et t’en sors à peine 1 tout les 5 ans.
DJ Sek – T’es un ouf, Doudou Masta San ?! Je sais bien qu’il faut manger la cervelle du singe quand elle est encore chaude, mais mon public c’est principalement des puristes. Et les puristes en rap Frinçais sont vraiment maboules. Les mecs sont nostalgiques d’une époque où Def Bond était l’un des plus gros vendeurs de singles en invitant Matt Houston. Ils en ont même fait des T-Shirts…
Doudou – Pas faux…

DJ Sek – L’âge d’or du rap, comme ils l’appellent eux même… Quand Booba était en taule, quand Rohff faisait des singles de merde pour se faire connaitre du grand public, quand Dany Dan sortait pas son solo, quand Casey sortait pas son solo, quand Nakk Mendosa sortait pas son solo qu’on attend toujours, quand on nous faisait croire que Marseille était la capitale du rap avec des groupes comme 3ème Œil, quand Daddy Lord C accouchait d’un solo pas du tout à la hauteur de son talent, quand Express D était tricar partout, quand TSN faisait des sons de malade dans l’indifférence générale, quand le lp des X-Men était boudé alors que Baccardi cartonnait, quand le blavog n’existait pas, quand Squat était considéré comme une référence en matière de rap engagé et d’écriture riche, quand Stomy est passé de très vulgaire à trop consensuel sans jamais trouver le juste milieu, quand absolument tout le monde se mettait à copier des instrus New Yorkaises avec 10 ans de retard et en moins bien pour pas que ça se voit et que quand Ärsenik tentait des tendances plus actuelles ils étaient traités de vendus. Enculés Américains impérialistes de merde !
Lil Thug – moi je vais bouffer un morceau, vous me prévenez quand c’est fini.
DJ Sek – Parce que là on parle quand même d’une époque où le public rap considérait que moins tu faisais de blé et moins tu faisais parler de ta musique, plus t’étais un bon petit gars qui n’en voulait et qui faisait avancer la cause… Parce que les mecs pensaient vraiment qu’ils défendaient une cause en ce temps là. Avec un message à faire passer. Mais alors, si le rap d’aujourd’hui est si mauvais que ça, c’est peut-être aussi parce que le message est très mal passé à l’époque. Ça faudra bien l’envisager à un moment. Si ils étaient si forts, comment et pourquoi ils ont laissé le rap Frinçais dans cet état, hein ? Hein ?! Je pose la question !
Doudou -… Euh… Oui… Peut-être…
DJ Sek – Alors les puristes, ils peuvent bien la ramener, j’en ai rien à foutre ! Qu’ils achètent mon disque comme les mange-merde qu’ils ont toujours été. Je leur chie à la gueule à tous ces empaffés ! Ils vont même me remercier, ces cons là, tu verras.
Doudou –Mais, et les artistes dont tu sors des inédits, ils touchent quelque chose là-dessus ?
DJ Sek –C’est là que ça devient très grand. Je ne leur demande absolument pas leur avis, j’ai tous les droits, gros. Je représente l’âge d’or du hip hop, Doudou Masta San. Alors qu’ils me sucent tous mes boules de litchi à genoux ! Je représente une époque où y’avait pas tous ces enculés d’internet qui téléchargent les albums ! Moi j’aime les cons quand ils achètent mes disques. Faut arrêter le téléchargement illégal ! Eux mériter la torture ! Ihi ihi !
Doudou – Ouais, faire le flic c’est hip hop…
DJ Sek – Toi tu aurais pas tenu bien longtemps en Chine, Doudou Masta San.

Une fois sorti, Doudou Masta retrouve Lil Thug juste devant.

Lil Thug – y’a quand même un truc de bizarre
Doudou – quoi ?
Lil Thug – j’ai un tonton, il s’appelle papillon, il est aussi cambodgien, comme ce type…
Doudou – et ?
Lil Thug – bah il s’est pourtant jamais comporté en trou du cul dégénéré.
Doudou – cette histoire doit t’apprendre qu’il ne faut jamais généraliser.
Lil Thug – ouais, les asiatiques sont pas méchants au fond et…
Doudou – je t’arrête tout de suite, c’est les cambodgiens qui sont pas tous méchants. Tous les autres, tu t’approches pas d’eux. Jamais.
 

(1) achète le maxi, t’auras le remix en bonus
 
(²) El Blavog quiere decir que DJ Sek hizò buenos beats a pesar de todo. Pero lo haremos en español. Màs reglo !

Alors on va nous dire pourquoi tant de haine sur les chinois ? parce que les japonais sont bien trop flippants : http://acidcow.com/pics/8344-only-in-japan-97-pics.html

Seno – Rap à l’eau
Lunatic – freestyle dj sek
Lil Thug – Spootnik
Oxmo Puccino & Dany Dan – J’Rappe Pour Rien (DJ Sek)
Mr JL, Prodige, Al, Rocé, Le Bavar – Classic antidote Remix (DJ Sek)
SAV – et les chinois !
Lil Thug – spring break mixtape

597 Commentaires

Classé dans dead buzz

Dead Buzz Walking 6

Chez les Sales Blancs, on s’inquiète des hallucinations de Lil Thug. Entouré du Fou la merde et de Tombokarnage, Seno tente de calmer son fils.

Seno – va falloir que ces crises s’arrêtent fiston
Lil Thug – mais c’est pas moi ! C’est eux qui me parlent tout le temps !
Seno – qui ça eux ?
Lil Thug – les rappeurs au buzz mort ! Ils me poursuivent !
Seno – écoute, on en a déjà parlé. C’est dans ta tête tout ça. Quand le buzz d’un rappeur s’éteint, plus personne ne peut l’entendre. Regarde Harlem : une fois sorti du château magique, il a disparu de la surface de la terre.
Lil Thug – tu veux dire la starac ?
Seno – je veux surtout dire que faut stopper tes conneries. T’es plus un bébé maintenant.
Lil Thug – mais…
Seno – y’a pas de mais. Maintenant va dans ta chambre.
(lil thug part)
Le Foulala – tu sais, il serait peut-être temps de le mettre au courant…
Tombokarnage – ouais
Seno – hors de question. Il est bien trop jeune pour ça et… attendez c’est quoi ces bruits dans la chambre du petit ?

Lil Thug s’est enfermé dans sa piaule et repense aux événements étranges de la journée. Mais il est dérangé par un intrus.

James Izmad – et ça te dirait un feat ?
Lil Thug – ah ! Dégage de chez moi !
James Izmad – non mais attends. Ça fait des mois que je cherche quelqu’un qui peut me voir, et t’es le seul, donc tu vas m’aider. Tu sais qui je suis ?
Lil Thug – mais ouais t’es james izmad. T’as posé avec kery, puis sur plein de tapes, et même sur hostile 2006. et l’année suivante ton buzz est décédé.
James Izmad – non mais j’ai quand même sorti un album, t’es pas au courant ?
Lil Thug – mais PERSONNE n’est au courant, sale cinglé.
James Izmad – j’m’en fous. Mon heure n’est pas encore venue. Que tu le veuilles ou non tu vas me suivre et poser avec moi !
Lil Thug – non mais ça va pas ?! À l’aiiiiiiiiide !

C’est alors que Seno et ses deux compères défoncent la porte de la chambre et voient avec stupeur Lil Thug à terre, tiré vers la fenêtre par une sorte de force invisible. Un peu comme dans Paranormal activity, sauf que ce film pue la merde et que donc je l’ai pas vu.

Seno – oh putain ! Ça a déjà commencé !
Lil Thug – aidez-moi !
Foulala – mais comment ?
Lil Thug – enlevez-moi çaaaaaaaaaaa !
Tombokarnage – mais quoi ?
James Izmad – ils ne peuvent rien contre moi car ils ne peuvent me voir. Abandonne ! Et puis bon une bonne combinaison sur une prod d’un de mes potes ça peut…
Lil Thug – pitiééééééééé !
Seno – accroche toi fiston ! Et vous autres, écartez vous. Je te bannis de ma demeure, buzz ectoplasmique ! Ta place n’est pas ici !

Il sort alors un bocal de poudre vert foncé et en jette l’intégralité dans toute la chambre. James Izmad qui en a plein les yeux se met à hurler et tombe par la fenêtre (on voit le winner).

Seno – ça va aller fiston ?
Lil Thug – ouais, mais c’était quoi ça putain ?
Seno – tu as été victime d’une attaque de fantôme de buzz.
Tombokarnage – c’est le truc le plus con que j’ai jamais entendu*
Seno – ça sonnait mieux dans ma tête. Quoiqu’il en soit ma poudre magique…
Lil Thug – c’est du poivre
Seno – pas du tout, sinon on aurait tous les yeux qui piquent, alors que non
Lil Thug – ça c’est parce qu’on porte des lunettes de soleil en permanence
Seno – c’est une poudre magique ! Et elle a renvoyé le démon d’où il venait.
Foulala – et il est où maintenant ?
Seno – il est retourné dans les ténèbres, là où les buzz morts reposent en paix depuis la nuit des temps.
Lil Thug – pas du tout, il est en bas dans le jardin en train de ramper en hurlant parce qu’il s’est pété une jambe.

Seno – fiston, il est temps que nous ayons une discussion tous les deux.
Lil Thug – si c’est à propos du rhum, c’est Le Foulala qui m’a dit que je pouvais vider la bouteille
Foulala – hé !
Seno – non c’est pas ça
Lil Thug – si c’est pour les dvd porno, c’est Tomborkarnage qui me les a passés
Tombokarnage – c’est faux ! Et d’ailleurs il serait temps que tu me les rendes.
Seno – fermez tous vos gueules ! Et toi assieds-toi
Lil Thug – je pourrais pas d’abord m’enlever le poivre que j’ai dans les cheveux ?
Seno – c’est une poudre mag… oh et puis merde. Donc il y a un truc qu’on t’a jamais dit ta mère et moi, et qui est plutôt grave.
Lil Thug – ah ?
Seno – Ca risque de te choquer.
Lil Thug – oh.
Seno – c’est vraiment quelque chose que j’aurais aimé éviter.
Lil Thug – hmm.
Seno – Après, plus rien ne sera comme avant. Tu ne seras plus jamais le même et…
Lil Thug – faudrait vraiment accélérer, là, les gens attendent.
Seno – très bien. Tu vois, à ta naissance, il y a eu des complications. Ca a failli être très grave. J’en flippe rien que d’y penser.
Lil Thug – comment ça ?
Seno – eh bien… c’est dur à dire… mais ton buzz s’est arrêté quelques instants, jusqu’à ce qu’on puisse le ranimer. Tu as eu un buzz cliniquement mort pendant plus d’une minute
Lil Thug – QUOI ?
Seno – c’est la vérité. On t’a sauvé de justesse, mais tu as failli être un buzz mort-né.
Lil Thug – putain…
Seno – je sais, c’est toujours choquant d’apprendre des trucs comme ça. Et c’est pour ça que nous autres avons depuis fait voeu d’abstinence de buzz et vivons retiré de toute la superficialité de ce rap game.
Tombokarnage – et aussi parce qu’on a pas de buzz de toute façon. Jamais.
Foulala – moi j’en ai eu un jour je crois…
Tombokarnage – non mais tu vas pas recommencer avec ça. T’étais bourré, c’est tout.
Lil Thug – mais quel rapport avec le fait que je sois le seul à voir les…
Seno – j’y viens. Donc tu vois pendant la minute où ton buzz était cliniquement mort, tu as pu avoir un aperçu de l’autre monde, celui des rappeurs au buzz mort. Et c’est pour ça qu’aujourd’hui tu peux voir les êtres des ténèbres.
Lil Thug – ah ouais, un peu comme John Constantine
Seno – c’est un de tes copains de collège ?
Lil Thug – non c’est un film, avec Keanu Reeves en médium et…
Seno – non mais ho ! qu’est-ce que j’ai dit sur ce genre de film ?
Lil Thug – ah c’est vrai… « s’il n’y a pas de drive-by au bout de 30 minutes, change de chaîne ».
Seno – voilà. Maintenant prépare-toi, je sais exactement qui appeler pour régler le problème.

A l’autre bout de l’île de frince, un téléphone sonne.

Doudou – allo ?
Seno – c’est moi.
Doudou – je croyais qu’on était d’accord : il n’y a pas de livraison de buzz pour les westeux en france. C’est le seul pays au monde où y’en a jamais eu, c’est pas dur à retenir bon dieu.
Seno – j’appelle pas pour ça
Doudou – l’élu a été appelé ?
Seno – voilà
Doudou – tu as utilisé la poudre magique que je t’avais passée y’a des années ?
Seno – ouais, d’ailleurs est-ce que tu pourrais bien dire à tout le monde que c’est pas du poivre, non parce que moi personne me… allo ? Allo ?

Mais Doudou Masta a déjà raccroché et s’est mis en route. Le début d’une grande mission l’attend. Désormais, plus rien ne sera comme avant.

TOUBIKONTINEYOUD.

* il faut bien prendre en compte que celui qui dit ça, c’est le gars qui jouait le serial killer du film Cramé, le tueur qui enfonçait une banane dans le cul de ses victimes. donc en matière de truc con il s’y connaît.

Les Sales Blancs – Va te faire enculer (et ouais !)
4.21 – la la la
Le Foulala dans son meilleur rôle – Yuri Orlov
Tombokarnage – chien de guerre
Tombokarnage, pimpsi, mario rui silva & slap – Besoin de personne

109 Commentaires

Classé dans dead buzz