Archives de Tag: dj lo

Les pensées impures de big paul castellano

Si vous connaissez le blavog, vous connaissez l’existence du membre fantôme Big Paul Castellano, alias Gros Paul alias Big P, la branche helvétique et ponctuelle du site qui intervient seulement une fois par an un peu comme le père noël sauf qu’il ne fait pas de cadeau. On a décidé de compenser sa faible productivité par cette petite interlude, qui est une sorte de tribune qu’on lui offre, où il parle de tout et de rien avec sa verve inimitable (ça c’est de la présentation).

ah, Craiz. Y’a longtemps un type m’avait envoyé un message privé sur un forum, c’était une vidéo étrange de Craiz qui rappait dans un endroit insolite. Je m’étais exprimé ainsi : « c’est qui ce blanc qui rappe dans son jardin comme roi heenok ». là le type m’a dit « c’est moi ». Je n’ai plus eu de ses nouvelles depuis.

Jena Lee a la même bouche que Fétide dans la famille Adams

Tu es encore vivant suite au marathon Twilight : tu as presque atteint le statut de blanc.

Il est bien le nouveau James Bond ? avant qu’on tourne la page et qu’un noir remplace le héros.

Fermer les camps de concentration pour ensuite laisser des personnes comme Florence Foresti s’exprimer, bravo les résistants.

C’est quoi les bails les rousses là, qui vous a dit de sortir, retournez dans vos caves le soleil n’a pas mérité ça.

le viol dans Irréversible ça reste une de mes scènes comiques préférées.

Mais Diams c’est même pas drôle, on dirait une mendiante, elle est née blanche en France quand même. Une vie gâchée.

à l’arrière de sa bentley Gucci Mane explique que la seule chose retardée en lui est sa rolex en or. Pendant ce temps en France Rohff fait un diss complexe avec des flows différents sans réponse jusqu’à maintenant. Bon dieu c’est encore le moyen âge en France.

Il neige enfin, j’espère que vos cœurs sensibles d’homosexuels vont se refroidir.

bon dieu il y a plein de trucs horribles dans l’album de Booba. et pourtant je l’écoute depuis moins de deux minutes.

Les Oscars 2013 s’annoncent comme la pire cuvée jamais proposée depuis 1929.

je suis plus un fan de Tube8 pour le mainstream et xhamster pour l’amateur.

et maintenant, ce que vous attendez tous : le first contact entre Big P et le groupe 1995, via le clip « réel ».

putain je regrette 2BE3 et Alliage
putain le type avec les longs cheveux et la casquette
bon dieu de merde
putain il rappe comme un gosse qui vient de se faire enculer
« tes potes protègeuh ton dos mais personne protègeuh ton coeur »
putain ça dépasse tout
tu vois vraiment qu’à la naissance certains n’ont pas les mêmes chances que les autres
j’aime pas trop parler des noirs mais celui du groupe ressemble vraiment à une pute
il faudrait qu’un ogre avec un visage de Gucci Mane vienne faire un tour en France et les mange un par un
mais attends un des membres du groupe porte une casquette lacoste

à ce stade Big Paul s’enhardit et décide de poursuivre l’expérience en visionnant une interview du groupe, sans doute en lien sur la droite de la page youtube.

j’ai vomi j’ai pas pu m’empêcher

« Createur2Bedo il y a 1 semaine
J’suis le seul a avoir cramé que Phaal se grattait les couilles a la? 2:39 »

superbe commentaire, apparemment y’a des champions dans leur public

« on freestylait quand il faisait froid dehors »
« on jouait aux jeux quand on avait un peu d’argent »
alors lui c’est un sacré fdp
c’est affreux c’est moche, un vrai tue l’amour

putain mais ils ont fait un son anti coke
en 2013
CRACK IS WACK bienvenue en 1970 fdp

ils ont tous des têtes de vainqueur.
un peu comme le type innocent et puceau qui arrive en prison et qui croit que tout va bien se passer

6 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Il y a des jours comme ça…

… où tout merde inévitablement. Sans qu’on puisse rien faire pour l’empêcher.  Par exemple la veille vous faites l’interview d’un rappeur qui se passe très bien, avec des trucs pertinents qui plairont aux amoureux du rap de westeux et des jeux de mots, et puis le lendemain vous lisez un message de votre collègue qui dit « mauvaise nouvelle : l’enregistreur a merdé, on entend que des grésillements. rien n’est sauvable. » Et ceux qui connaissent les itw d’ici savent que c’est très, très, très dur de reconstruire le truc de mémoire, même à chaud. C’est un peu pour ça que y’en a une pourtant très intéressante de Joe Lucazz qui dort dans les cartons depuis bientôt 6 mois (l’interview, pas Joe).

Bref. Pour couronner le tout vous ouvrez vos volets et constatez que les gentils moineaux et pigeons que le voisin du dessus s’obstine à nourrir ont confondu le rebord de votre fenêtre avec un genre de chiottes à la Turque. Donc on se dit c’est pas grave, au moins aujourd’hui Seno sort sa webtape gratuite qui regroupe tous les samedis bâtards, plus des inédits. Sauf qu’une fois sur son site tout beau tout neuf, on s’aperçoit que le blavog n’est pas en lien. Par contre d’autres sites (de merde) qui n’ont jamais parlé de lui, si, preuve que cet ex-obèse doublé d’un ingrat de  la pire espèce n’est également pas la moitié d’un traître. Donc à ce stade c’était assez logique qu’Amy Winehouse décède, au point où on en est.

Que faire dans ces cas là ?

C’est très simple. Agir avec dignité. Quelqu’un doit payer. Et ce quelqu’un, c’est le groupe 1995.

Pas parce qu’ils sont pires que d’autres.

Pas parce que leur niveau en clash (voir les rap contenders) est inversement proportionnel aux braillements de leur crew qu’ils ramènent toujours en spectateurs.

Pas parce qu’ils portent tous des noms de méchants tout droit sortis d’un dessin animé style Captain Planet.

Pas parce qu’un de leur pote de l’entourage a sorti la phase ultime « je rentre dans tes oreilles comme dans un clito« , clamant ainsi bien fort à la face du monde que ses connaissances en anatomie féminine sont sensiblement les mêmes que celles de votre petit neveu de 8 ans.

Pas parce que leurs dégaines constituent la preuve irréfutable que le concept d’anti-swag a bel et bien des adeptes en France.

Pas parce que « un neuf neuf QUINCE » est l’utilisation du verlan la plus consternante depuis « zé-ar » de maitre gims et ses amis pour désigner le quartier Arts et métier.

Pas parce que pour introduire le concert de Snoop et se rapprocher d’une ambiance West ils ont rien trouvé de mieux que de ramener Vomito Guizmo et le faire freestyler sur du Mobb Deep.

Pas même parce qu’un d’entre eux réussit l’exploit d’être à la fois blanc, roux , et albinos tout en imitant le flow de Cyanure (mais sans les accélérations, ça c’était trop dur).

Non.

Mais parce que leurs fans sont tellement des demeurés avec des goûts de merde et des têtes de cons que du coup, si, ça les rend bien, bien pires que beaucoup d’autres groupes. Leurs auditeurs peuvent te sortir leur coup spécial, le fameux « ils ramènent un bon esprit dans le hiphop ». gné ? Le bon esprit, le côté familial, tu peux aussi le voir en bougeant ton cul d’attardé à Grigny au barbecue des LMC Click avec à peu près tous les rappeurs de la ville, et y’avait aussi Shone & MIKO, parce que c’est comme ça. Mais c’est vrai que Grigny c’est loin, et sans doute que ça fait peur aux cons tous ces grands types qui parlent de rue avec un argot venu d’ailleurs.

D’autres vont t’expliquer pendant une heure que ce groupe, pardon, « la nouvelle sensation du rap français » est une bouffée d’air frais salutaire, à des années lumières des clichés racailleux et je ne sais quel autre argument de fils de pute trop heureux de pouvoir enfin se masturber sur autre chose que ses albums de Triptik d’il y a dix ans. Les mêmes qui feront semblant de pas remarquer que les textes de Nekfeu pourraient être ghostwrités par Al K-pote sous anesthésie générale (à noter que cette équation marche aussi pour Alpha Wann, avec Dany Dan décédé).

Enfin, vous l’aurez compris, il était plus que temps de faire

UN MONTAGE MONGOL

et là d’un coup, cette journée est tout de suite beaucoup plus satisfaisante.

50 Commentaires

Classé dans hors-sujet, sliphop