Archives de Tag: demain y’a école

T’vas voir ta gueule à la récré (2)

Orelsan a finalement convaincu Nessbeal de monter l’escalier, ou du moins c’est ce qu’il croit, en fait Ness avait juste envie de pisser c’est pour ça qu’il s’est levé. ils arrivent donc dans le foyer des élèves, avec un babyfoot au milieu pasque le rap français ça rigole plus en 2009.

Nessbeal – cool, un flipper !
Orelsan – heu… c’est un babyfoot j’crois
Nessbeal – t’as le chic pour me casser le moral toi. attends moi là, je vais aux chiottes.

et là Seth Gueko fait son entrée.

Seth – ah bah il est encore là lui ! toujours à me piquer ma place
Orelsan – c’est la 1ère fois qu’on se voit… enchanté d’ailleurs je suis fan
Seth – ça doit te faire bizarre de voir plein d’noirs autour de toi d’un coup hein ?
Orelsan – pas trop, en fait j’ai des potes noirs à Caen, comme toi ici.
Seth – ouais mais moi je vois pas la couleur tu vois. c’est ça les quartiers, la mixité.
Orelsan – ben en fait moi j’ai pas grandi en quartier
Seth – ah !!!
Orelsan – mais je m’en cache pas. après mes potes ils y vivent pour certains, et y’en a des basanés, je m’en fous quoi.
Seth – la ferme. moi je suis pas un gwère. Un gwère c’est un blanc pas bien. Mais moi je suis un blanc bien. J’aurais pu être noir, moi.
Orelsan – oui je comprends. tu veux dire que t’es michael jackson, mais à l’envers
Seth – peut-être, mais moi j’ai pas les OREILLES SALES !
Orelsan – heu… je vois pas le rapport, vraiment
Seth – T’as profité de mon buzz sale enculé. J’ai fait monté la sauce depuis des années avec le côté Eminem Français. J’ai même acheté une roulotte. Et toi tu fais tout pareil…
Orelsan – non ça c’est depuis que j’ai vu 8 mile. je sais pas moi, fallait sortir ton album plus tôt au lieu de faire 36 mixtapes-street-trucs…
Seth – Faut travailler le terrain. Tu peux pas sortir un album direct, tu vendras pas.
Orelsan – ben je sais pas moi j’y arrive… un peu quoi.
Seth – et fermer ta gueule ? t’y arrives ? Ah bah oui, c’est ce que tu fais très bien dans les médias quand on t’attaque. Tu vas devenir has been en moins de 2, tu finiras à « Star à culs démis. » t’es qu’une bête de foire
Orelsan – ben c’est quand même toi qui fais des clips dans un cirque hein. mais la télé c’est dur. on dirait pas comme ça mais toi aussi quand t’y passeras tu verras que…
Seth – mais je passe à la télé sale petit con !
Orelsan – j’me suis pris tout le monde dans la gueule. Même des ministres. toi t’arrives avec un délire proche, white trash et tout.
Seth – attends un peu là ! C’est mon délire, c’est moi, moi ! Que moi ! C’est mes thèmes enculés, surtout celui là !
Orelsan – Ah ouais ? Même une chanson entière sur la branlette ? T’avais jamais fait ça avant. C’est du Orelsan ça.
Seth – Comment ça ? La bistouflex c’est mon rayon ! Je me pignole bien plus que toi. Je suis le plus gros branleur de nous deux. Mon record c’est 7 fois d’affilée.
Orelsan – Ah ouais ? Et ben moi je me branle même en pensant à des moches tellement j’ai écumé tout le reste en me branlant tout le temps. Alors tu peux ranger ta bistouflex.
Busta – Et yo je me place fils, place à l’artiste !
Seth – Mais casse toi, toi, qu’es-ce que tu fous là ?
Busta – On m’a pas appelé ? J’ai entendu mon nom. Busta Busta Flex ! Tu connais la vibe !!!
Seth – Tu connais le chemin de la sortie, aussi.
Orelsan – Wahou ! C’est Busta Flex. Monsieur Flex, il faut revenir dans le rap. Vous étiez trop fort.
Busta – Mais j’ai jamais arrêté.
Orelsan – hein ?
Busta – Je t’assure.

Seth – on s’en fout. moi j’ai été repéré par booba qui m’a fait posé sur autopsie 3. et toc.
Orelsan – ouais, c’est un peu le Raymond Domenech du rap. Il sélectionne que les meilleurs : Kennedy, Dosseh, Dje. il sait voir le talent.
Seth – la 1ère fois que j’ai vu bienvenue chez les ch’tis j’ai cru que c’était un de tes clips
Orelsan – heu… mais donc tu as vu bienvenue chez les ch’tis, c’est pas top. en plus tu dis « la 1ère fois » donc tu l’as vu plusieurs f..
Seth – blax ! tu sais pourquoi les rappeurs ricains font jamais de concert à caen ?
Orelsan – heu mais des fois ils en font… je crois
Seth – ta gueule ! c’est pasque la dernière fois que les ricains ont débarqué en normandie l’accueil était mitigé.
Orelsan – ahah, oui pas mal, bien trouvé.
Seth – voilà, c’est moi le plus fort, j’ai gagné

Mais Nessbeal est revenu des toilettes (finalement il en a profité pour rouler & fumer, ce qui lui a donné envie de chier, d’où son absence prolongée).

Nessbeal – orel faut que tu te défendes mieux que ça, redis lui ce que tu m’as dit l’autre jour
Orelsan – ah cool tu m’as appelé orel
Nessbeal – c’est faux
Orelsan – ok… donc j’ai dit que je trouve ça cool que tu dises que t’es du 95 vu que c’est dur de retenir le nom de ta ville Saint-Ouen-l’Aumône. au début je croyais que c’était une de tes punchlines le nom, je savais pas que ça existait.
Seth – oh bon diou ! le sale…
Orelsan – mais je vois pas vraiment en quoi c’est une vanne, c’est plutôt gentil

ILL – bon vous commencez à faire chier à gueuler comme ça. c’est quoi le problème ?
Orelsan – ill ! oh mon dieu c’est ill !
Seth – c’est lui c’est un copieur il me vole mes idées et vole une partie de mon public. et en plus son public c’est des bolos.
Orelsan – ill ! comme dans « ill des x-men » ! c’est génial !
ILL – et toi c’est quoi ta version des faits ?
Orelsan – putain mais t’es ill ! de retour comme jay-z, instru de jésus ! ah merde je suis confus c’est l’émotion…
ILL – putain j’ai vraiment une vie de merde.
Seth – hé ill mon pote t’as déjà pensé à faire le jeu de mot « benny ill » pasque…
ILL – j’ai déjà sorti ça y’a plus de 10 ans.
Seth – ah.
ILL – sans y penser.
Seth – forcément.
ILL – en impro totale, quand j’étais raide défoncé & bourré.
Seth – oui j’imagine
ILL – je sortais tout juste d’un accident de voiture qui m’avait presque plongé dans le coma.
Seth – je crois que j’ai compris l’idée
ILL – et en même temps je griffonnais vite fait un texte pour Biggie, en rade d’inspi à l’époque.
Orelsan – donc vous avez ghostwrité Biggie ? c’est dingue ! c’était quelle chanson ?
ILL – mais qu’il est con. toi tu gobes vraiment tout
Seth – même les bites ! zdedededexxx !
ILL – et toi tu confonds les punchlines & les blagues de beauf. y’a qu’une seule façon de vous départager. vous connaissez les règles. rdv dans la cour, instruments en main, et que le meilleur gagne. prêts ?
Seth – prêt
Orelsan – prêt
ILL – top départ !

Ekoué – mais qu’est-ce qu’ils foutent ?
Kennedy – ba ils se battent en duel ça se voit pas ?
Ekoué – je vois surtout 2 cons qui se branlent
Kennedy – et c’est le premier qui en pourra plus qui perd
Ekoué – donc si je comprends bien… le mec qui se touche le plus longtemps à quelques mètres d’un autre qui se touche lui aussi, l’emporte ?
Kennedy – voilà
Ekoué – hum… c’est pas un peu gay ?
Kennedy – non, t’es fou, c’est un truc de bonhomme ça.
Ekoué – ça sonne comme un test pour savoir qui est le plus gay.
Kennedy – ba non, puis si ça l’était, vu qu’on est à côté, ça ferait de nous des gays aussi
Ekoué – ah… oui. merde.
Kennedy – on pourrait tout aussi bien ne jamais avoir eu cette conversation
Ekoué – je dis banco.
Kennedy – cool. mais ? diam’s tu les prends en photo ?!
Diam’s – pas du tout, je prends l’arbre qui est juste derrière eux. et puis d’abord c’est pas des tofs que j’fais, c’est une vidéo
Kennedy – …
Ekoué – …

TOUBIQUONTINNEYOUD

ill – mister Hyde (inédit prod DJ Sek) http://www.zshare.net/audio/60469478fcf9ea86/

Busta Flex – place à l’artiste http://www.youtube.com/watch?v=iY8K6N1xAG0

orelsan – différent http://www.dailymotion.com/video/x8xsqr_orelsan-different_music

seth explique sa théorie  sur les blancs & orelsan mais sans dire son nom sinon c’est pas drôle   http://www.dailymotion.com/video/x8y31q_le-dico-du-gueko-seth-gueko_music

Busta Fex – le boul dans le dos http://www.youtube.com/watch?v=2qhlumD7yo0

seth gueko et sa bande – http://www.dailymotion.com/video/x98a8g_seth-gueko-joublirai-pas-live-mr-yo_music

(AKA, Six Coups MC, 25G, Nourou, Zesau, Wira, Shirdé, Mister You, Neoklash, Bounia, Balastik Dogg)

si t’es pressé tu vas à 7’30 et tu admires balastik dogg découper l’instru

8 Commentaires

Classé dans demain y'a école, sliphop

T’vas voir ta gueule à la récré

 

on est donc à l’école des mc (je vais pas me faire chier à expliciter le concept, vous pouvez décemment pas être si cons que ça), et la récréation de 10h vient de sonner.

tous les rappeurs français courent dans tous les sens, relâchant leurs nerfs après ces longues heures de studio, promo, ou même live pour les plus sportifs.

Freko & Lino tisent à l’arrière de la cour, Al k-pote course Amel Bent, Salif fait une course de moto tout seul. Booba & Rohff sont aux 2 extrémités du préau & se lancent des pommes de pin dans la gueule en faisant semblant de rien. Les TTC se font racketter par le Ghetto fabulous Gang dans un coin sombre tandis que Saloon & Agonie sont interrompus dans leur flirt par Aelpeacha qui les traite de thons tout en dansant le C-walk.

Dany Dan, toujours le cœur sur la main et le beurre sur le pain, aide le brave morsay à enfiler son tshirt « le rap c’était mieux avant moi » et tente de lui apprendre à parler en combattant son syndrôme de la tourette.

S’Co est en retenue parce qu’il a encore séché le cours de buzz, avec Kennedy & Monsieur R également.

 

 

seth   – hé les mecs ! ah chuis bien content d’vous voir

cassidy – fait chier…

seth      on fait un concours de phases ?

lino    – nan, tu peux pas jouer avec nous

cassidy – dégage

ill         – pas mieux

médine – on peut pas on révise

ill          – mais ?! qu’est-ce que tu fous là toi encore ? on t’avait pas dit de bouger ?

médine – si mais vous, tout time bomb, vous êtes une sorte de source d’inspiration pour moi je me rappelle encore des freestyles sur…

cassidy  – décampe avant que j’te foute mon pied au cul

lino – des sources d’inspiration, nous ? t’es gay ?

médine – oui monsieur. pardon. enfin je veux dire oui je me casse, mais non je suis pas gay hein. non pas que j’ai quelque chose contre les gays, et d’ailleurs si c’était le cas ça n’aurait rien à voir avec ma religion, et heu… je vais y aller je crois.

seth     – c’est vrai qu’on est mieux entre punchlineurs pas vrai les potes ?

cassidy – …

ill          – …

lino       – …

seth      – ok j’y vais.

 

 

médine & seth s’en vont donc la queue basse et vont s’asseoir à côté de ikbal qui fait des pompes.

 

 

médine   – on va à la bibliothèque ? paraît qu’ils ont une version collector de la biographie de Massoud

ikbal      – ils en ont pas une de rohff ? pasque mon grand frère c’est le plus fort, même que…

seth       – lire pendant la récré, je sais pas trop.

médine    – t’as l’air triste. dur de se faire accepter des grands et de traîner avec eux hein ? je sais c’que c’est

seth        – parle pour toi, moi j’ai bien senti que mon charme opérait à merveille sur le pote de cassidy, si t’avais pas été là ils m’auraient adopté.

ikbal       – green ! c’est comme avec mon grand frère. pasque vous voyez il est tellement fort que

médine   – le pote de cassidy ? tu veux dire ill ?

seth        – nan, l’antillais tressé là, tu sais, qui parlait pas

médine   – je crois que c’était casey

seth       – et merde.

médine  – bah c’est bien aussi, c’est une grande

seth       – oui mais maintenant je comprends pourquoi tout le monde a regardé ailleurs quand j’ai fait ma blague sur les pull-overs qui moulent & les moules qui puent l’ovaire.

médine – …

ikbal  – mais elle portait pas de pull-over casey, nan ?

seth      – …

médine – …

seth   – finalement t’as raison, on devrait se poser à la bibliothèque

ikbal  – où ça ?

seth  – non toi tu restes ici, et tu… tu comptes les étoiles tiens.

ikbal   – mais il fait jour, y’a pas d’étoile.

seth   – alors attend la nuit.

ikbal   – ok

seth   – t’es un bon gars.

 

pendant ce temps, à l’autre bout de la cour (faut imaginer une voix off super classe qui prononcerait cette phrase pour que ça marche sinon c’est foutu). 

 

ness    – alors souviens toi bien, faut que tu lâches cette attitude de victime de merde si tu veux pas être la honte de toute l’école. oublie pas que ton père c’est pas le directeur ici.

orelsan – ok monsieur beal

ness     – combien de fois je t’ai dit de pas m’appeler comme ça en public bordel ? tu veux ruiner ma réput ou quoi.

orelsan  – ok ness

ness     – prends pas trop la confiance non plus. chuis responsable de toi mais ça s’arrête là. appelle moi nessbeal. maintenant on va se poser alors essaie de pas t’éloigner de moi. et te fais pas remarquer, on passe à côté de mon ancienne bande.

orelsan  – ? ton anc…

 

 

booba   – alors ness on se reconvertit dans le babysitting ?

ness     – ça va, ça va.

brams – c’est qui ton pote ?

ness   – c’est pas mon pote

mala    – je capte pourquoi t’as quitté 92i, tu voulais adopter un gosse et l’élever tranquille.

ness    – ouais ben j’me trimballe peut-être un merdeux, mais en attendant j’en suis à mon 3e projet moi.

mala   – …

brams – …

booba  – c’est vrai que c’est un peu la honte. là il vous a bien feinté les mecs, faut le reconnaître.

ness    – et je me fais pas huer en concert non plus

booba – ba qu’est-ce que t’attends pour répondre dje ? c’est toi qu’il visait !

dje     – mais c’est impossible, j’ai jamais fait de concert de ma vie

booba – si déformer les propos des autres t’aide à te sentir mieux, c’est ton problème. mais je suis forcé de t’exclure de la bande

dje      – bon ok. heu… dans l’ouest parisien je résiiiide.

booba – non mais c’est nul ça, c’est complètement hors sujet

orelsan – pas mal l’autotune sur la voix quand même !

booba   – ta gueule

ness     – oui, ta gueule

dje      – c’est que vous me laissez pas parler souvent non plus…

booba – je suis pas aidé. bon et sinon… [il est percuté par un objet à la tête] quel est le con qui m’a encore lancé une pomme de pin ?!?

la fouine – excusez moi je passais par là et j’ai entendu votre conversation. je veux poucav personne mais je crois que c’est rohff et sa bande. c’est çaaaaaa ! [il repart sur son vélo]

brams  – on fait quoi ?

mala    – bagaaaaarre ! bagarre !

booba  – y’a rien qui nous dit que c’est rohff

orelsan – ba si, y’a la fouine

booba  – ton pote commence à devenir lourd

ness    – c’est pas mon pote bordel !

mala   – bagarre !

ness    – de toute façon on s’en va. gardez la pêche.

booba – ouais et toi gard… l’enculé, il me pique mes répliques !

 

orelsan – on fait quoi maintenant ?

ness     – on va trainer dans l’escalier avec mes potes les dicidents.

orelsan – meuh pourquoi ?

ness       ba j’en sais rien, c’est comme ça, t’as un escalier tu te poses dessus. tu veux faire quoi d’autre ?

orelsan  – ben monter les marches pour voir où ça va

ness     – tu as décidément beaucoup à apprendre.

 

 

 

mala feat booba – danse pour moi (qualité CD) http://www.zshare.net/audio/58998772cf9cf997/

nessbeal – décroche la lune http://www.zshare.net/audio/5899888634217664/

mala feat dje – bande à part http://www.zshare.net/audio/58998975d087c578/

casseurs flowters – freestyle http://www.dailymotion.com/video/x8isfp_orelsan-gringe_music

5 Commentaires

Classé dans demain y'a école, sliphop