Archives de Tag: clyde

Sylar 3


Kennedy continue de vampiriser les flows de ses collègues rappeurs. Après son succès face à Busta Flex, il en conclut que les rappeurs des générations précédentes sont plus facile à convaincre de lui donner leur flow.
Ken -Tu en as fait quoi de ton ancien flow, gros ? Non parce que tu pourrais me le donner. C’est pour ma collec.
Kohndo -Je l’ai jeté il y a longtemps ce flow, je ne m’en servirai plus. Plus jamais. Je suis au dessus de ça maintenant.
Ken -Quoi ?! Truc de ouf ! Mais il fallait me le donner. Tu l’as mis dans quelle poubelle ? Normale ou recyclable ?
Kohndo -Pourquoi ? Tu veux t’en servir ?
Ken -Absolument pas. Je suis au dessus de ça. C’est juste pour l’avoir. On peut avoir tous les flow gros et ne pas s’en servir EN MÊME TEMPS !
Kohndo -C’est débile…
Ken -Oui mais on peut . YES WE CAN !

Voilà, les vieux, c’est son terrain, il va donc à l’hospice des rappeurs.
Ken -Dis donc, tu te sers plus du tout de ton flow, non ?
Kool Shen -Je l’ai perdu, je sais plus où…
Ken -Comment ? Mais où et quand ?
Kool Shen -Bah ça devait être entre hier et y a 10ans…
Ken -Mais comment tu fais pour vendre des albums sans flow ?
Kool Shen -Bah ça faut le demander au public français, ça a pas l’air de le gêner plus que ça…
Suite à ça Kennedy arpente l’hospice des retraités du rap mais la plupart sont dans le même cas que Kool Shen. Il esquive les remontrances de Akhenaton et Sh’urik’N qui le traitent d’esclave. Il croise Freeman qui boude seul dans son coin parce que les autres lui ont volé sa prostate…

Kennedy est content, Booba l’a rappelé. Il espère que grâce à tous les nouveaux flows qu’il a acquis, Booba l’aimera enfin. Mais stupeur quand il arrive en studio : Booba parle à un autre jeune rappeur qui monte. Seth Gueko est son blase, ma couillasse !
Seth -Les taffs de la SNCF ont rendu mon pote Hassan zahef ! Zblax !
Booba -Pas mal.
Seth -Je suis trop technique, ma couillasse. Nom di Diou ! Le secret c’est d’avoir la fin des phrases qui se ressemblent et de reprendre la même intonation à chaque fois.
Booba -Mais c’est pas handicapant de faire tout le temps ça par rapport à l’énergie et au groove de ton flow ?
Seth -Le groove ? Kécéxa ?
Booba -C’est de l’américain.
Seth -Le rap américain la chatte à son père ! On est en France ici !
Booba -Tu veux dire par là que le public français ne sait pas reconnaitre un rappeur qui a du flow ou pas et que par conséquent c’est pas la peine de se casser le cul ?
Seth -Euh… Ouais ! Je veux dire ça ouais ! Parfaitement ! Zdedededex !! Et le mieux, c’est si t’as deux phases qui se ressemblent totalement à la fin comme « La cambouis, c’est mon déodorant. Je conduis une Mondeo d’Oran.. »
Booba -Ah ouais, pas mal. Mais ça ne te dérange pas que la plupart du temps il n’y ait aucun sens ? Cette mise en avant de la forme ne se fait elle pas au détriment du fond ? Izi ?
Seth -… Sblax ? Quoi ? C’est encore des mots américains ça, non ?
Booba -Tu veux dire que comme pour le flow, le public français ne sait pas reconnaitre de bonnes phases de mauvaises phases ? Et que par conséquent autant ne pas se casser le cul ? Pas con…
Seth -Ouais ! Je suis trop malin ma couillasse ! Je suis le roi de la nitroglycérine. Zdédédédex !
Booba -Et en plus t’es comme moi. Ton dernier album a pas vendu autant que ce qu’on pensait. Et ça c’est bien la preuve que t’es un bon. Donc tu dois avoir raison.

Ces mots sont en trop, Kennedy qui en était resté coi ne peut plus se contenir (rester coi, ça veut dire avoir le cul troué).
Ken -Hey !! Truc de ouf ! Moi aussi j’ai pas vendu beaucoup et j’ai jamais eu droit à de tels compliments EN MÊME TEMPS !
Booba -Toi c’est pas pareil. Toi c’est… Toi tu… Mais t’es qui wesh ?
Ken -Mais ! Nique sa mère gros ! C’est moi le 94 ! Kennedy ! JE SUIS KEN !!
Booba -Izi… Ok, mais ça explique pas ce que tu fous là.
Ken -C’est toi qui m’a demandé de venir le 7.
Booba -Ah bah on se revoit le 7 alors, salut et à la revoyure… Qui que tu sois.
Ken -Mais !Truc de ouf ! On est le 7 ! C’EST C’WEEK END !!

B2O est perdu, il consulte donc son homme de main.
Booba -Brams !
Brams -Izi.
Booba -C’est qui lui au départ ?
Brams -C’est Kennedy, tu l’as invité sur Ouest Side et Autopsie vol. 2.
Booba -Ahahah ! Le con.
Brams -Et là tu l’as invité pour le volume 3.
Booba -… Le con…
Ken -Mais, si tu m’as invité c’est bien que tu me trouves fort, non ?
Booba -Je sais plus… J’ai invité des noms que je voyais régulièrement dans la presse spé ces derniers temps…
Dosseh -45 ! 45 !!
Booba -Putain c’est qui lui ? Et pourquoi il gueule 45 comme ça ?
Brams -C’est Dosseh. Et il vient du 45, c’est son département.
Booba -Y a un département 45 ? Et en plus y a des rappeurs dedans ? et sa tête me dit quelque chose en plus…
Brams -C’est le frère de Pit Baccardi je crois
Booba -Quoi ? Mais merde ! Putain les mecs, c’est pas sérieux là ?!

Kennedy a désormais un rival et son blase est Seth Gueko.

Booba – double poney http://www.youtube.com/watch?v=3bwJKKB3Rio

3 Commentaires

Classé dans Le Sylar du rap Français, sliphop

Swagger like mess

mesrine_pote
Vous vous êtes peut-être posé la question « pourquoi dans le remix du son les fils de jack mess on entend Despo Rutti respirer aussi fort entre chacune de ses phrases ? » Alors que d’habitude il le fait pas ? C’est très simple. Les autres ne voulaient pas qu’il leur pique la vedette…
 
Lino -Tch tch ! Je veux bien poser dessus à côté de Despo mais alors je veux pas qu’il soit meilleur que moi. (hic !)
Seth -Bien ma couillasse !
Lino – OK ! Je veux qu’il n’ait plus de souffle pour ses phases. tchtch ? qu’il enregistre sous l’eau. (hips !)
Seth – Zblax ? Mais s’il se noie, comme dans une tartiflette ?
Salif – Rien à foutre ! Si il meurt on fait yeah !
Despo – Ey les gars ! J’ai une phase de ouf ! « Tu veux ressembler à Mesrine ? Nous casse pas les couilles ! Fais toi la barbe à Médine, ou fais toi canner à Clignancourt ! »
Médine – Pourquoi tu parles de ma barbe dans le dos de ta moustache ?!
Despo – Excuse moi ma gueule. Je sais que la langue qui fourche fait plus mal que de trébucher sur un pied de biche. (Proverbe Africain, un peu)
Médine – Euh… Ouais !

Par acquis de conscience, Médine fait des recherches pour comprendre ce que ça veut dire.

Despo – Bon bah je vais dire ‘Seth Gueko’ à la place…
Seth – Mais ça s’en va pas rimer ensemble ça ma couillasse ?!
Despo – Pas grave, l’erreur n’annule pas la putain de valeur de l’effort que t’as accompli. (Proverbe Africain, un peu)
 

 

Les autres sont choqués.

 

Médine – …
Lino – Pas de rime ? c’est couillu.

Seth – mais toi aussi des fois tu fais pas de rime non ?

Lino – en fait si, c’est juste que chuis trop technique, donc tu les vois pas.
Salif – Rien à foutre ?
Despo – Celui qui t’empêche de te taper pour que dalle, donne lui une putain de récompense. (Proverbe Africain, un peu)
Lino – tchtch ?
Salif – bra ?
Médine – Ça va pas les mecs, j’ai vérifié 15 fois dans le dictionnaire des rimes et j’ai recoupé avec Wikipédia et Encarta, « Mesrine » ça ne rime pas avec « Seth Gueko » c’est sûr désormais.
Salif – Ici on fait la diff avec du biff et un calibre, et pas un livre.
Lino – La vie c’est pas un putain de bouquin à feuilleter. Cueille ton blé, d’emblé tous les scarlas se ressemblent, c’est foutu il me semble et… Et… ? souffleur !!!

Seth – non mais les souffleurs c’est au théâtre, ou à la rigueur quand je me plante en interview, ou pour Abd al Malik, mais c’est tout.

Lino – fait chier. salif, passe moi le mousseux !
Salif – Désolé, j’ai arrêté la bibine.
Médine – Ah t’as arrêté l’alcool ? Pourtant tu buvais pas mal avant non ?
Salif – Je suis comme les substances que je bicrav, j’ai bien changé.
Médine – Je savais pas, j’ai fait des recherches sur toi quand j’ai su qu’on allait faire un son ensemble mais j’en suis encore au premier album là.
Despo – On est plus le fils de son époque que le fils de son daron. Mais ça ira t’en qu’on est pas le fils d’une michetonneuse crasseuse ou d’une Shakira des block.
Médine – Vous saviez que Shakira signifie en arabe « pleine de grâce » ?

Lino – on le savait pas & on s’en branle petit.
Salif – J’ai besoin qu’elle me suce sans faire la meuf glamour.
Seth – elle sera pleine de crasse quand j’lui aurai écarté le rideau de viande.

Sur ce point, ils sont tous d’accord. Ils se remettent donc au travail. Médine lance une recherche intensive sur wikipedia. Lino se bourre la gueule sur le sofa, puis par terre. Despo entre dans une transe mystique en agitant des grigris. Et Seth Gueko regarde Snatch, sa 1ère source d’inspiration avec Vincent Cassel. Seul Salif semble ne pas trop savoir comment attaquer son couplet, semblant convoiter la place de Lino. Mais Al K-Pote fait irruption dans le studio.

Al K – Si si si bande de putains ! A.L.K.P.O.T.E. de l’U.N.I.T.E. 2 F.E.U. ! Vous allez sucer !!
Seth – Ma couillasse ?

Al K – non, ma bite ! Pourquoi que je suis pas dans le remix all star des fils de Jack Mess moi ? Et pourquoi y a Médine ?
Seth – La chevalière ! Je voulions un remix avec des styles différents. Zdedededex !
Al K – Si si si si si gros ! Mais pourquoi Médine ? Je suis bien plus le fils de Jack Mess que lui.

Seth – t’étais pas le fils de Serge Gainsbourg toi ?

Despo – moi chuis son cousin alors.

Al K – salope ? heu, non j’veux dire : quoi ?

Despo – chuis un mélange de Infamous Mobb, Gainsbourg, Koffi Olomidé.
Médine – Tu pourras pas éviter le morphing de Mesrine et Massoud.
Al K – Massoud ? Tu serais pas plutôt le morphing de Carlos toi ? Avec ton encyclopédie caché dans ta barbe, suceuz ! Qu’est-ce qui y avait besoin de ça sur ce son ?
Médine – Besoin de dire que ça vient du 76 !
Al K – Pas besoin de faire de grandes recherches pour savoir que le meilleur gros rappeur chauve du 76 barbu, c’est Lalcko. Catin !

Seth – mais j’ai aussi fait un feat avec Lalcko, ça s’appelle « La cage aux lions », y’avait déjà Despo, et puis…

Al K – Pétasses ! Je vous emmerde et je rentre à ma maison (Il se casse).
Lino – C’est qui Lalcko ? J’aime bien son blase. ça ressemble à l’alc…
Despo – Celui qui n’a pas encore traversé ne se fout pas de celui qui s’est pris un camion, ma gueule. (Proverbe Africain, un peu). Lisez mon texte & disez ce que vous en pensez.

Seth – ok

Lino – mais on dit pas « disez » c’est « dites »

Medine – j’ai vérifié dans ma grammaire, c’était pas évident mais il a raison. en fait le verbe dire…

Salif   – on s’en bat la race, à part ça le couplet est impec.

Seth – bon ça suffit. je veux bien pour les punchlines mais c’est tout. alors tu vas courir 5 tours de terrain avant de poser avec nous.

Despo – mais pourquoi ?

Seth – pour que tu sois à bout d’souffle au moment de poser.

Despo – Une putain de pirogue peut être aussi grande que tu veux, elle risque quand même de chavirer ! (Proverbe Africain, un peu).

là-dessus, personne n’avait rien compris, mais au moins, niveau prise de voix, ils avaient éliminé le danger.

Seth – bon ben on a tous fini je crois.

Salif – ben…

Lino – j’avais fini ce texte avant que tu sois dans le ventre de ta mère.

Medine – pareil. D’ailleurs Lino c’est un honneur de poser avec toi et de…

Lino – tu l’as déjà dit.

Medine – oui mais c’était un autre titre, c’était pour mon album à moi.

Lino   – ah ? je m’en souviens pas. pour moi tous les featurings se ressemblent… même si ta barbe me dit quelque chose.

Medine – ah ! tu te rappelles on a fait un feat ensemble même ! t’es mon mc préféré & tout.

Lino  –  heu…

Salif – mais si même que c’est un rappeur conscient. fais un effort au lieu de rouler sur le lino, Lin… heu Bors ?

Lino – ok j’me rappelle ! tu serais pas Monsieur R ?

Medine – ben non chuis Medine, le mec de Poussières de guerre, en plus M. R a même pas de bar…

Seth – ça va le saoûle pas non plus. l’alcool s’en charge déjà. et toi salif t’as fini ?
Salif – Tout ce que je sais c’est que je vais essayer de placer le mot ‘bite’ parce que ça c’est marrant. Qu’est-ce que je pourrais dire qu’a pas encore été dit par Lino ? attends…
Mais là 25g fait son entrée
25g – qui veut de la tise & de la ratatouille ?

Mais là salif n’en peut plus d’être tenté, il doit faire quelque chose.

Seth – et toi salif t’en veux un peu ? tu veux quoi ?
Salif – À cette heure ci, faut un petit phone-télé !!…
Il sort à la vitesse de l’éclair (c’est à dire un sprint de Hussein Bolt, mais coursé par des huissiers), défonce la porte, arrive dehors, va dans un taxiphone pour téléphoner à son parrain des alcooliques anonymes.

– Boulogne boy ! c’est l’boulogne boy !

– Mangeur de pierre gars ?
Et malheureusement pour lui, c’est Freko qui répond au bout du fil.

hé, hé ! pssst ! toi aussi, trafique des proverbes Africains : http://www.mon-poeme.fr/proverbe/proverbes-africains.php

Neochrome live : http://www.dailymotion.com/video/x85yxb_concert-seth-gueko-alkpote-farage-2_music

seth gueko – fils de jack mess http://www.dailymotion.com/video/x42n4r_seth-gueko-fils-de-jack-mess-neochr_music

seth gueko, salif, lino, despo, medine – fils de jacks mess http://www.zshare.net/audio/547064645bfa3af7/

making of – http://www.rap2france.com/video-clip-rap-seth-gueko-fils-de-jack-mess-remix-salif-medine-despo-rutti-lino.php

25g & le retour du manouche fou http://www.youtube.com/watch?v=RJQguAekfDI

 

T.I, jay-z, lil wayne, kanye west – Swagger like us  http://www.dailymotion.com/video/x6jie4_t-i-swagger-like-us-ft-kanye-west-j_music

40 Commentaires

Classé dans Avec Salif, experts en séduction, joyeux noël bande de putains, sliphop