Archives de Tag: CIA

interview de Hype et Sazamyzy (avec un peu de Zesau en rab)

je sais plus exactement quand mais cet été on a pu gratter des places été cordialement invités au concert Meload-e Show organisé par J’l’Tismé à la scène bastille (ou une autre salle, c’est pas le problème). Et donc entre autres y’avait les LMC Click, Expression Direkt, et Hype et Sazamyzy qui ont ramené Zesau parce que c’est comme ça. Donc on en a profité pour faire une sorte d’interview dans les coulisses, et nous avons appris plusieurs choses, la principale étant : ne jamais faire une interview dans des coulisses d’une petite salle sinon on entend rien. Mais c’était sympa quand même, Hype vous dit qui est son rappeur préféré, Zesau parle de Gunplay et Saza est en grande forme. Si vous tendez l’oreille vous pourrez même entendre au loin les hurlements inimitables de DJ Soke.

ou ici

braquage à l’africaine 2

freestyle live

et ça, ça fait toujours plaisir

3 Commentaires

Classé dans Hype et Saza (+ Zesau), Interview (et ouais mon pote !)

Bondy de grands chemins

Bienvenue à Bondy Bronx, ici l’ascenseur social ne marche plus, mais nique sa mère :
Sazamyzy et Hype bicravent au rez de chaussée.
Mais toujours classe, demandes à Ali qui a le style tah l’Italie.
Big Sazarmani.
Donc allez chercher votre exemplaire de « Grand Banditisme Paris Volume 1 », c’est seulement 10 €.
Tu vas un peu moins bédav mais y’a rien, GB Paris c’est déjà de la drogue.
Hype -C’est ma drogue ! Ma drogue ! Ferme ta gueule, le son bastonne !


Nous sommes donc dans un hall, repeint sans pinceau ni peinture, par contre, y a des billets collés au plafond depuis que Hype à refait la toiture.
Hype -Alors, ça dit quoi ?
Saza -T’étais où, loubard ?
Hype -J’étais à l’arrière, je prépare une bombe atomique. Le rap frinçais est pas prêt pour nous.
Saza -Ils auront pas le choix, ils reconnaitront notre puissance. Eux, quand ils ont plus de prods, nous y a Houston qui arrive.
Hype -D’ailleurs y a même un rappeur qui erre dans la rue, il va sûrement venir ici. Ah bah ça y est, il vient par ici.
Saza -Pourquoi il nous siffle, lui ? Sale chien.
Hype -Que veux tu ? Quand la drogue est vraiment bonne, on la siffle.
Sinik -Euh… Salut.
Saza -Qu’est-ce que tu veux ?
Sinik -Euh… J’aimerais avoir un peu de GB Paris, si c’était possible. C’est pour savoir comment on fait du bon rap.
Hype -Tu m’étonnes.
Sinik -Non mais c’est pas pour moi, c’est pour les gars de mon label, moi je sais faire.
Saza -Alors pourquoi tu leur montres pas toi même, rappeur balourd ?
Sinik -Parce que euh… non mais en fait, j’ai su, à une époque, je vendais pas mal et… et…
Hype -Et quoi ?
Sinik -Bah…
Hype -Bah quoi ?
Sinik -Bah bah bah bah ouais ! Pardon, c’est un réflexe.
Hype -C’est un réflexe d’avoir des gimmicks de merde ? Je comprends pourquoi tu vends plus beaucoup.
Sinik -Non, mais sans déconner, vous avez du bon rap à bicrav ou pas ?
Saza -Mais évidement, tu te crois où là ?
Sinik -Dans le 93 ?
Saza –Dans mon 93 !
Sinik -Vous pouvez m’en passer, alors ?
Hype -T’inquiète ! Je suis blanc mais je pourrais être noir tellement je suis dans le charbon.
Sinik -Quoi ?!
Hype -C’est une métaphore, je sais que t’es pas habitué, mais c’est une figure de style rhétorique. En gros ça veut dire que le charbon me noircit et c’est aussi un jeu de mot parce que charbonner veut dire taffer. T’as compris ?
Sinik -Absolument rien. Mais c’est pas ça le problème, le problème c’est que tu peux pas dire que t’es blanc !
Hype -Déjà je dis ce que je veux. Ensuite je t’emmerde.
Sinik -Non, mais moi ça fait des années que je répète que je suis pas blanc mais Kabyle. Et toi, t’es Kabyle aussi et tu viens dire que t’es blanc, c’est pas possible, tu peux pas faire ça.
Hype -Je disais ça d’un point de vue purement ethnologique en même temps. Il parait qu’en gros, y a …
Saza -Non mais laisse tomber, il a décroché à « ethnologique »…
Sinik -gn…gn… (il a l’écume aux lèvres)
Hype -Non mais rassure toi, je me fais quand même emmerder par les flics dès que je roule en grosse Allemande, si c’est ça que tu veux savoir.
Sinik -Gnn… Gnn…
Hype -Bon, oublie ce que je viens de dire. Tout ça on s’en fout. L’essentiel c’est qu’on baise tout sauf les rousses.
Saza -Hé oh ! Moi j’ai rien contre les rousses. J’aime les arc en ciel de raclis.
Hype -Non mais l’embrouille pas.
Saza -Il est déjà tout embrouillé, loubard.
Hype -Bon bah je vais l’achever en lui parlant de transumance métaphorique.
Saza -Molo, gros, là tu vas l’achever.
Hype -Il pourrait bien crever devant moi, je crois que je taperai une barre de ouf !
Saza -Pas moi, il veut du GB Paris, il paye ! Il est malade, il paye ! Il est en slip, il paye ! Il vend plus de disques, il paye ! Rien à foutre de ses problèmes.

Hype -Alors ? Qui veut du bon GB Paris ? Venez les petits rappeurs.
Médine -Salam à toi frère gros.
Hype -Ouais, salut frère au régime, tu voulais quoi ?
Saza -Tu cherches du GB Paris, toi ?
Médine -Je voulais surtout te demander, frère Sazamyzy, quand tu dis « Bienvenue dans ma jungle où les singes jouent aux cartes avec le Diable sur les branches d’un buisson ardent », est-ce que le buisson ardent représente la volonté divine ou sont-ce les flammes de l’Enfer ? Est-ce la représentation de notre planète ?
Saza -Ça c’est une vraie question. En gros ça veut dire que…
Médine -Vraiment ?
Saza -Vraiment quoi ?
Médine -C’est vraiment une bonne question ? Tu me rassures, parce que j’ai cherché partout sur wikipedia, encarta, à la bibliothèque, je ne trouvais pas la réponse et je finissais par me dire que peut-être mon interrogation était erronée. Peut-être ne posais-je pas la bonne question.
Saza -C’est normal que t’aies rien trouvé, j’écris pas mes rimes avec des bouquins, ça vient de moi et ça veut dire que…
Médine -Ça veut dire que mon CD rom encarta n’est pas abîmé ! C’est fantastique !
Saza -Fous moi le camp…
Hype -Sacré François Hollande, maigrir ne lui donnera pas plus de style.


Hype -Il est frais mon GB Paris ! Il est frais !
Kennedy -Kennedy dans la maison ! Le 9.4 dans le 9.3 !
Saza -Déjà, t’es pas dans une maison mais dans un immeuble, alors tu vas arrêter de gueuler.
Hype -Ouais, ta gueule Kenny.
Kennedy -Je voudrais un GB Paris, mais attention ! Piquez pas mes phases !
Saza -Quoi ?! On pique pas les phases, nous !
Hype -Te fatigue pas, il est complètement débile. Il reprend des phases de tout le monde et ensuite il dit à qui veut l’entendre que tout le monde le pompe…
Kennedy – Mais c’est le cas ! Par exemple, dans mon dernier morceau y a des phases que Booba et Rohff m’ont pompé.
Hype -Pour la dernière fois : quand les gens sortent les mêmes phases que toi mais plusieurs années avant, c’est que c’est toi qui les pompes…
Saza -Mais comment on peut pomper les phases d’un merdeux qui pleure à son procès ?
Hype -Surtout qu’il pompe Booba sur le même son… C’est pathologique.
Kennedy -Yes we Ken !
Hype -Mais, j’ai déjà entendu ta merde y a plusieurs mois, c’est pas du tout un nouveau son !!…
Kennedy -Mais personne avait calculé.
Saza -Tu m’étonnes…
Kennedy -Alors je l’ai ressorti dernièrement, ça compte pas ?
Hype -Non, ça compte pas.
Kennedy -Alors mon dernier son c’est « Port of Rotterdam » avec HEF.
Hype -Seigneur…
Saza -Mais qu’est-ce que c’est que tes conneries de rappeur ? Tu crois que tu pèses à Rotterdam, toi ?
Kennedy -Bah ouais ! On a même fait le clip, je suis sur un toit de la ville et aussi j’achète des chaussures au foot locker.
Hype -…
Saza -Remballe tes histoires farfelues. Moi, là bas, je suis en famille ; y a personne entre moi et le boss de Rotterdam.
Hype -Il est marrant ton clip. J’ai de la peine pour le Hollandais, il me fait penser au Rat Luciano, donc je le trouve sympa, mais il pose avec toi… Et ça c’est dur.
Kennedy -Qu’est-ce qu’il a mon clip ?
Hype -Tu surjoues horriblement. Même pour aller acheter des chaussures on dirait le pire des acteurs qui passerait un casting pour « Gremlins 3 » mais qu’a pas compris qu’on lui demande pas de jouer un gremlins mais juste une victime…
Kennedy -Quoi ?!
Saza -T’es choqué petite victime ? Bah prend un lexomil…

Petit jeu : arriveras-tu à trouver toutes les punchlines détournées dans ce billet ?
Parce que crois moi quand je te dis qu’y en a beaucoup.
‘Braquage en YZ’ et ‘GB Paris vol. 1’, ça pèse des tonnes en grosses phases !

28 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Un peu de kérimédine ?

Kery James arrête de nouveau le rap mais cette fois ci il a pris ses précautions, il a dit que c’était temporaire. Il est dégouté de la façon dont la scène rap le traite, lui, le mentor, le grand mandarin, le porteur de lumière. On devrait le remercier, lui ériger des statues et au lieu de ça, on lui demande des comptes quand il fait appel à vous… C’est dégueulasse…
Black V-Ner devrait rendre grâce au Ciel tous les jours d’avoir été choisi pour apparaître auprès de cet astre céleste qu’est Kery James, sur son album « À l’ombre du show business ». Mais ce petit mécréant a le front d’aspirer au salaire qu’on lui avait promis et tout ça au moment où le nouvel album de Saint Kery James sort, histoire de faire du buzz. Quel bâtard.
On comprend que Kery James ait dû tabasser ce païen aidé de ses gardes du corps. C’est ça se comporter en homme responsable.

Alors maintenant Kery James s’en va comme un prince pour vous punir. Vous le regretterez. Et Médine le regrette déjà.
Médine -Tu es un homme de foi, à ce jour ton retour on ne peut qu’espérer. Ce n’est pas juste qu’ils veuillent étouffer ton message par les voies de la provoc.
Kery -Tu comprends, je les dérange. Parce que j’écris avec le coeur, la raison et le courage.
Médine -T’as pas de stylo ?
Kery -Ce que je veux dire c’est que mon message dérange.
Médine -La vérité dérange comme la grosse frappe de King Kong.
Kery – ah oui, c’est marrant comme phrase ça
Medine – et en plus ça fait référence au 1er leader noir
Kery – Manu Key ?
Medine – non, King Kong. Ils l’ont tué, comme ils ont tué Martin Luther & Malcolm. il voulait montrer son amour inter ethnique à la face du monde et épouser la blonde au sommet des twin towers. et du coup ils ont aussi explosé les tours.
Kery – putain je savais pas tout ça !
Medine – ils ont pas blagué, ils lui ont envoyé l’aviation et tout. c’est pour ça qu’il ne faut pas oublier l’histoire, pour des gens comme king kong qui ont tout sacrifié pour nous
Kery – comme jésus sur la croix un peu.
Medine – non, mieux. ça c’est ce qu’ils veulent te faire croire.
Kery – mais c’est qui ça, « ils » ?
Medine – c’est les gens comme eux.
Kery – j’aurais dû m’en douter.
Medine – à l’époque les mariages mixtes étaient interdits. la ségrégation ça rigolait pas.
Kery – y’avait pas de mariage entre homme & femme ? chaud.
Medine – non, pas mixte dans ce sens là. fin quoique, les gens comme eux ont une moralité douteuse. hardcore comme 2 pédés qui s’embrassent en plein paris, comme tu dis.
Kery – je le dis plus. fin si, mais je suis plus hardcore maintenant, fin encore un peu, mais conscient. je dirais désormais « hardcore comme 2 biiiiiiiiip qui s’embrassent en plein paris » tu vois.
Medine – ou sinon tu remplaces par Marseille.
Kery – …

Medine – c’est qui le mec qui est explosé de rire dans un coin là derrière ?
Kery – ça doit être Ekoué, je l’avais pris en consultant rap conscient mais il prend pas son taf très au sérieux apparemment. Mais je dirai ce que j’ai à dire avant qu’on m’assassine et qu’on m’enterre à Médine.
Médine -…
Kery – Médine la ville, pas Médine toi.
Médine – On ira rejoindre JamesBrown et Isaac Hayes !
Kery – Euh… T’es sûr que c’est pareil ? C’était pas spécialement des chanteurs engagés… Si ?
Médine – Bien sûr que si. Ils faisaient de la Black Music. Et la Black Music vient des Black Panthers. C’est pour ça qu’on les a tué. Les gens comme eux savent que les rappeurs sont dangereux pour eux. J’ai fait des recherches.
Kery – C’est pour ça qu’il faut leur rappeler notre message.
Médine – La vache, Kery !
Kery – T’as encore faim ?
Medine – hein ? non. On a bien fait de leur rappeler qu’on est des rappeurs conscients et qu’on a un message.
Kery – Ouais !… C’est juste dommage qu’on ait encore oublié de parler de quelque chose dans cette chanson…
Médine – …
Kery – …
Médine – …Mais sinon, t’écris avec quel stylo ?
Kery – bon alors Ekoué t’en dis quoi ? c’est vachement subversif comme morceau non, cette connexion kery-medine, ça t’évoque quoi ?
Ekoué – « kérimédine »… ça m’évoque le nom d’une pommade contre la migraine surtout.
Medine – mais ça peut pas exister la pommade anti-migraine
Kery – et si ça existe ça doit être une arnaque
Ekoué – c’est bien ce que je dis.

Le Blavog rappelle que James Brown et Isaac Hayes n’étaient pas vraiment des rappeurs, ni des leaders à proprement parler, c’était surtout des zicos surdoués. Et c’était surtout 2 gars qui avaient tellement tout le temps envie de baiser qu’ils ont inventé la classe moderne. Mais rendons à César toussa, Isaac Hayes était un leader d’opinions, surtout quand il a quitté South Park pour défendre son Eglise de dégénérés… de scientologues. et même avec ça, il reste classe.

RIP la Sex Machine & le Black Moses
i feel good
http://www.youtube.com/watch?v=yTA19M9rB5k
say it loud (black & proud)
http://www.youtube.com/watch?v=2VRSAVDlpDI
James Brown et un guest de choix
http://www.youtube.com/watch?v=opVmR5H8jGU
Isaac Hayes – Walk On By
http://www.youtube.com/watch?v=U5tqAbrZeX0
la beauté à l’état pure.
Chef – Chocolate Salty Balls
http://www.youtube.com/watch?v=RcNWQ_VWMDk
bonus : Isaac Hayes/south park cover – Chocolate Salty Balls Live (aka Chef anthem)
http://www.youtube.com/watch?v=tM9rnqdAx00

14 Commentaires

Classé dans complots, sliphop