Archives de Tag: casting x

Saison 2

sincèrement

Salut bande de nazes,

Comme vous pouvez le constater, le meilleur blog du monde revient pour une nouvelle année riches en plein de trucs, et pour marquer le coup et faire un peu plus sérieux, vous allez donc vous taper un édito pas drôle pour un sou, qui sera uniquement composé de vantardise frisant l’auto-fellation.
Alors déjà vous allez me dire c’est bizarre de faire une intro de la saison 2 mi octobre alors qu’on a repris depuis septembre, et que même en été y’avait déjà des nouvelles merdes, etc. Et je vais vous dire que j’en ai absolument rien à foutre, forcément.
Donc quoi de neuf (pd) pour le blavog en cet an de grâce 2009-2010 ? c’est ça que le peuple veut savoir.
Et ben pas grand-chose. On va donc faire la liste de tout ce que vous n’aurez pas : des sketch vidéos façon the real avec des vrais bouts de rappeurs dedans, des dessins animés avec des rappeurs dedans, des planches de bd trop marrantes avec des rappeurs dedans, et n’importe quoi qui pourrait se rapprocher d’un semblant d’évolution dans cette merde avec des rappeurs dedans. En fait on peut même parler de régression, dans le sens où ça va être de plus en plus con dans les parages et que c’est le but recherché depuis le début.
Histoire de tromper les plus bouseux d’entre vous, on va feindre de lancer une nouvelle rubrique : les chroniques de clip.
Alors une chronique de clip qu’est-ce que c’est ? ba c’est comme une critique de film, mais pour un clip. De rap. Français. et là tout d’suite tu fais moins le malin.
Et y’aura d’autres trucs qui devraient vous plaire, en sachant bien que si ça vous plaît pas ça prouvera uniquement que vous avez des goûts de merde, surtout toi là-bas.

Enfin et surtout, last but(t) not least, le blavog ouvre ses portes et recrute un nouveau membre. Mais la seconde d’après le blavog ferme ses portes et jette des seaux de pisse au reste de la populace. Ce 3e membre est un gros membre. « Accueillir un gros membre » that’s what she said. Vous l’aurez compris, ça va parler cul. Ecartez les enfants. Quoique non, écarter un enfant ça peut prêter à confusion comme phrase, surtout quand on parle à des cons. Trêve de digressions, ce 3e larron sera l’éminence blonde du blavog et aura en charge, de manière ponctuelle, la toute nouvelle rubrique. La rubrique porno. Parce que y’a pas que le rap dans la vie, en plus si t’écoutes beaucoup de rap français il est probable que tu sois pauvre et même si tu l’es pas il est certain que tu n’as pas de meuf, que tu es un de ces autistes sociopathes irrécupérables qui font peur aux gosses dans la rue, et dont les proches finissent par dire en lisant l’article détaillant son arrestation pour violence et acte de barbarie sur personne âgée « merde, il faisait pas ça qu’aux chats ». Et j’aime autant vous dire que son 1er billet va faire date dans l’Histoire, avec un grand h et un gros q. Il va par le nom de Big Paul Castellano et c’est une pointure venu de Suisse, il a le bras long dans le milieu du cul. Il écrira cependant moins que nous (c’est-à-dire moi et l’autre), parce que c’est comme ça, et aussi parce qu’il est trop occupé à compter l’or des juifs en mangeant du chocolat au fromage. Suissez le bande de putains.
Ah et on a pris une résolution aussi. on va pas attendre qu’un rappeur qu’on aime bien soit connu pour le foutre dans un billet de demeuré alors qu’il a lui aussi le droit à ce qu’on rigole avec lui autant que les autres. démocratisons ce bordel. donc si vous voyez de nouveaux persos faire leur apparition, que vous pigez pas qui c’est et les références qui vont avec, rassurez-vous, c’est juste que vous y connaissez rien et que vous voyez enfin la lumière grâce à la divine parole du blavog.
parole qui d’ailleurs va se répandre encore plus qu’avant, on va pas tout balancer mais y’a du lourd qui se prépare et l’avancée de la conquête du monde est plus rapide que prévue.

Le Blavog, c’est un peu comme ce morceau de dance de merde que t’écoutais dans les 90’s et que t’as retrouvé, tu aimerais le détester mais tu finis par détester l’aimer, comme le petit pervers que tu as toujours été.

Ah, et cadeau bonus pour tous les désoeuvrés qui lisent jusqu’au bout : Albert Fish.
vous allez lire sa page wikipedia, en entier, c’est primordial pour la suite des événements. ne me remerciez pas, jeu de jambes papa toussa.

TWDY – player’s holiday
Mase – welcome back
Rappin 4 tay – I’ll be around

pour toujours et à jamais.

13 Commentaires

Classé dans sliphop

Casting 92i (3 : le retour du Djedi)

Le casting de l’année, dernier round. C’est maintenant ou jamais pour le 92i. soit ils trouvent quelqu’un, soit ils se retrouvent à 3 losers, comme les 2be3, ou pire, IAM.

 

Booba – salut

Salif – non moi c’est salif. dites bonsoir au black skin !

Booba – ça fait plaisir de te revoir. tu sais qu’on a eu un barjo qui arrêtait pas de dire qu’il te connaissait et qu’il avait un groupe avec toi et tout ? j’ai failli appeler la sécu…

Salif  – il s’appelait comment ?

Booba – Exs je crois.

Salif    – non, ça me dit rien, désolé.

Booba – on a donc bien fait de pas le croire. et toi ça roule ?

Salif   – si si la famille. j’ai eu un ptit creux dans ma carrière mais là chuis au top. j’enchaîne les feat, street credibility, ambiance gangsta, bitches, le tout avec de la technique & des punchlines pas piquées des hannetons.

Booba – ah bah c’est prometteur tout ça.

Mala   – faut pas qu’il soit trop technique non plus

Brams – ouais pasque dans l’idée faut qu’il soit moins bon que nous aussi

Booba – non, vous avez pas bien compris. faut juste qu’il soit moins bon que moi. après, vous vous démerdez entre vous.

Brams – j’ai le bluuuuuuuuues

Salif    – de toute façon moi je vous laisse utiliser l’autotune, j’en utilise pas perso.

Mala   – cool !

Salif    – ouais c’est pour les fiottes. comme les tatouages, les piercings, & chanter torse nu.

Booba – hum ! va quand même falloir faire quelques ajustements à c’que j’vois. déjà c’est bien l’ambiance hooligan, ça me plaît.

Brams – et mais c’est moi le 1 er à avoir parlé de hooligan dans ouestside et…

Booba – on s’en fout. en plus ça fait 2 mixtapes où il est dans le sujet. et il a une batte de baseball. toi t’as une batte de baseball brams ? pasque j’en vois pas là.

Brams – mais…

Booba – tu vois à urban peace ? imagine on aurait eu une batte. j’aurais pu finir ma teille.

Mala   – mais nous on avait des bouteilles d’eau en plastique en même temps.

Booba – voilà. vous étiez pas sur le coup les mecs.

Mala   – …

Brams – …

Salif    – et pis j’ai tout un tas de gimmicks, genre des trucs style « yeeeeesssss » ou « guiliguiligansta » ou « brrrrrraaaaa ». et j’ai un son « je t’aime moi non plus » où c’est rigolo, je dis des trucs bien durs sur une instru de lover année 80 : j’ai reçu ton message qui m’parle de test de grossesse de pharmacie / c’est plutôt grotesque, tu sais j’aime pas les femmes faciles.

Booba – putain ! mais c’est presque la même que pourvu qu’elles m’aiment ! vous voyez ça les gars : on est en alchimie lui et moi. comme si on se connaissait déjà.

Salif  – ben en même temps on se connaît déjà, j’étais dans beat 2 boul & pis on traînait vachement ensemble à l’époque et sur boulogne…

Booba – gâche pas tout en racontant ta vie minable non plus.

Salif   – et pis en plus j’ai évolué depuis 4 my people.

Booba – attends… t’étais dans 4 my people ???

Mala    – ça sent l’antiquité ça !

Brams – avec zoxea & son pote le nain asmathique là !

Salif    – nan mais j’y suis plus et puis… euh… j’ai changé depuis l’époque : avant j’étais ingérable, j’assurais plus la promo de mon lp à cause de l’alcool, mais maintenant chuis sobre, depuis des années.

Brams – la honte ! tu bois plus, comme un boyscout. laisse, tout ça j’les boycotte.

Mala  – tes chichis sont relous.

Booba – chuis désolé mais si tu tiens pas le jack daniels, tu n’as pas ta place parmi nous.

 

Salif s’arrachera donc énervé, en passant il en profitera pour tabasser Agonie à coup de batte, en criant « j’ai besoin que tu me suces sans faire la meuf glamour ».

Booba lui est bien embêté. il lui semble qu’ils ont fait le tour de tous les mc de boulogne. il envisage même de rappeler kennedy.

C’est alors que, tel le messie, un inconnu fait son apparition.

 

Booba – t’es qui toi encore ? dany dan avec un bandana ?

Dje    – non pas du tout, je m’appelle dje.

Booba – qui ?

Mala   – qui ça ?

Brams – … (il dort)

Dje    – vous m’avez souvent vu tenir les murs à l’époque du beat 2 boul, et des studios aussi.

Booba – tu veux dire que tu fais que tenir les murs et c’est tout ? t’es un assisté ?!

Dje    – nan j’ai déjà posé sur plein de projets, dont notamment… euh…

Booba – Brams, appelle la sécu. Brams ? BRAMS !

Brams – zzzz… izi ? mais c’est dje !

Booba – tu le connais ???

Brams – mais oui c’est un brave petit gars du pont de sèvres. il a posé dans la mixtape de mala, « mazone ».

Booba  – et bien sûr mala, t’aurais pas pu le dire plus tôt.

Mala    – à l’époque il s’appelait pas comme ça, il s’appelait « Jjay aka Djedo ».

Booba – t’aurais quand même pu le dire.

Mala   – fallait me demander.

Dje     – j’ai apporté mon morceau  de la tape, ça s’appelle « mali haine ». et aussi un autre avec doum’s « indomptable ».

 

Ils écoutent tous et dès la première rime ils savent qu’ils tiennent leur homme. flow, rimes, technique, street credibility : tout est là, condensé en un homme providentiel.

 

Booba – oh putain on le signe !

Mala   – izi !

Dje     – mais…

Brams – je prépare les contrats. viens avec moi, dje.

Mala  – y’a un dernier postulant, là, un basketteur apparemment.

Booba – oh pourvu que ce soit pas tony parker.

Brams – c’est vrai qu’il est super grand et qu’il a un maillot.

Jordan – salut yo ! le truc est simple : je vous ai apporté ma démo et aussi…

Booba – tu sais tu ne trompes personne dany. tu t’es juste sapé en sportif et tu  t’es collé une barbe mais on reconnaît ton swag quand même. t’as oublié un détail crucial.

Dany – lequel ?

Booba – les 2 bimbos qui t’entourent. je t’ai grillé dès le début.

Dany – aaaah. pire encore…

Booba – bon comme t’as pas l’air de vouloir nous foutre la paix voilà c’que j’te propose : je m’arrange avec animalsons et ils te lâchent des prods de qualité pour ton prochain solo. ça marche ?

Dany   – on roule !

Booba – et vu que chuis d’humeur généreuse, toi, ramène toi. ça te dit d’être le nouveau cuistot officiel du 92i ? tu partiras avec nous en tournée et tu nous feras les meilleures pizzas.

Saloon – mais je… oh après tout pourquoi pas.

Booba – et puis comme ça la prochaine fois qu’on me balance des merdes sur scène, je serai pas violent, juste je te laisserai le micro et ils comprendront leur douleur.

Saloon – cool.

Booba – par contre le 2e mec sur les 2 sons là c’est qui ? qu’est-ce qu’il est moyen par rapport à l’autre…

Dje      – ben c’est ce que je voulais vous dire tout à l’heure, le 1er c’était Doums, le 2e c’est moi.

Booba – QUOI ???

Dje      – j’ai faxé les contrats à mon avocat et là je file au studio pour autopsie 2. on va faire du bon son les mecs. à plus.

Booba – nooooooooooooooooooooooon.

 

et tandis que mala & brams tentaient de consoler notre pauvre ourson qui avait fait la connerie de sa vie et noyait déjà son chagrin dans l’alcool, sa peine & son insomnie dans la feuille à rouler, personne ne prêtait attention à melopheelo coincé dans le sas de sécurité qui hurlait « ouvrez moi les mecs je suis le docteur dre français ».

 

THE END.

 

Sir doum’s feat Djedo – indomptable http://www.zshare.net/audio/54103646364b9976/

Sir Doums feat Dje & Kedj – mali haine http://www.zshare.net/audio/5409285220855f64/
Nysay – je t’aime moi non plus http://www.zshare.net/audio/54092893e9b1441f/

 

 

22 Commentaires

Classé dans Avec Salif, booba & rohff sont sur un bateau, casting 92i

Casting 92i (2)

 

Nous retrouvons donc nos sympathiques boulogne mc dans les locaux de tallac records.

 

Booba – Tiens salut EXs, ça va ?

Exs – Bien et toi ?

Booba -Bah ça va, je suis riche. Tu fais quoi ?

Exs – Je viens pour le casting

Booba – Oh l’autre hé ! Tu me fais une blague tu rappes pas toi

Exs    – Ben si… j’ai même un groupe ça s’appelle NYSAY.

Brams – joue pas les fans mythomanes ! c’est le groupe de salif ça !

Exs     – ouais mais c’est aussi le mien.

Mala  – t’es le dj du groupe quoi.

Exs    – non non, je rappe bordel !

Booba – mais alors c’est toi ! le mec qui rappe avec salif dans le groupe de salif ?

Mala   – c’est quand même plus le groupe de salif que le tien.

Booba – et donc tu t’appelles comment ?

Exs      – mais putain chuis Exs ! vous vous rappelez pas de moi ? j’étais dans le beat de boul aussi !

Booba – désolé mais ça me dit vraiment rien. laisse ton CV et on te rappellera.

Brams  – heureusement qu’il est parti, je crois qu’on avait affaire à un fou.

Zoxea   – salut les ptits

Booba  – tiens zoxea, ça va ? tu viens pour le casting ?

Mala – izi, il revient en rampant izi

Zoxea – nan, rien à foutre du casting chuis déjà le king moi. je venais juste voir si vous aviez pas une clope ou un sandwich à me dépanner. ou un featuring. ou des bonnes prods.

Booba – va falloir arrêter zox. tu n’es pas le king.

Lim     – écoute bien ! ici y’a pas de king ! y’a pas de duc ! juste des mecs déter sur le terrain !

Booba – voilà. sauf que y’a un duc, et c’est moi.

Zox – si si regarde c’est marqué « le king de boulogne » sur mon fond d’écran de portable. c’est bien la preuve.

Brams – ….

Mala   – …

Booba – …

Zoxea – alors ? alors ? vous dites plus rien là hein !

Booba – c’est difficile de répondre à quelqu’un qui n’a honte de rien.

Zoxea  – on s’appellera quand vous serez dignes de reposer avec moi.

Brams  – c’est ça.

 

 

Un nouveau venu pénètre alors dans les locaux.

 

Booba – mais t’es qui toi encore ?

Saloon – Saloon.

Booba – qui ?

Saloon – Saloon.

Booba – non c’est un bureau ici.

Saloon – non mais je m’appelle comme ça quoi.

Booba – ah c’est ton nom… et tu rappes donc.

Saloon – oui voilà.

Booba – t’es sûr que tu bosses pas dans une pizzeria plutôt ?

Saloon – a priori non.

Booba – hé les mecs ! ce mec il bosse pas dans une pizzeria ?

Lim – mais si c’est lui ! alors comment ça va pizzaiolo ?

Boulox  – elles sont trop bonnes tes pizzas.

Cens Nino – pas comme ta meuf.

Booba – bon ça suffit les conneries. tu veux un poste de cuistot c’est ça ?

Saloon – mais non je rap. j’ai même trop de phases ! j’te jure que j’en enlève !

Booba – bon ok. c’est quoi ton gimmick ? dans le 92i on tient à ce que chacun soit reconnaissable facilement (izi), technique commerciale de base.

Saloon – moi j’ai un gimmick unique, ça tombe bien.

Booba – vazy on t’écoute.

Saloon – piou ! piou ! piou !

Booba – …

Brams – tu imites un pigeon c’est ça ?

Saloon – c’est le bruit d’un pistolet laser de l’espace ! c’est classe non ?

Booba – si on pouvait mesurer la classe, je pense que tu serais dans le négatif. et niveau rap, c’est quel style ?

Saloon –  conscient mais technique, avec plein de punchlines.

Booba – t’as un exemple ?

Saloon – « le roi des animaux bonhomme ! t’as déjà vu un lion avec une veste d’homme ? »

Booba – …

Brams – …

Mala – …

Saloon – ça vous la coupe hein ? alors chuis pris ?

Booba – non.

Brams – en plus t’es petit, gros, blanc et t’as des lunettes.

Booba – je te raccompagne pas, tu connais le chemin.

Mala – ce mec c’est butters dans le corps de cartman.

 

Un nouveau venu (encore) entre à nouveau.

 

Booba – mais qu’est-ce que… pourquoi t’es sapé comme le pape sale taré ?

L’inconnu – c’est parce que je suis le pape de boulogne ! à la régulière.

Booba – oh putain…

Le pape – en tout cas l’important c’est  que je suis pas dany dan.

Mala   – mais tu l’es en même temps.

Brams – oui, c’est toi

Le pape – nan mais là chuis undercover, comme ça je peux intégrer le groupe ET rester dans les sages po. malin non ?

Booba – c’est bien tenté, mais moi je me lave le pénis à l’eau bénite. donc ça ferait pas cohérent. on te remercie de bien vouloir foutre le camp maintenant, la journée a été longue et on a pas fini les auditions.

Dany   – je reviendrai !

Mala   – c’est vraiment l’enfoiré le plus dingue de la planète.

 

 

Malekal Morte, LIM – Boulogne bizness  http://www.zshare.net/download/5383430194f6f00a/

Dany Dan – le pape de Boulogne http://www.zshare.net/audio/53834401ef9083fd/

Zoxea – le king de Boulogne http://www.zshare.net/audio/53834444de374ec7/

4 Commentaires

Classé dans Avec Salif, booba & rohff sont sur un bateau, casting 92i, sliphop