Archives de Tag: californie

Seno en solo

Parce que si vous le savez pas forcément, y’a un type qui s’appelle Seno (si, si) et qui rappe (oh !) depuis maintenant pas mal de temps (wouhou) et qu’a sorti un EP gratuit sur le net. et aussi une tape. et un autre EP qu’il était pas au courant mais en fait si, c’est aussi sorti. autant dire que c’est pas con de rappeler qu’il fait aussi partie d’un groupe, d’un ensemble, d’une entité, comme on dit dans le futur. Et pas n’importe quel crew (ouais, on peut dire crew aussi) puisque c’est Les Sales Blancs. Des westeux indécrottables et sympathiques. Comment réagissent-ils à l’évolution de leur compadre (on part ici du principe que les westeux aiment l’amérique latine) ?

On retrouve Seno dans son quotidien qui, contrairement à son crâne, reste peu reluisant.  Après une dure journée de labeur où lap dance et drive-by n’auront pas été au rendez-vous, il range des cartons de comics dans son grenier, quand soudain, une lampe torche l’éclaire. De manière soudaine, subite et impromptue. tout en étant surprenante.
Le Foulala – on a des choses à se dire
Manol – et pas qu’un peu
Seno – mais vous faites quoi ici ?
Tombokarnage – assieds-toi
GG – on a des choses à se dire
Seno – Le Fou, là, a déjà dit ça
Tombokarnage – tu veux dire que Le Foulala l’a déjà dit ?
Seno – non, je veux dire, Le Fou, qui est là, l’a déjà dit
Manol – peut-être qu’il veut parler de foulard ? Genre bandana ?
Le Foulala – ça n’a aucun sens
Seno – on tourne en rond, là. On va pas répéter la même chose dix fois.
GG – écoute, on est 5 dans le groupe au total, c’est normal qu’on se répète de temps à autres
Seno – ça me dit pas ce que vous venez foutre ici. C’est sympa, hein, mais si vous aviez prévenu, j’aurais préparé le barbecue, la tise, les low-riders, les meufs et surtout le beau temps. Là on est quand même en pleine grisaille.
Le Foulala – m’en parle pas, j’ai mis deux paires de lunettes de soleil pour ne pas voir ça.
Tombokarnage – le fait est qu’on est là pour une affaire grave
Manol – t’imagines bien qu’on a pas fait le trajet jusqu’au bled pour rien
Seno – le bled ?
GG – Évreux, quoi
Tombokarnage – joue pas sur les mots non plus
Seno – mais vous voulez quoi pour débarquer en pleine nuit comme ça. Pour l’effraction, je dis rien c’est westeux.
Tous – WESTEUX !
Seno – mais sinon je comprends pas bien le but
Le Fou – le but c’est de mettre les points sur les i
Tombo – tu nous a fait un enfant dans le dos
Seno – écoutez, on va pas remettre Lil Thug sur la table, maintenant il va faire du K-pop, de toute façon
Manol – du quoi ?
Seno – du K-pop. En fait c’est une abréviation pour musique populaire coréenne, et c’est plutôt…
GG – bref. Revenons au principal. Westeux ?
Tous – WESTEUX !
GG – donc le truc c’est qu’on a vu que là tu trahissais totalement l’esprit du groupe.
Seno – hein ?
Tombo – ton projet solo là. Ça n’a plus rien à voir avec nous.

Seno – non mais ok, au niveau de la forme, ça change un peu, mais sinon ça reste dans la lignée je trouve.
Le Fou – nous on trouve pas. Tu nous as tourné le dos pour embrasser une nouvelle carrière
Seno – pas du tout, je m’éloigne de la west niveau instru mais j’ai même un son « parole de sale blanc » pour rappeler le nom du groupe, ça remet rien en cause, et en plus, c’est un ep virtuel, c’est téléchargeable gratos et…
Manol – ah mais c’est pas l’orientation de la musique le problème
GG – c’est que ça nous a fait réaliser un truc par rapport à toi
Tombo – un truc grave par rapport à l’image du groupe
Seno – sérieux ? Genre quoi ?
Le Fou – t’as des origines juives. Tu nous avais caché ça quand on a formé le groupe.
Seno – hein ?
Tombo – on s’appelle Les Sales Blancs, bordel de merde. Ça te dit quelque chose ?
GG – et c’est déjà pas facile à porter. On va pas changer ça pour « Les Sales Blancs et Le Sale Juif », surtout maintenant
Seno – mais vous connaissiez mon prénom et mon nom, donc vous pouviez quand même savoir que…
Manol – les mots on leur fait dire ce qu’on veut
Seno – non, ça c’est les chiffres
Manol – t’as aussi triché sur ta date de naissance ? Et bah putain !
Le Fou – du coup tu comprends qu’on doit t’exclure temporairement du groupe, pour trouver une solution
Seno – je ne comprends pas
GG – pour te parler en westeux : imagine une chatte. Elle a ses règles. Et tu seras exclu temporairement du coup.
Seno – oui mais on peut toujours…
Manol – ne complique pas les choses.
Seno – mais vous captez bien qu’à la base les sons style rabbi jacob ou les références juifs/argent c’est avant tout pour faire des punchlines marrantes ?
Tombo – rabbi jacob on te l’a peut-être pas dit mais mc solaar l’a fait avant toi

Seno – mais y’a pas que ça, maintenant je me lâche un peu plus niveau name-dropping, avec des persos de fiction, des héros de comics notamment, ça c’est pas feuj du tout !
GG – exact. Par contre c’est des références de petit blanc ça, du coup.
Manol – et « Les Sales Petits Blancs », non merci.
Le Fou – même « Les Sales Blancs et Le Sale Petit Blanc », tu vois bien que ça ne marche pas.
Seno – mais attendez là, quand GG a posé avec un roux vous avez rien fait
GG – je vois pas de quoi tu parles
Seno – le feat avec Cuizinier de TTC. C’était à la foix sale roux et sale petit blanc comme délire.
GG – je me souviens pas
Le Fou – on lui a fait faire une cure après ça
Manol – et il l’a banni de sa mémoire. on déconne pas avec ça.
Tombo – mais pour toi, c’est allé trop loin. on va être obligés de reprendre ton badge et ton arme de service
Seno – tu veux dire mon bandana et mon micro ?
GG – appelle ça comme tu veux
Seno – très bien, si vous le prenez comme ça
Manol – et aussi le micro que tu as à la cheville
Seno – c’est dans les films, ça
Le Fou – tu devras également te faire enlever certains tatouages qui font encore trop penser à nous
Tombo – mais comme on est pas des ingrats, on oublie pas le bon vieux temps passé ensemble
Manol – les albums…
GG – les freestyles…
Le Fou – les barbecues au soleil…
Seno – ah bah quand même
Tombo – c’est pour ça qu’on t’offre ce pin’s en souvenir
Seno – … c’est un pin’s. Et en forme d’étoile jaune.
Tombo – une étoile de Sheraf.
Manol – on a pensé que ce serait approprié
GG – on t’a pré-payé un tatouage « Seno Le Sale Juif » également
Le Fou – on s’est dit que ça te ferait plaisir
Manol – pour ton nouveau départ en solo
Seno – je sais pas comment vous remercier, là
Tombo – ta joie est la plus belle des récompenses. mais peut-être que tu devrais aussi te laisser pousser les cheveux.

Poster un commentaire

Classé dans saturday night bâtard

Des souris et des hommes, des rappeurs et des chattes

parce que quelqu’un devait le faire.

Poster un commentaire

Classé dans sliphop

Saturday night bâtard

Alors pour ceux qui se demanderaient, ce papier c’est une commande en fait. C’est pas qu’on a écouté le son hier et qu’on a écrit super vite. Non. Ça fait un mois qu’on l’a, c’est juste qu’on avait rien foutu avant.
Mais on a su mettre ce temps à profit pour mener une réflexion ethnologique sur les modes de vie de certaines peuplades. Enjoy.

Seno – ah, salut Joe, content de te voir
Joe – salut, mimil.
Seno – non, moi c’est Seno, le sale blanc bâtard.
Joe – ne sois pas si dur avec toi-même, négro.
Seno – non mais Sales Blancs, c’est le nom de mon groupe.
Joe – mais oui, tu as un groupe, ben voyons. et vous êtes tous des sales blancs. c’est ça… toi t’as pas besoin de drogue en fait.
Seno – c’est pas pour ça que je t’ai appelé. Je me suis dit que j’allais faire tourner des sons gratos, un peu comme mon fils quand il a lâché sa webtape et…
Joe – T’as un fils ?
Seno – Ouais.
Joe – Dis lui de pas traîner dans mes pattes, je risquerais de lui proposer de la came.
Seno – C’est une phase de Booba ça.
Joe – C’est surtout un réflexe.
Seno – bref, j’ai pensé qu’on pouvait remixer le son B.M.F (il lance l’instru).
Joe – tu veux rapper sur Jour de paye de Booba ? C’est pas super original…
Seno – mais non, c’est un son de Rick Ross…
Joe – Bien sûr, Rick Ross reprend des beats à Booba. T’as définitivement un problème toi.
Seno – t’occupe. L’idée c’est qu’on parte sur des couplets plutôt crus, rue, tout ça.
Joe – fallait le dire tout de suite mimil.

Et ni une ni deux, Joe pose son couplet.

Seno – c’est pas mal du tout. Par contre y’a un truc que je capte pas. La phase où tu dis que t’as les pieds sur le bureau, le rap français sous le bureau.
Joe – ouais ?
Seno – bah comment c’est possible que le rap te suce si t’as les jambes sur le bureau.
Joe – c’est un truc de renoi, ça. Tout est dans l’appui sur les genoux et les adducteurs. c’est pas plus surprenant que toi qui te vois en Mesrine ou en Ferrara au refrain.
Seno – bah quoi ?
Joe – tu connais beaucoup de gens qui rêvent d’être mort ou en taule à perpèt mimil ?

Soudain, la porte du studio s’ouvre sans prévenir. Comment une porte pourrait prévenir de quoi que ce soit ? C’est pas la question.

Myssa – alors ça parle de gangsta ? C’est une mission pour Myssa !
Joe – mais qu’est-ce que tu fous là ?
Myssa – j’ai entendu que ça parlait de putes, de guns, je suis venu.
Seno – Attends, là. T’es venu en 4e vitesse jusqu’à Evreux parce que t’as entendu un son gangsta depuis Grigny ? Ça n’a aucun sens.
Myssa – j’ai un 6e sens pour tout ce qui est OG. Ça ne s’explique pas, c’est comme ça c’est tout.
Joe – c’est cool, plus on est de négros plus on rit.
Myssa – enfin pour être exact, moi je suis métis.
Joe – à la fois un sale blanc et un négro sale.
Seno – balaise.
Joe – non seulement tu dois être fort au basket mais en plus tu connais tous les épisodes de Friends par coeur.
Myssa – c’est des clichés ça.
Seno – Myssa, on va prendre des photos pour immortaliser le truc. Va chercher ton béret et ta cravate.
Myssa – j’en ai pas putain de merde. Je porte des bandanas et des sweat capuches moi.
Seno – pour la dernière fois tu es à moitié blanc ! T’as forcément un béret.
Joe – comme à la fin de ce clip par exemple.
Myssa – fait chier…
Joe – et tu dis que t’as bac + 5 aussi.
Myssa – et ?
Joe – et alors t’es blanc.
Myssa – je suis aussi Camerounais.
Joe – alors t’as pas bac + 5.
Myssa – …

Seno pose son couplet.

Seno – alors ?
Myssa – frais !
Joe – non.
Seno – comment ça, non ?
Joe – tu dois rapper lentement. Ou alors tu vires mon couplet, j’ai pas envie de passer pour un con.
Seno – je vois pas le rapport.
Joe – tu m’avais pas prévenu pour les roulements et tout ça. Pour moi un rappeur blanc ça rappe pas comme ça. Ça rappe comme Cross.
Seno – non mais c’est pas une règle non plus. Surtout que moi j’ai grandi chez les westeux, j’ai pris leurs trucs.
Myssa – comme Mowgli dans Le Livre de la jungle.
Seno – …
Joe – …
Myssa – en tout cas moi je ferai des roulements. C’est pas négociable, je sais pas faire autrement.
Joe – normal, t’es à moitié noir. Mais Seno il a pas d’excuse.
Seno – la journée va être longue…

Seno, Joe Lucazz, Myssa – B.M.F. (mp3)

et bonus parce qu’on l’aime bien, Myssa – amuse gueules (webtape best-of)

1 commentaire

Classé dans saturday night bâtard