Archives de Tag: Caen-Town

Chèvres et mouches toujours… Avec Experty

On continue notre tour du Un Quatre. Voici Experty. Pour Expertiseurs. Ces experts tiseurs.

Là même topo, si tu te drogues pas tu es dans l’erreur. Jugez vous même à la lecture des titres de leurs mixtapes « Fume bois baise », « Cosmoponic », « Cyprine & Sizzurp » etc…

Ces lécheurs de chattes viendront chez vous en vaisseau spatial carburant à l’éthanol sur fond de music typé San Francisco (Frisco) pour baiser les putes dans la place. Parce qu’ils contrôlent les putes, oui ! oui ! Et par putes, ils ne veulent pas dire prostituées, ils veulent juste dire pute. C’est reglo.

Le groupe est un trio, Sobre, MC du groupe. M.A.T. MC et producteur. Fresh D producteur et DJ.

MAT et Fresh D se chargent de la productions qu’ils se partagent souvent avec leurs invités de toujours. Le Jeune Karn et Dikap et depuis quelques temps notre ami Beocea.

Alors, jeune Karn c’est pour Karn Acier, rien à voir avec Kern Little (Sticky Fingaz dans The Shield). D’ailleurs il s’apparente plutôt à un 16S64 des Cautionneurs mais en version blanc fou de la campagne.

Comment ça on est pas sûr qu’il soit blanc ?! On s’en fout, il est Normand c’est pareil, c’est un pécor.

Vous pouvez télécharger pratiquement l’ensemble des projets de tout ce petit monde sur leur myspace parce que ce sont de bons gars qui savent très bien que leur merde est chaude mais ne se vendra pas.

Des mixtapes à choper en free DL y en a une chiée. Par laquelle commencer, me demanderez vous, bande d’assistés de merde.

Je vais vous aiguiller.

Sobre en a 2 dispos. La première « Fume bois baise » lui sert à remixer des standards cainrys de l’époque où c’est sorti (2005). La deuxième « Dans le 1-Treuk » est une parfaite initiation au monde chamaré et luxuriant de ces troubles fêtes.

MAT, son acolyte au mic a sorti « Le salaire de la peur », malgré le titre on parlera pas spéciualement de salaire, de peur ou de sujet un tant soit peu de société. Non. Caparlera encore et toujours beaucoup de putes.

Il y a une vieille tape du groupe « Pimp la France » datant de 2007.

Plus une tape best of, mais un best of ralenti « Chopped & Screwed », des trucs de drogués de là bas, quoi. Qui s’appelle « Cyprine & Sizzurp. »

Parce que oui ils boivent de la cyprine, en plus de dire « cette merde est chaude. » ça vous rappelle quelqu’un ? Non ?! C’est normal.

Personne ne dit ça en dehors de la Normandie. Si tu parles comme ça c’est que t’es Normand et tu le savais pas, c’est tout.

Et enfin la tape du groupe la plus récente en date « Cosmoponique » l’hydroponique de l’espace.

Vous pouvez commencer par celle là si vous voulez, de toute manière elles parlent toutes sensiblement de la même chose :

Baiser, fumer, boire et beaucoup d’égotrip pour dire qu’ils baisent mieux que les autres, ils fument de la meilleure que les autres et ils boient plus que les autres.

Ca parle donc forcément aussi de pertes blances, de vomis et des moments chiants quand y a plus rien à baiser/fumer/boire.

Tout un programme.

Le myspace (alors y a de la musique qu’on peut pas éteindre, allez savoir pourquoi) : www.myspace.com/expertiseurs

Je vous remets le clip, parce que c’est le seul que j’ai trouvé : http://www.youtube.com/watch?v=Yhh2sdIIkIc

L’hymne Hyphy Frinçais : http://www.zshare.net/audio/718525284a0df0f5/

3 Commentaires

Classé dans hors-sujet, sliphop, Uncategorized

Les chèvres et les mouches encore… Et B.O.C.A.

Nous sommes toujours en Basse Normandia, toujours dans le Calavados mais on quitte Caen même (ah bah quand même me diront certains -que j’emmerde) on va un peu au large de Caen-Town pour trouver la côte.
ouais, Caen c’est pas au bord de la mer même ;mais entre Caen et la mer se trouve une petit ville, une petite ville qui s’appelle… Allez, devinez ! Entre Caen et la mer, une ville qui s’appelle CAEN LA MER (Oh ! Putain ! les génies…).


Et bien même dans ce lieu insolite on y trouve des rappeurs… C’est comme l’herpès, là où y a des gens y a du rap… C’est là le fief de Beocea.
Beocea vous pouvez le trouver dans les catalogues du 187.prod parmi des poids lourds Frinciliens de la G-Funk tel Aelpeacha, J’L’Tismé et d’autres mecs là bas avec des bandanas. Beocea qui vient de sortir une tape téléchargeable gratuitement sur son myspace. Brave garçon. Et cette mixtape c’est « Caen tu veux. »

Alors là, autant être honnête, si tu te drogues pas ça sert vraiment à rien d’écouter ça. T’auras beau essayer de te bourrer la gueule, c’est bien c’est un bon début mais c’est pas avec des mesurettes comme celle là que tu vas vraiment comprendre ce que tu vas écouter.

Et d’ailleurs, même complètement fonscar tu comprendras pas forcément plus mais tu t’en foutras à ce stade là.

C’est un peu la touche musicale du rap Caennais ça, tu sauras jamais si c’est vraiment bien ou si c’est de la grosse merde mais t’en auras sûrement jamais grand chose à foutre.

Ce mec là, Beocea, c’est un bon gars, ça sent le brave type, amoureux de la musique. Revendiquant avoir le Calvados dans le sang, dans tous les sens du terme. et là je vois des gogols qui ne comprennent pas. Calvados c’est le nom du département 14 mais c’est aussi de l’alcool. Là ! Ah ! Tu comprends maintenant, hein ?! Tu te marres là !! Tu te fends la gueule !! Fais attention tu ramasseras tes côtes que tu viens de t’arracher tellement t’as kiffé la touche d’humour… Comment ça tu préfères pas remettre tes côtes ? Ah ? c’est mieux pour se su… Oui non mais là arrête ça devient dégueulasse…

Donc, Calvados dans le sang (oui c’est drôle, mais remets toi caen même…) Beocea c’est un mec qui va expliquer en détail pendant tout un couplet comment il démolirait une pute s’il en avait l’occasion sur « Des claques qui se perdent » et qui concluera par « Isabelle Alonzo me fait pas un procès s’il te plait. »

B O C A se battra jusqu’à la mort pour sa liberté d’expression et son droit de dire qu’il aime pas les putes. C’est vrai ça ! En Normandie on est constamment opprimé quand on parle de tabasser nos bonnes femmes. mais merde ! Allez emmerder les gens du Nord, à Lille tout ça. je suis sûr ils tabassent plus que nous…

Mais c’est ainsi depuis des siecles dans l’histoire de Frince, on reprocheras toujours aux Normands de tabasser leur bonne femme. Soit disant qu’on serait les descendants de nos ancêtres les vikings. Des barbus qui débarquaient du Pôle Nord pour massacrer, piller et violer femmes, enfants, chèvres et tonneaux d’hydromels.

Oui j’ose affirmer ici que l’acharnement dont a été victime Orelsan cache des causes ethniques et que la Frince et foncièrement raciste envers le Normand !

De toute façon, vous inquiétez pas les putes, Boca ne mettra jamais la main sur une pute, il est trop moche pour ça (Comme tous les Normands en fait) il se fera rembarrer par toutes les Normandes (qui sont toutes moches aussi, y a qu’à voir Miss Frince). D’ailleurs notre MC de Caen La Mer décrira les errances d’esprits d’un moche mieux que quiconque sur « Tous un peu en manque. »

Donc oubliez vos vikings et leurs débarquements. Le déparquement qui a le plus marqué les jeunes pequenots de nos bocages et campagnes c’est celui des Américains. au point que Beo Cea avouera être en réalité le pire cauchemar d’Hitler et des nazis. C’est un moment à pas loupé dans la mixtape, ça.

Et c’est définitivement l’Amérique qui a traumatisé cet amoureux du son WestCoast (ça c’est typiquement le genre de phrases de merde que j’aurai pu mettre en intro). Seulement voilà mon bonhomme, c’est bien gentil de crier « côte Ouest » à tout va, mais t’es au bord de la mer de la Manche donc techniquement tu fais plutôt parti de la côte Nord…

Ben ouais je sais, North Coast ça sonne moins bien, c’est tout bidon mais je me devais de te régulariser, désolé mon gars. C’est pas une mise à l’amande, c’est un recadrage.

Vous inquiétez pas pour lui, trous du cul de lecteurs égarés, il s’en remettra, il le dit lui même la vie c 2 la merde mais il s’en fout, le monde est plus baisé qu’une prostituée (encore une punchline à ne pas louper ça).

On est jeunes et cons, on attend le week end et les bonnes résolutions on aura bien le temps de les prendre l’année prochaine.

Bref, vous l’aurez compris, bienvenu dans un coin du monde où le soleil n’existe pas, où y a autant de choses à faire que d’effets spéciaux dans Derick, on s’ennuie, on se fait chier. et c’est pas la proximité de la mer qui remonte le moral (BANG !).

Nous sommes des loosers sans espoirs ni avenir qu’en ont rien à branler par dessus le marché, nous tout ce qu’on veut c’est qu’il s’arrête de pleuvoir.

Dans ces conditions c’est courageux de faire de la G-Funk et des sons très inspirés Californie… Faut être taré, oui.

Ne manquez pas l’outro de la tape d’ailleurs.

Et être taré n’est pas un cas isolé dans ces contrées reculées, suffit d’écouter la brochette d’invités, spécialement le groupe Experty et leurs affiliés, mais là ça me fait chier de vous en parler tout de suite.

Mais gardez toujours une chose à l’esprit : chez nous, quand on roule les R, c’est pas pour imiter l’accent latino, kainf ou ruskof. Non. C’est juste qu’on est des ploucs.

Le myspace du gars : http://www.myspace.com/beocea

Le lien direct de la tape : http://online-sharing.net/c1feo9rt6gaz/B%C3%A9oc%C3%A9a_-_Caen_Tu_Veux_(2009).rar.html

L’hymne de la région : http://www.dailymotion.com/video/x5hm5r_viendez-au-groland_music

Il est vrai que nous avons évoqué une page de l’Histoire de Frince. et une importante. alors éduquons la jeunesse.
maintenant, place au devoir de mémoire. et aux moustachus.
Notorious H.I.T.
Nazi party
baby it’s destiny, you’re makin historyyyyyyyy
Judgement day
oh my god ! crucified down !
that’s the second time.

3 Commentaires

Classé dans hors-sujet, sex & sum, sliphop, Uncategorized