Archives de Tag: blois

Rap Frinçais’s Finest


Tu le sais, la Frince c’est les Etats-Unis mais enlève au moins 10ans, et si tu savais pas, maintenant tu sais, préviens les autres.
On serait aux states, les grosses têtes d’affiche auraient déjà fait plusieurs connexions. Kaaris et Niro en sont à leurs 1ers pas dans leur carrière (enfin, pas vraiment, voire pas du tout, mais bon) et sont surtout parmi les rares élus à encore avoir du buzz même en période de clash. Mais c’est pas pour autant que tu les vois poser ensemble. Parce que c’est pas le pays de l’oncle Sam, ici.

batman_superman_logo

On retrouve Niro qui arpente une vieille casse dans le 93. Soudain, une structure genre Terror Dome dans Mad Max III sort du sol. Le jeune rappeur de la ZUP de Blois ne semble nullement surpris et frappe à ce qui semble être la porte d’entrée qui s’abaisse alors tel un pont levis. Un grand type en sort.
Kaaris -Salut.
Niro -Salam.
Kaaris -Bah ? Où est ton clebs ?
Niro -Quoi ? J’ai pas de chien, kheyou.
Kaaris -Tu viens pas pour les combats de chiens ?
Niro -T’organises des combats de chiens ?
Kaaris -Chacun ses hobbys. T’es là pourquoi toi ?
Niro -Je viens te demander si on peut faire un feat ensemble.
Kaaris –Tu rappes ? Bof, t’as un corps de lâche. Fais des pompes et des tractions.
Niro -Ouais, ouais, j’ai un corps de traître, si tu veux. Mais en rap je suis beaucoup trop lourd pour 70 kilos. Alors reste tranquille.
Kaaris -Non mais sans déconner, tu viens pas pour un combat de clébards, t’es sûr ?
Niro -Mais arrête avec ça.
Kaaris -Dommage, qu’est-ce que je vais manger, ce soir ?
Niro -Quoi ?
Kaaris -C’est une tradition, on mange le perdant. Wallaye je me mets bien, même si la viande c’est du chien.

-Hey on fait un feat ? -Non, va te faire foutre

-Hey on fait un feat ?
-Non, va te faire foutre

Niro -Tout ça c’est super, le monde est beau, je rappe bien, OK merci, mais sinon on le fait ce feat ou pas ?
Kaaris -Une connexion 93, 94 ? Ouais, c’est toujours sympa.
Niro -Je suis pas du 94.
Kaaris -T’es pas sur Street Lourd, toi ?
Niro -Si mais je viens de Blois, 41.
Kaaris -Qu’est-ce que c’est que ce département ? Personne sait où il se trouve en Frince, on dirait un numéro d’appel d’urgence.
Niro -Et t’as peur d’avoir à l’appeler si t’acceptes ce feat, c’est ça ?
Kaaris -Hé mais toi aussi reste tranquille.
Niro -C’est toi, reste tranquille. Je viole tout le monde, en feat, c’est mon taf.
Kaaris -C’est moi qui viole, ici. Et d’abord, pourquoi tu fais autant de feats ?
Niro -Je viens de te dire que c’était mon taf. T’es sourd en plus ? Faut arrêter la muscu.
Kaaris -Non mais de là à feater tout le monde, c’est autre chose.
Niro -J’ai un bracelet électronique depuis mon incarcération, l’Été dernier.
Kaaris – ah ouais, et faut que tu prouves que tu bosses dur par rapport au contrôle judiciaire
Niro – Ah non, c’est juste que mon bracelet explose si je ralentis ma cadence de featuring.
Kaaris -C’est balot ça. Moi, la juge veut me boucler juste parce que j’essaie de lui faire un enfant.
Niro -C’est balot, ça. Mais qu’est-ce que t’entends exactement par « essayer de lui faire un enfant » ?
Kaaris -C’était pas possible, parce qu’elle était déjà enceinte. Alors je la prenais en levrette pour faire attention au bébé.
Niro -Tu fais ça avec des femmes enceintes ?
Kaaris –Bah ça me fera un plan à 3.
Niro -Hey mais c’est une rime de Pimp C, ça.
Kaaris -Hmm Hmmm !
Niro -Et ça c’est un gimmick de Juicy J.
Kaaris -Tu veux faire l’intellectuel ?
Joke – en réalité pour la rime sur la femme enceinte ce serait plutôt une phase de Tyler, the creator.

les_ailes_de_l_enfer_con_air_1996_portrait_w858

Niro – …
Kaaris – …
Joke – non parce que, vous voyez, Pimp C parle de se faire sucer par le bébé pendant qu’il baise une pute enceinte, alors que Tyler parle de plan à 3 quand il viole une femme enceinte, le ressort est le même mais ça se rapproche un peu plus de Kaaris.
Kaaris – tu veux quoi Steve Urkel ?
Joke – je suis Joke
Kaaris – c’est une blague ?

JEU DE MOT POURRI

Seth – hop hop hop, qui c’est qui vole mes rimes là
Kaaris – c’est quoi cette invasion ? Personne te vole de rime ici
Seth – j’ai entendu un jeu de mot pourri. C’est mon rayon ça normalement.
Niro – c’est pas plutôt les punchlines ?
Seth – on est en 2013 ma couillasse. Blague de cul, jeu de mot, sketch de Bigard, punchline, bruits de pet, c’est la même chose pour moi. La chatte à Mireille !
Kaaris – ah ouais quand même.
Seth – par contre j’aime pas trop les ptits gars de la relève là.
Niro – j’aime pas trop qu’on m’associe à eux
Seth – non mais toi t’es vieux, t’as la trentaine
Niro – ah non pas du tout, j’ai 25 ans
Kaaris – c’est ça ouais.
Seth – t’es un sacré blagueur ma bonne couille.
Niro – mais j’ai vraiment 25 ans. C’est à cause de la barbe
Joke – tu vas nous dire quoi après, que tu viens de province ?
Kaaris – ahahahhahahhaah elle est bonne celle-là. Mais prends pas trop la confiance passe-partout.
Seth – c’est tout à ton honneur de rester discret sur ton âge Niro, je comprends.
Niro – mais…
Kaaris – tu entretiens le mystère, c’est bien, ça va de pair avec les lunettes.
Seth – ça va de pair… des lunettes… PAIRE DE LUNETTES ! ZBLEX !!
Kaaris – on sait toujours pas ce que tu fous ici par contre.
Seth – j’aime bien les ambiances genre vieille casse abandonnée, motard tout ça. C’est plutôt Joke l’intrus ici, il à qu’à s’inscrire au Rap Contender comme toutes les baltringues.
Niro – t’aimes pas les RC ? Je trouve ça marrant
Seth – moi aussi, d’ailleurs j’aime bien Dinos et j’ai inscrit Infinit mon toc-toc !
Joke – c’est pas un peu contradictoire ?
Seth – arrête de me pourrir les esgourdes toi. En plus t’as fait un clip chelou avec la nonne là, c’est pas michto ça.

joke
Kaaris – c’est vrai que c’était assez choquant, d’ailleurs le public a pas trop kiffé
Joke – ça t’a choqué ? Mais y’a plein de meufs à poil dans tes clips et tu parles d’enculer des gens toutes les 4 mesures
Kaaris – ouais mais je suis noir, musclé et j’habite Sevran, c’est ça que les gens retiennent. Toi t’es petit et tu viens de Montpellier, on s’attend à te voir dans une vidéo de Rémi Gaillard, pas un clip avec des putes.
Joke – n’importe quoi, en plus je suis noir aussi hein
Kaaris – ça reste à prouver
Niro – ouais, t’as déconné kheyou
Joke – mais toi aussi t’étais dans le clip!
Niro – peut-être mais pas au moment de la scène de la nonne. Du coup je garde mon image de mec ghetto avec des valeurs aux yeux des bouff… des fans. T’as pas la gamberge poto.
Seth – Zdedededex !
Joke – les auditeurs c’est vraiment un tas de cons…
Kaaris – évidemment. Mais te plains pas trop, s’ils étaient pas cons ils se souviendraient de tes feats avec Tekilatex et Charly Greane, je sais pas si c’est tellement mieux.
Joke – en tout cas je suis content de voir que vous connaissez bien ma carrière
Kaaris – j’ai regardé sur wikipédé
Joke – tu veux dire wikipedia
Kaaris – non, je veux dire que j’ai envoyé un pédé regarder sur wikipedia.
Joke – …
Seth – PUNCHLINE
Niro – mais à force de persévérance, t’y arriveras, t’en fais pas, euh… Jack, c’est ça ?
Joke – pour la dernière fois, c’est Joke
Seth – et c’est pour ça que t’es petit !
Joke – hein ?
Seth – ouais, parce que joke c’est une blague et les blagues les plus courtes sont les meilleures. PROFESSEUR PUNCHLINE MA COUILLASSE.
Joke – oh putain…
Seth – viens avec moi je vais t’apprendre comment maîtriser l’art délicat de la punchline. T’as un slip de rechange sur toi ?
Joke – mais qu’est-ce que…
Seth (il le prend sur son dos) – j’espère que t’as rien contre les films de Frank Dubosc mon p’tit scriboulex
Joke – aidez-moi !
Kaaris – je me suis retenu de te fendre le crâne en deux, c’est déjà beaucoup.

Niro -Là on parle pour rien, c’est oui ou merde pour mon feat ?
Kaaris -Mais pourquoi tu tiens à me feater, qu’est-ce que j’ai à y gagner ?
Niro -C’est normal, kheyou. On est des têtes montantes de ce rap game à la con, on connecte ensemble, à la cainri, quoi. La nouvelle génération de rappeurs.
Kaaris -Ouais mais toi tu poses avec tout le monde et n’importe qui et ensuite tu craches sur tout le rap Frinçais sur les 3/4 de tes sons.
Niro -Ça c’est parce que je les baise tous. Après, tu te démerdes, tu te sors les doigts du cul pour pas te faire torcher sur le son, c’est tout. C’est pas mon problème si dans le rap c’est des bitches.
Kaaris -C’est bien gentil tout ça, mais je ne suis pas un petit nouveau, hein. J’ai commencé y a bien 10ans et j’ai même sorti un premier projet en 2007.
Niro -Oui mais personne n’est au courant, alors fais profil bas là dessus. Parce que les clips avec les marcels et les doo rag et tout ça là… Mmmmh. Bref. on s’comprend.
Kaaris -C’est moi qui fait Hmm Hmm ici ! C’est à moi les hmm hmm.
Niro – Mmmmh.
Kaaris -C’est petit ce que tu fais.
Niro -Tu te trouves des excuses. Et t’as raison de te chier dessus, enfoiré de zoulou.
Kaaris -T’as l’air bien sûr de me fister sur un son commun, je trouve que tu t’exprimes beaucoup chaque fois qu’on t’enlève ta tétine.
Niro -Et alors ? Tu vas faire quoi, le golgot ? Tu vas continuer de blablater ou me prouver que j’ai tort ?
Kaaris -Toi, t’as tout gagné, on demande une bonne prod à Therapy et que le moins pété encule l’autre ! Prends ma bite dans ton cul comme une visite amicale, Nireille.
Niro -OK, Barracuda. Mais faudra pas pleurer parce que je vais te la mettre dans ton kwaah, Clarice !
3010 – C’est marrant parce que Clarice c’est le nom de l’héroïne du Silence des agneaux, et Niro a déjà fait un clip où il est en Hannibal Lecter
Niro – pas du tout, c’était le père Fourra. Maintenant arrache ta mère de là et on fera semblant de pas se demander comment t’es venu au départ.
3010 – je cherche Joke en fait

C'est l'heure du duel

C’est l’heure du duel

Booba -Stop !
Sortant à son tour du Dôme, B2O fait son entrée (oui, il sort mais il rentre, ferme la).

Booba – quand je dis stop, c’est pour Niro et Kaaris. Toi par contre tu dégages.
3010 – mais vous êtes sûr que je peux pas…
Booba – c’est déjà un miracle que tu m’adresses la parole morray, t’en parleras à ta famille et ils seront impressionnés. J’suis meilleur que toi, va le dire à ta mère.
Niro -Salam.
Booba –Shalom, salam, salut, qui que tu sois.
Niro -Bah je suis Niro. Fenwick, tout ça.
Booba -Parfait. J’en ai rien à foutre. Dans ce milieu, tu n’est qu’une figurine. Kaaris, qu’est-ce que j’ai dit sur le fait de se mélanger.
Kaaris -Oh… Que c’est mal ? Click ?
Booba -VOILÀ ! Se mélanger c’est mal m’voyez !
Niro -Mais toi même tu dis dans tes interviews que t’as fait tes classes à l’ancienne, dans le rap, en rappant avec presque tout le monde.
Booba -Moi même je sais, merci. Mais je dis ça comme ça. Je dis souvent n’importe quoi en interview, de toute façon. Faut pas feater tout le monde, non plus. Par exemple j’ai jamais posé avec l’autre sale pointeur.
Niro -Bah si.
Booba -Non !

Deni
Kaaris -Je t’assure que là, il a raison l’avorton.
Booba -De quel côté tu es, toi ?
Kaaris -Je disais juste que…
Booba -Non !
Niro -Même Mala a featé La F..
Booba -NON ! NON ! C’est pas vrai ! Je l’ai jamais featé. Ou alors un tout petit peu et y a longtemps et à l’insu de mon plein gré.
Niro -Ouais c’est ça. Je vais quand même feater tout le monde de toute façon, c’est comme ça quand on débute.
Booba -T’es demeuré ou quoi ? Rappeur, quand tu débutes, c’est pour aller bronzer, prendre congé et baiser des putes.
Niro -T’es un marrant toi. Je fais du rap de pauvre, moi, hein. Si j’avais ton biff, elles me suceraient la bite dans tous les sens.
Kaaris –Le chibre est laiteux, enculé de mes 2.
Booba – tu as bien pris tes pilules aujourd’hui ?
Niro -Alors en attendant, je dois faire mon biz. Mmmmh Bref. Chacun son temps.
Kaaris -Hmm Hmm.
Booba -Bordel… Mais tu m’as pas dit que t’avais déjà taffé avec Niro ?
Kaaris -C’était pas le même et c’était y a plus de 10 piges.
Booba -Alors comme ça on vole les blases des gens ? J’aime ça.
Niro -Je savais pas qu’y avait un autre Niro quand je suis arrivé dans le rap.
Booba -Raconte pas ta vie non plus.
Kaaris -Surtout que Niro des 2Neg, tout le monde voit qui c’est. Les 2Bal 2Neg ils ont fait quelque chose dans ce rap.
Booba -Oui, alors t’emballes pas non plus, toi. Un seul assisté à la fois, merci.
Kaaris -Hmm hmm !
Niro -Mmmmh !
Booba -La vazacheuzeu vous êtes flizippanzants à foutre vos gimmicks pazartouzout. T’as j’veux dire ou t’as pas j’veux dire ? Izi.

couv-toc-aftoc-eh

Kaaris -Mais maintenant que t’en parles, on a quand même déjà posé ensemble.
Booba -En plus ? Mais pourquoi il nous emmerde, lui alors ?
Niro -Tu comptes le gros freestyle collectif Street Lourd ?
Kaaris -Ouais, ça date un peu mais on y était tous les 2 dessus.
Niro -Y avait tellement de monde sur ce son, ça compte pas vraiment.
Booba -Et c’est ça ton excuse pour ton feat avec le sale pointeur, aussi ?
Niro -T’es sec, comme mec, toi.
Booba -Tu trouves que je suis sec ? (paniqué, il sort son blackberry pour vite commander un pot de 40kg de protéïnes)
Niro -Non mais je veux dire, t’es froid comme mec.
Booba –Mon expression est directe, demande à Weedy.
Weedy -En attendant, y a jamais eu de connexion Express D – B2O, donc calme toi fiston.
Booba -Mais qu’est-ce que tu fous là, wesh ?
Weedy -C’est pas ici les combats de pits ?
Kaaris -Ah si, bien sûr ! T’as un candidat ? C’est comment son blase ? Je l’inscris dans le registre.
Weedy -C’est Kertra. Il remet enfin son titre en jeu.

Ou 2014.. ou 2015

Ou 2014.. ou 2015

À suivre, à c’qui parait.

6 Commentaires

Classé dans sliphop

Un sapin, des cadeaux, de la neige et du couscous (2)


pour la première partie c’est là-bas derrière.
Le Foulala (et Aelpeacha) – MDR (à écouter rien que pour « c’est 1 pour ma cadillac, 2 pour mon cognac, 3,4 pour tous les acteurs qui ont joué dans le film Mars Attacks)
Roro – The Famous Issaguen Road
Starlito – Funeral & Court Dates
Mike Will Made It – Est. In 1989 2.5

si vous avez bien maté la dernière partie de l’interview des Kaira vous avez dû voir que ça se termine sur un truc en suspens assez incompréhensible. Était-ce un clash de Frank Gastambide contre Thomas N’Gijol ? non, c’était juste ça :

ça c’est un son de Niro quand il était encore tout jeune et Jeff Le Nerf quand il était encore écoutable

et maintenant des freefree qui datent (un peu)











il est à noter que j’aurais pu mettre également le long freestyle 361 records pour la nuit cut killer mais en le survolant un peu j’ai constaté que
1) ces champions ont ramené l’algérino ET soprano
2) akh hurle « le monde est une abscisse » à un moment
donc à la place ce sera le long freestyle de la Scred avec leurs amis Flynt & Zone Sensible où vous pourrez entendre Willy le barge (ou son pote) gueuler « je mérite ma gloire, pas comme ce fils de pute de Magloire » (ou un truc comme ça). Ça me semble plus instructif.

alors là attention grosse exclu, puisque vous pourrez voir à l’œil nu LES CHEVEUX D’AL K-POTE, qui commençait à développer son gimmick consistant à meubler les silences par des insultes pendant les freestyles. good times.

et comme on a appris récemment que selon Mac Kregor il n’y aura plus d’album du groupe Tandem, le blavog leur rend hommage à sa façon, en se remémorant ce moment inoubliable :

un joyeux Kwanza à tous et à toutes.

1 commentaire

Classé dans joyeux noël bande de putains

Un sapin, des cadeaux, de la neige et du couscous (1)

JOE LUCAZZ – Rencontre avec JO€ : http://depositfiles.com/files/aycruioz9

pour lire (et entendre des bouts de) « l’interview » (guillemets de rigueur) qu’on avait faite du monsieur c’est là, puis et après . Bref Joe, il y a peu de chance que tu lises ça mais bon courage quand même.

Lalcko – les diamants sont éternels
Moms – dactylopathe
Sazamyzy – mix à l’ancienne (2000-2006)
Seno – Nouveau Jésus
Riff Raff – Hologram Panda
King Louie – Drilluminati
The Game – Sunday Service Compilation
Gucci Mane – Trap God

et ça c’est un court dessin animé spécial Noël par les mecs de Lil Hop, qui bossent depuis pour Trae, et si tu demandes qui c’est t’es une sacrée tache.

et maintenant, des freestyles qu’on a retrouvés, non pas qu’ils soient spécialement rares ou collectors, simplement personne d’autre les a cherchés. Sauf qu’en fait le temps de les foutre sur youtube on sera déjà le 26, donc ce sera pour la partie 2, en attendant vous aurez quand même ceux-là :






ensuite un court-métrage très rigolo avec à un moment un mec violé par son sapin de Noël (entre autres). Ca date pas d’hier mais si tu connais pas bah c’est que t’es un enculé.

et ça ça rappelle des souvenirs

1 commentaire

Classé dans joyeux noël bande de putains

Banane Grosse 2

Swagg

On retrouve la fouine du rap Frinçais qui, non content d’avoir fait son petit coup de buzz tout bidon avec des rappeurs de l’âge de pierre (bah oui, parce que « Gravé dans la roche » —-> EPIC JEU DE MOT), va aussi réunir une pléiades d’autres gens sur son son.

La Fouine -Maintenant qu’on les a filmés en studio, on va s’enjailler toute la night en club !
Niro -Moi aussi je peux ne pas apparaître avec les autres ?
La Fouine -Qu’est-ce que tu fous là, toi ?
Niro -Alors, là ? Je sais pas non plus.
La Fouine -C’est un mystère mystérieux… c’est swagg !
Niro -Bah ouais, c’est comme ça. Je feate tout le monde, moi.
La Fouine -Mais comment tu fais ?
Niro -Je sais pas. Je le fais, c’est tout. Je pose avec tout le monde. Une sorte de 2 Chainz frinçais, je suis partout.
La Fouine – partout ?
Niro -Qui peut se vanter d’avoir eu ma voix en featuring ? J’ai posé avec Alkpote, Katana, Sidi Sid, Mac Tyer, Joke, Hype & Sazamyzy, Zesau, Worms T, Derder, Tige La Rafale, RCP, Kaaris, BO Digital, Bene, Lino, Seth Gueko, Dosseh, Sofiane, Zekwe Ramos, Sadek, Mister You, Rim’K, AP, Lacrimton frère, ton voisin, ton facteur, des mecs que tu connais pas…
La Fouine -Fouiny OK.
Niro -Sur des projets de Street Lourd, de Booba, de Booska P, de Neochrome
La Fouine -J’ai dit OK…
Niro -J’ai aussi freestylé avec LECK, FAB, Guizmo, Abis, Ladea, Amy, H Magnum, MOH, Demi Portion, S.Pri Noir…
La Fouine -Non mais c’est bon, d’accord.
Niro -Et c’est pour ça, monsieur ou madame, que j’aimerais intégrer votre clip et ainsi collaborer avec des collègues compétents au sein d’une équipe motivée.
La Fouine – le CV est impressionnant, t’as l’air à fond.
Niro -Si je montre pas que je travaille à mon contrôleur judiciaire, ils me refoutent en taule.
La Fouine – mais pourquoi t’es béton au fait ?
Niro – bah j’avais une fiche de recherche, et puis j’ai fait un freestyle où je gueulais « appelle les flics » au refrain et y’a une connasse à sa fenêtre qui les a vraiment appelés.
La Fouine – …
Niro -Mais par contre, comme je disais, je tiens pas à être avec les autres dans le clip. Je me mélange pas trop, tu comprends.
La Fouine -OK Fouiny Baby. Y aura que nous 2.
Niro -Non, toi non plus. Par contre je vais ramener des potes, eux faudra les filmer pendant mon couplet. Et pendant mon passage chanté…
La Fouine – T’auras un passage chanté ?
Niro – Je t’aime bien, je te respecte en tant qu’artiste. Mais ne m’interromps pas quand je parle. Donc pendant mon passage chanté, parce que je m’adapte à mes invités et…
La Fouine – Mais c’est toi l’invité, là
Niro – QU’EST-CE QUE J’AI DIT ?! Donc faudra montrer une meuf mimi qui kiffe sur mon couplet chanté en bougeant la tête. Parce que quitte à montrer des putes, hein, autant en avoir une qui a l’air d’écouter de la zic.
La Fouine – non mais y’aura pas de putes dans ce clip.
Niro – t’avais pas dit que y’aurait plein de rappeurs parisiens ? je viens de Blois, je fais pas la différence tu sais.
La Fouine -admettons. Tu veux bien mettre un t-shirt « Swagg » ?
Niro -…
La Fouine -Non mais je disais ça comme ça.

Multi catégorie aussi

La Fouine -Super, j’ai Niro sur un son. Ça Booba il l’a pas. Il l’invite sur sa mixtape mais il l’a pas encore featé.
Canardo -Et alors ?
La Fouine -Je place mes pions. Je suis fouiny machiavélique. Swaggavélique !
Canardo -En fait, t’en veux vraiment à Booba.
La Fouine -Mais non, j’ai aucune haine. seulement c’est lui qui me fait la tête depuis l’époque de 09 et Mes Repères. Il a flopé et moi pas.
Canardo -Et ça t’attriste dans ton fouiny petit coeur ? c’est pour ça que t’as invité Rohff sur l’album d’après ?
La Fouine -Si tu veux dire par là que j’ai connecté avec Rohff juste pour faire chier l’autre, alors là pas du tout… C’est juste que… Euh… je ferai tout pour être un super rappeur à la cainri… C’est bien comme excuse ça. Et en plus c’est vrai.
Canardo -Swagg !
Kennedy – Moi j’ai fait mieux, je me suis tatoué le visage de Tupac sur l’épaule ! Pour le buzz. C’est Kennedeezy mozeur phoque !
La Fouine -Ah merde, tu t’enjailles, négro.
Kennedy -Le prochain ce sera BIG, obligé et ensuite je me tatouerai le visage de Booba près du bas ventre. POUR LE BUZZ !
La Fouine -…
Canardo – Quand on croit qu’il touche le fond, il arrive toujours à se dépasser.
La Fouine – oublie le. Maintenant on va aller voir Youssoupha. Pour être sûr de ratisser un max auprès de toute sorte de public.
Youssoupha -Vefte ! T’avais vamais entendu de rap frinfais.
La Fouine – J’avais jamais vu ta gueule en vrai non plus, ça me manquait pas spécialement.

Feuveux fur la langue

La Fouine -Donc le concept c’est de dire qu’on est les boss, tous en mode trop unité quoi.
Canardo –Unité c’était un morceau avec JMi Sissoko, non ?
La Fouine -…
Canardo -Bah quoi ?
La Fouine -Passons, donc on surfe sur cette mode des clashs pour buzzer !
Youssoupha -Fa marfe ! En pluf, v’adore fe type de branlette. Moi auffi j’avais fait fa. Un morceau appelé Clafhes ou dedans ve divais « T’as lu clafh t’as cliqué comme d’habitude. » F’est une phave de Falif à la bave, mais fut.
La Fouine -Tu aimes bien te branler sur la gueule de ton public, c’est exactement ce que je cherchais.
Youssoupha -En pluf, v’étais en plein clafh avec Neffbeal, à l’époque.
Nessbeal -D’ailleurs pourquoi je suis pas dans ce clip. Aaoh !?
La Fouine -Ah mais t’es là, tu m’as fait peur.
Youssoupha -Faut dire qu’il est pas très voli.
Nessbeal -Non mais t’as vu ta gueule à toi ? On dirait que ton nez à un nez.
Youssoupha -T’as une tête de ET, petit apprenti.
Nessbeal –T’as meuf te trompe, t’es trop cheum.
La Fouine -Calmez vous les petits fouiny babies.
Nessbeal -Y a plus de Fouiny Baby, y a plus de Nessbeal Baby. T’étais bien content de faire des feats avec moi mais quand il s’agit de faire un grand truc fédérateur, non seulement tu m’invites pas pour le clip alors qu’on voit des gens avec qui t’as jamais rappé mais en plus, Youssoupha a un couplet… Ça me fait une sorte de fussoire…
Canardo – de ?
Nessbeal – j’ai le seum, quoi.
La Fouine -Ecoute, la raison est très simple c’est parce que ching chong taoh, dien bien fu, wong bao bam ding.
Nessbeal – hein ?
Canardo – c’est rien, quand il sait pas quoi dire il se met à parler chinois.
La Fouine – et Youssou baby, vu que t’as des tresses on va les rentabiliser. Tu vas enlever cette casquette immonde et secouer la tête comme Waka Flocka dans tous ses clips
Youssoupha – Ve vois pas qui f’est, v’écoute pas de crunk. On est pas à Atlanta.
La Fouine – Mais c’est pas du tout du crunk.
Youssoupha – F’est pareil, fe font touf les mêmes pour moi, comme pour tous feux qui n’écoutent pas de rap du South d’ailleurs, demande à AKH.
La Fouine – Bon alors oublie ce que j’ai dit. Tu vas bouger ta tête comme un autiste sous coke au moment où ton flow s’accélère pour faire un roulement sur à peine 4 mesures.
Youssoupha – F’est dévà plus clair. Par contre v’aurais besoin de reprendre ma refpirafion après.
La Fouine – Ah ouais quand même.

explicit lyrics
Fouiny Babe se rend au fond de la salle où se sont regroupés Canardo, Fababy et Sultan.

La Fouine -Et maintenant, à vous, le groupe des pistonnés qu’a rien à faire là.
Canardo -Ça commence comme ça : « Zappe mon putain d’couplet… »
La Fouine -OK.
Canardo -Non mais attends j’ai pas fini. c’est que la première phase.
La Fouine -On va pas se mentir, t’es juste là parce que t’es mon frère.
Canardo -Bah quand même, j’ai rempli des salles avant de remplir mon bide. Et mon cul avant de remplir des sal… Ah non, c’est pas ça.
La Fouine -T’inquiète, Fouiny Babe, tu seras dans le morceau.
Canardo – cool, et je vais me mettre torse nu dans le clip, à la Lil Wayne
La Fouine – tu veux dire à la 2pac non ?
Canardo – bah vu mon gabarit je préfère dire Lil Wayne
La Fouine – Je vois. Et vous, ça dit quoi les petits gars ?
Sultan -Je chatouille mon étoile depuis que je vise les gratte-ciels.
La Fouine -C’est mignon, on dirait ma fille quand elle dessine une ville de nuit.
Sultan -J’ai trop de punchlines, mon couplet en est dedans plein.
La Fouine -Dedans plein ?
Sultan -J’ai plein de phases en 2 temps avec jeux de mots qui s’enchaînent sans temps mort.
La Fouine -Ne me parle pas de Temps Mort stp.
Sultan -Non mais ça veut juste dire qu’il n’y a rien d’autre. Que y a des punchlines.
La Fouine -Mais elles ont toutes un rapport avec le fait d’être le boss, c’est ça ?
Sultan -Ah non.
La Fouine -Alors elles ont toutes un rapport avec Paname ?
Sultan -Non plus.
La Fouine -Est-ce qu’elles ont toutes un rapport entre elles ?
Sultan -Même pas !
La Fouine -Et pourquoi ?
Sultan -Parce que ça sert à rien. le public veut juste des punchlines.
La Fouine -C’est ça ! Tu as été à bonne école avec moi ! On verra bien qui a lancé ta carrière.
Sultan -C’est Rohff.
La Fouine -QUOI ? Et le dernier Capitale du Crime alors ? Et S-Kal Records ? Ingrat !
Sultan -Non mais toi aussi tu m’as lancé.
La Fouine -Mais c’est pas possible ça.
Sultan -Bah si, ça fait des années que je demande aux gens de me lancer. Vous êtes plein à l’avoir fait.
La Fouine -…
Sultan -Mais comme ça marche pas fort, faut que vous soyez plusieurs à me lancer pour que j’aille loin.
La Fouine – on appelle ça un boulet.
Sultan – y’a aussi eu Alpha 5.20, DJ Skorp, mon grand frère du Comité d’brailleurs, le mec qui m’a dépanné un stylo au collège, une pote qui m’a prêté son portable quand le mien avait plus de batterie, ton voisin, ton facteur, des mecs que tu connais pas…
La Fouine – j’ai déjà entendu ça quelque part.
Lancé de poids

Fababy – baby baby no more.
La Fouine – arrête un peu avec ça, c’est lourd. Donc toi c’est ton heure, tu vas dégainer les grosses punchlines, comme une version rajeunie de Despo.
Fababy – ah bon ?
La Fouine – bah oui, il serait temps, quand même. T’as quoi en réserve ?
Fababy – « l’amour rend pas aveugle, on t’a juste baisé dans le noir ».
La Fouine – c’est pas mal, même si ça me rappelle vite fait une phase de Lino qui était mieux écrite et plus hardcore
Fababy – toutes mes phases rappellent des phases de Lino qui sont mieux écrites et plus hardcores…
La Fouine – c’est pas grave, de toute façon je pense pas que…
Lino – « si l’amour rend aveugle je te crèverai les yeux pour que tu m’aimes encore plus ».
Fababy – ah oui mais s’il est dans le clip c’est pas du jeu aussi.
La Fouine – d’ailleurs tant que j’y pense, sur le tournage évite de fixer la caméra avec ton regard de zombie dépressif, ça fait peur aux enfants apparemment.
Fababy – ok. Sinon j’ai aussi « j’allume les rappeurs, les pompiers peuvent rien faire, comment bâtir un empire, quand t’es entouré de mange-pierres »
La Fouine – mouais
Fababy – non parce que tu vois, je dis J’ALLUME les rappeurs et après je parle de POMPIERS et
La Fouine – non mais j’avais compris, fababy baby
Fababy – et pour la seconde partie de la phrase je fais une pyramide avec mes mains, pour montrer le rapport mange-pierres/bâtir un empire, parce que
La Fouine – non mais ça aussi j’avais compris, ça suffit bordel.
Fababy – ah ? Mais t’as pas réagi pourtant
Lino – c’est parce que ça pue la merde. De toute façon les pires blagues sont celles que t’es forcé d’expliquer, petit.
Fababy – mais c’est pas des blagues, moi c’est des punchlines
Lino – T’es pas Stephan Bak ? Alors t’es encore plus mal barré que je le pensais.
Fababy – attends j’ai quand même une phrase poétique où je parle de braquer la nuit du destin.
Lino – « prêt à conquérir le jour, prêt à séduire la nuit »
Fababy – ah t’as déjà sorti ça aussi ? merde
Lino – non, ça c’est une pub youtube qui circule en ce moment, pour un parfum ou je ne sais quoi. mais c’est quand même mieux écrit et t’as pas besoin de sous-titres.
Fababy – mais mon public aime ça quand je lui décortique mes textes. Je passe mon temps à le faire. Sur twitter, dans la rue, partout, j’explique mes jeux de mot. D’ailleurs le dites à personne mais c’est moi aussi qui commente mes propres textes sur rap genius
La Fouine – bah oui, comme les cainris dans la version US du site
Fababy – voilà, sauf que moi personne m’a rien demandé, je poste juste des commentaires sur mes lyrics à chaque fois, partout, ni vu ni connu.
La Fouine – décidément je sais repérer les jeunes prodiges
Lino – attends, t’es en train de me dire que tu parles à tes auditeurs comme à des demeurés et qu’ils aiment ça ? Finalement t’es peut-être parti pour être disque de platine.
Fababy – sérieux ?
Lino – ahaha ! Va me chercher un verre.

2 Commentaires

Classé dans Banane grosse, clashico, Uncategorized

Hasard ? ou réalité scientifique ? (4)

parce qu’une addition vaut mieux que tous les arguments du monde, surtout quand on a été consterné par Dragon Ball GT

+

=

intéressons nous maintenant à la scène de Grigny Centre. Avec tous les artistes du DGC et tout ça, des gens talentueux qu’absolument personne ne semble calculer. Il faut dire qu’ils ont un argot bien à eux, qui les rend un peu dur d’accès quand t’es pas habitué. Entre les « zère » ajoutés en fin de mots, les anglicismes approximatifs, les expressions totalement inconnues que tu sauras jamais vraiment d’où elles viennent (et crois moi y’en a vraiment beaucoup), c’est vrai que c’est pas évident.

PAR CONTRE y’en a une, une des plus utilisées en plus, qu’on a pu retrouver ailleurs, dans un coin paumé où des gens tentent de survivre comme ils peuvent (ça fait déjà des similitudes avec Grigny, me direz-vous) :

Au début de l’aventure, la répartition des équipes est faite par sexe : les femmes forment l’équipe des « Chapera » et les hommes forment l’équipe des « Mogo ».

et oui. C’est un petit peu la honte mais c’est comme ça. On ne vous félicite pas, messieurs les grignois.

et ça c’est cadeau :

+

=

et ça c’est le remix

4 Commentaires

Classé dans hasard ou réalité scientifique, hors-sujet, sliphop