Archives de Tag: bistouflex

You can take a dick off a woman but you can’t take a woman off a dick

Ceci n’est pas un top 20, et ce n’est que le début, c’est pas fini ; elles se partagent toutes la même place car ce sont toutes de grosses putes. Maintenant que les bases sont établies, ce top se veut exhaustif, c’est-à-dire une sorte de vérité absolue. Les actrices des années 80 et du noir et blanc ne sont donc pas acceptées, car ici personne n’est vieux, personne ne les connaît et une pornostar sur le déclin ça ne fait plus bander personne.

Le haut du panier, les brunes

Aria Giovanni

ariagiovanni

Sa vie a littéralement changé quand elle a décidé de s’épiler les sourcils, c’est une des seules pornostar qui ne se fait pas baiser, mais qui est considérée comme ses acolytes, d’où cette première place. Elle est Italienne-yougoslave-française-allemande-irlandaise, enfin vous l’aurez compris son père a beaucoup voyagé.
Aria c’est un peu comme la fille que tu n’arrives pas à imaginer entrain de se faire malmener dans tous les sens, la fille dont tu te rends compte que tu es vraiment amoureux et que tu es dans la merde.

Sasha Grey

sashagrey

Précisons que cette jeune actrice est plus jeune que toi vu qu’elle a 21 ans et que Soderbergh pense qu’elle pourrait incarner la méchante dans son Ocean’s Fourteen.
Sasha a commencé ses classes chez 18yearsold.com et dès le début tu savais qu’elle n’allait jamais avoir mal.
Elle connecte avec le monde du rap, dans le clip du morceau gay de The Roots « Birthday Girl », elle en profite pour se mêler à des jeunes adolescents comme elle (enfin pas tout à fait) pour leur apprendre de nouvelles cochonneries. Elle a précisé lors d’une interview donné à des français que «Vous autres, Européens, êtes plus ouverts vis-à-vis du sexe mais en Amérique, il n’est jamais inutile de rappeler que le sexe est bien donné à tout le monde».
Nous reviendrons sur elle (hoho) prochainement.

Rebecca Linares

rebeccalinares

1m57 pour 51kg un anus extensible à volonté, cette actrice est espagnol, elle ne sait donc pas parler anglais, ce qui a priori ne pose pas de problème vu qu’elle peut jouer les rôles de secrétaire dans ses scènes. Elle n’est présent dans ce top qu’en raison de mes deux employeurs, qui sont « tout-le-monde-n’est-pas-parfait » espagnol, précisons toutefois que l’un deux a fait de la prison et est noir, tandis que l’autre serait d’après la légende un lointain cousin éloigné de Rebecca.

Lela Star

lelastar

Cubaine d’origine, elle ne pouvait pas être sur le podium, car elle a le malheur d’avoir les seins refait. Depuis, Fidel Castro lui-même s’en veut encore d’avoir laissé ses parents s’échapper de son île. Au niveau des performances, elle apparait dans plus d’une cinquantaine de films mais elle n’encaisse pas comme la numéro 2 et 3, mais ça reste honorable. Éviter toutefois ces nouvelles vidéo où elle ne ressemble plus à rien.

Taylor Rain

taylorrain

La white-trash par excellence, pour échapper à une amende, après qu’un des policier l’ai reconnu, Taylor s’est senti obliger de montrer sa paire de seins à toute la brigade. Rappelons que Taylor Rain est pourvue d’une très petite poitrine, ce qui prouve que nos mangeurs de donuts préféré n’ont rien à envier aux officiers Michaels et Slater.

Audree Jaymes

audreejaymes

Mon actrice noire préférée, qui détient le titre de la meilleure paire de seins naturelle au monde. Timide à ses débuts, elle commence petit à petit à trouver ses repères.

Rachel Starr

rachelstarr

C’est le pilote automatique, pas celui d’un avion où tu peux t’allonger pépère et le boulot est fait à ta place, non ici c’est plutôt un lowrider, tu contrôles plus rien ça part dans tout les sens. Cette fille à un vibreur à la place des fesses, à ne pas manquer.

Aurora Jolie

aurorajolie

« Fuck my ass until we’re married » Pour Aurora c’est pas compliqué c’est directement dans le cul, elle se préserve pour le mariage, c’est une fille bien, la seule de ce top d’ailleurs.

Jayden James

jaydenjames

Là on sort l’artillerie lourde, très difficile à gérer, on parle d’un élevage aux hormones depuis sa tendre enfance, un vrai monstre qui ne fait malheureusement pas assez de scène noir et blanc.

aelpeacha & Jee l’tismé – suce lèche ma teub (sea sex & sun cover)

12 Commentaires

Classé dans hors-sujet, sex & sum, string

Rentrée des classes

la suite de ça, et de ça aussi.

On arrive au duel des white trash.

Ekoué – mais pourquoi c’est ill qui fait l’arbitre ?
Kennedy – ben c’est l’expert en la matière
Ekoué – comment ça ?
Kennedy – sachant qu’il est ni mort ni en prison, si avec son niveau pendant tout ce temps il a toujours rien sorti, c’est forcément le plus gros branleur du rap français
Ekoué – ça se tient
Kennedy – mais il paraît que c’est sa dernière année, après c’est Sheryo qui prend la relève
Ekoué – on peut pas être au top tout le temps j’imagine. mais j’ai toujours su que l’heure de sheryo viendrait.
Seth – abandonne ! tu fais pas le poids j’ai un zgeg de poulain.
Orelsan – mais heu ! dans ce duel c’est pas la taille qui compte
Seth – c’est un truc que tu dois te répéter tous les soirs hein ?
ILL – pas de déconcentration ! Seth tu as un carton jaune. 5 minutes du clip de Laam & Princess Aniès.
Seth – nooooooooooooon
ILL – si tu t’arrêtes t’es éliminé.
Ekoué – là il faut qu’on s’en aille. très vite.
Kennedy – et très loin

Nessbeal bouge dans la cour, pasque bon ce spectacle lui plaît quand même que moyennement à lui aussi.
et là, vlà-t’y pas qu’il tombe sur un gros barbu. physiquement je veux dire, il trebuche, tombe sur lui et rebondit sur son ventre.

Nessbeal – bordel. qu’est-ce que tu fous sur mon chemin toi ?
Medine – tu sais je crois que rien n’arrive par hasard dans cette vie, donc je dirais que si le sort m’a placé sur…
Nessbeal – stop ! tu fais du rap de bibliothèque, j’ai horreur de ce délire de balance.
Medine – si tu penses ça tu dois avoir tes raisons et je respecte ton avis
Nessbeal – ouais et tu… attends, quoi ?!
Medine – quand tu le voudras je serai à ta disposition pour avoir une longue conversation ou chacun expliquera son point de vue, avec un temps de parole équitable. le débat sera certainement houleux, mais constructif.
Nessbeal – mais il est insupportable ce con
Medine – bah pourquoi ? chuis un bon gars, et pis je défends la cause
Nessbeal – c’est justement le problème. personne t’a rien demandé et tu le fais quand même.
Medine – tu me trouves chiant en fait
Nessbeal – oula non je le dirais pas comme ça. je dirais plus que… tu vois j’ai fait de la taule à un moment. ben si on m’avait passé ton skeud en en cellule j’aurais pris ça comme une double peine.
Medine – ah oui la prison ! bon sujet ça. prochainement je ferai un son sur les conditions de détention inhumaines et…
Nessbeal – alors déjà tu vas te calmer. et oublier ça tout de suite.
Medine – on pourrait faire un feat, ce serait un story-telling sur un gars qui a un accident de la route.
Nessbeal – mais c’est ma vie ça bordel de merde !
Medine – ah mais c’est pas grave ça, j’ai vu un épisode d’urgences avec un gars qui a un accident de camion, ça devrait le faire.
Nessbeal – bon. on va faire un deal. je vais arrêter de te parler mal et tu vas oublier toute cette histoire de featuring. et tu vas m’oublier moi aussi, tiens.

Youssoupha – ouais c’est ça, te laisse pas faire medine, chuis avec toi ! patate le !
Medine – hein ?
Nessbeal – de quoi ?
Youssoupha – ouais c’est trop facile de critiquer mon super meilleur pote barbu comme ça, je te défends mon pote. je veux pas engrainer mais j’ai entendu « fils de pute ».
Medine – mais vous êtes qui monsieur ?
Nessbeal – oui, pasque là on comprend plus rien. tu veux quoi en fait ?
Youssoupha – mais je suis Youssoupha. Boumayé music !
Nessbeal – …
Medine – …
Youssoupha – aka parolier le lyriciste bantou !
Nessbeal – …
Medine – …
Youssoupha – éternel recommencement, tout ça. tous mes classiques là. t’avais jamais entendu de rap fraaaaaançaaaaaiiiiiis ! l’album à chaque frère…
Nessbeal – je vois pas, désolé.
Medine – t’es ghetto youss de l’skdrille c’est ça ? 13or ?
Youssoupha – mais euh ! bon peu importe. l’essentiel c’est que je viens dans la bagarre pour défendre medine contre toi, vilain.
Nessbeal – en même temps tu dis ça mais t’es à 10m de nous et tu nous parles depuis la fenêtre d’une classe.
Youssoupha – ah mais ça c’est pasque j’ai rien contre toi en fait, juste je trouvais ça pas juste.
Medine – oui, mais là ça va trop se voir que c’est encore des travaux pratiques pour ton cours de buzz. tu vas encore avoir en dessous de la moyenne.
Youssoupha – ah ça s’est vu ?
Nessbeal – autant que le clash sur éric zemmour.
Medine – autant que quand t’as dit que ton album s’appelait négritude alors que non.
Nessbeal – autant que quand t’as été « prof d’écriture » à popstars.
Youssoupha – fais chier. je reviendrai !

Medine et Ness retournent donc voir leurs potes respectifs. à leur grande surprise c’est fini, et ill tente de ranimer un type mal rasé au sol avec un tshirt « 77 celibatard ».

Ness – alors qui c’est qui a gagné ?
Medine – et c’est qui ce mec par terre ?
Orelsan – c’est compliqué
Medine – c’est qui ?
Seth – en fait ce qu’il s’est passé c’est qu’on a fait ex-aequo, selon ill. ensuite un mec est sorti de nulle part la bite à l’air en disant que c’était lui le vainqueur.
Ness – mais je croyais que vous étiez que 2 dans ce concours.
Orelsan – on le croyait aussi
Seth – apparemment dès que ça parle de se branler ce mec rapplique direct, par réflexe. c’est le recordman français invaincu depuis plus de dix ans.
Medine – mais pourquoi il est par terre ?
ill – ça c’est la déshydratation. il va vraiment jusqu’au bout au moins lui.
Orelsan – on fait quoi maintenant ? on fait quoi maintenant ?
Seth – ben tu sais ce que tu devrais faire ?
Orelsan – heu… non
Seth – aller niquer une chèvre.
Orelsan – …
Medine – on dirait pas mais s’il commence à te faire des vannes comme ça c’est qu’il t’aime bien

Al k-pote – alors les suceurs ? on tapine dans la cour ?
Medine – non mais ça va on a tous fait la paix
Orelsan – oui
Nessbeal – à peu près
Seth – ouais c’est bon maintenant on va juste s’ignorer
Al k-pote – mais moi j’en ai rien à foutre. toi t’es un enculé de barbu qui rappe en lisant une encyclopédie et toi t’es un imposteur qui pique mon public. dégagez bande de chiennasses !
Orelsan – va falloir qu’on fasse la paix avec lui aussi
Medine – je rentre chez moi. à chaque jour suffit sa peine.
Orelsan – moi aussi, c’est bientôt l’heure du goûter
Seth – ouais casse toi ! c’est là qu’on voit la diff entre les gwères & les babtous !
Casey – en fait non, gwère c’est juste l’équivalent antillais de « toubab » pour les africains. c’est juste le terme pour dire blanc. c’est ni péjoratif ni avantageux, ça dépend comment on le dit.
Seth – mais moi je suis pas un gwère, c’est le principal
Casey – tu n’as pas compris un traître mot de ce que j’ai dit.
Sinik – même qu’on a fait un morceau « rap de gwère » tu t’rappelles ?
Seth – non. et j’me rappelle pas de toi non plus. j’en ai suffisamment chié pour m’intégrer au rap de rue, tu vas pas tout bousiller.
Sinik – mais…
Casey – barre-toi.
Seth – voilà, dégage.
Casey – et toi aussi barre-toi.
Seth – oui m’dame.

Nessbeal – alors cette 1ère journée ? ça change de la normandie hein ?
Orelsan – ouais j’ai rencontré plein de gens sympas. en plus chuis content j’étais seul. à chaque fois que je participe à une compétition ma mère se sent obligée de venir, ça aurait pas loupé.
Nessbeal – attends. t’es en train de dire que ta mère serait venue t’encourager pour un concours de branlette ?
Orelsan – elle est gentille hein ?
Nessbeal – c’est pas le mot que j’emploierai
Orelsan – tu dirais quoi ?
Nessbeal – à ta place je dirais rien. jamais.

MSJ – moi et ma bite tu vas comprendre qui pèse réellement dans ce dick game.
Aelpéacha feat Msj & Pimp cynik – Pavillonner pas de serviette pour les doigts y’a-t-il une coquine qui lèche ?
nessbeal n’aime pas medine
al k-pote n’aime pas orelsan ni agonie
al k-pote n’aime pas medine non plus
medine, sefyu, youssoupha, nessbeal, nubi – freestyle hostile (quand ça rappe c’est quand même mieux)
youssoupha n’aime pas nessbeal, mais il n’a rien contre lui. c’est fortiche.
medine comprend que nessbeal le déteste et est prêt à faire des efforts. c’est très fortiche (à la 16ème minute, pasqu’avant c’est quand même chiant)

7 Commentaires

Classé dans demain y'a école, sliphop

Sylar is gone

bon app'

Vous l’avez constaté, Kennedy ne figure finalement pas sur le traklisting définitif de Autopsie Volume 3, la dernière tape du plus connu des rappeurs Suisse.
Pour lui, nul doute, la faute incombe à Seth Gueko, ce gitan de mini golf.

Ken -Tu peux pas te débarasser de moi comme ça, NO YOU CAN’t !
Seth -Sblax sblax ma couillasse !!
Ken -Y a pas de sblax sblax qui tienne. Avant Booba parlait de moi comme le futur du rap, après Ouest Side. J’étais sa petite princesse. Et vous avez tout gâché…
Despo -Qu’est-ce qui se putain de passe ici ?
Ken -Toi aussi tu fais partie des conspirateurs, vous avez volé ma place

Despo -Toute chose à une fin, sauf les bananes qui en ont deux.
Ken -…
Seth -Sblax ?
Ken -J’ai compris la phrase mais j’ai pas compris la phrase EN MEME TEMPS !
Despo -Les oeufs et la caillasse ne breakdancent pas ensemble. Et maintenant je me casse parce que la dernière fois que je t’ai parlé j’ai fini dans un remix terrifiant à sortir des non-punchlines ridicules et j’avais une casquette pourrav dans le clip.
Ken -Ouais c’est ça casse toi pauvre con. Ah merde je me suis trompé de président. Je voulais dire YES WE CAN’ !
Despo -Retiens ceci avant de partir : Si le crocodile a mis un pantalon c’est qu’il a trouvé où mettre sa queue.
Seth -Putain ça a aucun sens, j’adore.
Despo -Si ça a un sens.
Seth -Ça c’est valable que si on s’en rend compte.

Le petit Zaïrois ne préfère rien rajouter et s’en va pour de bon cette fois. Laissant les 2 nouvelles sensations du rap Français décider entre eux de qui sera l’avenir. Il n’emmène pas Dosseh avec lui mais Dosseh le suit quand même.

combat de putes !

Seth -Écoute ma couillasse, t’as été l’avenir du rap de 2005 à 2008 c’est déjà bien, mais maintenant l’avenir du rap c’est moi.
Ken -Truc de ouf !! qu’est-ce que t’as de plus que moi ?
Seth -Je suis le super héros du rap, je suis comme un X-Men tu vois ?
Ken -Ben non,les X-Men c’est Ill et Cassidy…
Seth -Non mais j’ai tous les pouvoirs de tous les rappeurs réunis en moi. Zdedededex
Ken -Mais ?! Truc de ouf !! C’est moi ça EN MEME TEMPS !!! J’ai tous les flows gros ! Le 94 nique sa mère gros !
Seth -Ouais mais moi j’ai pas trop tardé à sortir mon album. Seulement 4ans. Et maintenant il est dans les bacs.
Ken -Nique sa mère gros ! Ça c’est encore moi TRUC DE OUF !
Seth -Mais moi ma pochette est superbe, je suis en mode coup de poing dessus…
Ken -T’as encore eu la même idée que moi EN MÊME TEMPS ! Je suis en mode coup de coude sur ma pochette, moi.
Booba -Elles sont vraiment trop laides vos pochettes…
Seth -Mais la mienne est la plus moche !
Ken -Non c’est la mienne la plus moche !!
Seth -B2O, départage nous. Toi tu t’y connais bien en pochette de mauvais goût ma couillasse. La pochette de « 0.9 » c’est le truc le plus krawex que j’ai vu depuis longtemps.
Ken – pour le coup je suis d’accord avec lui en même temps.
Booba – vous voulez des albums dans la gueule ou quoi ?!

Vu que les mamans du petit Seth Gueko et du petit Kennedy ne sont toujours pas venues les chercher, Booba en a la garde et ne peux les laisser seul en studio. Ils seraient foutu d’enregistrer encore de morceaux ces cons là.
Il est donc bien obligé de les emmener avec lui en promo à la radio. Il y va également accompagné de son crew Mala, Brams, Djé et Naadei.
Pour ceux qui n’écoutent plus les émissions rap à la radio, je vous rassure, c’est toujours comme quand vous en avez eu marre, on dirait des autistes dans une réunion d’alcooliques anonymes.
Jacky -T’entends pas ou quoi ?! Hiiiiiiiiiii !
Booba -Si si !
Jacky -Et là je reçois l’homme qui va par le nom de B2O ! Haaaaaa !
Booba -Si si !
Jacky -Et il est pas venu tout seul ! Hyaaaaa !
Booba -Non non !
Jacky -Tu vas nous présenter toute ta clique. Haaaaaaan !
Booba -Peut-être peut-être.
Jacky -Huuuuuuuuuuu ?
Booba -Je suis pas assistante social. Si ils veulent se présenter ils le font eux même. Moi c’est pas mon but de présenter les autres. À l’époque de Lunatic, avec Ali on se présentait tout seul. On a attendu après personne pour nous présenter alors je vois pas pourquoi je présenterai les gens maintenant, bande d’assistés de merdes.
Ken -Il a raison EN MÊME TEMPS ! Kennedy dans la maison ! Le 94 dans la maison ! On m’appelle Kennedy ou Futur parce que j’ai trop d’avance.

Jacky -…
Seth -Zdedededex ! ma couillasse ! Moi c’est Seth Gueko ! La chevalière !! Marche avant ! marche arrière ! Sblax Sblax ! Saint Ouen l’Aumône tiex ! Et je suis le nouvel avenir du rap Français.
Jacky -…
Booba -Ouais voilà. Et avec moi y a mon crew de d’habitude. Toujours Mala et Brams.
Mala -Izi !
Brams -Izi !
Booba -Et y a aussi le nouveau, Djé. C’est le futur futur du rap Français.
Djé -Enchanté je suis.
Booba -Je l’aime bien parce qu’il est comme maître Yoda, faut remettre les phrases dans le bon sens pour comprendre ce qu’il dit.
Djé -Haut de Seine en l’air Dexter apparaît le gang.
Booba -Bon bah là j’ai rien compris par exemple… Tu peux pas dire « izi » comme tout le monde ?
Seth -Izi !
Ken -Izi ! Moi d’abord !Je l’ai dit en premier !
Booba -Mais pas vous bande de cons.
Jacky – T’entends pas ou quoi ?! On revient après la pub pour le freestyle collectif ! Hooouuuuuuu !!
Seth -Super, j’ai le temps d’aller aux toilettes pour me faire une bistouflex !

Après la pub vient le freestyle où Kennedy pensait briller depuis qu’il acquit une impressionnate collection de flow puisque, rappelons le, il les a tous.
Seulement voilà, ça ne change finalement rien il est toujours au même niveau par rapport aux autres.

Ken -Mais je comprends pas, j’ai tous les flows en même temps pourtant…
Booba -Bah c’est que depuis nous on en a changé plusieurs fois.
Ken -Quoi ? Truc de ouf ? Vous changez de flow ?
Brams -Izi ! Bah oui, moi je rappe plus comme à l’époque 45, qui était déjà différent de time bomb. Et même depuis Panthéon j’en ai changé.
Mala -Iiiiiiiiiziiiiiiiiiiiii !!!
Ken -Mais pourquoi faire ? C’est quoi le projet en même temps ?
Booba -C’est pour pas rapper tout le temps de la même façon. Moi par exemple sur autopsie volume 3 je rappe avec 2 de tense et je respire fort à la fin de chaque mesure, j’ai un flow amorphe et des intonations d’autiste et le public aime ça parce qu’il est pas habitué tu vois ? Ça s’appelle progresser. Enfin en France en tout cas.
Ken -Truc de ouf ! J’ai encore beaucoup à apprendre.
Booba -Par exemple tous les flows que tu as maintenant, bah tu pourrais t’en servir aussi… En même temps…
Ken -Wahou ! Trop fort ! Truc de ouf ! J’y aurais jamais pensé mais c’est vrai que je pourrais. YES WE CAN !

Seth Gueko saisit alors là sa chance d’évincer son rival de toujours de maintenant.
Seth -Pour y arriver il te faudrait le flow initial !
Ken -Le flow initial ?

Seth -C’est la formule secrète. Le flow de Rockin Squat.
Ken -Pas con du tout ça ! Je vais aller chercher ce flow !

Et là dessus Kennedy s’en va pour prendre le premier avion pour la jungle amazonienne où bon nombre de danger le guettent. en chemin il croisera peter petrelli eklips du remède qui s’avérera être son frère caché et bien d’autres surprises toutes plus désagréables les unes que les autres.
Booba -Mais… Squat il a jamais eu de flow en fait… Ni maintenant ni avant…
Seth -Voilà ! Comme ça il trouvera jamais et il reviendra jamais nous faire chier. Sblax !

seth explique qu’il est le xmen du rap
http://rapadonf.fr/blog/2009/04/seth-gueko-interview-rapadonf-video/
peter petrelli en pleine action

9 Commentaires

Classé dans Le Sylar du rap Français