Archives de Tag: autotune

Radio Biture

Vous vous souvenez de Bayes ?
Le chef de Menace Records et aussi des sorties controversées.
Il avait, entre autres, sorti “X Story” un soit disant album des X Men fait avec tout et n’importe quoi.
Cerise sur le gâteau, il avait même collé des stickers “Les nouveaux Lunatic”… Pourquoi pas.
En fait, Bayes c’est tout simplement un méchant de films du début des années 90 : il veut l’argent de la banque mais il piétinera d’abord le château de sable de ton gosse sur la plage et pissera sur ton parasol dès que tu vas te baigner.
Il est comme ça Bayes : vilain.
On pourrait l’imaginer au sommet d’un gratte ciel regarder la ville avec un rire diabolique, mais t’es en frince ici, alors t’auras une cave en Seine Saint Denis.

Bayes -Mouahahahahah ! J’adore être mauvais. La seule chose qui est mieux qu’être méchant, c’est compter tout l’argent que j’ai gagné en étant méchant ! (on vous avait dit qu’il était vilain)

Au même moment, quelques étages au-dessus.
Serveur – bonjour monsieur, qu’est-ce que ce sera ?
Lino – trouve moi de l’essence et un alibi
serveur – heu… c’est un bar ici, pas une station service. Mais pour l’autre chose on peut s’arranger. Alibi ! Y’a quelqu’un pour toi !
Lino – mais qu’est-ce que…
Alibi – ah salut Lino, ça faisait longtemps.
Lino – ça dépend pour qui.
Alibi – oh, ça va. Une connexion Lino/Alibi Montana, ça fait toujours du bien.
Lino – ça dépend pour qui.

Soudain, un être qui semble flotter dans les airs fait son apparition. Il porte un costume ringard des années 80 et a des traces blanches sous le nez.

Tony – pourquoi tou portes mon nom, coño ?
Alibi – ah ! Qu’est-ce que c’est que ça ?!
Lino – tiens, tu peux le voir toi aussi ? Je croyais que j’étais le seul, ou que c’était le délirium tremens
Alibi – mais qu’est-ce qu’il veut ?!
Tony – le monde, chico ! Et tout ce qu’il y a dédans. Mais pour l’instant yé veux youste qué tou té casses, hors dé ma vue.
Lino – voilà, barre-toi.
Alibi – à la base si j’ai pris ce blase c’est…
Lino – mais on s’en fout !
Alibi – …en hommage à ton parcours tu vois, parce que ça me rappelle le mien.
Tony – yé né comprends pas. Toi aussi tou es oune millionnaire ?
Alibi – non, mais bon, j’ai fait de la prison, j’ai fait du biz
Tony – y’ai yamais fait dé prison, y’avais pas lé temps pour cette merde
Alibi – j’ai fait du biz aussi j’ai dit !
Tony – yé souis oune traficante international, coño
Alibi – j’ai été pris dans une fusillade et je suis tombé pour tentative de meurtre du coup
Tony – yé souis mort dans oune fusillade après avoir toué oune cinquantaine de coños.
Alibi – mais on est presque voisins, je suis haïtien à la base.
Tony – yé souis cubain, et yé té pisse à la raie. Maintenant fous moi lé camp.
Lino – pas trop tôt.
Tony – bon ! Qu’est-ce qu’on fout là, chico ?
Lino – « on » ne fout rien. T’es juste un chieur qui me suit partout sans que je lui ai rien demandé.
Tony – yé t’arrête tout dé suite. Si yé souis là c’est uniquement parce que tou m’as invoqué grâce à ton truc de sorcier africain.
Lino – le sample de ta voix ?
Tony – mé sors pas ton dialecte dé bamboula.
Lino – t’as de la chance que mes coups de poings passent à travers toi.
Tony – sans ça yé n’aurais pas pu inspecter les sous-sols et découvrir que c’est là que se cache célui qué tou cherches, coño
Lino – encore heureux que tu serves à quelque chose.

Ils descendent les escaliers en 4e vitesse, et ça fait un peu de bruit. (ça c’est de la narration)

Bayes -Vos gueules dehors ! Je m’entends plus être méchant !
Lino -Tch tch !
Bayes -Mais par où t’es rentré (je t’ai pas vu sortir) ? Comment as tu passé tous mes gardes ? Gardes !
Lino -C’est une fiction, tu sais. Donc j’ai un sabre laser.
Tony -Ma c’est lui Bayes ? Regarde le, il a pas la classe, le look !
Lino -Ah ouais, et y’a le fantôme de Tony Montana qui m’accompagne.
Bayes – une petite minute là. Tony est un personnage de fiction qui n’existe que le temps d’un film…
Tony – qu’est-ce qué ça peut té foutre d’où yé viens ? Yé meurs à la fin !
Bayes – tu es sûr que tu n’es pas le fantôme d’Al Pacino plutôt ? Il est vieux, c’est possible que…
Tony – yé n’ai rien à voir avec cette fiotte dé rital dé mes couilles !
Bayes – et à supposer que les fantômes existent, ça n’a déjà aucun sens. Mais en plus les fantômes n’existent pas, donc là ça devient vraiment le bordel. En plus tu parles même pas anglais ou espagnol.
Tony – ça c’est votre faute, à vous tous les rappeurs français. Vous m’avez fait revenir en vf à chaqué poutain dé fois. Y’ai cru qué vous alliez passer à autré chose, yé pensais qué vous m’échangeriez contré Zé Pequeño, mais il a fallu qué cé coño dé Lino fasse tout un morceau en passé-passé avec moi, puta madre !
Lino – et du coup on est 2 dans la combine : Bors et mon enfoiré de Colombie
Tony – yé souis cubain ! Et y’aime pas ces poutains de colombiens
Lino – et nous on est frinçais, donc on s’en fout.
Bayes -Quel merdier…
Lino -Le merdier c’est la sortie de “Radio Bitume” sans me prévenir !
Bayes – toutes mes excuses, j’ai dû confondre avec Alino
Lino – c’est vraiment ton excuse ? T’en as tellement rien à foutre que t’as pas voulu trouver mieux que ça ?
Bayes -Bah quoi ? regarde aux USA, Dre il a fait un hologramme Tupac. ça a fait plaisir aux fans de revoir Tupac. Bah là c’est pareil, ça leur a fait plaisir de te revoir.
Lino -Mais je suis pas mort, moi !
Bayes -Rhooo, tu chipotes sur du détail là.
Lino -Ah tu veux que je chipote sur du détail ? Fuck it ! Même la cover pue la merde. C’est des photos de 2005 !
Bayes -Et ?
Lino -Et donc je suis pas mort ! Je peux encore faire des photos !
Bayes -Mais j’en ai rien à branler que tu fasses des photos, moi. Tout le monde peut faire des photos, vas-y si ça te chante.
Tony -Ma, votré histoire d’hologramme, ça m’a l’air intéréssanté ces nouvelles technolorhia, coño !
Lino -Toi ta gueule.
Bayes -Par contre, quand tu seras plus trop occupé à te prendre sous ton meilleur profil, je veux bien que tu fasses des morceaux aussi, puisqu’il paraît que t’es pas mort.
Lino -Tch Tch ?
Bayes -Parce qu’en vrai ça fait un bon moment que tu me dois un album fini, mais ça, bien sûr, tu préfères pas en parler.
Lino -Oui, un album fini. Pas une espèce de maquette. C’est pas comme ça que je travaille.
Bayes -Et tu travailles comment ? On peut te demander ça ? Tu travailles en te sauçant avec une avance et en rendant jamais rien ? C’est ça que t’appelles travailler ?


Tony -Ahaha ! Ese coño ! C’est vraiment oune salopard. Il investit de l’aryent et il veut le récoupérer. Màtalo !
Lino – matelot ?
Bayes – matelas ?
Lino – il a sans doute voulu dire « matons-le », ou « mouton lent » ou peut-être « mythonnons » voire même « nutella »
Bayes – toi on t’arrête pas quand t’es lancé, c’est technique
Lino – c’est comme ça que je trouve mes rimes, je me rappelle jamais de la première mais après c’est parti.
Tony – …
Lino -Mais mes morceaux étaient même pas finis, par contre ! Fuck it !
Bayes – ahahah ! Si tu savais ce que j’ai fait aux X Men. Sois encore heureux que j’ai pas eu le temps de foutre un gros sticker « le nouveau Booba » sur ta pochette.
Tony – Booba ?
Bayes – tu dois pas connaître, même s’il a fait une chanson à ton nom.
Tony – oune hommage ? Ça doit être bien, c’est oune rappeur gangster comme vous dites, no ?
Lino – si on veut. La chanson parle d’une meuf dont il est tombé amoureux, et il rappe pas, il chante sous autotune.
Tony – COÑO ! Yé souis pas oune tapette !
Bayes – en attendant t’es comme Ill, un sacré branleur.
Tony -Ah ! Des insoultes ! Ça mé plait ça ! Il veut jouer à la vache !
Lino – une vache ?
Bayes -Radio Bitume a pas eu l’air de choquer plus que ça tes auditeurs. Faut dire que depuis le temps qu’ils attendent…
Lino -Ils attendront le temps que je leur dis.
Bayes -Mais attendre quoi ?
Lino -Que l’album soit au niveau de mes attentes et que j’estime qu’on peut le sortir, dugland.
Bayes -Comme Paradis Assassiné ? Tu voulais encore ramener tous tes potes relous sur un posse cut interminable ? Tu voulais Janik pour massacrer un de tes morceaux les mieux écrits ? Et il aurait fallu attendre plus de 7 ans pour ça ?! Tu veux retenter les singles merdiques avec Wallen qui rappe aussi ?
Lino – c’est pas moi, ça c’est Rohff.
Bayes – je t’assure que c’est toi aussi. Mais c’était tellement pas glorieux que t’as préféré refouler ce souvenir.
Rohff – exact, même Lino pompe mes concepts ! Il est comme les autres rageux de merde !
Bayes – qu’est-ce que tu fous là, toi ? Et comment ça se fait que vous passez tous la sécurité comme ça ?!
Rohff – C’est Alibi qui m’a prévenu que mon pote était ici. Tony, mon ami, mon frère ! Je t’ai cherché partout.
Lino – tu le connais ?!
Tony – c’est oune cinglé qui me suit partout dès que j’apparais. Alors qu’on sé connaît même pas.
Rohff – mais je t’ai sauvé la vie dans le jeu
Tony – yé souis mort connard ! et c’est oun yeu pour toi ?
Rohff – oui, non… en fait c’était un clip animé comme un jeu vidéo
Tony – décidément vous aimez bien vous branler sour mon dos, ici !
Lino – on va pas s’en sortir, là…
Rohff – c’est pas ça, moi ça fait longtemps que je m’identifie plus à toi, je suis adulte, mais c’est toujours bien pour se mettre dans l’ambiance avant de rapper
Tony – t’as besoin du personnage principal d’un film des années 80 pour avoir de l’inspi ? Ma vous êtes tous givrés ou qué ?!
Bayes – mais tous les rappeurs ne pensent pas ça, Despo par exemple quand il parle de toi…
Lino – mais ta gueule, t’es con ou quoi ?
Bayes – ça donne ça ou encore ça
Tony – Mierda ! Alors soit vous m’idolâtrez commé des pétits coños soit vous me traitez de schlag et dé hijo de puta ? Si c’est comme ça, yé mé casse !
Rohff – non, attends ! (il lui court après)


Lino – pas trop tôt. En tout cas je boycotte cette sortie.
Tony – c’est yentil. Moi aussi yé pense que y’aurais dû rester dans la pièce.
Lino – mais pas ta sortie à toi abruti, celle de mon projet. C’est pas comme ça que je travaille ! Je valide pas.
Bayes -Et tes supporters ? Tes fans ? Tes auditeurs ? Eux, tu leur as demandé s’ils validaient ?
Lino -?
Tony -Pero que ?
Bayes – rien à foutre de ton perroquet. Ils ont l’air de bien aimer. En tout cas les retours sont meilleurs que pour Noyau dur, hein ?
Tony -Lé fourbe, il tape là où ça fait mal !
Bayes -Et puis ça leur fera sûrement bien plus plaisir que le Bisso Na Bisso 2, hein ?
Tony -Lé mauvais garçon !
Bayes -La grande vérité c’est que t’es comme ce gros glandeur de Ill des X-Men, tu te prendras jamais en main.
Lino -Tu vas voir où tu vas te la prendre ma main.
Tony -Ah ça y est ? Tou parles toi ?! Vas-y, réplique ! Rentré loui dédans !
Lino – Qui c’est, Louis ?
Tony – Loui qui ?
Bayes – Tu as besoin d’ordures et de directeurs artistiques derrière toi !
Tony – oune ordure derrière loui ? Ma y’a qu’à démander, yé souis là !
Bayes -Tu as besoin qu’on te pousse au cul et qu’on force ton talent !
Lino -Fuck it ! C’est bien gentil tes conneries, mais ton blabla passera pas devant un juge quand les mecs des Choristes se rendront compte que t’as refoutu un sample refusé en 2005.
Bayes -Mais ils s’en rendront jamais compte. Personne ne vérifiera jamais un truc sorti à l’arrache n’importe comment. C’est ma combine perso, ça.
Black Kent – j’t’ai vu, man !
Bayes -Qu’est-ce que tu veux toi, qu’est-ce que tu fous là avec… Oh putain ?!
Tony -Joder ! Coño !
Lino -Je me rends plus compte si je suis vraiment bourré ou si Jay Z se tient devant moi.
Black Kent -Oui, c’est Jay Z.
Lino -Qu’est-ce qu’il fout là ?
Black Kent -Jay Z il dit qu’il y a un sample qui lui appartient sur ton album.
Lino -C’est pas le mien, démerdez vous avec Bayes.
Bayes -Hein ?! Quoi ?! Mais non…
Black Kent -Jay Z il dit que le sample de Mâle dominant et ben en fait c’est “Umbrella” de Rihanna et lui et que tu dois déclarer ce sample.
Bayes -Bah c’est à dire qu’en fait…
Black Kent -Jay z il dit qu’il va estimer le montant que tu lui dois et…
Lino -Attends, tch tch ! Personne ne m’a encore expliqué ce que tu foutais là, toi, tch tch !
Black Kent – non, Chichi c’est le prénom de la femme de Sangoku, et depuis le début de ta carrière tu le prononces très mal. d’ailleurs tu prononces aussi très mal « George Jung », mais c’est pas le sujet. Moi c’est Black kent, ton boy black, blacky pour les intimes. En fait ma nouvelle super major me fait rattraper mes mauvaises ventes en me faisant faire des petits boulots. Là je fais interprète pour rappeurs Américains…
Bayes -Mais je peux parler biz directement avec Jay Z, moi, je suis réglo.
Lino -Bah voyons…
Bayes -Dis lui que je parle Anglais.
Black Kent -Jay Z il dit que c’est ton droit, mais qu’il parle pas avec toi quand même.

et ça c’est une vidéo live de Chuck Brown, qui vient de décéder. Vous vous demandez sans doute quel est le rapport avec Lino, et bien avancez la vidéo à 3’25 et vous verrez le lien.

RIP

et ça c’est pour les plus jeunes, ou les plus vieux remarque, on est pas racistes.

5 Commentaires

Classé dans complots, sliphop

journée de la femme (ou un truc comme ça)

bien que vous soyez des auditeurs de rap, donc a priori des gros cons, vous n’êtes pas sans savoir que y’a à peu près une semaine, c’était la journée de la femme. plus exactement la journée de défense des droits des femmes, paraît-il. A cette occasion, le site 187 prod a démarré une joyeuse série de portraits de rappeuses ricaines. Alors on s’est dit « pourquoi on ferait pas pareil avec des frinçaises ? » et juste après on s’est répondu « parce que personne n’en a rien à foutre ». Sans compter que les rappeuses d’ici qui ont du talent, ça pousse pas dans les arbres non plus. Du coup, on a fait deux montages merdiques à la place. Des vidéos qui honorent, chacune à leur façon, l’idéal de la Femme éternelle dans toute sa splendeur.

et ça c’est pas vraiment de nous, (on peut même dire pas du tout), mais j’aime bien ce remix de DJ Xtreme et il était devenu chiant à trouver sans qu’il soit bloqué dans certains pays pour des questions de droit ou je ne sais quelle merde dont seul youtube a le secret. on notera que le couplet de R. Kelly a fortement influencé la fin du morceau sexy legging & louboutin de Ol Kainry.

Poster un commentaire

Classé dans sliphop

Mortelle Saint Valentin (3)

Sortez les fleurs et le lubrifiant, comme tous les ans ou presque, le blavog vous aide à trouver les mots magiques qui vous donneront les clés du cœur (ou autre) de celui ou celle qui fait battre le vôtre, de cœur.
Là j’en entends dans le fond qui marmonnent que la saint valentin c’était y’a deux bonnes semaines. Oui mais, ici c’est un blog avec du rap frinçais dedans. Et comme chacun sait, le rap frinçais ne respecte jamais les délais, quels qu’ils soient. Alors, hein. On n’en est plus là. Et de toute façon la saint valentin c’est pour les pédés.

un petit rappel des éditions précédentes, lues par une conteuse hors-pair dont le charisme n’a d’égal que sa diction catastrophique

et c’est pas la peine de dire « c’est dégueulasse d’avoir enlevé et séquestré une mineure pour la forcer à lire des insanités », c’est pas comme ça que ça s’est passé. en plus c’est B-la, elle a l’habitude des déclarations d’amour saugrenues.

Trève de plaisanteries, c’est parti !

N’ayez pas peur de mettre à nu votre côté romantique, ça fera craquer votre chérie.
suffit du « clac » du string d’une tass pour que le char se réveille : un doigt de génie rectal en guise de tendresse
Kaaris, houdini

Si elle n’est pas convaincue, mettez en valeur votre côté mature : le temps a passé, vous êtes maintenant prêt pour le grand amour
j’veux plus d’celles qui couchent le premier soir, faut attendre toute l’aprèm’
Kevin « Zekwe » Ramos, sous les draps

communiquez, jouez la transparence. Attention tout de même : trop de franchise et c’est la boulette.
c’est le meilleur rapport qualité/prix que j’ai trouvé, j’pourrais presque l’épouser, sauf qu’elle m’excite pas
Orelsan, double vie

si vous êtes un artiste, faites-la rêver et partagez avec elle votre train de vie de star
ramène toutes tes copines on fait le clip : frottis-frottas sur la piste et pas de slip
ol kainry, champagnons

et si par bonheur un heureux événement se profile, réagissez avec la tendresse qui vous caractérise
Va te faire niquer ! Ça j’te l’dit depuis le bac à sable. J’veux un test de paternité, les « je t’aime » c’est pas fiable
Fababy, fuck l’amour

montrez que vous gardez l’esprit ouvert en toutes circonstances et que rien ou presque ne vous bloque.
faut jamais dire femme fontaine, je ne boirai pas de ton eau
Seth Gueko, sexationnel

une fois venu le moment de la déclaration, oubliez la carapace et laissez parler l’amoureux transi qui sommeille en vous
j’arrête pas d’mater son cul, j’y plongerais 25 fois par jour jusqu’à ce que la go appelle au secours
booba, scarface

votre belle est indisposée ? Ce n’est pas grave, car c’est avant tout le bonheur d’être à ses côtés qui vous satisfait.
c’est les putains de règles, c’est les putains de règles, dégage de mon lit, salope si t’as tes règles !
la fouine, fouiny juice

n’hésitez pas à vous engager sur le long terme
c’est hors de question ! je suis pas un beau p’tit con, j’trempe mon saucisson et j’taille, c’est c’que les OG font
guizmo, normal

sachez rester naturel, c’est aussi ça qui fait votre charme
un ptit peu gros, même un ptit peu trop, les filles cassent les couilles quand trop près de leurs gueules j’té-rô
freko, ils disent que c’est grave

même si c’est pas votre truc à la base, soyez attentif à ses besoins, même les plus intimes
satanée crasseuse pourrie, essuie avec du moltonel ta merde
al kpote, hurlez

soyez toujours doux et compréhensif, montrez bien que jamais ô grand jamais vous ne la jugez
espèce de vieille meuf, ici nos sacs sont pleins de billets, tu veux ton louis vuitton ? Va taffer ou va t’rhabiller
Dry, vieille meuf

ne soyez pas susceptible, apprenez à jouer avec elle au jeu complexe des compliments et des taquineries
ok ok ma chérie, comment ça tu m’charries ? Certes je suis pas l’pape mais toi t’es pas non plus la vierge marie
mister you, pas d’love

et en effet, un expert en séduction vous le confirmera :
t’es pas la vierge Marie, t’es qu’une timp
Stomy Bugzy, Sois hardcore

rassurez la : ce sont les sentiments qui priment pour vous, et avant tout, la beauté intérieure
cousine, tu crois au cupidon, on cherche la bonne combine, si t’as un cul bidon tu seras jamais ma concubine
abis, gangsta

soyez exigeant sur le choix de votre valentine, histoire d’éviter tout mauvais souvenir.
la poisse colle à la peau comme l’odeur de cette marocaine
sofiane, les 5 fantastiques
qu’est-ce qu’on vous avait dit mesdames ? L’HYGIENE BORDEL. C’est pas difficile à retenir putain.

Quand vous tombez sur la perle rare, n’hésitez pas, faites lui comprendre que vous savez qu’elle est votre élue, la seule, l’unique.
si t’es vraiment bonne, je réserve un suite. j’vais me branler avant pour pas cracher tout de suite
Rohff, dans tes yeux

toujours avoir le sens des priorités, c’est important en amour.
j’préfère dire je t’aime à une salope qu’à une connasse
nessbeal, ginger wine

des fois que la donzelle ne comprenne pas bien vos intentions, expliquez lui de façon douce mais claire.
si tu vois weedy à poil, c’est que tu sautes sur mes couilles
weedy, freestyle Didaï session

n’oubliez pas de vous tenir au courant des dernières modes qui vous permettront de rester dans le coup
ça m’rappelle celle-là, à qui j’avais mis un exta dans l’verre de vin : quand elle se réveille, la belle ne se rappelle de rien
dany dan, veux-tu coucher

sans en faire trop, laissez filtrer un ou deux indices sur vos atouts.
je suis tellement sexy que si j’pouvais j’me baiserais
B. James, ça devait être sur un son de Que d’la haine 2 mais j’ai eu la flemme de chercher. si y’en a un qui le retrouve, qu’il nous le dise, et il gagnera une poupée gonflable (usagée).

même si vous ignorez l’issue de ce rendez-vous galant, ayez confiance en vous.
si j’avais l’bif à B20 elles m’suceraient la bite dans tous les sens
Niro, hors-catégorie

et vous mesdemoiselles, mettez toutes les chances de votre côté en ne laissant rien au hasard
Pute, donne du rhum à ton homme pour qu’il te fourre plus fort
Seno, babtoo

pour finir, capturez la magie de cette magnifique soirée avec la sensibilité qui vous caractérise
Sur son boul des impacts de zgueg forment mon logo
Venom, sans titre

on pourrait vite conclure de ce recueil de poésie que les rappeurs frinçais sont parfaitement incapables de traiter la femme dignement, et que c’est bien la preuve que c’est une musique de dégénérés. c’est pourquoi le blavog vous offre également ça :

dans cette vidéo se cache l’arme ultime qui vous permettra de clouer le bec d’un nombre incalculable de cons et de connes s’ils vous font chier une énième fois avec le machisme dans le rap. Parce que « pauvre laura » c’est quand même un level bien au-dessus, en plus d’être une chanson rigolote.

et ça c’est cadeau, ça me fait plaisir :

bonne st valen’r’tard à tous et pour ceux qui ne sont pas accompagnés…

faut pas mollir

8 Commentaires

Classé dans experts en séduction

Lil SaThugday

Les Samedis Bâtards, c’est bien gentil.
Le rap c’est bien marrant.
Mais parfois, il faut aussi passer du temps avec ses proches.
Ce week-end, Seno s’occupe donc un peu de l’éducation de son fils.
Seno -Viens par là, mon fils, ma bataille.
Lil Thug -Qu’est-ce qui se passe ? Tu veux que je pose sur un de tes morceaux ?
Seno -Si tu veux, par contre évite de faire une intro où tu dis « Quoi de neuf Seno » genre ça fait longtemps qu’on s’est pas vus alors que t’habites ici.
Lil Thug -Ok. C’était pas la peine de prendre un ton si solennel pour me dire ça.
Seno -Non mais c’est pas pour ça que je voulais te voir, mon fils, ma bataille.
Lil Thug -Tu fais flipper, là.
Seno -Ecoute, ça fait depuis que t’es né que je suis ton père. Jusque là, pas d’embrouille. Mais je pense que je ne t’ai pas toujours donné la meilleure éducation.
Lil Thug -Ah ? Mais si, mais si, t’es un super papa et tout ça. Grâce à toi, je fais de la musique, c’est génial et tout ça.
Seno -Oui, c’est vrai. Tu t’es retrouvé dans le clip de Lalalala de tonton Fou La Merde et tonton Tombokarnage. T’étais entouré de bimbos, y avait même une scène d’amour entre 2 lesbiennes dans ce clip…
Lil Thug -Et ?…
Seno -Et puis il y a eu cette émission à Paris Dernière quand t’avais même pas 16ans alors que t’étais même pas censé avoir le droit de la regarder. Y a aussi ce son où t’es en feat alors que je parle de baiser des putes et…
Lil Thug -Où tu veux en venir ? Tu me fais peur, là… Me dis pas que tu regrettes et que…
Seno -Ne dis pas de conneries voyons ! Je suis très fier de ton éducation mais je m’aperçois que j’ai négligé certaines choses…
Lil Thug -Comme quoi ?
Seno – T’apprendre à te servir d’une arme !

Lil Thug -…


Seno -Tu vois, quand j’étais ado, entre tess, on se tirait dessus au grenaille. Aujourd’hui les jeunes ont des fusils d’assaut et des gillet pare-balles.

Lil Thug -Tu m’en diras tant…
Seno -C’est important. Je vais donc t’apprendre à te fabriquer un canon scié. Je suis un petit bricoleur.
Lil Thug -Et c’était obligé de te déguiser en bob le bricoleur pour ça ?
Seno -Oui. Je tiens à ce que ça reste ludique pour toi. Il faut savoir canaliser l’attention de ses enfants et les stimuler dans un environnement éducatif mais toujours divertissant.
Lil Thug -J’ai 17 ans, papa…

Seno -Donc tu prends la scie, comme ceci. Tu maintiens avec le bidule qu’est là, comme cela.
Lil Thug -Ouais, non, d’accord, mais qu’est-ce que tu veux que j’en foutes, sérieux ? Je vais pas tirer sur des gens…
Seno -Tu es défaitiste. ne te sous estime pas.
Lil Thug -Mais pourquoi je tirerais sur des gens ?
Seno -Bah ?! pour aller en prison, tiens ! Cette question…
Lil Thug -Mais pourquoi faire ?
Seno -Comme ça tu pourras faire des morceaux bien gangstas et bien violents avec papa. Ça me manque tu sais.
Lil Thug -Désolé, je me rendais pas compte.
Seno -Mais si tu ne veux pas, je ne vais pas te forcer la main quand même. Je suis pas DSK, en vrai.
Lil Thug -Je te promets d’y réfléchir. Je peux toujours tarter un prof au lycée si tu veux.
Seno -à la bonne heure ! Et frappe plutôt une prof. C’est toujours plus odieux de frapper une meuf.

Lil Thug -Tu m’en veux pas trop de pas faire de son caillera avec toi ?
Seno -Mais non voyons. Et si tu veux, on a qu’à refaire un morceau où on parle de cul ensemble.
Lil Thug -Ouais !
Seno -Il ne sera pas dit que je ne m’occupe pas de mon fils correctement. Je suis un père responsable !

Lil Thug – par contre le visuel là
Seno – ouais ?
Lil Thug – je suis à la place de Kelly Rowland.
Seno – et ?
Lil Thug – et c’est pas parce que j’ai les cheveux longs que je dois prendre la place de la meuf
Seno – mais elle a les cheveux courts Kelly Rowland
Lil Thug – mais on s’en fout, c’est pas le problème !
Seno – Ecoute. Je savais très bien que je trouverais personne pour faire Kelly Rowland en Frince. Alors pourquoi se faire chier. Autant prendre le mec qui regarde la télé dans mon salon. Maintenant rentre en cabine ou tu seras privé de rhum.

Seno en pleine éducation de sa marmaille :

Poster un commentaire

Classé dans saturday night bâtard

Salut l’artiste (3)

Apparemment Brams est mort.
Alors bon. C’est le cœur lourd et les couilles vides que nous sommes dans l’obligation de rédiger cet hommage.
Au début ça a fait comme les cons pour DSK : on y croit pas. Brams mort ? mais pourquoi faire ? dans quel but ? Les rappeurs morts ils sortent au minimum un solo juste avant, histoire de. Mais lui il avait pas le temps pour ça, il était déjà ailleurs. Une chose est sûre, il ne méritait pas ça. Pas lui. On évitera donc les vannes à chier du style « il a dû voir le dernier clip de Zoxea et il l’a pas supporté », c’est de mauvais goût. Je suis comme Crimson Bolt dans le film Super quand il dit « come on Boltie wake up » à sa coéquipière et qui la retourne et qui voit un bout de cervelle manquant. D’ailleurs vous allez écouter la musique de cette scène tout en lisant cet article, ça me semble approprié. Moi ça me fait penser à une montée au paradis, c’est un peu triste et beau en même temps. Donc voilà.

Brams c’était le 3e membre du 92i avec Mala et Booba, également le 3e membre de la Malekal Morte quand ça existait encore avec Mala et Issaka. Brams on l’a découvert dans le Beat 2 Boul, avec notamment le morceau catch à l’arrière.
Il se distinguait de ses autres compères en ayant une voix somme toute assez normale, voire très discrète. On était encore très proche du post-adolescent encore prépubère. Du coup c’était très complémentaire au milieu de l’ogre Mala et du boucher Issaka.
La première fois que je l’ai vu ça devait être dans le concert de Lunatic à L’Elysée Montmartre, y’a 10 piges maintenant, pour le morceau 92i. Il était là avec son sweat capuche et son éternel bonnet, à rapper son couplet sans grande conviction, encore très timide. Une sorte de Sir Doum’s mal réveillé, on savait pas trop qui c’était ni ce qu’il foutait là, lui-même semblait se le demander aussi. Suite à la non-réaction totale du public il s’est donc mis de profil et rappait face à Mala, voire limite dos à la foule par moments. Il est comme ça, Brams, il se prend pas la tête. Des années plus tard, c’est avec la même spontanéité salutaire qu’il hurlera au micro « sisi, bande de chiens » ou encore « bande de fils de pute » au stade de France après le bouteilledejackgate de Booba. C’était d’ailleurs limite le seul à continuer d’ambiancer au micro dans ces circonstances, sans doute qu’il trouvait déjà ça très drôle sur le moment, pendant que Fred suppliait au micro également mais en coulisses « calmez-vous s’il vous plaît ne donnez pas une mauvaise image du rap et du rnb ». Et ça c’est du lourd.
Entre temps ? pas grand-chose, et c’est d’ailleurs bien dommage, on avait fini par l’aimer ce ptit gars du 92100. Avec son style totalement je m’en foutiste et ses phases sorties de nulle part mais qui cognent quand tu t’y attends absolument pas (« ce que tu nous caches est rectal« , fallait quand même la sortir celle-là mon con). C’était un peu le pote avec qui tu traînes pas trop mais quand tu le fais tu te dis ah ouais en fait il est intéressant ce type, et après tu te remets à pas trop traîner avec lui. Et puis un jour il clamse et tu t’aperçois que t’as loupé pas mal de trucs. Bien sûr que y’avait meilleur que lui, plus technique, mieux écrit, etc. Mais comme ce fameux pote, il avait « son truc ». On s’est jamais penché dessus, et maintenant c’est trop tard et on se retrouve comme des cons. Avec un seul couplet, il faisait le tour de la terre. Et sûrement qu’il détournait des groupies de Booba avec passion aux 4 coins du monde en tournée. Ça mérite amplement le respect. Sans compter qu’il s’adaptait à tous les changements de Booba niveau flow et instru, alors qu’on sait très bien qu’il ne l’avait pas choisi lui-même. Pourtant dans 92 izi il pose comme s’il avait fait du son orienté south toute sa vie. Allez comprendre. L’album d’après, on lui impose l’autotune, et le miracle se reproduit. Couplet lunaire tout en nonchalance là où d’autres se cassent la gueule lamentablement.

Pour se faire une vraie idée de qui était vraiment ce garçon, le plus simple est sans doute de mater le dvd de Ouest Side, où il figurera dans le clip Boulbi, dans un polo unkut qui lui a valu le doux surnom de sexy chocolat par mala sur le tournage. Et cette merveilleuse blague pas piquée des hannetons pendant le second jour de shooting :
« – vous avez bien gardé les mêmes habits qu’hier ?
Brams – ouais, sauf le slip ! »

Adieu Brams, tu nous auras fait marrer, kiffer, et même supporter Djé, ce que Booba peine à faire la plupart du temps. Même en chien on ne le tenait pas en laisse. Un sacerdoce qui l’a guidé toute sa vie.
A la question de l’inénarrable tonton marcel « alors brams la famille un peu tu prépares un projet solo dans le hiphop« , le mc du Pont de Sèvres répondra simplement « moi comme je dis toujours, je prépare un album, mais c’est un album photo, toujours beau gosse tu vois« . avec le sourire. Fidèle à lui-même. Je pense que ça résume bien le personnage.

Pour citer les dédicaces du livret de Dany Dan :
« Je dédie cet album à (…) Brams (Le vrai roi de Boulogne) »
Brams à l’époque ou la scène boulonnaise était encore à peu près unie était donc le mec marrant du groupe qui sortait de la vanne punchlinesque à gogo. Inventeur selon Dany Dan de l’expression « je voyage en BMW » pour Bus Métro Walkman. Donc là tu sais qu’on a perdu un grand homme qui ne sera jamais remplacé.
On ne dira pas mais merde pourquoi il est mort, on attendait un solo, un son tout seul au moins un truc bordel de merde, même si on le pense. Car pour citer une ligne de Tyler The Creator de Odd Future
« See they’re missing the new album, I’m missing my only friend« .
parce que ouais. c’est quand même vrai.
Son couplet sur Izi life avec l’instru planante prend une toute autre ampleur à présent.
This ain’t a rap song, this is my life
RIP au roi.
Et balance ta maaaaaille, ton spliff ou ton verre de skyyyyyyyy au paradis. Là haut aussi, on lui souhaite de contrôler la zone.

Brams anthologie (tous les sons ou il était là quoi).
et ça c’est une autre bande-son de montée au paradis, vu que tu dois avoir fini d’écouter la première si tu lis lentement.

17 Commentaires

Classé dans hommage, sliphop

Dead Buzz Walkin 10


Doudou Masta continue sa tournée de distribution de buzz, maintenant accompagné de Lil Thug.
Ils sont sur la Doudou-bécane filant vers le prochain arrêt de buzz prévu, mais cette fois ci encore, les choses ne se passeront pas si facilement.
Doudou -Ah ? Route barrée, je vais devoir prendre par là…
Lil Thug -Attends. Tu le trouves pas un peu bizarre ce panneau « sens interdizi » ?
Doudou -Qu’est-ce que tu veux dire ?


La doudou-bécane s’engouffre dans une ruelle qui s’avèrera être un cul de sac.
Lil Thug -Voilà ce que je veux dire, y a un truc louche ici…
Doudou -Attends ! Tais toi ! Tends l’oreille…
Lil Thug -Ah non. Tu veux encore me faire écouter tes vieux albums du siècle dernier ?
Doudou -Mais ta gueule bordel ! J’entends un bruit.


Effectivement, des cris bestiaux se font entendre dans la nuit : « iiiiiiiiiiiiziiiiiiiiiiiii » !
Tapis dans l’ombre, le 92I les encerclait. « On contrôle la zone ! On contrôle la zone. On contrôle la zoooone ! »
Doudou -Oh merde !
Booba -Allez ! Mets le buzz dans ma lambo sans faire d’histoire.
Brams -Du Du buzz !!
Doudou -Il va encore s’accaparer tout le buzz.
Lil Thug -Mais du buzz, il en a déjà plein…
Booba -Non.
Lil Thug -Bah si, déjà rien qu’avec la fausse reformation canular de Lunatic par Eklips, t’as eu du rab de buzz.
Booba -Ouais justement, ça je voudrais annuler.
Doudou -Annuler ? Annuler quoi ?
Booba -Le buzz que m’a fait ce Eklips machin là.
Lil Thug -Il veut annuler du buzz ? Carrément.
Booba -Moi ça m’a pas du tout fait marrer. Après je reçois des coups de fil qui me demandent ce que c’est que ça. Ça me saoule.
Doudou -Ça t’emmerde tant que ça qu’on te téléphone ?
Booba -Après minuit je baise, ne me dérange pas. Surtout que vu que moi je suis à Miami et que tous mes potes je les ai laissé à Boulogne, ils savent pas toujours l’heure qu’il est. surtout Kennedy, il m’appelle tout le temps.
Lil Thug -Bah il est plus tôt chez toi si t’es à Miami et eux en Frince…
Booba -Joue pas sur les mots, il est forcément minuit quelque part sur Terre. La Terre est mon bolos.
Doudou -Mais si je comprends bien, là tu viens réclamer plein de buzz mais que je t’en enlève aussi un peu…
Booba -Ouais ouais.
Doudou -…
Booba -Parce que ça c’est aussi du buzz pour Ali et je vois pas pourquoi je partagerai du buzz avec lui.
Doudou -Peut-être parce que vous êtes prévu pour sortir au même moment et que ça fait 10ans cette année que l’album de Lunatic est sorti.
Booba -Il profite de ma sortie pour faire du buzz.
Doudou -Toi aussi. Tu appelles ton album « Lunatic ».
Booba -Bah quoi ? C’est mieux que « Le rassemblement » et c’est quoi ces noms de morceaux ? Tsunami ? Soleil levant ? Il veut quoi lui ? présenter la météo en Malaisie ? Ahahah ! Présenter la météo ! J’ai fait une blague les mecs !
Brams -izi !
Mala -Iiiiiiiiiiiiiiiziiiiiiiiiii !! MALAZI !!! Pute !!!!
Djé -Gang apparait en l’air quand Dexter c’est le sang.
Booba -…
Doudou -…
Mala -…
Brams -… izi ?
Lil Thug -Qu’est-ce qu’il dit lui ?
Doudou -On saura jamais, fiston.
Booba -Moi j’aime bien, il ressemble à Maitre Yoda. D’ailleurs je me le suis tatoué sur la main. Ça vaut bien un buzz de 3 mois, non ?
Doudou -Non, pas vraiment.
Booba -Je suis Booba putain ! Le boss du rap game ! Quand je pète dans l’eau, la terre tremble au Japon ! quand je fais une pochette qui pompe KRS One qui reprenait une photo de Malcolm X, on en parle encore 4ans après sur des forums de pisseuses ! C’est moi c’est Booba !!
Doudou -Mais t’as fait quoi d’un point de vue musical ?
Booba -Des clips. Donc pour moi ce sera des millions de clics en une semaine, minimum syndical.
Doudou -… Il a raison en plus…


Lil Thug -C’est sympa l’instru à la Dipset. C’est pas nouveau nouveau mais bon…
Booba -Oui mais je compense en ne mettant aucune énergie dans ma voix. Izi.
Doudou -C’est vraiment Rosa Accosta la meuf ?
Booba -Si si.
Doudou -Putain, t’as réussi à la rendre ultra sale, elle aussi. Comment tu fais ?
Booba -Si ton polo c’est pas du Unkut, negresse ne le mets pas.
Lil Thug -Et tu l’as serrée, Rosa ?
Booba -Huhuhu bah non. c’est mignon de penser que je serre les meufs de mes clips. huhuhu.
Lil Thug -…
Doudou -Pourquoi c’est plus Armen qui fait tes clips, au fait ?
Booba -Je l’ai viré. Il a mis mon film de vacance au Brésil au lieu de mettre le vrai clip de « Au bouts des rêves ».
Lil Thug -Et pourquoi t’as viré Nessbeal aussi ?
Booba -Je l’ai pas viré Nessbeal. Il est toujours là. 92I.
Doudou -Euh… non.
Booba -Brams ?! Il est plus là Nessbeal ?
Brams -izi, non monsieur. Depuis plus de 4ans…
Booba -Ah ? bah j’avais pas remarqué… Il va bien ? Non je déconne, je m’en fous.
Lil Thug -Il parle souvent de toi en interview. Dans son album il dit qu’il regrette de t’avoir dit non.
Booba -C’est izi gentil. Moi aussi je l’aime bien.
Lil Thug -Tu vas lui reparler ?
Booba -Non pourquoi ?
Lil Thug -Pour faire des feats par exemple.
Booba -Mais j’ai P Diddy maintenant en feat, qu’est-ce qu’il vous faut de plus ?
Doudou -Non ?! T’as Puff Daddy ?
Booba -Bah oui, sur Caesar Palace, c’est lui au début.
Doudou -C’est ça ton feat ? Mais il dit 3 mots et il se casse.
Lil Thug -Bah oui. Il va ken Rosa Accosta, lui ! Il a pas le temps pour ces conneries.


Booba -M’en fous ça mérite bien 6 mois de buzz ça !
Lil Thug -Tu vas quand même pas lui donner 6 mois de buzz pour ça ?
Doudou -Je te l’ai dit, il a raison. Tu dois commencer à comprendre que le buzz est un concept étrange à saisir. Booba est né avec une anomalie, comme toi.
Lil Thug -Sérieux ?
Doudou -Oui. Les westeux n’ont pas de buzz en Frince, comme tu le sais. Et pour que le grand équilibre cosmique reste en équilibre, un rappeur est né pour avoir plein de buzz quoi qu’il fasse…
Lil Thug -Et ce rappeur c’est Booba, c’est ça ?
Booba -Izi.
Doudou -Oui. Il pourrait faire caca dans une gamelle pour chien, les gens en mangeraient encore.
Lil Thug -Mais alors ? C’est de sa faute si mon père à pas de buzz ?
Doudou -Non non non. Rien est simple. Ce n’est pas sa faute.
Lil Thug -Mais alors, c’est la faute à qui ?
Doudou -Ce sont les auditeurs de rap frinçais qui sont des cons.
Lil Thug -C’est plutôt simple à comprendre en fait…
Booba -Demande au grand équilibre cosmique qui est le boss.
Mala -Iiiiiiiiiiiiziiiiiiiiiiiiiii ? Pute ?
Djé -Preeeeeeeendre le buzz tu dooooiiiis.
Booba -Izi hein ?
Brams -Tu dois prendre le buzz, monsieur. Izi.
Booba -Ah ouais ! Mets le buzz dans le fourgon !


L’ancien membre de Timide et Sans Complexe n’a pas d’autre choix que de s’exécuter. Il le sait, parfois on doit faire des choses qu’on ne voudrait pas faire, il a lui même joué dans Le Mac.
Doudou -On savait que ça finirait comme ça, c’était bien la peine de déblatérer sur des bétises 107ans.
Booba -Ma mère m’a bien élevé, ça s’appelle la courtoisizie. Et cadeau, je vous offre un autre single « Ma couleur » tenez.
Lil Thug -Oh merde ! t’as encore remis de l’autotune ?
Booba -Bah ouais, sur 0.9 je m’en suis pris plein la gueule pour ça. Mais depuis tout le monde l’a refait, donc c’est bon.  C’est walid ?
Doudou -C’est pas ça mais… C’est que c’est devenu ringard maintenant…
Booba -Quoi ? Depuis quand ?
Lil Thug -Ça fait bien 4 mois maintenant, c’est moche pour toi.
Doudou -C’est le rap game, tout va plus vite.
Booba -Si c’est izi comme ça, j’ai géchar le kalash et ma page internet. Regarde mon gun, je suis fashion, sur youtube, dailymotion. Et voilà ! Tout nouveau clip « Jour de paye » ! Alors ?! Vous fermez bien vos gueule bande d’enculés, hein ?
Lil Thug -C’est sympa la prod de Rick Ross. C’est cool aussi de citer Alpha 5.20 juste après qu’il a pris sa retraite.
Doudou -Et le refrain scratché mal calé aussi. Tu galères en refrain dernièrement non ?
Lil Thug -Attends, je suis pas d’accord, Old Doudou. Le refrain de Ma couleur est pas mal écrit.
Doudou -Ouais mais ça aurait été mieux avec une meuf ou un vrai chanteur. Vu qu’on sait qu’il va encore en inviter plein et nous faire chier avec ça sur son album. Et ne m’appelle pas Old Doudou. Jamais.
Booba -En fait non, j’ai pas invité Naadei. Du coup c’est moi qui chante autotuné sur presque tous les refrains.
Lil Thug -…
Doudou -… Mais t’as pas invité de chanteurs ?
Booba -Ah bah si si quand même. J’ai de nouveau Akon, j’ai Ryan Lesly et même T-Pain. Et il reprend waving flag qui tournait pendant la coupe du monde.
Lil Thug -Mais pourquoi ?
Booba -Pourquoi pas ? Et j’ai repris la prod de Hustlin aussi, à peine déguisée.
Doudou -Mais t’as déjà posé dessus. Sur un remix officiel…
Booba -Ouais mais j’avais pas posé avec Djé !
Lil Thug -…
Doudou -…
Booba -Et là aussi, refrain autotune !
Doudou -…
Lil Thug -Mais pourquoi bordel ?
Booba -Pour tous bien vous faire chier !


Booba -Si c’est comme ça, voilà un 4ème extrait ! Et izi toc ! Paradis !
Doudou -Faut pas te sentir obligé, tu l’as ton buzz de toute façon…
Lil Thug -Qu’est-ce qui lui arrive à balancer plein d’extraits comme ça ?
Doudou -Il a pas du digérer le semi échec commercial de 0.9.
Lil Thug -Putain, il a vraiment des problèmes de riche, lui.
Booba -Ouais ! Et je veux mettre la branlée à LIM. Ne sors pas le même jour que moi ou tu vas te faire tabasser, tout ça tout ça… Je voulais sortir le même jour que Rohff, cette fois aussi. Mais il ne veut toujours pas jouer avec moi. Alors ce sera LIM.
Lil Thug -Ou Shone et MIKO. Ils sortent aussi ce jour là.
Booba -Qui ça wesh ?
Lil Thug -Shone, du Ghetto Fabulous Gang.
Booba -C’est, c’est qui ?
Doudou -Un pote d’Alpha 5.20. Il a même répondu à ta phase sur Alpha en reprenant l’instru de Caesar Palace.
Booba -Qu’est-ce que c’est que ces connerizies ?
Lil Thug -Ça s’appelle « Ghetto Fab Boss » et il dit que c’est juste un appel à la compétition.
Booba -On jurerait qu’il a appelé son clash comme ça pour que je lui répondes « Ghetto Fab Bolos », mais j’ai pas que ça à foutre non plus.
Lil Thug – mais là t’as un peu commencé avec ta phase sur alpha… alors que tout le monde sait qu’il a arrêté le rap. c’est un peu une comme les collégiens qui disent viens on se tape parce qu’ils savent que juste après c’est les vacances et que personne s’en souviendra.
Booba – pas du tout. fallait attendre qu’il ait tout stoppé pour lui répondre, comme ça, pas de buzz gratos pour lui. izi rentabilité.
Doudou -Pourtant t’avais répondu à Sinik très peu de temps après son clash.
Booba -Izi buzz. Dieu merci, aujourd’hui on en est débarrassé, de lui, de Pokora et de Diams.
Doudou -Ils reviendront, tu sais. Sinik a déjà fait une demande de buzz pour un street album.
Booba -Pourquoi faire ? Je comprends pas…


Le 9 2 I continue de charger le buzz comme il peut dans la voiture de Booba.
Booba -Non mais ho ! Vous avez fini de charger le buzz dans la voiture ?
Brams -C’est à dire que la grosse sono dans le coffre prend toute la place, monsieur. Izi.
Booba -Même plus la place d’y mettre un négro, je sais, je sais…
Mala -IIIIIIIIIIIIIZIIIIIIIIIIIIIIII !!!! Pute !
Booba -Qu’est-ce qui t’arrives à toi ?
Djé -Kalif Hardcore revoilà. Des tracteurs au loin arrivent.
Booba -Oh merde ! On doit y aller. Si je l’entends rapper, je peux mourir d’après mon docteur. Hé petit !
Lil Thug -Ouais ?
Booba (au volant de sa lambo, clin d’œil et expression de gagnant)-Demande à ton père de t’acheter mon album où je te vendrai de la drogue.
Mala -IIIIIZIIIIIII !!! Achètes-en 8 ! Pute !
Doudou -N’écoutes pas B2O, ne fais pas ce que Mala dit.


C’est ainsi que Booba file au volant de sa lambo en laissant une partie de buzz à Doudou Masta. Mala et Brams rangé dans la sono et Djé dans un porte goblet.
Kalif -C’était Zbooba ? Je veux dire Booba.
Les Marseillais en tracteur -Héhé Vété la pitchoun, peu cher ! Trop drole Kalif Hardcore !
Lil Thug -Sacré vanne, t’es un chambreur de ouf toi dis donc…
Doudou -Vous l’avez raté.
Kalif -Il a peur de nous l’ourson, ou l’oursin, je sais plus comment l’appeler.
Les mêmes bouseux -Peu cher ! Il ricoche de trop ton flow Kalif Hardcore !
Lil Thug -Wouh ! Le niveau de ouf ! Perds pas ton temps dans le rap frinçais toi. Va aux Etats Unis. Ta place est parmi les grands…
Doudou -Mais vous lui voulez quoi à Booba ?
Kalif -Il a insulté l’OM. Il devrait avoir honte. On va le peindre !
Doudou -Le peindre ?
Kalif -Oui. Le peindre haut et court !
Doudou -Je comprends rien à son accent de merde à celui là. Mais j’imagine que ton clash de merde te vaut un peu de buzz quand même. En voilà une poignée, te branle pas avec.


Mais c’est alors qu’une chose extrêmement étrange se produisizit. Le buzz refusa catégoriquement d’aller à Kalif Hardcore.
Pour quelle obscure raison ? Peut-être le découvriras tu dans le prochain épisode de… (JINGLE EFFRAYANT !) « Dead buzz walking !!! »

Ou pas…

Booba & Djé – Hustlin Remix (oups)

Nessbeal – À chaque jour suffit sa peine http://www.youtube.com/watch?v=MyLzm_EXlJ4

Shone – Ghetto Fab Boss http://www.youtube.com/watch?v=HG8VlQakmG4

Un  Truc de fou du siecle dernier  http://www.youtube.com/watch?v=f6XvJ4T5rQk

Doudou Masta et Alpha 5.20 en intw http://www.youtube.com/watch?v=mhrN_DxSXKc&feature=related

7 Commentaires

Classé dans booba & rohff sont sur un bateau, dead buzz

capitale du green (5)

Toujours au studio Banlieue Sale, un type est dans l’entrée. mais on ne voit pas son visage.

le type – Salam les amis. Je viens vous livrer votre commande
La fouine – c’est très gentil mais on a pas commandé de pizza
le type – je vous apporte des t-shirts
La fouine – on en a pas commandé non plus
le type – je peux vous en donner gratos si vous voulez, l’important c’est qu’on voit ce qu’il y a marqué dessus.
La fouine – oh mon dieu ! Sully sefil ! Planquez-vous ou il vous sponsorisera gratuitement pendant un an avec sa nouvelle marque !

C’est la panique.
Canardo se cache dans un trou du mur, Nessbeal se cache derrière le canapé, orelsan se cache derrière nessbeal. Même les LMC, qui ne savent pas ce que le mot sponsor veut dire, prennent leurs dickies à leur cou. et là tu vas me dire « mais ils sont pas déjà partis orelsan & les lmc ? » et je ferai exprès de pas t’écouter.
La Fouine neutralise l’intrus en usant de sa fameuse technique de krav maga, mais pas la version israëlienne, non, la version trappiste. c’est à dire qu’il se met accroupi et fonce mettre un coup de boule dans les couilles de l’adversaire qui se retrouve au sol.

le type – n’ayez pas peur, ce n’est que moi, je suis là pour transmettre des messages
Gued’1 – on a déjà les sms pour ça
Ness – attendez deux secondes ! Je connais cette voix
Medine – oui, on a déjà eu un débat constructif et enrichissant tous les 2
Ness – oh merde…
La Fouine – mais ? Mais ? Mais ? Qu’est-ce que tu fous là toi de ouf ?
Medine – je t’apporte les 800 tshirts de ma marque, LSA, Le Savoir est une Arme, et comme tu l’as demandé j’ai pris les plus grands modèles pour qu’ils soient « lourds de dingue ».
La Fouine – j’ai déjà dit que chuis pas intéressé
Medine – Même pas par celui-là, « everyday i’m muslim ». Il est fait pour toi.
Ness – …
Gued’1 – …
La Fouine – …
Medine – ça fait référence à everyday i’m hustlin. De rick ross.
Ness – c’est honteux des jeux de mots comme ça
Kennedy – ouais c’est digne du blavog*
La Fouine – tu te rends compte qu’avec un minimum d’effort et de bon goût tu pourrais être le rick ross frinçais ? Tu t’en rends compte de ça ? Green, prête lui tes lunettes noires.
Green – je peux pas, je suis à poil dessous
La Fouine – …
Gued’1 – et si tu te rasais pas la tête tu ressemblerais à dieudonné aussi
Medine – non mais là c’est trop hardcore. et barbe is beautiful ?
La Fouine – mouais non. Encore si c’était « barbichette is beautiful »
Canardo – ou autotune is beautiful
Medine – vous voulez même pas la gamme “i’m muslim don’t panic” ?
Nessbeal – J’ai mon t-shirt amnezia avec le sourire sanglant du joker kheye.
La fouine – J’ai mon street swagg de dingue.
Green – J’ai mes lunettes.
Lino – ça n’a aucun rapport.
Green – n’empêche que j’ai la classe avec.
Medine – mais où je vais trouver l’argent de poche pour acheter ma nouvelle encyclopédie moi
Al K-pote – t’as qu’à chercher dans ton cul
Medine – je perçois l’ironie mais je ne saisis pas la référence

La Fouine – moi je saisis rien, et surtout pas comment t’es arrivé jusqu’ici
Al k – les lmc m’ont dit que vous étiez en contact avec le messie, l’être de lumière
Gued’1 – masta ?
Al k – aussi, oui. Il est où Bellanger ? J’ai beaucoup à apprendre de lui
La Fouine – non mais il est pas là, juste il arrêtait pas d’appeler pour dire des insanités
Canardo – Laisse tomber pour les passages radios, il s’en fout…
Al k – Les passages radios ? Kézako ?
Canardo – ah oui pardon. Le numéro est là.
Al k – salope ? Je veux dire : allo ?
Bellanger – allo ? Je veux dire : salope ?
Al k – vous voyez bien ! On est pareil, c’est mon père spirituel. C’est quand la prochaine partouze monsieur ?
Bellanger – ah, jack many. C’est bien que tu aies changé d’avis. J’ai bien écouté ton son « dans le quartier », je le trouve prometteur. Surtout le refrain où une fille chante « je check mes boules » et la mesure d’après « je vide ma bite » c’est très bien ça.
La Fouine – non mais ça c’est les lmc, et c’est pas ça du tout le refrain…
Bellanger – je suis aussi intéressé par le son banlieue sale
Ness – génial kheye, vous voulez en faire un single ?
Bellanger – haha ! absolument pas, je veux juste savoir comment vous faites pour vous tenir par la barbichette tout en vous prenant en levrette. Je suis pressé de connaître cette technique.
La Fouine – mais pourquoi il s’acharne à comprendre mes textes de travers ??
Lino – ouais alors que finalement t’as les thèmes du rappeur habituel : galère, bicrave, et ton sperme.
La Fouine – oui bon ça va.
Bellanger – ne raccrochez pas, j’ai des projets pour vous
Ness – genre quoi ?
Bellanger – je veux pas vous griller la surprise, mais ça implique une caméra, une personne âgée et un poney
Al K – je dis banco !

et il file illico.

Au même moment, dans le sous-sol d’un bar de la capitale, un individu peu recommandable monte le volume d’un poste de radio des années 30. Après avoir écrasé son cigare monte cristo, il se tourne (pasque toi tu le sais pas mais le gars il était de dos jusque là).

Oxmo – Je veux chanter comme ça. Bauza !
Bauza – Oui ?
Oxmo – Tu vas faire un truc pour moi…
Bauza – Un feat ?
Oxmo – Ahahahah ! Connard !! Non chope moi ce La Fouine, je veux chanter comme lui.
Bauza – Mais comment ?
Oxmo – On le fera chanter et on dira que c’est moi
Bauza – Mais si tu dis que c’est toi, la police t’arrêteras
Oxmo – Mais non ducon, on va le faire chanter à ma place sur mes disques et on dira que c’est moi comme avec Olivia Ruiz
Bauza – Oui mais non, là ça c’est vu
Oxmo – De quoi ?
Bauza – Ben, que c’était pas vous…
Oxmo – Ahahahaha !!! ferme-la.

toubi continyoud.

* mais ouais !!!

Al k-pote, OGS, Taro OG – on s’en bats les
Admiral T, La Fouine, Medine – viser la victoire (oui, ce son existe)
Green – triple poney (on voit le champion)
Nessbeal – ça bouge pas
Green – tonight (pourquoi pas)
La Fouine & Rickwell – youporn

57 Commentaires

Classé dans capitale du green