Archives de Tag: Angelina Jolie

Passe à la cuenta, t’es virret ! (2)

Clique enculé

Rohff a donc décidé de prendre sa promo en main et quoi de mieux pour ça que de trouver Olivier Cachin et de lui demander d’écrire un texte sur l’album à venir ?
Non. Ne répondez pas. Ce serait trop long.
Ikbal -Rappelle moi ce qu’on fait Housni…
Rohff -On cherche Olivier Cachin.
Ikbal – À DisneyLand ?
Rohff -C’est ici qu’on le trouvera.
La Fouine -Et moi ? Qu’est-ce que je fais là ?
Rohff -Tu nous suis. Tu seras sur mon album, que tu le veuilles ou non.
La Fouine -Non mais vous pouvez pas au moins me détacher ? Que j’aille draguer Blanche Neige ou la princesse Yasmine. Y’a Pocahontas qui me mate là, elle a quelque chose de spécial.
Rohff -C’est des plumes, c’est tout.
La Fouine -Allez quoi… Même pas Alice ?
Ikbal -Non ! Tu viens avec nous cherchez Olivier Machin.
Rohff -Cachin.
Ikbal -Green ?


La Fouine -Et pourquoi on cherche un journaliste de rap chez Disney ?
Rohff -Parce qu’il habite là !
La Fouine -Où ça ? Dans DisneyLand ?
Rohff -Oui, tu vois ce gros bâtiment en forme de canard ?
La Fouine -Le super Picsou géant ?
Rohff -Bah il habite là.
La Fouine -Et tu veux un journaliste qui vient de super Picsou géant ?
Rohff -Il nous faut ce qu’il y a de mieux. On est des pros comme Meyer Lansky !
Ikbal -Ouais ! C’est le meilleur Lansky !
Rohff -…
La Fouine -…


Dans l’enceinte du super Picsou géant, un petit gendre idéal avec un pantalon remonté jusqu’au nombril comme un congolais, une chemise infecte et une cravate texane est assis à un bureau.
La Fouine -C’est lui ton Meyer Lansky ? Mais c’est encore pire que dans boardwalk empire
Rohff -Rien n’est pire que dans boardwalk. Salut Cachin.
Cachin -Oh mais c’est Rohff ! Le légendaire guerrier linguistique !
Rohff -Voilà ! VOILÀ !! C’est pour ça que c’est lui qu’il nous faut. Il dit bien que je suis un guerrier et que j’encule la langue de Molière.
La Fouine -Mon Dieu…


Rohff -Tu vas faire la biographie de mon album.
Cachin -Mais ça n’existe pas ça…
Rohff -Tu fais ce que je te dis !
cachin -D’accord Rohff le warrior !
Rohff -Ouais ouais ouais !!!! Vous voyez ce mec, les gars ? Vous devriez être plus comme ça !
Ikbal -Ouais Hous’ ! Super green, Hous’ !!
Rohff -Maintenant tu vas me suivre, on va à Toulouse. Tu vois comment je finalise mon album et tu fais un papier où tu me bouffes les cou… où tu montres que je suis le meilleur.


Direction Toulouse, la ville rose, ses élus qui partouzent, ses usines qui explosent. Au volant d’un cayenne couleur poivre (parfois y a des auteurs que faut qui mangent).
Rohff -Attention ! Il parait qu’ici, même les mémés sont des sales jaloux de merde qui cherchent la castagne. en voilà une ! Hé mémé ! T’es l’ancienne mère d’hier, prends ça dans ta gueule ! Oh ! Je t’avais pas vu, excuse moi de t’avoir renversée !
La Fouine -Tu vas écraser chaque petite vieille qu’on croise ?
Rohff -C’est elles qui cherchent la merde ! C’est la théorie du chauffard. Quand je vois des gens traverser, je klaxonne pas, je fonce ! Je change la vitététesse avec mon zizi !
La fouine -…
Rohff -Encore une ! Attention ! Elle fonce droit sur nous
Cachin -Housni de son prénom a inventé un univers de mots et de sentiments qui n’appartient qu’à lui.
Rohff -Ouais ! Ma galaxie est trop agité pour être dessinée !
La Fouine -Mais vous êtes tous tarés ou quoi ?


Nous sommes maintenant dans le studio où Rohff enregistre une partie de son album, à Toulouse.
Cachin -Parle moi de ton album, ô légendaire guerrier linguistique.
Rohff -Bah alors, La Cuenta c’est la somme de toutes mes expériences, de mon vécu. C’est un mot qui sonne bien, ça résume bien le fait que…
Ikbal -C’est pas juste parce que ça vient de Scarface ?
Rohff -Tais toi, toi ! Bon allez, t’as gagné ! Pour la peine tu vas clipper « O phone » !
Ikbal -Nooooon !!
Cachin -Je vais mettre « La Cuenta, un album au titre latin et à la rage intacte. »
La Fouine -Mais ça n’a aucun sens…


Cachin -Alors Housni de ton prénom, parle moi un peu de cet album.
Rohff -Me contenter d’écrire des morceaux méchants, c’est trop facile. C’est ce que les petits attendent de moi.
Cachin -Et donc tu le fais pas.
Rohff -Hein ?! Mais bien sûr que si. T’es con ou quoi ?!
Cachin -Et donc nous sommes à Toulouse.
Rohff -Ouais, j’aime bien être ici. Me retirer de toute civilisation. Le trou du cul du monde. La seule chose qui me saoule, c’est que Al Peco habite dans le coin. J’ai toujours peur qu’il vienne pour me proposer un feat. Entre la rue et le studio y a que la porte qui sépare. Et Al Peco il est totalement à la rue…
Cachin -C’est déjà arrivé ?
Rohff -Ouais ouais ouais. Du coup je l’ai envoyé à Ikbal.
Ikbal -Je l’ai fait poser sur Talents Fachés.
Rohff -Et il n’est jamais revenu. Ah ! Aha ! Des barres.

Et c’est alors que la dite porte s’ouvre lentement (avec la poignée qui tourne lentement en grinçant et tout et tout). AMBIANCE ! Rohff se cache derrière son fauteuil en cuire en cherchant de la main sa pelle qu’il sait pas loin. Ikbal court dans tous les sens en hurlant, La Fouine, toujours attaché, rampe sous des escaliers tandis que Cachin réajuste sa cravate. C’est alors que dans un halo de lumière apparait une silhouette qui parait être celle de Mr. Bison dans Street Fighter
Rohff -Hachek !
Alkpote -Sucez ?

 

Rohff -T’es qui toi ? Si t’es un jaloux de merde dis le immédiatement ! J’ai un aigle, je te préviens !
Alkpote -L’aigle de Carthage est là ! Et je suis pas jaloux, dis le à ta femme si t’en as une. Même si elle est mariée ça me dérange pas.
Rohff -Quoi ? Alors toi t’arrives de nulle part et tu checks les meufs, normal ?
Alkpote -De quoi ? Tu veux du freestyle ? OK.
Rohff – Personne ne t’a demandé ça.
Alkpote -Ah mais c’est normal ça.

Rohff -Qu’est-ce que tu fous là ?
Alkpote -Je me fais pas sucer en tout cas.
Rohff -Ça me dit pas qui t’es. Qui, qui est dans la plaza ?
Alkpote -Non. kiki est dans la bouche !
Rohff -Réponds à la question !
Alkpote -Si si si gros A.L.K.P.O.T.E. de l’U.N.I.T.E. 2 F.E.U., pour toi suceuse !
Rohff -Alkpote ? Houlàlà ! Mais c’est quoi ça ?
Alkpote – même ta soeur veut que je la fasse rire, c’est l’empereur de la crasserie.
Cachin -Alkpote !
Rohff -Tu le connais ?
Cachin -C’est le légendaire libidineux truculent.
Alkpote -Molo sur les surnoms de merde. Personne m’appelle comme ça, fils de putain d’internaute.
Rohff -Mais moi ? Tout le monde m’appelle bien le légendaire guerrier linguistique, non ?
Alkpote -Peut-être, qu’est-ce que j’en sais, salope ?
Rohff -Mais putain ! Mais c’est moi ! R.O. tchicky H.2 F ! Rohff le capi’chef !
Alkpote -C’est possible, bande de putains.
Rohff -Mais c’est moi Rohff.
Alkpote -Ah mais c’est toi ?!
Rohff -En chair et en Hous.
Ikbal -Green !
Alkpote -Non je parlais de lui là, suceuse. T’es La Fouine !
La Fouine -Quoi ? Quoi ? Quoi ?
Alkpote -J’ai pas le fric à La Fouine.
La Fouine -Reste en chien. En plus t’as sûrement autant de fric que moi, tu vas chez You custom aussi pour tes blings blings.
Alkpote -Suceuse ! Fais voir ton bling bling. Salope ? On dirait celui de Rick Ross
Cachin -Et oui. You Custom le Therapy du bling bling. Eux aussi ils refont du Rick Ross mais à la frinçaise.

Clique enculé

Rohff -Donc t’es un pédé de rappeur de merde, je vois. Excuse moi de t’avoir confondu avec un sale jaloux de merde.
La Fouine -Mais c’est un sale jaloux de merde. Il veut mon fric.
Rohff -Tu veux un feat, c’est ça ?
La Fouine -C’est ça !
Rohff -Ma réponse est : JJJJJJJamais !
Alkpote -Si je voulais un feat je vous aurais appelé pour la crème d’Ile de France…
Rohff -Et j’aurais répondu JJJJJamais.
La fouine -J’aurais pas répondu.
Alkpote -… mais ça me fait chier d’appeler des gens que je connais pas. C’est chiant le téléphone.
Ikbal -Tu peux pas dire ça. On passe plus de la moitié du temps aaaaaaauuuuuu phooooooooooone.
Alkpote -Oui mais moi j’ai toujours une bière ou un pétard en main, j’ai pas le temps pour tes conneries.
Ikabl -Mais y a les kits mains libres qui sont green si tu veux.
Alkpote -On peut tout trouver de nos jours, même des pornos avec des femmes enceintes.
La Fouine -Lourd de dingue !
Rohff -Ça n’a aucun rapport ! Tu vas finir par me dire ce que tu fous là ?
Alkpote -C’est vous qu’est-ce que tu fous là ?
Rohff -Hachek !
Alkpote -Sucez ?
Cachin -Laisse moi t’expliquer légendaire libidineux truculent. Nous sommes ici avec Rohff, Housni de son prénom, La Fouine, Lahouni de son prénom et Ikbal… Ikbal aussi de son prénom…
Ikbal -Super green !
Cachin -Et moi je fais la bio de l’album de Rohff le warrior.
Alkpote -Je me suis trompé de studio alors. Je cherchais Katana.
Katana -Je suis là. Tu me cherchais comme une anorexique qui demande si il reste de la bouffe à gerber ?
Alkpote -Voila !
Rohff -Qui c’est celui là encore ? Et pourquoi il est torse nu comme ça ?
Alkpote -C’est Sergio mon allié. Jusqu’à la mort on sera liés.
Cachin -Katana ! Le légendaire barbare exhibitionniste.
La Fouine -Faut que t’arrêtes avec ça…


Rohff -Donc vous êtes un groupe de 2 pédés de rappeurs de merde si je comprends bien ?
Alkpote -Voilà !
Rohff -Et vous êtes pas des haineux alors.
Katana -Si. Aussi. On est haineux, misérables, crasseux et trop tristes.
Rohff -Vous pouvez pas revendiquer la haine comme ça. C’est mal m’voyez ?
Katana -Je deviens mauvais comme l’odeur de mes pieds.
Alkpote -Vous allez me sucer les doigts de pieds.
Rohff -Mais qui sont ces gens ? C’est pas moi le plus hardcore en Frince ?
Katana -Ah non pas du tout.
Alkpote -Ici c’est le rap des vampires, des morts vivants.
Katana -Sans fond sonore, le docteur est fort si il trouve mon pouls.
Alkpote -Quand je dors je pense que des enfants morts dansent autour de moi.
Rohff -Mais qu’est-ce que vous foutez là ?
Katana -J’enregistre à Toulouse, moi aussi.
Alkpote -Il est bien ici. Bien dans son slip, heureux dans ses tripes.
Katana -Ce sera un double.
Rohff -Vous aussi vous faites des doubles albums parce que vous êtes des gogoles qui s’ennuient ?


La Fouine -C’est pas pour déranger, mais vu qu’y a d’autres studios, ici, je pourrais enregistrer des sons pour mon album.
Rohff -Mais t’as des instrus ici ?
La Fouine -Pas grave, je reprendrai l’instru de « Tous les mêmes » qui s’en rendra compte ?
Rohff -Pas moi en tout cas, j’écoute pas tes albums.
La Fouine -C’est ça ! Je vais enregistrer « veni vidi vici« . J’ai déjà des rimes.
Rohff -Tu vas encore parler de ton sperme, fais pas semblant.
La Fouine -C’est pas un mec qui me parle de ses couilles sur tout le code de l’horreur qui va m’empêcher de parler de mon foutre 3 fois par couplet si je veux.
Rohff -Ouais mais moi quand je parle de mes couilles, ça veut dire des trucs différents aussi.
Cachin -Et oui Rohff le Warrior, Housni de ton prénom. Tu utilises des métaphores.
Rohff -C’est ça des métaphores ?!
La Fouine -Fouiny bah oui. C’est ça !
Rohff -HACHEK !! Ikbal !! J’ai réussi !! Je fais des métaphores !!!
Ikbal -Green Hous ! Super green !! Criminel !!


La fouine -Je suis trop content, on a rayé ma caisse mais sans rancunes.
Rohff – mais tu peux pas dire ça dans ton morceau !
Alkpote -Y a pas de malaise.
Rohff – Mais vous êtes encore là vous ?
Katana -C’est Al K qui a rayé sa caisse. C’est pour ça.
Rohff -…
La Fouine -On va faire comme ton père. On va te faire un petit frère.
Alkpote -C’est bien ça. C’est bien d’insinuer que les pères font des petits frères à leurs filles. J’enlève même le pyjama des MC benjamins, mais toi t’es super vicieux.
La Fouine -Mais bordel de dingue. J’ai jamais dit ça.
Cachin -La Fouine, le légendaire poète incestueux.
La Fouine -Mais non ! Arrêtez avec ça. J’ai jamais prôné l’inceste.
Cachin -Pourtant La Fouine, Lahouni de ton prénom, tu dis « On a serré ta sœur, ton petit frère et mon neveu. »
La Fouine -Mais non ! je voulais dire « ton frère EST mon neveu. »
cachin -ah mais ça ne marche pas comme ça. Regarde ce graphique, si tu te maries avec une femme, son frère devient ton beau frère, pas ton neveu. Pour que son petit frère soit ton neveu, il y a cependant une solution : que tu aies baisé ta nièce.
La Fouine -Ah merde…

La Fouine -Pas grave. Je continue mon nouveau morceau. Dédicace à ceux à l’ombre comme Yougataga.
Mister You -Mais je suis sorti, moi. Yougataga ! Cowabunga !
Rohff -Putain mais t’es qui toi ? Vous êtes combien encore ?
Mister You -Mais c’est moi ! C’est Mister You ! C’est moi, quand neochrome vire Katana ils font ma promo gratos !
Katana -Ouais bah ta gueule.
Mister You -D’ailleurs faut que j’y aille. Je suis en semi, je retourne dans ma cellule pour dormir.
Katana -Mais pourquoi t’es venu jusqu’à Toulouse ?
Mister You -Pour montrer ma gueule. Faut qu’on me voit partout jusqu’à ce qu’absolument tout le monde en ait marre de moi. C’est ça être number one.

Rohff -Mais ça marche tes trucs pseudo joyeux mélancoliques là ?
La Fouine -Bien sûr.
Rohff -Super ! Je vais en faire plein !
Ikbal -Green Hous ! Super green ! Criminel !

Imprime cette biographie et encadre là chez toi, je t’assure – http://rohff-officiel.skyrock.com/2953533061-Biographie-de-LA-CUENTA-SORTIE-13-DECEMBRE.html

Mister You – Les petits de chez moi http://www.youtube.com/watch?v=VlxJGj1SIeo

79 Commentaires

Classé dans La Compta, Uncategorized

Courez, courez, courez, courez

http://www.dailymotion.com/relevance/search/macson%2Blalcko/video/x5utpw_escobar-macson-lalcko-coeur-de-lion_music

LALCKO & ESCOBAR MACSON – Coeur de Lion

Putain de clip, putain de son.
C’est du Lunatic sans Ali et Booba.
Si, si je t’assure, c’est possible.
Je ne sais pas si Esco = Booba et Lalcko = Ali, je ne crois pas.
Bien que Esco soit plus flingues et mafia et que Lalcko ait ce côté foi et science, ce serait réducteur.
Mais les deux ensemble ça fait assez Lunatic.

Dans le duo, c’est Escobar le méchant, la brute épaisse de la pire espèce, le mec le plus inquiétant de la Terre. Tandis que Lalcko c’est le gentil mais en encore plus méchant en fait. C’est là que c’est génial.

Disons dans la veine de Lunatic, l’héritage bien assimilé.
L’aventure 45 Scientific aura eu au moins ça de positif pour eux deux, ça leur a permis de se rencontrer et de bosser ensemble.

Et c’est surtout vis à vis du clip que je disais ça, je le trouve fantastique.
Leur tronche succèssivement en gros plan, la nuit.
Ca me rappelle quand j’avais 14ans et que je squatais M6 jusqu’à 2H du mat’ pour voir le clip de « Pas le temps pour les regrets » avec école le lendemain.

Le clip il me fait frissonner, Esco qui fait son petit speech en gros plan à gauche, à droite de l’écran Lalcko en retrait adossé au mur qui récite à voix basse ce que dit l’autre tout en machant un chewing-gum.

Les deux sur les rails avec une neige discrète arrivée d’on ne sait où derrière qui virevolte vers la caméra.
Ils usent d’effets de lumières mais sans en abuser.
Quand t’en as un qui rappe, l’autre est là en renfonrt, dans l’écoute, attentif, y a une présence.
C’est pas le mec qui vient pour être dans le clip, ce n’est pas de la figuration.

Sur le deuxième couplet, Lalcko en contre-plongée avec sa veste claire, la pleine Lune au loin haut dans le Ciel ; t’as la (super) prod de DJ Hamdi qui fait un petit effet sonor limite subliminal et paf ! y a un troisième mec qui sort de nulle part dans le fond, tu sais pas qui c’est mais ça fait peur.

Macson m’a fait marrer avec sa pompe à essence.

Non, non. Il est bien le clip, il est ultra classique, ultra basique, on a déjà vu ça mille fois au moins, mais il se passe quelque chose.

C’est ça qu’il faut, c’est un album commun avec des prods de Fred Le Magicien, DJ Hamdi, Shlass, Ren Hook au moins ceux là, avec des feats de Jozaheff, Awanza, RANI, Mac, M24, M99 et d’autres.

Les deux là c’est Aniki et Sujimoto, leur morceaux communs font toujours du bien aux oreilles.
« La cage aux lions » avec Black Bebel et le fils caché de Jacques Mess en renfort c’est déjà une référence pour moi.
C-c-c-c-classic shiiit !

y’a un côté golmon mais vu que c’est eux ça passe pépère « on est les plus forts, on est les meilleurs » bah ouais pourquoi pas. Et la fin avec les plans façon blair witch d’Esco… laisse tomber.
et le coup des rails ça m’a fait pensé au flash-back qui t’apprend pourquoi adebisi est en taule dans Oz (ceux qui savent… savent).

2 Commentaires

Classé dans hors-sujet

Santa Close Combat

 

Sacré Mac Kregor...

Sacré Mac Kregor...

Ça y est c’est Noël et le père Noël a distribué ses cadeaux à pleins de rappeurs à travers le monde (T.I. a encore commandé tout plein d’armes à feu et on ne sait toujours pas ce qu’il en veut faire), Lil Wayne a eu plein de lollipop dans ses souliers et Charles Hamilton à eu Lacey Duvalle. Mais certains rappeurs ne lui ont rien demandé, ils ne doivent plus croire en lui. Le père Noël est tristesse dans son coeur. Si les rappeurs ne viennent pas à lui, il ira à eux. Après avoir averti ses lutins qu’il rentrerait plus tard il se met en chasse (rappelons que les lutins du papa Noël sont en fait des Chinois qui font des TIG pour mériter une âme).

Il vole avec son traîneau à travers les cieux et arrive en France. Il aperçoit Nakk Mendosa. Il pique vers le rappeur qui se promène un main sur son coeur et l’autre qui porte son fils.

Santa :-Oh oh oh ! Salut à vous les Mendosa.

Nakk :-N’approche pas de mon fils toi. À cause des pédophiles j‘ai peur de laisser mon fils avec le père Noël.

Santa :-Mais je suis le vrai petit papa Noël.

Nakk :-Le Père Noël c’est un peu comme mon voisin du dessus, Je lui ai envoyé des courriers mais tu peux être sûr qu’il a jamais répondu…

Santa :-Mais pourquoi t’envoies des lettres à ton voisin… ?

Nakk :-À cause du dégât des eaux, y a des fuites au plafond.

Santa :-Oui mais je veux dire : pourquoi tu ne m’en envoies pas à moi ?

Le père Noël est tellement déception qu’il s’en va, n’entendant même pas Nakk : -Et pour la fuite ? Tu peux rien faire ?

 

Le petit papa Noël survole la France, il voit Kenza Farah il va vers elle mais au dernier moment il perd le contrôle de son traîneau et l’écrase.

Santa :-Ah merde ! Bon… Personne en vu, vite se tirer…

Kenza :-Attendez père Noël.

Santa :-Tiens ? Encore vivante ?

Kenza :-Oui, je me bats, j’ai l’habitude.

Santa :-Et qu’est ce que tu veux pour ton Noël ?

Kenza :-Je voudrais une grosse paire d’airbags incorporée.

Santa :-Pour booster tes ventes parce que tu ressembles à rien ?

Kenza :-Non, c’est pour les accidents de la route.

 

Le père Noël va ensuite chez IAM. Il passe par la cheminée, normal, il arrive dans le salon, normal. Mais là Shurik’N y va au mawashi. Le père Noël se retrouve au sol.

Akhenaton :-Mais qu’est ce qui ty prends dy rentrer commeu ça chez les geings ? Par effractiong y tout ?

Santa :-Bah c’est mon rôle de rentrer par la cheminée.

Shurik’N :-Quand ty rentres chez les geings par efraquetiolln tu joues le rôle de l’esclave ! Ty joues le rôle de l’esclave !!

Akhenaton :-Ty fais ixaquetement ce que Babylone veut que ty fasses, ty donnes une mauvaise imageu des barbus.

Santa :-Mais vous êtes complètement tarés…

Kheops :-C’y quoi être taré ? Dis moi toi qui est si maling, c’y quoi être taré ?!

Finalement Santa s’échappe mais avant il laissera des déguisements de merde dans les souliers des IAM. Ils s’en serviront pour faire le clip de « Pousse le cake »

 

Le pépère Noël décide de retourner sur Panam paske les rappeurs Marseillais ne méritent décidemment pas de cadeau. Déjà qu’il a été bien gentil de leur offrir Le Rat Luciano la dernière fois. En bas, il aperçoit Salif et EXs qui sont assis sur le même mur tous les jours de l’année.

Santa :-Alors les petits gars de Nysay ? On fume, on traine ? Vous ne m’avez rien commandé cette année ?

EXs :-Bah si. C’était sur notre album. t’as pas écouté ?

Santa :-J’aime pas trop les prods, elles me bloquent.

Salif :-Elles sont ghetto youth les instrus, c’est pour ça.

Santa :-Bon alors vous voulez quoi ?

EXs :-
Salif :-j’ai besoin de tchatche pour pourvoir péter le miaou de ta soeur
besoin de munitions pour les outsiders
besoin de poudres pour les pauvres tox
pour celles qui se font péter la bouche besoin de fil a coudre et de bottox
besoin d’une web cam pour mes exploits érotiques
besoin de changer de peau pour pouvoir je sais pas moi plaire aux flics

on a besoin de coco dans la go-va
besoin de se procurer de la drogue mon gars
on a besoin de vodka de whisky coca
on a besoin de vendre et croquer dans le teau-ga
on a besoin de prendre de l’argent pour pas péter un ble-ca
on a besoin de flambes et de grand avocats pour nous défendre,
on a besoin que les filles baisent et qu’elles baisent vite
sur mon sexe y’a le goût de fraise donc d’office elles nous sucent la bite

EXs :-j’ai besoin de me barrer pour tout réparer
Salif :-Moi j’ai besoin que Laurie me suce sans faire la meuf glamour.
et j’ai besoin de pèse en millions 2 ou 3 caisses environ, besoin de retirer 1 ou 2 pignons sur ma bécane pour qu’en première elle se lève plus facilement
Santa :-Ah ouais quand même…

EXs :-J’aurais voulu briser nos chaînes, que le système soit plus homogène, qu’on mélange les indigènes…

Salif :-Pour soigner les blessures de mes frères, j’aurais voulu être médecin. J’aurais voulu courir plus vite quand les flics m’ont catché. J’aurais voulu en seconde mais les profs au conseil de classe m’ont saqué.

EXs :-J’aurais voulu que nos petits frères…

Santa :Euh oui ! Bon ça va ! Vous allez pas me faire tout l’album non plus… En plus je vais devoir y aller là, j’ai laissé mon traîneau en double file. Mais si vous voulez j’ai des chocolats ?

Salif :-Pour savoir si je te prends ton chocolat, j’ai besoin d’un échantillon.

Santa Clause profite du fait qu’il est dans le coin pour aller voir Booba, parce qu’il n’a rien compris à la lettre que lui a envoyé ce dernier.

Santa :-Bon, j’ai pas compris ta lettre là, ton histoire d’assistés et tout ça. Tu veux quoi alors pour ton Noël ?

Booba :-Rien. Je veux faire de l’oseille.

Santa :-Un peu plus difficile vu ton profile, tu mériterais bien du charbon.

Booba :-Ça te dit que mon prochain album je le sorte le 25 Décembre ? Comme ça on sort le même jour et je te tabasses ?

Santa :-Si tu continues je t’enlèves encore un membre au 92I.

Booba :-Dje !

Santa :-Tu ne m’auras pas come ça.

 

Le Saint Nicolas est désormais sur le toit de Saloon. Mais il ne peut pas passer par la cheminée, parce que Saloon est en train de faire des grillades. Daddy Noël passe par la fenêtre.

Santa :-Salut Saloon. Tu crois pas que tu mets trop d’essence sur ton barbecue là ??

Saloon :-Je te jure j’en enlèèèèèèèève !

Santa :-Tu veux quoi pour ton Noël ?

Saloon :-Je veux une pizza !

Santa :-Tu es sûr ? Tu ne veux pas plutôt une relation sexuelle ? Des pizzas tu peux en manger tous les jours…

Saloon :-Mais j’en mange tous les jours ?!

Santa :-…

 

Father Christmas va donc voir ailleurs si il y est. Il voit Joe Lucazz qui fait de gros chiffres en cette nuit du 24 au 25.

Santa :-Salut Joe, qu’est-ce que tu veux à Noël ?

Joe Lucazz :-Ouais Mimil et toi tu veux quoi ? J’ai de la bonne blanche comme Juliette Binoche. Du puro !

Santa :-De quoi ? Mais je suis le père Noël moi, pas un bolos ?

Joe Lucazz :-Et moi je suis le bonhomme de neige, Mimil.

Santa:-… Bon bah, je t’en prends un peu pour mes rennes.

 

On continue.

Santa :-Alors tu veux quoi Démon ?

Démon One :-Tu sais c’est quoi qui me ferait plaisir moi ? Une petit baby-foot et qu’ils augmentent le RMI. Et qu’ils le donne toutes les deux semaines. Official non ?

Santa :-Et toi Dry ?

Dry :-Ben moi tu sais quoi ? J’aimerais que les riches ils partagent tous leur argent avec les pauvres. et qu’il n’y ait plus de guerres dans le monde.

Santa :-En gros vous foutez de ma gueule ?

Et il se casse, alors que les Intouchable étaient parfaitement sérieux.

 

Santa :-Et toi B-La ?

B-La :-Moi je voudrais 12 nouveaux guérilleros.

Santa :-Mais qu’est-ce que t’as fait des anciens ?

B-La :-Bah je les ai toujours mais ce serait en plus.

 

Santa :-Et vous les TLF ?

Ikbal :-On veut qu’il y ait une suite au Cinquième élément.

Al1 :-Ouais. On l’appellerait ‘Die hard 6’

Santa :-…

 

Santa Clause arrive chez l’Unité 2 Feu.

Santa :-Alors les petits ? Qu’est-ce vous voulez vous ?

Alkpote :-On te l’a déjà dit, on t’a envoyer une lettre, catin !

Santa :-Oui j’ai reçu votre lettre mais c’était une menace de mort en fait…

Alkpote :-Si si si si si gros ! Moi je veux une femme enceinte pour toujours et à jamais. Je veux péter le cul d’Alexia Laroche Joubert, salope !

Santa :-Euh… D’accord…

Ktana :-Moi je veux avoir la chaude pisse.

Santa :-Une chaude pisse… très b… ?! Quoi ?!

Ktana :-C’est pour ma meuf.

Santa :-…

Santa :-Et toi Seth ?

Seth Gueko :-Zdedededex ! Ma couillasse ! À cet heure ci il faut un petit téléphone, une go qu’aime griffer les hommes, un gros Smith’n’Wessun, des putes de l’Est, décapsule la vodka et ramène le schwepps. Je veux aussi qu’il y ait un ‘Mesrine 3’ au cinéma.

Santa :-Non mais ça c’est fini. Il est mort Mesrine, ils vont pas le ressusciter pour toi non plus.

Seth Gueko :-Zblax ?

Santa :-Et toi 25G ?

25G :-Cabochards ! 25G, chopar !!

Santa:-… Et c’est tout ?

Kevin Ramos :-Moi je veux un vocodeur !

Santa :-Ah non, la dernière fois je t’ai offert un flow et tu t’en sers jamais.

Kevin Ramos :-Je te promets d’en foutre partout du vocodeur.

Santa :-et toi Kennedy ?

Kennedy :-Non moi ça va, merci. J’ai déjà tous ls flows.

 

Le père Noël continue sa quête, après avoir échappée à un guet-apens de Morsay qui pensait que c’était un sale Noëliste d’Internet qu’il baise attaché à l’arrière de son camion avec des shlags. Il offre également Kenny à Diam’s parce que Kenny est un mec mortel. Extrêmement mortel, d’ailleurs ils s’est buté lui même en apprenant qu’il allait être offerte à la princesse aux grosses fesses. Stan s’indignera devant Dieu et Kyle la traitera d’espèce d’enfoiré.

Le père Noël arrive finalement chez Dany Dan. Mais qu’est-ce que le père Noël pourrait offrir à Dany ? Sachant que ce que veut Dany c’est que sa secrétaire le suce, mais ça elle le fait déjà depuis le mois de Juin…

Santa :-Ah Dany.

Dany Dan :-Hey yo ! Quoi de neuf ! De quoi s’agit-il ?

Santa :-Bah j’ai été très sage et j’aimerais bien que tu sortes un deuxième album solo.

Dany Dan :-Yo ! À la régulière !

 

Et comme c’est la fête des enfants, en bonus voici :

7 Commentaires

Classé dans joyeux noël bande de putains, sliphop