Archives de Tag: akhi

old dirty canard 2

dry – alors maska t’es bien installé ?
maska – on m’a assommé à la sortie du mcdo et je viens de me réveiller.
dry – c’est pour ton bien.
maska – et je suis attaché à une chaise
dry – bref. Tes potes sont là, ils ont tous quelque chose à te dire. Personne ne doit s’interrompre et tu ne dois pas répondre. T’as compris ?
Maska – …
dry – non mais là tu peux répondre.
Maska – alors ouais.
Gims – Le blanc a échoué !!!
Adams – bon j’y vais. (il sort un papier) Maska, ça fait longtemps qu’on se connaît, on a grandi ensemble et je te considère comme mon pote. Mais il arrive un moment où c’est plus possible. Les rimes pas top, la voix de mauvais doubleur de méchant dans un dessin animé sont venues à bout de ma patience. Sans rancune.
Doumam’s – à moi. Maska, ça fait longtemps qu’on se connaît, on a grandi ensemble et je te consid…
Dry – non mais vous avez tous grandi ensemble tas de cons, vous allez pas le répéter à chaque fois non plus.
Gims – je vais parler.
Doumam’s – mais c’était à moi, là.
Gims – ouais mais je suis le plus rapide. le flow le plus rapide de france. je fais du real fast flow comme Twista en amérique.
Doumam’s – quel chieur…
Gims – maska, ça fait combien de temps qu’on se connaît ?
Maska – …
Gims – ahah ! arrête, ça nous rajeunit pas. Bref le prends pas mal mais tes lyrics sont chiants. alors tu vas me dire que tous nos lyrics à nous aussi sont chiants
Maska – …
Gims – mais nous on compense avec le flow. chose que tu n’as jamais eue. je pense que tu seras d’accord avec moi pour dire que t’es aussi utile au groupe qu’une grille de sudoku pour une colonie de fourmis, non ?
maska – …
Gims – ravi de voir qu’on est sur la même longueur d’onde. et perso, ta dégaîne dans les clips je la considère comme une insulte, akhi.
Doumam’s – une insulte à qui ?
Gims – j’ai dit une insulte AKHI.
Doumam’s – ah pardon.
Black m – dirty akhi ?
Gims – …
Dry – …
Lefa – …
Adams – …
JR – burp. pardon, c’est la cuite d’hier.
Black m – on dit pas pardon on dit dééééééésoooooooléééééééé.
Lefa (il sort un cahier classeur de plusieurs centaines de pages) – merci à tous. Je tenterai d’être bref. Il me semble clair que l’homosexualité est un problème grave doublé d’un signe du début de la fin du monde. C’est pourquoi après enquête j’ai constitué un dossier en 12 parties qui j’en suis sûr vous convaincra de…
Dry – non mais attends c’est pas le sujet là.
Lefa – akhi ! T’as dit pas d’interruption non ? Alors faut pas m’interrompre ! Faut fermer sa gueule quand je parle et me laisser finir. non mais ho !
Black m – non mais ho et juliette ?
Dry – toi tu sors. Pour toujours.

(après quelques heures)

Lefa – … et c’est ainsi que s’achève mon exposé. Maintenant que j’ai prouvé de manière irréfutable que les gays sont non seulement des pédés mais aussi des enculés, je pense qu’on sera tous d’accord pour dire qu’une solution collective ne peut que s’imposer. Pas vrai les gars ?… Les gars ?
Dry – hein ? (il se réveille) ah oui. Merci lefa, c’était très… original, j’imagine. à toi JR.
JR – ok. JR O Crom, sexion d’assaut !
Dry – mais qu’est-ce que tu fous ?
JR – ba je dis mon nom.
Gims – mais on le connaît tous ton blase.
JR – non mais c’est mon truc. Comme j’ai pas de gimmick je dis mon nom en début ou en fin de couplet quand je rappe. Pareil que quand je suis aux alcooliques anonymes. Je suis comme ça. Et ouais.
Adams – mais c’est pas du tout ce qu’on t’a demandé
JR – mais alors qu’est-ce qu’on fout tous ici à prendre la parole chacun notre tour si c’est pas un freestyle ?
Gims – t’étais censé écrire un truc, mais pas un couplet. Un truc où tu expliques ce que tu reproches à Maska et pourquoi tu veux qu’il dégage.
JR – c’est pour ça qu’on a pas de tise ?
Lefa – l’alcool c’est mal.
Gims – en plus après t’as la tête…
Tous – LA TETE A L’ENVERS !
Gims – voilà
Dry – vous êtes vraiment obligé de faire ça tout le temps ?
Lio – ba oui.
Gims – c’est du real hiphop. Comme les mecs en amérique. Tout pareil.
JR – en tout cas moi j’ai rien à dire sur le sujet. D’une part je m’en fous, et en plus je peux pas dire s’il pourrit l’album.
Adams – sérieux ?
JR – oui mais j’ai une excuse. L’album je l’écoute pas. Jamais.
Dry – enfin une parole sensée.
Doumam’s – mais tu l’as vu poser en studio non ?
JR – je l’ai vu ouais
Doumam’s – ba voilà.
JR – mais je l’ai pas entendu. j’ai bien fait gaffe d’écouter aucun de vos couplets, comme ça j’avais aucun mal à parler de trucs qui ont rien à voir, comme vendre du shit ou se bourrer la gueule en pleine rue. ça s’appelle la conscience professionnelle. ou l’inconscience, j’ai jamais bien su.
Gims – …
Adams – bon je crois qu’on a fait le tour…
Lio – moi j’ai rien dit
Lefa – ba tu devrais avoir l’habitude vu que dans l’album tu disais pas grand-chose non plus
Gims – ahahahahha ! Putain lefa ta vanne elle est lourrrde !
Adams – popopopopo !
Lio – ok mais…
Adams – j’ai dit popopopopo !
Lefa – le débat est clos.
Lio – …
Maska – et moi je deviens quoi dans tout ça ?
Gims – échouééééééé !

JR O Crom – freestyle
L.I.O. – freestyle retour vers le futur
Black M – black shady live
Lefa + une guitare – un monde parfait (acoustique)
Sexion d’assaut – Même pas l’smic live

4 Commentaires

Classé dans old dirty canard

watiti et gros minet

L’album de Dry est déjà disponible, donc on l’a déjà écouté et on l’aime déjà beaucoup.
Parce que Dry enfin en solo, c’est tout un univers à découvrir. Un univers tout à fait Wati Blavoguable.

Démon -Salut Dry, ça avance ton album ?
Dry -Ça avance bien oui, je suis épaulé par mon label, mes Wati Bon gars.
Démon -Salut les gars.
La Sexion D’Assaut -Wati Bonjour, akhi. Wati Bien ou bien, akhi ?
Démon -Euh… Bien…
Dry -Tu vas me donner ton avis sur le dernier morceau que je viens d’enregistrer. C’est une chanson d’amour.
Démon -J’ai toujours su que sous ta carapace se cachait un coeur gros comme ça qui a envie de dire je t’aime.
Dry -Là je suis allé au bout de ma sensibilité, j’explique bien qu’ils n’arriveront pas à briser mon couple. Si ils essayent je les tuerai tous.
Démon -hein ? mais qui ça ?
Dry -Ben, ceux qui veulent nous séparer, ma douce et moi. On les tuera, on prendra les armes et on les tuera tous. Les juges et les jurés, Delanoë, l’État, les Francs maçons, les américains, tous ! Ils sont partout mais ils nous font pas peur. On doit se cacher tu vois ?
Démon -Pardon ?
Dry -Pour plus de sûreté, on s’embrasse pas en pleine rue… Ils sont partout je te dis.
Démon -Tu crois vraiment que des Francs maçons veulent t’empêcher d’aimer ? c’est pas illégal d’aimer en plus…
Dry – je suis sûr que si. la preuve, on a jamais parlé de loverie sur nos cd, et on parlait de bicrave, donc ça doit être encore plus illicite. logique.

Mais Démon One n’aura pas le temps de finir sa phrase (d’ailleurs il n’a pas non plus le temps de la commencer si tu regardes bien). La porte s’ouvre, Dry plonge immédiatement derrière un canapé, l’arme au poing. C’est alors qu’entre Jay Z, il regarde à gauche puis à droite, il ne semble pas trouver ce qu’il cherche.
Jay Z -I’m looking for a guy who’s called Harry or something like that.
Lefa -Akhi ?
Jay Z -Yeah ! Harry.
Gims -On s’appelle tous akhi ici, akhi.
Jay Z -… Ok…

Finalement il s’en va. Dry réapparaît de derrière son canapé.
Dry -Tu vois ?
Démon -…
Dry -Et j’ai appelé Kayliah, c’est un peu la Rihanna Frinçaise !
Démon -En fait, je crois que je ne mesure que maintenant à quel point tu es totalement cinglé…
Rohff -Que serait Kayliah sans qui est l’exemple ? Pas reconnaissante. Si t’étais humble, girl, tu serais déjà au top 50 !
Dry -Tu emploies souvent le mot « girl » comme ça dans les phrases ?
Rohff -Houlàlà mais c’est quoi ça ? Déjà, que tu invites Kayliah c’est de la provocation pure et simple envers moi, tu ne trompes personne. mais ça c’était vraiment en trop ! Ikbal !!! Viens ici !!
Ikbal -Green ?
Rohff -Note ! À compter de ce jour, je quitte de nouveau la Mafia K1 Fry définitivement !
Ikbal -Mais tu l’as pas encore réintégré depuis la dernière fois Hous’…
Rohff -Alors on va virer Alain De L’Ombre !
Ikbal -C’est déjà fait Hous’…
Rohff -Pas green !


 
On retrouve Dry en studio, il va désormais enregistré un son avec ses copains de label, la Sexion D’Assaut.
Dry -Je vous préviens, la dernière fois je me suis abstenu de tout péter sur votre projet, mais là c’est mon album et je vais tout déchirer. Et pour plus de sécurité, Black M tu feras le refrain.
Black M -Wati Bien, akhi.
Gims -Ahah, akhi !
Dry -Rigole pas parce que toi aussi tu vas faire le refrain.
Gims -Akhi ? Mais je croyais que c’était Black M qui le faisait, akhi.
Dry -Et ben y aura 2 refrains pis c’est tout. Vous vous démerdez. Je peux pas prendre le risque que vous fassiez des couplets.
Maska -Et moi, akhi ? Moi aussi je fais le refrain parce que je suis trop Wati balaise, akhi ?
Dry -Non, toi tu fais juste pas de couplet mais tu fais pas de refrain non plus.
Maska -OK akhi.
Lefa -Et moi, akhi ? Je pourrais parler de l’occident qui dévergonde nos soeurs, des homos qui mènent ce monde au désastre ou du complot Israélien, akhi ?
Dry -Non. Juste tu kick pis c’est tout. Si je voulais un enculeur de mouches j’inviterais Kery james.
Maska -Mais akhi, je viens de percut, si je fais ni de couplets ni de refrains, je fais rien, akhi.
Dry -Tu te rapproches de l’idée de base, oui. Je vais aussi faire un son story telling, il me faut le meilleur du meilleur, le fin du fin, je veux des dialogues de merde mal joués entre les couplets comme dans votre street album. Il me faut les meilleurs acteurs pour faire ça, je vais faire appel au mec qui joue Piccolo, Brainiac et Spike dans Buffy, j’ai nommé James masters ! Maska trouve le moi, tu peux faire ça ? Comme ça tu participes.
Maska -Bien sûr, akhi !

à suivre, akhi.

dry et kayliah, le couple le plus dangereux de toute l’histoire de la musique
dry feat sexion d’assaut – wati bonhomme

21 Commentaires

Classé dans super dryen