Archives de Catégorie: tu parleras moins avec une batte dans ton c…

Smash ça

Je viens de mater Smashcut, un film complètement barré qui m’a permis de passer une bonne après-midi mais également de découvrir une jeune actrice qui, gageons le, a le talent nécessaire pour faire parler d’elle.

Il s’agit de Sasha Grey. Je ne connaissais pas.
D’où sort elle, qu’a-t-elle fait avant ?

Déjà faut bien intégrer que c'est un hommage à Ed Wood...

Après une recherche très brève sur internet je trouve très vite des réponses à mes pérégrinations intellectuelles
La jeune demoiselle n’en est pas à son coup d’essai. Apparemment elle a déjà toute une filmographie aux titres évocateurs comme « Sasha Grey vs Bree Olson. »
Ce titre me laisse clairement à penser que notre jeune actrice est une abonnée des films de série Z à petit budget.
Journaliste scrupuleux, je mets à point d’honneur à vérifier mes dires. Je lance donc ce film.

Nous sommes directement plongés au cœur de l’action, les 2 protagonistes sont déjà face à face, pas de fioriture, pas de détour. On est là pour l’action. le spectateur veut du sang, le spectateur veut de la sueur !!!

Et d’ailleurs, très vite l’empoignade se fait.
Sasha Grey est en train de mettre la misère à Bree Olson !
J’aime ça !
Ah?
Bree Olson s’est réveillée.
On voit très bien qu’elle est démoniaque cette fille, elle s’était laissée faire jusqu’ici, feignant la fragilité…
Elle a repris le contrôle en un tour de main !
La petite rusée, la maligne, la feinteuse.
Il vient d’y avoir un coup d’état là… que les autorités essayeront de faire passer pour une passation de pouvoir ; mais on a tous bien vu.
C’était un rapt !
La dominante vient de changer

 

Sasha vient d’arrêter de couiner. Elle cachait également son jeu, elle n’était pas à 100%.
L’autre croit naïvement que c’en est fini mais Sasha vient de comprendre que le pouvoir venait de glisser entre ses doigts.
Elle se doit de mener une riposte terrible pour rasseoir sa crédibilité
Elle va donc chercher une arme redoutable. mais curieusement, elle la garde à la ceinture. c’est très étrange. Je ne sais pas qui a eu cette idée mais c’est original et très bien réalisé. on aimerait vraiment pas se faire attaquer par des gens armés de la sorte.

Ce film est génial !
Une grande oeuvre !
D’ailleurs Bree ne s’y trompe pas, elle crie : »Oh my gode »
C’est bien la preuve qu’elle a peur.
Sasha met de grosses tartes dans la gueule de Bree, elle l’étrangle et elle l’insulte.
Ce film est grand !
Y a du suspens là…
Bree va-t-elle répondre ?
Est-elle une fois de plus la dominante en scred avant de révéler un machiavélique subterfuge ?
Ou aime-t-elle sa position de dominée ?
Cela sert il ses intérêts pour l’instant ?
On ne sait pas
va falloir que je tienne jusqu’au bout

Sasha enclenche la seconde vitesse : elle mitraille. Elle ne laissera pas la possibilité à son assaillante de répliquer…

 

Ah bah !
Sasha est encore en train de se faire avoir
Elle fait monter Bree sur elle
Pour l’instant elle a la situation sous contrôle
Mais ça va glisser, ça va glisser. c’est évident ! C’est un pari risqué pour elle, mais il faut ce qu’il faut face à la vélocité de l’autre.
Bree pourrait très bien reprendre la direction des opérations suite à ça

Oh !!
Sasha enchaine les fessée ! Waho !!! Magnifique double snap !!
Mais en fait Sasha assure dans cette position.
On va de surprise en surprise…

Quel grand monument du 7ème art…
Bree était en train de totalement abdiquer… Ah ! Ah ! attendez, ça aurait pu sonner la fin du combat mais non !
La blonde retrouve un second souffle !
Quelle rencontre disputée mes amis !
Nom d’un chien, Bree en redemande !
Elle est en train de littéralement épuiser la championne, cette stratégie pourrait s’avérer extrêmement payante…

Sasha arrivera-t-elle à mener son attaque jusqu’au bout ?
C’est tout bonnement un match fantastique
Oh Merde
Bree tente le coup de grâce, elle tente de stopper l’arme de Sasha AVEC LES DENTS !
Quel fabuleux geste.
Hélas, tant qu’elle fait ça, elle ne peut pas frapper.

Erreur tactique accablante

Ce qui laisse le temps à Sasha de se reprendre et d’élaborer un plan sournois, on le lit à son regard…
Et voilà !!
Attaque en traître !
Dans le dos !
Mais que font les arbitres ?
Sasha tire les cheveux de son opposante et l’oblige à supplier pour sa survie.

 

Le plus grand chef d’œuvre du septième art
Sasha renchaîne avec une série de fessée.
Et ce sont des coups puissants !
La chalengeuse numéro un va bientôt abandonner à ce rythme
Bree est en dangereuse posture : sa nuque pourrait lâcher.
Sasha la prive d’oxygène, la vie quitte peu à peu son corps…

Oh mon dieu !!!!!
Alors qu’on croyait que c’était fini Sasha s’acharne littéralement sur ce qu’il reste de son adversaire.
C’est du sadisme à ce niveau là, arrêtez ce match.
un officiel, quelqu’un, faites quelque chose, bon sang !
Ce ne sont pas des manières à adopter pour notre championne
Nous le déplorons.

Mais ?! Mais ?! Un instant ??!!
C’est insensé ! Tout bonnement incroyable !!!
Bree a failli se relever
Après tout ce qu’elle a enduré
Quel courage

On comprend que Sasha avait soutenu son assaut, elle ne se laissera absolument plus faire.
Enfin ça y est !!
Notre opposante git, inerte, appuyée contre un mur…

Ce n’est pas une victoire sans controverse pour la championne.

On pourrait  peut-être reprocher le manque d’élégance ; cela dit qui peut remettre en cause l’efficacité de cette technique
D’autant que Bree Olson, la challengeuse ne lui a pas laissé le choix.
Bien qu’elle ait rarement eu le dessus, à tout moment on la sentait capable de revenir dans le match.

Et bien je suis convaincu désormais.
Cette petite a beaucoup de talent et je m’aperçois que sa filmographie est déjà bien conséquente.

J’en choisis un autre :

Sasha Grey Gangbang (Part 2)

Ah merde…
J’ai pas vu le un je vais rien biter… en plus j’aime moyen les suites…

Ah bah voilà, ça commence…
Qui sont tous ces personnages ?
Cette fois ci Sasha Grey tient tête à toute une armée.
Quelle vaillante guerrière…
Je veux pas vous niquer le suspense mais juste pour vous dire qu’à la fin Sasha Grey mange carrément les enfants de tous ses ennemis.

Fallait y réfléchir à 2 fois les mecs.

De toute façon, Bree elle mérite, c’est qu’une connasse. Demandez à Carlos : http://www.youtube.com/watch?v=UaVZldOrhMU

T’aimerais bien être le gode-ceinture dans cette scène : http://lolastube.com/cgi-bin/atx/out.cgi?s=75&c=1&l=no&u=/movies/75/756380/lesbians-sasha-grey-and-bree-olson-playing-with-dildo/

Un autre grand duel : http://www.youtube.com/watch?v=HMDB8MZnNoc

5 Commentaires

Classé dans gestion de la colère, hors-sujet, problèmes de couples, Puatches, soirée entre filles, string, tu parleras moins avec une batte dans ton c...

mieux vaut pas venir que guérir (3)

 

 

Booba – Bon, t’es peut-être un pro de l’autopsie…
Autop C – Je suis au top, si !
Booba – Mais à partir de maintenant les autopsies se feront aux scalpels rouillés. économie.
Koffi Trop 2 Style – T’arrives même pas à gérer ton buzz, négro. Comment tu vas gérer un hosto, negro ?
Booba – Mais t’es qui wesh ?
Autop C – C’est mon assistant. Y a un nouveau à la morgue et c’est mon pote Koffi.

Booba – y’a une raison pour laquelle vous avez attaché ce cadavre de vieux au plafond ?

Koffi – c’est pour s’entraîner, ça fait un punching ball

Booba – pourquoi faire un punching ball avec un cadavre ?

Koffi – ça sert à quoi d’avoir un cadavre si on en fait pas un punching ball ?

Rockin’squat – s’il vous plaît, je vous répète que je suis pas encore mort !
Autop C – faut pas faire gaffe, c’est une réaction chimique normale au début de la décomposition. ça s’appelle le déni.

Booba –  putain de cassos… c’est pour ça qu’on y arrive pas à la fin du mois ! Et d’abord, je suis même pas sûr qu’il y ait des légistes dans un hosto…
Autop C – J’en sais rien non plus. C’est la vision de Salif tu lui demanderas.
Booba – Bordel ! Pourquoi les auteurs écrivent des scènes qui servent à rien ?
Autop C – C’est pour meubler, ducon.
Booba – meubler ? Ah non ! J’ai fait des coupes dans le budget des meubles. Les bollos… fin les clients… Les patients pardon, dorment par terre maintenant.


On retrouve les petits gars de Nysay qui ont fait tout le tour parce qu’ils obéissent au concierge. C’est un grand de l’hôpital (plus de 2 mètres). Ils pénètrent une nouvelle chambre. Black Kent est dans un lit et Driver qui lui rend visite est assis sur deux chaises.

Driver – Ah docteur. Qu’est-ce qu’il a mon pioupiou ?
Salif – J’en sais rien je viens d’arriver. EXs, file le dossier. Ah mais oui ! Vous êtes Black Kent de la Sexion D’Assaut…
Black kent – Je fais pas partie de la Sexion D’Assaut…
Salif – Infirmière !!!! Amenez moi des tranquillisant, le patient perd la boule et montre une attitude hostile.
Driver – Non docteur, il ne fait vraiment pas partie de la Sexion, il dit la vérité.
Salif – Infirmière !!!!! Ramenez moi deux doses de tranquillisants… Enfin plutôt trois… Vu son gabarit à là uiç. Fais des pompes mec.
Driver – Mais je vais très bien moi docteur.
EXs – Ouais bah fais des pompes sinon ça va pas durer.
Amel Bent – Tenez voilà les tranquillisants.
Salif – Merci sale pute. C’est l’heure de la dose envoie les piquouses.
Driver – Pourquoi c’est Amel qui fait l’infirmière ? Ça aurait pas pu être Vitaa ? J’aurais préféré.
Salif – C’est parce qu’elle ressemble plus à Carla dans la série Scrubs et que ce billet est en partie né d’une trop grosse consommation de cette série.
Amel – Ah ? Alors maintenant on le dit carrément, on respecte plus rien quoi ?…
Salif – On a jamais rien respecté, sale pute.
Rohff – Parce que le Blavog c’est trop sans respeeeeect !!
Black Kent – Excusez moi d’intervenir, d’habitude j’fais pas ça mais je me suis fait mal à la mâchoire et je viens juste pour ça.
Salif – Bah ferme ta gueule ça ira mieux.

 

 

 

Black Kent -Euh… Excusez moi d’habitude je fais pas ça, j’aime pas trop, mais là je dois insister… Vraiment…
Salif – Rien à foutre.
Black Kent – Mais j’ai même apporté mon scalpel.
Salif – Notre chirurgien c’est Rohff et lui il opère avec une pelle. Alors tu penses si on s’en branle de ta lame de minipouce.
Black Kent – J’aime pas faire ça d’habitude, mais j’aimerais bien que vous me soigniez s’il vous plait…
Salif – Bon bah on va appeler notre dentiste.
Dry – Tout le monde à terre ! Terre !
Black Kent – C’est lui le dentiste ?
Dry – Je viens pour déraciner tes molaires !
Black Kent – Bonjour docteur. J’ai ramené mon scalpel si besoin est, vous allez m’ausculter avec quels sortes d’instruments ?
Dry – La kalash ou le pompe c’est comme tu le sens.
Black Kent – Je… Euh… D’habitude j’aime pas trop faire ça mais je peux vous demander d’appeler mon médecin traitant ? Parce que docteur Fouiny Fouiny fait du bien.
Salif – là il est parti en vacances sur Royal Air Maroc.
Black Kent – Dites lui que c’est son boy Black.
Salif – Ouais, non, il a dit qu’il s’en foutait.

Black Kent – comment vous savez, vous l’avez pas appelé !

Salif – oh, comme si ça changeait quelque chose… bon ok.

 

il se tourne quelques secondes.

 

Salif – allo ? ouais, il dit que c’est ton boy black… tu t’en fous ? ok.

Black Kent – attendez vous vous foutez de moi, vous avez pas de blue tooth, vous avez juste plaqué votre main contre votre oreille et fait semblant de…

Salif – attendez… oui ? (il replaque sa main sur son oreille) hmm. hmm.

Black Kent – quoi ?

Salif – ma main dit que vous devez impérativement vous taire.

Black Kent – mais !!
Dry – Quelle chochotte, je regrette que tu sois signé sur le même label que moi finalement…
Black Kent – Mais je ne fais pas partie de la Sexion D’Assaut, bon sang !
Salif – Infirmière !!!

 

Dr Cox Top 5 rants http://www.youtube.com/watch?v=t-b6GIo1g68

salif – il suffit http://www.rap1pulsif.com/mp3.5467.salif.il.suffit.html

black kent – shoot me down http://www.youtube.com/watch?v=JrgLpps7q-c

4 Commentaires

Classé dans Avec Salif, série, sliphop, tu parleras moins avec une batte dans ton c...

La Saint Valentin featuring la batte de Base-Ball !

 

 

Tu connais la réplique : ça va être triste et beau. Donc aujourd’hui c’est la Saint Valentin, le jour des loveurs de merds et des mecs qui deviennent des chattes. La St Valentin c’est l’excuse des putes. Tu pourrais croire qu’il y a une suite à cette phrase, mais non. C’est LE jour par excellence où il faut pas être seul dixit les pubs et les glands. C’est donc le jour de se réécouter un bon « Même les meufs elles escroquent » des X-Men.

http://www.zshare.net/download/5561005743490927/#

Pour ceux qu’on pas de feumeus, ils peuvent toujours user des techniques habituelles de drague des rappeurs. La méthode Rohff : « Une grimace pour te faire rigoler » (Ils usent et abusent de cette technique avec ses frères) ou alors la technique de Al K : « Si si si ma salope ! V’là le zizi d’Al K-Pote ! »

 

Mais en vrai c’est le jour de l’année où il faut impérativement être seul. Sinon tu vas raquer petit con.

« L’argent n’a pas d’odeur mais la femme a du flaire. » « L’amour ça tue. La haine ça maintient en vie. »

Tu le sais qu’elle va te casser les couilles des heures et que si tu joues pas le jeu alors elle non plus et tu te toucheras le soir. M’est avis que la meilleure solution pour vesqui et de simplement envoyer « Sale pute » par SMS à un ou deux jours de l’échéance. Elle reviendra en rampant d’ici quelques semaines (tu pourras même aller aux putes en attendant, techniquement c’est pas tromper). Toutefois faut pas y aller trop fort non plus hein…

Fait pas ton Cris Bron, le mec il a pas tout pigé. On lui a dit qu’il avait de la chance de se taper Rihanna. Il n’a compris que ‘taper Rihanna’ dans la phrase… Pourquoi pas ? Et parce que Cris Bron n’est pas la moitié d’un mec qui porte ses couilles, il mord au passage. Quel homme. En même temps, peut-on réellement lui en vouloir ? C’est vrai quoi, un mec qui a grandi en voyant son beau père tabasser sa mère et qui l’a très mal vécu se doit d’essayer à son tour. C’est pas le tout de penser que son beau père est une merde, mais faudrait pas prouver qu’on vaut mieux que lui, ce serait con.

Interrogeons ce personnage clef dans ce fait divers.

LB -Alors, monsieur le beau père de Cris Bron, est-ce que c’est vrai que vous tapiez la mère de Cris Bron ?

Beau père de cris Bron -Ah non, pas du tout…

LB -Merci monsieur le beau père de cris Bron.

Une belle leçon de courage pour nous tous, donc…

Du coup on s’inquiète pour le rappeur préféré de ton rappeur préféré, que l’on appelle Kennedy zarma. Paske le petit Kennedy il répète plusieurs fois que sa mère se faisait taper par son daron quand il était gosse. Déjà sur ‘Ouest Side’ de Booba dans « Je me souviens » où il dira « Mon daron cognait ma daronne ! Se prenait pour Mike Tyson. »

Depuis qu’elle a entendu ça, la juge a également condamné Mike Tyson pour violences sur madame Kennedy. Tyson a eu beau protester qu’il ne connaissait pas la maman du rappeur Français préféré de ton rappeur Français préféré.

Kennedy reviendra sur cette histoire de famille dans le titre éponyme de son « C’est Patrice » mais on le sait (et tu l’sais !) la famille Kennedy reste un clan soudé. En atteste cette phrase du rappeur préféré de son rappeur préféré ‘’Ma famille doit continuer de me supporter’’ (Sur le morceau ‘’Oseille’’ justement qui figure sur sa deuxième mixtape ‘’Flashback II’’ et son album où il reviendra sur la destinée tragique de la dynastie dont il est issue). On sait désormais ce qui est arrivé aux Kennedy. Aucune malédiction, ce n’est pas le sort qui s’acharne sur eux dans des accidents tragiques. Suicide. Ils n’en peuvent juste plus. Personne ne le sait mais c’est John Fitzgerald Kennedy lui même qui s’est tiré dessus.

Kennedy -Maman, ça te fait plaisir quand je dis que papa te cartonne la gueule dans mes chansons ?

BANG !

Mais bon, pas trop de souci à se faire pour lui. On l’appelle Kennedy ou Future. Sinon on l’appellerait No Future. Mais généralement on l’appelle pas ça va plus vite. D’ailleurs chez lui, sa famille mange sans lui. Parce qu’il a trop d’avance, il a déjà finit de manger lui. C’est arrivé une fois qu’il soit à table en même temps que le reste de sa famille. Ce qui a fortement troublé ses frères et soeurs, certains le découvraient ce jour là.

Kennedy -Kennedy dans la maison ! Le 94 dans la maison !

Sa petite soeur -Mais t’es qui toi ?

Kennedy -C’est Patrice ! Patrice Kennedy ! Yes, oui, Ken !

La petite soeur -Mais t’es qui putain ?

Kennedy -Je suis le rappeur préféré de mon rappeur préféré.

La petite reus -Et c’est qui ton rappeur préféré ?

Kennedy -C’est moi ! Kennedy ! Le 94 ! Nique sa mère en même temps gros !

La petite -D’accord mais t’es…

Kennedy -Excuse moi quelle heure il est steuplaaaaaiiiiiiiiiiit ??

La p’tite -Euh… Bah il est…

Kennedy -C’est mon heure !!! On m’appelle Kennedy ou Future parce que j’ai trop d’avance !

La p’tite frangine -Ouais mais là on est passé à l’heure d’Eté. Donc tu t’es fait bouffer ton heure…

Kennedy -Ah merde !

 

Alors vous me direz, c’est bète, méchant et gratuit comme son album chez les ruskoffs.

Bah non, si j’avais vraiment voulu faire l’enfoiré j’aurais parlé de Kennedy en mode lover (St Val oblige, mais oblige pas) et je vous aurais narré les fabuleuses frasques de Kennedy sur « Ecoute » en duo avec Ekila. Kennedy fera de belles rimes en se comparant à Jay Z et son invité à Beyonce avec accent catastrophique en prime. Parler de ce morceau ou ne serait-ce que l’évoquer, là ce serait vraiment bâtard…   

« Avant je jetais les filles comme des kleenex. Mais pas toi t’es une fille yes… »   le romantisme assumé, Ken a pas peur de passer pour un mec trop sensible. Et qui n’a jamais dit à une fille qu’elle était ‘yes’ ne peut comprendre. YES WE CAN !

10 Commentaires

Classé dans experts en séduction, problèmes de couples, Puatches, sliphop, tu parleras moins avec une batte dans ton c...

J’ai les mêmes excuses que Dieudonné

         
Blavogueurs, blavogueuses, bien la famille ? Quoi de neuf dans l’internet ? J’espère que ça va bien pour vous, sachant que quelque soit votre réponse ce qui va suivre va suivre et puis c’est tout. Pourquoi cette introduction si solenel, ce ton sentancieux, why so serious ? Parce que dernièrement un sale pompeur est venu sur notre bô blavog, s’est allegrement servi et à coller nos histoires ailleurs en s’atribuant tout le crédit de nos oeuvres éternelles et magnifiques. Sans même mettre de liens qui ramèneraient chez nous (paske tant qu’à faire, il avait qu’à dire que c’était son blog carrément, au point où on en est)…

Cette petite p hutte qui va par le nom de Slayeur a été démasqué et sodomisé virtuellement sur la place publique. Et c’est pour ça qu’il est ici ce soir, tenant à s’excuser pour sa conduite inqualifiable (en effet, il a écrasé Kenza Farah). Alors nous, ça ne nous dérange pas d’être pompé, on aime ça, ça prouve bien qu’on est les meilleurs. Les plus novateurs sont souvent pompés. La seule exception étant peut-être Despo Rutti, un mec tellement novateur que personne n’arrive à faire comme lui ou alors ça n’y ressemble plus du tout ce qui fait qu’on est pas au courant. Mais auquel cas, bande de suce-pénis il faut créditer notre foutre quand vous allez le revomir ailleurs, c’est la moindre des politesses. Histoire que les gens viennent ensuite sur le blog. pour que ça fasse plus de visites. Ici c’est le milieu du ternet, si t’as les visites t’as le pouvoir et si t’as le pouvoir tu nous le passes, c’est cool. Pour qu’on continue à caracoller en tête des blogs les plus green, et que ANU et Frooty soient un peu plus consternés en nous lisant (et s’ils répondent à ça c’est l’aveu qu’ils nous lisent et ça c’est moche).

Bonzour à vous tous, ze sais que vous me détestez désormais paske z’ai été très vilain. Ze me présente ze m’appelle Slayer, ze suis fan de Booba et de Buffy contre les vampires, ce que z’aime avant tout c’est que les zens m’aiment. Mais c’est pas facile, sassant que je suis roux, petit, et que ze n’est qu’un seul sourcil, grâce au net ze peux me casser derrière mon ordi. Un zour z’est trouvé un blog qu’il est drole dedans alors ze me suis dit que si y avait des zens si cools qui existaient sur Terre être l’un d’eux devait être le sumum de l’aboutissement de l’existence. Z’ai donc subtilisé les textes si bien écrit de ces zénies pour aller les poster sur un forum de fans de Booba (ze voulais un forum de fans de Booba et de Buffy mais apparemment ça n’existe pas, c’est bizarre). les zens m’aimaient enfin. Moi que mon père battait puis m’enfermer dans un sac après m’avoir raser le scrotum… (oui même mon enfance ze la pompe sur des trucs que z’ai vu)… Z’étais enfin accepté, les zens me trouvaient drole, spirituel, talentueux et les femmes voulaient cousser avec moi. Tout aurait bien fonctionner si les incomensurables intellizences suéprieures qui rézissent ce blavog ne m’avait pas astucieusement démasqué en révélant ainsi ma vraie nature de sale roukmoute sournois à la face du monde. Z’en suis infiniment désolé, le pire c’est que z’ai tout perdu puisque désormais ces auteurs que z’admirais tant vont me hair comme il se doit. Ze ne suis qu’un misérable, un moins que rien mais comprenez moi, z’avez mes raison. Ze ne sais plus si c’est Zésus ou Tupac qui disait « If you dont no mi, dont zeudze mi. »

Et ben voilà ! Si ton blog c’est pas le blavog, negro ne le lis pas.

Nous sommes le blavog, ne cherche rien d’autres ailleurs, there is no country for ungreen men. We blav the world. Par contre on blav pas your children parce que Pedo Bear s’en charge déjà.

No body fuck with us, ‘cause we’re too hugly, ok ?!

3 Commentaires

Classé dans hors-sujet, Puatches, tu parleras moins avec une batte dans ton c..., Uncategorized

N.Y. says shut up. Mais ferme ta gueule espèce de sale cainry de mes couilles !

Je serais infoutu de vous faire un top 5, mais en rap Français rien ne m’a plus choqué que ça en 2008 :

NYSAY – Si si la famille

Tracklisting

01. Ying Yang
02. Bolos
03. Si Si La Famille
04. J’Aurai Voulu
05. Besoin De…
06. Mauvais Conseils Feat Issaka
07. Je T’Aime Moi Non Plus
08. Feuille Blanche
09. O Grammes 9
10. Automne
11. SDB
12. Dans Ce Game
13. Tous De Passage Feat Habib Kane
14. La Parole Au Peuple Feat Starting Block
15. N.Y.S.A.Y
 
Assomption totale des clichés habituels du rap de rue à la Française avec battage de couilles intégrale en prime.

On baise des putes à trois ou plus, quand elles ont des UV c’est l’hotel, sinon c’est la cage d’escaliers, on vend de la drogue, on méprise la clientèle, on est armé, on crosse les balances, on vole des voitures, on va en taule, on joue les macs sur la plage l’Eté, on est faible devant les gros seins, les cailleras sniffent et se font sucer par des transexuels, des grammes dans le trou de balle, de la chiasse plein le calcif, travailler c’est pour les bolos, les bolos on les tape quand on leur revend pas de la coke, les bolos deviennent des shlags et les shlags deviennent des putes, au micro on dit de la merde, le rap c’est nul, il a notre sexe sur la bouche, de toute façon je fais ça pour ma darone, le reste rien à foutre et ceux qui font pareil font de la merde mais on s’en fout on le fait quand même, placer le mot bite dans un texte c’est rigolo, on fait de la muscu, on s’emmerde, on fait les cons en bécane, y en a ras le cul de tout ça, on insulte ta maman, on aurait voulu avoir le bac mais bon on aurait voulu avoir plein de trucs donc bon, la mère de mes gosses est une crasseuse, baise tes potes avant qu’ils te baisent parce qu’ils te baiseront, les keufs sont des pédés, on bande devant Scarface en VF, les fashons sont des pédés, le gouvernement c’est des pédés, les profs sont des connards, les avocats sont sodomites, les juges sont mal baisées, les bourgeoises sont des salopes, les mineurs sont des salopes, toutes les filles sont des salopes, sauf les filles de ma famille qui sont parfois des salopes.

Tout ça avec des mecs qui savent rapper.
Quel bel album.

Voilà, maintenant que vous avez tous envie de le (re)découvrir, je vais désormais vous donnez envie de l’acheter.
C’est super facile à vendre, car c’est à prix ghetto

Alors dedans vous trouverez des photos où Salif et EXs rentabilise leurs derniers achats en casquettes et capuches, pour bien te montrer qu’ils en ont plus d’une.
Salif â même une capuche qui le fait ressembler à un Black KKK (après le black skin c’est cohérent).
Et il fait des gangstas signes avec ses doigts qui ne sont en fait pas du tout des gangsts signes mais plutôt signe qu’il va péter le vagin de ta soeurette (il est ghettoyouth).
Dans ce même livret vous trouverez quelques paroles de 2 ou 3 chansons pleines de fautes d’orthographes, de retranscritptions et souvent incomplètes (ça s’arrête en plein milieu du couplet puis c’est tout).
La liste des producteurs avec ce qu’ils ont produit respectivement mais qui s’avère être fausse.
Et vous n’aurez pas non plus les noms des invités qui viennent freestyler sur l’avant dernier morceau.

La pochette vous promet des freestyles et des clips vidéos, ben y en a même pas.
C’est génial.

Le meilleur groupe de rap Français.

9 Commentaires

Classé dans Avec Salif, sliphop, tu parleras moins avec une batte dans ton c...

Salif c’était mieux avant et bla bla bla

     
      Ce n’est pas la première fois que je lis un commentaire semblable et je comprends parfaitement le point de vu. Toutefois, j’ai l’impression que beaucoup oublie (ou n’avait pas vu) le côté déjà très « rue » de « Tous ensemble, chacun pour soi » sur des titres comme « Faut vendre », « Rap gunshot », « tous ensemble », « why » et d’autres. Réécoutez, vous verrez : ça sentait déjà la street et le hardcore. Si après, certain ne voulait voir que le côté autodérision de Salif, libre à eux mais ça n’est pas tout à fait honnête (ou alors c’est qu’ils sont passé à côté de ce disque qu’ils encensent tant)… Et si on regarde encore avant ce premier album solo, Salif (avec Nysay) faisait déjà dans le hardcore brut : « C’est la guerre », « Vengeance », « C 2 la balle corporation » plus quelques autres morceaux ou freestyle parus sur mixtapes. Et les deux street-CD de Nysay reprennent dans cette veine là (« Au pied du mur » n’est pas un album, l’album de Nysay n’est pas encore sorti). En fait c’est même « Tous ensemble, chacun pour soi » qui dénote au vu de la discographie complète de Salif. Pas l’inverse. Personnellement, quand le premier album solo de Salif est sorti, je le trouvai très empreint de l’esprit IV My People de l’époque. Le côté festif de Zoxea et de Busta Flex (même si Busta avait déjà quitté l’équipe) se ressent sur cet album. Et si certains reprochent aujourd’hui à Salif d’avoir un flow proche de celui de Booba, en 2001 il avait un flow très proche de celui de Zoxea. Que ça soit consciemment ou non, le premier album solo de Salif a été largement influencé par son écurie d’époque (tout en imposant son style, également) et n’est pas nécessairement ce qu’il y a de plus représentatif du style de ce MC sur l’ensemble de ce qu’il a fait (et fera encore). Mais bon l’album « Tous ensemble, chacun pour soi » est super, on est d’accord là dessus et, déjà, Salif avait beaucoup de charisme et marquait les esprits. Alors oui, Salif a changé mais pour autant, il n’a pas fait un virage à 180° comme certains aiment à le croire, loin de là. Il n’a fait que continuer sur la même lancée. A la rigueur, on peut considérer son album de 2001 comme une petite escapade bien qu’il était déjà très street de par certains de ses aspects, que vous le vouliez ou non. Ne vous plaignez pas si un artiste vous donne exactement ce que vous attendez, ça ne serait pas un artiste, alors. Ne reprochait pas à Salif d’évoluer, tout comme je ne lui ai pas reproché d’être trop festif sur son premier solo. De toute façon, nombreux sont ceux qui brandissent « Tous ensemble, chacun pour soi » comme étant un classique, aujourd’hui ; pourtant cet album n’avait pas tant vendu à l’époque, vous étiez où, les gars ?

ps de spleenter : salif – c’est ça ma vie (streetlife) http://www.dailymotion.com/video/x4r9nq_salif-cest-ca-ma-vie_music

salif – streets http://www.zshare.net/audio/51698528c26bc481/

qu’est-ce qu’il vous faut de plus ? une batte dans la bouche ?

 

5 Commentaires

Classé dans Avec Salif, tu parleras moins avec une batte dans ton c...

On a laissé assez de temps vacants pour tous ces rappeurs à la con et tu l’sais !

     On m’a reproché de faire des billets trop longs. Seulement voilà, moi je ne fais que dans les gros billets et ça risque de ne pas trop s’améliorer, parce que la météobaldo prévoit de fortes rafales de Salif pour les temps à venir.

Pour la sortie qu’on espère imminente de « La fleur au fusil » je vais vous ressortir une batterie de conneries et de trucs un poile plus sérieux inspirés par le Boulogne Boy. Mais en plusieurs fois, sinon tu vas syncoper, y a pas de médecin ici. Une sorte de batterie mitraillette.

Après, je ne me ferais pas chier à relire, donc y a des trucs qui datent d’avant « Si si la famille » ou même « Prolongations », et plus on met ça dans le désordre parce que l’ordonance n’est pas mon truc (on a dit pas de médecin).

Et même sans me faire chier, ça va chier quand même, c’est ça qu’est beau :

Poster un commentaire

Classé dans Avec Salif, tu parleras moins avec une batte dans ton c...