Archives de Catégorie: téléphone maison

Laisse un message espèce d’enfoiré !

Alcool brun dans le sang, parfois Booba fait des conneries même si depuis « Le crime paie » zéro défaite. Parfois il se réveille en studio après de longues nuits d’enregistrements aux côtés de featurings d’un titre. Booba les vire alors gentiment en leur donnant un faux numéro de portable. Mais certains n’acceptent ou ne comprennent tout simplement pas. Ils persistent et ennuient notre pauvre B2O. Ils le harcèlent téléphoniquement ignorant la mise en garde du répondeur « Laisse pas de message sur la messagerie du duc. ma queen les consulte elle a piraté mon PIN la pute. » (oui, il l’a changé depuis « Boite vocale »).

Mac Tyer :-Ouais allo mec.

Booba :-Wesh ? Ce qui se passe ? La pèche ?

Mac Tyer :-Ouais ouais. Ça roule ? Vroum vroum ?

Booba :-Rien à signaler. RAS. Je suis le boss, je brille, tout ça quoi. La routine. Ah si ! Hier soir petite gamelle au Costes.

Mac Tyer :-Trop cool ça ! J’adore le Costes. j’ai même fais une vidéo où j’y suis et tout. Tu vas en faire une vidéo ?

Booba :-Pourquoi je ferais ça ? Une rime ça suffit. je ne vais pas leur faire de la pub gratuit à ces sales assistés. À ce propos, tu veux quoi ?

Mac Tyer :-Je suis sur mon deuxième solo, ça te dit un duo ?

Booba :-Pourquoi faire ? On l’a déjà fait sur mon album et sur le tien en 2006, c’est peut-être bon, là ?!

Mac Tyer :-Et puis rappelle toi aussi la fois où t’étais venu sur mon projet « Patrimoine du ghetto » c’était bien hein ?

Booba :-Ouais si tu veux, c’était bien…

Mac Tyer :-Tu m’as fait découvrir le dirty, avec toi j’ai découvert de nouveaux flows, tant de nouvelles façons de poser qui s’ouvraient devant moi…

Booba :-Attends j’ai un double appel.

(il répond sur la deuxième ligne)

Booba :-Tallac records au bout du fil.

La Fouine :-C’est çaaaaaaaaa ! La la la la la Fouine !

Booba :-Oh putain…

La Fouine :-Quand est-ce qu’on fait un troisième son ensemble ?
Booba :-Un troisième ?

La Fouine :-Bah oui. « Reste en chien » et « Sales momes »…

Booba :-Sales momes ? J’ai fais ça moi ?

La Fouine :-En fait c’est une reprise de « Locked Up » de Akon que j’ai faite avec 13Or de l’S-Kadrille et y a des gens qui ont fait un montage avec ton couplet du remix du son d’Akon.

Booba :-… J’ai fait un son avec 13Or du coup…

(à ce moment là, Booba est dépité, il se demande pourquoi ce n’était pas Akon qui le rappelait pour un duo, lui il aime bien les duo avec Akon. Il reçoit alors un troisième appel… Et si c’était lui ? Si c’était Akon ?)

Booba :-C’est ? c’est qui ?

Kennedy :-Booba ! Quoi de neuf ? Elie ! Quoi de neuf ? Tallac ! Quoi de neuf ?

Booba :-Merde !

Kennedy :-Kennedy dans la maison ! Le 94 dans la maison !

Booba :-Si tu veux… D’ailleurs tu veux quoi ?

Kennedy :-T’es pas venu me chercher dans mon quartier pour faire ton album cette fois ci.

Booba :-T’as le cul cloué à la cité et tu voudrais qu’on partage ? Un feat sur un album multi platine alors que personne ne te connaissait c’est déjà bien, non ? Et quand tu poses un freestyle sur ma mixtape qui était première dans les charts, c’est pas assez pour toi ? Et un morceau solo que t’as replacé 2 fois après sur One Beat et sur ta tape, ça te suffit pas ? Tu veux pas sucer mon sang en plus de mes punchlines ? Sale assisté ! On fera plus d’autres feats ensemble pour le moment.

Kennedy :-Mais comment je vais faire pour devenir disque de drogue, moi ?
Booba :-Ah bah ça y a que toi qui sais. Personne n’a compris cette punchline, qui n’en est pas une du coup, biatch.

(un quatrième appel sauve Booba de cette conversation mais il a peur. Qui cela pouvait-il être encore cette fois ci ?)

Booba :-Allo ?

Rim’K :-Ouais gros !

Booba :-La pèche ?

Rim’K :-Ouais foolek pim pim ! Et ça te dit un petit son pour un projet à moi ?

Booba :-Euh… Bah honnêtement je sais pas trop…

Rim’K :-Allez ! T’as bien aimé les sons qu’on a fait ensemble, non ? ‘Cru’ ? ‘Banlieue’ ? Ça déchirait non ?

Booba :-Ouais mais sur ‘On sait l’faire’ tu m’avais fais le même plan. T’aurais pu me prévenir qu’on serait pas seuls, quand j’ai vu Luciano et AP débouler je te dis pas la surprise.

Rim’K :-Ah ! Ah ! Ah ! Ouais c’est vrai j’aurais peut-être du te prévenir qu’on serait pas seul et que je venais avec de potes. Désolé, gros. Ah ! Ah ! Ah !

Booba :-Mais là y aurait qui ? Y aura que nous deux ?

Rim’K :-Je sais pas trop ça. On sera peut-être plusieurs. Si je peux faire tourner un feat de Booba à mes potes, t’as vu, gros ?

Booba :-mais moi j’ai besoin de savoir qui sera là et combien, que je me prépare à l’avance, tu comprends ?

Rim’K :-Ouais gros, je vois. Bon écoute, ce qu’on fait c’est que tu viens juste comme ça, ça t’engage à rien. Tu vois un peu ce qu’on fait avec mes potes et si tu le sens tu te joins à nous et on se fait un truc à plusieurs. OK gros ?

Booba :-OK… Mais si ça me plait pas, on fait pas, d’accord ?

Rim’K :-Bien sûr gros. On va pas te forcer c’est pas notre délire, gros. On préfère mettre bien nos feats avant de poser ensemble. Allez viens gros, tu vas pas le regretter.

Booba :-OK…

Booba raccroche et se prépare pour aller voir Rim’K mais il ne peut enlever cette impression qu’il a de s’être fait niquer.

22 Commentaires

Classé dans booba & rohff sont sur un bateau, sliphop, téléphone maison

the wire saison 6 épisode 2: les appels fous

notre plus grand fan

 

 

 

et c’est reparti, mais cette fois, chacun dans leur coin (ben ouais des fois les intro trop longues ça fait chier)

 

booba est donc dans le coin vip du coin vip, avec du jack et des putes à sa table. mais il se fait chier, alors il décide de faire des blagues téléphoniques, un peu comme à la radio mais en mieux.

 

booba – allo ?

oxmo – ouais ?

booba – c’est élie

oxmo – comment va ?

booba – mieux que ton prochain album en tout cas, et mieux que l’ancien aussi

oxmo – ça fait la 3e fois cette semaine que tu fais cette blague…

booba – ça fait aussi le 3e album que tu vends. toi, ton frère & bauza ça fait un super public remarque.

oxmo – espèce de suce-pénis !

 

booba – salut hifi ça baigne ?

hifi    – pourquoi tu m’appelles ? on se parle plus depuis… attends on s’est jamais parlé en fait.

booba – c’est juste pour te dire que si t’as des galères pour sortir ton prochain album, avec tallac records on serait très heureux de ne pas le produire

hifi    – que tu fermes ta gueule, c’est tout c’que les négros veulent

booba – galérer dans le métro, oui, tu es ce genre de néééééééégro

 

dje – hey boob’s on a les chiffre de l’album là

booba – t’es qui toi ? si tu veux un autographe faut payer ou j’appelle la sécu

dje – je suis dje ! le remplaçant de issaka ! le 4e membre de 92i ! c’est juste que j’ai jamais fait de morceau avec vous encore au complet mais…

booba – ça va raconte pas ta vie non plus. j’ai dû péter le score encore une fois. le platine n’est pas loin. izi !

dje – en fait non, c’est pas terrible. ça stagne grave là. rohff & kenza farah sont loin devant.

booba – quoi ??? putain de bordel de merde. c’est les haineux qui me tirent vers le bas ça. et ma chaîne en roro. et ton couplet aussi.

dje – tu me la donnes ta chaîne ?

booba – barre-toi. après quelques verres j’ai envie de tirer dans toi.

 

après une longue réflexion alcoolisée, booba se casse, laissant le brave dje libre de finir les fonds de verre. sur le chemin il écrasera kenza farah pour passer ses nerfs, et passera ensuite l’appel de sa vie, celui qui dopera ses ventes pour toujours et à jamais.

 

et des slips suspendus au-dessus. et c'est comme ça.

 

booba – allo ?

ali      – nan c’est ali.

booba – c’est booba

ali    – si c’est un imitateur qui me fait une blague, c’est pas très réussi.

booba – non c’est vraiment moi. les vrais savent.

ali      – prouve le

booba – heu… izi ?

ali      – ok chuis convaincu. maintenant va falloir me convaincre de pas raccrocher

booba – ça te dirait la reformation de lunatic ? ton groupe imbrisable

ali      – QUOI ?

booba – ben oui, si tu en tues un il en reste un quoi.

ali      – t’es complètement taré, là j’ai les papiers sous les yeux, le divorce est officiel.

booba – oui mais j’ai le sentiment qu’on est allé trop vite, et puis si on revient ce sera fat. on fait un nouvel album, et on enchaîne sur une tournée triomphale. biatch ! mais en mode frais, pas comme ntm.

ali      – tu veux dire pas pour l’argent ?

booba – voilà, sauf que ce sera pour l’argent. tu pourras enfin te payer le centre islamique dont tu rêves.

ali      – c’est médine qui veut construire un truc. moi je veux juste mon fric.

booba – ah pardon je vous confonds tous. mais alors depuis ton 1er solo t’as rien branlé en fait ?

ali      – ben…

booba – j’aime pas les assistés. va chercher du taf connard et reviens me voir après !

 

 

pendant ce temps, chez Rohff, l’ambiance est au triomphe, comme l’arc sur sa pochette. L’équipe de foolek records a fait péter le champagne, puis l’a versé dans les chiottes, car rohff ne boit pas.

 

Ikbal – on est trop green ! au top des ventes !

Al1 2 l’ombre – ouais ouais ouais !

Rohff – tchiky ! je crois que j’ai encore progressé, d’ailleurs junior reid le dit dans un morceau. là j’ai lâché un inédit gratos qui déclasse tout mon album et le public se plaint même pas ! pasqu’il respecte et…

Amy – c’est vert housni !

Rohff – ouais sévère aussi est une tuerie et… mais ??? t’es qui toi ? une myspace groupie ?

Amy  – chuis amy voyons. foolek records ! vert !

Al1   – l’amie de qui ?

Ikbal  – on dit green bordel ! mais on suce pas les cainris !

Rohff – en tout cas moi chuis pas ton ami, sache le. et donc tu dis que j’t’ai signé ? j’espère que malgré ton handicap de femme, bien bonhomme est ton attitude.

Bushy – ouais t’inquiètes on rappe bien toutes les 2

Rohff  – mais ? c’est quoi ça ? vous vous multipliez ? bon je vais pas produire 2 albums de meufs alors que l’autre se vante qu’ils ont tous la bite de makelele dans sa team ! alors vous portez vos couilles et vous faites un album en commun. et après je vous vire. tu t’appelles comment toi ?

Bushy – bushy

Al1     – et elle est où charcuty ?

Bushy – …

Rohff  – …

Amy   – …

Ikbal – …

Al1    – ben oui, bushy & charcuty. boucherie & charcuterie quoi. calembour. green.

Bushy – …

Rohff  – …

Amy   – …

 

Ikbal  – pas green. j’en ai vu des trucs pas green mais alors là c’est super pas green.

 

tu vois tous ces gens autour de moi fiston ? c'est des sales jaloux de merde.

 

Avec son sens de l’à propos qu’on lui connaît, rohff improvise une blague téléphonique pas piquée des hanetons.

 

Soprano – alla ?

Rohff     – salut l’éthiopien, j’ai un truc à te proposer si t’es chaud.

Soprano – toujours pour toi housnig ! ti é les toupaque..

Rohff – oui je sais oui. j’ai décidé de ne pas faire un remix de comoriano avec tous les comoriens du rap et j’ai pensé à pas t’inviter

Soprano – donc on s’organise comment ?

Rohff     – bah c’est simple. on s’appelle pas et tu viens pas au studio. de toute façon j’ai ma pelle. ensuite on n’enregistre pas et tu viens pas non plus pour le clip.

Soprano – à la bieng !

Rohff     – me parles pas comme ça enculé ! nique ta mère fils de pute ou c’est nous qui allons le faire !

Ikbal     – mais comment tu peux insulter un mec aussi gentil ?

Rohff    – je sais pas, c’est très difficile, donc quelque part ça prouve à quel point je suis génial.

 

 

 

rohff – classique http://www.zshare.net/audio/52819273150e2545/

rohff – freestyle 2008 http://www2.partage-facile.com/1094871-Rohff_-_Freestyle_a_planete_Rap_33_minutes-BY_KENAMON.mp3.html

 

7 Commentaires

Classé dans booba & rohff sont sur un bateau, téléphone maison

The Wire saison 6 : Rohff & Booba au téléphone

qui fait la femme ?

 

vous en avez tous entendu parler, 0.9, l’album de booba devait sortir en même temps que le code de l’horreur, de rohff. un peu comme kanye west & 50 cent, mais en moins bien, moins médiatisé & avec beaucoup moins de ventes. en plus français quoi.

et pis ça c’est pas fait. le truc balot.

pour vous, le blavog revient sur le pourquoi du comment du pourquoi.

 

Booba a donc l’idée de sortir en même temps que son meilleur ami du rap français. Il l’appelle donc au téléphone pour finaliser l’opération.

 

Rohff – Ouais ouais ouais ?

Booba – Si si !

Rohff – tu veux quoi ? pourquoi tu m’appelles ? comment t’as eu mon numéro d’abord ? je suis pas ton pote moi.

Booba – du calme, j’appelle pour proposer un super plan, un truc izi.

Rohff – j’ai tous les plans que je veux, et ils sont plus super que les tiens. Tchiky !

Ikbal – ils sont green nos plans !

Booba – j’ai élaboré un stratagème pour doper nos ventes à tous les 2. mais ça peut marcher que si chacun fait un effort. écoute moi juste 2 minutes.

Rohff – j’écoute pas les autres mc moi ! tu m’as pris pour qui ! j’écoute que les ricains d’abord. et tlf, et amy & bushy, et casus belli, et mes potes du moment. Mais c’est tout !

Ikbal – méfie toi housni, il te donne l’impression du green mais en fait c’est marron foncé si ça se trouve.

Rohff – je veux bien laisser le combiné contre mon oreille, mais si je t’écoute c’est par hasard.

Booba – ok… check : on sort le même jour ! on fait un duel à la kanye west vs 50 cent ! et ces cons d’auditeurs ils vont se ruer sur nos skeuds. les groupies vont être toutes accroupies ! c’est pas génial ça ? tout le monde a oublié que t’as dit fuck 50 cent maintenant en plus, on va les baiser tous ces ptits cons !

Rohff – quand je dis fuck fifty cent, ça veut pas vraiment dire fuck fifty, ça veut dire… ça veut dire… euh… ikbal ça voulait dire quoi déjà quand j’ai dit fuck fifty cent ?

 

à la recherche du green

 

Ikbal – c’était green hous’ ! c’était plus green que green !

Rohff – oui mais ça voulait dire quoi ?

Ikbal – je crois que c’était un code pour dire « nique booba » comme quand tu parles mal de blingbling quoi. ça reste green.

Mala – izi 9zedou !

Ikbal – green ?

Rohff – non ! c’est pas green ça. et tu lui parles pas à son pote ! c’est pas pasque lui aussi c’est son copain-avec-moins-de-talent-mais-pistonné que tu dois te sentir proche de lui. et pis toi t’es mon frère. donc chuis pas ton pote.

Booba – attends mala chuis au telephone là. tiens, va chercher la biatch là bas. allez hop ! bon housni t’en dis quoi ? tous les débiles vont se sentir forcé d’acheter en masse dès le début, et on se fera moins carrotte avec le téléchargement. Izi monnaie !

Rohff – houlala mais c’est quoi ça ???? PERSONNE me carotte, ne prend de l’argent à rohff. PERSONNE T’ENTENDS ? les mecs qui téléchargent je les recherche dans tout paris mais on les voit jamais. sinon je leur nique leur race à ces fils de pute.

Booba – je pense que tu n’as pas bien saisi le principe même du téléchargement.

Rohff – t’insinues qu’on a téléchargé des trucs à moi, que j’me fais dépouiller ? tu relances la rumeur ?

Booba – je ne connais pas Ekoué, j’te jure

Rohff – PERSONNE M’A VOLE MON CAYENNE ENCULE DE BON A RIEN

Ikbal – la preuve, on a écrasé kenza farah avec ! y’a pas plus green !

Booba – bon ok, mais on vendra toujours plus si on sort ensemble.

Rohff – …

Ikbal – …

Mala – Zizi Don Milou ?

 

y'en a pas un pour rattrapper l'autre

 

Rohff raccroche, en état de choc.

Rohff – putain ikbal je sais plus quoi penser là. ce qu’il m’a sorti c’était plus hardcore que dégoupiller ses couilles pour les lancer sur les ennemis.

Ikbal – aïe aïe aïe ?

Rohff – pire que ça. il est amoureux de moi, il veut qu’on sorte ensemble. ensuite son pote bourré a gueulé un truc à base de zizi. ils veulent une partie à 3. en mode starfuckeuz…

Ikbal – ce serait ptêt pas une mauvaise chose. je veux dire la vraie question c’est à quel niveau de green ça te placerait.

Rohff – non, ça sert à rien comme une meuf qui vient sans sa schnek. réfléchis un peu, ou alors fais semblant. dans l’absolu on aurait pu y’a bien longtemps, mais là tout le monde saura que l’idée vient de lui. Même si j’ai le dessus, je passe pour un suiveur.

Appelle l’équipe, on décale tout au 15 décembre.

 

Chez booba :

 

Booba – apparemment il a été si impressionné par mon plan diabolique qu’il s’est évanoui. en ce moment il doit sûrement se dire que je suis un génie et qu’il a beaucoup à apprendre.

Mala – et même s’il refusait, il reste toujours médine & mactyer ! mazalaza style !

Booba – hahahahaahahha ! médine et… putain toi tu parles rarement mais quand tu fais une phrase c’est tout le temps à se pisser dessus.

Mala – daaaaaaaaaaaanse pour moi !

dans highlander c'est le guetteur, d'où les lunettes

 

rohff – boulbeat http://www.zshare.net/audio/524573957cc40c24/

rohff & booba – 1er sur le ghetto remix http://www.youtube.com/watch?v=q0QZ1c20pEM

mala – danse pour moi http://www2.partage-facile.com/1085647-Mala_FT_Booba_Danse_Pour_Moi_EXCLU_2008.mp3.html

16 Commentaires

Classé dans booba & rohff sont sur un bateau, téléphone maison