Archives de Catégorie: petites annonces

Promo Promo

Suite au Booska-p Gate d’il y a quelques jours, où le détail des montants exigés par la régie pub ont été balancés sur la toile sans prévenir, Le Blavog décide de jouer la transparence pour éviter d’être victime de ce genre de dénonciation à son insu.

(clique pour agrandir, jimmy)

vous le regretterez pas

Oui, nos tarifs sont élevés, mais la qualité a un prix.

sinon ça c’est l’interview de Teobaldo par un site de catch (mais ça l’empêchera pas de parler de rap toutes les 5 minutes), on peut clairement parler de consécration, voire de l’accomplissement de toute une vie : RAP GAME STACY KEIBLER

et ça c’est la première partie de l’interview du blavog par le site Rap en France, « les cahiers du rap français » comme ils aiment bien s’appeler même si on sait pas bien pourquoi, sans doute qu’un jour le mec était bourré et a trouvé que les cahiers du cinéma ça claquait comme nom. Bref un site qui n’en veut pour les jeunes qui n’en veulent : tu vas cliquer ici et une fenêtre va s’ouvrir comme par magie.

1 commentaire

Classé dans Interview (et ouais mon pote !), petites annonces

Le grand jeu de la Toussaint

C’est les vacances et vous ne partirez nulle part grâce à la pénurie d’essence (Merci Sarkozy).
Mais ne vous inquiétez pas, dans le but de vous divertir malgré tout, le Blavog lance un grand jeu concours.
Pour participer, c’est très simple, il te suffit de partir à la recherche de Sir Doums.
Toute personne susceptible d’avoir des informations sur l’actualité du rappeur Boulonnais peut jouer.
Mais ceux qui n’en ont pas peuvent jouer aussi en en inventant.
Un petit indice : la dernière fois qu’il a été aperçu c’était aux côtés d’obscurs mecs du 91
Alors si vous avez des nouvelles sur son futur projet annoncé depuis déjà de nombreuses Lunes et intitulé « O²Seine guerrier », envoyez les au Blavog en notant « Grand jeu concours : Où est Sir Doums ? » en objet de votre courrier.
Les réponses seront triées et celui qui aura envoyé la réponse jugée la plus intéressante recevra un flamby.

A noter que si tu t’emmerde vraiment, ce jeu marche avec Nubi également.

http://www.zshare.net/download/81938863fbd39d9f/

http://www.youtube.com/watch?v=O6RSXqSAud4

http://www.youtube.com/watch?v=yjp8BllU2kE

25 Commentaires

Classé dans petites annonces

Les chèvres, les mouches, toussa… et La Cellule

… Bordel, il fait jour ou nuit ? J’ai l’impression que ça fait 1 heure que je suis dans ce metro et j’ai fait que 3 stations, il en reste 8… Y a pas un chat dans cette rue et je sais pas si je suis dans le bon sens… Qu’est-ce qu’il est mou ce teuch !

Tu connais ces moments entre sommeil et vie? Je pense que oui sinon tu perdrais pas ton temps sur ce blog, tu serais passer à travers le génie comme une baltringue.

Et bien La Cellule c’est un peu ça aussi (mais pas aussi génial que nous, hein ?! Faut pas déconner).

Ce sont des rappeurs comme notre bô pays, la Frince, en compte tant. Et la description pourrait s’arrêter là sauf que c’est justement lors de ces interstices, défoncés et perdus entre 2 tranches de vie, que le MCs de la LC*  révèlent leur talent (oui la La Cellule-et prononcez à l’américaine El Ci).

C’est quand on trouve l’état dans lequel eux même ont du concevoir leurs lyrics qu’elles nous transpercent réellement.

Groupe désenchanté mais pas par choix, c’est juste que les mecs savent plus rêver ; mais ils aimeraient bien, hein ?! Rêver c’est cool en fait et tu l’sais (p’t-être).

Rassemblés par des intérêts communs pour des flows posés, des mélodies de sauvages apaisantes et une vision du monde où à peu près tout ressemble à une insulte personnelle voire une menace envers leur existence.

Sans parler de leurs réunions secrètes où ils peuvent enfin se foutre torse poil en comité.

« Tu changeras de créneau face aux Rains Reno »

Il y a d’abord le plus extrémiste d’entre eux (ce qui consiste déjà en soi une performance forçant le respect), Jeepzy Mac Z, c’est vraiment son blase de rappeur, sa bite dans un casse-dalle.

On ne sait pas comment il arrive à être aussi moche mais on sent que ça relève de plusieurs années d’études. Il a peut-être le rap le plus conventionnel du crew, du coup il a l’air d’être le plus raisonnable, ce qui rend ses paroles encore plus inquiétantes. Il est l’ennemi déclaré du Black Desperado. cet homme n’a qu’une seule certitude mais elle est ancrée suffisament profonde : Il sera noir jusqu’à sa mort !

« Enragé. Plus speed que Flash dans un film porno », AL1 est l’homme au style Outcast, moustachettes, toujours lunettes de soleil et couvre chef de circonstances quand il parade dans ses polos (ou à poile) tout en s’exprimant comme Charlie Chaplin. Le pote cool que tout le monde doit avoir chez soi. Et comme il y a presque toujours un MC à la voix nazillarde et un débit nonchalant, ici c’est lui qui s’en charge ; mais souvent avec des phrases trop longues qui se terminent par, bon bah, pas de rimes quoi…

Et enfin, le héros, le premier rôle, Drama, dit Makaveli Drams, celui qui dit être « à une bringue de devenir dingue » sauf que lui il exagère pas, il a pas le temps pour ça.

Celui qui aime être torse nu (lui aussi).

Celui qui a une sensibilité certaine et pour la moins singulière.

Celui qui aimerait aimer (parce qu’avoir une bêêêêle histoire avec une sexy lady tranquille ça doit déchirer) mais qui n’est décidément pas taillé pour les belles amours… On peut déjà supposer qu’il mourra à cause d’une ou plusieurs putes.

Dans la dégaine, autant derrière un micro que devant une caméra, il tient d’un croisement improbable entre Hill-G des X-Men* et 25G**.

On attend son solo avec impatience et apréhension : « Thug pop. »

Quelques extraits tournent déjà dont le duo avec Félina « Dans ce jean » où Drams nous narre l’incroyable périple qu’est de croiser une meuf trop bonne dans son jean. Parce que les plus beaux culs sont également les plus dangereux, elle est effectivement « trop » bonne dans son jean, beaucoup trop. Elle ne devrait pas. C’est mal. À aucun moment il n’est fait de compliment sur cette diabolique personne.

Leur album « Jeunes thugz » sorti en 2008 présente pelle-mêle une mentalité gangsta, une suite illégitime de « Retour aux pyramides », un hommage aux Démocrates D, une hiérarchisation pas piquée des hannetons entre la Shoah et l’esclavage, une contine pour enfants ainsi qu’Aelpeacha (Ouais y a juste besoin de citer le A, c’est déjà tout un programme)… Un bon foutoir qui tient quand même debout en se refermant sur « Cicatrise à vie » qui a des airs de « Douleurs de croissance » de Despo Rutti.

Bon en fait ça se referme pas vraiment là dessus parce qu’après il y des bonus tracks dont un remix avec Myssa du groupe l’Eskadron, du crew DGC, de Grigny Centre sale bâtard ! Parce qu’ici ça connecte pas avec n’importe qui, mon con. Non mais oh !

Ils auraient également sorti « Nos âmes et nos actes » en 1999 mais là je n’ai jamais écouté donc je peux pas en dire grand chose. Si quelqu’un l’a ça m’intéresse (ça m’étonnerait que vous l’ayez, bande de rats… vous venez, vous prenez tout et vous ne donnez jamais rien… Allez y ! Prenez mon sang aussi tant que vous y êtes !!…)

*Bande d’enfoirés !!!

**Choper !!!

Le myspace y va avec : http://www.myspace.com/lacellule

Drama et félina – Dans ce jean http://www.youtube.com/watch?v=sINndxEy9gQ

Un clip de Drama en solo http://www.youtube.com/watch?v=DycfwwaynS8&feature=related

Un clip de La Cellule http://www.youtube.com/watch?v=Rm2215E1Faw

ET CERISE SUR LE GATTEAU. Cherish on the cake !!

J’ai retrouvé 2 vieux sons de ces lascars qui ont plus de 10 piges. On les sentait déjà perdus pour la société et peut-être bien pour le rap aussi, d’ailleurs. http://www.megaupload.com/?d=7WSU91DN

11 Commentaires

Classé dans cinoche, complots, demain y'a école, experts en séduction, gestion de la colère, hors-sujet, petites annonces, problèmes de couples, Puatches, sliphop, string

Disiz La Peste arrête le rap

 

Bah tant pis, hein…

36 Commentaires

Classé dans hors-sujet, petites annonces, sliphop

petite annonce (à peu près)

quelque part dans un ascenseur
(c’est-à-dire, dans un immeuble indéfini dans lequel y’a un ascenseur, pas au sens de quelque part à l’intérieur d’un ascenseur pasque ben en général une fois qu’on est dedans à plusieurs on prend toute la place, donc ça veut rien dire quelque part dans un ascenseur sauf si on parle de choses de très petite taille que l’on ne verrait pas directement, ou de personnes de taille normale dans un super grand ascenseur ce qui n’est pas le cas ici, ni nulle part ailleurs dans le monde d’ailleurs alors ça suffit les conneries)

kool shen –  tiens on t’entend plus ces derniers temps
fabe          –  c’est ce qui se passe en général quand on arrête le rap
kool shen – oui, c’est ça qui est troublant
fabe             –  … hum. ce que je veux dire c’est que moi j’ai arrêté le rap.
kool shen –  mais c’est bizarre je me rappelle pas t’avoir vu faire la tournée des radios, télés pour l’annoncer
fabe            –  c’est parce que je l’ai pas fait
kool shen –  hein ?! ba alors t’as pas arrêté
fabe           –  mais si
kool shen –  t’as fait une tournée d’adieu ?
fabe            –  pas du tout
kool shen –  alors t’as pas arrêté
fabe            –  …
kool shen –  hé, vous en dites quoi vous, mon ami dit qu’il a stoppé le rap
jay-z          –  what ?
fabe            –  « mon ami », carrément…
kool shen –  IL DIT QU’IL A ARRETE LE RAP !
fabe            –  il parle pas français, c’est pas en hurlant qu’il va mieux capter
médine     –  heu si je peux me permettre il hurle pas, c’est juste que toute la phrase est écrite en majuscule. sinon j’adore vos textes et…
fabe            –  la ferme le lèche cul.
kool shen –  ouais, t’as pas de fierté ou quoi
jay-z          –  and you did a press conference ?
fabe          –  pas de déclaration à la presse non plus, non.
kool shen –  qu’est-ce qu’il a dit ?
jay-z          –   so you ain’t stoppin.
fabe            –  si, bordel, ça fait des années que je rappe plus.
kool shen –  alors t’as dû faire du buzz là-dessus, je le sais vu que moi aussi j’ai arrêté, et Harry Roselmack il est du même avis que moi, même si je sais pas pourquoi il a décidé de parler que l’anglais.
fabe            –   c’est parce que c’est jay-z
kool shen –   sérieux ? j’adore vos polos monsieur !
jay-z           –  please don’t talk to me anymore
fabe            –  bref moi c’était pour de vrai quand j’ai stoppé, donc j’allais pas faire de faux adieux merdiques.
jay-z           –  really stopped ?! crazy…
kool shen –  mais attends pourquoi il capte pas quand c’est moi qui parle ?
fabe            –  c’est pasque ton accent est mauvais
kool shen –  mais je parlais français là
fabe           –  ton accent reste mauvais dans toutes les langues
jay-z          –  if it’s not just a break, it’s different
kool shen –  voilà, c’est fifty cent qui a raison.
fabe            –  voilà, pas besoin d’en faire des tonnes dans l’émotion si c’est une vraie retraite
kool shen –  exactement
fabe            –  tu sais même pas ce qu’il a dit
kool shen –  oui mais je place des petites phrases dans la conversation, histoire d’avoir l’air moins con
fabe            –  j’espère pour toi que ça marchera un jour.

LES FAUX ADIEUX MERDIQUES, C’EST PAS AUTOMATIQUE

l’original (en fait non, celui de l’ascenseur on l’a pas retrouvé)

http://www.youtube.com/watch?v=ydq6zY4yhEw

la parodie

http://www.youtube.com/watch?v=s_C3iHCEmMM

Les antidépresseurs, c’est pas automatique (parodie involontaire mais très réussie)

http://www.youtube.com/watch?v=Yf87Ba3nfag

Jay-z & Will Ferrell font fumer un blunt à une chèvre

http://www.dailymotion.com/video/x3d5pg_live-from-new-york-its-the-roc_events

5 Commentaires

Classé dans petites annonces, sliphop

Elles s’en battent les couilles

Bonjour mesdames et mesdemoiselles.

C’est La La La La La Fouine, c’est çaaaaaaaaaaaaaaa !

J’ai suivi la polémique lourd de ouf qui a frappé Orelsan. C’est çaaaaaaaa !

Je me dis ça fait mal ! ça fait mal !

Surtout que vous l’embêtez sur une chanson vieille de 2 ou 3 ans dont peu de gens auraient entendu parlé sans vous (c’est çaaaaaa !) et je me suis dit que c’était injuste pour ce pauvre Orelsan. C’est vrai, il a pas de Fouiny Fouiny flow, il débarque d’un coin encore plus à l’Ouest que le mien et tout le monde parle de lui.
C’est pas lourd de ouf ça. Moi j’ai un vrai single « Du ferme ferme ferme » qui parle exactement de la même chose. Sauf que dans mon morceau, le gars il trouve sa pute avec un enculé et il se barre pas. Il prend un flingue et il bute les deux, c’est çaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!

Donc c’est beaucoup plus lourd de ouf dans le hardcore mon single. Et il passe dans toutes les radios, c’est çaaaaaaaaaaa !

Alors pourquoi moi on m’attaque pas là dessus ??

Je veux du buzz, moi aussi ! Je veux vendre !!
Ne m’obligez pas à refaire une apparition dans un clip de Black kent si vous plait ! Si vous plaaaaaaaaaiiiiiiiiiiiit !! Ça fait mal ! ça fait mal !

Moi aussi je veux faire des chiffres de ventes lourd de ouf ! C’est çaaaaaaaaaaaaa !!

Parce que là, hamdoula moi ça va pas…

 

 

La La La La La La La Fouine

8 Commentaires

Classé dans petites annonces, sliphop

Le con court (déguisé en lapin blanc)

Orelsan est le petit rappeur qui monte en ce moment. Il est la carte Eminem blanc de Wagram qui sera bientôt opposé à Seth Gueko, la carte Eminem blanc de Hostile. Alors bon, c’est très réducteur mais si ça peut leur permettre de sortir leur album on va pas se plaindre (ou pas).

 

L’atout de Orelsan est d’être assisté par Skread, le gars qui a contribué à donner une couleur aux deux albums de Nessbeal. Nessbeal un mec qui rappe pas avec les genoux. Mais qui pourtant rappe avec Orelsan, le temps d’un remix au moins.

Skread -Salut Ness, tiens voilà mon pote Orelsan dont je t’ai parlé.

Nessbeal -Ok. Salut.

Orelsan -Bonjour monsieur Beal, c’est un honneur. Euh… Dites, vous voudriez pas poser sur mon album ?

Nessbeal -Tu m’avais jamais dit qu’il rappait.

Skread -Moi même j’oublie à chaque fois.

Nessbeal -Moi je suis partant. C’est quoi le morceau ?

Orelsan -Ce serait un remix de ‘No life’ mon titre phare.

Nessbeal -No life ? Ah ouais ! Ça, ça me parle direct. Les morts vivants tout ça. J’ai déjà fait un clip en zombie une fois…

Orelsan -Euh non, pas vraiment…

Nessbeal -Je sais mieux que toi les clips que j’ai fait, mon frère.

Orelsan -Euh oui… Je voulais dire que ça ne parlait pas de morts vivants. C’est des no lifes quoi. Ils ont pas de vie.

Nessbeal -Tu veux dire qu’ils sont même pas vivants ? C’est des morts morts quoi ?! Ils bougent plus quoi, ils vont même plus faire pipi.

Orelsan -Euh non… Je veux dire oui… Je veux dire… Enfin bon… C’est des jeunes qui n’ont plus de vies sociales parce qu’ils sont sur leurs ordinateurs ou leur téléphones portables toutes la journée…

Nessbeal -Le morceau entier il est là dessus ? Qu’est-ce que tu veux que je rappe là dessus moi ? Tu m’as pris pour Tunisiano ? Je préfère ce qui est morbide moi, alors je vais rapper sur ce que j’ai dit, ça marche ?

Orelsan -Euh non… Là ça va plus, ça va être hors sujet.

Nessbeal -Il est vraiment marrant ton pote.

Skread -Je te l’avais dit. Et parfois il fait du skate en plus.

Nessbeal -Dis moi une phase de ton morceau.

Orelsan -Euh… Euh… Les filles bien euh… Bah elles sont toutes avec des mecs qui sont rien que des cons… Alors je me touche en pensant à des moches…

Nessbeal -…

(Nessbeal restera sans rien dire pendant autant de temps qu’il n’en faut au tramway de Caen pour faire l’aller retour à Hérouville Saint Claire et encore quand il marche)

Nessbeal -… Mais qu’est-ce que ça veut dire ces conneries ? Pourquoi tu penses à des moches , puisque tu fais qu’y penser ?

Orelsan -Euh… Bah parce que si je pense à des filles bien de ma classe et qu’elle l’apprennent… Elles voudront jamais sortir avec moi… Enfin elles veulent déjà pas mais… si leur mec l’apprennent, ils vont encore me mettre la tête dans les chiottes… Comme Joey Ranucci en seconde… Sauf que lui je me suis vengé… Je l’ai cité dans un texte où je disais que c’était un pauv’ con… Mais j’ai censuré son nom…

Nessbeal -…Faut plus raconter cette histoire. A personne. Jamais. Moi je veux bien poser sur ton truc mais ‘No life’ ça m’évoque plus les gens qui vivent pas. Pire que des chiens, la survie quoi. Donc faudra assombrir ton couplet un peu sinon ça le fera jamais.

Orelsan -Euh… D’accord.

Nessbeal -Funeste écriture, j’ai du sang sur le papyrus. Et toi t’as quoi ?

Orelsan -Euh… Moi j’ai une sale note sur mon bulletin scolaire… C’est un peu dans le même ordre d’idée…

Nessbeal -… Oh putain ! T’es à fond là ? Je vais jamais tenir le morceau entier moi. Il faut une troisième personne avec nous. Bon t’aimerais avoir qui d’autre sur ton son là ?

Orelsan -Euh… Pourquoi pas Sefyu ?

Nessbeal -Si tu veux. J’ai une date avec lui à Toulon bientôt. Tu viens avec moi et on lui demandera. Surtout toi.

Ils prirent le train. Mais allez savoir pourquoi Nessbeal voyagera dans un wagon différent de celui de Orelsan. Ils arrivent à Toulon. Ils rappent sur scène. Les Toulonnais sont un peu décontenancés. Nessbeal leur avait promis une surprise. C’en est une, mais allez savoir pourquoi ils ne sautent pas au plafond. Mais bon, parfois le public n’a pas de talent. Ensuite Orelsan va voir Sefyu, allez savoir pourquoi. Nessbeal ne l’accompagne pas.

Orelsan -Euh… Bonjour monsieur Yu.

Sefyu -Acide ?

Orelsan -Euh… Je suis Orelsan. Je suis le gars qu’était avec Nessbeal sur scène tout à l’heure.

Sefyu -Nessbeal c’est crr crr ! Tu veux quoi, crouille ?

Orelsan -Euh… Je voudrais que vous posiez sur le remix de ‘No life.’

Sefyu -Oh ? T’es, t’es, t’es, t’es, t’es, t’es, t’es fou !

Orelsan -Euh… C’est non ?

Sefyu -ZAHAFYU !!!

Orelsan -Euh… Pardon. Désolé…. Euh… Vous voulez pas faire une liste des pour et des contres de ma musique, monsieur Yu ?

Sefyu -Bolos ! Pourquoi pas. Bolos ! Bolos ! J’aime bien parce que ça parle de choses réelles crr ! crr ! On sent qu’il y a des références en terme de rap crr ! crr ! Y a de bonnes prods crr ! crr ! Un univers ACIDE que t’amènes crr ! crr ! Tu pourrais être le gardien de ma petite soeur je sais qu’elle risquerait rien crr ! crr !

Orelsan -Euh… Vous pouvez dire que je rappe bien aussi ?

Sefyu -Je suis désolé, là je ne peux vraiment rien pour toi, crouille. Alors maintenant les points négatifs…

Là Sefyu se lance dans une énumération longue, fastidieuse et même pas exhaustif. Mais Orelsan est malin et coupe la caméra. Il retourne à l’hôtel dépité. Sefyu ne sera pas sur le son et il lui manque toujours un couplet pour son remix. Il retourne dans sa chambre et se branle devant des épisodes de Naruto, mais seulement sur les moches. Sinon il a peur que Naruto sorte de l’écran de l’ordinateur et lui pète la gueule. Oui oui, Naruto, le héros le moins charismatique de tous les temps, cette espèce de tête de fiotte terrorise Orelsan.

Après s’être soulagé il va voir Nessbeal dans sa chambre. D’ailleurs il pensait réveiller Nessbeal et s’était déjà préparé à s’excuser mais il trouve Nessbeal avec 2, 3 potes en train de se mettre bien avec du shit (il s’excusera quand même de le réveiller parce qu’il l’avait prévu).

Orelsan -Heu… ça va pas du tout, Sefyu a refusé de poser sur le remix avec nous.

Nessbeal -C’est curieux ça, il m’avait dit qu’il aimait bien mon album, je pensais qu’il aurait bien voulu faire un son avec moi.

Orelsan Euh… Merde ! j’ai oublié de lui dire que t’étais dessus…

Nessbeal -Ah bah si t’as été dire que c’était ton morceau ça m’étonne pas qu’il ait pas voulu le gars, hein…

Orelsan -Euh… En même temps c’est mon morceau… Non ?

Nessbeal -Racontes pas ta vie non plus. Enfin je veux dire ta non vie. Ta no life ah ! Ah ! Ah ! NE2S rap de tess ! Ouais ! J’ai envie de faire pipi !

(Rappelons qu’il est complètement défoncé. Après être allé pisser et avoir disserter longuement sur le fait que parfois pisser c’est la plus belle sensation du monde il s’allonge et ferme les yeux)

Orelsan -Euh… Et qu’est-ce qu’on fait pour mon remix ?

Nessbeal -Alors déjà tu vas t’excuser de m’avoir réveillé !

Orelsan -Euh… Désolé de t’avoir réveillé…

Nessbeal -Parait que t’as du buzz, non ?

Orelsan -Euh… Oui, même si je ne sais pas trop pourquoi…

Nessbeal -Oui bah je ne te demande pas de comprendre ce soir, on a pas le temps. Le remix faut le boucler pour la semaine prochaine. L’essentiel c’est que t’as du buzz.

Orelsan -Euh… je veux bien vous en passer si vous voulez… Vous le méritez…

Nessbeal -… L’enculé, il frappe où ça fait mal. Non, ce que je veux dire c’est que t’as qu’à lancer un concours et les gens suivront.

Orelsan -Euh… Je sais pas là… Je perds toujours les concours moi… J’avais joué pour avoir la statuette Titeuf dédicacée avec la lessive groloulou. J’avais jamais acheté autant de lessive d’ailleurs…

Nessbeal -Oui, non, mais là tu jouerais pas.

Orelsan -Euh… Pourquoi je peux pas jouer moi ? C’est pô juste !

Nessbeal -Parce que là ce serait toi le chef !

Orelsan -Euh… Le quoi ?

Nessbeal -Le patron si tu préfères.

Orelsan -Euh… Je peux pas être le patron, j’aurais jamais assez d’argent pour leur payer leur salaire…

Nessbeal -Oh putain !

Nessbeal mettra un certain temps à expliquer à Orel le principe d’organiser un concours. Une fois qu’il aura réussi, ils feront la vidéo pour inviter les gens à participer à ce concours et gagner une invitation à planète rap le Vendredi 13 (tout un programme). Nessbeal exercera le plus magistral coup de pression qu’un rappeur Français ne fera jamais sur une vidéo Internet en reprenant Orelsan qui s’était permis d’arrondir l’heure qu’il était au multiple de 5 minutes inférieur (l’infâme petit salaud, fallait le recadrer). Orelsan se liquéfiera totalement mais ils ne referont pas la vidéo parce que Ne2s en a raz le cul et il irait bien se coucher maintenant. Il sous entendra également très fortement que les fans de Aurélien vont se faire botter le cul par les fans de Nessbeal. Pourquoi pas ?

Voici la fameuse video de vacances de Orelsan à Toulon : http://www.dailymotion.com/video/k43XEqD0kecw0kWcX2

Orelsan & Nessbeal – no life remix http://www.dailymotion.com/video/x89bbw_new-tuerie-nessbeal-ft-orelsan-no-l_music

Si toi aussi tu aimes faire pipi, tu aimeras « Rois sans couronne » : http://www.dailymotion.com/video/x3os76_nessbeal-interview_music

Nessbeal en zombie  – l’oeil du mensonge http://www.dailymotion.com/video/x2psdt_nessbeal-loeil-du-mensonge_music

17 Commentaires

Classé dans experts en séduction, petites annonces, sliphop