Archives de Catégorie: Avec Salif

Swagger like mess

mesrine_pote
Vous vous êtes peut-être posé la question « pourquoi dans le remix du son les fils de jack mess on entend Despo Rutti respirer aussi fort entre chacune de ses phrases ? » Alors que d’habitude il le fait pas ? C’est très simple. Les autres ne voulaient pas qu’il leur pique la vedette…
 
Lino -Tch tch ! Je veux bien poser dessus à côté de Despo mais alors je veux pas qu’il soit meilleur que moi. (hic !)
Seth -Bien ma couillasse !
Lino – OK ! Je veux qu’il n’ait plus de souffle pour ses phases. tchtch ? qu’il enregistre sous l’eau. (hips !)
Seth – Zblax ? Mais s’il se noie, comme dans une tartiflette ?
Salif – Rien à foutre ! Si il meurt on fait yeah !
Despo – Ey les gars ! J’ai une phase de ouf ! « Tu veux ressembler à Mesrine ? Nous casse pas les couilles ! Fais toi la barbe à Médine, ou fais toi canner à Clignancourt ! »
Médine – Pourquoi tu parles de ma barbe dans le dos de ta moustache ?!
Despo – Excuse moi ma gueule. Je sais que la langue qui fourche fait plus mal que de trébucher sur un pied de biche. (Proverbe Africain, un peu)
Médine – Euh… Ouais !

Par acquis de conscience, Médine fait des recherches pour comprendre ce que ça veut dire.

Despo – Bon bah je vais dire ‘Seth Gueko’ à la place…
Seth – Mais ça s’en va pas rimer ensemble ça ma couillasse ?!
Despo – Pas grave, l’erreur n’annule pas la putain de valeur de l’effort que t’as accompli. (Proverbe Africain, un peu)
 

 

Les autres sont choqués.

 

Médine – …
Lino – Pas de rime ? c’est couillu.

Seth – mais toi aussi des fois tu fais pas de rime non ?

Lino – en fait si, c’est juste que chuis trop technique, donc tu les vois pas.
Salif – Rien à foutre ?
Despo – Celui qui t’empêche de te taper pour que dalle, donne lui une putain de récompense. (Proverbe Africain, un peu)
Lino – tchtch ?
Salif – bra ?
Médine – Ça va pas les mecs, j’ai vérifié 15 fois dans le dictionnaire des rimes et j’ai recoupé avec Wikipédia et Encarta, « Mesrine » ça ne rime pas avec « Seth Gueko » c’est sûr désormais.
Salif – Ici on fait la diff avec du biff et un calibre, et pas un livre.
Lino – La vie c’est pas un putain de bouquin à feuilleter. Cueille ton blé, d’emblé tous les scarlas se ressemblent, c’est foutu il me semble et… Et… ? souffleur !!!

Seth – non mais les souffleurs c’est au théâtre, ou à la rigueur quand je me plante en interview, ou pour Abd al Malik, mais c’est tout.

Lino – fait chier. salif, passe moi le mousseux !
Salif – Désolé, j’ai arrêté la bibine.
Médine – Ah t’as arrêté l’alcool ? Pourtant tu buvais pas mal avant non ?
Salif – Je suis comme les substances que je bicrav, j’ai bien changé.
Médine – Je savais pas, j’ai fait des recherches sur toi quand j’ai su qu’on allait faire un son ensemble mais j’en suis encore au premier album là.
Despo – On est plus le fils de son époque que le fils de son daron. Mais ça ira t’en qu’on est pas le fils d’une michetonneuse crasseuse ou d’une Shakira des block.
Médine – Vous saviez que Shakira signifie en arabe « pleine de grâce » ?

Lino – on le savait pas & on s’en branle petit.
Salif – J’ai besoin qu’elle me suce sans faire la meuf glamour.
Seth – elle sera pleine de crasse quand j’lui aurai écarté le rideau de viande.

Sur ce point, ils sont tous d’accord. Ils se remettent donc au travail. Médine lance une recherche intensive sur wikipedia. Lino se bourre la gueule sur le sofa, puis par terre. Despo entre dans une transe mystique en agitant des grigris. Et Seth Gueko regarde Snatch, sa 1ère source d’inspiration avec Vincent Cassel. Seul Salif semble ne pas trop savoir comment attaquer son couplet, semblant convoiter la place de Lino. Mais Al K-Pote fait irruption dans le studio.

Al K – Si si si bande de putains ! A.L.K.P.O.T.E. de l’U.N.I.T.E. 2 F.E.U. ! Vous allez sucer !!
Seth – Ma couillasse ?

Al K – non, ma bite ! Pourquoi que je suis pas dans le remix all star des fils de Jack Mess moi ? Et pourquoi y a Médine ?
Seth – La chevalière ! Je voulions un remix avec des styles différents. Zdedededex !
Al K – Si si si si si gros ! Mais pourquoi Médine ? Je suis bien plus le fils de Jack Mess que lui.

Seth – t’étais pas le fils de Serge Gainsbourg toi ?

Despo – moi chuis son cousin alors.

Al K – salope ? heu, non j’veux dire : quoi ?

Despo – chuis un mélange de Infamous Mobb, Gainsbourg, Koffi Olomidé.
Médine – Tu pourras pas éviter le morphing de Mesrine et Massoud.
Al K – Massoud ? Tu serais pas plutôt le morphing de Carlos toi ? Avec ton encyclopédie caché dans ta barbe, suceuz ! Qu’est-ce qui y avait besoin de ça sur ce son ?
Médine – Besoin de dire que ça vient du 76 !
Al K – Pas besoin de faire de grandes recherches pour savoir que le meilleur gros rappeur chauve du 76 barbu, c’est Lalcko. Catin !

Seth – mais j’ai aussi fait un feat avec Lalcko, ça s’appelle « La cage aux lions », y’avait déjà Despo, et puis…

Al K – Pétasses ! Je vous emmerde et je rentre à ma maison (Il se casse).
Lino – C’est qui Lalcko ? J’aime bien son blase. ça ressemble à l’alc…
Despo – Celui qui n’a pas encore traversé ne se fout pas de celui qui s’est pris un camion, ma gueule. (Proverbe Africain, un peu). Lisez mon texte & disez ce que vous en pensez.

Seth – ok

Lino – mais on dit pas « disez » c’est « dites »

Medine – j’ai vérifié dans ma grammaire, c’était pas évident mais il a raison. en fait le verbe dire…

Salif   – on s’en bat la race, à part ça le couplet est impec.

Seth – bon ça suffit. je veux bien pour les punchlines mais c’est tout. alors tu vas courir 5 tours de terrain avant de poser avec nous.

Despo – mais pourquoi ?

Seth – pour que tu sois à bout d’souffle au moment de poser.

Despo – Une putain de pirogue peut être aussi grande que tu veux, elle risque quand même de chavirer ! (Proverbe Africain, un peu).

là-dessus, personne n’avait rien compris, mais au moins, niveau prise de voix, ils avaient éliminé le danger.

Seth – bon ben on a tous fini je crois.

Salif – ben…

Lino – j’avais fini ce texte avant que tu sois dans le ventre de ta mère.

Medine – pareil. D’ailleurs Lino c’est un honneur de poser avec toi et de…

Lino – tu l’as déjà dit.

Medine – oui mais c’était un autre titre, c’était pour mon album à moi.

Lino   – ah ? je m’en souviens pas. pour moi tous les featurings se ressemblent… même si ta barbe me dit quelque chose.

Medine – ah ! tu te rappelles on a fait un feat ensemble même ! t’es mon mc préféré & tout.

Lino  –  heu…

Salif – mais si même que c’est un rappeur conscient. fais un effort au lieu de rouler sur le lino, Lin… heu Bors ?

Lino – ok j’me rappelle ! tu serais pas Monsieur R ?

Medine – ben non chuis Medine, le mec de Poussières de guerre, en plus M. R a même pas de bar…

Seth – ça va le saoûle pas non plus. l’alcool s’en charge déjà. et toi salif t’as fini ?
Salif – Tout ce que je sais c’est que je vais essayer de placer le mot ‘bite’ parce que ça c’est marrant. Qu’est-ce que je pourrais dire qu’a pas encore été dit par Lino ? attends…
Mais là 25g fait son entrée
25g – qui veut de la tise & de la ratatouille ?

Mais là salif n’en peut plus d’être tenté, il doit faire quelque chose.

Seth – et toi salif t’en veux un peu ? tu veux quoi ?
Salif – À cette heure ci, faut un petit phone-télé !!…
Il sort à la vitesse de l’éclair (c’est à dire un sprint de Hussein Bolt, mais coursé par des huissiers), défonce la porte, arrive dehors, va dans un taxiphone pour téléphoner à son parrain des alcooliques anonymes.

– Boulogne boy ! c’est l’boulogne boy !

– Mangeur de pierre gars ?
Et malheureusement pour lui, c’est Freko qui répond au bout du fil.

hé, hé ! pssst ! toi aussi, trafique des proverbes Africains : http://www.mon-poeme.fr/proverbe/proverbes-africains.php

Neochrome live : http://www.dailymotion.com/video/x85yxb_concert-seth-gueko-alkpote-farage-2_music

seth gueko – fils de jack mess http://www.dailymotion.com/video/x42n4r_seth-gueko-fils-de-jack-mess-neochr_music

seth gueko, salif, lino, despo, medine – fils de jacks mess http://www.zshare.net/audio/547064645bfa3af7/

making of – http://www.rap2france.com/video-clip-rap-seth-gueko-fils-de-jack-mess-remix-salif-medine-despo-rutti-lino.php

25g & le retour du manouche fou http://www.youtube.com/watch?v=RJQguAekfDI

 

T.I, jay-z, lil wayne, kanye west – Swagger like us  http://www.dailymotion.com/video/x6jie4_t-i-swagger-like-us-ft-kanye-west-j_music

40 Commentaires

Classé dans Avec Salif, experts en séduction, joyeux noël bande de putains, sliphop

Casting 92i (3 : le retour du Djedi)

Le casting de l’année, dernier round. C’est maintenant ou jamais pour le 92i. soit ils trouvent quelqu’un, soit ils se retrouvent à 3 losers, comme les 2be3, ou pire, IAM.

 

Booba – salut

Salif – non moi c’est salif. dites bonsoir au black skin !

Booba – ça fait plaisir de te revoir. tu sais qu’on a eu un barjo qui arrêtait pas de dire qu’il te connaissait et qu’il avait un groupe avec toi et tout ? j’ai failli appeler la sécu…

Salif  – il s’appelait comment ?

Booba – Exs je crois.

Salif    – non, ça me dit rien, désolé.

Booba – on a donc bien fait de pas le croire. et toi ça roule ?

Salif   – si si la famille. j’ai eu un ptit creux dans ma carrière mais là chuis au top. j’enchaîne les feat, street credibility, ambiance gangsta, bitches, le tout avec de la technique & des punchlines pas piquées des hannetons.

Booba – ah bah c’est prometteur tout ça.

Mala   – faut pas qu’il soit trop technique non plus

Brams – ouais pasque dans l’idée faut qu’il soit moins bon que nous aussi

Booba – non, vous avez pas bien compris. faut juste qu’il soit moins bon que moi. après, vous vous démerdez entre vous.

Brams – j’ai le bluuuuuuuuues

Salif    – de toute façon moi je vous laisse utiliser l’autotune, j’en utilise pas perso.

Mala   – cool !

Salif    – ouais c’est pour les fiottes. comme les tatouages, les piercings, & chanter torse nu.

Booba – hum ! va quand même falloir faire quelques ajustements à c’que j’vois. déjà c’est bien l’ambiance hooligan, ça me plaît.

Brams – et mais c’est moi le 1 er à avoir parlé de hooligan dans ouestside et…

Booba – on s’en fout. en plus ça fait 2 mixtapes où il est dans le sujet. et il a une batte de baseball. toi t’as une batte de baseball brams ? pasque j’en vois pas là.

Brams – mais…

Booba – tu vois à urban peace ? imagine on aurait eu une batte. j’aurais pu finir ma teille.

Mala   – mais nous on avait des bouteilles d’eau en plastique en même temps.

Booba – voilà. vous étiez pas sur le coup les mecs.

Mala   – …

Brams – …

Salif    – et pis j’ai tout un tas de gimmicks, genre des trucs style « yeeeeesssss » ou « guiliguiligansta » ou « brrrrrraaaaa ». et j’ai un son « je t’aime moi non plus » où c’est rigolo, je dis des trucs bien durs sur une instru de lover année 80 : j’ai reçu ton message qui m’parle de test de grossesse de pharmacie / c’est plutôt grotesque, tu sais j’aime pas les femmes faciles.

Booba – putain ! mais c’est presque la même que pourvu qu’elles m’aiment ! vous voyez ça les gars : on est en alchimie lui et moi. comme si on se connaissait déjà.

Salif  – ben en même temps on se connaît déjà, j’étais dans beat 2 boul & pis on traînait vachement ensemble à l’époque et sur boulogne…

Booba – gâche pas tout en racontant ta vie minable non plus.

Salif   – et pis en plus j’ai évolué depuis 4 my people.

Booba – attends… t’étais dans 4 my people ???

Mala    – ça sent l’antiquité ça !

Brams – avec zoxea & son pote le nain asmathique là !

Salif    – nan mais j’y suis plus et puis… euh… j’ai changé depuis l’époque : avant j’étais ingérable, j’assurais plus la promo de mon lp à cause de l’alcool, mais maintenant chuis sobre, depuis des années.

Brams – la honte ! tu bois plus, comme un boyscout. laisse, tout ça j’les boycotte.

Mala  – tes chichis sont relous.

Booba – chuis désolé mais si tu tiens pas le jack daniels, tu n’as pas ta place parmi nous.

 

Salif s’arrachera donc énervé, en passant il en profitera pour tabasser Agonie à coup de batte, en criant « j’ai besoin que tu me suces sans faire la meuf glamour ».

Booba lui est bien embêté. il lui semble qu’ils ont fait le tour de tous les mc de boulogne. il envisage même de rappeler kennedy.

C’est alors que, tel le messie, un inconnu fait son apparition.

 

Booba – t’es qui toi encore ? dany dan avec un bandana ?

Dje    – non pas du tout, je m’appelle dje.

Booba – qui ?

Mala   – qui ça ?

Brams – … (il dort)

Dje    – vous m’avez souvent vu tenir les murs à l’époque du beat 2 boul, et des studios aussi.

Booba – tu veux dire que tu fais que tenir les murs et c’est tout ? t’es un assisté ?!

Dje    – nan j’ai déjà posé sur plein de projets, dont notamment… euh…

Booba – Brams, appelle la sécu. Brams ? BRAMS !

Brams – zzzz… izi ? mais c’est dje !

Booba – tu le connais ???

Brams – mais oui c’est un brave petit gars du pont de sèvres. il a posé dans la mixtape de mala, « mazone ».

Booba  – et bien sûr mala, t’aurais pas pu le dire plus tôt.

Mala    – à l’époque il s’appelait pas comme ça, il s’appelait « Jjay aka Djedo ».

Booba – t’aurais quand même pu le dire.

Mala   – fallait me demander.

Dje     – j’ai apporté mon morceau  de la tape, ça s’appelle « mali haine ». et aussi un autre avec doum’s « indomptable ».

 

Ils écoutent tous et dès la première rime ils savent qu’ils tiennent leur homme. flow, rimes, technique, street credibility : tout est là, condensé en un homme providentiel.

 

Booba – oh putain on le signe !

Mala   – izi !

Dje     – mais…

Brams – je prépare les contrats. viens avec moi, dje.

Mala  – y’a un dernier postulant, là, un basketteur apparemment.

Booba – oh pourvu que ce soit pas tony parker.

Brams – c’est vrai qu’il est super grand et qu’il a un maillot.

Jordan – salut yo ! le truc est simple : je vous ai apporté ma démo et aussi…

Booba – tu sais tu ne trompes personne dany. tu t’es juste sapé en sportif et tu  t’es collé une barbe mais on reconnaît ton swag quand même. t’as oublié un détail crucial.

Dany – lequel ?

Booba – les 2 bimbos qui t’entourent. je t’ai grillé dès le début.

Dany – aaaah. pire encore…

Booba – bon comme t’as pas l’air de vouloir nous foutre la paix voilà c’que j’te propose : je m’arrange avec animalsons et ils te lâchent des prods de qualité pour ton prochain solo. ça marche ?

Dany   – on roule !

Booba – et vu que chuis d’humeur généreuse, toi, ramène toi. ça te dit d’être le nouveau cuistot officiel du 92i ? tu partiras avec nous en tournée et tu nous feras les meilleures pizzas.

Saloon – mais je… oh après tout pourquoi pas.

Booba – et puis comme ça la prochaine fois qu’on me balance des merdes sur scène, je serai pas violent, juste je te laisserai le micro et ils comprendront leur douleur.

Saloon – cool.

Booba – par contre le 2e mec sur les 2 sons là c’est qui ? qu’est-ce qu’il est moyen par rapport à l’autre…

Dje      – ben c’est ce que je voulais vous dire tout à l’heure, le 1er c’était Doums, le 2e c’est moi.

Booba – QUOI ???

Dje      – j’ai faxé les contrats à mon avocat et là je file au studio pour autopsie 2. on va faire du bon son les mecs. à plus.

Booba – nooooooooooooooooooooooon.

 

et tandis que mala & brams tentaient de consoler notre pauvre ourson qui avait fait la connerie de sa vie et noyait déjà son chagrin dans l’alcool, sa peine & son insomnie dans la feuille à rouler, personne ne prêtait attention à melopheelo coincé dans le sas de sécurité qui hurlait « ouvrez moi les mecs je suis le docteur dre français ».

 

THE END.

 

Sir doum’s feat Djedo – indomptable http://www.zshare.net/audio/54103646364b9976/

Sir Doums feat Dje & Kedj – mali haine http://www.zshare.net/audio/5409285220855f64/
Nysay – je t’aime moi non plus http://www.zshare.net/audio/54092893e9b1441f/

 

 

22 Commentaires

Classé dans Avec Salif, booba & rohff sont sur un bateau, casting 92i

Casting 92i (2)

 

Nous retrouvons donc nos sympathiques boulogne mc dans les locaux de tallac records.

 

Booba – Tiens salut EXs, ça va ?

Exs – Bien et toi ?

Booba -Bah ça va, je suis riche. Tu fais quoi ?

Exs – Je viens pour le casting

Booba – Oh l’autre hé ! Tu me fais une blague tu rappes pas toi

Exs    – Ben si… j’ai même un groupe ça s’appelle NYSAY.

Brams – joue pas les fans mythomanes ! c’est le groupe de salif ça !

Exs     – ouais mais c’est aussi le mien.

Mala  – t’es le dj du groupe quoi.

Exs    – non non, je rappe bordel !

Booba – mais alors c’est toi ! le mec qui rappe avec salif dans le groupe de salif ?

Mala   – c’est quand même plus le groupe de salif que le tien.

Booba – et donc tu t’appelles comment ?

Exs      – mais putain chuis Exs ! vous vous rappelez pas de moi ? j’étais dans le beat de boul aussi !

Booba – désolé mais ça me dit vraiment rien. laisse ton CV et on te rappellera.

Brams  – heureusement qu’il est parti, je crois qu’on avait affaire à un fou.

Zoxea   – salut les ptits

Booba  – tiens zoxea, ça va ? tu viens pour le casting ?

Mala – izi, il revient en rampant izi

Zoxea – nan, rien à foutre du casting chuis déjà le king moi. je venais juste voir si vous aviez pas une clope ou un sandwich à me dépanner. ou un featuring. ou des bonnes prods.

Booba – va falloir arrêter zox. tu n’es pas le king.

Lim     – écoute bien ! ici y’a pas de king ! y’a pas de duc ! juste des mecs déter sur le terrain !

Booba – voilà. sauf que y’a un duc, et c’est moi.

Zox – si si regarde c’est marqué « le king de boulogne » sur mon fond d’écran de portable. c’est bien la preuve.

Brams – ….

Mala   – …

Booba – …

Zoxea – alors ? alors ? vous dites plus rien là hein !

Booba – c’est difficile de répondre à quelqu’un qui n’a honte de rien.

Zoxea  – on s’appellera quand vous serez dignes de reposer avec moi.

Brams  – c’est ça.

 

 

Un nouveau venu pénètre alors dans les locaux.

 

Booba – mais t’es qui toi encore ?

Saloon – Saloon.

Booba – qui ?

Saloon – Saloon.

Booba – non c’est un bureau ici.

Saloon – non mais je m’appelle comme ça quoi.

Booba – ah c’est ton nom… et tu rappes donc.

Saloon – oui voilà.

Booba – t’es sûr que tu bosses pas dans une pizzeria plutôt ?

Saloon – a priori non.

Booba – hé les mecs ! ce mec il bosse pas dans une pizzeria ?

Lim – mais si c’est lui ! alors comment ça va pizzaiolo ?

Boulox  – elles sont trop bonnes tes pizzas.

Cens Nino – pas comme ta meuf.

Booba – bon ça suffit les conneries. tu veux un poste de cuistot c’est ça ?

Saloon – mais non je rap. j’ai même trop de phases ! j’te jure que j’en enlève !

Booba – bon ok. c’est quoi ton gimmick ? dans le 92i on tient à ce que chacun soit reconnaissable facilement (izi), technique commerciale de base.

Saloon – moi j’ai un gimmick unique, ça tombe bien.

Booba – vazy on t’écoute.

Saloon – piou ! piou ! piou !

Booba – …

Brams – tu imites un pigeon c’est ça ?

Saloon – c’est le bruit d’un pistolet laser de l’espace ! c’est classe non ?

Booba – si on pouvait mesurer la classe, je pense que tu serais dans le négatif. et niveau rap, c’est quel style ?

Saloon –  conscient mais technique, avec plein de punchlines.

Booba – t’as un exemple ?

Saloon – « le roi des animaux bonhomme ! t’as déjà vu un lion avec une veste d’homme ? »

Booba – …

Brams – …

Mala – …

Saloon – ça vous la coupe hein ? alors chuis pris ?

Booba – non.

Brams – en plus t’es petit, gros, blanc et t’as des lunettes.

Booba – je te raccompagne pas, tu connais le chemin.

Mala – ce mec c’est butters dans le corps de cartman.

 

Un nouveau venu (encore) entre à nouveau.

 

Booba – mais qu’est-ce que… pourquoi t’es sapé comme le pape sale taré ?

L’inconnu – c’est parce que je suis le pape de boulogne ! à la régulière.

Booba – oh putain…

Le pape – en tout cas l’important c’est  que je suis pas dany dan.

Mala   – mais tu l’es en même temps.

Brams – oui, c’est toi

Le pape – nan mais là chuis undercover, comme ça je peux intégrer le groupe ET rester dans les sages po. malin non ?

Booba – c’est bien tenté, mais moi je me lave le pénis à l’eau bénite. donc ça ferait pas cohérent. on te remercie de bien vouloir foutre le camp maintenant, la journée a été longue et on a pas fini les auditions.

Dany   – je reviendrai !

Mala   – c’est vraiment l’enfoiré le plus dingue de la planète.

 

 

Malekal Morte, LIM – Boulogne bizness  http://www.zshare.net/download/5383430194f6f00a/

Dany Dan – le pape de Boulogne http://www.zshare.net/audio/53834401ef9083fd/

Zoxea – le king de Boulogne http://www.zshare.net/audio/53834444de374ec7/

4 Commentaires

Classé dans Avec Salif, booba & rohff sont sur un bateau, casting 92i, sliphop

N.Y. says shut up. Mais ferme ta gueule espèce de sale cainry de mes couilles !

Je serais infoutu de vous faire un top 5, mais en rap Français rien ne m’a plus choqué que ça en 2008 :

NYSAY – Si si la famille

Tracklisting

01. Ying Yang
02. Bolos
03. Si Si La Famille
04. J’Aurai Voulu
05. Besoin De…
06. Mauvais Conseils Feat Issaka
07. Je T’Aime Moi Non Plus
08. Feuille Blanche
09. O Grammes 9
10. Automne
11. SDB
12. Dans Ce Game
13. Tous De Passage Feat Habib Kane
14. La Parole Au Peuple Feat Starting Block
15. N.Y.S.A.Y
 
Assomption totale des clichés habituels du rap de rue à la Française avec battage de couilles intégrale en prime.

On baise des putes à trois ou plus, quand elles ont des UV c’est l’hotel, sinon c’est la cage d’escaliers, on vend de la drogue, on méprise la clientèle, on est armé, on crosse les balances, on vole des voitures, on va en taule, on joue les macs sur la plage l’Eté, on est faible devant les gros seins, les cailleras sniffent et se font sucer par des transexuels, des grammes dans le trou de balle, de la chiasse plein le calcif, travailler c’est pour les bolos, les bolos on les tape quand on leur revend pas de la coke, les bolos deviennent des shlags et les shlags deviennent des putes, au micro on dit de la merde, le rap c’est nul, il a notre sexe sur la bouche, de toute façon je fais ça pour ma darone, le reste rien à foutre et ceux qui font pareil font de la merde mais on s’en fout on le fait quand même, placer le mot bite dans un texte c’est rigolo, on fait de la muscu, on s’emmerde, on fait les cons en bécane, y en a ras le cul de tout ça, on insulte ta maman, on aurait voulu avoir le bac mais bon on aurait voulu avoir plein de trucs donc bon, la mère de mes gosses est une crasseuse, baise tes potes avant qu’ils te baisent parce qu’ils te baiseront, les keufs sont des pédés, on bande devant Scarface en VF, les fashons sont des pédés, le gouvernement c’est des pédés, les profs sont des connards, les avocats sont sodomites, les juges sont mal baisées, les bourgeoises sont des salopes, les mineurs sont des salopes, toutes les filles sont des salopes, sauf les filles de ma famille qui sont parfois des salopes.

Tout ça avec des mecs qui savent rapper.
Quel bel album.

Voilà, maintenant que vous avez tous envie de le (re)découvrir, je vais désormais vous donnez envie de l’acheter.
C’est super facile à vendre, car c’est à prix ghetto

Alors dedans vous trouverez des photos où Salif et EXs rentabilise leurs derniers achats en casquettes et capuches, pour bien te montrer qu’ils en ont plus d’une.
Salif â même une capuche qui le fait ressembler à un Black KKK (après le black skin c’est cohérent).
Et il fait des gangstas signes avec ses doigts qui ne sont en fait pas du tout des gangsts signes mais plutôt signe qu’il va péter le vagin de ta soeurette (il est ghettoyouth).
Dans ce même livret vous trouverez quelques paroles de 2 ou 3 chansons pleines de fautes d’orthographes, de retranscritptions et souvent incomplètes (ça s’arrête en plein milieu du couplet puis c’est tout).
La liste des producteurs avec ce qu’ils ont produit respectivement mais qui s’avère être fausse.
Et vous n’aurez pas non plus les noms des invités qui viennent freestyler sur l’avant dernier morceau.

La pochette vous promet des freestyles et des clips vidéos, ben y en a même pas.
C’est génial.

Le meilleur groupe de rap Français.

9 Commentaires

Classé dans Avec Salif, sliphop, tu parleras moins avec une batte dans ton c...

Salif c’était mieux avant et bla bla bla

     
      Ce n’est pas la première fois que je lis un commentaire semblable et je comprends parfaitement le point de vu. Toutefois, j’ai l’impression que beaucoup oublie (ou n’avait pas vu) le côté déjà très « rue » de « Tous ensemble, chacun pour soi » sur des titres comme « Faut vendre », « Rap gunshot », « tous ensemble », « why » et d’autres. Réécoutez, vous verrez : ça sentait déjà la street et le hardcore. Si après, certain ne voulait voir que le côté autodérision de Salif, libre à eux mais ça n’est pas tout à fait honnête (ou alors c’est qu’ils sont passé à côté de ce disque qu’ils encensent tant)… Et si on regarde encore avant ce premier album solo, Salif (avec Nysay) faisait déjà dans le hardcore brut : « C’est la guerre », « Vengeance », « C 2 la balle corporation » plus quelques autres morceaux ou freestyle parus sur mixtapes. Et les deux street-CD de Nysay reprennent dans cette veine là (« Au pied du mur » n’est pas un album, l’album de Nysay n’est pas encore sorti). En fait c’est même « Tous ensemble, chacun pour soi » qui dénote au vu de la discographie complète de Salif. Pas l’inverse. Personnellement, quand le premier album solo de Salif est sorti, je le trouvai très empreint de l’esprit IV My People de l’époque. Le côté festif de Zoxea et de Busta Flex (même si Busta avait déjà quitté l’équipe) se ressent sur cet album. Et si certains reprochent aujourd’hui à Salif d’avoir un flow proche de celui de Booba, en 2001 il avait un flow très proche de celui de Zoxea. Que ça soit consciemment ou non, le premier album solo de Salif a été largement influencé par son écurie d’époque (tout en imposant son style, également) et n’est pas nécessairement ce qu’il y a de plus représentatif du style de ce MC sur l’ensemble de ce qu’il a fait (et fera encore). Mais bon l’album « Tous ensemble, chacun pour soi » est super, on est d’accord là dessus et, déjà, Salif avait beaucoup de charisme et marquait les esprits. Alors oui, Salif a changé mais pour autant, il n’a pas fait un virage à 180° comme certains aiment à le croire, loin de là. Il n’a fait que continuer sur la même lancée. A la rigueur, on peut considérer son album de 2001 comme une petite escapade bien qu’il était déjà très street de par certains de ses aspects, que vous le vouliez ou non. Ne vous plaignez pas si un artiste vous donne exactement ce que vous attendez, ça ne serait pas un artiste, alors. Ne reprochait pas à Salif d’évoluer, tout comme je ne lui ai pas reproché d’être trop festif sur son premier solo. De toute façon, nombreux sont ceux qui brandissent « Tous ensemble, chacun pour soi » comme étant un classique, aujourd’hui ; pourtant cet album n’avait pas tant vendu à l’époque, vous étiez où, les gars ?

ps de spleenter : salif – c’est ça ma vie (streetlife) http://www.dailymotion.com/video/x4r9nq_salif-cest-ca-ma-vie_music

salif – streets http://www.zshare.net/audio/51698528c26bc481/

qu’est-ce qu’il vous faut de plus ? une batte dans la bouche ?

 

5 Commentaires

Classé dans Avec Salif, tu parleras moins avec une batte dans ton c...

On a laissé assez de temps vacants pour tous ces rappeurs à la con et tu l’sais !

     On m’a reproché de faire des billets trop longs. Seulement voilà, moi je ne fais que dans les gros billets et ça risque de ne pas trop s’améliorer, parce que la météobaldo prévoit de fortes rafales de Salif pour les temps à venir.

Pour la sortie qu’on espère imminente de « La fleur au fusil » je vais vous ressortir une batterie de conneries et de trucs un poile plus sérieux inspirés par le Boulogne Boy. Mais en plusieurs fois, sinon tu vas syncoper, y a pas de médecin ici. Une sorte de batterie mitraillette.

Après, je ne me ferais pas chier à relire, donc y a des trucs qui datent d’avant « Si si la famille » ou même « Prolongations », et plus on met ça dans le désordre parce que l’ordonance n’est pas mon truc (on a dit pas de médecin).

Et même sans me faire chier, ça va chier quand même, c’est ça qu’est beau :

Poster un commentaire

Classé dans Avec Salif, tu parleras moins avec une batte dans ton c...