Archives de Catégorie: 40 mules et un grammes (l’autisme dans le rap)

40 mules et un gramme (chapitre dernier)

C’est le dernier jour, l’album est enfin bouclé. Le coach félicite ses troupes. Il se serait bien levé mais l’altercation avec Joe le laissera sur une chaise roulante à vie.

Le coach :-Mes amis portons un toast aux Ghetto Diplomats, à la Famille Haussmann et à la belle vie. Santé.

Ensemble :-A Haussmann !

L’album étant fini, les gens du ‘centre de ressources autisme en Bourgogne’ viennent récupérer leurs patients. Les Ghett Diip prennent peur.

Simsky :-Les keufs ! On est repérés ! Il faut qu’on se sauve !

Celsius :-Oui par le fond !

Kamal :-On est des mecs du fond !

Mec du centre :-Ils se barrent.

Un autre mec du centre :-C’est bon on a le plus dangereux. Il a pas pu partir bien loin avec sa chaise.

Le coach :-Fréquentez des gens importants, ça vous donnera l’air important. Il arrive un moment où la vraie question n’est pas qui tu es mais qui sont tes alliés. Il vous faut des relations, des ramifications, un réseau. c’est come ça qu’on reste au pouvoir.

Le mec du centre :-Tu vois ?

L’autre :-Ah ouais, il est dangereux celui là. Mais c’est qui, putain ?

Le premier :-C’est un gars qui jouait dans Batman…

Le second :-Quel film ?

Le premier :-Le dessin animé.

Le second :-Ah ah ah !

Ils s’en vont avec le ‘coach.’ Le studio est désormais vide. Watchos arrive avec un coloriage à la main:-Je veux bien enregistrer moi aussi.

3 Commentaires

Classé dans 40 mules et un grammes (l'autisme dans le rap), sliphop

40 mules et un gramme (chapitre huitième)

Une maison loin de tout. Un homme vient en courant et parle dans un Français très mauvais : ‘Téléphone ! Téléphone !’Quelqu’un sort de la maison.
Ali :-Oui, je prends, merci.

Simsky :-Allo Ali ?

Ali :-Oui ? c’est vous les Jedis ?

Celsius :-Oui sauf que maintenant on est les Ghetto Diplomats.

Ali :-Ah oui c’est vrai, pardon. Ça va les Ghett Diip ?

Celsius :-Oui sauf que maintenant on est la Famille Haussmann ?

Kamal :-Y a eu Time Bomb, le Gang des Postiches, 300 et maintenant y a la Famille Haussmann !

Ensemble :-A Haussmann !

Ali:-… Admettons…

Simsky :-Ça te dirait de poser sur notre album ?

Ali :-Ça aurait été avec grand plaisir mais je suis actuellement en Malaisie.

Simsky :-Merde ! Déjà que Ill, Cassidy et Hifi sont en Égypte, c’est pas de bol…

Kamal :-En plus, on avait Booba ça aurait été bien de se faire un son comme à l’ancienne.

Ali:-… Vous vous foutez de ma gueule ?

Celsius :-Non pourquoi ?

Ali :-L.U.N.A.T.I.C. j’ai fait une croix dessus comme Ali pour Cassius Clay.

Kamal :-T’as peint une croix sur Cassius Clay.

Simsky :-Le fou, ça tue ça ! A Haussmann !

Ali :-Non ce que je veux dire, c’est que Lunatic n’existe plus.

Simsky :-Bah pourtant on a vu Booba il existe encore.

Celsius :-Et là on te parle, donc c’est que t’existes.

Ali :-… C’est pas gagné… Je m’en fous moi, c’est vous qui payez la conversation.

Le coach :-Un homme sans pitié devra être généreux si cela est nécessaire…

Ali :-Bon ça suffit les conneries, je raccroche !

 

Ali, Ill, les jedi – freestyle time bomb : http://www.youtube.com/watch?v=5rK3j6ThqGs

 

3 Commentaires

Classé dans 40 mules et un grammes (l'autisme dans le rap)

40 mules et un gramme (chapitre septième)

 
avant

avant

Nous retrouvons ensuite nos sympathiques autistes sur le tournage du clip.
Kamal :-Putain les mecs y’a Ophélie Winter !
AP :-La sœur de Pedro Winter ? qu’est-ce qu’elle fout dans votre clip ?
Ophélie :-J’ai vu la lumière, la coke, chuis entrée.
Celsius :-Hé, coach ! c’est cool ça on pourra lui faire jouer le rôle de la mule en échange de 40g !
Le coach :-Un homme d’un naturel généreux devra être sans pitié si la situation l’exige…
Simsky :-J’ai pas compris mais il a raison. A Haussmann !

Kamal :-Y’a Seth Gueko aussi, il fera un couplet.

Seth :-La chevalièèèèèèèèèèèèèère !!!

Celsius :-Non on aura pas le temps, y’a ‘New Jack City’ qui repasse sur M6 dans 45 minutes et on doit y être.

Seth :-Zdedededeks ? je peux continuer tout seul mes couillasses !

Simsky :-Non, tu seras dans le clip mais tu diras rien, merci de ta participation.

Seth :-Ich ich ich !

Les Ghett Diip :-A Haussmann tout le monde !

Seth :-Sur ma joncaille en or que j’repartant pas les mains vides ! J’m’en vais leur chouravant la zic de la famille Haussmann !

Et effectivement tandis que le subtil 25G endormait la méfiance de tout le monde en draguant Ophélie Winter, le perfide Seth Gueko repartit avec l’instru de ‘Famille Haussmann‘, qu’il transforma en remix ‘Famille Mesrine‘, morceau où il rappe sur les 3 couplets, pasque les autistes ça va bien 2 secondes, place aux idiots du village maintenant.

après. ne finissez pas comme ophélie, dites non à la coke

après. ne finissez pas comme ophélie, dites non à la coke

Famille Haussmann feat Pit AP Matinda – lunettes noires & nuits blanches :  http://www.youtube.com/watch?v=p2_6UKLiqDg

1 commentaire

Classé dans 40 mules et un grammes (l'autisme dans le rap), sliphop

40 mules et un gramme (chapitre sixième)

famille haussmann – discrimination positive : http://www.youtube.com/watch?v=oNPTWSvVb4A

Oxmo Puccino aussi à le téléphone. À présent il le regrette.

Simsky :-Allo, Oxmo ? C’est la Famille Haussmann.
Ensemble :-A Haussmann !
Oxmo :-Salut les gars, qu’est ce que je peux faire pour vous ?
Kamal :-On est sur notre album là, ambiance mafieuse, à l’ancienne, Paris la nuit…
Oxmo :-Un peu genre ‘Pucc’ fiction’ ? C’est super ça !
Celsius :-A Haussmann !
Oxmo :-Vous voulez que je vous fasse un bon petit couplet, c’est ça ?
Simsky :-Non on voudrait plutôt le numéro de Pit.
Oxmo:-… Vous êtes sûr ? Parce que ça ne me dérange pas moi.
Kamal :-On voudrait pas que t’as des ennuies. Ton patron va te virer.
Oxmo :-Mon patron ?

Simsky :-On sait que t’es videur au Lipopette Bar maintenant.

 

 

 

 

 

Oxmo:-…

Kamal :-Il y a exactement 36 mesures dans ton couplet, Pit.

Jacky :-Non, et pour la dernière fois, je suis Jacky Brown et je fais pas de couplet, bande de mongols.

Kamal :-Il y a 36 mesures.

Celsius :-A Haussmann !

Jacky :-…

Simsky :-En tout cas c’est un honneur de taffer avec toi Jacky, t’es une légende

Jacky :-Merci, enfin une parole sensée

Simsky :-Ouais c’est pas tous les jours qu’on taffe avec une actrice qui a jouée pour Tarantino

Jacky :-J’abandonne

Pit Baccardi arrive sur les lieux de l’enregistrement :
Pit – alors, bien mon couplet ?
Celsius :-On sait pas, ton micro était pas branché

Simsky :-T’as pas dit ’A Haussmann’ Pit.

Pit :-… 
Kamal :-Allez on reprend
Pit repose donc son couplet.
Pit :-Il était comment là, il était bon ? A Haussmann ? 

 

Simsky :-Non, mais on s’attendait pas à ce que tu rappes bien non plus…

Kamal :-A Haussmann !

Celsius :-A Haussmann !

Watchos :-A Haussmann !

1 commentaire

Classé dans 40 mules et un grammes (l'autisme dans le rap), sliphop

40 mules et un gramme (chapitre cinquième)

Hifi aussi est contacté par les Ghett Diip.
Simsky :-Allo Hifi ? C’est la Famille Haussmann.

Ensemble :-A Haussmann !

Hifi :-Qu’est ce que vous voulez ?

Simsky :-On est sur notre album et on aurait bien voulu que tu poses dessus, le thème ce serait…

Hifi :-Non ! Je vous l’ai déjà dit à l’époque de ‘Bing bang volume 1’ en 2001 quand vous avez voulu m’inviter sur ‘La corde au cou’ je ne referai pas ‘Pendez les’ une seconde fois. Foutez moi la paix avec ça.

Kamal :-Mais non en fait le thème ce serait…

Hifi :-Lâchez moi ou je porte plainte pour harcèlement.

Celsius :-C’est dommage on t’aurait payé le billet depuis l’Égypte…

Hifi :-Quoi ?

Simsky :-Bah oui, vu que t’es retourné aux pyramides.

Hifi :-J’étais pas sur ‘Retour aux pyramides’ sales tarés !

Hifi raccroche. laissant les trois Diplomats bien embarrassés. Jusqu’à ce que l’un d’eux ait une idée.

Kamal :-On a qu’à inviter AP du 113 !

Simsky :-Pas con, ils ont un peu le même style lui et Hifi. A Haussmann !

Celsius :-A Haussmann !

 

time bomb explose : http://www.youtube.com/watch?v=oNPTWSvVb4A

 

1 commentaire

Classé dans 40 mules et un grammes (l'autisme dans le rap)

40 mules et un gramme (chapitre quatrième)

Cette fois ci, nous sommes chez Cassidy. Il chantonne en époussetant ses guns et un arrosant ses roses. Il est content il a battu ses dernières performances la veille au soir. Soudain les Ghett Diip l’appellent :
Celsius :-Cass ?
Cassidy :-Ouais, bien les Ghett Diip ou quoi ?

Simsky :-A Haussmann ! Cass, on fait notre album en ce moment.

Cassidy :-Je sais, j’ai eu mon pote Ill au fil.

Kamal :-Melopheelo ?

Simsky :-On voudrait des feats un peu rap bien Parisien, quartier Est tout ça, tu vois ?

Cassidy :-Ouais, Ménilcity ! Large comme 6 Mississipi.

Celsius :-T’as le numéro de Booba ? La dernière fois sur la piste, c’était trop le bordel, on a pas pris son 06.

Kamal :-Booba c’est pas 09 ?

Cassidy :-Ouais, pas de problème. Vous voulez que je passe vous faire un couplet aussi. Tranquille posé, high là comme à LA ?

Simsky :-Non on sait que t’es en Égypte on voudrait pas te faire revenir pour pas grand chose.

Cassidy :-Mais vous voyez bien que je suis encore à Ménilcity. Vous m’avez appelé par la fenêtre. Je vous vois là, vous êtes en bas.

Kamal :-Putain on est repéré ?!

Celsius :-On a raté notre filature…

Simsky :-Vite ! Faut retourner voir Blow !!…

Et pendant que les Ghett Diip s’enfuient pensant être poursuivis par interpole, Cassidy crie à la fenêtre ‘J’demande pas la Lune !’

 

 

 

Finalement Booba aura le message et viendra voir les Ghett Diip à leur studio. Il les saluera chacun en écrasant son mégot qu’il rallume à chaque nouvelle main.

Booba :-Salut les Diip. Wesh c’qu’i s’passe ?

Simsky :-Salut Booba.

Celsius :-Salut Booba.

Kamal :-Salut Booba.

Le coach :-Bonsoir Boubacar.

Booba :-??? C’est ? C’est qui ?

Le coach :-Méfiez vous des flatteurs, cette race de serpent…

Booba :-Tu veux dire des fans mythomanes ?

Simsky :-Boobs on voudrait que tu nous fasses un refrain pour notre album.

Booba :-Vous voulez pas plutôt un couplet ?

Kamal :-Non un refrain ça ira merci.

Booba :-Si si vous voulez. Du coup j’apparaîtrai 4 fois et ce sera 4 fois plus cher. Logique.

Simsky :-OK.

Booba :-Et je vais reprendre une vieille rime, comme ça l’auditeur connaîtra déjà, j’installe un climat de confiance, izi.

Celsius :-A Haussmann !

Booba :-Et ce sera très court pour que les gens retiennent bien. Technique commerciale de base.

Kamal :-A Haussmann.

Booba :-Je fais de la izi monnaie. Ça vous dit un feat de Naadei ou Djé à pas cher ?

Simsky :-Non merci.

Booba :-Un poil moins cons que ce que je pensais…

Celsius :-Au fait, Boobs, tu connais bien les rappeurs Américains toi, tu connais Lil Wayne ?

Booba :-Pas personnellement, non.

Celsius :-La prochaine fois que tu le vois, tu pourras lui demander pourquoi il parle de ma meuf ?

Booba :-Ta biatch ? C’est ? C’est qui ?

Celsius :-Parce que dans son refrain il arrête pas de dire ‘Amélie, Amélie, Amélie, Amélie…’

Booba :-Garde la pèche.

 

Lunatic, Jedi – Jour J http://www.youtube.com/watch?v=uM5mhMZzz_g

4 Commentaires

Classé dans 40 mules et un grammes (l'autisme dans le rap)

40 mules et un gramme (chapitre troisième)

Nous commençons cette fois ci au domicile de Ill des X-men, en train de parler de cul, cru et d’oseille dans le creux de l’oreille de Victoria qui a enlevé sa lingerie. Son téléphone sonne.

Ill :-Hé biatch ! Stop t’y es ? Reste ici. Je blague pas tatass’ !

(Il décroche)

Simsky :-Allo Ill ?

Ill :-Allo, les petits ? Comment ça va ?

Kamal :-A Haussmann !

Celsius :-A Haussmann !

Simsky :-On prépare notre album là et on s’est dit qu’il nous faudrait de bons featurings rap dans l’esprit de l’album. 19ème, 20ème arrondissement, mafieux, Paris by night etc…

Ill :-Cool ça !

Celsius :-Et on voulait un feat de Joe Lucazz mais on a pas son numéro…

Kamal :-Tu l’aurais s’il te plait Gilles ?

Ill :-Ouais je vous l’envoie par texto.

Les Ghett Diip :-A Haussmann !

Ill :-Si vous voulez je peux faire un son avec vous les gars, comme à l’ancienne, c’est cadeau.

Kamal :-C’est A Haussmann ça Gilles, mais on sait que t’es en Égypte, on va pas te faire revenir pour si peu…

Ill :-Comment ça je suis en Égypte ?

Celsius :-Bah ouais, t’es retourné aux pyramides.

Ill :-Mais vous êtes cons ou quoi ??! Vous m’appelez sur mon fixe !!?? Vous voyez bien que je suis toujours à Ménilmontant ?!…

Mais les Ghett Diip ont déjà raccroché. Gilles est furieux, Victoria tente de le consoler.

Ill :-Ça me choque comme une none qui fume le crack à Vincennes… Une seule chose ! Je ne peux pas perdre !!…

Victoria :-Mais ce n’est pas si grave, tu as déjà fait plein de morceaux avec eux. Vous avez même fait un album commun qui n’était pas top top…

Ill :-Tu parles toi ??

Gilles écoute pour la première fois le disque ‘Bing bang volume 1’ et fond en larmes…

Le lendemain, Joe Lucazz arrive, il regarde bien autour de lui pour voir s’il n’est pas suivi avant de rentrer dans le studio.
Joe :-Ouais Mimil !
Simsky :-Salut Joe ! A Haussmann !
Celsius :-Salut Joe ! A Haussmann !
Kamal :-Salut Joe ! A Haussmann !
Le coach :-Bonsoir Josèphe.
Joe :-Putain ?! T’es qui toi, Mimil ?
Kamal :-Allez Joe, avant de poser on va mater American Gangster !

Celsius :-Pour se mettre dans l’ambiance !

Simsky :-A Haussmann !

Joe :-Euh ouais… Mais chuis pressé, mon père et moi on attend une livraison… et j’ai pas vraiment besoin de film pour me mettre dans l’ambiance non plus

Kamal :-Ton père c’est Franck Lucas ?

Joe :-Nan, Mimil…

Simsky :-Bon alors si t’as pas le temps on a qu’à mater un épisode de ‘The wire’ !

Celsius :-A Haussmann !

Joe :-Vous voulez mater une série ricaine pour vous mettre dans l’ambiance de la voyoucratie parisienne ?

Kamal :-Oui, pour l’inspi, on a oublié le DVD de ‘Blow’ aujourd’hui. A Haussmann !

Joe :-Vous seriez pas des gros cons, en fait ?
Le coach :-Fréquente des gens important, Josèphe. Tu auras l’air important.
Joe :-Mais toi t’es qui bordel ? C’est qui ce mec ?

Simsky :-On sait pas trop, mais il nous motive sur l’album.

Joe:-Dites lui que je le hais.

Le coach :-Un pouvoir durable s’obtient grâce à l’intelligence. et le talent.

Joe :- CA N’A AUCUN SENS CE QUE TU DIS !

Celsius :-A Haussmann ?

Le coach :-Les affaires de ce monde sont dirigées par dieu, et l’intérêt personnel.

Joe :- T’es un indic Mimil ? Un keuf en civile ? t’as un micro Mimil ?
Le coach :-Nous avons les meilleurs micros, Josèphe. Tout le monde entendra distinctement tout ce que tu pourras dire.
Joe :-Putain, t’es un stup. Wallay bilay ! Je m’arrache.
Joe Lucazz court vers la sortie en pointant son revolver en l’air. Il disparaît bientôt dans la nuit. Il courra jusqu’au Sahara (mais avant il tendra un guet-apens au coach, pasqu’il aime pas qu’on se foute de sa gueule, et se tapera pour ça un procès pour violence aggravée).

 

Les X-Men Ghett Dips – laisse les bons briller http://www.youtube.com/watch?v=aMcEvS_bzRY

myspace joe luccazzi : http://www.myspace.com/joelucazz et http://www.myspace.com/joelucazzi où il offre lui-même une tape gratos :  http://www2.partage-facile.com/1012302-Joe_Lucazz-Rencontre_Avec_Joe-2008_by_seeneey.rar.html

Les X-Men Ghetto Diplomats La Corde au Cou http://www.youtube.com/watch?v=fF16OZGx_oE

4 Commentaires

Classé dans 40 mules et un grammes (l'autisme dans le rap)

40 mules et un gramme (chapitre deuxième)

On retrouve les Ghetto Diplomats, désormais Famille Haussmann mais encore un peu Ghetto Diplomats aussi, avec leur coach pour la suite de la composition de leur album.
Le coach :-Très bien, nous allons reprendre par une séance d’auto motivation. Vous êtes les meilleurs Ghetto Diplomats ! Les meilleurs !

Les Ghett Diip :-A Haussmann !

Le coach :-Bon, la dernière fois nous évoquâmes la liste des invités et vous avez choisi des chanteurs. Je ne vous imposerai aucun choix. Vous voulez des chanteurs, soit. J’ai fait venir une chanteuse du canada, elle a une voix d’or, vous me direz ce que vous en penserez.

Simsky :-Hé les gars ! Y a ’Blow’ à la télé !

Kamal :-Génial !

Celsius :-J’adore Tom Cruise, on y va !

Le coach :-Mais retenez ceci : vous avez le DVD vous pouvez le voir quand vous voulez.

Les Ghett Diip laissent alors leur coach en plan. C’est à ce moment que la chanteuse arrive.

Tanya :-Mesdames et messieurs bonsoir. Je m’appelle Tanya Michelle. Je viens du Canada. c’est la première fois que je me produit à Paris. c’est un honneur pour moi de chanter ici ce soir. Je dédie cette chanson aux Ghetto Diplomats de la Famille Haussmann.

Le coach :-Bonsoir milady, hélas la Famille Haussmann eut un contretemps et ne pourra être présent lors de la séance d’enregistrementation.

Tanya :-Oh, quel dommage. Et lui qui est-ce ? Il n’est pas des Ghetto Diplomats ?

Le coach :-Si. C’est un rappeur du groupe. Il vient tous les jours en studio mais il ne rappe pas.

Tanya :-…

Watchos :-Madame, vous savez comment on obtient du vert ?

Tanya :-… En mélangeant du bleu et du jaune…

Le coach :-Retenez ceci, il existe trois couleurs primaires, la première est le jaune primaire, la seconde et le rouge magenta…

Watchos :-Comme le boulevard ?

Tanya :-Écoutez, j’ai peu de temps, j’aimerais enregistrer vite et retourner au Québec ensuite.

Plus tard. Les Ghett Diip reviennent.

Simsky :-C’est trop bien ‘Blow’ !

Kamal :-Yeauh ! A Haussmann ! Y a Escobar dedans.

Celsius :-Le mec de Villetaneuse ?

Simsky :-Mais non c’est le petit frère de Rohff.

Le coach :- Messieurs vous avez raté de peu notre chanteuse. Voici tout de même ce qu’elle a enregistré.

Simsky :-A Haussmann ! Mais grosse putain ! Ça déchire !

Kamal :-Yeah yo ! A Haussmann !

Celsius :-Elle est partie ?

Le coach :-Elle ne pouvait pas rester, elle avait son avion, mais vous pouvez toujours enregistrer vos couplets sur la maquette.

Simsky :-Mais puisqu’elle est partie, on ne peut pas chanter ensemble…

Kamal :-Bah ouais, logique.

Celsius :-On est toujours là, parce que les absents ont toujours tort.

Le coach :-Retenez ceci, il existe…

Watchos :-Elle était sympa Céline Dion, j’ai appris que le boulevard Magenta était rouge…

 

tanya michelle voix d’or : www.myspace.com/tmsoul4u

live : http://www.youtube.com/watch?v=AoHghIUG4aA

Poster un commentaire

Classé dans 40 mules et un grammes (l'autisme dans le rap), sliphop

40 mules et un gramme (chapitre premier)

À l’écoute de l’album des Ghetto Diplomats, semi rebaptiser Famille Haussmann pour l’occasion, une évidence s’impose : ils n’ont pas tout compris au système de featurings…
Que ce soit inviter la plus grosse star du rap actuelle pour lui faire dire deux phrases déjà connues au refrain, inviter une chanteuse venu exprès du Canada pour ne pas poser avec elle, se faire déclasser par le Prince de Bel Air qui rappe pas ou encore inviter AP et Pit Baccardi sur le même morceau ; on se dit que les Ghett Diip ont un petit souci à ce niveau là…

Déjà que l’identification et la confusion qu’on voulait croire volontaire entre collectifs de rap et gangs parisiens nous avait mis la puce à l’oreille, ainsi que le fait de changer de nom juste avant l’album pour répéter leur ancien nom tout le long de l’album ; mais là le doute n’est plus : les Ghetto Diplomats sont en fait atteint d’autisme. Ce qui n’enlève rien à leur flows, leurs techniques ou tout le reste…

Les autistes aussi ont le droit d’avoir des rêves. En ceci ils ne diffèrent pas des enfants normaux. Ils voudront être footballeurs, pompiers, ou stars de la chanson. Pour l’occasion, ils se font aider d’un coach professionnel, habilité à encadrer de jeunes autistes.

Le coach :-Bien, nous allons commencez par une séance d’auto motivation. Retenez ceci, il existe 3 types de cerveaux, ceux qui comprennent tout d’eux même, ceux qui comprennent après explications et ceux qui ne sont ni l’un ni l’autre. Les premiers sont les meilleurs, les seconds sont encore excellent, les troisièmes sont inutiles. Et vous Ghetto Diplomats, vous êtes les meilleurs ! Vous êtes les meilleurs Ghetto Diplomats ! Vous avez le droit d’être ici et d’enregistrer cet album de rap. Tout le monde y a le droit.

Les Ghet Diip :- A Haussmann !

Le coach :-Bien ! Nous allons enregistrer. Watchos tu ne comptes finalement pas prendre part à l’album ?

Watchos :-Je poursuis des études et c’est vachement dur de faire les deux, coach. Je dois trouver la différence entre un carré et un rectangle là.

Le coach :-OK. En es tu sûr ? Tu sais qu’ensuite il y aura les triangles et que c’est encore plus dur. Retenez ceci il existe trois sortes de triangles. Ceux qui ont un angle droit, ceux qui ont des côtés de la même longueur et ceux qui ont les trois côté de la même longueur. Les premiers sont des triangles rectangles, les seconds sont encore isocèles, les troisièmes sont équilatéraux.

Watchos :-Waouh ! Il faut que je reprennes les études. Étant petit je m’étais franchement dit, tant pis, pourtant chaque seconde dans ce monde me montre que mon temps je le passe, à me demander la différence entre un carré et un rectaaaaangle. En suite viendront les triaaaangles !!…

Le coach :-Très bien. Mets toi dans un coin du studio à une table et essaye de trouver ça, persévère.

Bon, les autres, on va commencer. Tout d’abord, il vous faut une thématique…

Les Ghet Diip :-A Haussmann !

Le coach :-Très bien messieurs. Pour se faire, il vous faudra de bons invités qui colleront à votre état d’esprit et à l’ambiance gangster, Paris intra-muros, le monde de la nuit, la mafia, les armes à feux, la cocaïne ainsi que tout ce que ça accompagne. À qui pensez vous ?

Simsky :-…

Kamal :-…

Celsius :-… Trade Union ?

Le coach :-Euh non ! Je me suis mal fait comprendre peut-être. Retenez ceci, il existe trois façons de se faire comprendre. Celle qui consiste à…

Simsky :-Trade Union c’est bien ouais ! A Haussmann !

Kamal :-Yeauh !! Ça me plait aussi. A Haussmann !

Le coach :-Celle qui consiste ensuite à…

Kamal :-Jacky Brown aussi.

Simsky :-A Haussmann ! Et Matinda aussi !

Celsius :-A Haussmann !

Le coach :-Retenez ceci : les choses ne sont jamais acquises d’avance.

 

 

famille haussmann clip : http://www.youtube.com/watch?v=Rj4x3NVvb14

5 Commentaires

Classé dans 40 mules et un grammes (l'autisme dans le rap)