Le Clashico : les intrus

pour ceux qui ne suivent rien à rien, c’est la suite de ce truc, là-bas.

Kaaris – donc ? Qui on doit enculer ?
Mala – IZI ?
Kaaris – OOOOOOOOOH CLICK
Booba – non mais c’est surtout un moyen de répondre aux attaques de rohff sans trop m’afficher que je cherche
Kaaris – ouais, ça aussi.
Booba – Ce que je veux dire c’est qu’on va enculer personne
Kaaris – bah va quand même falloir me payer mes frais de déplacements
Booba – va surtout falloir te calmer. Et demande à tes potes d’arrêter de vider leurs capotes dans cette catapulte, ça sert à rien non plus.
Kaaris – je te dis pas comment faire ton boulot, tu me dis pas comment faire le mien. Donc tu veux répondre à rohff ?
Booba – ouais, mais pas musicalement
Kaaris – donc tu veux l’enculer
Booba – non plus
Kaaris – excuse moi mais c’est pas clair du tout là.
Booba – en gros, j’ai joué la carte du mec au-dessus de ça, sauf que y’a quand même des gens -appelons les des cons- qui font chier en disant que j’ai peur de lui. Et maintenant c’est trop tard pour faire un son, donc…
Kaaris – donc il faut faire comprendre aux cons que tu t’en fous tout en chiant bien sur rohff d’une façon ou d’une autre.
Dje – tout à fait ça, c’est
Kaaris – c’est qui l’autiste ?
Booba – t’occupes.
Kaaris – bah c’est pas compliqué ton truc. Tu vas bien donner des interviews pour ta promo ?
Booba – ouais
Kaaris – bon ben tu vas insulter rohff comme pas possible dans absolument tous les médias où tu passes, tout le temps, non stop.
Booba – mais ce sera pas une contradiction totale avec le fait que je suis censé m’en fouzoutreze ?
Kaaris – objectivement oui, mais faut pas oublier que tes fans sont pas des flèches.
Booba – pas faux
Kaaris – maintenant excusez-moi, je dois promener Baxter
Mala – Baxter ?
Kaaris – oui c’est mon animal de compagnie


Booba – non, c’est un être humain. C’est juste qu’il est à poil et que tu le tiens en laisse comme un chien depuis tout à l’heure sans qu’on sache bien pourquoi.
Kaaris – décidément vous aimez jouer sur les mots ici. Et… attendez (il sort son iphone). Hmm Hmm ? Apparemment y’a deux personnes dans le XXe qui demandent si mon son tourne dans la rue.
Booba – comment tu le sais ?
Kaaris – c’est une application que j’ai. (il fait signe à deux hommes dans le fond de la pièce) envoyez une voiture avec « Houdini » dans la sono à fond les ballons
Booba – attends, t’envoies une caisse à chaque fois qu’un type pense que ton son tourne pas dans la rue ?!
Kaaris – j’aime être consciencieux. Et vous, installez ma table basse dans la salle d’à côté.
Mala – hé mais…
Booba – j’imagine qu’à ce stade c’est pas la peine de demander pourquoi les pieds de ta « table » sont des bazookas
Kaaris – tout à fait. Je reviendrai tout à l’heure
Dje – un sacré phénomène c’est, celui-là
Booba – je sais pas trop, je te le dirai quand je me réveillerai, tout ça est incompréhensible. Mais il a de bonnes idées pour ma communication, je vais le garder. Vous devriez prendre exemple sur lui
Mala – sozodozomizie ?
Booba – non, Mala, ça par contre ça reste très facultatif.
Dje – de nouveaux visiteurs tu as
Booba – putain encore…


Seth – salut, ça roulotte ?
Booba – t’es qui ?
Seth – mais c’est moi, seth guex. Alias nico, pico, zgeg de roumain, tête de poulain, ou l’inverse, j’ai tellement de blases tu sais, des fois je me dis…
Booba – Dje, qui est ce type ?
Dje – c’est le featuring numéro 31 bis, autopsie 3 et Gipsy King Kong,
Booba – Gipsy King Kong… faut vraiment que j’arrête d’accepter des feats quand je suis bourré
Zekwe – et y’a moi aussi cabron ! Monsieur futur ! C’est très gentil de m’avoir rendu hommage dans le titre de ton nouvel album d’ailleurs.
Booba – je comprends rien. C’est qui le brésilien ?
Zekwe – je suis pas brésilien, frerolito, je suis juste métisse cap…
Booba – et moi je suis pas intéressé. Vraiment pas du tout. Seth, pourquoi ton pote a un caddie ? On est pas au centre commercial, là
Zekwe – mais c’est ma DeLorean cabron !
Booba – non, c’est un caddie.
Seth – chut ma couillasse ! En fait Zekwe est persuadé que c’est une machine à voyager dans le temps. Des fois on monte dedans pour lui faire plaisir, on a jamais osé lui dire que ça roulait simplement, comme n’importe quel autre caddie. Zblex !
Booba – non mais c’est quoi cette histoire de con ?! Le mexicain pense que son caddie est comme la bagnole de Retour vers le futur ?
Zekwe – c’est un caddie DeLorean McFly !
Booba – pourquoi ce portoricain parle avec l’accent de la marionnette de Ronaldinho dans les guignols ? Et pourquoi il m’appelle McFly ?
Seth – il appelle tout le monde comme ça
Mala – mais c’est pas cet espagnol qui est censé s’appeler comme ça s’il se prend pour le type du film ?
Seth – c’est Zekwe tu sais, on a laissé tomber la logique depuis longtemps avec lui.


Booba – vous vous rendez bien compte que 1) vous êtes pas invités 2) j’en ai rien à foutre de vos histoires de merde 3) faut vous barrer de chez moi maintenant
Al K – moi je pars pas sans Shay, satanée crasseuse pourrie. J’essaie d’arrêter les femmes enceintes en ce moment, elle fera l’affaire.
Booba – ah. T’es là aussi. Forcément.
Dje – vu venir, je l’ai pas
Al K – c’est normal, j’arrive en douceur. Bon elle est où la suceuse ? J’ai des cadeaux pour elle, j’ai même ramené du moltonel.
Booba – du PQ ? Mais qu’est-ce que… bon de toute façon elle est plus là, je l’ai virée.
Al K – chiennasse ?
Booba – y’en a plus ici, c’est trop tard.
Zekwe – Buzz l’éclair !
Al K – catin !
Booba – non plus, non.
Seth – sinon au fait, faut pas t’en faire pour la phrase sur moi dans wesh zoulette, je me mêlerai pas de vos affaires, c’est entre vous que ça se passe.
Booba – mais j’en ai rien à foutre. Pourquoi vous arrivez pas à comprendre ça ? et… non mais ho ! Dites à votre pote d’arrêter de se branler sur du porno, c’est mon bureau ici
Al K – trop tard, et de toute façon je déteste me déplacer pour rien.
Zekwe – Olivia Del Rio !

Kaaris fait son retour

Kaaris – Talsa Doum !
Zekwe – Roberto Carlos !
Kaaris – c’est qui l’argentin ?
Zekwe – pour la dernière fois, je suis…
Seth – c’est Zekwe Ramos
Kaaris – ah mais y’a Al K aussi.
Booba – vous vous connaissez ?
Al K – ça pousse des rugissements sur l’divan.
Booba – c’était pas ma question bordel
Al K – ne cherche pas à savoir combien mes belles fringues coûtent.
Booba – personne n’a jamais demandé ça non plus
Kaaris – c’est Al K-pote. Un très gentil garçon, on se complète bien tous les 2.
Mala – c’est à dire ?
Kaaris – ils le sucent, je les encule.
Booba – forcément.
Kaaris – ça va sinon ?
Al K – pas top, j’ai mis un patch pour essayer d’arrêter les femmes enceintes
Kaaris – t’es con, ça t’aurait fait un plan à 3. Il marche bien le nouvel album de Seth ?
Seth – mais c’est pas un solo, c’est un lp commun Neochrome
Kaaris – et c’est pour ça que vous avez lancé le solo Patong city gang en premier, pour montrer que vous étiez 3 ?
Dje – pas très dégourdi c’était.
Booba – surtout que votre public c’est pas non plus des prix nobel, personne a dû rien piger à votre truc. izi maladresse.
Seth – zdédédédex ?
Booba – ne change pas de sujet, surtout que niveau titre, ça rappelle un peu trop Bakel city gang ta saleté.
Seth – mais c’est voulu, c’est un clin d’œil, une référence, les gens aiment ça.
Booba – j’espère au moins que le clip me fait honneur
Al K – il est très bien, ambiance Very Bad Trip 2
Booba – ah cool, y’a des passages comiques avec des guests classes et tout ?
Seth – non, mais y’a du travelo thaïlandais en veux-tu en voilà.
Booba – BORDEL DE MERDE
Zekwe – John Connor m’indique que notre mission s’achève mes petits cabron, en route pour l’aventure McFly, montez tous dans ma machine à remonter le temps !
Seth – le péruvien a raison, je dois rentrer en Thaïlande me faire masser
Al K – sucez !
Seth – aussi, oui.
Dje – mais Zekwe, si avec ta machine le temps tu remontes, dans le passé tu vas, pas dans le futur.
Zekwe – mais… c’est que… hum. ouais j’avais jamais pensé à ça en fait.
Al K – de toute façon moi je dis depuis le début qu’il faudrait plutôt une machine à baise, c’est plus utile.
Booba – en attendant explique à ton pote portugais qu’il faut dégager maintenant
Zekwe – je suis pas portugais, je… oh et puis merde. En tout cas bonne chance pour ton album, j’espère que tu vas être numéro 1…
Booba – enfin une parole sensée
Zekwe – …comme René la taupe !
Booba – je me disais aussi.

Publicités

3 Commentaires

Classé dans clashico

3 réponses à “Le Clashico : les intrus

  1. Pingback: Kaaris, rap et proctologie : le retour | Le Blavog

  2. Pingback: Avengerzere 2 | Le Blavog

  3. Pingback: Avengerzere 2 - Captcha Magazine - Rap, gangsters et zombies | Captcha Magazine - Rap, gangsters et zombies

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s