Comics et rap game (2)

Un titre lamentable, un montage d’images hideux : tu ne te trompes pas, il était grand temps de refaire des parallèles entre rappeurs et superhéros (ou autres). C’est la suite de ça en fait. C’était la partie 1 et on s’est rendu compte que y’avait jamais eu de partie 2. Comme quoi c’est fou la vie des fois. Donc quel mc correspond à quel perso de comics, round 2, c’est parti mon kiki, au boulot mon coco.

Kery James


Superman

« qui que tu sois si t’as du cœur et des principes, je te représente »
Un mec qui affiche un mental de boyscout mais qui peut pas s’empêcher de se taper dans pas mal d’occasions. Ghetto super classe, ghetto super humble mais ghetto super chiant, aussi. Ça va avec.

Eklips


le caméléon

« je suis le Yves Lecoq du hiphop »
que ce soit à force d’entraînement ou grâce à l’uniforme high-tech d’un vilain russe mal intentionné, le résultat est le même : ce gars semble pouvoir imiter à peu près qui il veut.

Sefyu


Bizarro

« Si la vache ne produisait pas de lait les humains auraient bu du sperme »
Bizarro est un clone de superman créé par Lex Luthor, mais qui a vite totalement dégénéré. Du coup, il a les mêmes pouvoirs mais fait absolument n’importe quoi avec. Par exemple, si tu lui dis de sauver un chat coincé dans un arbre, il va arracher l’arbre, et raser le parc municipal, par prévention. Si tu demandes à Sefyu de dénoncer la violence, il va te faire un story telling qui parle d’un deal qui tourne mal et il te détaille la torture qu’il inflige à un mauvais payeur. C’est l’intention qui compte.

Youssoupha


Superboy

« Geste ! »
Bien qu’il soit plus jeune, et qu’il ait donc une attitude qui se veut plus cool, ce personnage restera la plupart du temps aussi chiant que son modèle d’origine avec qui il garde pas mal de caractéristiques en commun. Seul le geste costume change.

Seth gueko


Lobo

« un bad cowboy, un salopard »
Lobo est unique en son genre, vu qu’il a lui-même exterminé tous les habitants de sa planète (il a un humour très particulier). Il a des super pouvoirs mais les loue au plus offrant, le bénévolat c’est pas pour lui. C’est un antihéros sans pitié qui entre deux blagues d’un mauvais goût achevé, tentera de pécho un max de meufs. Il a un nombre impressionnant de surnoms à la con, du « motard de l’espace » à «Mister Machete ». Je pense que je n’ai pas besoin d’en dire plus pour vous faire comprendre l’analogie.

Joey Starr


Le Hurleur

« booooooooooooooooooooumbeng »
Parce que faut bien admettre que ça restera son seul et unique pouvoir (et intérêt), du début jusqu’à la fin.

Bellanger


Le Gouverneur

Dans les comics The Walking Dead (parce que oui, avant d’être une série de merde c’est une excellente bd), le gouverneur se détache de la plupart des méchants classiques. Alors que le monde est envahi par des zombies, cet homme prend la tête d’une ville et y règne en mini-dictateur, organisant des combats façon gladiateurs entre des survivants et des zombies, et violant à de nombreuses reprises une prisonnière. Pour faire simple c’est un type qui vit dans un monde pourri et qui ne fait que le rendre encore pire, ce qui est à peu près l’impact de PB sur le rap français, et les parties intimes de certaines jeunes femmes, mais #çanenousregardepas

Tekilatex


Sugarman

« je te découpe comme du chorizo et je pars te vendre en Espagne »
Sugarman est un mutant issu d’une dimension parallèle apocalyptique. Il ne devrait pas être dans notre monde, mais il a réussi à s’incruster, et bien que tout le monde l’ait désormais oublié, il a joué un petit rôle dans l’histoire. Et c’est un gros dégueulasse qui adore le sucre, est-il besoin de le préciser.

Kenza farah


Cyrene

« woooooohoooowouhou »
la fille du hurleur. Ses cris lui permettent de s’envoler mais peuvent également briser bon nombre de matières solides si elle module sa voix correctement, ce qui fait de ses cordes vocales un danger public.

Diams


Baby doll

« moi je veux pas grandir ! Nan nan ! Nan nan ! »

atteinte du syndrôme de nanisme proportionnée (en gros tu te bloques à un âge de gosse et tu vieillis pas), Baby Doll a connu un succès monumental extrêmement jeune, avant de tomber dans l’oubli, ce qui l’a rendue intégralement cinglée, mais surtout pathétique.

Ill


Gambit

« mais qui est ce mc qui enfume la pièce, drague ta nièce, drogue, jack daniels et hop sous la robe pendant que tes potes tapent la sieste »
parce que c’est un X-men, parce qu’il parle français, et qu’il a la classe, tout simplement. Des fois faut pas se faire chier non plus.

1995


Teen Titans

« le rap c’était mieux demain donc laisse-nous faire »
Destiné à un public plus jeune, leurs aventures peuvent être sympas dans certaines occasions, mais en règle générale ça reste toujours plusieurs crans en-dessous de celles de leurs illustres aînés dont ils sont un modèle réduit. Certains s’en affranchiront, mais ça leur prendra du temps.

Freko


La Chose

« mangeur de pierres gars ! »
La Chose est « née » suite à une trop grande consommation d’alcool, exposition aux rayons cosmiques. Suite à sa transformation le personnage a donc une apparence monstrueuse qui va de pair avec son caractère bourru. Mais évidemment, derrière tout ça se cache un cœur tendre et une bonne humeur communicative.
Là y’a un mec dans le fond de la salle qui va sans doute demander « mais alors le reste d’ATK c’est les autres membres des 4 fantastiques ? » Ouais, et antilop S.A c’est la femme invisible. Arrêtez de poser des questions de merde.

Fuzati


Howard the duck

« baise les gens »
la place qu’il occupe dans l’univers marvel est assez unique puisqu’il est beaucoup trop fantaisiste pour être intégré au reste des personnages. Lors de la saga civil war où tous les persos doivent se faire recenser, il s’est vu répondre « c’est gentil mais on préfère faire comme si vous existiez pas ». C’est pareil dans la musique, à peu de choses près : on sait pas où te ranger mais t’es là quand même. A noter qu’à la base j’aurais pu prendre Canardo, c’est pas passé loin.

La Fouine


Iron Man

« mon swag a dit oui mais ton swag a dit non »
le côté fêtard, irréfléchi et parfois immature du personnage lui ont valu au fil du temps d’être souvent pointé du doigt par bon nombre de ses collègues, d’autant qu’il n’a à proprement parler aucun pouvoir. C’est « juste » un mec ingénieux qui s’est construit une armure, autant physique que mentale d’ailleurs. Son statut évolue selon les sagas, puisqu’il est passé de dépressif à paumé en passant par mourant et enculé notoire, mais il paraît qu’un héros sommeille toujours en lui. C’est également un entrepreneur accompli.

Despo


Bishop

« dis pas que ma vie va changer parce que Barack est passé, c’est comme si tu disais à un dealer d’arrêter d’être discret parce derrick a clamsé »
Débarquant tout droit du futur, il a un peu de mal à s’intégrer à notre monde dans un premier temps. Sachant qu’il vient d’un avenir où les siens ont été pourchassés et exterminés, il garde un caractère assez sombre. Son pouvoir lui permet d’encaisser à peu près n’importe quelle polémique attaque et d’en stocker l’énergie pour la réutiliser.

Shurikn


Martian Manhunter

« comprends bien : c’est une réalité, pas une bd »
Il vient de Mars, il a pas de cheveux, et il traîne avec des mecs chiants. Le perso m’a jamais trop inspiré mais il a eu des heures glorieuses à l’ancienne, même si maintenant c’est plus trop ça.

Kennedy


le parasite

« j’ai tous les flows, gros »
malgré son nom peu flatteur, c’est un adversaire de taille puisqu’il peut s’approprier les pouvoirs de ceux qui l’entourent par simple contact physique. Cependant ce n’est que temporaire ; livré à lui-même il redevient un monsieur-tout-le-monde, il est donc plus ou moins dépendant et accroc de son système d’absorption.

Demon One


Dents-de-Sabre

« ça c’est pour les mecs qui plaisantent pas, raaaah, faut pas rigoler avec moi »
Issu du même programme que Wolverine (Lino, si vous vous souvenez), il a sensiblement les mêmes pouvoirs et le même pedigree. A la différence près qu’il est encore plus sauvage, il n’arrive jamais à dominer ses instincts animaux et dompter ses démons, malgré quelques réelles tentatives. Très difficile à blesser, il guérit très vite, ce qui explique sa longévité et le fait qu’il revient toujours.

Hype & Sazamyzy


Black Tom & le Fléau

« c’est du grand banditisme, accroche-toi ma belle »
Un duo de gredins qui travaille en équipe, soudés par une amitié de longue date. L’un a une force de frappe surpuissante, l’autre balance des rafales d’énergie plus ciblées. Les deux s’unissent régulièrement soit pour faire des gros coups soit pour se venger de leurs ennemis. Logiquement y’a 2-3 casse-couilles qui vont dire « mais si dans la bd black tom est le cousin du Hurleur et que le Hurleur c’est joey starr, est-ce que ça veut dire que… » alors non. Tout ça veut pas dire grand-chose, mais les plus maniaques auront qu’à se dire que les liens du sang sont remplacés par ceux du 93.

12 Commentaires

Classé dans comics & rap game

12 réponses à “Comics et rap game (2)

  1. Popo

    Impeccable! J’ai mon compte il y a mes 2 de mes persos préférés: gambit et bishop.

  2. Jobi

    Franchement ca fait plaisir de voir quelqu’un qui a des connaissances et rap et en comics.bien joue.

  3. Johnny John

    Super lourd ! Par contre vous avez pas respecté Fuzati !

  4. Pingback: Comics & rap game (1) | Le Blavog

  5. johnny, tu dis ça parce que tu ne respectes pas assez Howard the duck, il a même eu un film : http://www.dailymotion.com/video/x2pr67_howard-une-nouvelle-race-de-heros_shortfilms

  6. Tonydinho

    Je vois bien le Punisher pour MC Jean Gabin.

    Et sinon, est ce que vous envisagez de faire ce genre de comparaison sur le thème Rap et Mangas ?

  7. pourquoi pas, après les mangas c’est un peu trop vaste faudrait vraiment qu’on fasse une sélection.

  8. leblavog

    Y a déjà kelkes idées pour rap et manga, si on en a assez on le fera.
    Mais bon, vu ke moi je connais surtout Dragon Ball, Saint Seyia, Kenshin et One Piece, ça fait ke je connais pas tout un tas de mangas connus

  9. Tonydinho

    Moi, je m’y connais pas mal en mangas et j’ai déjà quelques idées. Si vous voulez, je vous les enverrez par mail quand j’aurais le temps.

  10. vas-y ça marche si t’es motivé.

  11. Tonydinho

    Voila, je vous ai envoyé un mail sur l’adresse du blavog avec quelques idées

  12. leblavog

    Cool, cimer. On va lire ça

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s