LE GRAND SONDAGE

Lors d’une récente interview, Dry (cofondateur du label Wati B sur lequel est, entre autres, signée la Sexion d’Assaut ; membre du groupe Intouchable qu’il n’est plus besoin de présenter et donc également de la Mafia K1 Fry, légendaire collectif de rap Frinçais, s’il en est) se livre à l’exercice toujours amusant des questions réponses avec les internautes.
C’est toujours drôle ces conneries de questions du web parce que, disons le franchement, ils posent souvent des questions de merde. Ou alors ce sont les journaleux qui sélectionnent les pires questions mais là, on n’ose pas y croire…
Alors, à part les questions inintéressantes mais aussi les questions pas directement destinées à l’artiste lui même mais plutôt son entourage ou à un mec qu’il connaît vaguement, il y a aussi les questions qui foutent la merde.

C’est pratique, d’ailleurs. Imagine, t’es journaliste et tu dois demander à un gars « Pourquoi ton single pue la défaite et le guano ? » mais tu ne sais pas comment lui dire pour ne pas heurter ses sentiments (les rappeurs frinçais ont leur petite sensibilité, quand même).
C’est là que les questions des gogo… des internautes rentrent en jeu.

Et Dry c’est un peu monsieur super cool, tu vas pas le niquer comme ça. Parfois, tu te dis qu’y a juste pas moyen de faire perdre son calme à ce gars tellement il a l’air détaché de tout. On dirait plus un reggaeman qu’un rappeur en interview. Et pas le rasta à la con avec un gros bonnet vert, jaune, rouge qui fume des joints entre 2 interjections folkloriques qui ne masquent pas un faux accent Jamaïcain tout balourd.
Moi je te parle du mec zen avec un vrai recul, sur lui, sur ses potes et sur un peu tout.

Et t’as vu, ça se vérifie même quand on lui pose la question « Tu penses quoi du fait que Démon One a annoncé son retrait de la Mafia ? »
Là, Dry semblait ne pas être au courant mais il ne panique pas plus que ça. On notera la formulation « demon one a dit qu’il quittait l’aventure ». Quitter l’aventure. La phrase de merde que le présentateur dit quand un candidat de télé-réalité est éjecté suite au vote d’un public de mongoliens.
En même temps, Dry a pas dû lire les tweets de Démon qui disaient en gros « Je ne serai pas dans le prochain album de la Mafia K’1Fry, c’est comme ça, pis c’est tout. Hin Hin Hin » Et si tu le sais pas, tu peux pas le deviner, vu que la carrière solo de Démon existe plus, c’était un peu notre dernier espoir de le voir faire de bonnes choses. C’est vraiment dommage.
Mais l’amiral DR doit pas lire les tweets très souvent. Pas plus que les statuts facebook, sinon il aurait anticipé la question suivante d’un de ces filous d’internautes.
Une question qui porte sur le statut fb d’un de ses anciens petits camarades qui s’était lâché sur les réseaux sociaux, sûrement victime d’une grosse déprime passagère :
« Que penses tu de la phase de Rohff : Qu’est devenue la Mafia K1 Fry sans R.O.H.2 F. ?  »

Et là, magie, Dry va s’emporter…
Ce qui est encore plus fort c’est que même s’il s’emporte, il s’énerve pas. C’est super chelou. Déjà, quand il découvre la phrase, une ombre passe sur son visage. L’ombre de la consternation et de la pitié. Parce qu’il doit maintenant avoir l’habitude des piques de merde qu’envoie Rohff, mais ça reste toujours gênant de se lever le matin et de constater qu’un petit coquinou a encore chié sur ton paillasson.

Dry, Landry de son prénom, va alors riposter.
Il semble rentrer dans une espèce de transe mystique comme on en voit souvent dans masterchef : « Mà si ! Mà qu’est-ce que la Mafia K1 Fry ?! Mà qué no !! La Mafia alle est plouss qué ça !! Multo Plouss !! Mà si !! »
On saura pas exactement ce que ça veut dire mais on comprend que son collectif lui est très cher à son petit cœur et qu’on peut pas déconner comme ça avec les vraies choses de la vie.

Ensuite il a une belle phrase de rappeur-en-interview qui dit en substance : « Dans la Mafia K1 Fry, y avait des rappeurs, mais pas seulement. Y avait des mecs qui faisaient des trucs plus louches. Et on sait tous qui faisait quoi à l’époque… »
Ce qu’on pourrait traduire grossièrement par : « Respecte ton couloir ! »

Mais là où DRY sous entend très clairement que, pour lui, Rohff a perdu son triple A c’est quand il dit : « On pourrait faire un sondage et savoir ce que les gens pensent. Qu’est devenu R.O.H.2 F sans nous ? »

Bah oui on pourrait faire un sondage !
Et même que nous, au Blavog, on va le faire.
Parce qu’on est des cons, c’est comme ça, pis c’est tout. La preuve.

Publicités

2 Commentaires

Classé dans hors-sujet, sliphop

2 réponses à “LE GRAND SONDAGE

  1. Pingback: LE GRAND SONDAGE 2 (avec un vrai sondage dedans) | Le Blavog

  2. TRUC DE OUF

    Ah we quand meme, moi aussi j’avais raté la phrase sur la mafia k1fry, il est grave la uiss

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s