Toucher le Fon (2)

la suite de ça, bande d’assistés

Salif – ça n’a aucun sens, déjà je vois pas comment tu peux exister tout court, et en plus si tu m’appelais vraiment ce serait du passé, vers 98 ou un truc comme ça.
Fon – tu sais moi et les chiffres…
Salif – mais tu viens de quelle époque, tu sors d’où bordel ?
Fon – là je sais juste que je sors des chiottes
Salif – … je hais ce mec.
il raccroche.

Zox – allo Salif ? kdb zic niggaz !
Salif – ouais c’est qui ?
Zox – c’est zozoxeazea ! sages pozoeze !
Salif – tu es bègue ?
Zox – mais non bordel… c’est zoxea quoi.
Salif – ben fallait le dire tout d’suite, quoi d’neuf ?
Zox – ben déjà bravo pour l’album, c’est du bon ça !
Salif – mais tu l’as pas écouté mon album
Zox – j’ai pas besoin de ça pour savoir qu’il est bon.
Salif – ah.
Zox – c’est normal je suis le king de boulogne.
Salif – ah, c’est pas fini ça…
Zox – tu sais que je prépare mon album là ?
Salif – tu me crois si je te dis non ?
Zox – ouais ça va être un événement, parce que tu vois sur celui là j’écris pas !
Salif – hmm.
Zox – non mais ce sera vraiment tout dans la tête là !
Salif – j’ai bien compris oui.
Zox – mais ça s’est jamais vu en France là ! c’est une première !
Salif – en fait non : y’a déjà eu oxmo y’a 10 ans avec l’amour est mort qui n’écrivait pas. sinon moi ça fait pas mal d’années que j’écris plus non plus, je l’ai dit dans une vidéo y’a pas longtemps.
Zox – …
Salif – mais c’est bien, ça fait plaisir de voir que t’as la pêche. allez à plus.
Zox – hahaaaa ! salut ! zilizoxea !
Salif – brrra !
Zox – c’est du bon çaaa !
Salif – yeaaaaaah !
standardiste – bon les autistes vous avez fini ? vous me niquez les oreilles avec vos conneries.
Salif – hein ? écoute salope. tu m’empêcheras pas de dire au revoir à mon pote. tu vois je suis un mec très respectueux. et si t’as un problème avec ça tu devrais aller te faire foutre et dégager avant que je te pète ta gueule.
Zox – mais d’ailleurs mon album est pas bouclé, si tu veux tu pourrais poser
Salif – ahaha, elle est bonne, lâche rien.
Zox – mais…
Salif – allez à plus (à la standardiste) mais raccroche bon dieu !

aidons les personnes âgées

Salif – allo
Joe Lucazz – ouais mimil !
Salif – ah salut joe
Joe – j’appelle pour dire que j’ai beaucoup aimé le son cash converter.
Salif – merci c’est sympa.
Joe – par contre y’a une grosse incohérence dans l’album. dans un son tu dis que tu veux arrêter la vente du shit, c’est une sage décision, mais dans un autre tu dis que t’es heureux de pas vendre de coke.
Salif – oui, c’est vrai.
Joe – mais qu’est-ce que c’est que ça mimil ? si t’arrêtes le shit et que tu vends pas non plus de coke, ta vie n’a plus aucun sens.
Salif – non mais moi c’est pas mon délire ça.
Joe – ah, tu vas te mettre dans les extas ?
Salif – non plus non.
Joe – l’héroïne ?
Salif – non, t’as pas vraiment…
Joe – les amphets ? crystal meth ? crack ? codéine ? morphine ? opium ? croquettes pour chat ?
Salif – non, non, rien de tout ça putain.
Joe – mais si tu vends rien de tout ça, tu veux dire que… oh mon dieu. tu arrêtes la bicrave tout court ?!
Salif – c’est le projet, oui.
Joe – t’as repris l’alcool ?
Salif – mais non.
Joe – je tiens à te dire que je suis sincèrement désolé salif. j’espère que tu te reprendras bientôt.
Salif – …
Joe – mais faut pas t’inquiéter, on a tous nos périodes de doute.
Salif – non, je vais arrêter définitivement.
Joe – bon mimil, je vois que je te convaincrai pas.
Salif – voilà t’as tout compris gringo.
Joe – bonne chance pour les braquages alors.
Salif – bordel… appel suivant.

Mano – allo salif ? c’est monsieur Mano, ton ancien prof de math. c’est madame Castellan qui m’a donné le numéro.
Salif – fait chier…
Mano – non mais j’appelle pour te féliciter. j’ai écouté le son cash converter et je vois que tu as bien assimilé mes cours
Salif – mais dans ce track je parle de kilos de shit
Mano – ah ? je m’en suis pas rendu compte
Salif – comment vous avez fait pour pas faire gaffe ?
Mano – oh j’ai aucun mérite, je suis alcoolique.
Salif – et en plus je compte que jusqu’à 5 dans le son.
Mano – tu sais dans ta classe y’avait aussi lim, cens nino, exs, boulox, sir doum’s, et brams. c’est quand j’ai appris le redoublement de mala que j’ai fait ma 1ère tentative de suicide. alors je me console comme je peux.

Fon – ah, enfin. surtout raccroche pas
Salif – va falloir que tu m’expliques comment c’est possible
Fon – c’est assez simple, suffit de garder le combiné près de ton oreille
Salif – je veux dire parler à une ancienne version de moi-même abruti, comment CA c’est possible
Fon – ça intéresse qui, ça ? je suis là pour te délivrer un message de la plus haute importance
Salif – vas-y je t’écoute
Fon – …
Salif – …
Fon – …
Salif – t’as oublié c’est ça ?
Fon – oublier quoi ?
Salif – appel suivant.

Salif – cash converter
Joe Lucazz – jamais
Salif aka Fon – Sous Basse Et Drum Obligé
Salif – j’hésite

Publicités

5 Commentaires

Classé dans Avec Salif

5 réponses à “Toucher le Fon (2)

  1. il engrainne a foutre la merde le clip au dessus je sais pas il motive il me donne envie de boire l alcool et de foutre la merde

  2. L alcool avec un L majuscule svp ca commence par des bavaria plus tard c le whisky coca plus tard tu es sous esperal tu n as plus d esperance donne moi du shit et je deviens parapa the rappers

  3. je viens de me tappé une grosse barre de rire ( et je dois bien le dire pour moi ca deviens rare ) en voyant kiko dans la banniere en haut

  4. 30 ans en jogging nike dans le bus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s