Nous aurions pu

Chère et tendre Bushy. Ou plutôt ma petite ‘Bushy Cat’ adorée comme j’aimais à t’appeler.C’est le coeur gros que je t’écris cette lettre. N’y allons pas par quatre chemins, je pense que la nouvelle ne sera pas une surprise pour toi bien que, si tu es comme moi, tu as du vouloir nier l’évidence. Toi et moi ce n’est plus possible. Ces derniers temps ont été synonyme de changements dans notre couple et je m’en réjouis, sois en assurée.Tu mérites ce qui t’arrives. Tu as toujours été douée pour le rap, c’est ta passion, ce n’est même pas moi qui le dit mais Mad Izm et Jee2Tuluz, preuve s’il en fallait encore de ton talent naissant. Seulement les choses vont trop vite, je te revoie encore briller dans des vidéos avec tout ce que compte Toulouse comme rappeurs peu talentueux et au physique ingrat. Seul ombre au tableau, ce manque de style vestimentaire mais bon il ne fallait pas que tu brilles trop fort au milieu de tes copains les bouseux*. Je me rassurai donc en me convaincant qu’après tout ce manque de style n’était que la marque de fabrique de cette chère bonne vieille ville rose et sournoise. Depuis tu as fait ton petit bonhomme de chemin si j’ose dire (c’est super marant comme expression, paske t’es une gonzesse), tu es désormais sous la coupe de ce bon vieux Rohff et à ce titre donc, en quelque sorte la famille, l’hégérie de la marque Distinct. marque que tu arbores toujours hélas avec autant de non style : Pull à carreaux rose sous veste en cuir avec la sangle du sac par dessus le tout ornementé d’un joli chapeau à la Kyle (le Juif sournois dans South Park) mais en moumoute. Peut on faire pire ? Mais pour toi j’aurais tout supporté « et tu l’sais salope ! »

Car si tu as toujours autant de non style ce n’est plus le même. avant c’était le jeune fille qui devenait jeune femme, découvrant ses formes (je n’emploierai pas le terme d’aprenti biatch que des esprits chagrins m’ont rapporté, ce sont des sales jaloux de merde) bref la sexy attitude qui s’affirmait. Maladroitement certes, mais c‘était mimi tout plein. Aujourd’hui, exit cette politique de la sensualité, tu craches sur les filles qui en font autant dans tes freestyle. Pression de ton nouvel entourage peut-être ? J’ai eu du mal à comprendre mais j’ai fait des efforts, pour toi, pour nous, pour sauver notre couple. Complètement paumée, il n’y a qu’à entendre tes sons sur ton myspace, ton skyblog ou je sais plus trop quoi là. Dans « Rêve » tu te définiras « Ecorchée à vif comme Diams » et dans « Donc tu respectes » tu diras, je cite : « Kizito baise Diams. »… Alors que tu dédicaces Diams dans une chanson pour l’insulter dans une autre ne me dérange pas plus que ça. C’est surtout le fait que tu la dédicaces tout court que je ne comprends pas…

Dernièrement tu as tout de même réussi à me surprendre en teignant tes cheveux. J’apprécie les efforts que tu fais pour entretenir ma flamme et être blonde te va à ravir mais je crains pour la suite. Ton nouveau patron Rohff ne t’a-t-il pas expliqué qu’il fallait stopper la laque ? Que ça faisait fausse rebeuse, fausse black ? Parce qu’il est comme ça Rohff, il supporte pas. Il est allé voir Selim du 94 et il lui a dit « C’est quoi cette coupe ? Tu te prends pour Eminem ? » et coup de pelle dans sa gueule. Tu sais que rien ne l’arrête ce Rohff, il a dit à DJ Mehdi « Fuck la techno, c’est de la musique de drogué ! » et coupe de pele dans sa gueule aussi, paske faut pas conne-der. Il est super le programme anti drogue de Rohff, arrêter la techno et c’est bon. Mais je m’égare. Tout ça pour dire que tes tentatives de sauver notre couple de l’ennuie ne sont pas ignorés. Malheureusement, nous sommes devenus des etrangers l’un pour l’autre malgré toutes nos vaines entreprises pour rester proches. J’ai su que tout était fini entre nous quand tu as déclaré que ton morceau préféré du ‘Code de l’horreur’ (le dernier album de ton nouveau patron) n’était autre que ‘Sans amour’… Cet horrible chanson avec le vilain Speedy. Bouh Speedy ! cet affreuse voix qui homosexualise ce morceau comme pas possible mais le talent en moins, parce que c’est pas Elton John le castra là…

Ma petite Bushy, je suis venu te dire que je m’en vais, c’est fini. Sache toutefois que je ne te hais pas et ne te souhaite que du bonheur. Mais comme je ne saurais te souhaiter une vie privée heureuse désormais (ce serait déplacé) je te souhaite une carrière pleine de putain de bons sons dans ta vie professionnelle.

 

*Pour comprendre cette méchanceté gratuite justifiée envers Toulouse, la ville rose, ses députés en partouzes et ses usines qui explosent voyez plutôt la vidéo ci dessous. Vidéo à l’initiative d’Al Peco pour montrer les talents de cette ville. Et comme il est pas trop con Al Peco, il pose pas dedans et pourtant c’est le plus connu. À noter qu’il y a Billy Bats par contre, qui lui n’est pas connu alors qu’il n’est pas plus mauvais que son frère Dadoo (ex KDD) qui lui est connu (un peu).

 

 Le traditionel Myspace : http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendid=129104035

Aisni que le non moins traditionel blog : http://bushy-foolek-records.skyrock.com/

Publicités

11 Commentaires

Classé dans hors-sujet, problèmes de couples, sliphop, soirée entre filles

11 réponses à “Nous aurions pu

  1. Streetgal

    Ahah les tags..
    Faites un recueil

  2. bouilleurdecru

    J’hallucine où tu biffes Dadoo?

  3. leblavog

    Cher Jean Pierre.
    Je ne biffes personne. Déjà parce que biffer ça veut dire donner du blé (je suis un sale radin de merde) mais à supposer que tu voulais dire ‘beefer’ dans le sens de clasher toussé, la réponse et non plus.
    On pourrait croire que c’est un billet habilement dissimulé en lettre de rupture pour en fait attaquer gratuitement Dadoo, Diams, Foolek Records, Toulouse ou Kyle.
    Mais il n’en est rien, c’est le contraire.
    Sous couvert de dire des conneries, je tente en fait de me rapprocher de Bushy.
    Un peu comme un Bruno Gaccio qui fait dire des bétises aux Guignols sur Ségolène Royal pour en fait mieux l’abborder.
    Ou plus proche de nous, comme Spleenter qui rêve en fait de séduire Keny Arkana parce que les foulards le font craquer.

  4. Ce billet est diaboliquement guillonesque. (c’est un grand compliment de ma part)

  5. Jack Tess

    Honnêtement, je ne vois pas ce que tu lui trouves. Vocabulaire pauvre, flow convenu, technique moyenne, pas de fond, peu de charisme…
    Une borgne parmi quelques aveugles, quoi…

  6. leblavog

    Je n’en sais rien non plus, Eezeum et Jee disent qu’elle est forte, donc moi j’attends d’écouter.

  7. Streetgal

    Jee fantasme de produire un album Bilal du 92.
    Faudrait pas l’oublier non plus.
    (ce commentaire est ironique bande d’enfoirés, il ne vise aucunement à détruire une carrière, je tiens à le préciser, trop de « des tracteurs » dans les parages de ce blog en gros sémite).

  8. senior vito

    nous savons tous ke c toi jee qui a ecris cette article guignolesque,mais pas mal ça fait bien rire en faite et le reste du blog est pas mal mais t aurai pu lui dire galement que tu l’a quitté hihi

  9. bushy

    ne me quiiiiiiitte paaaaaas!!! noooooooooon je ne peux plsu sans toiiiiiiiiiiii!!! comment ose tu me faire ça,je vais devoir me pendre par ta faute cheri!!! viens avec moi. bushy

  10. « Il faut oublier. Tout peut s’oublier. » En somme ?

  11. Vanessa

    Trés jolie article avec la petite muzic de puccino sa clak encore mieux! je kif mnt cet zik ke je connaissai pa! Reprézent bien sur le rap féminin!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s