guess who’s back

… in the muthafuckin house, with a fat dick for your muthafuckin mouth.

salut bande de cons,

donc moi c’est spleenter, le rat d’égoût, spleenter le génie, spleenter le roi de l’humour, le best posteur alive et le super freak. Et le golmon, c’est primordial.

Vous allez dire « ouais mais c’était le blog de téo », et c’est vrai bande de taches, c’est vrai.

mais téo est comme butters, il lui faut son cartman, et c’est moi pour l’instant. pis bon on va pas se mentir, qui s’est réellement tapé les 3 billets du blog sans se faire chier un minimum ? Même moi ça m’a paru long. Et pourtant je sors de prison (c’est hip hop). Donc il faut aérer un peu tout ça, que ça parte en couilles, que ce soit n’importe quoi, sinon ça va vite devenir lourd.

je serai donc l’élément perturbateur, comme du justin bridoux dans un royal cheese. On dirait pas comme ça, mais c’est pas dégueu. C’est comme quand quelqu’un dit d’un air blasé « mon oncle est devenu un légume suite à son accident » et que vous dites « quoi, il s’est transformé en carotte ? » et que vous rigolez pas spécialement, mais il FALLAIT que quelqu’un se dévoue pour la faire cette putain de blague. Ce quelqu’un c’est souvent moi.

J’aurais certes pu créer mon propre blog (en fait non, je sais pas comment on fait). Mais créer des blogs, c’est pour les loosers. Ca vient juste entre le forumeur de bas étage et la merde dans le caniveau. Donc non. Par contre, écrire des conneries dans un blog créé par un autre, ça c’est cool.

Alors qu’est-ce que j’écrirai ? ben j’en sais rien, mais y’a de grande chance pour que ce soit totalement dénué d’intérêt. Par contre vous n’aurez pas d’infos sur ma vie privée ou mes états d’âme (d’ailleurs je n’ai pas de vie privée et je n’ai pas d’état d’âme), pas parce que chuis pudique (je prends des photos de ma bite en gros plan et je les montre à mes collègues en essayant de leur faire deviner ce que c’est) mais pasqu’on a pas élevé les cochonnes ensemble, comme on dit dans le milieu du X. En gros vous ne méritez pas vraiment d’en savoir plus sur moi, même si vous en crevez d’envie. C’est pas la peine d’insister. En plus j’ai déjà assez de groupies comme ça.

Vous n’aurez pas non plus de sons en exclu, pas de chronique intelligentes sur telle ou telle sortie, pas de photos, en fait vous n’aurez rien. Pasque j’ai autre chose à foutre, et pasque vous ne le méritez sans doute pas. Et pis vous faites pas chier à poster des commentaires, pasque je les lirai pas.

A la place vous aurez un nombre incalculable de blagues lourdes et de jeux de mots vaseux, de billets d’humeur qui n’en sont pas, et de commentaires improbables sur des trucs dont tout le monde se fout, tout ça dans un style à la limite de l’autisme.

Malgré cela, soyez convaincus que je vous aime tous mon frère.

A la prochaine.

Spleenter

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

3 réponses à “guess who’s back

  1. Manquait plus que ça, tiens. J’me demande encore comment vous avez pas eu l’idée de faire ça avant… Bon, Spleenter, on sait pourquoi, ok. Au fait, dammm a lâché son (vrai) mail sur mon blog. Donc oublie celui que je t’ai envoyé.

    Bande de dingues…

  2. Je l’avoue presque honteusement… mais depuis que je sais que ce blog existe, je vais assez souvent dessus, voir s’il y a du nouveau…
    (bon le fait que le forum de l’abcdr soit « fermé jusqu’à nouvel ordre », cela doit contribuer à ma vague de surf nocturne de blog wordpress).
    Sinon, bien.

  3. Streetgal

    “mon oncle est devenu un légume suite à son accident” et que vous dites “quoi, il s’est transformé en carotte ?”

    Demain, je trouve une fille d’handicapé, promis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s